moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6611
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par BlackJack »

Cédric Ferrand a écrit :
sam. mai 16, 2020 8:08 pm
BlackJack a écrit :
sam. mai 16, 2020 8:01 pm
Vu ta localisation,l'ordre des médecins n'a pas encore statué sur le sort des druides.

Le Monde a d'ailleurs publié aujourd'hui un papier intitulé Être druide au temps du coronavirus.

#PasLeGorafi

Note pour moi même : une fois devenu président de l'Ordre des Médecins, créer la division inquisition et pyromanie  :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
bashar29
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1684
Inscription : dim. août 26, 2012 9:52 pm
Localisation : BZH - Rennes

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par bashar29 »

Meilleure nouvelle du deconfinement : rdv lundi chez l’osteo qui va pouvoir me soulager ce put... de torticolis que je me suis fait après deux semaines de confinement. Pour une fois j’ai hâte que le week-end soit terminé.

Avatar de l’utilisateur
cdang
Banni
Messages : 1431
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par cdang »

@Sama64 je t'invite à lire avec des pincettes le chapitre « Gourou manipulateur : Une proie idéale » dans Marwen Méry et Laurent Combalbert, Dans la peau de deux négociateurs d'élite (Eyrolles, 2017, p. 49-60).

Avec des pincettes pour deux raisons :
  1. Je ne voudrai pas faire une pub particulière pour ce bouquin qui a parfois un côté putaclic (et qui est quand même lui-même une pub pour la boîte des auteurs).
  2. Il ne délivre bien évidemment pas de méthode pour se sortir du problème.
Néanmoins, il décrit comment un des auteurs a réussi à raisonner une victime, si jamais ça pouvait donner des pistes...
--
Vous êtes mort

rougepied
Envoyé de la Source
Messages : 3939
Inscription : mer. juil. 30, 2003 8:44 am
Localisation : Rennes

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par rougepied »

BlackJack a écrit :
sam. mai 16, 2020 8:13 pm
Cédric Ferrand a écrit :
sam. mai 16, 2020 8:08 pm
BlackJack a écrit :
sam. mai 16, 2020 8:01 pm
Vu ta localisation,l'ordre des médecins n'a pas encore statué sur le sort des druides.

Le Monde a d'ailleurs publié aujourd'hui un papier intitulé Être druide au temps du coronavirus.

#PasLeGorafi

Note pour moi même : une fois devenu président de l'Ordre des Médecins, créer la division inquisition et pyromanie  :mrgreen:

:bravo: :bravo: :bravo:

(Maintenant je les imagines dans leurs aubes blanches et des visières à fleurs courant de tout côté en te voyant arrivé avec un lance flame 8)7 )

bashar29 a écrit :
sam. mai 16, 2020 8:16 pm
Meilleure nouvelle du deconfinement : rdv lundi chez l’osteo qui va pouvoir me soulager ce put... de torticolis que je me suis fait après deux semaines de confinement. Pour une fois j’ai hâte que le week-end soit terminé.

J’ai aussi eu le droit à ça. Pas d’ostéo mais des trucs contre la douleur… qui m’ont bien flingué le bide. :neutral:
Neutral good
Si je n'écris pas en vert, ce ne sont que mes opinions personnelles, rien à voir avec mon rôle de modérateur.

Modo de Schrödinger  : odieux fakiste ultraliberale mascu / féminazgûl·e de la bien-pensance.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1946
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Dannemoge »

Sama64 a écrit :
sam. mai 16, 2020 9:36 am
Un très bonne amie de ma femme est vraiment entrée dans ce que je pense être une dérive sectaire, à base de médecine ultra alternative (soin par apposition des mains à distance, encore mieux que le Paladin de D&D), pseudo séminaire youtube avec une thérapeute, complotisme (la CIA et les Francs maçons dirigent tout et ont créé le covid19), délires religieux ("satan est partout").
Elle est imperméable à toute argumentation.

Et ma femme ne veut pas l'abandonner, d'autant que son amie a déjà coupé avec sa famille.
Je ne sais pas ce qu'on peut faire. Contacter la miviludes ?
Les conseils cités au-dessus sont sûrement très bien. Pour ma part je te conseillerais aussi d'être là, d'être présents pour elle. De lui indiquer que même si vous êtes très inquiet pour elle, même si vous désapprouvez ses décisions relatives au "gourou", vous serez toujours à ses côtés. Je vous invite à garder le contact avec elle, sans trop insister sur ses pratiques cheloues. On ne peut pas empêcher quelqu'un de faire une connerie. Par contre, le fait de savoir que vous serez là l'aidera peut-être à remonter la pente ensuite. Elle saura qu'elle pourra vous recontacter le jour où elle réalisera son erreur (si elle la réalise...).

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3591
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Le Chacal »

Dannemoge a écrit :
sam. mai 16, 2020 11:05 pm
Sama64 a écrit :
sam. mai 16, 2020 9:36 am
Un très bonne amie de ma femme est vraiment entrée dans ce que je pense être une dérive sectaire, à base de médecine ultra alternative (soin par apposition des mains à distance, encore mieux que le Paladin de D&D), pseudo séminaire youtube avec une thérapeute, complotisme (la CIA et les Francs maçons dirigent tout et ont créé le covid19), délires religieux ("satan est partout").
Elle est imperméable à toute argumentation.

Et ma femme ne veut pas l'abandonner, d'autant que son amie a déjà coupé avec sa famille.
Je ne sais pas ce qu'on peut faire. Contacter la miviludes ?
Les conseils cités au-dessus sont sûrement très bien. Pour ma part je te conseillerais aussi d'être là, d'être présents pour elle. De lui indiquer que même si vous êtes très inquiet pour elle, même si vous désapprouvez ses décisions relatives au "gourou", vous serez toujours à ses côtés. Je vous invite à garder le contact avec elle, sans trop insister sur ses pratiques cheloues. On ne peut pas empêcher quelqu'un de faire une connerie. Par contre, le fait de savoir que vous serez là l'aidera peut-être à remonter la pente ensuite. Elle saura qu'elle pourra vous recontacter le jour où elle réalisera son erreur (si elle la réalise...).
Excellent conseil que j'ai déjà dû appliquer. Difficile de sauver quelqu'un de lui-même, mais on peut garder le contact pour le jour où il aura besoin d'aide...
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13504
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Erwan G »

Dannemoge a écrit :
sam. mai 16, 2020 11:05 pm
Sama64 a écrit :
sam. mai 16, 2020 9:36 am
Un très bonne amie de ma femme est vraiment entrée dans ce que je pense être une dérive sectaire, à base de médecine ultra alternative (soin par apposition des mains à distance, encore mieux que le Paladin de D&D), pseudo séminaire youtube avec une thérapeute, complotisme (la CIA et les Francs maçons dirigent tout et ont créé le covid19), délires religieux ("satan est partout").
Elle est imperméable à toute argumentation.

Et ma femme ne veut pas l'abandonner, d'autant que son amie a déjà coupé avec sa famille.
Je ne sais pas ce qu'on peut faire. Contacter la miviludes ?
Les conseils cités au-dessus sont sûrement très bien. Pour ma part je te conseillerais aussi d'être là, d'être présents pour elle. De lui indiquer que même si vous êtes très inquiet pour elle, même si vous désapprouvez ses décisions relatives au "gourou", vous serez toujours à ses côtés. Je vous invite à garder le contact avec elle, sans trop insister sur ses pratiques cheloues. On ne peut pas empêcher quelqu'un de faire une connerie. Par contre, le fait de savoir que vous serez là l'aidera peut-être à remonter la pente ensuite. Elle saura qu'elle pourra vous recontacter le jour où elle réalisera son erreur (si elle la réalise...).

Sauf que si tu fais cela, tu coupes le lien totalement tout de suite et il y a peu de chances que l'autre revienne après (il avait raison, il me l'a dit...).

Amha, le mieux est d'avaler ses couleuvres sans y participer, ramener les discussions vers des sujets qui vous concernent réellement. Il y a un moment où vous pourriez être contraints d'agir, pour la sécurité de cette personne ou pour celle de son entourage.

Nous avons tous, autour de nous, des gens qui sont dans des délires à tendance sectaire : litho-thérapie (la mère de mes filles), homéopathie (la compagne d'un ami qui m'est très cher), sympathisant LREM (ce même ami, qui cumule)... Le tout est d'arriver à ne pas parler des sujets qui fâchent, un jour, ils pourront retrouver la raison ou, simplement, avoir besoin de se sortir de l'endoctrinement qui est le leur et ne pas se retrouver face à des personnes qui les ont jugés un jour peut aider (en ce qui concerne la mère de mes enfants, elle peut se rassurer, le jugement en dernier ressort a été rendu et ce n'est pas de mon coté qu'elle trouvera de l'aide).
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Pape
Messages : 608
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Ravachol »

je sais que ça ne rassure pas et que ça ne change rien au fonds du problème, mais effectivement, la peur déclenchée par la covid est propice aux mouvements sectaires.
-[connexe]]Article france info
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Un crowdfunding sans lien avec le JDR : un karaoké box à Toulouse

Avatar de l’utilisateur
le Zakhan Noir
Dieu mais tant pis
Messages : 11088
Inscription : jeu. oct. 09, 2008 11:37 am
Localisation : dans le quartier perse de Paris

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par le Zakhan Noir »

Contre 850 euros par semaine, le grand Skippy te protège du virus hein!
Expliquer une blague, c'est comme disséquer une grenouille. On comprend le mécanisme, mais elle n'y survit pas (Mark Twain, un peu modifié)

Rosco
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1816
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Made in Taiwan

Message par Rosco »

le Zakhan Noir a écrit :
lun. mai 18, 2020 9:36 am
Contre 850 euros par semaine, le grand Skippy te protège du virus hein!

C'était donc ça le sens caché de la prière à Skippy

Avatar de l’utilisateur
eskhiss
Pratiquant
Messages : 224
Inscription : jeu. mars 01, 2018 11:04 am
Localisation : rennes

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par eskhiss »

skippy a du pain spiritique sur la planche.

"Putaing,  pour que le monde retrouve une totale liberté de pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent, faut que j'aille dispenser la quête donatoire transcendentale de la pensée de la déesse Richenou".

Sinon, rester présent pour la personne car le principe même du fonctionnement sectaire est d’accueillir puis isoler car les autres sont méchants alors que le groupe prend soin de toi et te comprends. Plus tu vas contre, plus tu renforces.
plus ça change plus c'est pareil.

Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Pape
Messages : 608
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Ravachol »

eskhiss a écrit :
lun. mai 18, 2020 11:44 am
Sinon, rester présent pour la personne car le principe même du fonctionnement sectaire est d’accueillir puis isoler car les autres sont méchants alors que le groupe prend soin de toi et te comprends. Plus tu vas contre, plus tu renforces.
C'est un truc bête... Faudrait que je retrouve l'interview, mais l'un des pontes des témoins de jehova (qui a quitté la secte) expliquait que c'est exactement le principe du porte-à-porte. Ils ne gagnent quasi-aucun pigeon croyant avec le porte-à-porte. Mais ça donne aux témoins l'impression d'être "rejetés" en permanence. Et donc, ça les isole peu à peu du monde extérieur.
 
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Un crowdfunding sans lien avec le JDR : un karaoké box à Toulouse

Avatar de l’utilisateur
kazkurtum
Initié
Messages : 169
Inscription : mar. nov. 29, 2005 10:30 am
Localisation : Etampes (91)

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par kazkurtum »

Moi, ça faisait des années que je n'étais pas venu sur casusno. C'est super, j'ai l'impression de rajeunir !

ca va, les gens ?
Look on the brightside: you're mindless, good at hitting things and you do what a wizard tells you to do.
You're finally the perfect fighter!

The Order of the Stick

Avatar de l’utilisateur
Adj
Envoyé de la Source
Messages : 1555
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 10:23 am
Localisation : Paris / Paris
Contact :

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Adj »

Hein, mais du coup j’ai parlé avec qui pendant tout ce temps ?

Adj
Maurice
Le Zakhan Noir a écrit :Je suis 100% bourguignon : je sens même l'époisse

Avatar de l’utilisateur
Kardwill
Dieu des strates galactiques
Messages : 6992
Inscription : mar. déc. 11, 2007 3:19 pm

Re: moi, moi, moi, confinement et beer yoga

Message par Kardwill »

eskhiss a écrit :
lun. mai 18, 2020 11:44 am

Sinon, rester présent pour la personne car le principe même du fonctionnement sectaire est d’accueillir puis isoler car les autres sont méchants alors que le groupe prend soin de toi et te comprends. Plus tu vas contre, plus tu renforces.
D'un autre coté, "être présent", ça peut être super pesant pour la personne "support" au bout d'un moment. A force de servir de bouée, on peut être entrainé vers le fond.

Perso, j'en suis à envisager de ne plus répondre aux coups de fils et aux invitations de ma soeur alcoolique. Au bout d'un moment, à force de subir ses litanies incohérentes d'une heure au sujet de ses disputes avec son voisin (option "menaces de mort et coups de poings"), de ses accidents de la route, de l'échec de sa 5°cure de désintox, des parasites-toxico-depressifs-ex-tolards qui squattent et picolent chez elle tout en lui manquant de respect, et de la cour des miracles qui lui tourne autour depuis que son mari plutôt riche est hospitalisé (mention spéciale à son ex qui la battait et lui envoie maintenant des poèmes), je commence à "trouver de bonnes raisons" de ne pas être là quand le téléphone sonne. Des années qu'on la soutient, et mon empathie est en train de virer à l'indifférence polie. Ce qui est vachement triste quand on parle d'une soeur, j'en suis conscient :neutral:
 
MJ actuellement sur : Dresden Files (Fate), Star Trek (Fate), Ravenloft (D&D)

Répondre