Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7663
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Cédric Ferrand »

Image

The Two Popes
Je ne comprendrais jamais rien aux scénaristes de Netflix. Quand tu as un bon gros conclave, un pape nazi et un autre pape complice d'une junte militaire, il te suffit d'ajouter un complot international, un assassin mystérieux et des explosions dans le Vatican pour rendre le tout excitant, mais non, ils font le choix de la facilité en proposant une rencontre au sommet entre deux acteurs qui parlent, parlent, parlent...

Non, sérieux, même pour un anticlérical comme moi, ça a été deux belles heures de cinéma.
Je ne prendrais pas le récit du film pour argent comptant, évidemment, mais c'est une belle rencontre idéalisée.
Ça fait bizarre de voir le Grand Moineau de Port-Réal devenir pape, quand même.

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6672
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Kardwill »

Guts of Darkness a écrit :
mar. déc. 31, 2019 11:44 pm
 Le Bon, la Brute et le Cinglé.

Le visionnage de la bande annonce donne envie de voir le film, honnêtement. :)
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2071
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Guts of Darkness »

@Kardwill C'est un excellent film, j'ai passé un super moment. Et c'est une adaptation, pas un remake, donc très dépaysant.
Quand le con pointe du doigt près de quelqu’un, espère-t-il montrer la lune et penser dénicher un fou ou veut-il faire sentir son doigt qu’il s’est récemment mis dans le cul, parce qu’il a lu que cela permettait de deviner la direction du vent ?

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 646
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Lord Foxhole »

Cédric Ferrand a écrit :
mer. janv. 01, 2020 5:49 pm
The Two Popes
Je ne comprendrais jamais rien aux scénaristes de Netflix. Quand tu as un bon gros conclave, un pape nazi et un autre pape complice d'une junte militaire, il te suffit d'ajouter un complot international, un assassin mystérieux et des explosions dans le Vatican pour rendre le tout excitant, mais non, ils font le choix de la facilité en proposant une rencontre au sommet entre deux acteurs qui parlent, parlent, parlent...
On peut également se demander si l'étiquette " BlockBuster " peut être collée sur ce genre de production...
D'après les infos retrouvées sur le Net, le chiffre d'affaires de la chose volerait à peine au dessus de la somme mirobolante de 600.000 dollars.
Ceci dit, quand on sait que c'est réalisé par Fernando Meirelles, le  Brésilien  responsable de La Cité de Dieu....
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7663
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Cédric Ferrand »

Lord Foxhole a écrit :
jeu. janv. 02, 2020 2:17 am
On peut également se demander si l'étiquette " BlockBuster " peut être collée sur ce genre de production...
D'après les infos retrouvées sur le Net, le chiffre d'affaires de la chose volerait à peine au dessus de la somme mirobolante de 600.000 dollars.

Je ne sais pas ce que tu entends par chiffre d'affaires, mais le budget du film tourne autour des 40 millions de $.

Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2096
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par nonolimitus »

Kardwill a écrit :
mer. janv. 01, 2020 8:51 pm
Guts of Darkness a écrit :
mar. déc. 31, 2019 11:44 pm
 Le Bon, la Brute et le Cinglé.
Le visionnage de la bande annonce donne envie de voir le film, honnêtement. :)


TRES BON FILM !!!

:yes:
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Pape
Messages : 646
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Lord Foxhole »

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. janv. 02, 2020 4:20 am
Je ne sais pas ce que tu entends par chiffre d'affaires, mais le budget du film tourne autour des 40 millions de $.
Les Anglo-Saxons appellent ça " Box-Office "... Et je me fonde sur l'article de chez Wikipedia... Petit extrait.
https://en.wikipedia.org/wiki/The_Two_Popes#Box_office
Although Netflix does not publicly disclose the theatrical box office of its films, IndieWire estimated The Two Popes grossed around $32,000 from four theaters in its opening weekend (and a total $48,000 over its five-day Thanksgiving opening weekend). The site wrote that "the drama is starting more modestly than other recent Netflix titles. Attendance at the two high-end Landmark theaters in New York and Los Angeles has been modest. Neither small-scale auditorium sold out."[18] The film then made an estimated $50,000 from 19 theaters in its second weekend, and $200,000 from 150 in its third.[19][20] In its fourth week, upon being released digitally onto Netflix, the film made $90,000 from 44 theaters.[1]
Maintenant, si tu me dis que produire cette chose a coûté 40 millions à Netflix.... Houlà ! 8O
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7464
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Yusei »

J'imagine que Netflix rentabilise ses films surtout via ses abonnements et pas les revenus des salles de cinéma. Difficile de savoir comment ils évaluent si un film est rentable.

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9329
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Mugen »

Yusei a écrit :
jeu. janv. 02, 2020 7:40 pm
J'imagine que Netflix rentabilise ses films surtout via ses abonnements et pas les revenus des salles de cinéma. Difficile de savoir comment ils évaluent si un film est rentable.

Ils ont sans aucun doute tout un tas d'indicateurs de "vélocité" pour déterminer combien de fois il a été vu, par qui, en entier ou pas, etc.

A priori, un film rentable c'est un film qui fait venir de nouveaux abonnés, ce qui doit être visible par des corrélations avec la date de sortie.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

intylzah
Dieu des vampires d'avant
Messages : 2573
Inscription : dim. mai 29, 2005 11:08 am
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par intylzah »

Netflix a les chiffres de visionnage de chacun de ses programmes, donc à priori un film rentable est un film visionné un nombre de fois suffisant par rapport au nombre d'abonnés total.
Altro Mondo est disponible : Le studio 09 et Le Facebook d'Altro Mondo

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7464
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Yusei »

intylzah a écrit :
jeu. janv. 02, 2020 9:21 pm
à priori un film rentable est un film visionné un nombre de fois suffisant par rapport au nombre d'abonnés total.
Il y a quelques indices au niveau des séries qui laissent penser que c'est plus compliqué: apparemment ils privilégient ce qui va leur apporter de nouveaux abonnés, pas ce qui satisfait les abonnés existants.

Avatar de l’utilisateur
Guts of Darkness
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2071
Inscription : jeu. janv. 19, 2017 12:47 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Guts of Darkness »

J'ai terminé 2019 par un film génial et ai commencé 2020 par un navet (pour rester poli): Men in Black International. Les dialogues sont insipides (j'ai l'impression qu'ils servent à allonger la durée) et la nana qui se la joue Will Smith avec une arrogance phénoménale. Quant au scénario...
Quand le con pointe du doigt près de quelqu’un, espère-t-il montrer la lune et penser dénicher un fou ou veut-il faire sentir son doigt qu’il s’est récemment mis dans le cul, parce qu’il a lu que cela permettait de deviner la direction du vent ?

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5619
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Vorghyrn »

Je me suis livré ce matin au même exercice que dans le fil star wars (que je suis, au passage, incapable de classer) et j'ai fait mon top 5 des films sortis en 2019, basé sur mon impression générale à la sortie, pas sur une analyse détaillée des forces et faiblesse du film. Bref, un jugement par les tripes ;)

Pour moi ça donne ça

Edmond clairement, il ya un biais énorme "Cyrano + j'ai adoré la pièce" mais c'est mon chouchou, on ne peut rien faire contre (en même temps, j'avais aussi des exigences énormes, si le film avait été juste moyen, je l'aurais détesté, c'était quitte ou double)

Le chant du Loup super bonne suprise. J'ai autant aimé le contexte que son traitement et ses acteurs. Tant pis pour la fin un poil discutable

Joker en soit, c'est un film sombre, lent et pessimiste. Pas mon genre d'habitude, mais j'ai été bien trop bluffé par le traitement du personnage et le jeu de Joaquim Phoenix pour ne pas le mentionner

Avenger Endgame j'aime les blockbusters. Pour moi, conclusion magistrale d'une saga qui a connu des hauts et des bas mais qui est quand même globalement impressionnante et bien ficelée. Mention spéciale pour le braquage temporel, que j'ai beaucoup aimé et la bataille finale en mode "show-off". J'en ai pris plein les yeux.

Star Wars IX Contestable, avec quelques défauts, mais quand même, c'est aussi une fin de saga et la magie star wars a fonctionné pour moi.

J'oublie peut être des trucs, mais vu que c'est ceux-là qui me viennent naturellement, j'en conclu qu'il mon assez marqués pour former mon top5

et vous ?
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 9329
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Mugen »

Moi ça doit donner ça :

Avengers Endgame. Le seul film que j'ai vu plus d'une fois cette année... Sans doute un film objectivement bien médiocre par rapport aux autres, mais quel pied !
So long, My son
Douleur et Gloire
Parasite
The Lighthouse

Mentions très honorables pour Once Upon a Time in Hollywood, Joker, Une Vie Cachée, Alita et J'ai Perdu mon Corps.

Après, j'ai dû aller environ 70 fois au cinéma cette année, forcément j'oublie certains films, et l'impression qu'ils m'ont laissé...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7368
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Fabfab »

Vu The Irishman d'une traite, avec un très grand plaisir. De Niro joue à fond ses mimiques et moues pour lesquelles on l'aime encore, et la construction du film est vraiment brillante. Et Al Pacino, quel acteur, mais quel acteur!
A distorted reality is now a necessity to be free

Répondre