JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6902
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par sherinford » jeu. sept. 12, 2019 10:36 am

Tybalt (le retour) a écrit :
jeu. sept. 12, 2019 10:33 am
cdang a écrit :
mer. sept. 11, 2019 10:16 pm
Zavez pensé à récupérer l'eau de pluie pour arroser ? Mes enfants, eux, nous tannent pour qu'on garde l'eau de lavage des légumes pour arroser (sauf qu'en Normandie on n'a pas forcément besoin d'arroser).

Le pire chez moi c'est que les gouttières partent dans les égouts. De la bonne eau presque propre qui vient engorger les réseaux de @Kardwill et les STEP de l'ouest.

Tu es sûr que l'eau de pluie est "de la bonne eau presque propre" ? J'avais lu quelque part qu'il y avait des trucs bizarres dedans quand même. Cela dit, ça reste bon pour arroser, j'imagine (de toute façon les plantes en extérieur reçoivent l'eau de pluie, alors...).

Pour boire, c'est probablement pas idéal. Ca ne te tuera probablement pas, ceci dit, si tu en bois occasionnellement. Enfin... Ca te tuera moins vite que la soif. Donc, en cas de nécessité, je pense que c'est pas un souci. Surtout si tu as un morceau de charbon actif dans ta gourde.

Par contre, pour arroser, ou même alimenter les chasses d'eau de tes chiottes, ça peut être une bonne solution...

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8205
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Islayre d'Argolh » jeu. sept. 12, 2019 10:54 am

A une époque je m'étais intéressé au design des Earthship et leur gestion de l'eau (avec les trois niveaux eaux blanches / eaux grises / eaux noires) avait été une petite révélation pour moi.

Utiliser l'eau de la douche ou de la vaisselle pour la chasse d'eau des toilettes...
C'est tellement évident pourtant. :cry:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6902
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par sherinford » jeu. sept. 12, 2019 11:04 am

Islayre d'Argolh a écrit :
jeu. sept. 12, 2019 10:54 am
A une époque je m'étais intéressé au design des Earthship et leur gestion de l'eau (avec les trois niveaux eaux blanches / eaux grises / eaux noires) avait été une petite révélation pour moi.

Utiliser l'eau de la douche ou de la vaisselle pour la chasse d'eau des toilettes...
C'est tellement évident pourtant. :cry:

Oui, les earthships, c'est en général une vraie révélation, la première fois qu'on découvre... Moi, c'est surtout la conception du "chauffage" et de "l'air conditionné" qui m'avait bluffé...

Kalem
Zelateur
Messages : 51
Inscription : jeu. juin 11, 2015 1:53 pm

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Kalem » jeu. sept. 12, 2019 11:25 am

Bonjour,

Je me permets d'intervenir parce que le sujet m'intéresse, et que j'ai récemment été visité la "maison autonome". Je me dis que ça peut vous intéresser : Une (puis des) maisons autonomes en eau et en électricité depuis plus de 20 ans : http://heol2.org/

Tout n'est sûrement pas à prendre, et surtout pas applicable en appartement, voir en ville, mais en gros :
  • chauffe-eau double entrée (solaire thermique et poêle à bois) ;
  • chauffage et cuisine au bois (qui donc chauffent l'eau en plus en hiver) ;
  • éolienne construite sur place ;
  • panneaux solaires photovoltaïque ;
  • toilettes sèches ;
  • récupération de l'eau de pluie dans deux citernes en ciment de 4000L chacune (pas sûr de la contenance) qui sert à tous les usages (boire, vaisselle, lessive + potager quand nécessaire).
Les habitant.e.s disent que leur eau est de meilleure qualité que celle du robinet (je n'ai pas vu les résultats des tests, mais elles et ils la boivent depuis au moins 20 ans).

Je suis intéressé si quelqu'un a des infos sur les dangers potentiels de l'eau de pluie.

De notre côté, on essaie de tendre vers le 0 déchets : achats en vrac avec nos propres contenants (sacs, bocaux, seaux alimentaires), en contenants consignés ou sans contenants (pain et autres quand on pense à demander à ne pas avoir d'emballage). On galère encore avec le lait (qui sert à faire nos propres yaourts), le beurre et le PQ.
La majorité de notre alimentation est bio ou locale (légumes et pains produits sur la commune et les communes alentour, achetés au marché à 5 minutes à pied de la maison ; autres achats en biocoop ou boutiques locales).
On a choisi notre commune pour la présence d'une ligne de train, qui nous permet d'aller bosser ("à la ville") et de sortir en vélo+train.
On a aussi un grand jardin, ce qui nous permet d'avoir un potager, du compost, et des toilettes sèches (quand on pense à aller chercher de la sciure).
 

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6603
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Kardwill » jeu. sept. 12, 2019 12:07 pm

cdang a écrit :
mer. sept. 11, 2019 10:16 pm

Le pire chez moi c'est que les gouttières partent dans les égouts. De la bonne eau presque propre qui vient engorger les réseaux de @Kardwill et les STEP de l'ouest.
Normalement, si le réseau séparatif par chez toi est bien fait, gouttières et caniveaux partent dans une canalisation pluviale qui débouche directement dans la rivière ou dans une zone inondable, évitant de traiter des eaux qui n'ont pas lieu de l'être (même si après avoir rincé la rue, les eaux de pluie sont parfois moyennement propres).

Maintenant, ça n'est pas le cas partout, malheureusement :
- Certains vieux réseaux d'assainissement datant d'avant les années 60-70 sont encore en "tout à l'égout" Unitaire (c'est par exemple le cas de Paris et d'une grande partie de la petite couronne) qui mélange eaux de pluie et eaux usées dans le même collecteur, avec juste quelques émissaires d'orage permettant aux réseaux de "déborder" vers la rivière pour éviter les inondation en cas de grosses pluies.
- Certains riverains (voire certaines rues) qui ne veulent pas se faire chier connectent directement tous leurs rejets au tuyau le plus proche sans se demander si c'est du pluvial ou des eaux usées. Les Agences de l'Eau poussent les opérateurs de réseau d'égouts à faire une chasse sans pitié à ces non-conformités qui encombrent les STEPs et polluent le milieu naturel, mais nos moyens d'action sont limités.
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3455
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par madame ridulle » jeu. sept. 12, 2019 12:36 pm

il existe des éoliennes anti-crash d'oiseaux/chauve-souris c'est juste que les professionnels du secteur ont décidé de ne commercialiser que le modèle qui occasionne des "accidents"... tout comme on peut faire des buildings modernes avec des vitrages anti-collision mais que personne ne se donne vraiment la peine de le mettre en œuvre... encore que du côté des américains la donne est en train de changer à ce niveau là... tout comme la culture geek est devenue mainstream le birding est en passe devenir un loisir commun (vous avez l'équivalent de critical role pour les birders, comme "Birds of North America" de Jason Ward   et donc la préoccupation de la sécurité des animaux également. d'ailleurs on est très loin derrière car ces fameux vitrages ne sont tout simplement pas disponibles en France.
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Avatar de l’utilisateur
cdang
Messie
Messages : 1190
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par cdang » ven. sept. 13, 2019 12:34 am

Tiens, les cyclistes, donne ton avis sur les aménagements de ta ville :

https://www.parlons-velo.fr/
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
Kafelagout
Prêtre
Messages : 356
Inscription : sam. oct. 14, 2017 11:26 pm
Localisation : Avalon

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Kafelagout » mer. sept. 25, 2019 3:32 pm

Kafelagout a écrit :
sam. août 24, 2019 11:02 pm

J'ai acheté il y a 3 ans une vieille ferme à retaper, et un champ à vaches attenant avec dans un coin un chêne centenaire. tout le champ passait sous la barre de coupe régulièrement y compris les jeunes chênes qui n'avait pas le temps de pousser. Je les ai donc laissé monter, sélectionné la meilleure branche et sectionné les autres. Un bon nombre atteint les trois mètres de haut. Bonne planque pour les poules ;).
C'est pas les glands de Panoramix mais c'est un bon intermédiaire...
Image
Voila ce que ça donne (la photo est pas top j'essaierai d'édit une mieux) : à gauche le grand chêne, au fond un bosquet l'autre côté d'une route, et devant, la ligne claire, les rejetons, plus trois pommiers - reinette et teint frais, variété de pommes à couteau bretonne, succulentes - et un cerisier que j'ai plantés
"An dianav a rog ac'hanon" Xavier Grall
"Va c'horf zo dalc'het, Med daved hoc'h nij va spered 'vel al labous, a denn askel nij da gaout he vreudeur a bell" Charles de Gaulle

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3455
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par madame ridulle » mar. oct. 01, 2019 4:21 pm

en pommes je te recommande vivement la Belle de Pontoise...une variété ancienne, dont je rafle dès que je peux la production au Potager du Roi...
une pomme de 750G en moyenne, juteuse, acidulée mais pas trop et qui fait une compote à tomber tellement elle fond bien. faudrait que je la teste en caramel de pommes tiens...
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Maria Mercedes
Pratiquant
Messages : 208
Inscription : ven. juil. 19, 2019 5:10 pm
Localisation : derrière un écran

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Maria Mercedes » jeu. oct. 03, 2019 9:49 pm

Là ou nous avons aménagé il y a des rats (on les croise tôt tôt le matin) des pigeons et des mouches, beaucoup de mouches et moustiques.

Comment régler les problèmes de façon écologique?

Pour les rats: laisser les chats sortir et adopter la petite chatonne de 3 mois qui trainait dehors (adoption faite dés notre arrivée vu qu'elle est venue squatter chez nous). Depuis plus de rats en vue. Nous envisageons d ela laisser se reproduire une fois avant stérilisation pour avoir au moins un quatrième chat (le chaton qui ne partira pas). De cette façon là il n'y a plus ni les rats ni les pigeons.
En fait j'ai croisé 1 rat tôt le matin (5h du matin) et depuis qu'on laisse nos chats dehors, on en croise plus et nos voisins nous apprécient cra, d'aprés eux, il y avait plein de rats par ici à cause des égouts qui passent juste à côté.

Pour les mouches: Au début il n'y en avait que quelques unes. Maintenant on en a plein...trop car il y a eu une éclosion quelque part et s'incrustent chez nous. les chats ne les chassent pas. Depuis la semaine dernière on a construit des pièges à mouches avec une bouteille en plastique, 2 ou 3 cuillères à soupe de miel liquide et de l'eau. Résultat, en 3 jours et 1 piège l'effectif mouche est grosso modo, divisé par 3. J'ai ramené une bouteille en plastique de la réunion de tout à l'heure, c'est devenu un second piège.

Bilan, en 1 mois on est en train de bien régler les problèmes tout en respectant la nature.

Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 7093
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Kandjar » ven. oct. 04, 2019 8:11 am

Si les rats prolifèrent, il y a peut-être une source de nourriture quelque part. En supprimant les rats, la nourriture n'est pas débarrassée et les mouches peuvent ainsi y pondre et proliférer.
Supprime les mouches, et une autre espèce occupera la niche (cafards ?)

Quand on parle de nature, on ne règle pas les problèmes l'un après l'autre, il faut une pensée holistique.
ImageImageImageImageImageImage

Doji Satori
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1935
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Doji Satori » ven. oct. 04, 2019 8:35 am

Kardwill a écrit :
jeu. sept. 12, 2019 12:07 pm
- Certains vieux réseaux d'assainissement datant d'avant les années 60-70 sont encore en "tout à l'égout" Unitaire (c'est par exemple le cas de Paris et d'une grande partie de la petite couronne) qui mélange eaux de pluie et eaux usées dans le même collecteur, avec juste quelques émissaires d'orage permettant aux réseaux de "déborder" vers la rivière pour éviter les inondation en cas de grosses pluies.
Tiens c'est assez choquant pour Paris.
Au niveau de la ville ce sont des investissements si importants ?
 
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6603
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Kardwill » ven. oct. 04, 2019 10:02 am

Doji Satori a écrit :
ven. oct. 04, 2019 8:35 am
Kardwill a écrit :
jeu. sept. 12, 2019 12:07 pm
- Certains vieux réseaux d'assainissement datant d'avant les années 60-70 sont encore en "tout à l'égout" Unitaire (c'est par exemple le cas de Paris et d'une grande partie de la petite couronne) qui mélange eaux de pluie et eaux usées dans le même collecteur, avec juste quelques émissaires d'orage permettant aux réseaux de "déborder" vers la rivière pour éviter les inondation en cas de grosses pluies.
Tiens c'est assez choquant pour Paris.
Au niveau de la ville ce sont des investissements si importants ?
Paris et sa petite couronne sont dans cette situation parce que le gros des réseaux datent du 19° siècle, voire du 18° pour les plus vieux. On parle de remplacer ou de doubler purement et simplement tous les réseaux d'égout de la capitale (là où passe un collecteur, il en faudrait 2 pour faire du séparatif) qui totalisent plusieurs milliers de kilomètres rien que sous Paris intra-muros. Par exemple garder les réseaux existants pour les eaux de pluies (il faut une grosse capacité pour ne pas inonder la capitale en cas d'orage) et poser des canalisations à côté pour les eaux usées.

Ça couterait de plusieurs millions à quelques dizaines de millions par rue, je dirais, en fonction de la dimension de la canalisation, d'autant qu'il va quand même falloir prévoir quelques gros ouvrages en partie aval. Et ça, c'est sans tenir compte de la difficulté technique d'intervenir à Paris (impossible de faire un trou sans tomber sur le gaz, l’électricité, les télécoms, la signalisation urbaine, la fibre, le chauffage urbain, les galeries techniques, les galeries du métro...), ou du fait que ces réseaux vont se croiser et s'interconnecter, nécessitant l'installation et l'entretien d'organes de régulation aux maillages (vannes, pompes, siphons...). Et enfin, la plupart des réseaux de la capitale étant très proche de la surface (pas le choix, avec la Seine juste en dessous et la topographie très plate de la région parisienne), la technique la plus économiques et sure serait d'ouvrir la chaussée et travailler en tranchée, ce qui dans les rues étroites de Paris signifie souvent de couper la circulation. Ou alors d'utiliser des techniques de micro-tunneliers qui ont une malheureuse tendance à exploser les canalisations d'eau et de gaz quand on les fait opérer trop vite dans un environnement urbain trop complexe et mal maitrisé (voir ma remarque au dessus sur le bordel laissé sous les rues par 2 siècles de développement anarchique et de concessionnaires successifs, avec des plans souvent approximatifs ou incomplets), et demanderont de toute façon de neutraliser des emprises importantes sur la chaussée.

On n'en a pas conscience, parce que les égouts sont quelque chose que les gens ne voient pas, mais le projet est simplement titanesque.

J'imagine que les collègues de la ville de Paris se sont sérieusement penchés sur la question, donc je pourrais peut être obtenir des chiffres plus précis en fouinant un peu, mais au doigt mouillé, on parle de plusieurs dizaines (centaines?) de milliards d'investissements, provoquant d'innombrables nuisances aux habitants et une circulation extrêmement perturbée, voire par endroit impossible pendant des décennies.

Ah, et pour que ça serve à quelque chose, il faudra forcer TOUS les propriétaires de Paris à refaire leur raccordement à l'égout de façon conforme (disons 10000 Euros par immeuble et par maison, en étant gentil?)

Déja que les élus font la gueule quand je leur demande de fermer une rue à la circulation pendant une matinée en année électorale. :mrgreen:

Haussmann et l'ingénieur Belgrand (à l'origine de la plupart des gros collecteurs qui forment le "squelette" de Paris) avaient pu se le permettre au 19° siècle parce qu'ils reconstruisaient quasiment l'agglomération (ouvrir une chaussée ne choquait personne quand on défonçait carrément la rue entière), et que la circulation et la densité d'occupation humaine étaient comparativement très réduites (On avait encore une ceinture de champs cultivés dans Paris intra-Muros). Et l'enjeu n'était pas le même : Il s'agissait d'éviter que les épidémies ne déciment la population, comme pendant la pandémie de choléra en 1832.

La mégalopole actuelle est un animal plus difficile à dompter, donc on opère par petites touches (construction d'un bassin pour décanter les eaux avant le rejet en Seine, mise en conformité d'une rue, création d'un nouveau collecteur d'orages...), avec pas mal de boulot en amont pour concevoir correctement le nouvel ouvrage (choisir la bonne technique, limiter les nuisances et l'impact, bien dimensionner les ouvrages...).

Maintenant, je ne dis pas que c'est totalement impossible, hein? Les opérateurs publics de l'agglomération (Société du Grand Paris, RATP) commence à se relancer dans de gros projets ambitieux (la création de 3 nouvelles lignes de métro et le prolongement de plusieurs autres, notamment). Et les technologies sans tranchée s'améliorent chaque années, facilitant le travail et diminuant la gêne aux usagers. Mais franchement, je ne vois pas un projet de cette ampleur arriver de mon vivant.
Dernière modification par Kardwill le ven. oct. 04, 2019 10:10 am, modifié 1 fois.
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Doji Satori
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1935
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par Doji Satori » ven. oct. 04, 2019 10:09 am

Merci pour toutes ces explications claires et détaillées !

Peut être aussi que ces travaux seront moins difficilement réalisables avec dans le futur la réduction ou l'interdiction de la voiture à Paris ?
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib

Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3455
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: JDR : Sauve ta Planète ! (mais descend les poubelles d'abord)

Message par madame ridulle » ven. oct. 04, 2019 1:30 pm

la solution des chats c'est carrément une solution... pardon einh... mais de merde... à plus ou moins moyen terme... les chats ne chasseront pas les plus gros rats, ceux qui sont les plus nocifs, par contre ils tueront les petits rongeurs bien plus utiles, les lézards, et bien évidemment des oiseaux... et le coût d'un chat à cet égard est juste délirant. Si encore il les bouffaient...

par contre faire en sorte qu'un rapace nocturne s'installe dans le coin ça c'est de la solution pérenne... deux conditions pour cela: lui procurer un logement (on trouve des plans et des conseils pour construire un nichoir à chouette sur pas mal de sites web, je ferai un post pour vous en donner quelques-uns); il faut vérifier que son probable parcours de chasse soit sécurisé, c'est-à-dire pas de barbelés!  l'éclairage urbain c'est certes un peu chiant pour elles mais je peux témoigner que ça les arrête pas si il y a abondance de nourriture (j'habite en face d'un rond-point qui donne sur un stade, autant dire que la lumière de réverbères on en prend maximum... pourtant j'ai un couple de hulottes qui viennent chasser quasiment tous les soirs dans notre jardin-parc). Avec les chouettes pas de problèmes de victimes collatérales, ce sont effectivement les rongeurs qu'elles chassent en priorité, les autres oiseaux et lézards sont planqués et endormis et donc ne risquent rien.

pourquoi les rapaces nocturnes désertent les villes, ce n'est pas l'activité humaine qui les fait fuir, c'est la pénurie de logements adaptés, la rénovation urbaine et les combles aménagés, les élagages/abatages de vieux arbres centenaires les ont privés de leurs lieux de repos et de reproduction... comme les moineaux et les chauve-souris d'ailleurs.

ps: faut pas croire que je n'aime pas le chats, c'est juste que les chats dehors c'est juste une catastrophe.

 
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather

Répondre