[livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 7781
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Kardwill »

sherinford a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:22 am
Paiji a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:05 am
Cryoban a écrit : mar. janv. 12, 2021 9:17 am

Trois coeurs, trois lions. Je l'ai lu il y'a des éons et j'en garde une bonne impression, il s'agit d'une histoire de voyage dans le temps si je me souviens bien, un soldat (pendant la WW2 ?) se retrouve dans l'europe de Richard coeur de lion.

Dans mon souvenir c'est plutôt l'époque de Charlemagne,
Spoiler:
il se réincarne en Ogier le danois

Dans un registre similaire, le même auteur a commis "Les croisés du cosmos" qui m'a laissé un bon souvenir, mais ça fait longtemps que je l'ai lu, alors c'est toujours sujet à caution...

Le seul truc dont je me souviens de ce livre, c'est un lancement d'ogive nucléaire au trébuchet. ^^

Pour 3 coeurs, 3 lions, son épopée arturo-charlemanesque, je me souviens l'avoir lu au lycée et avoir detesté. C'était le bouquin qui m'a brouillé avec l'auteur. Mais comme je l'ai dit, mes gouts ont fortement changé depuis cette époque et j'ai redécouvert l'auteur avec la Patrouille du Temps et Hrolf Kraki, que j'ai adorés, donc le relire me titille de plus en plus :)
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)
Ramentu
Initié
Messages : 183
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Ramentu »

Kardwill a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:46 am
sherinford a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:22 am
Paiji a écrit : mar. janv. 12, 2021 11:05 am

Dans mon souvenir c'est plutôt l'époque de Charlemagne,
Spoiler:
il se réincarne en Ogier le danois

Dans un registre similaire, le même auteur a commis "Les croisés du cosmos" qui m'a laissé un bon souvenir, mais ça fait longtemps que je l'ai lu, alors c'est toujours sujet à caution...

Le seul truc dont je me souviens de ce livre, c'est un lancement d'ogive nucléaire au trébuchet. ^^



Ce ne serait pas plutôt l'Empire du Baphomet de P. Barbet, les atomiques à la balliste ?
 
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8324
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Paiji »

3 coeurs et 3 lions est cité dans l'appendix N de G Gygax et c'est dans ce bouquin qu'on apprend que
Spoiler:
pour tuer un troll il faut le brûler sinon il régénère

les croisés du cosmos, je l'ai dans ma bibliothèque, il faudrait que je le relise, ce dont je me souviens c'est qu'une bande de croisés monte dans un vaisseau spatial en croyant partir pour Jérusalem et de bourdes en erreurs ils finissent par fonder un empire galactique et que c'était plutôt amusant comme lecture.
King Kirby Zavatta Team
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9156
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Cédric Ferrand »

Tybalt (le retour) a écrit : mar. janv. 12, 2021 9:52 am A propos de Sovok de @Cédric Ferrand, j'ai un problème : l'univers m'intrigue énormément, j'ai acheté le roman à sa réédition en poche, mais je n'ose pas me lancer dedans pour le moment. On est en pleine pandémie et, sans être désespéré, mon moral n'est pas au beau fixe. Alors, lire les problèmes d'ambulanciers russes dans un futur déglingué, je ne sais pas si c'est le bon truc à faire là tout de suite. Du coup, je me demande : c'est un roman sombre et désespéré ou bien ça peut aller ? (Si c'est sombre, ça m'intéressera quand même, mais plutôt quand on aura maté ce fichu virus.)
En tout cas, ta présentation de Mon Amérique à moi me rend très curieux de le lire.

C'est pas joyeux (c'est même la dèche) mais c'est pas déprimant.
C'est pas un roman avec des russes dépressifs, c'est une semaine dans la vie d'ambulanciers qui forment un petit jeune.
Par contre, ils sont en contact avec la réalité assez crue de ce Moscou rétrofuturiste, donc c'est pas gai.
Tu peux attendre un peu si tu ne le sens pas.
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9156
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Cédric Ferrand »

Killing Floor, de Lee Child

C'est la première aventure de Jack Reacher dans l'ordre de parution.
Je connais des rôlistes qui se jettent sur les bouquins de la série à chaque sortie, je voulais comprendre.
Et j'avais bien aimé le film avec Tom Cruise (un peu moins le 2e), même si je ne peux même pas vous dire de quoi il en retournait.

Donc Jack Reacher est un ancien flic militaire qui a perdu son poste et qui depuis erre dans les plaines, fier, solitaire, son cheval est son partenaire. Son mode de vie est simple : il ne veut pas d'emmerdes. Il vagabonde, ne cherche pas de boulot, ne veut pas se fixer, fait tout pour ne pas laisser de traces dans ce monde de surveillance permanente. Bref, il veut juste qu'on le laisse peinard. Et sur un coup de tête, il décide de descendre du bus dans lequel il est monté pour aller visiter une petite ville de Géorgie qui lui rappelle une vieille histoire de blues. Sauf que dans ce bled paumé, les flics décident de faire chier notre bon Jack et l'arrêtent en prétextant qu'il est coupable d'un meurtre qui vient d'avoir lieu. Reacher ne va pas se laisser faire, oh ça non. Et grosse surprise, il y a une énooorme machination.

Bon, c'est un héros comme on en fait trop : quand on le coince, il devient hyper violent. Il est malin, c'est clairement pas un bourrin de base, mais il n'a pas d'état d'âme. Il pourrait être jouer par Liam Neeson, par Denzel Washington ou Gerard Butler. Rien ne l'arrête. Il a pour lui à la fois l'entrainement militaire et la ruse des flics. On est dans du déjà-vu, quoi.

Le récit est à la 1ère personne, donc c'est Jack qui vous raconte à quel point il est en contrôle et que les autres c'est des baltringues. Y'a donc pas une once de second degré : lui, il sait. Il va les retrouver et il va les buter. Et se faire la gonzesse, au passage. L'intrigue n'est pas mauvaise (encore qu'elle repose sur un énorme coup du hasard pas crédible), mais on voit venir le truc avant lui. Il est supposé anticiper les trucs, mais je le trouve un peu long à la détente pour piger la magouille centrale du livre. À moins que ça soit fait exprès par l'auteur pour donner l'impression au lecteur qu'il est intelligent.

Je ne me suis pas emmerdé, c'est efficace, mais les scènes d'action de ce genre, je préfère les voir à l'écran que les lire.
Je savais bien que l'histoire d'amour allait forcément mal se terminer puisqu'il est ce personnage errant sans attache et qu'il doit le rester pour le bien de la série. Donc je n'y ai pas cru une seconde. Et puis la nana était tellement unidimensionnelle.

C'est de la littérature de plage, donc la recette viriliste est connue et bien appliquée, dans le cas présent.
Non, le truc qui m'a définitivement achevé c'est la liste des romans suivants dans la série : l'éditeur résume chaque intrigue en une phrase. Et leur succession est absurde au possible : Jack est accusé de meurtre. Jack épaule le FBI. Jack aide le vice-président...

Bref, je suis content de pouvoir en parler en connaissance de cause. C'est pas ma came, mais je comprends que ça soit un rendez-vous pour ses lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7641
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Cryoban »

Cédric Ferrand a écrit : mar. janv. 12, 2021 3:05 pm la liste des romans suivants dans la série : l'éditeur résume chaque intrigue en une phrase. Et leur succession est absurde au possible : Jack est accusé de meurtre. Jack épaule le FBI. Jack aide le vice-président...

Ca me rappelle la littérature de gare que je lisais pendant mes longues heures de transit pour aller en permission, les livres des éditions Gérard de villiers, notamment la série Le Justicier.

Je passe du coq à l'âne. Quelqu'un a t-il lu Le dossier Arkham - Nikolavitch, Alex ? j'aimerai savoir ce que ça vaut.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9156
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Cédric Ferrand »

Cryoban a écrit : mer. janv. 13, 2021 12:05 pm Ca me rappelle la littérature de gare que je lisais pendant mes longues heures de transit pour aller en permission, les livres des éditions Gérard de villiers, notamment la série Le Justicier.

On m'avait offert "Le jour de la Tchéka" dans la série SAS quand j'écrivais Sovok.
Je tiens à préciser qu'en comparaison, Lee Child écrit divinement bien et que Reacher est un personnage bien plus intéressant que Malko.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7641
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Cryoban »

Cédric Ferrand a écrit : mer. janv. 13, 2021 2:49 pm Je tiens à préciser qu'en comparaison, Lee Child écrit divinement bien et que Reacher est un personnage bien plus intéressant que Malko.

Par contre les SAS contiennent pas mal d'infos politiques et géopolitiques qui sont suspicieusement précises et twistées juste ce qu'il faut. Il avait un sacré carnet d'adresse le bonhomme.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Hyeronimus
Prêtre
Messages : 376
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Hyeronimus »

Ca me fait penser que comme le film Remo sans armes et dangereux est un plaisir coupable (parce que souvenir d'enfance), on m'a conseillé la série des bouquins qui l'ont inspiré, à savoir "L'implacable". Ca sent bien la gare et l'époque, pour ne pas dire plus.
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2434
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Rosco »

Cryoban a écrit : mer. janv. 13, 2021 2:55 pm
Cédric Ferrand a écrit : mer. janv. 13, 2021 2:49 pm Je tiens à préciser qu'en comparaison, Lee Child écrit divinement bien et que Reacher est un personnage bien plus intéressant que Malko.

Par contre les SAS contiennent pas mal d'infos politiques et géopolitiques qui sont suspicieusement précises et twistées juste ce qu'il faut. Il avait un sacré carnet d'adresse le bonhomme.



De viliers fricotait pas mal avec les services secret
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14732
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

Erwan G a écrit : ven. janv. 08, 2021 11:09 pm Homo sapiens : une brève histoire du temp
Yuval Noah Harari

Un peu lassé de tomber sur le journal de l'économie ou d'autres émissions qui ne me passionnent guère quand je passe du temps en voiture, je me suis demandé : pourquoi ne pas essayer Audible et les livres audio. N'étant pas sur de pouvoir fixer mon attention suffisamment longtemps sur un roman lu à l'oral, je me suis tourné vers un livre plus éducatif. Audible m'a proposé ce livre dont on me disait le plus grand bien. Je l'ai pris au lieu d'essayer une Brève histoire du temps.

Bien, bien, bien.

J'ai pris une grosse douche froide. J'en suis à deux chapitres et je me demande si je vais continuer à m'infliger autant de souffrance. C'est insupportable. On a l'impression d'entendre les Hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus au temps de Néandertal. L'impression d'être pris pour un gamin de quatre ans qui ne saurait pas lire ou risquerait d'être effrayé par un concept présenté de façon rationnelle.

Pour moi, c'est l'antithèse de la pédagogie. J'ai tellement l'impression d'être pris pour un simplet que je décroche. Je passe mon temps dans l'analyse critique de ce qui m'est dit et je cherche à fuir les tentatives de simplifications qui me sont données.

Yuval Noah Harari est peut être un grand esprit de ce siècle, mais sa façon d'écrire est digne du père de Little Miss Sunshine.

Cela vaut-il la peine de continuer à souffrir ou est-ce ainsi tout le long de ce magazi... livre ?

Bon, c'est vraiment le livre lui même. Chaque chapitre contient une idée délayée dans du texte à n'en plus finir, des jugements de valeur posés en vérités absolues, des explications répétées sous cinq formes différentes pour être sûr que tu comprends bien.
Clairement, son livre n'est pas pour moi. Je veux bien un digeste de ses idées, je pense que je m'y retrouverai plus.
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14732
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Erwan G »

vivien a écrit : sam. janv. 09, 2021 6:56 am Arrête toi là, tout le bouquin est de ce niveau, et le second est encore pire (homo deus), avec pour seul horizon le transhumanisme. Politiquement c'est vide, niveau ethnologie son boulot pourrait se résumer en 10 pages, mais c'est dilué sur 200. Si tu ne l'a déjà lu, essaie plutôt les bouquins de jared diamond, autrement plus sérieux.

Je veux bien que tu me spoiles sur le transhumanisme, parce que là où j'en suis, j'ai surtout l'impression d'avoir une grand mère à moustache qui n'a de cesse de répéter que c'était mieux avant, même si lui fait remonter le avant à -10.000 ans. Sa tirade contre le progrès est d'ailleurs assez gonflante. Plus je vieillis, plus j'ai du mal avec les "intellectuels" qui avancent des idées comme des évidences et ce avec un certain excès. Quelques fois, il revient pour dire "oui, mais on ne peut pas vraiment dire cela" avant de le réaffirmer avec force plus tard. Et le "c'était mieux avant" est quand même bien présent.

J'entends que c'est un cours d'introduction, mais il y a quand même un certain nombre de raccourcis qui auraient gagnés à être moins posés (de petites erreurs) ou formulés avec un caractère moins définitif. Certes, ça pousse à la réflexion (ne serait-ce que parce que tu ne peux pas accepter ses déclarations avec certitudes) et cela m'interroge : il y a des notes, dans le livre ? Des points sur lesquels il explique sur quoi il fonde ses certitudes ? Parce qu'il affirme beaucoup sans pour autant donner les moyens de comprendre ses déclarations (exemple : homo sapiens était moins sujet à la maladie quand il était cueilleur chasseur que quand il est devenu agriculteur. Pourquoi pas, mais pourquoi ? Sur quoi se fonde-t-il pour faire cette déclaration ? Sur la certitude de l'importance du lait maternel dans l'amélioration du système immunitaire des enfants ?...).
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2937
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : L'oreille en coin

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Ganelon »

Re-lu les 35 pages du "Caractère Fétiche de la Marchandise et son Secret" (Allia) de Marx. C'est passionnant pour quelqu'un qui comme moi se remet à lire des écrits théoriques après 30 ans de romans, de devoir forcer les significations successives de concepts qui se développent dans la répétition et finissent, de par la familiarité qu'ils acquièrent à force, par s'éclairer réciproquement. Il y a une langue qui s'apprend à la lecture et à la relecture.
Le texte annonce déjà Debord, puis Anselm Jappe en ce qui me concerne (qui m'a conduit avec ses "Aventures de la Marchandise" à découvrir un Marx bien éloigné de la lutte des classes).

Terminé aussi "Red Seas under Red Skies" de la série Locke Lamora de Scott Lynch. Plus décousu que le premier tome du cycle mais toujours ingénieux, les seconds couteaux sont bien dépeints, les combines forcément intrigantes, et si on peut être lassé parfois du vocabulaire nautique et des péripéties maritimes qui éloignent un peu trop des triple-arnaques montées par les deux ruffians, ça reste une lecture très agréable. Je vais sans doute me laisser tenter par la suite.
En vertu de l'incompréhension totale que suscitent en moi mes propres écrits, j'en suis arrivé à l'horrible conclusion que la Grande Race de Yith (ou alors la Grosse Race que l'on se met au bar) m'a envoyé un de ses émissaires.
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1835
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Meuh »

Selpoivre a écrit : mar. janv. 12, 2021 4:47 pm
Kardwill a écrit : mar. janv. 12, 2021 3:18 pm où le héros ne fait rien

C'est une manière étrange d'ortographier "écrit par Neil Gaiman"

SP
pourtant fan de

Je rebondis ici pour éviter de polluer le fil d'à côté.
Donc je me demande : en quoi est-ce un problème ?
Il n'y pas en littérature de contrat qui stipule que le personnage central doit être moteur principal de l'action du récit (à la différence du JDR où si les PJs ne servent à rien, alors ce n'est plus un jeu collaboratif mais un récit à sens unique). La littérature générale fourmille de romans où les personnages principaux ne sont acteurs de rien. Un tel contrat peut apparaître dans le cas dans certains genres, typiquement l'heroic fantasy où l'on attend de se voir raconter l'histoire d'un héros qui va changer le monde et vaincre le mal, mais la fantasy de Gaiman n'a pas grand chose d'héroïque. Du coup j'ai du mal à saisir ce reproche.
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Envoyé de la Source
Messages : 6652
Inscription : jeu. juil. 20, 2006 10:05 am
Localisation : Lyon 6
Contact :

Re: [livres] La réincarnation fétichiste des arbres

Message par Selpoivre »

En soi, sur un seul bouquin c'était pas gênant. C'est devenu de plus en plus gonflant une fois que j'ai remarqué ce point et que je le retrouvais systématiquement dans chaque roman, de manière de plus en plus visible. Ca m'empêchait de m'identifier au personnage dont on suit le point de vue et à terme ça me sortait de la fiction...
La cuisine rôliste du Selpoivre (World of Lies, Dead Dice...)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads · Binouzeur Casusien itinérant · Avatar du mauvais goût cinématographique
Modère en vert
Répondre