Page 13 sur 73

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 1:51 pm
par Erwan G
Udo Femi a écrit :
ven. janv. 11, 2019 1:31 pm
Wlad a écrit :
ven. janv. 11, 2019 1:17 pm
Ça me rappelle l'euphorie que j'ai ressentie quand j'ai quitté la Lorraine pour Paris, il y a... Oh la vache, déjà 15 ans.

Vous comprenez, j'en suis sûr, que je ressentirai la même le jour où on quittera Paris pour ailleurs.
Oh oui.
Pis moi, qui suis un gars de la mer, qui jurais ses grand dieux que vivre en montagne le déprimerait, me voilà désormais au pied du Jura, du bon côté ceci-dit (versant Sud, ensoleillé et vue dégagée car faisant face à la plaine de Genève) et super heureux d'y être.
Comme quoi, nécessité fait loi.
C'est fou comme le fait de travailler sur Suisse rend le moral aux gens... :-P

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 1:52 pm
par Udo Femi
Erwan G a écrit :
ven. janv. 11, 2019 1:51 pm
Udo Femi a écrit :
ven. janv. 11, 2019 1:31 pm
Wlad a écrit :
ven. janv. 11, 2019 1:17 pm
Ça me rappelle l'euphorie que j'ai ressentie quand j'ai quitté la Lorraine pour Paris, il y a... Oh la vache, déjà 15 ans.

Vous comprenez, j'en suis sûr, que je ressentirai la même le jour où on quittera Paris pour ailleurs.
Oh oui.
Pis moi, qui suis un gars de la mer, qui jurais ses grand dieux que vivre en montagne le déprimerait, me voilà désormais au pied du Jura, du bon côté ceci-dit (versant Sud, ensoleillé et vue dégagée car faisant face à la plaine de Genève) et super heureux d'y être.
Comme quoi, nécessité fait loi.
C'est fou comme le fait de travailler sur Suisse rend le moral aux gens... :-P
Ben, oui, y'a de ça, aussi.
:charmeur

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 1:55 pm
par Udo Femi
Harfang a écrit :
ven. janv. 11, 2019 1:48 pm
J'aime beaucoup ce poème, mais j'avoue que l'âge et les échecs successifs (pour des raisons fort différentes) que ce soit dans le travail social, la littérature, le journalisme, l'organisation d'expédition en jungle et, maintenant la formation - éducation, je suis fatigué de l'absence de réussite et pas assez imbu de moi-même pour accuser la chance ou le destin.
Je vais, probablement, tenté, encore une fois quelque chose de neuf, monter une boite, mais avec l'optimisme d'un lemming se dirigeant vers l'océan. Et, surtout, l'impression d'avoir, déjà beaucoup tiré sur la corde en matière de changement et renouvellement, acquérir, sans cesse des nouvelles compétences, savoir faire plein de choses, c'est chouette, n'en jamais tirer le moindre profit matériel, ça finit par être lamentable.
Mais bon "Il est inutile d'espérer pour entreprendre, inutile de réussir pour persévérer."
Yep, à trop se "réinventer" (comme on se doit de dire aujourd'hui) on finit par s'oublier (et se fatiguer). :neutral:
J'imagine que "bilan de compétences" ou "coaching pro" ne sont pas des gros mots, ou alors tu as déjà fait...

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 2:27 pm
par Cédric Ferrand
J'ai une question de savoir-vivre : je ne peux pas être présent à des obsèques d'un mien parent.
Mieux vaut-il envoyer des fleurs directement à la maison ou bien au crématorium ?

Je suis tenté de les envoyer au crématorium mais je n'ai pas envie que ça sonne comme "Hého, t'as vu, je suis au Canada mais j'ai quand même envoyé des fleurs". Mais comme c'est un moment hyper délicat, je n'ai pas envie non plus de faire un impair (déjà que je ne déplace pas...).

Que dit Nadine de Rothschild sur la question ?

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 2:35 pm
par Udo Femi
Ben ouais, envoie-les au crématorium, ça me semble de circonstance...

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 2:38 pm
par le Zakhan Noir
Cédric Ferrand a écrit :
ven. janv. 11, 2019 2:27 pm
Que dit Nadine de Rothschild sur la question ?



" ENVOIE UN KILO DE TULIPES. SI ILS SONT PAS CONTENTS TU LES ENVOIES CHIER"

Euuh pardon, ça c'était dans l'alamanach de Nadine Morano, me suis gourré. Je cherche pour Rotschield.


Pour ma part à moi qui suis pas du tout gotha, bonnes manières, je te dirais bien de suivre ton instinct (crématorium), parce que de toute façon si tu commences à entrer dans la détection d'interprétations, t'as pas fini, et puis ont peut toujours mal interpréter quelque chose, donc autant faire comme toi tu aimerais qu'on fasse pour toi. 
Evidemment, les conseilleurs ne sont pas les payeurs, as usual...

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 2:42 pm
par Seigneur Ombre
Dans ces circonstances, je pense que tu peux envoyer au crématorium sans te poser de questions.

Tu auras toujours des personnes qui trouveront à redire, mais c'est toujours au crématorium/église etc... que j'ai vu les couronnes/bouquets arriver.

C'est aussi toujours dans ces endroits que j'ai fait les envois si je ne pouvais pas me déplacer.

Bon courage.

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 2:53 pm
par Marchiavel
Les fleurs ne sont que rarement pour les proches du défunt. Elles sont en général pour fleurir la cérémonie. Donc, plutôt crématorium, à mon humble avis.

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 3:03 pm
par Cédric Ferrand
Merci à tous. C'est fou comme on se sent emprunté, dans ces moments-là.

Je viens de regarder sur Google Maps, le crématorium de Chambéry est dans une zone industrielle, à côté de la prison. Histoire d'en rajouter une couche.

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 3:21 pm
par Marchiavel
4 fois depuis juillet, je commence à connaître (hélas) la musique.

Les crématoriums de ma connaissance sont tous dans des zones industrielles. Ambiance morne et froide garantie.

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 3:23 pm
par Mahar
Cédric Ferrand a écrit :
ven. janv. 11, 2019 3:03 pm
Je viens de regarder sur Google Maps, le crématorium de Chambéry est dans une zone industrielle, à côté de la prison. Histoire d'en rajouter une couche.
Là je crois que c'est juste ton moral qui parle... parce que la crémation (c'est bien comme ça qu'on dit ?) étant une pratique relativement nouvelle dans notre société, 90% des crématoriums doivent être situés dans ce genre de localisation (en tout cas tous ceux que je connais sont dans des zones de types industriel/commercial, une fois en face d'un MacDo, ça fait bizarre aussi). Donc pour moi il n'y a guère de malchance sur ce coup ci, juste une fatalité.

Édit : grillé par marhiavel, et désolé pour les jeux de mots involontaires...

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 3:24 pm
par lepropre
Sinon si tu veux être plein de tacts tu envois les fleurs au crématorium et une petite carte manuscrite chez la personne à qui tu pensais envoyer les fleurs.


 

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 6:28 pm
par Mole Shaman
Je suis d'accord avec le Dieu de l'hygiène,une carte ou un mot de condoléances sera sans doute apprécié par la famille et tu seras présent symboliquement grâce à cela et aux fleurs (qui seront réceptionnées par le crematorium)

Espérons que la livraison se passe bien car il y à quelques années la société de livraison de fleurs que j'avais utilisée avait réussi à livrer le bouquet fane et à un autre enterrement car le livreur ne trouvait soi disant pas le 121 bis à côté du 121...

Condoléances à toi également !

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 6:59 pm
par Léonard
Marchiavel a écrit :
ven. janv. 11, 2019 2:53 pm
Les fleurs ne sont que rarement pour les proches du défunt. Elles sont en général pour fleurir la cérémonie. Donc, plutôt crématorium, à mon humble avis.
D'autant que les fleurs à la maison, tu es vite envahi par des compositions rarement joyeuses, que tu vas devoir bazarder deux jours plus tard, avec un petit pincement de culpabilité.

 
le Zakhan Noir a écrit :
ven. janv. 11, 2019 2:38 pm
Cédric Ferrand a écrit :
ven. janv. 11, 2019 2:27 pm
Que dit Nadine de Rothschild sur la question ?

" ENVOIE UN KILO DE TULIPES. SI ILS SONT PAS CONTENTS TU LES ENVOIES CHIER"

Euuh pardon, ça c'était dans l'alamanach de Nadine Morano, me suis gourré. Je cherche pour Rotschield.
Respect !
:bravo:
 

Re: Moi,moi,moi, Sol invinctus contre la laine de verre

Publié : ven. janv. 11, 2019 8:15 pm
par Harfang
Marchiavel a écrit :
ven. janv. 11, 2019 3:21 pm
4 fois depuis juillet, je commence à connaître (hélas) la musique.

Les crématoriums de ma connaissance sont tous dans des zones industrielles. Ambiance morne et froide garantie.

J'avoue préféré la contenance du rituel église et cimetière  a celui des crématoriums que j ai toujours trouvé beaucoup plus violent émotionnellement.