Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11673
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Sammael99 »

Saladdin a écrit :
sam. juil. 11, 2020 10:38 am
Même impression pour moi... Par contre, je ne connais pas du tout les comics. C'est fidèle ? L'histoire est plus développée ? Ils méritent la lecture ?

J'ai commencé hier soir. Pour le moment je ne suis pas plus accroché que ça alors que j'adore Whiteout et surtout Queen & Country de Rucka. Mais je n'ai lu qu'un chapitre.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 5034
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Tybalt (le retour) »

Corvos a écrit :
mar. juil. 14, 2020 10:07 pm
Bah merci d'en avoir parlé ici. Je n'aime pas les films d'animation, encore moins ceux produits par l'Asie en général mais tu as piqué ma curiosité et je regrette pas du tout. Le film est vraiment émouvant et très sympa à regarder. (Mais y a définitivement un truc avec les pieds et quelques sous-entendus sexuels au début :D)

Si t'en as d'autres à proposer dans le même genre, je suis preneur !

Comme disait Erwan, il y a Your Name qui a pas mal de points communs, avec un élément fantastique plus sérieux (pas de chats). De mon côté, le film m'a pas mal fait penser à Si tu tends l'oreille (j'en parle un peu dans le billet de blog) qui est un peu plus posé et poétique que Loin de moi, près de toi. (Il est aussi sur Netflix, c'est un Ghibli.)
Le mieux serait que tu détailles un peu ce qui te déplaît dans l'animation en général et l'animation asiatique en particulier, peut-être en donnant des exemples de mauvais souvenirs de films animés, histoire qu'on puisse voir aussi ce qui ne te plaît pas.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13752
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Erwan G »

La Japanimation, il faut entrer par le bon coté. Mais comme toute animation, il y a des choses qui valent l'investissement, parce qu'il y a des films d'une très grande qualité, que ce soit esthétique, émotionnelle, intellectuelle ou une expérience de cinéma. J'y suis rentré par Miyazaki, comme beaucoup de français, par le biais de Princesse Mononoke et du Voyage de Chihiro, avant de découvrir tout le reste.

Récemment, avec les enfants, nous avons regardé Planet 51. Je m'attendais à un truc vaguement potable et j'y ai pris beaucoup de plaisir, tant au niveau des références que des dialogues. Un moment vraiment agréable. Qui a eu du mal à me faire oublier que Darl Crystal n'est plus sur Netflix...
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10047
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Mugen »

Il y a longtemps eu en France un gros a-priori sur la japanimation, parce que bon, hein, c'était Dorothée, et des DA supposés universellement cheap-violents-mièvres-caca-pasbo. Miyazaki pouvait passer royalement ignoré de tous à Annecy, par exemple, et son chef d’œuvre Nausicaa être vendu comme un truc cheap pour gosses.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.

Rosco
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1993
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Rosco »

En terme de beauté et de rythme le film cobra en jette.
Planet 51 est à double degré comme souvent

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8549
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Cédric Ferrand »

The Gentlemen, de Guy Ritchie
J'ai trouvé ça paresseux. Les cochons, la boxe, la weed... C'est quand même du réchauffé.
Et ça ne truculait pas des masses niveau dialogues non plus : il ne suffit pas d'aligner les cunt pour que ça devienne savoureux.

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6162
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Deimoss »

Corvos a écrit :
mar. juil. 14, 2020 10:07 pm
Bah merci d'en avoir parlé ici. Je n'aime pas les films d'animation, encore moins ceux produits par l'Asie en général mais tu as piqué ma curiosité et je regrette pas du tout. Le film est vraiment émouvant et très sympa à regarder. (Mais y a définitivement un truc avec les pieds et quelques sous-entendus sexuels au début :D)

Si t'en as d'autres à proposer dans le même genre, je suis preneur !
Tu cherches ce qu'a réalisé Makoto Shinkai et tu seras content et amoureux de l'animation japonaise :wub:
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13752
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Erwan G »

Cédric Ferrand a écrit :
sam. juil. 18, 2020 2:17 pm
The Gentlemen, de Guy Ritchie
J'ai trouvé ça paresseux. Les cochons, la boxe, la weed... C'est quand même du réchauffé.
Et ça ne truculait pas des masses niveau dialogues non plus : il ne suffit pas d'aligner les cunt pour que ça devienne savoureux.

Pour faire plaisir à ma belle et à sa fille de 11 ans qui passe une période difficile, nous venons de voir RRRrrr ! C'est bien, les montages nerveux et les cunt.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8549
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Cédric Ferrand »

Erwan G a écrit :
sam. juil. 18, 2020 10:54 pm
Pour faire plaisir à ma belle et à sa fille de 11 ans qui passe une période difficile, nous venons de voir RRRrrr ! C'est bien, les montages nerveux et les cunt.

Ah oui, j'ai tenté le coup il y a quelques semaines car ma fille aime bien Chabat et les Robins à force de regarder Burger Quizz avec nous.
J'avais le souvenir d'avoir été atterré lors du premier visionnage, mais j'ai voulu redonner sa chance au produit.
Bien mal m'en a pris. C'est des gens que j'adore, mais là c'est la quintessence du gag à deux balles.

Alors oui, en comparaison, The Gentlemen c'est du velours.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13752
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Erwan G »

Cédric Ferrand a écrit :
dim. juil. 19, 2020 1:21 am
Erwan G a écrit :
sam. juil. 18, 2020 10:54 pm
Pour faire plaisir à ma belle et à sa fille de 11 ans qui passe une période difficile, nous venons de voir RRRrrr ! C'est bien, les montages nerveux et les cunt.

Ah oui, j'ai tenté le coup il y a quelques semaines car ma fille aime bien Chabat et les Robins à force de regarder Burger Quizz avec nous.
J'avais le souvenir d'avoir été atterré lors du premier visionnage, mais j'ai voulu redonner sa chance au produit.
Bien mal m'en a pris. C'est des gens que j'adore, mais là c'est la quintessence du gag à deux balles.

Alors oui, en comparaison, The Gentlemen c'est du velours.

C'est là que tu te rends compte qu'être un Monty Python n'est pas donné à tout le monde. Ni d'être Alexandre Astier. Tu vois bien qu'ils s'inspirent des premiers et qu'ils préfigurent le second, mais sans jamais réussir à tomber juste. Autant j'aime beaucoup certains de leurs membres (Marina Foïs en premier lieu), autant le groupe au complet ne m'a jamais fait rire.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2383
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Ganelon »

Leur début à Comédie les a essorés je crois. Ils étaient alors très bons. Alors qu'Astier ne m'a jamais fait bien rire mais bon ça c'est une question de goût.
La poix pour l'omble
 

Avatar de l’utilisateur
vivien
Transcendé
Messages : 740
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Paris

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par vivien »

Je m'étais fait leurs sketchs sur comédie et franchement c'était poussif et daté, alors que je me marrais bien à l'époque. Par contre je vois leur influence sur le studio bagel/Golden moustache/Bapt et Gaël plus que sur astier. Et dans ce qu'ils ont fait après, je trouve jean-Paul rouve pas dégueu et Maurice Barthélemy chouette réalisateur (son film papa est touchant).
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 4179
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par rogre »

J'avais raté les Robins de Bois dans les années 90, mais j'ai quasi-tout revu, avec plaisir, de leurs prestations télé grâce à l'Internet; "Grrrr!" fut une sortie honorable sans plus; mais je suis effrayé par ce que les divers membres de la troupe font (ou ne font pas) depuis. Ouille.
Sauf Foïs, toujours bien.
"La description d'un Casusien moyen: un expert en tout, une incapacité à communiquer, la légèreté d'un tractopelle et l'empathie d'une brique." :P (glamourous.sam)

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8549
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Cédric Ferrand »

C'est sûr que le Rouve des Tuches ou le Pef de Gaston Lagaffe, c'est pas ce qu'il y a des plus intéressant.
Mais ça ne représente qu'une facette de leur carrière, ils sont prolifiques.

L'absurde, quand tu n'es plus dans la bonne zone, ça devient vite irritant.
C'est pas les sketchs de Kad et Olivier qui ont mal vieilli, c'est moi qui a changé.

Et pour avoir regardé l'intégrale des Monty Python, on oublie un peu facilement que dans le lot, tout n'était pas non plus extraordinaire.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13752
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Film : Les Blockbusters qui (dé)tonnent

Message par Erwan G »

Ganelon a écrit :
dim. juil. 19, 2020 10:23 am
Leur début à Comédie les a essorés je crois. Ils étaient alors très bons. Alors qu'Astier ne m'a jamais fait bien rire mais bon ça c'est une question de goût.

Déjà, quand il étaient sur Comédie, je ne les trouvais pas drôles. Il y avait bien meilleurs qu'eux à l'époque, mais leur humour permettait de faire beaucoup de sketch et, de mémoire, ils faisaient pas mal d'impro.

Dans le film RRRrrr, il y a des dialogues qui ressemblent a ce que fera Astier après, mais en raté.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Répondre