Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Calisto a écrit :
jeu. juin 25, 2020 2:33 pm
Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 2:25 pm

En général, ce genre d’aventure finit mal, genre pendu par les pieds dans une station service...
Mais pour finir comme ça il devra vraiment pousser le bouchon très très loin, voire encore plus que loin... vu ce qu'il a déjà fait, ce qui aux yeux de bien du monde est juste intolérable, et en regard de sa côte de popularité toujours très haute... comme pour l'Iran d'ailleurs, le pouvoir a les campagnes dans sa poche et juste ça suffit à le maintenir au pouvoir vu la proportion de population dont on parle.
Cryoban a écrit :
jeu. juin 25, 2020 2:31 pm
 

La position du bouchon ne dépend pas que de lui. Une provocation qui serait passée inaperçue il y a deux ans risque aussi d'être perçue comme le geste de trop par ses voisins, qui sont tous sur les nerfs et risquent de réagir.

Et à partir de là, on entre dans une escalade que personne ne maîtrise plus, façon été 14.
 

Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1819
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Celi »

On est quand même assez éloigné du système d'alliances, contre-alliances et mésalliances confinant à l'absurde qui nous a jeté dans le 1ere guerre mondiale.



 

Avatar de l’utilisateur
Calisto
Dieu des audacieux
Messages : 4528
Inscription : mer. août 13, 2003 7:26 pm
Localisation : Houdan (78)

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Calisto »

Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 4:16 pm
La position du bouchon ne dépend pas que de lui. Une provocation qui serait passée inaperçue il y a deux ans risque aussi d'être perçue comme le geste de trop par ses voisins, qui sont tous sur les nerfs et risquent de réagir.

Et à partir de là, on entre dans une escalade que personne ne maîtrise plus, façon été 14.
Je parlais principalement de politique intérieur, l'image du dictateur pendu à une station de service tient plus de la guerre civile que du conflit généralisé. Mais sinon oui tu as bien raison, il n'a pas que des amis et comme le montre bien un message un peu plus haut il commence à être en manque d'alliés... et sa situation économique est très loin d'être au beau fixe...
 
“Omnes stulti, et deliberatione non utentes, omnia tentant”

Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Calisto a écrit :
jeu. juin 25, 2020 4:53 pm
Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 4:16 pm
La position du bouchon ne dépend pas que de lui. Une provocation qui serait passée inaperçue il y a deux ans risque aussi d'être perçue comme le geste de trop par ses voisins, qui sont tous sur les nerfs et risquent de réagir.

Et à partir de là, on entre dans une escalade que personne ne maîtrise plus, façon été 14.
Je parlais principalement de politique intérieur, l'image du dictateur pendu à une station de service tient plus de la guerre civile que du conflit généralisé. Mais sinon oui tu as bien raison, il n'a pas que des amis et comme le montre bien un message un peu plus haut il commence à être en manque d'alliés... et sa situation économique est très loin d'être au beau fixe...


Le dictateur auquel je pensais a passé les années 30 à aller de plus en plus loin face à une communauté internationale qui s’indignait mais espérait le récupérer face à la principale menace - menace avec qui il s’est finalement allié. S'il avait choisi l’autre camp, ou même s’il était resté neutre, il serait mort dans son lit dans les années 60, comme son collègue espagnol. Au lieu de ça, invasion, déposition, remise en selle par Hitler, effondrement, station-service. Mais avant tout ça, il y a eu la mise au pas de son pays, l’Éthiopie, l’invasion de l’Albanie...

 

Avatar de l’utilisateur
Calisto
Dieu des audacieux
Messages : 4528
Inscription : mer. août 13, 2003 7:26 pm
Localisation : Houdan (78)

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Calisto »

Ah purée celui là !
“Omnes stulti, et deliberatione non utentes, omnia tentant”

Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Calisto a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:08 pm
Ah purée celui là !

C’est à lui qu’Erdogan me fait le plus penser, pour une raison ou pour une autre.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8435
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Cédric Ferrand »

Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:05 pm
Le dictateur auquel je pensais a passé les années 30 à aller de plus en plus loin face à une communauté internationale qui s’indignait mais espérait le récupérer face à la principale menace - menace avec qui il s’est finalement allié. S'il avait choisi l’autre camp, ou même s’il était resté neutre, il serait mort dans son lit dans les années 60, comme son collègue espagnol. Au lieu de ça, invasion, déposition, remise en selle par Hitler, effondrement, station-service. Mais avant tout ça, il y a eu la mise au pas de son pays, l’Éthiopie, l’invasion de l’Albanie...

D'ailleurs, en écoutant la Marche de l'Histoire, j'ai découvert que Mussolini a profité que la France cédait face à l'Allemagne pour lui déclarer la guerre juste avant l'armistice afin de la forcer à concéder des trucs en pagaille. Même Hitler a dû intervenir pour dire "Tu sais quoi, Musso, t'es lourd".

Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Celi a écrit :
jeu. juin 25, 2020 4:41 pm
On est quand même assez éloigné du système d'alliances, contre-alliances et mésalliances confinant à l'absurde qui nous a jeté dans le 1ere guerre mondiale.




Résumons.

Erdogan veut annexer le nord de la Syrie. Bachar el-Assad est contre, les Kurdes aussi.

Israël est en froid avec la Turquie et s’accommode de Bachar el-Assad sur le principe qu’un mal connu vaut mieux qu’un mal inconnu,

Cependant, Bachar est soutenu par les Iraniens, qui ont une solide inimitié envers Israël, qui par ailleurs se prépare à annexer la Cisjordanie, ce qui déclenchera une nouvelle intifada et les mettra en porte à faux avec la Jordanie et l’Égypte, qui se souviennent fort bien l’une et l’autre avoir été des provinces turques et trouvent Erdogan encombrant.

Par ailleurs, Erdogan a aussi des visées sur le Nord de l’Irak, mais les Americains le bloquent sans cette direction. Toutefois, le gouvernement irakien est pro iranien et aimerait dégager les Américains, tout en ayant besoin d’eux contre l’EI. Et les Iraniens, qui n’aiment pas les Américains, veulent bien les voir chassés d’Irak, mais pas remplacés par les Turcs, ce qui déplairait aussi aux Kurdes irakiens, qui sont frontaliers de l’Iran où une autre minorité kurde s’agite de temps à autre.

Pendant ce temps, l’Égypte s’alarme des ambitions turques en Libye et de la manière dont la Turquie définit très largement une zone économique exclusive qui englobe des gisements de gaz chypriotes qu’Israël aimerait bien co-exploiter, et de leur côté les Grecs trouvent que les Turcs sont de plus en plus pénibles en mer Égée, tout en soutenant bien entendu leurs frère chypriotes grecs, lesquels sont dans une phrase de désescalade avec les chypriotes trucs au point où Erdogan a jugé bon de rappeler le président chyrpiote turc à l’ordre.

S’ajoutent à tout ça les ambitions russes en Syrie et leur partenariat instable avec Erdogan, le fait que les Russes ont beaucoup investi à Chypre et sont ravis d’utiliser les Syriens et les Iraniens pour faire chier les Américains mais pas trop, des Italiens et des Français qui ont leur propres pions en Libye et, dans les cas de la France, des intérêts au Liban, pile au milieu de la future déflagration.

Ah, et il y a aussi les Saoudiens et les pays du Golfe et le Qatar dans tout ce bordel.

Je ne sais pas du tout comment ça va se résoudre, mais quand ça va péter, ça va péter fort et loin.
Dernière modification par Tristan le jeu. juin 25, 2020 5:39 pm, modifié 2 fois.

Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:29 pm
Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:05 pm
Le dictateur auquel je pensais a passé les années 30 à aller de plus en plus loin face à une communauté internationale qui s’indignait mais espérait le récupérer face à la principale menace - menace avec qui il s’est finalement allié. S'il avait choisi l’autre camp, ou même s’il était resté neutre, il serait mort dans son lit dans les années 60, comme son collègue espagnol. Au lieu de ça, invasion, déposition, remise en selle par Hitler, effondrement, station-service. Mais avant tout ça, il y a eu la mise au pas de son pays, l’Éthiopie, l’invasion de l’Albanie...

D'ailleurs, en écoutant la Marche de l'Histoire, j'ai découvert que Mussolini a profité que la France cédait face à l'Allemagne pour lui déclarer la guerre juste avant l'armistice afin de la forcer à concéder des trucs en pagaille. Même Hitler a dû intervenir pour dire "Tu sais quoi, Musso, t'es lourd".

Mussolini voulait que l’Italie ait une façade sur l’Atlantique, et donc une zone d’occupation copieuse, prolongé par un « couloir » le long des Pyrénées jusqu’à Bayonne...

Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1819
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Celi »

Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:32 pm
Celi a écrit :
jeu. juin 25, 2020 4:41 pm
On est quand même assez éloigné du système d'alliances, contre-alliances et mésalliances confinant à l'absurde qui nous a jeté dans le 1ere guerre mondiale.




Résumons.

Erdogan veut annexer le nord de la Syrie. Bachar el-Assad est contre, les Kurdes aussi.

Israël est en froid avec la Turquie et s’accommode de Bachar el-Assad sur le principe qu’un mal connu vaut mieux qu’un mal inconnu,

Cependant, Bachar est soutenu par les Iraniens, qui ont une solide inimitié envers Israël, qui par ailleurs se prépare à annexer la Cisjordanie, ce qui déclenchera une nouvelle intifada et les mettra en porte à faux avec la Jordanie et l’Égypte, qui se souviennent fort bien l’une et l’autre avoir été des provinces turques.

Par ailleurs, Erdogan a aussi des visées sur le Nord de l’Irak, mais les Americains le bloquent sans cette direction. Toutefois, le gouvernement irakien est pro iranien et aimerait dégager les Américains tout en ayant besoin d’eux. Et les Iraniens, qui n’aiment pas les Américains, veulent bien les voir chassés d’Irak, mais pas remplacés par les Turcs.

Pendant ce temps, l’Égypte s’alarme des ambitions turques en Libye et de la manière dont la Turquie définit très largement une zone économique exclusive qui englobe des gisements de gaz chypriotes qu’Israël aimerait bien co-exploiter, et les Grecs trouvent que les Turcs sont de plus en plus pénibles en mer Égée.

S’ajoutent à tout ça les ambitions russes en Syrie et leur partenariat instable avec Erdogan, le fait que les Russes sont ravis d’utiliser les Syriens et les Iraniens pour faire chier les Américains mais pas trop, des Italiens et des Français qui ont leur propres pions en Libye et, dans les cas de la France, des intérêts au Liban, pile au milieu de la future déflagration.

Je ne sais pas du tout comment ça va se résoudre, mais quand ça va péter, ça va péter fort et loin.

Si on parle de la Turquie, le résumé peut-être plus bref:

Spoiler:
  Image 


Après, que le Moyen-Orient soit un bordel sans nom on peut difficilement dire le contraire. Et nous n'y sommes pas pour rien.

Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Heu... c’est plus le même gars, sur l’image.

L’actuel a plutôt tendance a compliquer des situations déjà merdiques sur des coups de tête.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8435
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Cédric Ferrand »

C'est d'ailleurs bizarre comme on nous parle pars ou peu de l'armistice du 24 juin 1940 quand on aborde cette période.
Car les prétentions du Duce étaient quand même assez énormes pour un pays qui n'avait pas vaincu la France : s'emparer de la flotte et de l'aviation française, occuper la France jusqu'au Rhône, annexer Nice, la Savoie, la Corse, la Tunisie, la Côte française des Somalis, les villes d'Alger, d'Oran et de Casablanca...

Au final, ça sera juste 4 départements français et l'autorisation d'utiliser le port de Djibouti.

Mes ancêtres qui avaient fui l'Italie fasciste et s'étaient installés en Isère ont dû la trouver moins drôle quand la Savoie a été occupée.

Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1819
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Celi »

Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:42 pm
Heu... c’est plus le même gars, sur l’image.

L’actuel a plutôt tendance a compliquer des situations déjà merdiques sur des coups de tête.

Nan, mais ça reste les Etats-Unis qui ont les clés pour calmer Erdogan. Ca n'a pas changé. Quant à ce qui est de compliquer les situations, Trump est un digne héritier de nombre de ses prédécesseurs (quoi qu'un peu moins va-t-en guerre pour l'instant).

Tristan
Panthéon
Messages : 8411
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Tristan »

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:44 pm
C'est d'ailleurs bizarre comme on nous parle pars ou peu de l'armistice du 24 juin 1940 quand on aborde cette période.
Car les prétentions du Duce étaient quand même assez énormes pour un pays qui n'avait pas vaincu la France : s'emparer de la flotte et de l'aviation française, occuper la France jusqu'au Rhône, annexer Nice, la Savoie, la Corse, la Tunisie, la Côte française des Somalis, les villes d'Alger, d'Oran et de Casablanca...

Au final, ça sera juste 4 départements français et l'autorisation d'utiliser le port de Djibouti.

Mes ancêtres qui avaient fui l'Italie fasciste et s'étaient installés en Isère ont dû la trouver moins drôle quand la Savoie a été occupée.

Il n’a pas vaincu, mais il a essayé. L’objectif de sa déclaration de guerre était d’avoir des gages territoriaux et assez de morts pour réclamer des dépouilles. Comme sa tentative d’invasion a tourné court et que la France a demandé l’armistice presque tout de suite, il a dû se contenter du minimum.

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2142
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: Actus et politique - échanger, partager, comprendre

Message par Harfang »

Celi a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:46 pm
Tristan a écrit :
jeu. juin 25, 2020 5:42 pm
Heu... c’est plus le même gars, sur l’image.

L’actuel a plutôt tendance a compliquer des situations déjà merdiques sur des coups de tête.

Nan, mais ça reste les Etats-Unis qui ont les clés pour calmer Erdogan. Ca n'a pas changé. Quant à ce qui est de compliquer les situations, Trump est un digne héritier de nombre de ses prédécesseurs (quoi qu'un peu moins va-t-en guerre pour l'instant).
C'est à souligner.
Je me souviens, encore, lors de son élection, tous ceux qui craignaient l'arrivée d'une troisième guerre mondiale avec Trump.

Au fond, je le crois tellement délirant et ignorant en matière de politique extérieur autre qu'économique que ses conseillers doivent le manipuler dans le sens souhaité, à savoir "pas déclarer guerre, beaucoup argent couter, et pas beaucoup à gagner. La... gentil."

Verrouillé