Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Pour stocker les vieilleries.
Avatar de l’utilisateur
Lordelric
Dieu de dans 7 ans
Messages : 1880
Inscription : lun. nov. 12, 2007 9:15 pm
Localisation : Imrryr, avant la chute...

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Lordelric » mar. oct. 26, 2010 4:21 pm

:(

Alors là j'avoue que je ne te suis pas du tout dans ce raisonnement : alors comme ça la preuve ultime de ne pas avoir sa destiné dominée par le Côté Obscure, c'est d'être libre d'infliger la souffrance à coup d'éclair, ou de contrôler une Empire infligeant la torture, l'esclave ou la mort à des milliard d'individus ?

Les Jedi ne sont pas des anges, c'est un ordre guerrier, et ils restent des êtres humains avec leur faiblesses avant tout. Mais quand ils agissent, ils sont du genre à d'abord essayer de négocier, puis si cela ne suffit pas à aller plutôt dégommer le chef que s'attarder à massacrer la soldatesque (même s'ils n'hésitent pas à l'affronter si elle s'interpose)

En Seconde Guerre mondiale, les Jedi ce n'est pas Dresde ou Hiroshima, c'est plutôt le commando qui va foutre une balle dans le crane d'Hitler ou d'Hiro Hito ;)

Lordelric, "En fait, moi et Stormy on est un peu les Jedi des Jeunes Royaumes" :mrgreen:
co-fondateur autoproclamé de l'ABA (désolé)

Le jdr : faire et se faire plaisir. What else ?

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 13592
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Valnuit
Contact :

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Loris » mar. oct. 26, 2010 4:29 pm

Avec leur philosophie, il faut être capable d'un sacré grand écart moral pour derrière être un ordre guerrier (as in "qui tue mortellement des gens qui vivent").

Bidon, je dis. Bidon, je maintiens.
Loris
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 17690
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Eindhoven, Pays-Bas
Contact :

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Udo Femi » mar. oct. 26, 2010 4:29 pm

Je ne "cautionne" pas le raisonnement de J. Wick sur ce coup là (et dans le contexte du bouquin, lui non plus d'ailleurs n'est pas en train de nous démontrer que le côté obscur c'est mieux) mais cette démonstration par l'absurde a le mérite d'être pertinente sur certains aspects, notamment que tout dépend de quel point de vue on se place. Mais ce passage est appelé dans le bouquin: "Bad Guy Corwin, Good Guy Vader" (maladroitement traduit en VF par: "Vador, ce saint homme" je crois) où wick explique comment utiliser ce que les joueurs prennent pour acquis à leur détriment. Genre Yoda et Obi Wan qui passent leur temps à manipuler Luke pour s'en servir comme élément de vengeance.

Restent que les Jedis ont fait preuve d'une absence de clairvoyance absolue, en pensant détenir LA voie et LA vérité, et que leur ordre s'est écroulé sous le poids de leur suffisance bouffie. Bien fait pour leur gueule. Luke, avec ses doutes, ses petits arrangements avec le côté sombre et ses faiblesses est bien plus sympathique que tous ces chevaliers blancs qui répandent la paix et la bonne parole aux 4 coins de l'univers.

Mais on s'éloigne doucement de BW là, nan ?
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2017

Avatar de l’utilisateur
Lordelric
Dieu de dans 7 ans
Messages : 1880
Inscription : lun. nov. 12, 2007 9:15 pm
Localisation : Imrryr, avant la chute...

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Lordelric » mar. oct. 26, 2010 4:54 pm

Les Jedi ont des armes et s'entrainent à s'en servir : pour moi, cela suffit à les définir comme "guerrier". Après, cela peut vouloir dire tout et son contraire, c'est seulement un constat par rapport à un soi-disant angélisme
Udo Femi a écrit :Restent que les Jedis ont fait preuve d'une absence de clairvoyance absolue,
N'oublions pas : le Côté Sombre obscurcit tout (ouais, il a bon dos le Côté Obscure sur ce coup-là :mrgreen: )

Et je n'ajouterai rien de plus sur ce sujet. En plus, je ne suis même pas un défenseur de l'ordre Jedi. C'est juste que j'estime qu'il y a autant d'exagération entre prétendre que c'est un paragon de vertu et affirmer qu'il est totalement creux. On peut trouver autant d'argument à charge qu'à décharge, il n'en reste pas moins que l'univers de Star Wars a amplement démontré qu'il contenait suffisamment de matière pour générer une production imaginaire conséquente, et donc remarquable

Et pour finir, à travers le modèle de l'albinos et sa célèbre compagne buveuse d'âme que j'affiche sur ce forum, je pense avoir aussi prouvé qu'en matière d'ambiguité je ne suis pas le dernier :mrgreen:
co-fondateur autoproclamé de l'ABA (désolé)

Le jdr : faire et se faire plaisir. What else ?

Avatar de l’utilisateur
Trop crevé pour me logger
Dieu trop feignant pour son propre culte
Messages : 1767
Inscription : ven. mars 21, 2008 1:59 pm
Localisation : Région parisienne

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Trop crevé pour me logger » mar. oct. 26, 2010 5:19 pm

En tous cas, pour parler EMPIRES, un des trucs très bons dans B-EMPIRES, c'est l'absence de bons et de méchants. Il n'y a pas d'idéologie, ni chez les humains (ou en réalité, il y en a 15 par planète et 8000 par empire), ni chez les vaylen, qui se contentent de prospérer. Ils n'incarnent pas pour moi le MAL (mwahahaha, tremblez mortels et autres sornettes), ile ne cherchent qu'à trouver des corps. Ce sont des prédateurs tout comme les humains.
Je trouve cela fort.
"Our lives are not our own. We are bound to others, past and present, and by each crime and every kindness, we birth our future."
"Power, time, gravity, love. The forces that really kick ass are all invisible."
Cloud Atlas

Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 6867
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Zeben » mar. oct. 26, 2010 5:24 pm

Moi je trouve ça hyper classique (ce qui ne me dérange pas spécialement hein).
Come get some !

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 17690
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Eindhoven, Pays-Bas
Contact :

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Udo Femi » mar. oct. 26, 2010 5:25 pm

(cf les Siths, vus dans les jeux vidéos KOTOR: simplement un Empire qui cherche à s'étendre, pas pire que les autres)
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2017

Avatar de l’utilisateur
Trop crevé pour me logger
Dieu trop feignant pour son propre culte
Messages : 1767
Inscription : ven. mars 21, 2008 1:59 pm
Localisation : Région parisienne

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Trop crevé pour me logger » mar. oct. 26, 2010 5:39 pm

vous êtes fous ? les siths, c'est le MAL (sinon, purquoi qu'y s'habilleraient en noir avec des pitites cornes et des trucs pointus, et - attention, argument massue - POURQUOI QU'Y Z'ATTAQUENT LES GENTILS ????? HEIN ?
sérieux, ce contexte BE qui sent l'horreur et le désespoir me semble réellement original. les PJ se battent, oui, mais pour sauver quoi ?
Sont-ils meilleurs que les vaylen ? Ce qu'ils défendent vaut-il le coup ?

hmmm ?
"Our lives are not our own. We are bound to others, past and present, and by each crime and every kindness, we birth our future."
"Power, time, gravity, love. The forces that really kick ass are all invisible."
Cloud Atlas

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 17690
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Eindhoven, Pays-Bas
Contact :

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Udo Femi » mar. oct. 26, 2010 5:46 pm

Trop crevé pour me logger a écrit :sérieux, ce contexte BE qui sent l'horreur et le désespoir me semble réellement original. les PJ se battent, oui, mais pour sauver quoi ?
Sont-ils meilleurs que les vaylen ? Ce qu'ils défendent vaut-il le coup ?

hmmm ?
Tout dépendra de ton World Burning.
Si les PJ incarnent des Joe Average dans une société libertaire qui lutte contre l'infection Vaylen, afin de sauver leur peau et leurs famille, je vois pas bien où y'a photo.
Si les PJ sont des Nobles qui défendent leur fief (leurs serfs et esclaves et leur droit à vivre grassement sur le dos des apuvres gens) je peux voir la nuance.

Et encore: qu'y a t il de pire ? Servir un Forged Lord ou être l'hôte impuissant d'un parasite qui prend le contrôle de ton être (tu parles d 'un viol mental et physique) ?
Perso, je choisis de faire le serf et de courber l'échine.

C'est justement le point central, porteur d'espoir de BE: l'unification humaine pour lutter contre l'envahisseur. S'unir ou tomber dans l'oubli.

Edit: Les Vaylen ont à leur disposition une floppée de corps d'acceuil obtenus par manipulation génétique... mais non, il leur faut des humains, ces êtres doués d'émotions subtiles et de passions uniques, pour les infecter et se repaître avec jouissance de leur psyché. Brrrrr.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2017

Avatar de l’utilisateur
Ganesh
Pratiquant
Messages : 240
Inscription : lun. févr. 16, 2004 10:56 am

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Ganesh » mer. oct. 27, 2010 1:14 am

Loris a écrit :Avec leur philosophie, il faut être capable d'un sacré grand écart moral pour derrière être un ordre guerrier (as in "qui tue mortellement des gens qui vivent").
I find your lack of faith... disturbing.

Le sabre-laser relève plus de la symbolique: dans un univers où les gens utilisent de vrais armes (des fusils lasers), ils utilisent des armes qui ne peuvent être utilisées à distance et protègent des-dits fusils, établissant la supériorité de leur pipeau mystique sur la technologie. En fait tout se passe comme si seule comptait la Force :mrgreen: (Dark V. dit même que l'Etoile est un jouet). Et l'Empereur est si libre de faire ce qu'il veut, qu'il se donne beaucoup de peine pour rendre Luke aussi libre que lui (au point de délaisser son empire pour aller le rôtir dans le jaillissement bleuté du côté Obscur).

Parce que bon, s'ils n'étaient pas tous aussi obsédés par leur foutue Force, ils feraient les choses autrement ("gentils" comme "méchants").
"Ah, ah, tu crois pouvoir me battre sans tes mains?"
"Un serpent s'écrase avec les pieds!"
- http://lab00.fr.st -

Avatar de l’utilisateur
Trop crevé pour me logger
Dieu trop feignant pour son propre culte
Messages : 1767
Inscription : ven. mars 21, 2008 1:59 pm
Localisation : Région parisienne

Re: Burning Wheel, Mouse Guard & Burning Empire

Message par Trop crevé pour me logger » mer. oct. 27, 2010 10:58 am

Udo Femi a écrit :Edit: Les Vaylen ont à leur disposition une floppée de corps d'acceuil obtenus par manipulation génétique... mais non, il leur faut des humains, ces êtres doués d'émotions subtiles et de passions uniques, pour les infecter et se repaître avec jouissance de leur psyché. Brrrrr.
ben nous autres humains, dans notre présent, et notre passé lointain et proche, nous complaisons aussi dans d'innombrables actes de violence totalement évitables, et souvent totalement contre productifs... Envahir tel pays, exterminer telle espèce, etc...

Les échelles de valeurs ne sont peut-être pas totalement transposables (et dans un cas, c'est la réalité et dans l'autre, une fiction). Et puis, en examinant les choses, du point de vue des vaylen, ils estiment probablement ne pas avoir d'autre choix (en gros, c'est comme nous, si nous devions choisir entre manger un sandwich grouillant d'asticots sur le bord d'une route boueuse, ou un repas d'un chef étoilé dans le cadre le plus propre et le plus propice qui soit). Les Vaylen considèrent peut-être les humains comme d'excellents véhicules, mais de simples véhicules, pratiquement conçus pour leur servir d'enveloppes corporelles ? Comme un bétail évolué ?

Je rappelle la fameuse maxime "quand on se considère comme un marteau, on perçoit toute chose comme un clou".

En gros, il est possible que ni d'un côté ni de l'autre, il n'y ait de malignité... Chaque camp fait ce qu'il croit bon.

Attention, je ne cautionne rien (RIEN) ni de près ni de loin sur l'histoire récente ou moins récente de notre pauvre planète, que l'on ne me fasse pas dire ce que je ne saurais jamais accepter ni tolérer ! Ceci est un exercice de style pro-vaylen...

D'ailleurs, y a-t-il un exemple de partie de BE où les joueurs auraient choisi les vaylen ?
"Our lives are not our own. We are bound to others, past and present, and by each crime and every kindness, we birth our future."
"Power, time, gravity, love. The forces that really kick ass are all invisible."
Cloud Atlas

Verrouillé