Films : distribution des Will Smith d'Or…

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1901
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par cdang »

Kardwill a écrit : mar. janv. 12, 2021 2:23 pmUn dessin sommaire mais bien animé est généralement plus agréable qu'un dessin travaillé, mais rigide et haché)
D'ailleurs, jetez un coup d’œil à La Princesse Kaguya et Mes Voisins Yamada de Takahata sur ce point.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3102
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Seigneur Ombre »

Kardwill a écrit : mar. janv. 12, 2021 2:23 pm Clair que le style graphique est très tranché, mais il a une certaine gueule.
Il faut voir ce qu'il donne en mouvement (l'animation est le vrai baptème du feu pour un DA : Un dessin sommaire mais bien animé est généralement plus agréable qu'un dessin travaillé, mais rigide et haché)

Ben pour la bonne bouche... le passage chanté que j'évoquais plus haut.



Et oui, ces profonds sont en fait des orcs du Mordor.
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6672
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Vorghyrn »

vu WW84 (et oui, ici, les cinéma sont encore en activité :P
globalement sympa même si il y a quelques faiblesses

les moins :
  • Spoiler:
    cheetah
    est assez sous-utilisée, comme adversaire physique pour Wonder Woman. Leur deux combats (y compris le combat final) sont assez décevant, compte-tenu de leurs puissance respectives
  • la trame général de la "dreamstone" dépasse vite le scénario
    Spoiler:
    comme avec le voyage dans le temps, les souhaits sont un artifice qui détruisent facilement un scénario...
  • Il y a un peu de mou à certains moments
Les plus
  • la première scène est superbe, esthétiquement parlant
  • Gal Gadot. outre le fait qu'elle n'est pas désagréable à regarder, elle est vraiment dans le rôle, que ça soit dans les scène d'actions ou dans son incarnation du personnage
  • l'ambiance "clin d'oeil à la série". Oui les première scènes sortent assez de ce qui a été proposé dans les premier films pour en faire plus une héroïne "qui intervient même sur les petits criminels" mais en fait j'ai trouvé ça chouette, vu la période du film
  • Spoiler:
    à l'opposé de mon premier point négatif, le personnage de Barbara Minerva est plutôt bien rendu (mais j'avoue ne pas connaitre les comics où elle apparait). c'est son côté Cheetah qui est un peu décevant. Pour comparer avec un autre personnage DC, je la trouve proche du Double-Face de Nolan. "L'identité officielle" est bien travaillée, la transformation en super-vilain plutôt bien amené, c'est son incarnation en super-vilain qui est un peu légère (parce que trop courte peut-être ?)
Bon, globalement, j'ai passé un bon moment, même si ce n'est pas le film de l'année
Dernière modification par Vorghyrn le lun. janv. 18, 2021 9:13 am, modifié 2 fois.
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21648
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Udo Femi »

Revu SW9 pour la première fois depuis la sortie en salle. Quand on est prévenu qu'il va y avoir du lourd niveau incohérences, ça passe mieux, finalement, en version toboggan.

Bon, par contre, Palpatine sucre clairement les fraises, je n'arrive toujours pas à capter son "plan" vis à vis de Rey. Il est carrément en roue libre, papy... La vieillesse est un naufrage :lol:
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2394
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am
Localisation : Vitry-sur-seine

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par VigiloConfido »

@Vorghyrn Pour moi la présence de
Spoiler:
Cheetah
(même si je sais pas qui c'est) est un spoil mineur puisque j'ai rien lu/vu sur ce film...
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6672
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Vorghyrn »

VigiloConfido a écrit : sam. janv. 16, 2021 11:55 pm @Vorghyrn Pour moi la présence de
Spoiler:
Cheetah
(même si je sais pas qui c'est) est un spoil mineur puisque j'ai rien lu/vu sur ce film...

Ok désolé pour ça et je vais mettre des balises
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Avatar de l’utilisateur
OSR
Messie
Messages : 1101
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par OSR »

Vu deux trucs en retard, tous deux très bien et surprenants :
  • Joker : Très chouette, très noir, pas si linéaire que ça, on se pose finalement pas mal de questions sur la réalité de certaines scènes, voire sur ce qui se passe hors champ. Interprétation au top.
  • Get Out : Vraiment pas mal du tout, la montée dans la paranoïa (et le nawak vers la fin) est très bien maîtrisée. Premier tiers, on se demande si le protagoniste n'est pas un peu parano face à une famille un peu maladroite, deuxième tiers de plus en plus inquiétant avec la garden party cheloue, troisième partie (après le bingo et diverses révélations) virant à la SF, au grand-guignol et une conclusion défoulatoire. La partie finale est légèrement "hors sujet" par rapport à ce à quoi on s'attendait, mais justement c'est très bien se se faire bousculer dans ses attentes. Comme on avait le DVD, on a regardé la fin alternative, plus amère mais qui reste tout de même globalement une "happy end" relative
    Spoiler:
    le héros se fait arrêter par les flics locaux et condamner pour meurtre. J'aurais plutôt pensé à une fin façon "La Nuit des Morts-Vivants", mais ça aurait été du déjà vu 8) .
OSR = hommage à la défunte compagnie ferroviaire

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Je ne crois pas à la théorie rôliste.
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 714
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par zanwot »

Outside de wire / Zone hostile (>Netflix)
Tentative d'intrigue SF réfléchie, mais pour moi la sauce ne prends pas. Pourrai être vaguement tentant de revoir pour vérifier si c'est cohérent, mais... bof en fait. Ca ferai une bonne intrigue de JdR, mais en film il manque quelque chose je pense, pourtant l'idée est pas mal. Même si j'aime bien Anthony Mackie, le petit jeune n'est pas super.
Pas déplaisant pour autant, ça se laisse voire quand même.
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5460
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Tybalt (le retour) »

Udo Femi a écrit : sam. janv. 16, 2021 11:42 pmBon, par contre, Palpatine sucre clairement les fraises, je n'arrive toujours pas à capter son "plan" vis à vis de Rey. Il est carrément en roue libre, papy... La vieillesse est un naufrage :lol:

Pour moi, cette intrigue est une immense représentation "méta" de ce que cette troisième trilogie essayait de faire : une résurrection ratée qui n'aboutit qu'à un mort-vivant lourd, pataud et pitoyable.
C'est terrible, parce que le réalisateur fait ce qu'il peut et qu'il y a quelques belles scènes très dans l'esprit "Star Wars", mais le scénario d'ensemble, vraiment, ne tient pas la route une seconde.
Quelle idée d'avoir voulu injecter des éléments empruntés à Dark Empire au lieu de s'en tenir à la trilogie de Zahn, aussi...
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 714
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par zanwot »

Tybalt (le retour) a écrit : dim. janv. 17, 2021 1:20 pm
Udo Femi a écrit : sam. janv. 16, 2021 11:42 pm Bon, par contre, Palpatine sucre clairement les fraises, je n'arrive toujours pas à capter son "plan" vis à vis de Rey. Il est carrément en roue libre, papy... La vieillesse est un naufrage :lol:

Pour moi, cette intrigue est une immense représentation "méta" de ce que cette troisième trilogie essayait de faire : une résurrection ratée qui n'aboutit qu'à un mort-vivant lourd, pataud et pitoyable.
C'est terrible, parce que le réalisateur fait ce qu'il peut et qu'il y a quelques belles scènes très dans l'esprit "Star Wars", mais le scénario d'ensemble, vraiment, ne tient pas la route une seconde.
Quelle idée d'avoir voulu injecter des éléments empruntés à Dark Empire au lieu de s'en tenir à la trilogie de Zahn, aussi...
La troisième trilogie, et en particulier ce dernier film, a un grand mérite selon moi: Permettre de voire qu'en fait la trilogie préquel était pas si mal en comparaison, au moins l'intrigue du méchant était bien vue.
 
ImageImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5460
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Tybalt (le retour) »

C'est vrai que les méchants constituent un des principaux problèmes de cette troisième trilogie. Aucun ne me paraît crédible. Kylo Ren est plus ambigu et aurait pu être réussi, si son parcours ne me laissait pas l'effet d'une trajectoire tordue et incompréhensible. Pire : aucun de ces personnages n'a de grandeur. Même Palpatine se survit littéralement à lui-même.

Je crois aussi qu'un problème des scénarios de cette trilogie est d'avoir trop joué sur un aspect feuilletonnisant qui, à mon sens, aurait pu passer dans une série, mais passe beaucoup plus mal dans des films Star Wars, qui ont toujours été pour moi des films-univers. Les deux premières trilogies avaient chacune ses défauts, mais elles faisaient tout ce qu'elles pouvaient pour rester cohérentes entre elles (même si on pourrait pinailler sur le raccord entre l'Episode III et l'Episode IV). Là, on est parti d'une remise en cause totale de tout ce qu'on avait laissé à la fin de l'Episode VI, et à la place... rien n'est posé, ou quasiment. On ne sait pas d'où sort le Premier Ordre, ni qui sont les méchants. On ne prend même pas le temps de voir la République qui devait être rétablie après l'explosion de la seconde Etoile Noire. Si c'était le premier film de la franchise, ça ne poserait pas trop problème, mais c'étaient les septième, huitième et neuvième films...
on zappe des pans énormes de la vie de Leia, de Han, de Luke, etc. pour les prendre directement vieux et fatigués, en train de contempler la destruction de tout ce pour quoi ils se sont battus. (Ça pourrait faire de superbes films tristes, mais ce n'est même pas mis en valeur en tant que tel puisque ces films essaient d'imiter les précédents Star Wars qui étaient épiques et optimistes.)
Quant aux planètes explorées, ce sont des décors de surface assez plats et génériques, à l'exception d'Egregor qui aurait pu être très chouette si les événements qui s'y déroulent avaient eu le moindre sens.

Comment Disney a-t-il réussi à donner l'impression d'une trilogie qui n'a rien à raconter sur l'évolution de son univers, alors que cette période avait été amplement couverte par une tripotée de romans, jeux, etc. et regorgeait de personnages, d'enjeux et d'intrigues intéressantes ? C'est tout de même assez incroyable comme ratage sur ce plan-là, quand on y pense.

Hier, on a revu l'Episode IV. Trois lieux différents (Tatooine, l'Etoile noire, la base rebelle) dont deux longuement explorés, sept ou huit personnages (en comptant les droïdes) et zou. Un film qui prend son temps - en partie parce que le rythme moyen des films de l'époque était plus lent, certes, mais on sent aussi une patte à la réalisation qui pose les personnages (voir le beau plan de Luke contemplant les lunes jumelles de Tatooine) et sait montrer des événements lents (l'errance des droïdes dans le désert, l'ambiance oppressante pendant que Ben Kenobi désactive le rayon tracteur) à côté des scènes d'action. Tout ça manque dans les derniers films. Pas que c'était mieux avant, mais la dernière trilogie m'a fait l'effet de vouloir trop en faire. Le prélogie faisait un peu ça, mais restait dans une logique de films-univers et avait un scénario d'ensemble autrement plus cohérent, donc ça passait mieux.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Avatar de l’utilisateur
Mugen
Dieu des bottes de cuir
Messages : 10701
Inscription : mer. mai 17, 2006 11:34 am

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Mugen »

Tybalt (le retour) a écrit : dim. janv. 17, 2021 1:20 pm
Udo Femi a écrit : sam. janv. 16, 2021 11:42 pmBon, par contre, Palpatine sucre clairement les fraises, je n'arrive toujours pas à capter son "plan" vis à vis de Rey. Il est carrément en roue libre, papy... La vieillesse est un naufrage :lol:

Pour moi, cette intrigue est une immense représentation "méta" de ce que cette troisième trilogie essayait de faire : une résurrection ratée qui n'aboutit qu'à un mort-vivant lourd, pataud et pitoyable.
C'est terrible, parce que le réalisateur fait ce qu'il peut et qu'il y a quelques belles scènes très dans l'esprit "Star Wars", mais le scénario d'ensemble, vraiment, ne tient pas la route une seconde.
Quelle idée d'avoir voulu injecter des éléments empruntés à Dark Empire au lieu de s'en tenir à la trilogie de Zahn, aussi...

Il fait surtout ce qu'il veut, c'est à dire caser en un film la saga qu'il aurait voulu faire. ;)
En règle générale, je pense que le problème des films 8 et 9 (même si j'aime beaucoup le 8 ) c'est que les réalisateurs n'ont pas pris beaucoup de recul par rapport à leur scénario. Dans le 8, ça donne quelques vides béants, et dans le 9 une idée de départ qui aurait demandée à être approfondie, et des faux rebondissements qui échouent à donner de l'intérêt à l'ensemble (la "mort" de Chewie...) En comparaison, Lucas avait travaillé et retravaillé plusieurs fois l'histoire des précédents films avant de les mettre en chantier.
A contrario, le 7 pêche sans doute surtout par la volonté de Disney d'en faire un équivalent à l'épisode IV, qui conduit à cette impression de quasi-remake.

Donc, en résumé : le 7 pêche à cause de l'interventionnisme de Disney, le 8 et 9 parce qu'ils ont laissé champ libre au réalisateur. :grmbl:
Sois satisfait des fruit, des fleurs et même des feuilles,
Si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
Ne pas monter bien haut peut-être, mais tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 21648
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Udo Femi »

Ça a été dit plus haut: à aucun moment les réalisateurs ne prennent le temps d'établir quoi que ce soit. On nous gave à la cuillère à soupe avec plein de concepts, tu n'as même pas le temps de digérer l'un que l'autre t'est fourré dans la bouche immédiatement. Les personnages parlent de plein de trucs et explicitent tout, mais le cerveau n'a pas le temps de processer.

Bref le vieil adage du "Show, don't tell" est passé à la trappe et comme ils ont tenté de faire un scénario "touffu" (je parle pas de l'intrigue, qui est simpliste et fait le girouette selon les goûts et les envies du réal en poste) et bien c'est un gros plantage.

Resteront quelques scènes magistrales et trucs intéressants:
- la scène d'intro de Rey, justement sans dialogue et servie par son thème (merci une fois encore John Williams qui aura fait le boulot sur les 9 films, lui) et qui prend le temps de nous montrer ce qu'est sa vie, qui elle est, ses espoirs, son attente. Putain, le cinéma c'est simple parfois.
- le combat Rey/Kylo dans la forêt qui est ma-gni-fique.
- les dialogues qui fonctionnent bien dans le 9 et globalement la dynamique Poe/Finn/Rey mais il aura fallu attendre longtemps de voir le truc s'installer.
- Luke, amer et cabotin (comme Yoda) qu'on sent vraiment au bout de sa vie tellement il en a vu et bavé.

Mais clairement pas assez pour me donner l'envie de les revoir régulièrement, a contrario des 4-5-6, voire même franchement des 1-2-3 qui sont certes moins digestes et paient leur ambition tragique mal fagotée mais nous font découvrir leur univers en prenant le temps. Et pourtant il y a du matos scénaristique à déballer.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4907
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Fabien_Lyraud »

C'est vrai que les méchants constituent un des principaux problèmes de cette troisième trilogie. Aucun ne me paraît crédible. Kylo Ren est plus ambigu et aurait pu être réussi, si son parcours ne me laissait pas l'effet d'une trajectoire tordue et incompréhensible. Pire : aucun de ces personnages n'a de grandeur. Même Palpatine se survit littéralement à lui-même.
D'autant plus que Johnson n'a absolument pas développé Phasma qui aurait pu avoir son heure de gloire dans le 8. Il y a avait de quoi faire : exploiter sa bourde du 7 pour la rendre revancharde et prête à tendre un piège à nos héros. Mais non. Ils ne l'ont pas exploité plus que ça.
Le prélogie faisait un peu ça, mais restait dans une logique de films-univers et avait un scénario d'ensemble autrement plus cohérent, donc ça passait mieux.
Entièrement d'accord. C'est surtout qu'aujourd'hui l'exploration de l'univers n'est pas la priorité. On a voulu faire un film mou susceptible de plaire aussi bien aux fans conservateurs qu'aux fans progressistes. Et au final on a fait une trilogie qui ne plaisait ni aux un, ni aux autres. Abrams avait lancé des métaphore arthurienne dans le 7. Mais Johnson ne les a pas forcément suivi jusqu'au bout. On aurait voulu une quête du graal liée à la Force en filigrane. Un enjeu dépassant la lutte entre les 2 camps en présence. Quand Lucas se servait de l'histoire et de la mythologie pour ses films, il y avait un autre niveau derrière.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14732
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Films : distribution des Will Smith d'Or…

Message par Erwan G »

Tybalt (le retour) a écrit : dim. janv. 17, 2021 1:20 pm
Udo Femi a écrit : sam. janv. 16, 2021 11:42 pmBon, par contre, Palpatine sucre clairement les fraises, je n'arrive toujours pas à capter son "plan" vis à vis de Rey. Il est carrément en roue libre, papy... La vieillesse est un naufrage :lol:

Pour moi, cette intrigue est une immense représentation "méta" de ce que cette troisième trilogie essayait de faire : une résurrection ratée qui n'aboutit qu'à un mort-vivant lourd, pataud et pitoyable.
C'est terrible, parce que le réalisateur fait ce qu'il peut et qu'il y a quelques belles scènes très dans l'esprit "Star Wars", mais le scénario d'ensemble, vraiment, ne tient pas la route une seconde.
Quelle idée d'avoir voulu injecter des éléments empruntés à Dark Empire au lieu de s'en tenir à la trilogie de Zahn, aussi...

Enfin, la trilogie de Zahn ne tient pas plus la route que la trilogie originelle, si tu regardes attentivement les trois. Autant le IV, éventuellement, si tu ne regardes pas de trop près, mais l'ensemble...

Il faut accepter que Star Wars, c'est un ensemble incohérent mais fun. Après, je comprends qu'on ne trouve pas ça fun, mais se fonder sur la seule cohérence, c'est un peu comme reprocher à Priscilla folle du désert de parler d'homosexualité.
💖 Je suis Yoann 💖
Répondre