Page 40 sur 89

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:18 am
par Major John
Kandjar a écrit :
sam. mars 09, 2019 7:21 pm
Ganelon a écrit :
sam. mars 09, 2019 6:37 pm
@Kandjar OK mais faut-il vendre ce qui rapporte tant par an aux caisses de l'état ? En quoi un bénéfice net et fini serait plus libérocompatible qu'une rente ? Si, hors du régalien, la concurrence impose la disparition de l'état, ce dernier finit par manquer des ressources auxquelles impôts et taxes ne peuvent suffire.
Je ne sais pas.
C'est un des gros mensonges et des gros problèmes de nos États. On les pousse voir les oblige à vendre les activités rentables, mais qui sont présenté comme peu rentable, et ensuite on s'étonne que l’État manque de revenus et augmente les impôts.
Par contre cela permet de faire faire au privé une bonne affaire et d'y gagner une rente de situation. Si les secteurs économique privatisé étaient si peu générateur de € pourquoi y a t-il tant d'investisseurs intéressés?

Parallèlement il y a aussi une perte de contrôle de l’État, donc de la démocratie, sur des secteurs indispensables et stratégiques. Il n'y a qu'à voir ce que cela a donné pour les banques, les autoroutes, les télécoms...

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:31 am
par lepropre
Pourtant pour les pharmacies cela marche plutôt bien. Ok on ne parle pas de coercition dans ce cas mais de réglementation.
J'avais entendu d'autres sons de cloche sur les pharmacies.
Le secteur se portant plutôt mal non ?

 

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:37 am
par Major John
lepropre a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:31 am
Pourtant pour les pharmacies cela marche plutôt bien. Ok on ne parle pas de coercition dans ce cas mais de réglementation.
J'avais entendu d'autres sons de cloche sur les pharmacies.
Le secteur se portant plutôt mal non ?

  
Il n'y a pas de désertification comme pour les médecins.
Après pour l'évaluation tout dépends du coté où l'on se place. Du coté du patient qui trouve facilement une pharmacie ou du coté du pharmacien qui considère ne pas gagner assez ?

Là où il y a un problème c'est dans la fabrication et disponibilité de certains médicaments. Mais pour le coup là c'est totalement privé et international et basé uniquement sur le profit... 
 

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:39 am
par lepropre
Je pensais que justement dans le secteur de la pharmacie il y'avait eu de nombreuses fermetures.
Mais je sais pas du coup si c'est dans des zones désertes, ou au contraire trop de concurrence.
 

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:45 am
par Zeben
Le Parlement adopte la loi anticasseurs, le Conseil constitutionnel saisi.

Emmanuel Macron a décidé de saisir le Conseil constitutionnel sur ce texte ainsi que 81 députés de cinq groupes différents et par les sénateurs socialistes.

Quel tyran ce Macron... décidément on vit vraiment plus en démocratie. :roll:

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:52 am
par Selpoivre
C'est chelou quand même comme situation : la loi anticasseur vient du gouvernement non ? Dans ce cas pourquoi est-ce qu'il n'a pas demandé à son Premier Ministre de revoir sa copie AVANT de présenter tout ça au Parlement ? On aurait gagné pas mal de temps et éviter des craintes et frustrations...

A moins qu'il ait changé d'avis en cours de route (devant l'impopularité du truc ?)...

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:54 am
par Tristan
Selpoivre a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:52 am
C'est chelou quand même comme situation : la loi anticasseur vient du gouvernement non ? Dans ce cas pourquoi est-ce qu'il n'a pas demandé à son Premier Ministre de revoir sa copie AVANT de présenter tout ça au Parlement ? On aurait gagné pas mal de temps et éviter des craintes et frustrations...

A moins qu'il ait changé d'avis en cours de route (devant l'impopularité du truc ?)...

La première mouture vient des sénateurs LR, si ma mémoire est bonne.

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:56 am
par Sammael99
Et puis le pari de Macron c'est que ça ne sera pas retoqué. 

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 11:57 am
par Zeben
Selpoivre a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:52 am
C'est chelou quand même comme situation : la loi anticasseur vient du gouvernement non ? Dans ce cas pourquoi est-ce qu'il n'a pas demandé à son Premier Ministre de revoir sa copie AVANT de présenter tout ça au Parlement ? On aurait gagné pas mal de temps et éviter des craintes et frustrations...

A moins qu'il ait changé d'avis en cours de route (devant l'impopularité du truc ?)...

Parce que voter une loi n'empêche pas de s'interroger sur sa constitutionnalité ?
Parce qu'il n'y a pas nécessairement besoin de revoir sa copie tant qu'il n'est pas avéré qu'elle pose pb ?
Parce que ce n'est pas au PM de décider si tel texte est constitutionnel ou pas ?

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 12:02 pm
par Selpoivre
Zeben a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:57 am
Parce que ce n'est pas au PM de décider si tel texte est constitutionnel ou pas ?

Quand même un peu, si. C'est pour ça que la saisie du CC n'est pas automatique : les gens à l'initiative de la loi sont censés vérifier qu'elle est conforme à la constitution par défaut. Et SI l'opposition/le président/whoever a un doute, ALORS on en appelle au CC.
Si on était dans un régime "YOLO les lois, on verra ce qu'en dira le CC", l'appel au CC serait systématique, obligatoire et automatique. Ou on aurait la possibilité d'avoir des Juges qui peuvent déclarer certaines lois comme inconstitutionnelles et inapplicables dans une Cour Suprême à l'Américaine.

Après, si c'est une initiative de sénateurs LR, c'est nettement plus logique comme situation.

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 12:05 pm
par Krieghund
Zeben a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:45 am
Le Parlement adopte la loi anticasseurs, le Conseil constitutionnel saisi.

Emmanuel Macron a décidé de saisir le Conseil constitutionnel sur ce texte ainsi que 81 députés de cinq groupes différents et par les sénateurs socialistes.

Quel tyran ce Macron... décidément on vit vraiment plus en démocratie. :roll:


Selpoivre et Zeben : c'est une proposition de loi émanant du groupe LR du Sénat. 92 parlementaires LR. Elle n'est pas gouvernementale.
et +1 avec Selpoivre pour la saisine du CC. Le gouvernement demande en général l'avis du CE pour savoir si une loi est inconstitutionnelle ou non. Des fois il passe outre (on sait jamais).

Plus sérieusement, c'est une bonne idée de sa part, politiquement parlant : ça permet justement de couper l'herbe sous le pied de ceux qui l'accusent de ne pas écouter, tout en sachant pertinemment qu'un tel texte allait être l'objet d'une saisine quasi obligatoire.
Excellent coup de comm !

Si le CC la retoque, il pourra dire "regardez LR ils sont pas bons", et si elle passe "regardez, on respecte la constitution et les droits de l'homme". Je suis admiratif.

Par contre, je n'ai pas vu réagir au fait que pour le grand débat sur Démocratie et Citoyenneté, on invite la FNSEA ou les associations de chasseurs, mais pas Anticor ou Transparency International. Moi, sans accuser de manque de volonté démocratique, ça me fait surtout penser à une volonté de ne pas avoir d'interlocuteur un peu trop contradictoire, ou avec des propositions dérangeante.

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 12:07 pm
par Zeben
@Selpoivre Oui, alors c'était pas à prendre en mode YOLO hein :P
Évidemment ce serait couillon comme façon de faire ^^
Dans ce cas précis je pense que c'est une question pas évidente, entre préserver la possibilité de manifester et empêcher les casseurs de s'incruster, ya litige. Pi effectivement, si Macron avait retoqué directement la propal des LR ça aurait été l'esclandre, le scandale, le gouvernement qui écoute pas, qui sait pas discuter, qui est vertical et tout le blabla habituel.

@Krieghund : Anticor est quand même très (trop) politisé imo, je ne suis pas certain qu'ils auraient beaucoup apporté en terme de débat autre que "bande de tyrans libéraux qui piétinent la morale et les pauvres gens".

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 12:11 pm
par Krieghund
Zeben a écrit :
jeu. mars 14, 2019 12:07 pm
Oui, alors c'était pas à prendre en mode YOLO hein :P
Évidemment ce serait couillon comme façon de faire ^^
Dans ce cas précis je pense que c'est une question pas évidente, entre préserver la possibilité de manifester et empêcher les casseurs de s'incruster, ya litige. Pi effectivement, si Macron avait retoqué directement la propal des LR ça aurait été l'esclandre, le scandale, le gouvernement qui écoute pas, qui sait pas discuter, qui est vertical et tout le blabla habituel.

@Krieghund : Anticor est quand même très (trop) politisé imo, je ne suis pas certain qu'ils auraient beaucoup apporté en terme de débat autre que "bande de tyrans libéraux qui piétinent la morale et les pauvres gens".

Parce que la FNSEA peut apporter au débat ? Ou les chasseurs ?

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 12:13 pm
par Zeben
Nope. Enfin là comme ça, ça saute pas aux yeux.
EDIT : enfin la FNSEA sans doute plus, si.

Re: Actus et politique, toujours sans jaune ni rouge

Publié : jeu. mars 14, 2019 12:16 pm
par BlackJack
Major John a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:37 am
lepropre a écrit :
jeu. mars 14, 2019 11:31 am
Pourtant pour les pharmacies cela marche plutôt bien. Ok on ne parle pas de coercition dans ce cas mais de réglementation.
J'avais entendu d'autres sons de cloche sur les pharmacies.
Le secteur se portant plutôt mal non ?

  
Il n'y a pas de désertification comme pour les médecins.
Après pour l'évaluation tout dépends du coté où l'on se place. Du coté du patient qui trouve facilement une pharmacie ou du coté du pharmacien qui considère ne pas gagner assez ?

Là où il y a un problème c'est dans la fabrication et disponibilité de certains médicaments. Mais pour le coup là c'est totalement privé et international et basé uniquement sur le profit... 
 


La premiére régulation d'une installation de pharmacie est économique.
Autant ne pas s'installer dans un coin déja doté pour essayer de faire vivre ta PME ( 4-6 employés en moyenne ).

Et la désertification pharmaceutique existe , de plus en plus d'officine installée en territoire rural ferment en raison de non reprise de l'activité lors du départ à la retraite du pharmacien ou simplement de soucis de rentabilités.

Pour les médecins vu qu'il en manque quasiment partout, tu peux poser ta plaque dans globalement n'importe quel coin de france , ton planning sera rempli en quelques semaines.


Mais bon au vu des derniéres mesures proposés , cela ne m'étonnerait pas de voir les premieres vague de déconventionnements de médecin apparaitre
https://www.macsf-exerciceprofessionnel ... nt-medecin