Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Shahrukhan
Dieu du kazoo dans la patoche
Messages : 845
Inscription : jeu. janv. 05, 2006 6:09 pm
Localisation : Centre

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Shahrukhan »

Loludian a écrit : mer. nov. 11, 2020 7:59 pm
Tybalt (le retour) a écrit : mer. nov. 11, 2020 6:35 pm Dans les catégories "adaptation littéraire" et "fantastique gothique dans le monde anglo-saxon", je mentionne The Haunting of Bly Manor, une série en une saison de 10 épisodes qui s'inspire librement de la nouvelle Le Tour d'écrou de Henry James. A priori, tirer 10 épisodes d'une simple nouvelle paraissait une gageure, mais selon une source proche qui l'a regardée en entier, ça fonctionne bien.
J'ai beaucoup aimé, surtout les derniers épisodes. Mais c'est bien moins flippant que la première saison.
Oui, moins flippant mais plus émouvant, selon moi.


Sinon, certains ici avaient venté Cobra Kai, c'est une bonne surprise, je me régale :)
Avatar de l’utilisateur
Loludian
Dieu pour tous
Messages : 6141
Inscription : sam. oct. 21, 2006 11:05 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Loludian »

Shahrukhan a écrit : sam. nov. 14, 2020 11:44 pm
Loludian a écrit : mer. nov. 11, 2020 7:59 pm
Tybalt (le retour) a écrit : mer. nov. 11, 2020 6:35 pm Dans les catégories "adaptation littéraire" et "fantastique gothique dans le monde anglo-saxon", je mentionne The Haunting of Bly Manor, une série en une saison de 10 épisodes qui s'inspire librement de la nouvelle Le Tour d'écrou de Henry James. A priori, tirer 10 épisodes d'une simple nouvelle paraissait une gageure, mais selon une source proche qui l'a regardée en entier, ça fonctionne bien.
J'ai beaucoup aimé, surtout les derniers épisodes. Mais c'est bien moins flippant que la première saison.
Oui, moins flippant mais plus émouvant, selon moi.


Sinon, certains ici avaient venté Cobra Kai, c'est une bonne surprise, je me régale :)

Ah oui, carrément plus émouvant en effet, j'étais en sanglots à la fin, et ça m'arrive très peu devant des séries.
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8995
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Cédric Ferrand »

Shahrukhan a écrit : sam. nov. 14, 2020 11:44 pm Sinon, certains ici avaient venté Cobra Kai, c'est une bonne surprise, je me régale :)

Image
Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 5013
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Humphrey B »

On peut voir en ce moment sur Arte.tv, complètement gratuitement, les quatre saisons de la série britannique Inside No. 9. Et c'est absolument formidable. La série est composée de courts épisodes de 29 minutes, complétement indépendants les uns des autres. Seul point commun : les deux acteurs (et auteurs) que l'on retrouve dans chaque épisode, dans des rôles différents. Le titre de la série vient du chiffre 9, que l'on retrouve plus ou moins dans chaque épisode.

La série est un joyau d'humour noir : c'est parfois simplement juste très drôle, parfois flippant, parfois touchant, et cela frôle même l'horreur classique. C'est très bien écrit, il y a un beau travail sur la réalisation (avec une utilisation brillante des espaces confinés) et un goût pour le travestissement des acteurs. Même les épisodes les plus prévisibles (Le procès d'Elizabeth Gadge) restent vraiment plaisants à regarder. Mais je recommanderais plus particulièrement l'absolument hilarant et réglé comme une horloge Le silence est d'or, où deux cambrioleurs gaffeurs s'infiltrent dans une propriété et qui ne comporte pas le moindre dialogue ; le flippant Maigre réconfort et le touchant Les 12 jours de Christine.

Vraiment, essayez, ça vaut le détour. Et c'est là : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-019724/inside-no-9/
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 8077
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Kandjar »

Oh oui, j'appuie le message ci-dessus.
Vigoureusement.
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5354
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Tybalt (le retour) »

Eh bien, merci beaucoup pour le conseil : on vient d'en regarder deux épisodes, La Doublure, très habile dans sa réécriture de Macbeth, et Le Silence est d'or, aussi désopilant qu'annoncé !

Spoiler:
Le coup du deuxième chien qui entre par la porte-fenêtre, notamment, c'était grandiose. Dans le genre "déjouer les attentes du spectateur"...
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Meuh
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1814
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Meuh »

Pas compris l'engouement autour de The Queen's Gambit.
Alors certes esthétiquement c'est superbe, et je concède que regarder Anya Taylor-Joy minauder à outrance est un plaisir coupable dont je me suis peu lassé. Mais qu'est ce que le scénario est creux ! Ça aurait pu passer comme délire contemplatif le temps d'un film de deux heures mais en étalant ainsi sur sept épisodes l'histoire vide d'un personnage parfaitement artificiel on finit vraiment par trouver le temps long.
Spoiler:
J'ai du mal à trouver un intérêt voire même à céder ma crédulité à cette Marie-Sue qui ne connaît la défaite que lorsqu'elle affronte le champion du monde avec la gueule de bois, se traîne une collection de suivants fidèles à la mort à qui elle ne rend pourtant jamais la moindre once d'attention, et aurait prétendument des problèmes d'addiction dont elle se débarrasse sans aucune difficulté dès qu'elle en éprouve le besoin. Ce personnage n'a rien d'humain mais n'est qu'un énorme fantasme, ce qu'appuie d'ailleurs sa capacité à changer de tenue à chaque scène et être parfaitement maquillée à tout instant.
Avatar de l’utilisateur
Scap
Dieu des dons
Messages : 208
Inscription : ven. juin 04, 2004 1:52 pm
Localisation : Zone 2

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Scap »

Meuh a écrit : lun. nov. 16, 2020 10:28 am Pas compris l'engouement autour de The Queen's Gambit.
J'avais très peur que le show ne soit que ça (le reste de ton retour), car c'est ce que laissait entendre la bande annonce.

J'étais sur le point de lui donner sa chance mais, bon, merci Meuh :)

Scap
 
Vous qui aimez la gloire soignez votre tombeau; couchez-vous y bien; tâchez d'y faire bonne figure, car vous y resterez.
Avatar de l’utilisateur
Killing Joke
Pratiquant
Messages : 272
Inscription : mar. mars 14, 2006 8:42 pm

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Killing Joke »

Humphrey B a écrit : dim. nov. 15, 2020 7:20 pm On peut voir en ce moment sur Arte.tv, complètement gratuitement, les quatre saisons de la série britannique Inside No. 9. Et c'est absolument formidable. La série est composée de courts épisodes de 29 minutes, complétement indépendants les uns des autres. Seul point commun : les deux acteurs (et auteurs) que l'on retrouve dans chaque épisode, dans des rôles différents. Le titre de la série vient du chiffre 9, que l'on retrouve plus ou moins dans chaque épisode.

La série est un joyau d'humour noir : c'est parfois simplement juste très drôle, parfois flippant, parfois touchant, et cela frôle même l'horreur classique. C'est très bien écrit, il y a un beau travail sur la réalisation (avec une utilisation brillante des espaces confinés) et un goût pour le travestissement des acteurs. Même les épisodes les plus prévisibles (Le procès d'Elizabeth Gadge) restent vraiment plaisants à regarder. Mais je recommanderais plus particulièrement l'absolument hilarant et réglé comme une horloge Le silence est d'or, où deux cambrioleurs gaffeurs s'infiltrent dans une propriété et qui ne comporte pas le moindre dialogue ; le flippant Maigre réconfort et le touchant Les 12 jours de Christine.

Vraiment, essayez, ça vaut le détour. Et c'est là : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-019724/inside-no-9/

Tiens, sur le site d'ARTE il n'y a pas moyen de voir ce genre de vidéos avec les sous-titres en anglais ?
Voilà qui est fort dommage.
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10490
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Mugen »

Loludian a écrit : sam. nov. 14, 2020 11:55 pm
Shahrukhan a écrit : sam. nov. 14, 2020 11:44 pm Sinon, certains ici avaient venté Cobra Kai, c'est une bonne surprise, je me régale :)

Ah oui, carrément plus émouvant en effet, j'étais en sanglots à la fin, et ça m'arrive très peu devant des séries.

Je n'imaginais pas que cette série produise cet effet. :mrgreen:
Oui, je sais, tu répondais à la première partie du post...
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Loludian
Dieu pour tous
Messages : 6141
Inscription : sam. oct. 21, 2006 11:05 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Loludian »

Mugen a écrit : mar. nov. 17, 2020 12:45 pm
Loludian a écrit : sam. nov. 14, 2020 11:55 pm
Shahrukhan a écrit : sam. nov. 14, 2020 11:44 pm Sinon, certains ici avaient venté Cobra Kai, c'est une bonne surprise, je me régale :)

Ah oui, carrément plus émouvant en effet, j'étais en sanglots à la fin, et ça m'arrive très peu devant des séries.

Je n'imaginais pas que cette série produise cet effet. :mrgreen:
Oui, je sais, tu répondais à la première partie du post...
:lol:
 
Avatar de l’utilisateur
vivien
Mystique
Messages : 870
Inscription : mer. avr. 19, 2006 1:24 pm
Localisation : Alès

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par vivien »

Insiste n9, merci à tous, c'est une chouette découverte, et le format est parfait pour se faire un petit épisode avant d'aller au lit. Par contre le dernier épisode de la 1ère saison, vous interprétez comment la fin ?
ok on a rien a se dire, mais on a tout le temps de trouver!
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10490
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Mugen »

vivien a écrit : ven. nov. 20, 2020 1:37 pm Insiste n9, merci à tous, c'est une chouette découverte, et le format est parfait pour se faire un petit épisode avant d'aller au lit. Par contre le dernier épisode de la 1ère saison, vous interprétez comment la fin ?

Je n'ai pas compris de quelle série tu parlais... :oops:
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 8513
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Yusei »

Inside n° 9, ça doit être un coup de l'autocorrect.
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8995
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Séries TV: Docteur Witcher vs the Protomolecule

Message par Cédric Ferrand »

On ne parle pas trop stand-up comedy sur ce fil, mais j'avais déjà dit ici beaucoup de bien de Hannah Gadsby, une humoriste australienne qui avait osé proposer un spectacle pas toujours drôle (Nanette) où elle abordait des thèmes comme faire son coming-out en Tasmanie ou les effets dévastateurs de l'autodérision.
Là elle revient sur Netflix avec Douglas, une heure où elle revient sur l'impact de Nanette, le patriarcat, l'histoire de l'art, les tortues ninja et surtout son autisme. C'est vraiment du grand art, je vous le conseille.
Répondre