Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Carl Stanford
Profane
Messages : 16
Inscription : dim. mai 13, 2018 5:34 pm
Localisation : Paris

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Carl Stanford »

The Outsider (OCS)

Vu les 4 premiers épisodes, et eu du mal à décrocher entre le 3ème et le 4ème : c'est lugubre, c'est glauque, c'est très réaliste, c'est lent,
c'est bien mené, c'est une série centrée sur les personnages, avec une enquête emberlificotée à souhait, bref, j'aime beaucoup et j'ai été
pris par l'ambiance glaçante.

Je ne connais pas le matériau d'origine de King, mais j'ai l'impression qu'à partir d'une situation/un pitch simple, la série arrive à faire
un truc assez passionnant.

Si pour vous, série =  True Detective 1, Mindhunter, ou encore The Killing, allez-y sans problème.

Sinon, je ne reviendrai pas sur The Expanse, ce qu'il y a de mieux en SF en ce moment et qui ne prend pas son spectateur pour une
quiche, et même si cette saison 4 est un peu plus terne, comme cela a été dit, ça reste de très bon niveau (et j'adore le sabir des
Ceinturiens). On attend la suite avec impatience.
Ex Ignorantia ad Sapientiam
E Luce ad Tenebras.

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 20050
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Udo Femi »

sherinford a écrit :
mar. janv. 28, 2020 5:05 pm
Bon, j'avance dans Titans... Le début était sympa, mais le rythme descend assez vite, et on (re)tombe dans la sinistrose. Je vais essayer de tenir jusqu'à la fin de cette deuxième saison.

Je viens de regarder le S2E1 en me répétant en boucle "nan mais quand même, quel foutage de gueule..." tellement c'était mauvais, moche et mou. J'ai eu l'impression de mater une web-série filmée par des ados.
Chaque scène était un naufrage. Tu parles d'un lancement de saison pourri.
Et pourtant j'avais kiffé la saison 1 mais là, quel échec... :(
On sent bien que les mecs ne savait pas trop comment se dépatouiller d'un scénar qu'ils avaient déjà eu du mal à faire aboutir la saison d'avant, terminé sur un cliffhanger des plus banals et qu'il fallait trouver un moyen de rebooter l'histoire pour la saison 2.
Et bah c'est fait, et c'était vilain, vilain, vilain. :runaway

Du coup, avec ce que tu me dis, je ne sais pas si j'ai le courage de persévérer... :help
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Thibor
Banni
Messages : 1409
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Thibor »

J'en suis au milieu de le saison et le premier épisode est vraiment le pire. Après il y a des bonnes idées mais ça reste trop souvent réalisé à la truelle et mou du genou. Du potentiel mais mal exploité en gros.
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Mon fil de vente sur le forum: viewtopic.php?f=25&t=33193

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 3259
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par KamiSeiTo »

@Udo Femi, pareil pour cet atroce épisode S2E1. J'ai lu ici que ça allait mieux après alors j'ai continué ; c'est vrai que c'est mieux après... Mais en baissant doucement mais sûrement de qualité par la suite. J'ai fini par laisser tomber au milieu de l'épisode 8 ou 9, trop de choses que je trouvais incohérentes, débiles et/ou soap-esques. Ça me gonflait plus qu'autre chose et je me suis rendu compte qu'en fait j'étais passé en mode "allez courage, bientôt la fin".
J'ai vraiment peu de temps pour regarder des séries en ce moment et la liste des choses à regarder grossit plus vite que ce que je peux suivre, alors j'ai laissé tomber pour passer à quelque chose que je me forcerai pas à voir (la saison 3 de Atypical en l'occurrence).
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4504
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Tybalt (le retour) »

Humphrey B a écrit :
lun. janv. 27, 2020 11:53 pm
@Nolendur et @Papyrolf merci pour vos réponses !

Tybalt (le retour) a écrit :
lun. janv. 27, 2020 9:22 pm
Découvrir la création d'origine de l'auteur et pas sa version remalaxée par les mains de n scénaristes eux-mêmes contraints par x contraintes de recherche de financement et de production ?
C'est une vision extrêmement curieuse de ce qu'est une adaptation...

C'est une vision terre-à-terre. Les contraintes que doivent affronter les scénaristes sont sans commune mesure avec celles auxquelles un écrivain doit se plier pour se faire publier. A côté de la recherche d'un éditeur, la mise en production d'un film ou d'une série relève pour les scénaristes d'un impressionnant parcours du combattant qui implique énormément de regards extérieurs différents et énormément de réécritures. Il y a donc beaucoup de contraintes et de remalaxages, ce qui fait que le résultat, sans préjuger de sa qualité (surtout pas dans le cas du Sorceleur que je n'ai ni lu ni vu), est nécessairement différent de l'oeuvre adaptée. D'où l'intérêt, pour les gens curieux, de lire l'oeuvre qui a servi de base.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6749
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Kardwill »

Note que "le livre" ne signifie pas forcément "la vision pure et non altérée de l'auteur", surtout si l'éditeur fait son boulot. Dans le genre, pas mal de nouvelles de Howard ont été lourdement retravaillées pour répondre aux demandes des éditeurs des revues pulp qui le publiaient. Ce qui est une bonne chose, parce que à la lecture des rush initiaux publiées dans certaines anthologies, j'ai eu l'impression que le père Robert avait tendance à se perdre dans un style lourd, des digressions et de longues introductions quand il n'avait pas un pro qui venait ensuite lui demander d'élaguer. ^^
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7611
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Yusei »

Effectivement, l'épisode 12.5 de Doctor Who est super. Pour la première fois depuis la régénération, je suis vraiment curieux de voir la suite.

Spoiler:
Jo Martin, qui joue le Doctor-Ruth, est parfaite. Quand son personnage retrouve la mémoire et qu'elle adapte son jeu, on sait immédiatement que c'est le Doctor. J'espère qu'elle va rester longtemps dans la série.

Jack Harnkess m'ennuie toujours autant, par contre.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4504
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Tybalt (le retour) »

Kardwill a écrit :
mer. janv. 29, 2020 5:19 pm
Note que "le livre" ne signifie pas forcément "la vision pure et non altérée de l'auteur", surtout si l'éditeur fait son boulot.

Là c'est un peu différent, on s'attaque à la question de la genèse d'un livre. Tous les auteurs n'ont pas l'impression d'avoir une "vision" préalable à coucher simplement sur le papier. A vrai dire, la plupart cherchent ce qu'ils font en le faisant, au point qu'on en fait même un critère de définition de l'art de l'écrivain (encore plus vaste sujet). Il y a des auteurs qui ont une conception très précise de leur univers et qui luttent pied à pied pour la faire respecter par l'éditeur (Tolkien, Ursula Le Guin), et d'autres qui sont beaucoup plus ouverts aux corrections (Howard était de ceux-là... ou alors il n'avait pas le choix s'il voulait gagner de quoi s'acheter son gruau à midi - est-ce que, dans un autre contexte, il aurait fini par publier des romans plus lents et contemplatifs au lieu de nouvelles d'action calibrées pour que chaque ligne soit trépidante ? on ne le saura jamais).
L'histoire littéraire est remplie d'oeuvres excellentes mais restées inédites pendant un temps parce que refusées par les éditeurs (Allen & Unwin a refusé de publier ensemble Le Seigneur des Anneaux et Le Silmarillion comme le souhaitait Tolkien au début) ou publiées avec des coupes, des rabotages et des réécritures destinées à les rendre plus consensuelles (problème régulier de George Sand avec ses éditeurs souvent prudents et/ou conservateurs - ce qui explique aussi qu'elle en ait changé plusieurs fois !), mais elle est aussi pleine d'oeuvres dont les auteurs ont gagné en maîtrise et en maturité grâce aux conseils d'un éditeur... ou dont les liens avec l'éditeur sont si étroits et si durables qu'on a du mal à émettre un jugement quelconque sur ce qu'auraient été les romans dans un autre contexte (Jules Verne et Hetzel, typiquement).

C'est un peu pareil pour les adaptations : certains auteurs n'ont aucun problème avec l'idée qu'une série adaptée de leur livre/univers effectue des changements parfois substantiels, tandis que d'autres ne l'apprécient pas du tout. Là encore, il faudrait distinguer les cas où l'auteur est tenu à l'écart du processus d'adaptation (Ursula Le Guin qui estimait que Sci Fi Channel avait ruiné ses romans de Terremer) et ceux où il s'implique, parfois énormément (George Martin sur Le Trône de fer).

Bon, c'était plus des idées pour rebondir sur ta remarque qu'une réponse proprement dite, mais ça ajoute du grain à moudre à l'eau de ton moulin.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9429
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Mugen »

Udo Femi a écrit :
mer. janv. 29, 2020 7:01 am
Je viens de regarder le S2E1 en me répétant en boucle "nan mais quand même, quel foutage de gueule..." tellement c'était mauvais, moche et mou. J'ai eu l'impression de mater une web-série filmée par des ados.
Chaque scène était un naufrage. Tu parles d'un lancement de saison pourri.
Et pourtant j'avais kiffé la saison 1 mais là, quel échec... :(
On sent bien que les mecs ne savait pas trop comment se dépatouiller d'un scénar qu'ils avaient déjà eu du mal à faire aboutir la saison d'avant, terminé sur un cliffhanger des plus banals et qu'il fallait trouver un moyen de rebooter l'histoire pour la saison 2.
Et bah c'est fait, et c'était vilain, vilain, vilain. :runaway

D'après ce qui a été dit plus tôt, cet épisode bien navrant était à l'origine prévu pour être le dernier de la précédente...
Je ne peux m'empêcher de supposer que ce report avait pour but de ne pas perdre tous les spectateurs...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9429
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Mugen »

le Zakhan Noir a écrit :
mar. janv. 28, 2020 5:14 pm
ouais d'ailleurs, c'est quoi ce supplice de Tantale sur Amazon???

Tenez regardez, y'a la  saison 11 de Docteur Who et la saison 12 de Big bang theory, cool hein? Vous pouvez même les mettre en favoris. Par contre, ah, désolé, sur chaque épisode, y'a marqué "n'est pas disponible pour le moment"

Si c'est pas dispo, virez là de l'affichage et arrêtez de nous faire bisquer gotfferdöm!!!

 

Du coup, "pas disponible pour le moment" ça veut dire "toi tu peux pas le voir, mais d'autres si" ?
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 7318
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Kandjar »

Je crois oui, c'est comme les saisons 1 à 4.
Elles sont accessibles dans d'autres pays, mais pas en France.

Le BBC player permet d'ailleurs de voir toutes les saisons en replay sans abonnement. A condition d'être au Royaume-Uni.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3949
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par rogre »

Trève de plaisanterie, après la version Netflix, je regarde les épisodes de The Witcher, produits en Pologne -Wiedźmin (The Hexer or The Witcher in English) en 2002. The real stuff quoi!

Ce n'est pas que ce serait "mieux" - c'est que, d'une part, on aurait dû nous dire que la version US n'était qu'un reprise, plan par plan, du prototype polonais. Même ce dont se vante la scénariste US, à savoir la dispersion temporelle à la "Dunkerke" apparaît, par la seule comparaison, pour ce que c'est: un gadget addictif, lié au modèle économique de la chaîne télé à péage.
D'autre part, les acteurs polonais ont "une tronche", disons le, ils ont moches: et du coup, c'est beaucoup plus crédible!
Enfin, sur le terrain de la crédibilité, la série polonaise sollicite moins notre sens de la "suspension of disbelief", ne serait-ce que parce que…

Spoiler:
… hum, comment dire…
Déjà, y a pas de noirs dans le Continent - du moins pas plus que dans l'imaginaire, je crois, d'Andrzej Sapkowski en 1986… Et dans la série polonaise, ben, pas de noirs non plus - étonnant!
Alors là, est-ce qu'on rouvre la boite de Pandore de (Heimdall, Achille, Jeanne d'Arc…), etc… :mrgreen: :??: :runaway
(Cela dit l'auteur des romans n'aime aucune des adaptations, paraït-il)


Bon, au total, le sorceleur en polonois: c'est nettement plus polonais, et pis c'est tout!

 
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3435
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par Cyrano »

rogre a écrit :
jeu. janv. 30, 2020 1:24 pm
Enfin, sur le terrain de la crédibilité, la série polonaise sollicite moins notre sens de la "suspension of disbelief", ne serait-ce que parce que…

Spoiler:
… hum, comment dire…
Déjà, y a pas de noirs dans le Continent - du moins pas plus que dans l'imaginaire, je crois, d'Andrzej Sapkowski en 1986… Et dans la série polonaise, ben, pas de noirs non plus - étonnant!
Alors là, est-ce qu'on rouvre la boite de Pandore de (Heimdall, Achille, Jeanne d'Arc…), etc… :mrgreen: :??: :runaway
(Cela dit l'auteur des romans n'aime aucune des adaptations, paraït-il)

Quel est le problème qu'il y ait des noirs dans un monde de fantaisie médiévale ? 

Je veux dire, je suis le premier à reconnaître qu'il contestable d'utiliser des acteurs de couleur sans tenir compte du contextes historiques, mais à partir du moment où l'on parle d'un monde imaginaire, pourquoi un royaume médiévale avec une population noire serait moins crédible que d'autres licences artistiques comme un mélange de civilisations historiquement éloignées de plusieurs siècles ?
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3949
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Séries TV : les bons présages du cristal sombre aux royaumes du Nord

Message par rogre »

Cyrano a écrit :
jeu. janv. 30, 2020 1:51 pm
rogre a écrit :
jeu. janv. 30, 2020 1:24 pm
Enfin, sur le terrain de la crédibilité, la série polonaise sollicite moins notre sens de la "suspension of disbelief", ne serait-ce que parce que…

Spoiler:
… hum, comment dire…
Déjà, y a pas de noirs dans le Continent - du moins pas plus que dans l'imaginaire, je crois, d'Andrzej Sapkowski en 1986… Et dans la série polonaise, ben, pas de noirs non plus - étonnant!
Alors là, est-ce qu'on rouvre la boite de Pandore de (Heimdall, Achille, Jeanne d'Arc…), etc… :mrgreen: :??: :runaway
(Cela dit l'auteur des romans n'aime aucune des adaptations, paraït-il)

Quel est le problème qu'il y ait des noirs dans un monde de fantaisie médiévale ? 

Je veux dire, je suis le premier à reconnaître qu'il contestable d'utiliser des acteurs de couleur sans tenir compte du contextes historiques, mais à partir du moment où l'on parle d'un monde imaginaire, pourquoi un royaume médiévale avec une population noire serait moins crédible que d'autres licences artistiques comme un mélange de civilisations historiquement éloignées de plusieurs siècles ?
Pour ce qui me concerne absolument aucun. Juste qu'en regardant (un peu) la série polonaise, je constate que tout le monde y a une tête très, heu, slave; "The Witcher" est diffusé dans 20 langues et a une grosse audience dans les pays de l'Est; le casting avait soulevé des protestations de lecteurs (mal placées selon moi). Bon, c'est compliqué; on se demande toujours, si la même série avait été adapté par des télés asiatiques, les acteurs auraient peut-être des traits asiatiques - et alors, est-ce que ça cartonnerait idem en Occident? A l'inverse, quand Hollywood adapte des sagas asiatiques ou indiennes, on l'accuse parfois de "whitewashing"; et quand certains, à l'époque de "Lord of the Rings", ont accusé Peter Jackson de ne pas mettre des acteurs non-blancs dans des rôles titres, on a (justement pour le coup) argué de la vision "anglosaxonne" de Tolkien, à respecter dans l'adaptation. Etc…
 
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)

Avatar de l’utilisateur
Carl Stanford
Profane
Messages : 16
Inscription : dim. mai 13, 2018 5:34 pm
Localisation : Paris

uu

Message par Carl Stanford »

Sur la question de la diversité au Moyen-âge, voire dans l'Antiquité européenne, nous sommes en fait victimes de préjugés construits à partir de l'âge classique : en réalité, l'Europe était beaucoup moins blanche qu'on ne le croit.

Rome, déjà, était une cité cosmopolite, et des africains et moyen-orientaux y étaient quotidiennement présents aux côtés des germains ou des daces. Pensons aussi à l'esclavage. Saint-Maurice est un nubien chrétien, qui bosse dans la légion romaine, et meurt en Suisse ! Saint-Augustin, écrivain romain et père de l’Église, est né dans l'actuelle Algérie.

La péninsule ibérique, et même le sud de la France ont été habités par les berbères et les maures pas mal de temps, nonobstant la légende de Charles Martel qui les "arrête" à Poitiers. Genre, les mecs sont installés depuis 50 ans au moins dans le sud-ouest et un jour ils se mettent tous en caravane pour aller à la rencontre de Charles qui les fait disparaître comme par enchantement --> bullshit. Et tous les gens en France qui s'appellent Moreau, d'où ça vient d'après vous ?

Des voyageurs perses et arabes rencontraient les vikings sur les bords de la Volga (oui, le 13ème guerrier s'inspire d'une vraie chronique).

Bref, on imagine encore qu'à des époques où les frontières n'existaient pas ou bien étaient mouvantes, où les nations modernes n'existaient généralement pas, où l'on pouvait avoir au contraire des empires qui comptaient de nombreuses populations sur de vastes territoires, les gens restaient sagement là où ils étaient nés, ne naviguaient et ne commerçaient pas ?

Au vu de ce que nous montre aujourd'hui l'Histoire, une fois sortie des manuels scolaires de la Troisième République, voir des gens un peu basanés dans des oeuvres de fiction inspirées par les époques dont on parle ne devrait vraiment plus nous choquer.

 
Ex Ignorantia ad Sapientiam
E Luce ad Tenebras.

Verrouillé