SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Slim
Initié
Messages : 174
Inscription : mar. févr. 07, 2017 6:16 pm
Localisation : Strasbourg

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Slim »

Le scandale de la chloroquine, des médecins appellent à utiliser le traitement et rédigent une lettre ouverte.
https://www.laprovence.com/article/edit ... quine.html
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Mickey-bis
Prêtre
Messages : 341
Inscription : mar. oct. 24, 2017 12:04 pm

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Mickey-bis »

Sammael99 a écrit :
jeu. mars 26, 2020 11:55 am
Mangon a écrit :
jeu. mars 26, 2020 9:42 am
Fabfab a écrit :
jeu. mars 26, 2020 8:14 am
En ce moment plus encore que d'habitude, il faut se rappeler : quand tu ne sais pas, tu fermes ta gueule.

 C'est aussi valable en économie, si les gens pouvaient se contenter de consommer et de compter leurs points retraite.... :mrgreen:

En parlant d'économie et sans vouloir remettre nécessairement une pièce dans le juke box, j'ai un peu de mal à comprendre l'évolution de moyen terme de ce qui nous arrive.

On a des boites qui vont faire faillites. D'autres qui vont être nationalisées. Les états vont s'endetter. Mais tous les bailleurs de fonds qui possèdent de la dette de boites qui crèvent vont perdre des tombereaux de fric aussi.

Du coup à qui les états empruntent-ils ?

Est-ce qu'il y a pas un moment ou tout le monde fait défaut sur sa dette et... rien ne se passe ?

J'ai tellement de mal à voir l'ampleur du truc que je veux bien un éclairage éclairé.
Comme je l'expliquais ici :
En gros, et d'après ce que j'ai compris (voir ces autres vidéos aussi) : des marchés financiers.
Les entreprises et états vont abondamment emprunter l'argent qu'il leur manque pour tenir le coup / relancer la machine. Des dettes quoi. D'où le rôle des banques centrales, qui créent massivement de la monnaie/rachètent des actions pour, d'une part, faire baisser les taux d'intérêts auxquels empruntent ces états/entreprises (pour que ca leur coûte moins cher et ne s'étranglent pas avec les dettes une fois la crise sanitaire passée); et d'autre part pour que les banques ne se pêtent tout simplement pas la margoulette, entraînant avec elles les économies de tous, les échanges commerciaux, bref, toute l'activité économique telle qu'on la connait.


Pour la suite de ta question (et de l'histoire), oui, effectivement, à un moment il faut commencer à rembourser. Soit en ré-empruntant pour payer ses échéances (et donc décaler le problème dans le temps ; voire l'aggraver si entre temps les taux remontent), soit en dépensant moins que ce que l'on gagne, pour rembourser. Pour les états, c'est ce qu'on appelle une politique d'austérité.
La dernière période où les taux ont été très bas et où les états endettés auraient pu commencer à rembourser en faisant de l'austérité, ben c'était jusqu'avant que tout se pète la gueule à cause d'un mangeur de pangolin... Et qu'ont fait les dits états? 
Ils ont emprunté encore plus, puisque l'argent ne coûte pas cher. Ce qui avait poussé la BCE à dire que les politiques nationales ne jouaient pas le jeu.

Le risque dans tout ca?
Une nouvelle crise des dettes souveraines (la dernière, on l'a appelée crise de l'Euro; vous savez, ca a faillit faire tomber la Grèce, l'Italie, et le projet européen au passage). L'austérité, ca veut dire moins de dépenses de l'Etat, et donc moins de revenus pour bien des gens (bénéficiaires sociaux ; fonctionnaires ; contrats publics ; etc), donc moins de PIB, donc moins de revenus pour les entreprises, donc moins de revenus pour les ménages, donc moins de revenus pour les impôts, donc... bref, la récession.
Et les problèmes des autres pays sont aussi les nôtres, tellement nos économies sont interdépendantes (pendant la crise précédente, les allemands refusaient de prêter à la Grèce, mais ceux-ci étaient les principaux clients des marchés militaires allemands et ne pouvaient plus honorer leurs commandes...).

Donc oui, Sammael, dans cette optique, à un moment donné, le système devient intenable. La dernière fois, les banques centrales ont inventée le "taux négatif" pour éteindre l'incendie. Ca fait toujours une cartouche de moins dans le fusil pour la prochaine fois...

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 20299
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Udo Femi »

Slim a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:32 pm
Le scandale de la chloroquine, des médecins appellent à utiliser le traitement et rédigent une lettre ouverte.
https://www.laprovence.com/article/edit ... quine.html
Je suis entièrement d'accord avec lui: qu'on prépare des bûchers et des pelotons d'exécution.
Mais il se pourrait que les immolés ne soient pas ceux que l'on croit.
8|
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Slim
Initié
Messages : 174
Inscription : mar. févr. 07, 2017 6:16 pm
Localisation : Strasbourg

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Slim »

En tout cas la prescription de chloroquine est maintenant autorisée, et encadrée, pour certains patients atteints du  COVID-19.
https://www.bfmtv.com/sante/didier-raou ... 82735.html
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6455
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par BlackJack »

Slim a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:57 pm
En tout cas la prescription de chloroquine est maintenant autorisée, et encadrée, pour certains patients atteints du  COVID-19.
https://www.bfmtv.com/sante/didier-raou ... 82735.html

Ouais alors Raoult interpréte un peu comme d'hab.

Véran a dit que le Plaquenil (putain c'est pas la chloroquine c'est l'Hydroxychloroquine ) devenait une prescription hors AMM (autorisation de mise sur le marché ) réservée à l'hopital (donc plus possible pour le médecin lambda de prescrire cela comme auparavant ) de facon à encadrer sa prescription .

Donc la prescription 
1/se fera à l'hopital si le médecin est prêt à prescrire hors AMM (je le fais JAMAIS) sous sa SEULE RESPONSABILITE (donc même pas celle de l'hopital ou il bosse )
2/et pourra se poursuivre hors de l'hopital si le patient est sortant

Accessoirement j'ai demandé à ma RCP ce qui pouvait se passer si je prescrivais cela hors AMM et que je me prenais une plainte, on va dire que je suis en slip  :mrgreen: .

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3564
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Le Chacal »

Udo Femi a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:47 pm
Slim a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:32 pm
Le scandale de la chloroquine, des médecins appellent à utiliser le traitement et rédigent une lettre ouverte.
https://www.laprovence.com/article/edit ... quine.html
Je suis entièrement d'accord avec lui: qu'on prépare des bûchers et des pelotons d'exécution.
Mais il se pourrait que les immolés ne soient pas ceux que l'on croit.
8|
Après, je rappelle qu'il existe des médecins homéopathes, alors ce genre de lettre ouverte ne m'étonne même plus.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

intylzah
Dieu des vampires d'avant
Messages : 2621
Inscription : dim. mai 29, 2005 11:08 am
Contact :

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par intylzah »

Le Chacal a écrit :
jeu. mars 26, 2020 6:03 pm
Udo Femi a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:47 pm
Slim a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:32 pm
Le scandale de la chloroquine, des médecins appellent à utiliser le traitement et rédigent une lettre ouverte.
https://www.laprovence.com/article/edit ... quine.html
Je suis entièrement d'accord avec lui: qu'on prépare des bûchers et des pelotons d'exécution.
Mais il se pourrait que les immolés ne soient pas ceux que l'on croit.
8|
Après, je rappelle qu'il existe des médecins homéopathes, alors ce genre de lettre ouverte ne m'étonne même plus.
Et il existe aussi des médecins qui disaient il y a quelque temps que c'était une petite gripette...
 
Altro Mondo est disponible : Le studio 09 et Le Facebook d'Altro Mondo

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11007
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par le Zakhan Noir »

ça y est ma compagne a cédé à la psychose...

Elle a entendu par son frère qui bosse  à Matignon (qui lui l'a entendu je sais pas où)  que le virus est désormais attrapable dans l'air...

Et hop, petite sortie pour faire marcher un peu les gosses annulée...

n'importe quoi!!!
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11007
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par le Zakhan Noir »

- mais arrête je te dis que le virus n'est pas dans l'air, j'ai rien entendu de tel depuis les sources sérieuses

- ah ouais et pourquoi ils vont désinfecter les rues de Paris alors??

je suis las, mais las...
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
Tabulazero II
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1760
Inscription : mer. oct. 19, 2016 9:05 am

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Tabulazero II »

le Zakhan Noir a écrit :
jeu. mars 26, 2020 6:36 pm
ça y est ma compagne a cédé à la psychose...

Elle a entendu par son frère qui bosse  à Matignon (qui lui l'a entendu je sais pas où)  que le virus est désormais attrapable dans l'air...

Et hop, petite sortie pour faire marcher un peu les gosses annulée...

n'importe quoi!!!

Ca va etre chaud de retenir sa respiration pendant 6 semaines. Je ne sais pas comment vous faites pour y arriver.
Le dromadaire ne fait que passer....

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11007
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par le Zakhan Noir »

il n'y a que les espagnols qui savent faire ça
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Avatar de l’utilisateur
Pyth
Pratiquant
Messages : 251
Inscription : ven. mars 23, 2018 9:12 am

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Pyth »

intylzah a écrit :
jeu. mars 26, 2020 6:36 pm
Le Chacal a écrit :
jeu. mars 26, 2020 6:03 pm
Udo Femi a écrit :
jeu. mars 26, 2020 5:47 pm

Je suis entièrement d'accord avec lui: qu'on prépare des bûchers et des pelotons d'exécution.
Mais il se pourrait que les immolés ne soient pas ceux que l'on croit.
8|
Après, je rappelle qu'il existe des médecins homéopathes, alors ce genre de lettre ouverte ne m'étonne même plus.
Et il existe aussi des médecins qui disaient il y a quelque temps que c'était une petite gripette...


La Provence a de toute manière été partisane pro-chloroquine dès qu'on a commencé à en parler à Marseille, une belle démonstration de subjectivité assumée pour cause de chauvinisme régional j'imagine.
 

Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6455
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par BlackJack »

L'italie utilise la chloroquine et l'hydroxychloroquine dans ses protocoles associés ou pas au Kaletra.
On va pas dire qu'au vu des chiffres c'est vachement efficace 

Avatar de l’utilisateur
Mangon
Dieu de l'abysse
Messages : 2419
Inscription : lun. juin 23, 2008 5:35 pm
Localisation : De l'autre coté de la lame qui s'enfonce dans ton dos

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Mangon »

Sammael99 a écrit :
jeu. mars 26, 2020 11:55 am
Mangon a écrit :
jeu. mars 26, 2020 9:42 am
Fabfab a écrit :
jeu. mars 26, 2020 8:14 am
En ce moment plus encore que d'habitude, il faut se rappeler : quand tu ne sais pas, tu fermes ta gueule.

 C'est aussi valable en économie, si les gens pouvaient se contenter de consommer et de compter leurs points retraite.... :mrgreen:

En parlant d'économie et sans vouloir remettre nécessairement une pièce dans le juke box, j'ai un peu de mal à comprendre l'évolution de moyen terme de ce qui nous arrive.

On a des boites qui vont faire faillites. D'autres qui vont être nationalisées. Les états vont s'endetter. Mais tous les bailleurs de fonds qui possèdent de la dette de boites qui crèvent vont perdre des tombereaux de fric aussi.

Du coup à qui les états empruntent-ils ?

Est-ce qu'il y a pas un moment ou tout le monde fait défaut sur sa dette et... rien ne se passe ?

J'ai tellement de mal à voir l'ampleur du truc que je veux bien un éclairage éclairé.
Bon, un peu de prospective. Les états empruntent aux marchés et ça tombe bien y'a des liquidités et les banques centrales en achètent aussi. Donc on peut imaginer que le soutien à l'économie réduira les atteintes irreversibles au tissu productif.
En revanche oui les états sortiront de là plus endettés, ce qui signifie que soit le soutien pendant la contraction de l'activité qui suivra la crise sanitaire sera réduit soit qu'il faudra trouver de nouvelles façons de gérer cette dette, notamment pour en faire de nouvelles et soutenir l'économie (de toute façon dans un pays comme la France l'Etat est toujours baisé, soit il paie pour éviter des chomeurs et la contraction de la consommation des ménages, soit il paie des revenus de transfert puisque les gens sont au chomage).
A priori pour l'instant faire fonctionner la planche à billets n'est pas inflationniste (on sait pas très bien pourquoi d'ailleurs, peut etre la taille de la sphère financière qui absorbe beaucoup et fout la théorie monétaire en l'air, soit l'ouverture des économies qui voient les capitaux circuler plus librement et donc ne pas se concentrer dans une économie, soit les deux).
Sur la dette souveraine des principaux pays (donc pas l'Italie par exemple) il n'y a pas de risques réels de défaut, c'est d'abord une question de croyance, France Trésor arrivera certainement à replacer de la dette pour rembourser celle de la première vague. Au pire la BCE fera la voiture balai et rachetera des stocks de dette aux marchés et pourra les steriliser (ce qui reviendrait à l'annuler).
Compare toi à l'Univers, ne le compare pas à toi
"Tu n'entendra jamais mon cri de triomphe parceque ça voudra dire que tu es mort"
"Si tu veux me voir sourire, pend toi avec tes tripes"

Avatar de l’utilisateur
Marchiavel
Dieu des ex de Jennifer Lopez
Messages : 3482
Inscription : mar. juil. 27, 2004 3:48 pm
Localisation : Nantes (44)

Re: SARS-CoV-2, CoViD-19 : Au quotidien, au gouvernement, dans les médias...

Message par Marchiavel »

J'aime beaucoup que l'association lopinavir/ritonavir soit également prescrite.
LA Cause du XXIème siècle : SAUVONS LES ROLISTES

Verrouillé