[livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11631
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Sammael99 »

Erwan G a écrit :
ven. avr. 17, 2020 3:13 pm
Sammael99 a écrit :
ven. avr. 17, 2020 12:35 pm
Moi j'avance lentement dans ma lecture du Dictionnaire Khazar de Milorad Pavić.

C'est génial, mais la non-linéarité du bouzin fait que je n'ai pas d'urgence à avancer. Ca fait quand même quatre mois que je le picore...

Mais c'est génial quand même.

Tu pourras en parler sur Facebook. Mon ami Heddi est un grand fan. Il doit avoir ce livre en 4 ou 5 versions différentes (oui, il y a plusieurs versions).

A priori seulement deux versions (au moins dispo en Français), la masculine et la féminine.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13652
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

Sammael99 a écrit :
ven. avr. 17, 2020 4:57 pm
Erwan G a écrit :
ven. avr. 17, 2020 3:13 pm
Sammael99 a écrit :
ven. avr. 17, 2020 12:35 pm
Moi j'avance lentement dans ma lecture du Dictionnaire Khazar de Milorad Pavić.

C'est génial, mais la non-linéarité du bouzin fait que je n'ai pas d'urgence à avancer. Ca fait quand même quatre mois que je le picore...

Mais c'est génial quand même.

Tu pourras en parler sur Facebook. Mon ami Heddi est un grand fan. Il doit avoir ce livre en 4 ou 5 versions différentes (oui, il y a plusieurs versions).

A priori seulement deux versions (au moins dispo en Français), la masculine et la féminine.

Il me semble qu'il en existe aussi une neutre, au moins.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13652
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

Image
Alamut
Vladimir Bartol

L'histoire de la création des Ashashins, la vérité derrière le Vieux de la montagne, certainement quelque chose qui a du inspirer les auteurs d'Assassins Creed. En tout cas, c'est un très beau roman, inconfortable jusqu'à la moitié, jouissif jusque la fin. Du tout cuit pour des rôlistes.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
kriss2211
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : mar. nov. 03, 2015 1:35 pm
Localisation : CLAMART

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par kriss2211 »

Erwan G a écrit :
mer. avr. 29, 2020 11:29 pm
Image
Alamut
Vladimir Bartol

L'histoire de la création des Ashashins, la vérité derrière le Vieux de la montagne, certainement quelque chose qui a du inspirer les auteurs d'Assassins Creed. En tout cas, c'est un très beau roman, inconfortable jusqu'à la moitié, jouissif jusque la fin. Du tout cuit pour des rôlistes.

C'est le roman que j'ai le plus offert a mon entourage,. Roliste et non roliste.
Le début est un peu lent, peut-être. Mais cela vaut le coup. C'est bien écrit, bien traduit, épique, et cela pousse à la réflexion.

Je vous ai dit que j'ai adoré ce livre ?

Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Pape
Messages : 625
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Ravachol »

Je viens de terminer "La maison des feuilles", de Danielwski. Au moins 10 ans qu'il trainait dans ma PAL, sur recommandation d'une amie libraire. Mais j'avais toujours été rebuté par l'aspect physique du bouquin. J'ai profité du confinement pour m'y attaquer, je l'ai lu en 4 jours.
Image

D'abord, j'avoue qu'il a fallu du temps pour que je sache si j'aimais ou pas ce que je lisais, tellement ce livre est parfois "conceptuel", la forme prenant le pas sur le fonds. Voir cet exemple de page
Spoiler:
Image
Au final, j'ai adoré.

Le pitch : Un type trouve un manuscrit dans les affaires d'un mort, rédigé sur des feuilles volantes, des bouts de papiers... Le type rassemble tout, et il l'annote. C'est le livre qu'on tient dans les mains.
Le manuscrit d'origine est un "essai" sur un film, le "Navidson Records", une sorte de Projet Blairwitch. Documentaire ? Fiction ? Le héros du documentaire, Navidson, est un photo-reporter qui vient d'acheter une maison. Et un jour, dans sa maison, apparait une porte et un couloir qui ne peuvent pas exister, et qui mène dans un vaste réseau de salles cyclopéennes et vide.

C'est clairement horrifique, très orienté AdC. La maison plus grande dedans que dehors. Les mesures impossibles. Les couloirs qui changent et semblent s'adapter à l'état d'esprit des gens. La santé mentale du type qui rédige les notes décline au fil du bouquin... Et ce monstre, ce minotaure, qui n'existe peut-être pas... L'intrigue est pas mal du tout.

Le style est... surprenant. C'est là que le livre révèle parfois du génie, parfois de l'insupportable. Un exemple de "génie" dans la forme : l'escalier s'allonge, la corde qui y était accroché finit par céder. Le mot "cède" occupe deux pages, avec la reliure au milieu. La rupture de la corde est visuelle, jusqu'à l'a mise en page. Ou ce passage dans lequel l'auteur vous demande de ne pas quitter le bouquin des yeux, et d'imaginer une créature derrière vous... Ca dure une page, mais je vous assure que, pour avoir joué le jeu, j'avais envie de me retourner.
Mais parfois, c'est insupportable... L'auteur des notes perd la raison, mais les phrases sur 5 pages avec peu de ponctuation, c'est compliqué, ou la note de bas de page 192 qui se glisse entre les notes 320 et 321, ou le chapitre entier sur le principe de l'écho (mythologie, étymologie, physique et mathématiques)...


Un livre concept, mais un très bon livre !
Dernière modification par Ravachol le jeu. avr. 30, 2020 11:02 am, modifié 1 fois.
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Un crowdfunding sans lien avec le JDR : un karaoké box à Toulouse

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4951
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Tybalt (le retour) »

Merci pour ton avis détaillé ! C'est un livre dont j'ai pas mal entendu parler, notamment dans Bibliothèque de l'Entre-mondes, de Francis Berthelot, son guide de lecture sur les oeuvres de "transfiction" qui dépassent les classements habituels des genres littéraires. Entre ça et ce que tu en dis, il me fait diablement envie avec ses allures de document trouvé ou de poème en prose : je l'ajoute à ma liste rêvée de bouquins à trouver après le confinement !
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2153
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Harfang »

kriss2211 a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 8:44 am
Erwan G a écrit :
mer. avr. 29, 2020 11:29 pm
 
C'est le roman que j'ai le plus offert a mon entourage,. Roliste et non roliste.
Le début est un peu lent, peut-être. Mais cela vaut le coup. C'est bien écrit, bien traduit, épique, et cela pousse à la réflexion.

Je vous ai dit que j'ai adoré ce livre ?
Je l'avais posté il y a quelques mois ici, nous nous étions retrouvé plusieurs a faire partie du club des amateurs de littérature Slovène.

Sinon, j'ai lu
Le matin du jour suivant, d'Eve de Castro
Je l'ai trouvé sensible et élégant, d'un romantisme noir planté dans le XVIII. Plusieurs moments forts. Je garde la face à face de l'héroïne avec le chevalier de l'Hospital... et d'autres.

Et le Tome I, rassemblant quatre livres de l'Intégrale de l'Atalante de Les berserkers, de Fred Saberhagen.
Je m'attendais à de la SF daté, limite ennuyeuse. C'est inégal, mais mieux que ça et puis le format nouvelles permet plus de varités et ça se laisse donc lire sans douleur. L'univers esquissé, avec cet ennemi inhumain, pour le coup, se laisse aussi traverser avec intérêt quand on est rôliste et que, parfois, nous viennent à la réflexion des concepts pour nos univers.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7341
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par sherinford »

kriss2211 a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 8:44 am
Erwan G a écrit :
mer. avr. 29, 2020 11:29 pm
Alamut
Vladimir Bartol

L'histoire de la création des Ashashins, la vérité derrière le Vieux de la montagne, certainement quelque chose qui a du inspirer les auteurs d'Assassins Creed. En tout cas, c'est un très beau roman, inconfortable jusqu'à la moitié, jouissif jusque la fin. Du tout cuit pour des rôlistes.

...

Je vous ai dit que j'ai adoré ce livre ?

Pareil, je l'ai lu il y a un peu plus d'un an, et je l'ai trouvé fabuleux.

Ravachol a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 9:05 am
Je viens de terminer "La maison des feuilles", de Danielwski. Au moins 10 ans qu'il trainait dans ma PAL, sur recommandation d'une amie libraire. Mais j'avais toujours été rebuté par l'aspect physique du bouquin. J'ai profité du confinement pour m'y attaquer, je l'ai lu en 4 jours.
Image

...

Au final, j'ai adoré.

Celui-là fait vraiment partie de cette catégorie de livres qui brillent bien plus par leur forme que par leur contenu.

J'ai vraiment bien aimé, mais surtout parce que c'est quelque chose d'assez unique dans son style (il y a aussi dans cette catégorie "The ship of Theseus" que je dois encore lire).
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
vivien
Transcendé
Messages : 727
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Paris

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par vivien »

Dans un genre similaire, la transfiction, je conseille "et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde" de Steven hall. Une histoire d'amour mais transfictonnelle, alors c'est bien.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!

Avatar de l’utilisateur
Rhoward
Prêtre
Messages : 383
Inscription : lun. janv. 16, 2006 10:09 am

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Rhoward »

Lecture du confinement, dans l'ordre de passage (j'aime bien les écarts littéraires, oui^^) :

- Ça de Stephen King. Commencé juste avant le confinement. King, je ne suis pas fan absolu au point d'acheter la moindre nouveauté et je suis plutôt en mode découverte de ses classiques. Alors j'ai plutôt bien aimé, même si j'ai été un peu dérouté par les nombreux flashbacks et certaines parties un peu chiantes. L'ensemble est touffu et un poil trop long. J'ai eu du mal au début, il prend son temps pour tout mettre en place, mais certaines parties sont vraiment bien fichues. Et j'aime beaucoup le « spleen » qui se dégage finalement de cette histoire... Peut-être le meilleur King que j'ai lu pour l'instant - me demande si je ne mettrais pas Le Fléau juste au-dessus.

- Le vaisseau du passé d'EC Tubb (cycle de L'Aventurier des étoiles). Bon, j'aime bien me caler parfois un petit Earl Dumarest, parce que ça se lit vite, parfois il y a de chouettes idées, de belles images qui en découlent, mais celui-ci n'était pas terrible, un peu vide et j'espère que Tubb va se calmer par la suite avec ses histoires de femmes esseulées sur des planètes bizarres...

- Tarzan au centre de la terre d' ER Burroughs. J'aime beaucoup John Carter et là, je voulais poser mon cerveau, me détendre. C'est loin d'être fameux, les ficelles sont encore une fois les mêmes que les autres livres du cycle Pellucidar (qui est peut-être le cycle de Burroughs le moins bon) et le fait que Tarzan se retrouve en terre creuse ne change pas grand chose. Lecture purement récréative, d'autant plus qu'il y a une suite directe qui trône sur mes étagères... et qui a l'air mieux.

- Un peu plus loin sur la droite de Fred Vargas. Plutôt pas mal. C'est le second Vargas que je lis et j'ai l'impression qu'on est rarement déçu par cette autrice. J'aime bien son univers légèrement décalé, son écriture faussement simpliste. Parfois, j'ai l'impression qu'elle utilise un tableau Excel de fabrication maison pour mettre en rapport 2-3 thèmes qu'elle prendra un ludique et malin plaisir à lier (ou alors, elle utilise le tableau paru dans un vieux CB, que j'ai souvent utilisé pour mes intrigues maison^^).

- Notre Dame de Paris de Victor Hugo. Alors là, je suis partagé. Il écrit bien, c'est indéniable. Il s'écoute parler aussi, c'est clair. Le fameux chapitre sur les toits de Paris m'a profondément ennuyé, comme le tout début avec la présentation du Mystère de Gringoire, un peu dur comme entrée. Et toutes ces phrases en latin me gonfle (pourtant, j'ai adoré Le Nom de la Rose d'Eco). Il y a des passages magnifiques, d'autres bien chiants mais... son moyen-âge, je n'y crois pas une seconde. Il ne sonne pas juste, pas vrai. Petite remarque : l'action se passe fin 15ème siècle, et il utilise le mot « vampire », apparu en France en 1732. Tssss !
C'était une commande de son éditeur, Hugo voulait faire comme Walter Scott qu'il admirait, je trouve que ça manque cruellement d'emphase. Désolé Victor, mais je préfère Dumas. Et de loin.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13652
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

Rhoward a écrit :
jeu. mai 07, 2020 12:10 pm

- Notre Dame de Paris de Victor Hugo. Alors là, je suis partagé. Il écrit bien, c'est indéniable. Il s'écoute parler aussi, c'est clair. Le fameux chapitre sur les toits de Paris m'a profondément ennuyé, comme le tout début avec la présentation du Mystère de Gringoire, un peu dur comme entrée. Et toutes ces phrases en latin me gonfle (pourtant, j'ai adoré Le Nom de la Rose d'Eco). Il y a des passages magnifiques, d'autres bien chiants mais... son moyen-âge, je n'y crois pas une seconde. Il ne sonne pas juste, pas vrai. Petite remarque : l'action se passe fin 15ème siècle, et il utilise le mot « vampire », apparu en France en 1732. Tssss !
C'était une commande de son éditeur, Hugo voulait faire comme Walter Scott qu'il admirait, je trouve que ça manque cruellement d'emphase. Désolé Victor, mais je préfère Dumas. Et de loin.

Et encore, Notre Dame de Paris est assez light sur le "je m'écoute écrire", comparé à, par exemple, sa poésie ou l'Homme qui rit. Après, oui, c'est le Moyen-âge de Violet le Duc, du gothique toc et romantique. Mais c'est ce que j'ai toujours aimé dans ce Victor Hugo là. C'est un livre qui m'a marqué, mais je j'ai lu il y a plus de 30 ans.

En ce moment, je me fais plaisir à lire Salambô, un livre à l'écriture sublime. Et qui donne, encore une fois, envie d'en savoir plus sur Carthage.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7341
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par sherinford »

Erwan G a écrit :
jeu. mai 07, 2020 12:25 pm
En ce moment, je me fais plaisir à lire Salambô, un livre à l'écriture sublime. Et qui donne, encore une fois, envie d'en savoir plus sur Carthage.

Exceptionnel, celui-là...

Quand je pense qu'on nous faisait lire Madame Bovari, à l'école, alors que le même auteur nous a légué Salammbô, tssst, ces profs de français n'avaient vraiment aucun goût. ...

;)
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
vivien
Transcendé
Messages : 727
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Paris

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par vivien »

Pour moi, salambo, ce sera toujours druillet. C'est ses visuels que j'ai en tête à la lecture du bouquin.
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!

Rosco
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1961
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Rosco »

sherinford a écrit :
jeu. mai 07, 2020 12:39 pm
Erwan G a écrit :
jeu. mai 07, 2020 12:25 pm
En ce moment, je me fais plaisir à lire Salambô, un livre à l'écriture sublime. Et qui donne, encore une fois, envie d'en savoir plus sur Carthage.

Exceptionnel, celui-là...

Quand je pense qu'on nous faisait lire Madame Bovari, à l'école, alors que le même auteur nous a légué Salammbô, tssst, ces profs de français n'avaient vraiment aucun goût. ...

;)
@Highlandjul
Je crois qu'on te parles
Je suis 100% d'accord, Mais je suis loin d'être un grand fan de flaubert.
Dans la longueur, je le trouve fade;
Le format cour lui convient mieux

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7341
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par sherinford »

vivien a écrit :
jeu. mai 07, 2020 12:40 pm
Pour moi, salambo, ce sera toujours druillet. C'est ses visuels que j'ai en tête à la lecture du bouquin.

J'ai découvert la BD après, et c'est sûr que ça claque bien...
ImageImageImageImageImage

Répondre