Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 8357
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Yusei »

Nolendur a écrit : sam. oct. 17, 2020 1:54 pm Je suis persuadé que cette scène existe
Ça ne t'aidera pas, mais ça me rappelle quelque chose. Enfin bon, l'effet Mandela est contagieux...
Avatar de l’utilisateur
Man From Outerspace
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2153
Inscription : mar. janv. 27, 2015 12:02 pm
Localisation : Région Parisienne - Yvelines
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Man From Outerspace »

Yusei a écrit : sam. oct. 17, 2020 2:39 pm
Nolendur a écrit : sam. oct. 17, 2020 1:54 pm Je suis persuadé que cette scène existe
Ça ne t'aidera pas, mais ça me rappelle quelque chose. Enfin bon, l'effet Mandela est contagieux...
C'est du pur Mr Magoo !

https://www.dailymotion.com/video/x61gqne
Image


Forum des Lames (du Cardinal) : https://forum-des-lames.fr/phpBB3


Image
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8236
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Silenttimo »

Udo Femi a écrit : sam. oct. 17, 2020 2:11 pm Punaise, @Silenttimo , jamais là quand on a besoin de lui...
:twisted:

Pour répondre @Nolendur :

Alors il y a en effet un Laurel & Hardy muet (lien IMDB) avec des scènes au sommet d'un immeuble en construction, avec série de déséquilibres, de situations dangereuses et de gags basés sur la chute évitée de peu.

Il y a également un Harold Lloyd (qui n'est pas Safety Last) dans lequel Harold veut se suicider et se retrouve embarqué sur une poutrelle du chantier voisin qui vient de crever le mur de la pièce dans laquelle il se trouvait.
(je pencherai pour celui-ci : de mémoire, Harold se met un baillon sur les yeux avant de se suicider, et lorsqu'il se voit dans les airs EDIT : et enlève le baillon /EDIT, il aperçoit une corniche sculptée sous forme d'ange et se croit au Paradis)

Les deux sont très drôles.
Dernière modification par Silenttimo le sam. oct. 17, 2020 10:04 pm, modifié 1 fois.
"Les Balkany font plus de caméos dans les scandales financiers que Stan Lee dans les films Marvel" (Blackjack)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)
Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11357
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par le Zakhan Noir »

J'ai enfin vu l'Albator film d'animation, et je l'ai trouvé très bien, plus badass que d'habitude... limite trash même le monsieur.  On sent beaucoup plus le côté pirate traditionnel
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)
Hyeronimus
Prêtre
Messages : 356
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Hyeronimus »

Je suppose qu'il s'agit du film en CG récent, vu la description que tu en fais, mais il existe un film en animation traditionnelle qui date de 82 ou 83, "Arcadia of my youth, qui fait office d'intro à la série animée dite "Albator 84", des fois qu'il y ait confusion.
Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11357
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par le Zakhan Noir »

yep je parle du récent
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)
Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3750
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Nolendur »

Merci à tous ceux qui ont essayé de m'aider. Je pense que j'ai dû mélanger plusieurs souvenirs en un seul et me bricoler une scène fictive. :)
Pour ceux qui cherchent Minidonjon, c'est ici : jeux de rôle perso.
_________________
- [...] il s'passe des tas de trucs dont on est pas au parfum [...]
- Comme quoi, exactement ? répliqua Côlon. cite-moi un seul truc qui s'passe dont t'es pas au courant.
Terry Pratchett
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3223
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Léonard »

@Nolendur Ça me dit quelque chose aussi, peut-être dans Charlot ou Buster Keaton.

Il y a aussi un épisode de Monk où il se retrouve aveugle dans un immeuble en construction. Là, on a plutôt l'effet inverse : il se retrouve sur une poutrelle, persuadé qu'elle est suspendue au-dessus du vide, alors qu'elle est posée au sol.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5226
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Tybalt (le retour) »

Nolendur a écrit : sam. oct. 17, 2020 1:54 pm Salut, j'ai une question pour les fans de films en noir et blanc. :)

Je cherche désespérément une scène d'un film "humoristique" (genre Buster Keaton ou Harold Lloyd) dont j'étais persuadé qu'elle existait, mais aujourd'hui alors que j'essaie de la chopper sur le net, je ne la trouve pas et je me dis que je suis peut-être victime d'un effet Mandela.

Donc dans la scène, le personnage principal est aveugle (ou aveuglé) et il marche sur des poutrelles métalliques au sommet d'un immeuble en construction sans se rendre compte qu'il est entouré de vide et manque se tuer à chaque instant.

Je suis persuadé que cette scène existe, je croyais que c'était Harold Lloyd mais manifestement je confondais avec Safety Last et ce n'est pas ça. Quelqu'un pourrait me remettre sur les rails ?

Merci d'avance :bierre:

C'est un trope extrêmement répandu... donc je te recommande la lecture de l'article correspondant sur TV Tropes : Construction Zone Calamity. Les listes risquent d'être énormes, mais le film que tu cherches s'y trouvera peut-être.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Ramentu
Initié
Messages : 154
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Ramentu »

Si les dessins animés sont ok :

Bugs Bunny Ep 85 Homeless Hare correspond presque parfaitement à ta description, il est juste sonné plutôt qu'aveuglé. En couleur par contre.

Et Popeye, en noir et blanc.
https://www.fleischerallstars.com/did-y ... lking.html
A partir de 1m38

 
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 7431
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Kardwill »

Ramentu a écrit : dim. oct. 18, 2020 11:54 am
Et Popeye, en noir et blanc.
https://www.fleischerallstars.com/did-y ... lking.html
A partir de 1m38


Vache. Ca a pas super bien vieilli, Popeye (surtout son doublage).
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10324
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Mugen »

Hyeronimus a écrit : sam. oct. 17, 2020 10:15 pm Je suppose qu'il s'agit du film en CG récent, vu la description que tu en fais, mais il existe un film en animation traditionnelle qui date de 82 ou 83, "Arcadia of my youth, qui fait office d'intro à la série animée dite "Albator 84", des fois qu'il y ait confusion.

Je dirais même plus, Wa ga Seishun no Arcadia.
Il fut diffusé en France à la télévision à la suite de la série, découpé en épisodes de 20 minutes.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 4297
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par rogre »

Bon, hier, télé, c'est (enfin) le dernière version du Crime de l'Orient Express, celle de Branagh (2017), que je n'avais pas encore vue. Rapproché à celles avec Albert Finney et au téléfilm avec David Suchet, Kenneth Branagh fait bien le boulot: bon accent franco-belge, il "invente" un Poirot à double-moustache, jovial, hédoniste des gâteaux, maniaque et fiérot comme il sied, pas gros ni chauve, mais convaincant - moins tourmenté que Suchet, moins sardonique que Finney, juste ce qu'il faut aussi entre sympa et abject (c'est une part du personnage de Poirot, je crois). La mise en scène "3D" est plus sobre que redouté (malgré des "aérations" inutiles); le rooster des persos, un peu modernisé, est correct, avec quand même des simplifications & des facilités pour un public moderne international & amnésique (donc, il faut un noir, il faut un nazi, etc…) - et chacun des persos est moins développé à l'écran que dans le film de 1976. Le film est d'ailleurs court, quasi-allègre. L'annonce d'un Mort sur le Nil du même, juste avant le confinement donc reporté, est donc a priori intéressante
 
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Envoyé de la Source
Messages : 6545
Inscription : jeu. juil. 20, 2006 10:05 am
Localisation : Lyon 6
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Selpoivre »

rogre a écrit : lun. oct. 19, 2020 11:25 am L'annonce d'un Mort sur le Nil du même, juste avant le confinement donc reporté, est donc a priori intéressante
Il devrait sortir en décembre si ma mémoire est bonne.

SP
qui l'attend avec impatience
La cuisine rôliste du Selpoivre (World of Lies, Dead Dice...)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads · Binouzeur Casusien itinérant · Avatar du mauvais goût cinématographique
Modère en vert
Avatar de l’utilisateur
Saladdin
Dieu des braquages chronométrés
Messages : 4076
Inscription : dim. août 03, 2003 7:47 pm
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Saladdin »

Selpoivre a écrit : lun. oct. 19, 2020 12:04 pmIl devrait sortir en décembre si ma mémoire est bonne.

S’il sort cette année et n’est pas encore reporté. Il devait sortir en octobre...

Et là, on vient d’apprendre que c’est Kaamelott qui est reporté. Le cinéma est en train de mourir...
Répondre