Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8102
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Silenttimo »

Thibor a écrit :
sam. mai 09, 2020 9:14 pm
@Silenttimo. Je ne savais pas qu'il avait eu une suite! Comme toi j'ai beaucoup apprécié ce film et je suivrai avec attention la vie de son petit frère. J'espère qu'il aura droit à une seconde chance lorsque les cinémas ouvriront mais je suis dubitatif...
Je pense que j'attendrai les promos de rentrée de septembre (ou novembre) pour acheter le volume 2.

Je dois revoir ce 1er volet avec mon fils, euh, le plus tôt possible (la semaine dernière, c'était w-e "toy story" en famille", et ce w-e, c'était la trilogie "Dragons" en famille).
"Les Balkany font plus de caméos dans les scandales financiers que Stan Lee dans les films Marvel" (Blackjack)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6016
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Vorghyrn »

Udo Femi a écrit :
sam. mai 09, 2020 1:54 pm
Arf ! Je m'en doutais un peu. Split a mauvaise réputation et ça fait plusieurs fois que je manque de le voir... mais que je recule et passe mon tour.

Pourtant il faudra bien que je me l'inflige si je veux finir avec Glass et compléter la trilogie Unbreakable (le film éponyme étant dans mon top 3 du genre SH).
Je te dirai !
:bierre:

je n'ai pas vu Split (par contre j'avais lu un résumé sur wikipédia un jour par curiosité, plus pour le personnage que pour l'intrigue) et je ne ferais pas mon casusien.

Glass était ok pour un film dans l'avion (et ne pas avoir split ne m'a pas trop dérangé). C'est un peu la montagne qui accouche d'une sourie, mais il y a des éléments sympa. Après, en effet, il est loin de Incassable.
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2061
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Harfang »

Silenttimo a écrit :
sam. mai 09, 2020 3:18 pm
Je me rends compte que j'avais oublié de parler de "sans un bruit" (lien IMDB, "a quiet place") de et avec John Krasinski qui joue un père de famille marié à Emily Blunt (sa vraie compagne à la ville et mère de leurs 2 enfants).

Cette famille évolue dans une société post-apocalypse qui a vu le déferlement de créatures traquant leurs proies grâce à une acuité auditive extrêmement développée.
Les parents ont trois enfants, mais le cadet meurt très rapidement, et cette mort hante la famille et le film tout du long.

La force du film réside en 3 points :
- le travail sur le son (essentiel compte tenu des dangers) et le silence qui prévaut dans de très nombreuses séquences ;
- le fait que la communication passe beaucoup par le langage des signes, connu par la famille car leur aînée est sourde (et interprétée par une vraie sourde) ; 
- la thématique principale qui est la survie d'une famille en environnement hostile, avec le poids de la culpabilité et la nécessité de préserver la cellule familiale, enrobée par une approche fantastico-horrifique : c'est davantage un film intimiste qu'un film d'horreur, et je compte le voir avec mon fiston (13 ans) tant le film me paraît plus adapté pour faire découvrir le cinéma fantastique qui tend vers l'horreur que bon nombre de films sortis à la chaîne ces dernières années (dame blanche, Anabelle, etc.).

Bref : j'ai énormément aimé ce film, et du coup, je suis curieux de savoir ce que donne la suite "sortie" le 18 mars en France (que personne n'a donc vue sur grand écran hormis peut-être une poignée de journalistes), tant j'ai été enthousiasmé par la réussite générale de ce film qui ne m'attirait pas au premier abord, qui comporte quelques faiblesses mais la qualité générale fait très largement pencher la balance du bon côté.
Je recommande très chaudement !
Etonnant. Pour ma part je l'ai classé dans les super-nanar. Avec, justement des côtés drôle tellement c'était too much.
Au fond, le truc qui dès le départ m'amuse c'est cette notion de silence qui est juste WTF. Comme si une reconnaissance auditive passé uniquement par la parole pour un prédateur... Je me suis amusé mais comme je m'amuse devant un nanar.

 

Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 8102
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Silenttimo »

Bah, justement, ce n'est pas un film d'horreur, c'est l'histoire d'une famille en milieu hostile.

Ce n'est pas le pourquoi ou le comment des créatures qui est intéressant, c'est la manière dont la famille surmonte les traumatismes.

C'est en quelque sorte Truffaut vs Predator !
"Les Balkany font plus de caméos dans les scandales financiers que Stan Lee dans les films Marvel" (Blackjack)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)

Avatar de l’utilisateur
jay carpenter
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2059
Inscription : lun. sept. 06, 2010 9:48 pm
Localisation : Tours

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par jay carpenter »

Silenttimo a écrit :
lun. mai 11, 2020 9:48 pm
Bah, justement, ce n'est pas un film d'horreur, c'est l'histoire d'une famille en milieu hostile.

Ce n'est pas le pourquoi ou le comment des créatures qui est intéressant, c'est la manière dont la famille surmonte les traumatismes.

C'est en quelque sorte Truffaut vs Predator !

Tout à fait d’accord  :yes:  C'est pour ça que j'ai les deux  :mrgreen:

Sinon je continue mon running Dernière Séance, j'attaque l'année 1984. Pour celle-là il me manque La Chute d'un caïd (de B.Boetticher 1959) et Le peuple accuse O'Hara (de J.Sturges 1951). Globalement, j'ai quand même réussi à trouver 90% des films diffusés de 1982 à 1998 dans ce qui fut mon émission préférée^^.
Salve Grumio !

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2273
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Ganelon »

Vuyerswar La Loi du Milieu de Mike Hodges (Get Carter) 1971 avec l'impeccable Michael Caine campant un tueur londonien originaire de Newcastle, ville dans laquelle il revient pour comprendre qui a tué son frère. Occasion de régler des comptes avec ses anciennes connaissances, de culbuter quelques filles ici et là, et en gros d'en avoir rien à foutre des gens (d'ailleurs il les tue sans ambages). Le mec est neutre mauvais mais il aime bien sa nièce quand même. Le filmage est presque documentaire avec des raccords regards dans des pubs sur des quidams sans doute pas crédités au générique. Une version zonarde de l'inspecteur Harry pour le côté taiseux sous un ciel gris anthracite devant des murs de brique et un rond de verre laissée par une demi-pinte pas terminée.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8273
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Cédric Ferrand »

Sur les recommandations de Thomas Croisière, j'ai regardé Signé Furax, où tu as l'impression que c'est @le Zakhan Noir qui essaye de te maîtriser une partie de Fantomas RPG.
La ribambelle de comiques est hallucinante, mais ce qui devait être excellent en feuilleton radio est d'une lourdeur à l'écran...
Les jeux de mots répétitifs, l'humour forcément très 80's, l'impression tenace que tout cela est improvisée...

Je suis content de l'avoir vu, mais c'est du rude.

Pascalahad
Transcendé
Messages : 731
Inscription : mar. déc. 15, 2009 4:51 pm

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Pascalahad »

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. mai 28, 2020 3:12 pm
Sur les recommandations de Thomas Croisière, j'ai regardé Signé Furax, où tu as l'impression que c'est @le Zakhan Noir qui essaye de te maîtriser une partie de Fantomas RPG.
La ribambelle de comiques est hallucinante, mais ce qui devait être excellent en feuilleton radio est d'une lourdeur à l'écran...
Les jeux de mots répétitifs, l'humour forcément très 80's, l'impression tenace que tout cela est improvisée...

Je suis content de l'avoir vu, mais c'est du rude.
La vache, c'est vrai, ce film existe. Dieu sait pourquoi, je l'avais même vu au cinéma. Je n'en ai strictement aucun souvenir, à part qu'il y avait Daniel Gélin dedans...
 
Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par ces acteurs plus jeunes.

VCAID6 forever

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11105
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par le Zakhan Noir »

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. mai 28, 2020 3:12 pm
Sur les recommandations de Thomas Croisière, j'ai regardé Signé Furax, où tu as l'impression que c'est @le Zakhan Noir qui essaye de te maîtriser une partie de Meaning of life RPG.
La ribambelle de comiques est hallucinante, c'est vraiment  excellent , léger, plein d'entrain..
Les jeux de mots inventifs,  l'humour transcende toutes les décennies, l'impression tenace que tout cela est un mélange de Monty Pyhton et d'esprit vachard à la française

Je suis content de l'avoir vu, j'étais en rut

Eh beeeh... ça fait plaisir merci, faudra que je regarde. C'est aussi génial que les Secrets professionnels du Dr Apfelglück ou pas?
 
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Répondre