Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Pour stocker les vieilleries.
Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1917
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La grotte de Labscons

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ganelon » ven. juin 21, 2019 11:05 am

Alors j'ai Brygandine mais je n'ai pas accroché, sans doute à cause du côté Warhammer-like qui ne m'est pas du tout familier. Quant à Metal, je ne connais pas. P. Baldowski sur son blog, Iron truc, avait proposé un système minimal D6 mais c'était un peu trop minimal justement.
Monsieur de Mitrolles.

Avatar de l’utilisateur
Czevak
Evêque
Messages : 427
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Czevak » ven. juin 21, 2019 11:33 am

Ganelon a écrit :
ven. juin 21, 2019 10:08 am
Je cherche un système alternatif à celui de Symbaroum et celui-ci pourrait peut-être bien faire l'affaire, vu que je fais jouer (ou tente de) une campagne Cthulhu avec C Dark... Je suppose qu'il ne faut pas se trop se poser le problème de la conversion des avantages et autres sorts.

:D

si par exemple, tu regardes les 3 rituals, qui sont donnés dans le codex emerald :
- Enliven (give flesh and breath to a human effigy)
- Guide (conjure a golden thread to follow)
- Swarm (trade favors with a colony of vermin)
tu vois que c'est pas mécanique, en effet, en terme de règles.

Jason Cordova en parle un peu ici https://www.gauntlet-rpg.com/blog/9-tip ... ing-trophy
8. Rituals are important; savor them.
Rituals don’t happen too frequently. Players tend to use them during big moments, when the stakes are high, and will rarely use a particular Ritual more than once in a game. You should take some time to savor them. Don’t let the moment pass as if the player was casting Magic Missile in DnD. Make the Ritual moment a big fucking deal. Ask the players to describe what it looks like; ask them what they have to sacrifice to perform the ritual; ask them how the environment changes because of the presence of the ritual; and so forth. Really linger on the details—it’s worth it!

Y a 8 vidéos du jeu Tropy https://www.youtube.com/playlist?list=P ... KO1zA0Sv1A, tu peux en regarder une si tu veux te faire une idée du type de jeu 
 

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1917
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La grotte de Labscons

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ganelon » ven. juin 21, 2019 11:45 am

Merci @Czevak !
Monsieur de Mitrolles.

Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1999
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par cern » ven. juin 21, 2019 9:30 pm

Ganelon a écrit :
ven. juin 21, 2019 11:05 am
Alors j'ai Brygandine mais je n'ai pas accroché, sans doute à cause du côté Warhammer-like qui ne m'est pas du tout familier. Quant à Metal, je ne connais pas. P. Baldowski sur son blog, Iron truc, avait proposé un système minimal D6 mais c'était un peu trop minimal justement.
Il existe un SRD de Metal (mais je n'ai pas trouver le lien), sinon là: http://www.badbuta.fr/site/bloodlust/ il y a la version Metal Léger pour Bloodlust.

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1917
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La grotte de Labscons

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ganelon » ven. juin 21, 2019 9:34 pm

Je vais jeter un œil. Merci @cern.
Monsieur de Mitrolles.

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Mystique
Messages : 831
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Celanawe » jeu. juin 27, 2019 10:08 pm

cern a écrit :
ven. juin 21, 2019 9:30 pm
Il existe un SRD de Metal (mais je n'ai pas trouver le lien)
C'est peut-être ça :
https://johndoe-rpg.com/wp-content/uplo ... ineSAV.zip

D'après le grog :
Le système de jeu est repris du système Metal de John Grümph, Rafael Colombeau et François Lalande, apparu avec Titan & Fils et révisé dans Bloodlust Metal.

Du coup, Titan & Fils :
http://legrumph.org/SP/Titan%26Fils-lejeucomplet.zip
Ex gradé troglodyte

Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Cardinal
Messages : 532
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy » ven. juin 28, 2019 7:50 am

Le soucis de Metal c'est la création de perso que je trouve compliquée et pas très intuitive. Avoir un système de créa plus plug and play rendrait le tout plus digeste. Parce qu'après en terme de Gameplay c'est LE choix que je ferais pour gérer un mix action+horreur avec de l'attrition. Globalement quand tu joues à Metal sans le côté Gros bill des armes dieux tu transpires un max. Et tu peux même crever mais pas direct comme une merde, dans la douleur  :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1917
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La grotte de Labscons

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ganelon » ven. juin 28, 2019 8:25 am

DocDandy a écrit :
ven. juin 28, 2019 7:50 am
Et tu peux même crever mais pas direct comme une merde, dans la douleur  :twisted:
Je vais essayer de m'enthousiasmer pour ce système malgré tes conseils.  :D
 
Monsieur de Mitrolles.

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Cardinal
Messages : 532
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy » ven. juin 28, 2019 9:19 am

Disons que c'est excellent pour gérer l'attrition, j'adore que ce soit comme mj ou comme joueur des jeux gritty où ton perso souffre physiquement comme mentalement sans risquer de mourir d'un coup sur un mauvais jet (Hello Cthulhu 👋)

Avatar de l’utilisateur
francois_6po
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1672
Inscription : lun. août 25, 2003 9:04 am
Localisation : Paris 13eme
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par francois_6po » dim. juin 30, 2019 10:18 am

Celanawe a écrit :
jeu. juin 27, 2019 10:08 pm
cern a écrit :
ven. juin 21, 2019 9:30 pm
Il existe un SRD de Metal (mais je n'ai pas trouver le lien)
C'est peut-être ça :
https://johndoe-rpg.com/wp-content/uplo ... ineSAV.zip

D'après le grog :
Le système de jeu est repris du système Metal de John Grümph, Rafael Colombeau et François Lalande, apparu avec Titan & Fils et révisé dans Bloodlust Metal.

Du coup, Titan & Fils :
http://legrumph.org/SP/Titan%26Fils-lejeucomplet.zip

Le SRD du système Métal se trouve là : http://www.badbuta.fr/site/bloodlust/le-srd-de-metal
Lien direct pour télécharger le fichier : http://johndoe-rpg.com/wp-content/uploa ... 013-V1.rtf
 
Image Image
"There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your game system" Hamlet RPG

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Mystique
Messages : 831
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Celanawe » jeu. juil. 04, 2019 5:43 pm

J'ai profité des fdp gratuits chez lulu pour m'offrir The BoL Hack.
Et ben, j'ai été agréablement surpris.

Le hack garde les mêmes carac et les mêmes échelles que BoL mais :
- on utilise 1d20 plutôt que 2d6
- on laisse tomber le malus de difficulté au profit d'un seuil de difficulté variable (exemple typique : on fait son jet de combat vs CA plutôt que de retrancher la défense à son jet).

Pourquoi ça me plaît :
- la réussite sur un score de 9+ est une mécanique certes élégante mais au prix d'un calcul mental assez besogneux 1d6 + 1d6 + attribut + bonus de carrière ou martial - malus de difficulté.
- les résultats extrêmes sont plus frequents. Plus d'occasion de dépenser des points d'héroïsme et d'en gagner.

À tester bien sûr mais j'ai très envie d'utiliser cette variante pour ma prochaine campagne.
Ex gradé troglodyte

Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall » jeu. juil. 04, 2019 6:46 pm

Je demande à voir !

Perso ça me laisse sceptique, mais pourquoi pas !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7556
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cédric Ferrand » jeu. juil. 04, 2019 7:43 pm

Image

Nouveau scénario de 32 pages pour L5R, Winter's Embrace se déroule pendant une cour d'hiver dans le clan de la Grue. On demande aux PJ d'enquêter sur un truc bizarre : le clan de la Mante a envoyé une délégation, mais personne ne se souvient leur avoir adressé une invitation. Il y a sans doute une manigance diplomatique derrière cette affaire, et en menant l'enquête, les PJ vont mettre les pieds dans un affaire qui a de quoi les dépasser, politiquement.

Et il faut avouer que le pitch est bon. Par contre, je trouve le résultat n'est pas à la hauteur des attentes créées. Déjà, si vos PJ ne sont pas des magistrats, vous allez quand même avoir du mal à justifier pourquoi on leur demande de dépatouiller cet imbroglio. Mais bon, admettons. La première partie de l'enquête est assez étrange : le scénario propose soit des scènes impliquant les PNJ nécessaires pour faire avancer l'intrigue (avec à chaque fois des épreuves ou un truc à faire pour les PJ) et des moments de temps mort pour que les joueurs puissent prendre l'initiative. Il y a de bonnes idées, comme ces lettres anonymes qui forment un jeu entre courtisans, mais on voit clairement qu'elles ne servent qu'à pousser les PJ d'une scène à l'autre. pour s'assurer qu'ils aillent au bon endroit au bon moment. Au final, elles ne sont qu'un moyen de faire avancer l'intrigue, si les joueurs essayent de creuser ce qu'il y a derrière ou mieux, se mettent à participer à ce jeu en en envoyant à leur tour, le MJ devra improviser car rien n'est fourni.

Quand à la seconde partie de l'intrigue (qui tourne autour d'une pièce de théâtre), là encore, le traitement n'est pas à la hauteur des enjeux. On se retrouve avec une affaire qui touche la sphère impériale, mais on ne sent pas cette dimension politique dans le scénario. Ça devrait être une grosse histoire, et c'est traité un peu trop abruptement. Le fond de l'affaire est intéressant, mais c'est très aride. Le pire étant un duel pour lequel on nous dit en gros "si tel truc est arrivé, le duel a lieu. Sinon le duel a lieu parce que le truc n'est pas arrivé". Argh.

C'est pas un mauvais scénario en soi, mais c'est une histoire qui mérite plus que 32 pages. Si le MJ s'en empare et rajoute des trucs à droite à gauche, il y a moyen de rendre ça intéressant. Mais le travail n'est pas fait à votre place : il va falloir mettre les mains dans le cambouis. Évidemment, toute cette matière ne prend toute sa dimension que si vous exploitez le supplément Courts of Stone (ma prochaine lecture) qui est dédié aux courtisans.

Malgré tout, je ne regrette pas mon achat car la carte du QG de la Grue est toujours aussi magnifique, et la carte des terres du clan de la Grue est utile. Il y a aussi tous ces jetons qui constituent à la longue une belle collection bien pratique pour maîtriser. Reste que comme pour les précédents ouvrages, si les illustrations sont magnifiques, aucun portrait de PNJ n'est proposé. Et pour un scénario d'intrigue diplomatique dans lequel vous devez jongler avec plusieurs intervenants, c'est quand même un gros manque.

À noter qu'une fois de plus, un gros scénario complémentaire et gratuit de 24 pages intitulé The Scroll of the Blade permet de prolonger le plaisir. Il faut avouer que c'est une très bonne valeur ajoutée.

bouletsama
Pratiquant
Messages : 287
Inscription : ven. avr. 14, 2017 1:29 pm
Localisation : Montbéliard Doubs

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par bouletsama » jeu. juil. 04, 2019 8:10 pm

Cédric Ferrand a écrit :
jeu. juil. 04, 2019 7:43 pm
Image

Nouveau scénario de 32 pages pour L5R, Winter's Embrace se déroule pendant une cour d'hiver dans le clan de la Grue. On demande aux PJ d'enquêter sur un truc bizarre : le clan de la Mante a envoyé une délégation, mais personne ne se souvient leur avoir adressé une invitation. Il y a sans doute une manigance diplomatique derrière cette affaire, et en menant l'enquête, les PJ vont mettre les pieds dans un affaire qui a de quoi les dépasser, politiquement.

Et il faut avouer que le pitch est bon. Par contre, je trouve le résultat n'est pas à la hauteur des attentes créées. Déjà, si vos PJ ne sont pas des magistrats, vous allez quand même avoir du mal à justifier pourquoi on leur demande de dépatouiller cet imbroglio. Mais bon, admettons. La première partie de l'enquête est assez étrange : le scénario propose soit des scènes impliquant les PNJ nécessaires pour faire avancer l'intrigue (avec à chaque fois des épreuves ou un truc à faire pour les PJ) et des moments de temps mort pour que les joueurs puissent prendre l'initiative. Il y a de bonnes idées, comme ces lettres anonymes qui forment un jeu entre courtisans, mais on voit clairement qu'elles ne servent qu'à pousser les PJ d'une scène à l'autre. pour s'assurer qu'ils aillent au bon endroit au bon moment. Au final, elles ne sont qu'un moyen de faire avancer l'intrigue, si les joueurs essayent de creuser ce qu'il y a derrière ou mieux, se mettent à participer à ce jeu en en envoyant à leur tour, le MJ devra improviser car rien n'est fourni.

Quand à la seconde partie de l'intrigue (qui tourne autour d'une pièce de théâtre), là encore, le traitement n'est pas à la hauteur des enjeux. On se retrouve avec une affaire qui touche la sphère impériale, mais on ne sent pas cette dimension politique dans le scénario. Ça devrait être une grosse histoire, et c'est traité un peu trop abruptement. Le fond de l'affaire est intéressant, mais c'est très aride. Le pire étant un duel pour lequel on nous dit en gros "si tel truc est arrivé, le duel a lieu. Sinon le duel a lieu parce que le truc n'est pas arrivé". Argh.

C'est pas un mauvais scénario en soi, mais c'est une histoire qui mérite plus que 32 pages. Si le MJ s'en empare et rajoute des trucs à droite à gauche, il y a moyen de rendre ça intéressant. Mais le travail n'est pas fait à votre place : il va falloir mettre les mains dans le cambouis. Évidemment, toute cette matière ne prend toute sa dimension que si vous exploitez le supplément Courts of Stone (ma prochaine lecture) qui est dédié aux courtisans.

Malgré tout, je ne regrette pas mon achat car la carte du QG de la Grue est toujours aussi magnifique, et la carte des terres du clan de la Grue est utile. Il y a aussi tous ces jetons qui constituent à la longue une belle collection bien pratique pour maîtriser. Reste que comme pour les précédents ouvrages, si les illustrations sont magnifiques, aucun portrait de PNJ n'est proposé. Et pour un scénario d'intrigue diplomatique dans lequel vous devez jongler avec plusieurs intervenants, c'est quand même un gros manque.

À noter qu'une fois de plus, un gros scénario complémentaire et gratuit de 24 pages intitulé The Scroll of the Blade permet de prolonger le plaisir. Il faut avouer que c'est une très bonne valeur ajoutée.
c'est un peu la marque de fabrique de cette édition, de bonnes idées dans les scénarios mais beaucoup de taf pour le MJ.
 

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7891
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » jeu. juil. 04, 2019 8:35 pm

1.) Quoi que c'est ?
Image
Channel Fear, intégrale

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
A sa sortie, et j'ai pu y jouer.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, j'aime ce jeu et j'ai l'occasion de le proposer.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un livre clés en mains avec des scénarios inspirants et motivants dans une ambiance épouvante.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Ce côté vu et revu de films d'épouvante stylé US, mais avec des scénarios très bien ficelés, et surtout une mécanique de jeu au poil pour ce genre de jdr. Mention spéciale sur le côté équipe TV et Serial, au top pour faire jouer de temps en temps et avec des scénarios biens ficelés.
Un livre au format que j'adore (A5 like), couverture rigide, bien écrit et bien organisé. Je ne suis pas fan de faire jouer les scénarios écrits, mais comme Notre Tombeau, du même auteur, ça se prend tel quel et c'est du bon !

Un énorme défaut sur cette version intégrale : la marge centrale qui fait qu'il faut bien ouvrir et tenir le livre pour le lecture. C'est dommage.


6.) Allez vous vous en servir ?
Oh que oui !

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Oui, ceci dit, les livrets A5 en POD regroupant deux scénarios sont peut-être au final plus pratiques à l'usage.
Mais que ce soit en 5 livrets ou en intégrales, Channel Fear est un bijou du genre.
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Verrouillé