Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Envoyé de la Source
Messages : 6646
Inscription : jeu. juil. 20, 2006 10:05 am
Localisation : Lyon 6
Contact :

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Selpoivre »

KamiSeiTo a écrit : sam. janv. 09, 2021 9:56 pm American gods, yay or nay ?

Nay puissance mille. J'avais adoré le bouquin, mais là Bryan Fuller qui fait du Bryan Fuller puissance 10, avec des ralentis esthétisants et des bruits de clochette toutes les deux secondes j'ai pas pu c'était beaaaaaaucoup trop chiant. J'ai dû arrêté au bout de 4 - 5 épisodes de la saison 1 quand j'ai littéralement fini par m'endormir en plein milieu d'un épisode.
La cuisine rôliste du Selpoivre (World of Lies, Dead Dice...)
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads · Binouzeur Casusien itinérant · Avatar du mauvais goût cinématographique
Modère en vert
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1757
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par GCM »

Molloy a écrit : sam. janv. 09, 2021 7:07 pm
La série a plein de qualités mais souffre du syndrome des belles gueules, comme tant d'autres. Le cast principal est presque entièrement composé de top models ou de gars bodybuildés. Il y a un poil de variété chez les hommes mais côté féminin, pfff...

C'est marrant que tu dises ça. Même si je n'aime pas forcément comment elles jouent, je trouve que les (rares) actrices de la série sont plutôt de très belles femmes. Pas des bimbos ni même très sexy/sexuées mais très belles.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6345
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Deimoss »

bah question variété physique on est servi niveau femmes aussi, Entre Naomi, Bobby, Julie, Camina... Ce que j'aime surtout c'est que ce sont des personnages de caractère. Le seul personnage féminin que je n'ai pas trop apprécié c'était la pasteure mais c'est mon côté bouffeur de curé :P  .
On est loin de l'actrice générique 12154 comme on peut le voir dans pas mal de séries où l'on nous sort une nana à la beauté stéréotypé généralement à la limite de la maigreur.

Curieusement, lors de la saison un le personnage avec lequel j'avais du mal c’était Miller. Son côté flic loser pas sympathique pour deux crédits me le rendaient assez antipathique et pénible à supporter. Il m'aura fallu du temps pour apprécier le personnage. Par contre je suis d'accord quand au fait que la première saison est la plus faible du lot et que cela ne fait que s'améliorer au fil du temps. :rock
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 14698
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Erwan G »

Selpoivre a écrit : sam. janv. 09, 2021 10:30 pm
KamiSeiTo a écrit : sam. janv. 09, 2021 9:56 pm American gods, yay or nay ?

Nay puissance mille. J'avais adoré le bouquin, mais là Bryan Fuller qui fait du Bryan Fuller puissance 10, avec des ralentis esthétisants et des bruits de clochette toutes les deux secondes j'ai pas pu c'était beaaaaaaucoup trop chiant. J'ai dû arrêté au bout de 4 - 5 épisodes de la saison 1 quand j'ai littéralement fini par m'endormir en plein milieu d'un épisode.

Dit le gars qui s'est tapé tout Green Arrow 😂😂😂

Pour moi, c'est un grand oui. C'est, certes, très ou trop esthétisant, mais le rythme est plus soutenu que dans le livre. En dehors de deux ou trois CGI un peu tout much, tu retrouves le livre sans les longueurs, les personnages sont bien campés. Je recommanderai la série à tous ceux qui voudraient lire le livre aujourd'hui sans soucis.
💖 Je suis Yoann 💖
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 8205
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Kandjar »

Erwan G a écrit : dim. janv. 10, 2021 8:27 am
Selpoivre a écrit : sam. janv. 09, 2021 10:30 pm
KamiSeiTo a écrit : sam. janv. 09, 2021 9:56 pm American gods, yay or nay ?

Nay puissance mille. J'avais adoré le bouquin, mais là Bryan Fuller qui fait du Bryan Fuller puissance 10, avec des ralentis esthétisants et des bruits de clochette toutes les deux secondes j'ai pas pu c'était beaaaaaaucoup trop chiant. J'ai dû arrêté au bout de 4 - 5 épisodes de la saison 1 quand j'ai littéralement fini par m'endormir en plein milieu d'un épisode.

Dit le gars qui s'est tapé tout Green Arrow 😂😂😂

Pour moi, c'est un grand oui. C'est, certes, très ou trop esthétisant, mais le rythme est plus soutenu que dans le livre. En dehors de deux ou trois CGI un peu tout much, tu retrouves le livre sans les longueurs, les personnages sont bien campés. Je recommanderai la série à tous ceux qui voudraient lire le livre aujourd'hui sans soucis.

Je seconde cet homme !
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 3468
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par KamiSeiTo »

Merci pour ces trois premières réponses... ^^"
En fait je connais pas du tout American gods, ni la série ni même le livre.
C'est juste un nom que j'ai beaucoup entendu. Du coup, ça ressemble à quoi ? (Genre : si tu as aimé X tu vas aimer American gods ?)
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.
Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 8639
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Yusei »

C'est une espèce de road movie dans un contexte de fantasy urbaine, avec une réalisation très stylisée. Je ne vois pas d'équivalent pour comparer mais je dirais que c'est aussi "peu naturel" que Sin City, par exemple. On aime ou pas.

À mon avis ça vaut le coup d'essayer un ou deux épisodes au moins. J'ai pas poussé au delà de la première saison mais mais je m'y remettrai peut-être.
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 8318
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Paiji »

Le livre est assez chiant et clairement surévalué (comme beaucoup de chose que fait Gaiman à mon avis) mais heureusement la série relève le niveau grâce, entre autres, a de très bons acteurs. 
King Kirby Zavatta Team
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1757
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par GCM »

Retenez en tout cas que, dans les premières pages de American Gods (le roman donc), il y a une très sympathique recette de Chili con carne (que j'ai faite une dizaine de fois).

GCM, gourmand
:arrow:
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Molloy
Initié
Messages : 140
Inscription : mer. juil. 30, 2003 1:20 am
Localisation : Paris

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Molloy »

Erwan G a écrit : sam. janv. 09, 2021 7:30 pm Je te trouve méchant avec le cast féminin, que ce soit la mécanicienne, la politicienne ou la martienne.

Oui j'ai la dent un peu dure. C'est moins caricatural dans The Expanse que dans d'autres séries, pour répondre à @GCM les femmes ne sont en effet pas des bimbos hypersexualisées, mais elles sont toutes belles. Et elles jouent plutôt bien, c'est pas la question (au contraire du héros, heureusement la série ne se focalise pas que sur lui car il est irritant).

C'est juste que ces univers fictionnels où dès qu'un personnage a un tant soit peu d'importance, il est forcément bien gaulé, ça m'énerve, c'est complètement artificiel. J'ai l'impression d'être dans un magazine de mode ou de la pub, ça casse le pacte de crédulité. Comme si le 6e arrondissement de Paris était une bonne représentation de la population française... Et ce d'autant plus que la fiction en question prétend à un certain niveau de réalisme social (ce qui est le cas dans The Expanse). Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire, peut-être que ça ne vous dérange pas, c'est pas un problème. C'est une question de décalage d'attente entre le spectateur et la production. Est-ce que la production vit hors sol dans un monde où tous les gens sont beaux ? (C'est pas exclu dans l'audiovisuel, la beauté y est un avantage sélectif majeur qui conduit à un milieu homogène.) Ou est-ce que la production estime qu'il faut des belles gueules sinon ça ne marche pas ? Ou est-ce que l'audience veut des belles gueules ? Je n'ai pas la réponse, mais en tout cas je suis en décalage avec une bonne part de la production. Encore que j'ai l'impression que ça change, très doucement.
[size=75]Mousquetaire décati[/size]
Avatar de l’utilisateur
GCM
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1757
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par GCM »

@Molloy Il y a des genres fictionnels, dont fait partie The Expanse, où les personnages se doivent d'avoir de la gueule. Beau, laid, méchant, brute, peu importe. Ils doivent renvoyer quelque chose. Des genres qui, parce qu'ils sont fictionnels, ne seront SURTOUT PAS représentatifs d'une quelconque réalité.
Mon nouveau blog où je me soigne: Ωmega TrΔsh.

Mon ancien blog de dingue: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 
Avatar de l’utilisateur
Hermi
Prêtre
Messages : 366
Inscription : dim. oct. 31, 2010 10:27 am

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Hermi »

Ce dont se plaint @Molloy, si je ne me trompe pas, c'est qu'«avoir de la gueule» pour un acteur, ça recouvre un éventail de possibilités bien supérieur que pour une actrice, pour laquelle ça signifie essentiellement être canon.
Hyeronimus
Prêtre
Messages : 376
Inscription : dim. janv. 20, 2013 1:58 pm

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Hyeronimus »

J'avoue que j'ai un avis différent d'@Molloy sur ce ce cast et cette série, ça ne me serait pas venu à l'idée de la citer sur ce point, mais à chacun sa perception. A la limite, je comprends plus ta critique sur Steven Strait que sur les actrices, que je trouve très bien et variées, mais pas si typiques des canons de beauté habituels des séries.
Avatar de l’utilisateur
zanwot
Transcendé
Messages : 707
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par zanwot »

Hyeronimus a écrit : dim. janv. 10, 2021 2:29 pm J'avoue que j'ai un avis différent d'@Molloy sur ce ce cast et cette série, ça ne me serait pas venu à l'idée de la citer sur ce point, mais à chacun sa perception. A la limite, je comprends plus ta critique sur Steven Strait que sur les actrices, que je trouve très bien et variées, mais pas si typiques des canons de beauté habituels des séries.
Oui, le coté "charismatique" des acteurs et actrices ne me choque pas (peut être que c'est par habitude), au contraire je trouve qu'ils réussissent à faire passer des looks inhabituels (même si pas révolutionnaire, comme les crânes rasés, les tatouages tribaux).

D'ailleurs, chacun ses préférences, je ne vais pas tenter de convaincre qui que ce soit qui a décidé qu'il n'aimait pas: je suis certainement bon publique mais j'apprécie énormément l'adaptation en série. J'ai lu et suis un fan des romans parus en VO, ça explique peut être.
J'en profite pour dire que j'ai bien aimé Amos au dernier épisode, son perso est juste excellent.
ImageImageImageImageImage

 
Arno
Zelateur
Messages : 75
Inscription : lun. sept. 02, 2019 2:21 pm

Re: Séries : Bébé Yoda contre l'OPA

Message par Arno »

GCM a écrit : dim. janv. 10, 2021 12:51 pm
@Molloy Il y a des genres fictionnels, dont fait partie The Expanse, où les personnages se doivent d'avoir de la gueule. Beau, laid, méchant, brute, peu importe. Ils doivent renvoyer quelque chose. Des genres qui, parce qu'ils sont fictionnels, ne seront SURTOUT PAS représentatifs d'une quelconque réalité.

Ok avec ça, mais justement ici, il a beau avoir une belle gueule le héros, il a la présence d’une endive.
Il est quand même supposé faire plier la Terre, Mars, et l’ApE, mais il m’impressionne autant qu’un chef de section CFDT.
Répondre