moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6351
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Vorghyrn »

killerklown a écrit : jeu. oct. 15, 2020 12:58 pm Rude ! désolé, vieux ! J'imagine à peine le sentiment d'injustice que tu dois ressentir actuellement...
merci :bierre:

Je ne ressens pas vraiment de l'injustice, de la déception plutôt. J'ai commencé en septembre et j'aime bien ce que je fais. Je suis donc triste de partir et surtout aussi rapidement (je commence juste à tisser des liens et à monter des petits projets).
Pour les critères de recrutements qui ne sont pas purement basé sur la compétences / soft skills, c'est le choix de l'Afrique du Sud et plus particulièrement de mon université . Il y a une logique derrière tout ça que je comprend.

A la limite, le fait que ça ne soit pas mon profil qui soit en cause mais un élément extérieur sur lequel je n'ai pas de prise me vexe moins que la fois où j'ai raté un bon poste parce qu'il y avait un candidat meilleur que moi
 
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3655
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Le Chacal »

Vorghyrn a écrit : jeu. oct. 15, 2020 1:13 pm
A la limite, le fait que ça ne soit pas mon profil qui soit en cause mais un élément extérieur sur lequel je n'ai pas de prise me vexe moins que la fois où j'ai raté un bon poste parce qu'il y avait un candidat meilleur que moi
 

C'est là que je vois le gouffre entre ma psychologie et la tienne. Perdre un poste parce qu'une personne est objectivement meilleure que moi, ça me paraîtrait plus acceptable que le perdre à cause d'un montage politique obscur. Mais bon, nous sommes tous différents :bierre:
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7215
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par killerklown »

Le Chacal a écrit : jeu. oct. 15, 2020 1:38 pm C'est là que je vois le gouffre entre ma psychologie et la tienne. Perdre un poste parce qu'une personne est objectivement meilleure que moi, ça me paraîtrait plus acceptable que le perdre à cause d'un montage politique obscur. Mais bon, nous sommes tous différents :bierre:

ou: on se raccroche à ce qu'on peut pour rationaliser une déception :bierre:
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6351
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Vorghyrn »

Le Chacal a écrit : jeu. oct. 15, 2020 1:38 pm
Vorghyrn a écrit : jeu. oct. 15, 2020 1:13 pm
A la limite, le fait que ça ne soit pas mon profil qui soit en cause mais un élément extérieur sur lequel je n'ai pas de prise me vexe moins que la fois où j'ai raté un bon poste parce qu'il y avait un candidat meilleur que moi


C'est là que je vois le gouffre entre ma psychologie et la tienne. Perdre un poste parce qu'une personne est objectivement meilleure que moi, ça me paraîtrait plus acceptable que le perdre à cause d'un montage politique obscur. Mais bon, nous sommes tous différents :bierre:
En effet, on est tous différent, mais c'est aussi une question de circonstance. Sur des postes où le niveau est très élevé, je ne suis pas frustré d'être surclassé par un autre candidat. Ici, je suis vraiment dans le haut du panier. je n'aime pas échouer sur un événement improbable (dans le cas présent le fait qu'un candidat encore meilleur aurait été en lice)

Par contre, et ça me parait important de le préciser, ce n'est pas un montage politique "obscur". C'est une loi sud-africaine tout à fait officielle que j'ai déjà vu appliquée dans le milieu universitaire. C'est juste que, cette fois, c'est moi qui en fait les frais
 
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1682
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par cdang »

J'ai un tonton qui avait monté un labo de chimie marine à l'université de Québec et qui a été remercié au bout de quelques années au profit d'un local. Et dans son cas je ne suis pas sûr qu'il s'agissait d'une loi officielle… Après, il est allé travailler à l'institut océano de Monaco puis il a monté sa boîte de jardinier paysagiste (ouaip, il est comme ça mon tonton).
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 9179
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Zeben »

Moi moi moi, je sais pas si c'est une bonne idée de poster ici. Au pire, ça donnera des infos à ceux qui me connaissent et qui se pose des questions. Ma copine m'a larguée parce qu'elle a découvert qu'elle avait une grave maladie et qu'elle avait de très gros risque d'avc et qu'elle préférait passer le temps qu'il lui reste avec ses filles. Mon père a des métastases dans les vertèbres et ça s'arrange pas. Ma sœur est au bord du gouffre et ne se nourrit plus depuis plusieurs jours. J'ai jamais eu autant de boulot et je sais plus quoi faire pour m'en sortir. Mon divorce est enclenché, ça serait un soulagement si ça me prenait pas un temps fou + toutes les négo avec la banque pour racheter les parts de madame. Je dors 4h par nuits. J'ai perdu 6kg en deux semaines. Heureusement, j'ai ma fille une semaine sur deux. Voilà où j'en suis. J'espère pouvoir garder une vie sociale virtuelle pour m'aider à tenir. Y'a toujours pire que soi dans la vie, mais c'est pas simple.
Je vide mes étagères et j'en ai plein ! https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=25&p=1873566#p1870249
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21107
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Udo Femi »

OOOOOOooooouh ! :neutral:
Et beh effectivement c'est pas la fête, mon homme.
La reprise de Torchbearer via Roll20 me semble plus que recommandée :P
On va avoir un Halfling remonté comme un coucou qui va nous fumer les donjons en 2h, ça va dépoter. :bierre:
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8840
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Cédric Ferrand »

Zeben a écrit : jeu. oct. 15, 2020 3:09 pm Moi moi moi, je sais pas si c'est une bonne idée de poster ici. Au pire, ça donnera des infos à ceux qui me connaissent et qui se pose des questions. Ma copine m'a larguée parce qu'elle a découvert qu'elle avait une grave maladie et qu'elle avait de très gros risque d'avc et qu'elle préférait passer le temps qu'il lui reste avec ses filles. Mon père a des métastases dans les vertèbres et ça s'arrange pas. Ma sœur est au bord du gouffre et ne se nourrit plus depuis plusieurs jours. J'ai jamais eu autant de boulot et je sais plus quoi faire pour m'en sortir. Mon divorce est enclenché, ça serait un soulagement si ça me prenait pas un temps fou + toutes les négo avec la banque pour racheter les parts de madame. Je dors 4h par nuits. J'ai perdu 6kg en deux semaines. Heureusement, j'ai ma fille une semaine sur deux. Voilà où j'en suis. J'espère pouvoir garder une vie sociale virtuelle pour m'aider à tenir. Y'a toujours pire que soit dans la vie, mais c'est pas simple.

La vache, ça se pose là comme annus horribilis.
En espérant que le JdR en virtuel te déconfine un peu et te donne un peu d'espace pour souffler.

J'ai un collègue dans une situation proche de la tienne : c'est le seul de mon équipe qui est retourné bosser au bureau pour ne pas vivre enfermé chez lui. Il est tout seul sur l'étage, mais ça lui fait du bien d'avoir une routine qui le sort de chez lui.

Est-ce que ta boite offre un service d'aide aux employés ? Ça pourrait te faire du bien de parler avec un professionnel.
Avatar de l’utilisateur
Highlandjul
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2600
Inscription : lun. avr. 18, 2011 3:19 pm
Localisation : Lille

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Highlandjul »

Vraiment désolée pour toi @Zeben quoi dire d'autre ? C'est bien dérisoire au vu de ton message... Je te transmets toute ma sympathie.
Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 9179
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Zeben »

Pour lui dire quoi ? Que j'ai perdue la femme de ma vie et qu'elle va sans doute mourir ? Que mon père passera peut-être pas l'année et que j'arrive pas à trouver la force d'aider ma sœur ? Franchement je sais pas... je sais pas comment il peut m'aider à part en me filant des cachetons... et j'ai pas arrêté la drogue et la clope pour prendre des médocs :(
Je vide mes étagères et j'en ai plein ! https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=25&p=1873566#p1870249
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21107
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Udo Femi »

Les médocs, c'est pas le Diable et c'est temporaire - à ne pas négliger ;)
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
Calisto
Dieu des audacieux
Messages : 4595
Inscription : mer. août 13, 2003 7:26 pm
Localisation : Houdan (78)

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Calisto »

Zeben a écrit : jeu. oct. 15, 2020 3:26 pm Pour lui dire quoi ? Que j'ai perdue la femme de ma vie et qu'elle va sans doute mourir ? Que mon père passera peut-être pas l'année et que j'arrive pas à trouver la force d'aider ma sœur ? Franchement je sais pas... je sais pas comment il peut m'aider à part en me filant des cachetons... et j'ai pas arrêté la drogue et la clope pour prendre des médocs :(


La médication aide vraiment à passer ces moments terribles, je t'en parle par expérience, ce n'est pas la panacée mais des fois ça fait la job... bon courage  à toi.
 
“Omnes stulti, et deliberatione non utentes, omnia tentant”
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8840
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Cédric Ferrand »

Zeben a écrit : jeu. oct. 15, 2020 3:26 pm Pour lui dire quoi ? Que j'ai perdue la femme de ma vie et qu'elle va sans doute mourir ? Que mon père passera peut-être pas l'année et que j'arrive pas à trouver la force d'aider ma sœur ? Franchement je sais pas... je sais pas comment il peut m'aider à part en me filant des cachetons... et j'ai pas arrêté la drogue et la clope pour prendre des médocs :(

Un psy n'est pas forcément un prescripteur de médocs.
Dire les choses à haute voix, verbaliser sa colère ou sa trouille, ça aide. C'est loin d'être anodin.
Moi je l'ai fait quand j'étais dans le trou, et ça aide. Ça ne fait pas disparaître les emmerdes, mais ça aide à les aborder.
Et il faut un peu casser l'image de l'antidépresseur : c'est une béquille qui peut grandement aider, il ne faut pas croire qu'en prendre est une forme de dépendance. Une partie de ton équilibre mental est chimique : ça peut aider d'avoir un coup de main pharmaceutique pour retrouver une balance personnelle. Et quand ça va bien, tu diminues les doses progressivement.
J'en ai pris, il y a des effets secondaires, mais ce n'est pas de la faiblesse que de s'en remettre aux médocs.
Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Transcendé
Messages : 739
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Ravachol »

Sincèrement désolé pour toi @Zeben . Je dois passer quelques jours sur Lyon dans 10j, si jamais t'as envie de discuter, même si je crois que c'est pas le meilleur moment pour rencontrer des inconnus (et y'a même pas de bar pour ça).
Et je rejoins les autres. Les antidépresseurs ou les anxiolytiques, ça rend de réels services, et en prendre pendant quelques temps ne va pas rendre dépendant. Ne serait-ce que dormir correctement, quand t'es au fond du trou, ça fait un vrai bien fou. Et les psy ont d'autres outils que les cachets.
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Une activité sans lien avec le jdr (sauf le patron) sur Toulouse :Un karaoké box
Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 9179
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Zeben »

Désolé pour ma réaction à vif, vous y êtes pour rien...
Je vide mes étagères et j'en ai plein ! https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=25&p=1873566#p1870249
Répondre