moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Mystique
Messages : 857
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Ravachol »

Erwan G a écrit : lun. nov. 02, 2020 11:28 am Moi, moi, moi, je ne supporte plus cette période. Ce n'est pas politique, non, ça n'a rien à voir avec les tâtonnements gouvernementaux, le confinement ou la fermeture des librairies. Non, ça a à voir avec le fait de ne plus pouvoir trouver un endroit fun dans lequel tu ne tombes pas sur des abrutis qui pensent qu'ils sont plus malins que le monde entier, qui t'invite à "faire tes recherches" et à "ne pas être un mouton", des abrutis que je croise dans la rue en allant bosser qui confondent masques & baillons, des gens qui vont s'asseoir dans la rue à 50 cm l'un de l'autre pour se hurler dessus après avoir retiré les masques, les gens "libres" qui "refusent" le confinement alors qu'ils vont continuer à être payés normalement pendant cette période.

Je pense aux gens que je connais qui se retrouvent dans une merde noire, avec des loyers à payer, des avances de frais à faire, des salariés qui ne peuvent pas bosser et qui ne pourront pas se payer dans les semaines/mois à vivre. Je suis vraiment, vraiment touché par cette situation et par leurs problématiques.

Je finis par en vouloir à ces inconscients égoïstes autocentrés qui préfèrent prendre des arrêtés illégaux pour s'opposer à l'injustice du gouvernement, manifester le soir dans les rues, citer Orwell à tort ou à travers et se prennent pour des héros libéraux et des intellectuels de première alors qu'ils peinent à s'exprimer. Et ça m'énerve de m'énerver, surtout pour ça, surtout pour un constat déjà ancien : trop de gens ont perdu le sens du vivre en société.

Alors, je relis Kipling qui, à défaut d'écrire sur les dérives de la société, parle d'humanité. Essayer de trouver du sens dans ce chaos m'est vraiment indispensable. Trouver un moyen de ne pas haïr mon frère en la mort aussi.
Tu n'imagines pas à quel point je compatis...
J'ai arrêté de suivre certains médias locaux sur les réseaux sociaux, tellement les commentaires me navraient. J'ai quand même eu droit ce marin au type qui parle de camps de concentration pour patient du Covid avec des photos d'Auschwitz pour illustrer son lien. Ca m'a donné envie de faire un camps pour y enfermer tous les <bip> pendant quelques décennies, histoire d'être tranquille.
 
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Une activité sans lien avec le jdr (sauf le patron) sur Toulouse :Un karaoké box
Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 9264
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Zeben »

Udo Femi a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:13 pm Quand je vois certains comportements, j'en doute - reste à savoir si cela représente une majorité ou une minorité, ce qui est difficile à appréhender.

Marrant, j'ai aussi lu du Tesson cet été: "Dans les forêts de Sibérie". :bierre:

Je suis en train de terminer Un été avec Homère, après je me lance dans Les chemins noirs, puis La panthère des neiges. Gab m’a parlé de la BD adaptée de Dans les forêts de Sibérie... le livre t’a plu ?
Je vide mes étagères et j'en ai plein ! https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=25&p=1873566#p1870249
rougepied
Envoyé de la Source
Messages : 4069
Inscription : mer. juil. 30, 2003 8:44 am
Localisation : Rennes

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par rougepied »

Moi, moi, moi, je suis presta dans le domaine bancaire. J’étais à 3 jours chez le client/2 jours dans ma boîte depuis la fin du confinement nᵒ1 et je suis désormais en télétravail, pardon, en Travail à Distance¹, à 100% depuis le début du confinement nᵒ 2.

Moi, moi, moi, je lis des bouts de Mener des parties de jeu de rôle² quand j’ai (et je prends) un peu de temps. C’est beaucoup moins philosophique. Quoique…
Niveau JdR, moi, moi, moi j’avais réussi à me motiver pour mener du Chroniques Oubliés à mon fils et ses copines et copains pour son anniversaire. J’avais acheté un lot d’une 20ᵃⁱⁿᵉ de sets de dés pour que chaque môme ait les siens, qu’ils ne se les échangent pas autour de la table³ et repartent avec son set comme goodies. Et puis est arrivé le confinement. :neutral:

Et sinon, moi, moi, moi je n’ai pas retenté la gravure laser pour faire des dés customs depuis le mois de juillet mais ça n’avait pas été probant. Alors je vais essayer la gravure à la CNC. Si j’arrive à un résultat pas trop dégueux, je vais peut-être squatter le sujet Imprimante 3D si @Vorghyrn me le permet.

1 : ma boîte comme celle du client se gardent bien d’utiliser le terme de « télétravail ». Il ne faudrait pas qu’on puisse réclamer des primes prévues à cet effet.
2 : placement produit gratuit. Même pas honte.
3 : devoir se passer les mains au gel hydroalcoolique entre chaque jet, ça vend pas du rêve
Dieu de l’alternative attitude.
Si je n'écris pas en vert, ce ne sont que mes opinions personnelles, rien à voir avec mon rôle de modérateur.

Modo de Schrödinger : odieux fakiste ultraliberale mascu / féminazgûl·e de la bien-pensance.
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21367
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Udo Femi »

Zeben a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:28 pm
Udo Femi a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:13 pm Quand je vois certains comportements, j'en doute - reste à savoir si cela représente une majorité ou une minorité, ce qui est difficile à appréhender.

Marrant, j'ai aussi lu du Tesson cet été: "Dans les forêts de Sibérie". :bierre:

Je suis en train de terminer Un été avec Homère, après je me lance dans Les chemins noirs, puis La panthère des neiges. Gab m’a parlé de la BD adaptée de Dans les forêts de Sibérie... le livre t’a plu ?
Un été avec Homère, je me l'étais fait en audio, lors de longs trajets en voiture.
Dans les forêts de Sibérie est très bon, concis, drôle (je me suis pris des fous rires tout seul), mélancolique, prfois profond, une chouette lecture. Certainement plus vivant en livre qu'en BD AMHA.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2416
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Harfang »

Toujours en attente de délibéré avec les prud'hommes, le confinement m'ayant fait perdre six bons mois, j'ai la joie, ce matin, à la reprise, d'être reçu par mon directeur et, Ô joie, la directrice des ressources humaines.
Je me demande si je ne vais pas attaquer au pénal pour harcèlement.
Je crains, aussi, d'avoir eu tort de me lancer dans le juridique, finalement, j'y perd du temps et de l'énergie, la rupture eut été, certainement, plus sereine, mais bon, il doit tenir à mon caractère quelque peu pugnace de ne jamais vouloir négocier quand je me sais (crois?) dans mon bon droit.
Ma femme va me dire qu'elle avait raison... et elle aura raison.  :neutral:
Dernière modification par Harfang le lun. nov. 02, 2020 1:05 pm, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5354
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Tybalt (le retour) »

Udo Femi a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:38 pm
Zeben a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:28 pm
Udo Femi a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:13 pm Quand je vois certains comportements, j'en doute - reste à savoir si cela représente une majorité ou une minorité, ce qui est difficile à appréhender.

Marrant, j'ai aussi lu du Tesson cet été: "Dans les forêts de Sibérie". :bierre:

Je suis en train de terminer Un été avec Homère, après je me lance dans Les chemins noirs, puis La panthère des neiges. Gab m’a parlé de la BD adaptée de Dans les forêts de Sibérie... le livre t’a plu ?
Un été avec Homère, je me l'étais fait en audio, lors de longs trajets en voiture.
Dans les forêts de Sibérie est très bon, concis, drôle (je me suis pris des fous rires tout seul), mélancolique, prfois profond, une chouette lecture. Certainement plus vivant en livre qu'en BD AMHA.

Mhm... Dans les forêts de Sibérie, il y a de beaux passages, mais j'ai fini par m'en lasser. Tesson a très envie de dire des choses profondes, mais il n'en a pas toujours les moyens et il a un goût pour les aphorismes et les sentences brèves qui lui joue de mauvais tours (ça rend le résultat prétentieux alors qu'avec plus de modestie ça aurait été plus convaincant).
Ça, et vers le milieu j'ai eu l'impression de lire le journal intime d'un type souvent bourré. (Ce qui était assez proche de la réalité de son séjour là-bas, d'après ce que j'ai pu lire ailleurs ensuite.)
Ça vaut largement la lecture quand même, mais ça ne m'a pas assez convaincu pour que j'en lise d'autres du même, notamment pas Un été avec Homère.

Dans le genre "vadrouille avec des classiques antiques en poche", je peux en revanche recommander Mes voyages avec Hérodote de Ryszard Kapuściński, un reporter polonais qui se retrouve propulsé en Inde dans les années 1950 avec Hérodote en poche, alors qu'il ne parle aucune langue locale. Il a un point de vue de lecteur non antiquisant sur Hérodote, forcément, donc parfois il comprend des trucs de travers, mais ça n'a pas d'importance car son but n'est pas du tout d'en donner une lecture de chercheur, simplement de montrer les résonances entre son vécu et les propos de l'historien voyageur. Et c'est passionnant.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6522
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Vorghyrn »

rougepied a écrit : lun. nov. 02, 2020 12:36 pm Et sinon, moi, moi, moi je n’ai pas retenté la gravure laser pour faire des dés customs depuis le mois de juillet mais ça n’avait pas été probant. Alors je vais essayer la gravure à la CNC. Si j’arrive à un résultat pas trop dégueux, je vais peut-être squatter le sujet Imprimante 3D si @Vorghyrn me le permet.
Déjà je n'ai rien à permettre du tout parce que ce n'est pas "mon" sujet (je l'ai juste lancé) et en plus avoir des apport des unes et des autres ne peut qu'être profitable à toutes et tous donc n'hésite pas :yes:

Ca devrait d'ailleurs coller avec mon timing parce que je devrais recevoir mon imprimante bientôt (42 oblige) :charmeur
 
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 8076
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Kandjar »

Quel filou !
Bon anniversaire !
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
madame ridulle
Déesse des perruches
Messages : 3528
Inscription : lun. sept. 24, 2012 1:15 pm

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par madame ridulle »

Nous nous nous... Donc les consignes du ministère de la culture...

Vous fermez mais ils viennent bosser...

euh m'dame bon qu il y ait un service minimum des agents de surveillance ok, mais pourquoi faire venir les caissiers contrôleurs et les chargés d accueil? On sert à rien si y a pas de visiteurs... et faire venir des gens depuis ben on a quand même un pourcentage non négligeable qui vient de plus de 30km et en train pour littéralement rien faire... j avoue je comprends pas.
Real stupidity beats artificial intelligence every time.
Hogfather
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1773
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par cdang »

Harfang a écrit : lun. nov. 02, 2020 1:00 pm Je crains, aussi, d'avoir eu tort de me lancer dans le juridique
Je suis pas sûr d'avoir tout suivi mais tu te demandes si tu as eu raison de vouloir faire valoir tes droits parce que dans l'histoire tu as plus d'emmerdes que si t'avais laissé faire c'est ça ?

Je n'ai bien sûr pas de réponse à ton cas mais je dirai que c'est courageux de se battre sur des positions de principe, que parfois ça amène plein de merdes (genre les lanceurs d'alerte) mais que faut quand même pas culpabiliser, le droit s'use quand on ne l'utilise pas comme dirait le Canard.

Sinon : mon N+2 (celui qui avait essayé de me lourder) est venu m'apporter un PC portable à la maison pour que je puisse télétravailler quand j'aurai fini mon arrêt maladie, ce qui me rassure un peu sur l'importance que m'accorde l'entreprise.

Seul truc hallucinant en 2020 : le service info a eu besoin de mon mot de passe pour configurer la bécane :roll: l'administration système étant déléguée à un service en Roumanie et en Pologne (mais d'un prestataire ayant pignon sur rue), on voit l'efficacité d'une telle organisation (une boîte de 5 000 personnes qui considère encore que l'informatique n'est qu'un centre de coûts alors que c'est un centre vital).
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6248
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Deimoss »

Ah ouais. Ils connaissent pas la gestion de compte utilisateur, les comptes administrateurs locaux/réseau, les profils... Ce sont des flèches vos IT.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Verrouillé