Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Random
Intergalactique
Intergalactique
Messages : 42
Inscription : mer. oct. 05, 2005 2:13 pm

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Random » ven. oct. 25, 2019 4:43 pm

En fait à mon sens Star Wars c'est vraiment l'archétype même d'un univers autour duquel le lien affectif individuel est tellement fort, que chacun se fait SON idée de l'univers, c'est de l'appropriation extrêmement forte et donc, fatalement, à chaque nouvelle implémentation "officielle" il y a risque de "trahison" de ce que chacun pense être LA VERITE sur SW.
 
Random

Avatar de l’utilisateur
Avangion
Pape
Messages : 615
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Avangion » ven. oct. 25, 2019 5:35 pm

Tholgren a écrit :
ven. oct. 25, 2019 4:37 pm
Je suis assez mitigé sur celui-là, mais sans penser qu'il s'agit d'une catastrophe.

J'ai trouvé le début un peu moyen (couleurs froides, semi-obscurité, l'explication du nom de solo...) et la toute fin pas terrible (nous asséner Darth Maul, arrrgl !).

En revanche les deux "runs" : le train et la mine j'ai trouvé ça plutôt sympa et les personnages principaux et secondaires pas mal du tout.

Par contre je suis amoureux de Rogue One.

Un des principaux problèmes de Solo est le caractère très sombre de l'image. Alors que le film a globalement une belle esthétique, là l'image est en défaut. Parfois on ne voit quasiment rien. Il y a eu cette polémique sur les salles mal équipées etc. mais je n'ai pas remarqué ça sur aucun des SW époque Disney. Donc c'est un problème à l'origine. J'ai lu quelque part que cette obscurité était un cache-misère : le reshoot quasi intégral du film aurait coûté une fortune et certains décors n'étaient finalement pas à la hauteur. Mais je ne sais pas si c'est vrai.
C'est vrai que le nom de Solo tombe un peu à plat en fait. Alors qu'il y a d'autres bonnes idées dans le film.

Darth Maul apparait comme un cheveu sur la soupe mais son apparition avait pour but de susciter l'envie d'une suite pour conclure.
Étant donné l'échec (relatif) au box office, on n'est pas près de la voir cette suite. :(

Random a écrit :
ven. oct. 25, 2019 4:43 pm
En fait à mon sens Star Wars c'est vraiment l'archétype même d'un univers autour duquel le lien affectif individuel est tellement fort, que chacun se fait SON idée de l'univers, c'est de l'appropriation extrêmement forte et donc, fatalement, à chaque nouvelle implémentation "officielle" il y a risque de "trahison" de ce que chacun pense être LA VERITE sur SW.

C'était manifeste dès la prélogie en fait où beaucoup ont hurlé à la trahison. Personnellement j'étais un peu dans ce cas. Avec le temps j'ai pris plus de recul et je vois ce qu'a voulu faire Lucas. Mais il aurait dû franchement déléguer beaucoup plus dans ces films notamment les scénarios (et tout particulièrement les dialogues) et la mise en scène. Même le choix du casting n'est pas toujours bon. Prendre Samuel Jackson pour Mace Windu, quel gâchis…  :(

Bon, après même quand il a délégué ce n'était pas ça non plus : la romance entre Anakin et Padme a été sous-traitée… pour le résultat qu'on connait ! 8O
Dernière modification par Avangion le ven. oct. 25, 2019 5:39 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Pratiquant
Messages : 279
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Naoned

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Vociférator » ven. oct. 25, 2019 6:07 pm

Avangion a écrit :
ven. oct. 25, 2019 5:35 pm

C'est vrai que le nom de Solo tombe un peu à plat en fait. Alors qu'il y a d'autres bonnes idées dans le film.

Darth Maul apparait comme un cheveu sur la soupe mais son apparition avait pour but de susciter l'envie d'une suite pour conclure.
Étant donné l'échec (relatif) au box office, on n'est pas près de la voir cette suite. :(

Darth Maul fait partie des grands méchants qui avaient un vrai potentiel de développement, gâché par leur fin brutale. Solo a essayé de répondre à cet appel des fans, malheureusement sans pouvoir concrétiser la suite.

Random a écrit :
ven. oct. 25, 2019 4:43 pm
En fait à mon sens Star Wars c'est vraiment l'archétype même d'un univers autour duquel le lien affectif individuel est tellement fort, que chacun se fait SON idée de l'univers, c'est de l'appropriation extrêmement forte et donc, fatalement, à chaque nouvelle implémentation "officielle" il y a risque de "trahison" de ce que chacun pense être LA VERITE sur SW.

So true. Solo m'a captivé comme la TO alors que j'ai commencé à le regarder à reculons (et après avoir souffert sur le VII et le VIII). Et je trouve personnellement Rogue One surcoté : la scène de fin est abracadabrantesque avec l'ouverture du IV, et puis le pitch... alors c'est l'histoire d'une orpheline - dont le père a mal tourné mais est sur la voie de la rédemption - , et qui vit sur une planète paumée et mal famée, mais dont le destin va l'appeler à se retrouver au premier plan pour combattre le maléfique Empire...

Spoiler:
il ne manque que le frère jumeau en fait

Random a écrit :
ven. oct. 25, 2019 4:43 pm
C'était manifeste dès la prélogie en fait où beaucoup ont hurlé à la trahison. Personnellement j'étais un peu dans ce cas. Avec le temps j'ai pris plus de recul et je vois ce qu'a voulu faire Lucas.

Les bonus qu'on retrouve sur le DVD de La Menace Fantôme sont très intéressants sur le cheminement de Lucas, et lire entre les lignes sur comment Lucas s'est fourvoyé.

Accessoirement revisionner La Menace Fantôme permet de revoir l'épisode qui avait peut-être le scénario le plus mature, ruiné par les multiples égarements de Lucas (je ne vous ferai pas l'injure de vous lister toute la bande de tocards qui apparaissent en pure perte dans cet épisode).

Avatar de l’utilisateur
glamourous.sam
Banni
Messages : 1292
Inscription : lun. janv. 27, 2014 5:14 pm
Localisation : Paris 13

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par glamourous.sam » ven. oct. 25, 2019 6:55 pm

Fender a écrit :
ven. oct. 25, 2019 4:03 pm
Et malgré tout l'épisode 8 est tellement plus fin dans son écriture que n'importe quel épisode la prélogie, après je ne vais pas refaire le débat vainement, mais ça me fait toujours mal au coeur de voir cet épisode conspué alors que la véritable honte de la nouvelle trilo c'est l'épisode 7.


Dans mes bras mon ami !!!!

ikaar
Dieu des mecs qui fondent
Messages : 2133
Inscription : mar. févr. 14, 2006 7:56 pm
Localisation : Dunkerquois
Contact :

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par ikaar » ven. oct. 25, 2019 7:12 pm

Entièrement d'accord, l'épisode 7 est un pur décalque qui apporte peu et fait bien mal sur certaines scènes, j'ai bcp de mal à le revoir.
Le 8 a le mérite d'apporter du neuf et de prendre pas mal à contrepied, ce que j'aime assez. Et il y a Luke. Et pour moi, il reste raccord au Luke de l'épisode 6 épuisé par sa légende, ses échecs, une vie de lutte et sa propre puissance. Tout en étant l'incarnation d'une philosophie de l'équilibre et de la défiance vis-à-vis d'un interventionnisme aux conséquences à long terme parfois pires que ce qu'on voulait éviter, dans l'immédiat.

Edit : le trailer du 9 ne m'emballe pas plus que ça (j'ai préféré le teaser) mais je serai un spectateur bienveillant malgré tout. SW et moi, c'est une longue histoire.
Le trailer du Mandalorien m'emballe plus.
https://www.youtube.com/watch?v=aOC8E8z ... e=youtu.be
blog : L'ALAMBIC
Mes ventes actuelles
"FU RPG, c'est du Fate sans compétences, sans stunts et sans dés bizarres.
Le reste, c'est de la littérature". C.Ferrand

Avatar de l’utilisateur
Avangion
Pape
Messages : 615
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Avangion » sam. oct. 26, 2019 11:42 am

Vociférator a écrit :
ven. oct. 25, 2019 6:07 pm
Les bonus qu'on retrouve sur le DVD de La Menace Fantôme sont très intéressants sur le cheminement de Lucas, et lire entre les lignes sur comment Lucas s'est fourvoyé.

Accessoirement revisionner La Menace Fantôme permet de revoir l'épisode qui avait peut-être le scénario le plus mature, ruiné par les multiples égarements de Lucas (je ne vous ferai pas l'injure de vous lister toute la bande de tocards qui apparaissent en pure perte dans cet épisode).

C'est intéressant ce que tu dis. TPM est sans doute (ne pas frapper) le film de la prélogie le plus réussi étant donné les objectifs qu'il se donne, et notamment ce ton très enfantin qui est assumé. Le pitch de départ est assez bon si on réalise que le blocus de Naboo n'est qu'un prétexte et qu'il ne faut pas trop prendre la Fédération du commerce au sérieux.
Le problème est que les acteurs sont à peu près tous (sauf Liam Neeson et la voix de Watoo) aux fraises. Et que la dramaturgie est mal construite avec une bataille sur terre qui ferait apparaitre la bataille d'Endor comme un truc sérieux.

Toutefois, je pense que démarrer la prélogie par cet épisode, qui prend un tiers du temps total, pose des soucis pour la suite de cette prélogie.
Ainsi, dans cette prélogie, la fameuse Guerre des Clones n'est quasiment pas traitée : on a juste les débuts (les premières heures en fait) et la conclusion (les derniers jours). Ainsi on ne voit pas du tout son impact sur la galaxie et ses conséquences sur le fonctionnement de la République. On n'a même pas le temps de fixer à quoi correspondent les clones qui sont censés devenir le bras armé de Palpatine contre les Jedi.

Lucas a eu beau préparer le plan de la prélogie bien en amont (à la différence de la TO qui a été bien plus « bricolée »), ça n'a pas évité les gros écueils. C'est dingue qu'il ait expédié le basculement d'Anakin de manière aussi désinvolte alors qu'il devait le préparer depuis son premier film.

ikaar
Dieu des mecs qui fondent
Messages : 2133
Inscription : mar. févr. 14, 2006 7:56 pm
Localisation : Dunkerquois
Contact :

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par ikaar » dim. oct. 27, 2019 11:16 am

 
C'est dingue qu'il ait expédié le basculement d'Anakin de manière aussi désinvolte alors qu'il devait le préparer depuis son premier film.
Surtout qu'il a coupé des trucs qui pouvaient constitué de bons indices, comme dans l'épisode 1 une bagarre d'anakin avec d'autres enfants s'étant moqué de lui. ça prenait quoi, quelques minutes ? Et ça montrait déjà en germe une certaine psychologie du personnage... et le fait qu'il était tard pour le former et lui ôter certaines réactions primaires.






 
blog : L'ALAMBIC
Mes ventes actuelles
"FU RPG, c'est du Fate sans compétences, sans stunts et sans dés bizarres.
Le reste, c'est de la littérature". C.Ferrand

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3477
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Le Chacal » dim. oct. 27, 2019 11:33 am

ikaar a écrit :
dim. oct. 27, 2019 11:16 am
 
C'est dingue qu'il ait expédié le basculement d'Anakin de manière aussi désinvolte alors qu'il devait le préparer depuis son premier film.
Surtout qu'il a coupé des trucs qui pouvaient constitué de bons indices, comme dans l'épisode 1 une bagarre d'anakin avec d'autres enfants s'étant moqué de lui. ça prenait quoi, quelques minutes ? Et ça montrait déjà en germe une certaine psychologie du personnage... et le fait qu'il était tard pour le former et lui ôter certaines réactions primaires.

Il aurait fallu couper dans cette primordiale intrigue politique ou dans cette course de pod au résultat ô combien inattendu. Et quand je pense que certains le veulent en sauveur de la licence des griffes de Disney...
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Avangion
Pape
Messages : 615
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Avangion » dim. oct. 27, 2019 12:46 pm

ikaar a écrit :
dim. oct. 27, 2019 11:16 am
Surtout qu'il a coupé des trucs qui pouvaient constitué de bons indices, comme dans l'épisode 1 une bagarre d'anakin avec d'autres enfants s'étant moqué de lui. ça prenait quoi, quelques minutes ? Et ça montrait déjà en germe une certaine psychologie du personnage... et le fait qu'il était tard pour le former et lui ôter certaines réactions primaires.
 

C''est vrai… mais as-tu revu la mise en scène de cette scène coupée ? Elle est épouvantable. Du GL totalement aux fraises. À partir d'elle, il est difficile d'y voir les contours de ce qui arrivera par la suite à Anakin.

ikaar
Dieu des mecs qui fondent
Messages : 2133
Inscription : mar. févr. 14, 2006 7:56 pm
Localisation : Dunkerquois
Contact :

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par ikaar » dim. oct. 27, 2019 2:36 pm


C''est vrai… mais as-tu revu la mise en scène de cette scène coupée ?


Non, c'est vrai que je ne l'ai pas revue depuis très très longtemps. Mais bon ,il aurait pu faire un reshot en demandant à un assistant plus doué pour la réal. L'idée était bonne, c'est dommage. Mais bon, s'il s'était contenté de monter ça n'aurait pas été plus mal.


Après je m'en moque un peu, j'ai déjà serré les fesses une bonne part d ela prélogie en y trouvant qd même mon compte. la postlogie a le mérite d'avoir de belles images. ça aurait pû être mieux, c'est certain, mais je me contente d'y trouver mon compte car j'aime l'univers en général.
J'ai eu bcp de mal avec le déferlement contre l'épisode 8. Surtout qu'il est meilleur que le 7 sur plein plein de plans.
Je pense vraiment que, comme l'empire contre-attaque en son temps, il finira par être réévalué. Même s'il n'est pas exempt de défauts, loin de là.
Dommage aussi qu'il ait rejailli sur Solo qui avait de très bonnes choses, sans se prendre la tête.




 
blog : L'ALAMBIC
Mes ventes actuelles
"FU RPG, c'est du Fate sans compétences, sans stunts et sans dés bizarres.
Le reste, c'est de la littérature". C.Ferrand

ikaar
Dieu des mecs qui fondent
Messages : 2133
Inscription : mar. févr. 14, 2006 7:56 pm
Localisation : Dunkerquois
Contact :

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par ikaar » dim. oct. 27, 2019 2:54 pm

J'ai retrouvé ce que j'écrivais à la sortie du 8 à un ami  👽 :
Je suis aussi atterré par ce mini-cataclysme autour du film. Chacun peut aimer ou non, je lis tout et j'ai l'impression que les gens ne voient pas du tout le même film. Ce qui est marrant, c'est que, en discutant avec des collègues, ceux qui ont grandi avec la prélogie (notamment un collègue pour qui le 3 est THE episode) ne se retrouvent pas dans le 8 et lui préfèrent même parfois le 7. Alors que ceux qui ont connu la trilogie enfant, ont peiné avec le 7 -sans le détester pleinement pour autant mais en couinant sur les redites / remake- sont plutôt bienveillants envers ce 8 et retrouvent des thèmes proches des bases de star wars quoique traités différemment : encore une fois l'échec mis en avant est sans doute la grosse différence mais crée des surprises et tout le monde voit le côté prémisses de l'espoir quasi enfantin dans une situation à nouveau désespérés : les rebelles sont 400 dans les vaisseaux, encore moins à la fin et personne ne veut plus répondre à leur appel avant qu'UN DERNIER ESPOIR remontre la voie, certes fatiguée mais avec panache et cabotinage, quitte à en crever.
je retrouve des gars qui, comme moi, ont vécu une expérience satisfaisante avec ce film. franchement, je n'y vois que peu de pb et Dieu sait que je connais star wars et que cette connaissance pourrait polluer mon regard jusqu'à le déboiter par le plaisir du "gardien du temple". Je n'ai vraiment pas cette position. Je trouve franchement mon compte dans le 8, autant voire plus qu'avec Rogue One -qui était pourtant d'un ton encore un peu plus adulte, quoique peut-être juste plus LOW. Le 8 panse bcp des imperfections du 7 à mes yeux. Quand j'entends dire qu'il n'y a pas d'évolution des personnages ou que l'intrigue était attendue, ça me fait bondir. Combien d'entre vous, moi compris, ont fait whatmille supposition sur Rey après le 7 par exemple ? Rien que ça, c'est couillu. Construire un plan de sauvetage pour finalement le voir échouer in extremis et foutre encore plus les rebelles dans la merde, c'est couillu. Donner raison aux non-violents, aux mesurés, aux actions de sauvegarde de l'individu et tort aux impulsifs, c'est couillu, quand bien même ces impulsifs auraient de bonne raison (et je mets Kylo et Poe sur le même plan là). Mimer une rédemption allant jusqu'au flinguage du grand méchant pour finalement rester sur des positions extrêmes et simplement prendre sa place (tentation de Luke dans l'E6, à laquelle il résiste, contrairement à Kylo), c'est couillu. Bref, je conçois les déceptions face aux attentes, mais ce film apporte qqch, malgré le statisme que vous mettez en avant (quasi guerre de position. Mais des choses se passent -bcp- quitte à ne faire que peu évoluer la situation militaro-politique finale, juste l'empirer davantage). Et si, il reste plein de choses à faire pour le 9.


Et sur l'absence de filiation de Rey (si c'est vraiment le cas, car la grotte pourrait aussi vouloir dire qu'elle est une clone ou qu'elle s'est autogénérée comme Anakin dans le 1, en y réfléchissant encore, mais si on reste sur la version sans héritage, ça me va très bien) : Son passage dans le gouffre obscure -avec la myriade d'elle-même, des potentielles Rey qu'elle pourrait être- qui finit par la confronter à elle-même est la seule réponse dont elle a besoin : ses ascendants n'ont pas d'importance, c'est ce qu'elle décidera d'être qui compte. C'est Elle qui s'est faite et qui se fera, pas ses origines. Mythe du self-made (wo)man tout ça tout ça. On est sur un épisode qui de plus tire vers le largage des grandes références (Skywalker, devenu une Légende, mais à quoi bon - sauf pour inspirer une nouvelle génération - dès le 4, dans le 7 où il est le But et dans celui-ci, il reste celui qui est le véhicule de l'ESpoir), obsession de Kylo aussi d'ailleurs, mais plus dans la destruction que dans le simple passage à autre chose ("laisse mourir le passé. tue le s'il le faut") Et on retrouve avec cette absence apparente de lignée un héritage plus roots. Rey -comme Luke et comme le petit garçon au balais de la fin du film- étaient des péquins de base, parfois maltraités par la vie et aux intentions simples, quasi naïves. Lorsque le poids de l'héritage et de la lignée se montre, il est plus dur à assumer : Anakin qui devait être l'Elu, Luke tiraillé à la découverte de sa filiation avec Vador, Kylo, au potentiel énorme, formé pour être un très grand jedi et même leia au double héritage pesant : celui de la politique de sa mère et de son père adoptif et celui de Vador. Dégagés du poids de l'héritage, (pas d'héritage ou héritage détruit -> mais dans ce cas des fantômes hantent...) des choix personnels sont possibles. Il y a de ça dans cet épisode. A mes yeux, c'est l'épisode des échecs répétés (mais utiles pour faire grandir : "le meilleur maître") et de l'affranchissement avec le poids du passé. Luke a même déjà anticipé cela en se retirant apparemment du jeu galactique, il n'y revient que par son coeur et surtout par son lien à sa soeur. C'est The Dude des étoiles mais avec une belle noblesse et un recul sur les choses qui utilise même toute sa puissance pour un simple dernier tour de passe-passe au cours duquel il enseigne sa dernière leçon à un élève au coeur perdu d'avance mais pour lequel il a une part de responsabilité.


Pour moi, Les derniers Jedi, c'est le début d'une nouvelle ère pour Star Wars. Le moment où l'on s'affranchit du poids du passé. Aussi bien de manière diégétique, que de manière plus méta... Maintenant, tout est possible. Je trouve cela très enthousiasmant. Toutes les figures peuvent être détournées, retournées, brisées.


Je ne vois pas quels repères on perd en fait : des icônes, un lignage certes (et c logique, chaque ancien devait avoir son film de disparition Han, Luke, Leia, c'est un peu perverti avec la mort de Carrie qu'ils vont devoir faire disparaitre tôt dans le IX ou de dos ou dans l'entre-deux), mais au contraire il y a à mes yeux une résurgence des thèmes fondateurs et de la mythologie.
Enfin, on en rediscutera. Mais je suis quasi sûr que tu le verras d'un autre oeil. Je ne comprends pas qu'on puisse préféré le 7 au 8. Un des aspects du 8 que j'aime d'ailleurs c'est qu'il me sauve un peu le 7.

Oui, j'adore Rogue one aussi, mais il vaut surtout par son ouverture et sa super fin. Comme tout star wars et comme le 8, il a son lot d'incohérences, mais ça ne nous a jms trop gêné avant. Certains ont un regard très sévère qu'il ne mérite pas à mon avis, comme s'il fallait à tout prix le démonter sur un tas de petits points alors que même les anciens SW ont leur lot d'incohérences. Moi, ça ne me gâche pas les films.

Enfin, le temps le rachètera peut-être. Après tout Empire strikes back était celui qui avait le moins marché au ciné, alors que c'est devenu l'épisode préféré de la majorité (moi compris, et le fait qu'il s'agisse aussi d'un film de l'échec est sans doute lié).

Oui, il est très dense. Le coup de Leia est super critiqué par plein de monde, mais elle est dans le vide stellaire, il n'y a vraiment pas grand pouvoir. Elle en active 2 en fait : celui qui permet de résister aux conditions extrêmes, vieux comme le monde chez les jedi, et le 2nd c'est une simple poussée de Force. Elle ne vole pas : elle fait comme ferait un astronaute avec une petite fusée, c'est juste une poussée de Force à la place pour regagner le vaisseau, et on voit dans quel état. Elle a été entrainée par son frère et a le même don que son père, logique qu'elle soit assez bad ass. Et tous les autres crèvent autour, Ackbar compris.
Le vrai abus de la Force aurait été que Luke soit vraiment présent face aux TBTT et on était pourtant prêt à accepter qu'il survive à tant de tirs par une espèce de barrage de Force, juste parce que c'est Grand maître Luke. Leia n'est pas si loin derrière. Heureusement, la justification de cette projection astrale rattrape le coup. ET en plus il se fond dans la Force d'épuisement de s'être projeté à une telle distance et aussi concrètement. Je trouve que ça se tient en fait.
blog : L'ALAMBIC
Mes ventes actuelles
"FU RPG, c'est du Fate sans compétences, sans stunts et sans dés bizarres.
Le reste, c'est de la littérature". C.Ferrand

Avatar de l’utilisateur
lockheed
Mystique
Messages : 820
Inscription : sam. nov. 11, 2006 2:45 pm
Localisation : Asnières sur Seine

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par lockheed » ven. nov. 01, 2019 7:47 am

Cet article rassemble mes craintes concernant l'épisode IX dont je faisais état il y a quelques pages ...Je crains une trilogie totalement schizophrène
Never give up. Never surrender
Si tous les métaleux du monde se donnaient la main , y'aurait plus personne pour tenir les bières !!!

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3800
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par rogre » dim. déc. 08, 2019 3:14 pm

Faites gaffe!

Star Wars IX : Disney met en garde les épileptiques 
Dans un communiqué, le studio a annoncé que certaines scènes du film qui sortira le 18 décembre contiendront de longs passages de lumières clignotantes et appelle à la prudence.

https://www.lefigaro.fr/cinema/star-war ... s-20191208

«Demandez à un ami d’aller voir le film en premier. Emmenez votre ami avec lorsque vous allez voir le film pour vous avertir des scènes qui contiennent les lumières clignotantes afin de bloquer vos yeux pendant ces scènes."
"La description d'un Casusien moyen dans son éloge funèbre: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2705
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Star Wars IX : The Rise of Debates and Theories !

Message par Léonard » lun. déc. 09, 2019 10:20 am

rogre a écrit :
dim. déc. 08, 2019 3:14 pm
«Demandez à un ami d’aller voir le film en premier. Emmenez votre ami avec lorsque vous allez voir le film pour vous avertir des scènes qui contiennent les lumières clignotantes afin de bloquer vos yeux pendant ces scènes."

Ah ben super, comme je vais y aller avec mon fils, il pourra me dire : "C'est bon papa, tu peux ouvrir les yeux, c'est fini." ;)

Répondre