[livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5226
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Tybalt (le retour) »

C'est vrai qu'il faut avant tout lutter contre l'illettrisme et diffuser la culture de la lecture et de l'écrit, parce que, papier ou numériques, des livres qu'on ne lit pas sont aussi réjouissants qu'un hôpital en ruines.
Au moins, on sait que Blade Runner s'est trompé sur le climat : ce sera plutôt parasols et velums dans les rues, sous un soleil accablant, par 50 degrés.
Mais on verse pas mal dans la futurologie, là. On se déplace ailleurs ? On crée un nouveau fil ?
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2307
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Harfang »

Tybalt (le retour) a écrit : lun. sept. 21, 2020 8:01 pm C'est vrai qu'il faut avant tout lutter contre l'illettrisme et diffuser la culture de la lecture et de l'écrit, parce que, papier ou numériques, des livres qu'on ne lit pas sont aussi réjouissants qu'un hôpital en ruines.
Au moins, on sait que Blade Runner s'est trompé sur le climat : ce sera plutôt parasols et velums dans les rues, sous un soleil accablant, par 50 degrés.
Mais on verse pas mal dans la futurologie, là. On se déplace ailleurs ? On crée un nouveau fil ?
Quel nom? :Futurologie dépressive? Avenir sans issue? Involution?...
Je crois qu'on aura vite fait le tour...
 
Dernière modification par Harfang le lun. sept. 21, 2020 9:03 pm, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Killing Joke
Pratiquant
Messages : 247
Inscription : mar. mars 14, 2006 8:42 pm

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Killing Joke »

La futurologie en elle même est une chose (et bien malin qui peut savoir dans quelle direction tout basculera), mais la préservation de la culture au fil des générations - notamment les livres - est une sous-question corrélée et pas inintéressante ... largement ignorée, j'ai l'impression, ne considère-t'on pas tous intuitivement qu'il n'y a pas lieu d'être résilient sur le sujet ? Mais est-ce si vrai ...
 
Si effondrement numérique, les livres auront-ils majoritairement disparus juste avant (et à nouveau, des documents numériques "utiles" agriculture, science, ...) ne seront p-e plus accessibles) ?
Si effondrement global, comment maintenir la culture, le langage, les connaissances, ... ?
Si effondrement climatique et forte hausse de l'humidité, les livres tiendront-ils plusieurs générations ?
Ou au contraire, le livre retrouvera t'il une position d'importance dans n'importe quel cas de figure d'effondrement ?
(bien sûr, sans effondrement, on risque de se diriger vers un abandon de l'usage de l'objet papier qui ne sera plus réservé qu'aux collectionneurs).

Ca me rappelle aussi la sous-sous-problématique de "comment faire passer des messages aux générations futures" (par ex., pour délimiter une zone contaminée ou une zone de stockage de déchêts nucléaires") (Diffuser l'information dans les milieux concernés ? Cf. plus haut, ce n'est guère résilient. Mettre des panneaux avec du texte autour de la zone ? Ils seront p-e impossibles à comprendre dans quelques siècles. Mettre des symboles ? Ils peuvent avoir l'effet inverse et générer de la curiosité. Etc.).
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14057
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

Le roman de Monsieur de Molière,
Mikhaïl Boulgakov

Je crois que j'aime Boulgakov d'amour. Ce roman n'est pas le meilleur écrit de Boulgakov, mais c'est une perle. Une déclaration d'amour au théâtre, à Molière, à la finesse de l'esprit, sans compter la relation difficile entre l'art critique et le pouvoir, sujet que Boulgakov connaissait particulièrement bien.

Une lecture facile, rapide mais qui donne un avis intéressant sur Jean Baptiste Poquelin et dans lequel on assiste aux fulgurances que Boulgakov maîtrisées complètement dans le Maître et Marguerite. Son dialogue avec la sage femme qui tient Jean Baptiste sans ses mains est une merveille boulgakovienne.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Carl Stanford
Initié
Messages : 134
Inscription : dim. mai 13, 2018 5:34 pm
Localisation : Paris

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Carl Stanford »

Je crois que nous risquons quelque chose de plus profond que la disparition du livre en tant qu'objet :
la fin de la civilisation de l'écrit, ou du moins de la culture de masse de l'écrit.

Il y a d'ores et déjà quelques signes inquiétants, comme le succès de mini-vidéos ou de tutos de 10 minutes dans lesquels
tu as en fait autant d'information que dans une page écrite, sinon moins. Et parallèlement la difficulté croissante à se concentrer
pour lire ladite page si elle n'est qu'imprimée sur du papier.

Je pense que nous allons progressivement vers une division plus nette entre ceux qui seront capables d'assimiler l'info écrite
sur une page (1 à 2 minutes) et ceux qui regarderont la vidéo de 10 minutes pour comprendre quelque chose.
Et avec le recul de la compréhension écrite, et donc de l'accès à la complexité de l'écrit, un moindre accès à une forme de pensée
ou de raisonnement complexe.

Ça me fait un peu peur :)
Ex Ignorantia ad Sapientiam
E Luce ad Tenebras.
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5226
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Tybalt (le retour) »

Ça te rassurera ou non, mais les civilisations orales où l'écrit avait un rôle inexistant ou très restreint ont existé de longue date, et ça n'a pas empêché le développement de tout un tas de cultures, des Grecs à l'Afrique noire en passant par les Gaulois. Par contre, la démocratisation de l'écrit a rendu possible tout un tas de choses effrayantes, comme l'affranchissement des particuliers par rapport à diverses institutions-cadres évidemment indispensables à la structuration d'une société civilisée, par exemple les curés. Je schématise, mais avec un sujet pareil, c'est difficile de ne pas le faire.

On devrait ouvrir un autre fil au besoin et laisser la place ici à Boulgakov, ça me chagrinerait qu'il se perde parmi nos pronostics plus ou moins éclairés :D
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Carl Stanford
Initié
Messages : 134
Inscription : dim. mai 13, 2018 5:34 pm
Localisation : Paris

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Carl Stanford »

Tu as raison, Boulgakov vaut mieux que nos élucubrations (grand fan aussi).
Ex Ignorantia ad Sapientiam
E Luce ad Tenebras.
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8193
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Paiji »

Tybalt (le retour) a écrit : lun. sept. 21, 2020 11:53 pm Par contre, la démocratisation de l'écrit a rendu possible tout un tas de choses effrayantes, comme l'affranchissement des particuliers par rapport à diverses institutions-cadres évidemment indispensables à la structuration d'une société civilisée, par exemple les curés.

A l'inverse, pour certaines populations, l'abandon volontaire de l'écriture (et de biens d'autres choses) a permis de s'affranchir de l'Etat, de l'impôt, de la conscription.

A lire sur ce sujet un livre passionnant : Zomia ou l'art de ne pas être gouverné

Vous ne verrez plus les barbares de vos parties de jdr d'un même oeil. ;)

 
King Kirby Zavatta Team
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4979
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Humphrey B »

Paiji a écrit : mar. sept. 22, 2020 9:01 am A lire sur ce sujet un livre passionnant : Zomia ou l'art de ne pas être gouverné

J'en avais entendu parler, il faut vraiment que je le lise.
Aurais-tu lu Homo Domesticus du même auteur et sur la même thématique ?
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8193
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Paiji »

Humphrey B a écrit : mar. sept. 22, 2020 11:53 am
Paiji a écrit : mar. sept. 22, 2020 9:01 am A lire sur ce sujet un livre passionnant : Zomia ou l'art de ne pas être gouverné

J'en avais entendu parler, il faut vraiment que je le lise.
Aurais-tu lu Homo Domesticus du même auteur et sur la même thématique ?

Non, je ne le connaissais pas. je suis tombé sur Zomia un peu par hasard.
Je note que la préface est de Jean-Paul Demoule, un abonné de Carbonne 14 et dont j'ai lu le "Mais où sont passés les Indo-Européens ?" qui est très intéressant aussi, un argument de plus pour le lire.
Merci pour la référence.
King Kirby Zavatta Team
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4979
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Humphrey B »

Je ne connais Homo Domesticus que parce que l'auteur est passé sur France Culture. Cela m'a semblé super intéressant, mais je ne l'ai pas encore acheté. Le premier qui le lira pourra faire un CR à l'autre ! :D
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3012
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Olivier Fanton »

Carl Stanford a écrit : lun. sept. 21, 2020 10:14 pm Ça me fait un peu peur :)
Deux choses.

Déjà, les gamins qui ne savent pas prendre l'information dans un texte écrit ne savent souvent pas non plus prendre de l'information dans une vidéo.

Ensuite, sur la différence écrit/oral, il faut voir ... Bill & Ted's Excellent Adventure. :D
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14057
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

Olivier Fanton a écrit : mar. sept. 22, 2020 1:09 pm
Carl Stanford a écrit : lun. sept. 21, 2020 10:14 pm Ça me fait un peu peur :)
Deux choses.

Déjà, les gamins qui ne savent pas prendre l'information dans un texte écrit ne savent souvent pas non plus prendre de l'information dans une vidéo.

Ensuite, sur la différence écrit/oral, il faut voir ... Bill & Ted's Excellent Adventure. :D

Ca dépend du gamin et de ses difficultés éventuelles. Les dyslexiques sont souvent contraints d'apprendre par le biais de l'oral ou du visuel et ils peuvent avoir une difficulté devant un texte mais pas devant une vidéo.

Mais Internet nous montre, chaque jour, que les gens pensent comprendre plus qu'ils ne comprennent réellement. Il suffit de voir les complotistes, les anti masques et les fidèles de Casasnovas...

Sinon, j'ai repris, 25 ans plus tard, l'Alchimiste. On est proche du conte philosophique et l'on sent que Coelho est dans une démarche spirituelle pour ne pas dire ésotérique. Il y a donc des choses qui me parlent plus aujourd'hui (ce qui vient de l'alchimie, par exemple) et d'autres beaucoup moins (comme la Légende personnelle). Mais c'est très facile à lire.
Toujours préférer l'hypothèse de la connerie à celle du complot. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare.

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4889
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Fabien_Lyraud »

Nouveau titre le 1er octobre.
La quête des avatars d'Arnaud Cuidet
Un space opera cosmique quelque part entre Kirby et Druillet.

Malyssa vit sur une planète paisible. Tout change quand elle est capturée par les terribles Reknirs qui étendent leur empire dans les galaxies connues. Alors qu’elle allait être offerte en sacrifice, elle est sauvée par Ignis, son Dieu. À partir de là, une quête, divine et transcendantale, s’impose à elle. Projetée dans des intrigues et des considérations métaphysiques, elle affrontera des batailles spatiales, des cataclysmes cosmiques et voyagera même jusqu’à la Cité d’argent, où le sort des mortels est tranché par les Dieux. Mais qui sont ces Dieux ? D’où viennent-ils ? Et si jamais les mortels n’étaient pas d’accord ?

Chat de lancement sur Discord le 1er octobre à 20 h 30
http://discord.gg/PXT4RKM
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11744
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Sammael99 »

Bon ben moi j'enchaine des lectures "faciles" en ce moment.

J'ai lu One Way Out, la pseudo-biographie du Allman Brothers Band. C'est pas de la grande littérature, mais entre la tragédie (deux membres fondateurs qui meurent d'accidents de moto à 1 an d'intervalle juste quand le groupe commence à être connu) et les déchirements schizophrènes des survivants, y a du drama en veux-tu en voilà.

J'ai re(rerere)lu Dune à l'approche du Villeneuve. Ça reste vraiment chouette et solide, avec plein de petits détails que j'avais oublié. La fin est un peu précipitée je trouve (ou alors c'est le début qui prend un peu trop son temps, mais en même temps c'est tellement bon...) Je me souviens aussi pourquoi le Messie de Dune avait été un tel choc étant ado. La "philosophie" de Herbert est présente dans Dune, mais très facile à ignorer. Du coup la plongée "philosophique" du Messie avait été un choc (déplaisant à 15 ans, beaucoup plus intéressant à 35...)

Je viens d'attaquer Latro in the Mist de Wolfe, et pour le moment j'adore. Tôt ou tard il va falloir que je relise le Nouveau Soleil, mais bon, un Wolfe à la fois.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
Répondre