Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9732
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Inigin » mer. mars 13, 2019 10:55 pm

Tristan a écrit :
mer. mars 13, 2019 10:20 pm
Il commence à être question d’un report du Brexit à la fin juin... mais pour l’instant, c’est juste une date avancée par Theresa May sans les mesures significatives » qui la rendraient acceptable aux 27 autres.

Il y a des "mesures significatives" qui pourraient convenir ? À part l'abandon pur et simple de l'Irlande du Nord (pour convaincre les Irlandais), de Gibraltar (pour les Espagnols), de l'Ecosse (pour les Ecossais), de Londres (pour les Londoniens)...
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Asclel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2017
Inscription : lun. mars 25, 2013 1:37 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Asclel » mer. mars 13, 2019 11:06 pm

Inigin a écrit :
mer. mars 13, 2019 9:44 pm
Plus fort que le Brexit : le vote électronique en Suisse.
Et une version racourci en FR pour ceux qui vivent en France, ce serait possible ? (non ironique, juste une question)

Car j'avais entendu il y a quelques semaines un truc sur continuer ou pas le vote électronique , ou le vote se faisait en partie avec ce support, et là on parle de quoi ?
 

Tristan
Panthéon
Messages : 6930
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Tristan » mer. mars 13, 2019 11:20 pm

Inigin a écrit :
mer. mars 13, 2019 10:55 pm
Tristan a écrit :
mer. mars 13, 2019 10:20 pm
Il commence à être question d’un report du Brexit à la fin juin... mais pour l’instant, c’est juste une date avancée par Theresa May sans les mesures significatives » qui la rendraient acceptable aux 27 autres.

Il y a des "mesures significatives" qui pourraient convenir ? À part l'abandon pur et simple de l'Irlande du Nord (pour convaincre les Irlandais), de Gibraltar (pour les Espagnols), de l'Ecosse (pour les Ecossais), de Londres (pour les Londoniens)...

Sans aller jusque-là, ce que Tusk, Barnier et compagnie répètent depuis des semaines : que la classe politique britannique se mette d’accord sur ce qu’est le Brexit, au-delà de « Brexit means Brexit ». Pour l’instant, c’est le village d’Asterix dans la Zizanie...

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9732
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Inigin » mer. mars 13, 2019 11:44 pm

Asclel a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:06 pm
Inigin a écrit :
mer. mars 13, 2019 9:44 pm
Plus fort que le Brexit : le vote électronique en Suisse.
Et une version racourci en FR pour ceux qui vivent en France, ce serait possible ? (non ironique, juste une question)

Car j'avais entendu il y a quelques semaines un truc sur continuer ou pas le vote électronique , ou le vote se faisait en partie avec ce support, et là on parle de quoi ?
 

TLDR : les systèmes de vote en ligne sont hackables et les sociétés qui les créent font tout pour qu'elles le restent. Fuyez, pauvres fous !

Spoiler:
Le vote électronique est une idée terrible et le consensus général parmi les experts en sécurité qui ne travaillent pas pour des fournisseurs de vote électronique est qu'il ne devrait pas être tenté, mais si vous lancez une demande de propositions pour des haricots magiques, quelqu'un viendra toujours vous les vendre, que des haricots magiques existent ou non.

La Poste Suisse a passé un contrat avec la société Scytl de Barcelone pour la construction du système, puis a consulté des experts externes en sécurité et KPMG pour l'audit du système, puis a annoncé un programme de primes aux bogues qui permettrait aux personnes ayant promis de ne divulguer que les défauts selon les termes de la Poste Suisse de consulter le code source.


Ce genre de prime aux bogues est assez courant, et les entreprises aiment à affirmer qu'on peut leur faire confiance pour gérer de façon responsable les mauvaises nouvelles concernant leurs propres produits et qu'elles devraient avoir le droit de décider qui peut divulguer la vérité sur leurs erreurs et les défauts dans leurs offres. Au cours de la lutte pour la normalisation des DRM pour les navigateurs au W3C, nous avons souligné qu'un des effets secondaires de l'ajout des DRM aux navigateurs serait que les fournisseurs de navigateurs et les sociétés de médias se verraient accorder un nouveau droit de faire taire les chercheurs en sécurité qui veulent faire des déclarations factuelles sur les défauts de sécurité dans leurs produits. Au début, les membres commerciaux et les vendeurs de navigateurs ont nié que c'était le cas, mais finalement ils ont décidé que c'était vrai, et que c'était une fonctionnalité, pas un bogue, et se sont mis à essayer d'élaborer des règles pour savoir quand il serait acceptable pour les entreprises de décider que les utilisateurs ne pouvaient savoir les défauts dans leurs produits.

La croyance que l'on peut faire confiance aux entreprises avec ce pouvoir défie toute logique, mais elle persiste. Quelqu'un a trouvé l'adhésion de La Poste Suisse à cette idée trop odieuse à supporter et a divulgué le code source que La Poste Suisse avait partagé sous ses termes de non-divulgation, puis une équipe internationale composée de certains des meilleurs experts mondiaux de la sécurité (dont certains de nos favoris), comme Matthew Green) ont entrepris d'analyser ce code et (comme tous les experts en sécurité qui ne travaillent pas pour une société de vote électronique l'ont prédit depuis le début des temps), ils ont trouvé un bogue incroyablement puissant qui permettrait à un seul parti non fiable de la Poste suisse de modifier indétectablement les résultats des élections.

Et, comme tous ceux qui ont défendu le droit des chercheurs en sécurité de s'exprimer en public sans la permission des entreprises dont ils évaluent les produits depuis la nuit des temps, La Poste Suisse et Scytl ont minimisé l'importance de ce bug objectivement très, très, très, très important. La position de La Poste Suisse est que, puisque le bogue ne permet que le vol des élections par les employés de La Poste Suisse, ce n'est pas grave, car les employés de La Poste Suisse ne voleraient pas une élection.

Mais lorsque la Poste Suisse a accepté d'organiser les élections, elle a promis un système de vote électronique basé sur des preuves "zéro connaissance" qui permettrait aux électeurs d'avoir confiance dans le résultat des élections sans avoir à faire confiance à la Poste Suisse. La Poste Suisse déplace maintenant les poteaux de but en disant que ce ne serait pas si grave si vous deviez faire confiance implicitement à La Poste Suisse pour faire confiance au résultat de l'élection.

Vous vous dites peut-être : "Quel est le problème ? Si vous ne faites pas confiance à ceux qui administrent une élection, vous ne pouvez pas faire confiance au résultat de l'élection, n'est-ce pas ?" Pas vraiment : nous concevons des systèmes électoraux de sorte que des personnes multiples et non coordonnées agissent toutes comme des freins et contrepoids les unes sur les autres. Pour que les élections se déroulent bien, il faut une coordination massive dans de nombreux bureaux de vote et de dépouillement, ainsi que la présence de scrutateurs indépendants de différents partis politiques, d'observateurs extérieurs, etc.

Et même d'autres systèmes de vote électronique non sécurisés, comme ceux des États-Unis, ne sont pas si mauvais : ils sont décentralisés et les fraudeurs potentiels devraient compromettre de nombreux systèmes, partout dans le pays, dans chaque scrutin qu'ils veulent modifier. Mais le défaut de la Poste permet à une seule partie de modifier toutes les données des sondages et de subvertir tous les systèmes d'audit. Comme Matthew Green l'a dit à la carte mère : "Je ne pense pas que c'était délibéré. Cependant, si j'entreprenais de concevoir une porte dérobée qui permettrait à quelqu'un de compromettre l'élection, elle ressemblerait exactement à ceci."

Les entreprises aiment insister sur le fait qu'elles ont le droit de fixer les conditions dans lesquelles leurs produits peuvent être critiqués et nous assurer qu'elles soutiendront leur propre conflit d'intérêts interne en engageant des vérificateurs géants comme KPMG ainsi que des experts externes en sécurité, mais pour plusieurs raisons, cela ne sera jamais suffisant. Lorsque les "auditeurs externes" travaillent réellement pour l'entreprise qu'ils contrôlent, ces entreprises ont toujours tendance à truquer leurs conclusions au profit des entreprises qui signent leurs factures - comme le public britannique l'a découvert après la rupture de plusieurs milliards de livres de Carillion, dont la santé financière avait été attestée jusqu'à la fin par tous les quatre grands cabinets comptables (dont KPMG).

Nous n'acceptons pas la recherche scientifique à moins que les gens qui la font ne montrent tout leur travail à tout le monde, en publiant des données, des protocoles et des analyses dans des forums publics que tout le monde peut critiquer, même les rancuniers à la hache, parce que, comme pour les informateurs, les personnes qui ont la motivation de vraiment creuser dans votre travail et de révéler ses lacunes sont souvent des gens qui ne vous aiment pas et qui veulent que vous échouiez, et si nous n'acceptons que les mauvaises nouvelles des gens avec de bonnes intentions, nous manquerons certains des avertissements les plus importants et les plus urgents au sujet des défauts qui pourraient voler un gouvernement du pays entier.

"Si vous construisez un système de vote où la principale menace est que quelqu'un puisse pirater un serveur et remplacer les votes, et si le principal mécanisme pour empêcher cela est mis en œuvre d'une manière qui est mauvaise - et pas seulement mauvaise mais fausse d'une manière que tout cryptographe expérimenté aurait dû savoir était mauvaise - alors c'est un défaut disqualifiant dans un système comme celui-ci," a déclaré Green.

"Nous n'avons examiné qu'une infime partie de ce code et avons trouvé un problème critique de vol d'élections."

Bien que Lewis ait déclaré que le correctif particulier que Scytl a apparemment employé devrait théoriquement résoudre le problème si l'entreprise l'implémente correctement, il n'y a aucune raison de croire que Scytl le fera correctement. Et étant donné que la faille était si fondamentale pour le système et que plusieurs vérifications professionnelles antérieures du code n'ont jamais décelé le problème, cela soulève de sérieuses questions sur le reste du système.

"Nous n'avons examiné qu'une infime partie de cette base de codes et nous avons trouvé un problème critique de vol d'élection ", a déclaré M. Lewis, qui est actuellement directeur général de l'Open Privacy Research Society, un organisme canadien sans but lucratif qui développe des logiciels sécuritaires et améliorant la protection des renseignements personnels pour les communautés marginalisées. "Même si cette[porte dérobée] est fermée, sa simple existence soulève de sérieuses questions sur l'intégrité du reste du code."

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (dit autrement, t'as aucune excuse :ange: )
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7537
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Cité des Ducs
Contact :

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Krieghund » jeu. mars 14, 2019 8:20 am

Tristan a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:20 pm
Inigin a écrit :
mer. mars 13, 2019 10:55 pm
Tristan a écrit :
mer. mars 13, 2019 10:20 pm
Il commence à être question d’un report du Brexit à la fin juin... mais pour l’instant, c’est juste une date avancée par Theresa May sans les mesures significatives » qui la rendraient acceptable aux 27 autres.

Il y a des "mesures significatives" qui pourraient convenir ? À part l'abandon pur et simple de l'Irlande du Nord (pour convaincre les Irlandais), de Gibraltar (pour les Espagnols), de l'Ecosse (pour les Ecossais), de Londres (pour les Londoniens)...

Sans aller jusque-là, ce que Tusk, Barnier et compagnie répètent depuis des semaines : que la classe politique britannique se mette d’accord sur ce qu’est le Brexit, au-delà de « Brexit means Brexit ». Pour l’instant, c’est le village d’Asterix dans la Zizanie...

J'ai l'impression que les anglais n'ont vraiment pas compris qu'un accord ne se fera pas selon leurs termes, mais selon ceux de l'Europe.
Vu l’ampleur du rejet dont a fait l’objet le traité de divorce à la Chambre des communes [391 voix contre, seulement 242 pour], il est clair qu’il n’y a plus du tout de ­discussions possibles, toutes nos marges de manœuvre ont été épuisées.

Et Michel Barnie qui déclare que le plus important, maintenant, c'est de continuer les préparations pour un no deal.

Je pense qu'à Bruxelles on en a marre du chat anglais qui reste devant la porte en réclamant pourtant de sortir.

Tristan
Panthéon
Messages : 6930
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Tristan » jeu. mars 14, 2019 8:36 am

Theresa May compte re-représenter le projet d’accord aux Communes la semaine prochaine.

8|

(Incidemment, en plus du vote sur la sortie sans accord hier soir, les députés britanniques ont voté dans l’après-midi un train de mesures en cas de no deal du même genre que celles que le reste de l’UE vote tranquillement depuis le début de l’année.)

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3517
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par rogre » jeu. mars 14, 2019 8:38 am

Brexit encore : comment ne constaterait-on pas ait pas une absence totale de direction quand il s'agit d'une décision dont la bascule (pour le "Leave") a (peut-être) été prise par… des "asiatiques"? Cela ressemble à un hoax d'extrème-droite, mais semble que non: des études sérieuses (ici par un chercheur d'origine hindoue) suggèrent que des votants résolus pour le "Leave" ont été les "british asians" (d'origine pakistanaise, hindoue, etc…), de classe populaire mais aussi de classe moyenne - 5,3% de la population. Les faubourgs de Londres où ces gens sont majoritaires ont majoritairement voté pour le "Leave" - ce qui a pu contribuer nettement au résultat final.

Pourquoi? Pour dire les choses rapidement, parce que "many voters within the British South Asian diaspora don’t feel European", et il s'agissait pour eux de fermer la porte à l'immigration massive intraeuropéenne (de polonais, de bulgares…), pour promouvoir plutôt une immigration issue du Commonwealth: "les derniers entrés veulent fermer la porte", comme on dit…

http://theconversation.com/inside-the-b ... ises-72931

Ce Brexit apparaît comme un sac de mauvaises raisons - et le modèle même de la "mauvaise décision" (en management, c'est celle qui a été prise, mais que plus personne ne veut assumer).

 A quoi s'ajoutent le nombre de gens qui, aux sondages actuels sur le Brexit, déclarent qu'ils ont voté pour le "Leave"… "just for fun" (sic!). Au moins ça a produit des bonnes blagues.

https://inews.co.uk/light-relief/jokes/ ... xit-jokes/

Et ceux qui ont changé d'avis une seconde après avoir voté…

https://www.theguardian.com/politics/20 ... ave-brexit

 
Alors tu réfléchis longuement, tu consultes le saint ermite et les autres sommités des religions constituées, tu fais le vide en toi, tu prends du recul et de la hauteur, et tu en conclus sagement que la vengeance la plus implacable est la seule solution. (Eric Chevillard)

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Banni
Messages : 1377
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Ganelon » jeu. mars 14, 2019 9:38 am

"Bond films to last 30% longer with scenes of his passport being more heavily scrutinised between exotic European locales."  :D

 
  ___
(@ @)
  VVV 'Une gueule à syndiquer les miroirs, pas le couteau le plus affûté du tiroir.' (Silmarillon Cotillard)

Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1677
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Celi » jeu. mars 14, 2019 9:47 am

rogre a écrit :
jeu. mars 14, 2019 8:38 am
Ce Brexit apparaît comme un sac de mauvaises raisons - et le modèle même de la "mauvaise décision" (en management, c'est celle qui a été prise, mais que plus personne ne veut assumer).



 
Les Anglais n'ont jamais eu qu'un seul pied dans l'UE, ce que tout le monde sait, ils ne s'en sont jamais cachés. Ce referendum a été une promesse de Cameron, qui devait bien sentir que ça démangeait pas mal de ses concitoyens.
Je ne sais pas si c'est le modèle même de mauvaise décision ou si on peut venir à de très bonnes choses pour de mauvaises raisons mais la situation risque d'être clarifiée d'ici peu. Sachant que les négociations peuvent avoir lieu jusque dans les dernières secondes, ça sera peut-être le cas.

Au moins on peut toujours se dire que c'est ainsi que parfois fonctionne une démocratie; on débat, on vote, on discute on négocie, on démissionne...c'est pas toujours un long fleuve tranquille.
 

Avatar de l’utilisateur
Calisto
Dieu des audacieux
Messages : 4046
Inscription : mer. août 13, 2003 7:26 pm
Localisation : Houdan (78)

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Calisto » jeu. mars 14, 2019 10:23 am

Tristan a écrit :
jeu. mars 14, 2019 8:36 am
Theresa May compte re-représenter le projet d’accord aux Communes la semaine prochaine.

8|

(Incidemment, en plus du vote sur la sortie sans accord hier soir, les députés britanniques ont voté dans l’après-midi un train de mesures en cas de no deal du même genre que celles que le reste de l’UE vote tranquillement depuis le début de l’année.)
C'est un peu le vote de la dernière chance et elle n'a pas tord... enfin pour ce se sortir du bourbier elle n'a pas vraiment le choix... c'est bloqué de partout et perso je vois de plus en plus l'arrivée d'une sortie sans accord, la question Irlandaise est insoluble, les négociations sont arrivées à leur terme depuis longtemps, le parlement ne s'entendra pas, etc... de nouvelles élections n'y changeraient pas grand chose non plus, peu être si les travaillistes passent avec l'idée d'un nouveau référendum mais bon même là la question du délai reste problématique... on décale la sortie de 2 ans ? Parce que dans 3 mois la situation n'aura pas bougée d'un iota, ni dans 6, ni dans 12... à part une sortie sans accord ou un référendum je ne vois pas ce qu'il reste de possible... à part voter l'accord en attendant.
 
“Omnes stulti, et deliberatione non utentes, omnia tentant”

Avatar de l’utilisateur
Major John
Pratiquant
Messages : 243
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Major John » jeu. mars 14, 2019 10:25 am

Krieghund a écrit :
jeu. mars 14, 2019 8:20 am
Tristan a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:20 pm
[...]

J'ai l'impression que les anglais n'ont vraiment pas compris qu'un accord ne se fera pas selon leurs termes, mais selon ceux de l'Europe.[...] 


Peut-être simplement parce que les anglais ont justement l’habitude de toujours imposer leurs termes dans une "négociation" et que pour une fois cela ne marche pas ainsi...

Quant à repousser la date: on peut vraiment arriver à ce mettre d'accord en un ou deux mois alors qu'on ne l'a pas fait après 2 ans ?
Dernière modification par Major John le jeu. mars 14, 2019 10:52 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7537
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Cité des Ducs
Contact :

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Krieghund » jeu. mars 14, 2019 10:32 am

Major John a écrit :
jeu. mars 14, 2019 10:25 am
Krieghund a écrit :
jeu. mars 14, 2019 8:20 am
Tristan a écrit :
mer. mars 13, 2019 11:20 pm
[...]

J'ai l'impression que les anglais n'ont vraiment pas compris qu'un accord ne se fera pas selon leurs termes, mais selon ceux de l'Europe.[...] 


Quant à repousser la date: on peut vraiment arriver à ce mettre d'accord en un ou deux mois alors qu'on ne la pas fait après 2 ans ?

Cela semble être l'avis général à Bruxelles.

Je serai la Reine, je convoquerai May en lui disant "bon, je vire tous les MP et on fait une nouvelle élection ?"

Tristan
Panthéon
Messages : 6930
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Tristan » jeu. mars 14, 2019 10:41 am

Cela semble être l'avis général à Bruxelles.

Pas général, Donald Tusk parle d’une « longue extension » si la Grande-Bretagne en a besoin, et dans l’entourage de Junker, il était question d’un an...

On verra en début de semaine prochaine qui parmi les 27 est pour quoi, et à quelles conditions.

Je serai la Reine, je convoquerai May en lui disant "bon, je vire tous les MP et on fait une nouvelle élection ?"

Je serai la Reine, j’enverrai MM. Johnson, Gove et Reese-Mogg goûter l’hospitalité de la Tour, puis, ayant assaini l’atmosphère, j’autoriserai Ms May à convoquer de nouvelles élecios. L’ennui, c’est qu’au pays de Charles Ier, même soixante ans de règne n’apportent pas un capital politique suffisant pour ce genre de coup de force royal.

Avatar de l’utilisateur
Krieghund
Dieu du fleuve
Messages : 7537
Inscription : ven. avr. 01, 2005 6:40 pm
Localisation : Cité des Ducs
Contact :

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Krieghund » jeu. mars 14, 2019 10:52 am

Je pense que là, ça passerait. par contre, la Tour, c'est pour les recycler en guide touristique histoire de leur faire comprendre l'intérêt du tourisme ?

Avatar de l’utilisateur
Major John
Pratiquant
Messages : 243
Inscription : jeu. mars 02, 2017 4:40 pm

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Message par Major John » jeu. mars 14, 2019 11:05 am

BlackJack a écrit :
lun. mars 11, 2019 9:54 am
[...]
D'ailleurs au vu de l'échec de la coercition dans la plupart des pays ou cela fut tenté, je suis assez surpris qu'on continue de présenter cela comme une solution miracle ( trés mauvais résultat en allemagne et dans d'autre pays avec une aggravation de la situation)
https://www.institutmontaigne.org/blog/ ... u-en-debat

Bon c'est l'institut montaigne mais l'analyse sur les politiques de coercition vient d'une étude assez solide.

[...] 
Pourtant pour les pharmacies cela marche plutôt bien. Ok on ne parle pas de coercition dans ce cas mais de réglementation.
 

Verrouillé