Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfray)

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Ramentu
Pratiquant
Messages : 218
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Ramentu »

Ou alors, l’œil d'une mega-storm façon grande tache rouge ?
Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3684
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Le Chacal »

GCM a écrit : jeu. févr. 11, 2021 6:11 am Dans le gidéaire de S-F sur lequel je bosse, je souhaite caser un dirigeable géant. J'ai deux questions, des questions scientifiques.

Quel gaz utiliser, qui ne soit pas inflammable, pour une structure de très grande taille ?

Est-ce qu'il y a, sur Terre, une partie de l'atmosphère avec peu ou pas de vent ? (le jeu ne se déroule pas sur Terre mais ça me donnera des indications)
Alors concernant les gaz, tout dépend dans quoi tu veux faire flotter. Je ne sais si ça peut être utile dans ton cas, mais dans la haute atmosphère de Venus, un poil au-dessus des nuages, où la pression est redescendu à 1bar et les températures à un plus confortable 35°C, un mélange respirable d'azote et d'oxygène (le classique 80%N2 20%O2) a une densité inférieure à celle du CO2 quasi pur de Venus.

Du coup, une ville dans une immense bulle remplie d'air serait une sorte de dirigeable géant habitable.
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1880
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par GCM »

@Le Chacal Le milieu c'est une lune rocheuse, recouverte de glace, en orbite autour d'une géante gazeuse "loin" de son soleil. L'atmosphère est froide et l'air plus difficilement respirable (pas qu'il soit toxique, plutôt que c'est moins chargé en "oxygène" que sur Terre).
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2032
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par cdang »

GCM a écrit : jeu. févr. 11, 2021 6:11 am Quel gaz utiliser, qui ne soit pas inflammable, pour une structure de très grande taille ?
L'air chaud ?
GCM a écrit : jeu. févr. 11, 2021 6:11 am Est-ce qu'il y a, sur Terre, une partie de l'atmosphère avec peu ou pas de vent ?
Au ras du sol peut-être (dans une zone encaissée), en altitude c'est plus compliqué.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Courant-jet
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Gobelure
Initié
Messages : 132
Inscription : lun. févr. 16, 2009 9:42 am

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Gobelure »

L'atmosphère chaude (l'air chaud, quoi), l'avantage, c'est que ça marche quelle que soit l'atmosphère ! L'inconvénient, c'est que si l'atmosphère est ténue, il faut un gros, très gros volume.

Pour ce qui est des vents : je renvoie là pour la théorie http://www.icem-freinet.net/~btj/513vent/vent08.htm

Le nombre de cellules et donc les latitudes où le vent s'annule varie en fonction de l'épaisseur de l'atmosphère relativement au rayon de la planète. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il va y avoir des bandes de latitudes calmes, et des bandes de latitudes agitées.

Sur Terre, une belle animation des vents en temps réel (ne pas oublier de jouer sur l'altitude, c'est encore plus beau)
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2032
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par cdang »

Après, on peut aussi utiliser : le vide. La flottabilité, c'est la poussée d'Archimède, le gaz dans l'enveloppe sert juste à ce que l'enveloppe ne s'écrase pas mais l'important, c'est la masse volumique c'est-à-dire la masse divisée par le volume. Si c'est plein de vide, la masse c'est juste la masse de l'enveloppe, l'intérieur ne pèse rien.

Bah ouais, le problème c'est qu'il faut une enveloppe légère et pouvant supporter la pression atmosphérique (1 t par m²). Mais dans un univers s.-f., pourquoi pas. Avoir une enveloppe légère et solide, pomper l'air dedans pour faire le vide. Après, faut se poser la question des autres utilisations de cette technologie, parce qu'un matériau à la fois léger et supportant 1 t/m², ça révolutionne pas mal de truc par rapport à notre quotidien.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Fytzounet
Messie
Messages : 1044
Inscription : ven. mars 31, 2017 9:25 pm
Localisation : L'Haÿ-Les-Roses

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Fytzounet »

Bah ouais, le problème c'est qu'il faut une enveloppe légère et pouvant supporter la pression atmosphérique (1 t par m²).

Il faut aussi que l'enveloppe soit rigide, sinon, elle se retracterai avec la différence de pression.
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10783
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Mugen »

Fytzounet a écrit : ven. févr. 12, 2021 11:33 am
Bah ouais, le problème c'est qu'il faut une enveloppe légère et pouvant supporter la pression atmosphérique (1 t par m²).

Il faut aussi que l'enveloppe soit rigide, sinon, elle se retracterai avec la différence de pression.

Genre les matériaux utilisés pour la plongée ?
Il y a bien plus d'1 atmosphère de différence entre la surface et les grands fonds.
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Fytzounet
Messie
Messages : 1044
Inscription : ven. mars 31, 2017 9:25 pm
Localisation : L'Haÿ-Les-Roses

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Fytzounet »

Mugen a écrit : ven. févr. 12, 2021 11:50 am
Fytzounet a écrit : ven. févr. 12, 2021 11:33 am
Bah ouais, le problème c'est qu'il faut une enveloppe légère et pouvant supporter la pression atmosphérique (1 t par m²).

Il faut aussi que l'enveloppe soit rigide, sinon, elle se retracterai avec la différence de pression.
Genre les matériaux utilisés pour la plongée ?
Il y a bien plus d'1 atmosphère de différence entre la surface et les grands fonds.

Oui, il y a seulement le problème de masse.
Les éléments rigides sont plus lourds que les toiles de ballons et la différence de densité entre l'air et l'eau est énorme.

À mon avis, même dans des univers de sf, il est plus simple de remplir un ballon d'hélium que vider un ballon en le maintenant en forme.
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2032
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par cdang »

Mugen a écrit : ven. févr. 12, 2021 11:50 am Genre les matériaux utilisés pour la plongée ?
Genre les bateaux en acier. La coque en acier est suffisamment rigide pour résister à la pression de l'eau au fond de la quille. Pour les sous-marins et bathyscaphes, faut une coque plus épaisse mais ça marche encore : la masse de la coque + la masse de l'air enfermé est plus faible que la masse d'eau pour le même volume.

Mais l'eau est 800 fois plus lourde que l'air.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
merson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2149
Inscription : mer. févr. 23, 2005 6:32 pm
Localisation : Oui
Contact :

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par merson »

Le vaccin à ARNm expliqué aux geeks par xkcd:

Image
Quand la musique de Mozart cesse, le silence est encore de Mozart; Quand la musique de Marilyn Manson cesse, les acouphènes sont encore de Marilyn Manson.
Et les fantasmes haineux de notre nazitude te révèlent les fastes de la solitude. H-F Thiéfaine.
1984, c'était pas un mode d'emploi. Loris.
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2032
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par cdang »

« Zéro Covid : pour une stratégie sanitaire d’élimination du coronavirus », Libération, 17 février 2021
tribune d'un collectif de 620 scientifiques.

https://www.liberation.fr/idees-et-deba ... CTCO6QGBI/

https://rogueesr.fr/zero-covid/

J'élague pour ne garder que les solutions proposées :

Il y a un an, alors que l’épidémie de coronavirus était en expansion rapide, une note de l’OMS exposait les deux stratégies sanitaires envisageables : contenir l’épidémie ou l’éliminer.

[…]

La seconde stratégie exposée il y a un an, qui vise à l’élimination du virus, a été appliquée avec succès dans plusieurs pays, qui ont retrouvé leur vie sociale et leur activité productive. S’il est vrai que l’insularité a aidé certains pays comme la Nouvelle-Zélande, une concertation entre pays frontaliers permettrait de pallier cette difficulté en Europe. […] elle repose sur le déploiement de multiples mesures complémentaires, concourant à en finir avec le coronavirus en quelques mois sans porter atteinte aux libertés publiques.

[…]

Nous savons, depuis juin 2020, que le coronavirus se transmet principalement par voie d’aérosol, y compris par des porteurs asymptomatiques, lorsqu’ils respirent ou parlent. Le port de masques FFP2 dans les lieux clos permet de diminuer d’un facteur 50 la quantité de particules virales inhalées. Il faut généraliser leur usage, et donc en fabriquer ou en commander, et éduquer à leur nettoyage et à leur recyclage. Les lieux de restauration collective sont des endroits de forte contamination : en équipant chaque table de deux hottes de ventilation équipées de filtre Hepa, l’une qui apporte à la table de l’air non contaminé, et l’autre, aspirante, qui piège les gouttelettes produites avant qu’elles puissent être inhalées, on réduit la quantité de particules virales d’un facteur 10. Il faut donc produire ou acheter ces purificateurs d’air et former des techniciens pour leur déploiement rapide. Pour quantifier le risque et adapter les procédures sanitaires aux caractéristiques d’un lieu fermé, il convient de déployer des capteurs de CO2 et de particules fines, peu onéreux. Ce ne sont là que trois exemples, parmi des dizaines de techniques dont l’État doit assurer la conception, la mise en production et la généralisation dans les transports, les bureaux, les lieux de culture, les écoles et les universités, pour quelques milliards d’euros, un coût faible au regard du désastre économique et social actuel.

[…]

Sur la durée, éliminer le coronavirus exige le recrutement et la formation d’équipes d’arpentage épidémiologique regroupant 50 000 personnes par groupes de cinq, affectés à des quartiers ou à des communes au gré des résurgences. Le test des eaux usées permettra leur déploiement rapide selon les besoins. Ces équipes tenues au secret médical auront la tâche de retracer les contacts, de proposer des méthodes d’isolement, d’effectuer des tests et d’assurer la politique de prévention de terrain, qu’une application ou un « centre d’appels » ne permettent pas de mener. Trois semaines à plein temps et cinq en alternance sont nécessaires à leur formation. […] Le pays entrera dans une nouvelle temporalité, celle d’une veille reposant sur un maillage sanitaire étroit
Je n'ai pas d'avis pertinent sur la question.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
M
La Source
Messages : 2137
Inscription : mar. juil. 29, 2003 8:50 pm
Localisation : Lutèce

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par M »

Et dès que l'Europe ouvre ses frontières ?
Cela le paraît à peu près aussi réaliste que de vouloir éliminer le rhume.
Membre émérite du comité de soutien à Léon Zitrone.
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21778
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par Udo Femi »

Ca part un peu de travers: la comparaison à certains pays qui ont "réussi à contrôler/éradiquer le virus"... vraiment ?
Comme l'Australie qui vivait normalement et se reconfine dès qu'un certain nombre de personnes extérieures débarquent pour l'Open d'Australie ?

Certains trucs sont tout à fait pertinents (les masques FFP2), d'autres complètement irréalisables (les hottes pour purification d'air) quand on voit comment l'Etat gère son parc de bâtiments administratifs ou scolaires (vetusté, isolation, inadaptation aux conditions de travail).
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2032
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Science : pourquoi les univers parallèles quantiques sont la source du réchauffement climatique (Spécial Michel Onfr

Message par cdang »

Udo Femi a écrit : jeu. févr. 18, 2021 4:00 pmquand on voit comment l'Etat gère son parc de bâtiments administratifs ou scolaires (vetusté, isolation, inadaptation aux conditions de travail).
On est en plein dedans (c'est la période conseils d'administration des collèges et conseils d'écoles primaires) et effectivement c'est catastrophique. C'est vrai que du point de vue opérationnel, c'est plus facile de décréter un confinement.

Mais c'est pas que l’État : les écoles et gymnases c'est la mairie, les collèges c'est le département, les lycées c'est les régions.
--
Vous êtes mort
Répondre