Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4949
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Humphrey B »

Meuh a écrit :
lun. mars 23, 2020 11:10 am
Pour moi 1917 est au film de guerre ce que Gravity est au film spatial : le prétexte et les péripéties sont improbables, mais on y va juste pour retenir son souffle pendant 2 heures devant un grand écran (effectivement aucun intérêt ailleurs). C'est un tour de montagnes russes thématisé, si on se rend à la fête foraine en espérant un cour d'histoire c'est forcément décevant.

Je suis d'accord avec toi sur les intentions : tu décris ce que Mendes voulait. Mais sur moi, ça n'a marché du tout. Je n'ai pas retenu mon souffle, je me suis emmerdé. Tout m'a semblé faux.

@Rosco : merci pour la précision historique sur le retrait des troupes allemandes (qui éclaircit bien des choses).
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Rosco
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1993
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Rosco »

@Humphrey B
J'ai beaucoup aimé le cynisme de cumberbatch qui dit on stop l'attaque aujourd'hui sur cet ordre, mais on réattaquera demain sur un autre ordre

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 4179
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par rogre »

Suite de la série infernale des Bond… Pas le choix, confinement… Que faire d'autre?
Ce soir, « Vivre et laisser mourir » (« Live and let ddiiiiiiieeee », excellente chanson de Mc Cartney/Wings/Dossiers de l’Ecran). 8ème JB. Séquence pré-générique « Avengeresque », bizarre et macabre : meurtre sonique à l’ONU, convoi funéraire homicide, cérémonie vaudou ! – le tout sans James. Ce film est l’équivalent des fameux épisodes de « Starksky et Hutch » à Haïti – croisé de blaxploitation. Guy Hamilton réalise avec classe cette étrange panade, où James arbore une montre Seiko (cristaux liquides rouges, semblable à celle que j’avais reçue pour ma communion) magnétique, dont il sert pour ouvrir les fermetures éclair (moi, idem !) ; puis une Rolex. Pas de Q dans cet épisode, juste mentionné. Bond habite dans un cossu appart londonien tout à fait comme Steed. Moore, pour la première fois dans le rôle, est encore très juvénile, fringant, crédible et bien coiffé. La girl de l’histoire est belle, tragique, et respectable : c’est Solitaire (Jane Seymour: la prod voulait Deneuve !), la voyante. Moore à l'air sincèrement accoché ("Chérie"…). Le pote, Leiter, de la CIA, encore entier et décidément chaque fois joué par un acteur différent. Le lieu, New-York (grosses voitures, taxis jaunes), ou plutôt Harlem où, pour résumer, tous les noirs sont mafieux, assassins ou espions. Doublés à la truelle avec des accents créoles, ils disent : « mec » et « ma vieille »! C’est comme ça. « Je musarde » dit l’anglais, dépaysé dans les bouges black. Puis la Nouvelle-Orléans, où c'est la même chose. Un ou deux alliés espions un peu noirs quand même, et aussi Rosie, qui donne à Bond l’occasion de montrer qu’il n’est pas raciste. Puis elle trahit, crie et meurt. Le méchant, c’est Kananga, alias « Mr Gros-Bonnet » (? - Mr Big) un tiers-mondiste charismatique, un tiers-Fantomas flashy obsédé par les QG en sous-sol, un tiers-banal trafiquant de drogue brutal. Et nous voici à San Monique, ambiance vaudou, avec le spectacle du Baron Samedi ! Ça distrait. Bond se rase dans son bain, fume un cigare – et crame un serpent ! Aussi, l’épisode où il saute de croco en croco : c’est le début de la fin ! En fait, ce sont des alligators et le cascadeur a failli y laisser son pied, accident de tournage parmi d’autres qui ont fait que « l'équipe se demandait si le film n'était pas sous le coup d'une malédiction vaudou » ! Epouvantails tueurs, deltaplane, interminable poursuite en canot (introducing le personnage superflu et bouffon du sheriff Pepper, qui pourtant reviendra dans je ne sais plus quel JB), massacre systématique à la fête vaudoue au 44 Magnum perpétré par notre suave espion sanglé de noir, tueur à la main d’acier (Te Hee) pourchassant Solitaire, qui a cédé à Bond sa virginité (« on dit toujours, jamais deux sans trois » - quelle classe), y sacrifiant son don, jusque dans un train hitchockien. Mais on retient surtout le (pré)final célèbre, cracra et grotesque, à base de couteau, de requins et d’air comprimé. Un assez bon JB, sans espionnage mais pulp, exotique mais daté, même pas outrancier à force de l’être.
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3320
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par 7Tigers »

Du lourd pour ce WE:



Image

Suite de La Légende de Viy, l'action de The Iron Mask, qui mêle action, aventure, fantasy et contexte historique, se déroule au 18e siècle. On y suit le périple de l'explorateur Jonathan Green (Jason Flemyng), dont le voyage de Russie en Chine le fera rencontrer des dragons et se confronter à de la magie noire.
Forum officiel pour la VF de RuneQuest: Roleplaying in Glorantha

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 8118
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Yusei »

C'est un vrai film ? C'est tellement mal fait au niveau des décors qu'on dirait plutôt la bande annonce d'un énième opus d'Assassin's Creed.

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3320
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par 7Tigers »

Yep! Il existe d'ailleurs pleins de films russes & co autour du perso Viy, très librement adaptés de la nouvelle Vij de Nicolas Gogol.
Forum officiel pour la VF de RuneQuest: Roleplaying in Glorantha

Avatar de l’utilisateur
Monsieur L'ourson
Initié
Messages : 106
Inscription : mar. déc. 26, 2017 11:23 am
Localisation : Orvault
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Monsieur L'ourson »

Ça me fait penser à Great Wall de Matt Damon ou 47 ronin de Keanu Reeve en plus décalé par le duo Schawzy et Chan

D'ailleurs c'est moi où Jackie Chan s'est perdu dans ses rôles Hollywoodien ?
C'est triste qu'il soit méconnaissable vu le talent de l'acteur. Même avec l'âge, il pourrait faire autres chose que des vieux maître chinois aux allures retro....
ImageImageImageImageImage

 

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 5036
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Tybalt (le retour) »

7Tigers a écrit :
mer. avr. 08, 2020 10:20 pm
Yep! Il existe d'ailleurs pleins de films russes & co autour du perso Viy, très librement adaptés de la nouvelle Vij de Nicolas Gogol.

Ah oui, je viens d'aller lire l'article de Wikipédia sur la nouvelle et c'est très librement adapté :D  Cela dit, pourquoi pas ? Si, heu, le résultat est bien ?...
Le militaire sur l'affiche a plus des allures de baron de Münchausen.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3320
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par 7Tigers »

Notons que cela doit être l'un des dernier film de Rutger Hauer: l'ambassadeur / le narrateur
Forum officiel pour la VF de RuneQuest: Roleplaying in Glorantha

Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2175
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Gridal »

Pour le temps du confinement, la Cinémathèque française a lancé Henri, une plateforme permettant de voir des films rares en ligne. Il y aura un nouveau film chaque soir à 20h30, ça a commencé hier avec La Chute de la maison Usher de Jean Epstein.
https://www.cinematheque.fr/henri/

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 5036
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Tybalt (le retour) »

Quelques images des acteurs et actrices des futurs films Dune de Denis Villeneuve sur Vanity Fair.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Sam Spade
Pratiquant
Messages : 277
Inscription : ven. mai 05, 2017 4:17 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Sam Spade »

En cette période troublée, il est temps de réhabiliter le cinéma français d'auteur visionnaire :
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 48226.html

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6179
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Vorghyrn »

vu, à quelques jours d'intervals, la belle époque et M. et Mme Adelman, deux films de Nicolas Bedos. Le bonhomme est clairement controversé et je ne suis vraiment pas fan de certaines de ses sorties, mais il faut reconnaitre qu'il a du talent. Les deux fois, je m'attendais à des trucs un peu plat, classique des "films français" et à chaque fois, il a réussi à m'imposer son rythme.

J'ai vraiment aimé "La belle époque" et j'étais partis sur un à priori très négatif sur "M. et Mme Adelman" pour finalement trouver que, à part quelques passages qui n'était pas de mon goût, l'ensemble était assez intéressant.

Je suis curieux de voir ce que va donner le prochain OSS117 qu'il va diriger.
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
vivien
Transcendé
Messages : 740
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Paris

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par vivien »

Ah tiens je ne savais pas qu'il devait diriger un oss. On en sait plus sur le projet ? Ce sera toujours une comédie ?
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6179
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Vorghyrn »

vivien a écrit :
ven. avr. 17, 2020 11:31 am
Ah tiens je ne savais pas qu'il devait diriger un oss. On en sait plus sur le projet ? Ce sera toujours une comédie ?
à priori oui : https://fr.wikipedia.org/wiki/OSS_117_: ... ique_noire
 
Mes CR solos en cours :

Répondre