Films : distribution des Will Smith d'Or…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14698
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

Loludian a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:40 pm J'ai du mal à comprendre du coup la "révélation" sur le moment où 22 trouve un sens à sa vie. Je ne comprends pas la morale.

Bin, un enfant pense souvent qu'il doit répondre à des attentes, à celles de ses parents, notamment.
Spoiler:
Pour qu'il devienne ce qu'il devrait être. Outre ses traits de caractère, qui sont distribués par la roulette (toi, tu vas devenir pénible, toi tu vas être joyeux), il dispose d'un truc à lui qu'il va développer.
Son truc. Généralement, c'est quelque chose en lien avec le parent ou le mentor.

Le héros est devenu jazzman parce que son père était musicien et qu'il l'a entrainé dans son univers à lui. Sa mère passe tout le film ou presque à essayer de le ramener dans le bon chemin, celui d'un adulte responsable (qui doit en plus transmettre aux plus jeunes).

Les autres sont attirés dans un domaine par leur mentor, qui leur fait partager leur passion, leur façon de voir ou de concevoir les choses.

Ce que 22 apprend, c'est que rien n'est réellement déterminé et tu n'es complet et ne commence à vivre réellement que lorsque tu arrêtes de fuir et que tu te trouves. Et que tes parents, comme tes mentors, ne sont là que pour t'assister, t'aider, t'accompagner, mais pas te structurer contre ton gré.


C'est, pour moi, une ode à l'éducation positive. 22 tombait sur @Kandjar , le film durait 12 minutes et à la fin, il faisait des blagues nulles en planifiant un Kingmaker.
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 8205
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Kandjar »

Erwan G a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:46 pm
Loludian a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:40 pm J'ai du mal à comprendre du coup la "révélation" sur le moment où 22 trouve un sens à sa vie. Je ne comprends pas la morale.

Bin, un enfant pense souvent qu'il doit répondre à des attentes, à celles de ses parents, notamment.
Spoiler:
Pour qu'il devienne ce qu'il devrait être. Outre ses traits de caractère, qui sont distribués par la roulette (toi, tu vas devenir pénible, toi tu vas être joyeux), il dispose d'un truc à lui qu'il va développer.
Son truc. Généralement, c'est quelque chose en lien avec le parent ou le mentor.

Le héros est devenu jazzman parce que son père était musicien et qu'il l'a entrainé dans son univers à lui. Sa mère passe tout le film ou presque à essayer de le ramener dans le bon chemin, celui d'un adulte responsable (qui doit en plus transmettre aux plus jeunes).

Les autres sont attirés dans un domaine par leur mentor, qui leur fait partager leur passion, leur façon de voir ou de concevoir les choses.

Ce que 22 apprend, c'est que rien n'est réellement déterminé et tu n'es complet et ne commence à vivre réellement que lorsque tu arrêtes de fuir et que tu te trouves. Et que tes parents, comme tes mentors, ne sont là que pour t'assister, t'aider, t'accompagner, mais pas te structurer contre ton gré.


C'est, pour moi, une ode à l'éducation positive. 22 tombait sur @Kandjar , le film durait 12 minutes et à la fin, il faisait des blagues nulles en planifiant un Kingmaker.

C'est quoi 22 ?
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14698
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

C'est quand les flics arrivent.
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 8205
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Kandjar »

Ah ben pour le coup j'ai pas Disney+, donc je ne peux pas trancher votre différend.
Pour le coup j'ai vachement plus transmis la sale manie de passer des heures sur Zelda que celle du jdr, mais je crois que c'est le syndrome de Stockholm qui joue à fond !

(en plus je suis sérieux, je suis convaincu que le SS n'est qu'un effet secondaire des mécanismes d'attachements filiaux)
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Loludian
Dieu pour tous
Messages : 6206
Inscription : sam. oct. 21, 2006 11:05 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Loludian »

Erwan G a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:46 pm
Loludian a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:40 pm J'ai du mal à comprendre du coup la "révélation" sur le moment où 22 trouve un sens à sa vie. Je ne comprends pas la morale.

Bin, un enfant pense souvent qu'il doit répondre à des attentes, à celles de ses parents, notamment.
Spoiler:
Pour qu'il devienne ce qu'il devrait être. Outre ses traits de caractère, qui sont distribués par la roulette (toi, tu vas devenir pénible, toi tuO vas être joyeux), il dispose d'un truc à lui qu'il va développer.
Son truc. Généralement, c'est quelque chose en lien avec le parent ou le mentor.

Le héros est devenu jazzman parce que son père était musicien et qu'il l'a entrainé dans son univers à lui. Sa mère passe tout le film ou presque à essayer de le ramener dans le bon chemin, celui d'un adulte responsable (qui doit en plus transmettre aux plus jeunes).

Les autres sont attirés dans un domaine par leur mentor, qui leur fait partager leur passion, leur façon de voir ou de concevoir les choses.

Ce que 22 apprend, c'est que rien n'est réellement déterminé et tu n'es complet et ne commence à vivre réellement que lorsque tu arrêtes de fuir et que tu te trouves. Et que tes parents, comme tes mentors, ne sont là que pour t'assister, t'aider, t'accompagner, mais pas te structurer contre ton gré.


C'est, pour moi, une ode à l'éducation positive. 22 tombait sur @Kandjar , le film durait 12 minutes et à la fin, il faisait des blagues nulles en planifiant un Kingmaker.

Oui sauf que :
Spoiler:
22 est une exception, c'est le seul humain depuis des millénaires qui n'a pas trouvé son truc, et qui ne le trouve qu'en vivant. Du coup c'est ça qui me gêne : tous trouvent un truc qui les passionne, sauf 22, qui ne trouve qu'en allant vivre parmi les autres. Sauf que ça ne fonctionne pas pour moi : il devrait y avoir beaucoup plus d'âmes dans son cas, là je comprendrai le message.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14698
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

Loludian a écrit : mer. déc. 30, 2020 10:18 pm
Erwan G a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:46 pm
Loludian a écrit : mer. déc. 30, 2020 6:40 pm J'ai du mal à comprendre du coup la "révélation" sur le moment où 22 trouve un sens à sa vie. Je ne comprends pas la morale.

Bin, un enfant pense souvent qu'il doit répondre à des attentes, à celles de ses parents, notamment.
Spoiler:
Pour qu'il devienne ce qu'il devrait être. Outre ses traits de caractère, qui sont distribués par la roulette (toi, tu vas devenir pénible, toi tuO vas être joyeux), il dispose d'un truc à lui qu'il va développer.
Son truc. Généralement, c'est quelque chose en lien avec le parent ou le mentor.

Le héros est devenu jazzman parce que son père était musicien et qu'il l'a entrainé dans son univers à lui. Sa mère passe tout le film ou presque à essayer de le ramener dans le bon chemin, celui d'un adulte responsable (qui doit en plus transmettre aux plus jeunes).

Les autres sont attirés dans un domaine par leur mentor, qui leur fait partager leur passion, leur façon de voir ou de concevoir les choses.

Ce que 22 apprend, c'est que rien n'est réellement déterminé et tu n'es complet et ne commence à vivre réellement que lorsque tu arrêtes de fuir et que tu te trouves. Et que tes parents, comme tes mentors, ne sont là que pour t'assister, t'aider, t'accompagner, mais pas te structurer contre ton gré.


C'est, pour moi, une ode à l'éducation positive. 22 tombait sur @Kandjar , le film durait 12 minutes et à la fin, il faisait des blagues nulles en planifiant un Kingmaker.

Oui sauf que :
Spoiler:
22 est une exception, c'est le seul humain depuis des millénaires qui n'a pas trouvé son truc, et qui ne le trouve qu'en vivant. Du coup c'est ça qui me gêne : tous trouvent un truc qui les passionne, sauf 22, qui ne trouve qu'en allant vivre parmi les autres. Sauf que ça ne fonctionne pas pour moi : il devrait y avoir beaucoup plus d'âmes dans son cas, là je comprendrai le message.

Je pense que tu en demande trop, en fait. Oui, il devrait y avoir plus de 22 et plus de Joe et ces deux là. Mais alors, le film ne marcherait plus.

La même réflexion peut être faite sur toutes les oeuvres à héros unique ou presque : pourquoi n'y a t'il qu'un seul Rick Deckard ? 😉
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Lordelric
Dieu de dans 7 ans
Messages : 2061
Inscription : lun. nov. 12, 2007 9:15 pm
Localisation : Imrryr, avant la chute...

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Lordelric »

Erwan G a écrit : mer. déc. 30, 2020 10:54 pm  
 pourquoi n'y a t'il qu'un seul Rick Deckard ? 😉

Spoiler:
Parce que ça coute une blinde et que c'est extrêmement difficile à fabriquer, pour un résultat pas de plus fiables en plus :mrgreen:
co-fondateur autoproclamé de l'ABA (désolé)

Le jdr : faire et se faire plaisir. What else ?
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14698
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

Lordelric a écrit : mer. déc. 30, 2020 11:05 pm
Erwan G a écrit : mer. déc. 30, 2020 10:54 pm  
 pourquoi n'y a t'il qu'un seul Rick Deckard ? 😉

Spoiler:
Parce que ça coute une blinde et que c'est extrêmement difficile à fabriquer, pour un résultat pas de plus fiables en plus :mrgreen:

Je n'ai pas dû lire le même livre ni voir le même film ;)
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9137
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Cédric Ferrand »

Il nous reste encore 2h de la version longue du Retour du Roi, mais hier soir, je me suis couché en me demandant qui on pouvait bien envoyer veiller sur les bûchers du Gondor qui sont perchés sur des sommets inaccessibles. Tu ne peux pas envoyer des baltringues (genre Gauvain et Yvain de Kaamelott dans leur tour de garde) car sinon ils ne prennent pas leur mission au sérieux. Tu ne peux pas envoyer de bons soldats, car c'est une mission de merde. Donc tu envoies l'équivalent d'un gardien de phare, j'imagine.
Avatar de l’utilisateur
Olivier Fanton
Dieu des lapins qui bouquinent
Messages : 3079
Inscription : jeu. août 07, 2003 10:01 pm
Localisation : Rouen (ou pas loin)
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Olivier Fanton »

J'avais aussi tiqué sur la communication par bûchers, jusqu'à ce que je découvre des années plus tard l'existence du télégraphe Chappe, qui fait la même chose avec des sémaphores. (Bon, les relais sont moins isolés, et le système sert quotidiennement plutôt qu'une fois par siècle, mais l'idée fondamentale est assez proche.)

Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2430
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Rosco »

Olivier Fanton a écrit : jeu. déc. 31, 2020 12:57 pm J'avais aussi tiqué sur la communication par bûchers, jusqu'à ce que je découvre des années plus tard l'existence du télégraphe Chappe, qui fait la même chose avec des sémaphores. (Bon, les relais sont moins isolés, et le système sert quotidiennement plutôt qu'une fois par siècle, mais l'idée fondamentale est assez proche.)



Avec la première fraude boursière :)
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21623
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Udo Femi »

@Cédric Ferrand : Toi, tu trouves les trucs pour t'endormir :D
Moi je me demandais l'autre jour qui monte la garde dans cette sinistre forteresse du Gouffre de Helm en temps normal. Si les défenseurs se retrouvent à 300 combattants une fois l'intégralité de la population rohirrim rapatriée, les mecs doivent être 3 ou 4 d'habitude pour assurer la garde. Tu parles d'un job...
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5446
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Tybalt (le retour) »

Au passage, rien ne dit (dans les films : dans le livre, je ne me souviens plus) que ce genre de signal est réservé aux invasions mondiales de Sauron. Il y a eu sûrement d'autres conflits justifiant de l'utiliser par le passé, et à la limite il pourrait même avoir servi pour transmettre des messages, chaispas.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3347
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Léonard »

Tybalt (le retour) a écrit : jeu. déc. 31, 2020 1:47 pm Au passage, rien ne dit (dans les films : dans le livre, je ne me souviens plus) que ce genre de signal est réservé aux invasions mondiales de Sauron. Il y a eu sûrement d'autres conflits justifiant de l'utiliser par le passé, et à la limite il pourrait même avoir servi pour transmettre des messages, chaispas.
Ou juste pour faire cuire les saucisses.

 
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 9137
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Cédric Ferrand »

Tybalt (le retour) a écrit : jeu. déc. 31, 2020 1:47 pm Au passage, rien ne dit (dans les films : dans le livre, je ne me souviens plus) que ce genre de signal est réservé aux invasions mondiales de Sauron. Il y a eu sûrement d'autres conflits justifiant de l'utiliser par le passé, et à la limite il pourrait même avoir servi pour transmettre des messages, chaispas.

Il est assez limité, le message : le Gondor est assiégé, ramenez-vous.
Reste que la séquence est super belle.

En revoyant la trilogie, je me rends compte que l'image est superbe, mais je peine à imaginer les Terres du Milieu au quotidien.
Une fois qu'on sort de la Comté et du Poney Fringant, les décors sont majestueux mais pas vivables.
Les elfes n'ont pas l'air de vivre, ça ressemble à un chalet dans le bois (alors que s'ils envoient autant de soldats en renfort, c'est qu'il y a une vie normale ailleurs dans la foret). Y'a beaucoup de passages où je me suis demandé : ok, mais c'est comment dans le coin quand il n'y a pas la guerre ou Gandalf en vadrouille ?
Je sais bien que Tolkien n'était pas là pour raconter le quotidien sordide, mais ça explique pourquoi je n'ai jamais fait jouer dans ce décor (à part une fois au chalet, avec JRTM) : dès que tu t'arrêtes deux secondes et que tu cesses de te laisser porter par le récit, ça ne tient pas debout. Minas Tirith, c'est classe, mais si tu vis dans l'équivalent medfan d'Alep, tes soldats ne peuvent pas être en armure brillante et ta population souriante.
Répondre