Les jeux de rôle en solo

Pour stocker les vieilleries.
Manaz7
Profane
Messages : 21
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

demian a écrit :
sam. déc. 28, 2019 7:14 pm
Oui, j'aime bien mélanger les jeux, les systèmes de règles et les univers.
Demain, je commence un Mantra/Lacuna/Omniscience et j'ai eu un flash pour jouer à un PBTA avec Zombie Dice ^^ Va falloir que je me teste ça aussi.

Je verrais ça plus tard que je serais plus à l'aise ^^
Pour l'instant je recherche vraiment un système qui puisse me cadrer "au maximum", je sais que c'est un élément important du JdR solo mais je ne veux vraiment pas (pour l'instant) tomber dans le pur exercice d'écriture quand je joue, je veux des tests, des lancés de dès, du gameplay quoi ^^ 
ça a l'air d'être le cas avec le solo investigator handbook donc je suis bien tombé !

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

En fait, à mon avis (mais ce n'est que mon avis ^^), pour le jdr solo le plus important n'est pas tant un système de résolution d'actions qu'un système permettant de structurer et faire avancer le récit. Les tables et le principe du journal du Solo Investigator Handbook sont top pour ça. Mais il y a d'autres façons de procéder comme Quill,  English Eerie, Eat your Darling et Muses & Oracles évidemment :) Mais dans son genre, le SIH est vraiment top :) 

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6031
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

Et voilà ! tu pars 15 jours en vacances et the fil "jeu solo" prend 5 pages, voit de nouvelles tête arriver et pleins de gens postent des trucs sympa. raaaaaa !

@Manaz7 @Krevett62 bienvenus dans la communauté des soloistes :bierre:
en plus des bons conseils-ci dessus, je ne peut que vous recommander les jeux propulsé par l'Apocalypse, qui se jouent presque sans effort en solo. Pour ma part, je fais aussi du D&D5 et du Vampire en solo mais c'est moins intuitif que le PbtA...

Pour ma part, j'ai joué un scénario D&D5 ce week end. Mon drow viens de passer niveau 5, a monter une cabale de folie pour éliminer le mage de sa Maison et potentiellement prendre sa place (alors qu'il est voleur 3 / Sorcier 2, il faut dire que la maison n'est pas très puissante et que 3 prétendants au titres sont morts/discrédité pendant le scénar). Je m'éclate dans mon noeud d'intrigues à Menzoberranzan mais je pense qu'il est temps que mon perso change aussi d'air. Je pense que d'ici peu, il y aura une ellipse avant qu'on le retrouve en train de fuir sa ville natale vers la surface, ce qui me permettra de jouer dans d'autres cadres que j'ai aussi envie d'explorer.
Mes CR solos en cours :

Manaz7
Profane
Messages : 21
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

demian a écrit :
sam. déc. 28, 2019 8:14 pm
En fait, à mon avis (mais ce n'est que mon avis ^^), pour le jdr solo le plus important n'est pas tant un système de résolution d'actions qu'un système permettant de structurer et faire avancer le récit. Les tables et le principe du journal du Solo Investigator Handbook sont top pour ça. Mais il y a d'autres façons de procéder comme Quill,  English Eerie, Eat your Darling et Muses & Oracles évidemment :) Mais dans son genre, le SIH est vraiment top :) 
Oui voilà c'est exactement ça ! En ce moment je lis pas mal de parties, de contenu sur le sujet mais je n'ai toujours pas commencé la mienne lol
Vorghyrn a écrit :
lun. déc. 30, 2019 12:52 pm
Et voilà ! tu pars 15 jours en vacances et the fil "jeu solo" prend 5 pages, voit de nouvelles tête arriver et pleins de gens postent des trucs sympa. raaaaaa !

@Manaz7 @Krevett62 bienvenus dans la communauté des soloistes :bierre:
en plus des bons conseils-ci dessus, je ne peut que vous recommander les jeux propulsé par l'Apocalypse, qui se jouent presque sans effort en solo. Pour ma part, je fais aussi du D&D5 et du Vampire en solo mais c'est moins intuitif que le PbtA...

Pour ma part, j'ai joué un scénario D&D5 ce week end. Mon drow viens de passer niveau 5, a monter une cabale de folie pour éliminer le mage de sa Maison et potentiellement prendre sa place (alors qu'il est voleur 3 / Sorcier 2, il faut dire que la maison n'est pas très puissante et que 3 prétendants au titres sont morts/discrédité pendant le scénar). Je m'éclate dans mon noeud d'intrigues à Menzoberranzan mais je pense qu'il est temps que mon perso change aussi d'air. Je pense que d'ici peu, il y aura une ellipse avant qu'on le retrouve en train de fuir sa ville natale vers la surface, ce qui me permettra de jouer dans d'autres cadres que j'ai aussi envie d'explorer.
Salut !!  :D Cool pour Vampire !! Si jamais tu as publié une de tes parties et si tu as des conseils, des outils que tu utilises ce serait cool !
C'est vraiment un univers qui me plaît beaucoup ayant fait Bloodlines sur PC (toujours aussi bon après des années).

D&D je vais forcément tester un jour ou l'autre, j'ai mis ton compte rendu en onglet du coup je risque de me lire ça ce soir avant de dormir ^^
 

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6031
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Vorghyrn »

Manaz7 a écrit :
lun. déc. 30, 2019 4:34 pm
 
Vorghyrn a écrit :
lun. déc. 30, 2019 12:52 pm
Et voilà ! tu pars 15 jours en vacances et the fil "jeu solo" prend 5 pages, voit de nouvelles tête arriver et pleins de gens postent des trucs sympa. raaaaaa !

@Manaz7 @Krevett62 bienvenus dans la communauté des soloistes :bierre:
en plus des bons conseils-ci dessus, je ne peut que vous recommander les jeux propulsé par l'Apocalypse, qui se jouent presque sans effort en solo. Pour ma part, je fais aussi du D&D5 et du Vampire en solo mais c'est moins intuitif que le PbtA...

Pour ma part, j'ai joué un scénario D&D5 ce week end. Mon drow viens de passer niveau 5, a monter une cabale de folie pour éliminer le mage de sa Maison et potentiellement prendre sa place (alors qu'il est voleur 3 / Sorcier 2, il faut dire que la maison n'est pas très puissante et que 3 prétendants au titres sont morts/discrédité pendant le scénar). Je m'éclate dans mon noeud d'intrigues à Menzoberranzan mais je pense qu'il est temps que mon perso change aussi d'air. Je pense que d'ici peu, il y aura une ellipse avant qu'on le retrouve en train de fuir sa ville natale vers la surface, ce qui me permettra de jouer dans d'autres cadres que j'ai aussi envie d'explorer.
Salut !!  :D Cool pour Vampire !! Si jamais tu as publié une de tes parties et si tu as des conseils, des outils que tu utilises ce serait cool !
C'est vraiment un univers qui me plaît beaucoup ayant fait Bloodlines sur PC (toujours aussi bon après des années).

D&D je vais forcément tester un jour ou l'autre, j'ai mis ton compte rendu en onglet du coup je risque de me lire ça ce soir avant de dormir ^^
Vampire c'est la seule partie où je fais tout sur papier... pas de chance :neutral:

Pour toutes mes parties solo avec un jeu "normal", j'applique la même logique : je prépare la partie en amont avec des élements (personnages importants, scènes, objectifs des ...) mais je ne sais pas comment ces élements vont s'imbriquer. Ca, ça vient en cours de jeu.

En gros, pour ma vampire, ça a commencé avec les éléments suivants (en très résumé)
  • je suis le fils adopté/secrétaire d'un ancien centurion devenu sénateur. Il a épousé ma mère, une gauloise après avoir vaincu mon père (mon père, chef de tribu, mort lors de la bataille) et nous à tous ramené à Rome. Là, il n'a plus trop été question d'adoption/mariage mais d'un statut bâtard entre esclave de guerre et famille très lointaine.
  • je serais etreint par un(e) Mekhet
  • mon père à un fils naturel assez incompétent qui me déteste (voir Joffrey Lannister, en plus agé) et sa mère me déteste aussi (tant qu'a faire, on n'a qu'a imaginer Cerceï Lannister)
  • mon père vient d'acheter une esclave qui est à la solde d'un vampire
Ensuite je défini ce que mon perso veut. Dans ce cas, c'est de gagner du statut dans le monde politique romain, histoire d'impressionner son père et gagner sa confiance. Accessoirement, obtenir que sa mère, esclave de son père adoptif, soit affranchie.

En jeu, j'utilise les outil du système Apocalypse, aussi appelé PbtA (Powered by the Apocalypse ou Propulsé par l'Apocalypse en langue de Edmond Rostand). si tu ne connais pas ce genre de jeu, je te les recommande fortement par exemple Dungeon world qui est le hack pour D&D. C'est gratuit et facilement transposable. Il y a d'ailleurs un truc proche du monde des ténèbres qui s'appelle "Ombre Urbaines" (Urban Shadow sur CNO), mais payant.

Les trucs qui me servent le plus sont les suivants :
  • echelle de réussite : échec (quoique) et gros problème à l'horizon / réussite marginale (tu obtiens ce que tu veux mais avec une complication) / réussite franche (voire avec un petit plus). C'est facileà implémenté dans le système de vampire avec les nombre de succès, plus compliqué pour D&D. La notion de gros problèmes ou de petites complications est assez formalisé par les PbtA (manoeuvre de MC douce ou dure) mais tu peux facilement y aller à l'instinct
  • chaque menace est décrite par une liste d'étape qui la mène à son objectif (en général, que le perso ne veut pas voir se réaliser). Ca s'appelle un front. Quand c'est logique avec l'histoire ou sur un échec (si tu estime que c'est justifié), un des fronts avance. Exemple mon perso demande à un esclave d'espionner la nouvelle esclave. Il obtient un bon gros échec. Je décide donc que le garde était déjà sous la coupe de l'escalve (qui est, rappelons-le elle-même au service d'un vampire, disons que c'est une goule) et l'avertit. L'esclave décide d'accélérer ses plans, j'avance son front
Très vite, les tentatives de mon perso d'atteindre ses objectifs vont générer des opportunités ou des échecs qui vont faire monter les fronts. A un certains niveau, les effets deviennent visible (le premier niveau de front de l'esclave implique peut être qu'elle fait du charme discret au sénateur, un truc que mon perso ne remarquera pas forcément, quand elle commence à être toujours présente avec le sénateur, ce qui veut dire que le front à atteint le niveau 3 ou 4, là ça va se voir...), le PJ va aussi agir pour contrer les fronts. Ce qui va bien sûr en ouvrir d'autres :twisted: . Tu obtiens ainsi un monde très dynamique et ouvert. Après, il faut aussi apprendre à cadrer et à ne jouer que ce que tu trouve amusant pour ne pas aller dans le n'importe quoi.

Par exemple, pour ma vampire mon premier front était l'étreinte. Oui, j'ai cherché à la retarder le plus possible pour avancer ses plans de mortel. J'en avais un autre avec une prise d'ascendant de l'esclave sur le sénateur, esclave qui s'est avéré être la goule de ma future sire (je ne l'avais pas décidé au début mais ça s'est imposé comme une évidence au fur et à mesure).

Dernière chose, je joue très "cool". Mes perso ne mourront que si je trouve que c'est approprié. Je veux voir l'histoire avancer, pas m'infliger des développements narratifs qui ne m'amusent pas. Je ne triche pas, mais je joue sur un paramètre que les MJ mettent du temps à assimiler (moi le premier) : le score du dé est indiscutable (un échec est un échec) mais les conséquences et enjeux sont à la discrétion du MJ. Mon vampire, qui n'est pas un combattant, à déjà connu deux fois de courtes torpeurs après avoir affronté des pairs bien plus martiaux. Ca n'a pas signifié sa Mort Ultime. Il en a juste résulté des (grosses) faveurs qu'il devra rembourser et des conséquences désagréable (ou pas, une fois, il est tombé en protégeant sa mère qui a eu le temps de fuir).
 
Dernière modification par Vorghyrn le mar. déc. 31, 2019 8:32 am, modifié 1 fois.
Mes CR solos en cours :

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

haha @Manaz7  arrêtes de lire les parties des autres, joues les tiennes ;)

Manaz7
Profane
Messages : 21
Inscription : dim. déc. 15, 2019 11:08 am

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par Manaz7 »

Vorghyrn a écrit :
lun. déc. 30, 2019 5:16 pm
Manaz7 a écrit :
lun. déc. 30, 2019 4:34 pm
 
Vorghyrn a écrit :
lun. déc. 30, 2019 12:52 pm
Et voilà ! tu pars 15 jours en vacances et the fil "jeu solo" prend 5 pages, voit de nouvelles tête arriver et pleins de gens postent des trucs sympa. raaaaaa !

@Manaz7 @Krevett62 bienvenus dans la communauté des soloistes :bierre:
en plus des bons conseils-ci dessus, je ne peut que vous recommander les jeux propulsé par l'Apocalypse, qui se jouent presque sans effort en solo. Pour ma part, je fais aussi du D&D5 et du Vampire en solo mais c'est moins intuitif que le PbtA...

Pour ma part, j'ai joué un scénario D&D5 ce week end. Mon drow viens de passer niveau 5, a monter une cabale de folie pour éliminer le mage de sa Maison et potentiellement prendre sa place (alors qu'il est voleur 3 / Sorcier 2, il faut dire que la maison n'est pas très puissante et que 3 prétendants au titres sont morts/discrédité pendant le scénar). Je m'éclate dans mon noeud d'intrigues à Menzoberranzan mais je pense qu'il est temps que mon perso change aussi d'air. Je pense que d'ici peu, il y aura une ellipse avant qu'on le retrouve en train de fuir sa ville natale vers la surface, ce qui me permettra de jouer dans d'autres cadres que j'ai aussi envie d'explorer.
Salut !!  :D Cool pour Vampire !! Si jamais tu as publié une de tes parties et si tu as des conseils, des outils que tu utilises ce serait cool !
C'est vraiment un univers qui me plaît beaucoup ayant fait Bloodlines sur PC (toujours aussi bon après des années).

D&D je vais forcément tester un jour ou l'autre, j'ai mis ton compte rendu en onglet du coup je risque de me lire ça ce soir avant de dormir ^^
Vampire c'est la seule partie où je fais tout sur papier... pas de chance :neutral:

Pour toutes mes parties solo avec un jeu "normal", j'applique la même logique : je prépare la partie en amont avec des élements (personnages importants, scènes, objectifs des ...) mais je ne sais pas comment ces élements vont s'imbriquer. Ca, ça vient en cours de jeu.

En gros, pour ma vampire, ça a commencé avec les éléments suivants (en très résumé)
  • je suis le fils adopté/secrétaire d'un ancien centurion devenu sénateur. Il a épousé ma mère, une gauloise après avoir vaincu mon père (mon père, chef de tribu, mort lors de la bataille) et nous à tous ramené à Rome. Là, il n'a plus trop été question d'adoption/mariage mais d'un statut bâtard entre esclave de guerre et famille très lointaine.
  • je serais etreint par un(e) Mekhet
  • mon père à un fils naturel assez incompétent qui me déteste (voir Joffrey Lannister, en plus agé) et sa mère me déteste aussi (tant qu'a faire, on n'a qu'a imaginer Cerceï Lannister)
  • mon père vient d'acheter une esclave qui est à la solde d'un vampire
Ensuite je défini ce que mon perso veut. Dans ce cas, c'est de gagner du statut dans le monde politique romain, histoire d'impressionner son père et gagner sa confiance. Accessoirement, obtenir que sa mère, esclave de son père adoptif, soit affranchie.

En jeu, j'utilise les outil du système Apocalypse, aussi appelé PbtA (Powered by the Apocalypse ou Propulsé par l'Apocalypse en langue de Edmond Rostand). si tu ne connais pas ce genre de jeu, je te les recommande fortement par exemple Dungeon world qui est le hack pour D&D. C'est gratuit et facilement transposable. Il y a d'ailleurs un truc proche du monde des ténèbres qui s'appelle "Ombre Urbaines" (Urban Shadow sur CNO), mais payant.

Les trucs qui me servent le plus sont les suivants :
  • echelle de réussite : échec (quoique) et gros problème à l'horizon / réussite marginale (tu obtiens ce que tu veux mais avec une complication) / réussite franche (voire avec un petit plus). C'est facileà implémenté dans le système de vampire avec les nombre de succès, plus compliqué pour D&D. La notion de gros problèmes ou de petites complications est assez formalisé par les PbtA (manoeuvre de MC douce ou dure) mais tu peux facilement y aller à l'instinct
  • chaque menace est décrite par une liste d'étape qui la mène à son objectif (en général, que le perso ne veut pas voir se réaliser). Ca s'appelle un front. Quand c'est logique avec l'histoire ou sur un échec (si tu estime que c'est justifié), un des fronts avance. Exemple mon perso demande à un esclave d'espionner la nouvelle esclave. Il obtient un bon gros échec. Je décide donc que le garde était déjà sous la coupe de l'escalve (qui est, rappelons-le elle-même au service d'un vampire, disons que c'est une goule) et l'avertit. L'esclave décide d'accélérer ses plans, j'avance son front
Très vite, les tentatives de mon perso d'atteindre ses objectifs vont générer des opportunités ou des échecs qui vont faire monter les fronts. A un certains niveau, les effets deviennent visible (le premier niveau de front de l'esclave implique peut être qu'elle fait du charme discret au sénateur, un truc que mon perso ne remarquera pas forcément, quand elle commence à être toujours présente avec le sénateur, ce qui veut dire que le front à atteint le niveau 3 ou 4, là ça va se voir...), le PJ va aussi agir pour contrer les fronts. Ce qui va bien sûr en ouvrir d'autres :twisted: . Tu obtiens ainsi un monde très dynamique et ouvert. Après, il faut aussi apprendre à cadrer et à ne jouer que ce que tu trouve amusant pour ne pas aller dans le n'importe quoi.

Par exemple, pour ma vampire mon premier front était l'étreinte. Oui, j'ai cherché à la retarder le plus possible pour avancer ses plans de mortel. J'en avais un autre avec une prise d'ascendant de l'esclave sur le sénateur, esclave qui s'est avéré être la goule de ma future sire (je ne l'avais pas décidé au début mais ça s'est imposé comme une évidence au fur et à mesure).

Dernière chose, je joue très "cool". Mes perso ne mourront que si je trouve que c'est approprié. Je veux voir l'histoire avancer, pas m'infliger des développements narratifs qui ne m'amusent pas. Je ne triche pas, mais je joue sur un paramètre que les MJ mettent du temps à assimiler (moi le premier) : le score du dé est indiscutable (un échec est un échec) mais les conséquences et enjeux sont à la discrétion du MJ. Mon vampire, qui n'est pas un combattant, à déjà connu deux fois de courtes torpeurs après avoir affronté des pairs bien plus martiaux. Ca n'a pas signifié sa Mort Ultime. Il en a juste résulté des (grosses) faveurs qu'il devra rembourser et des conséquences désagréable (ou pas, une fois, il est tombé en protégeant sa mère qui a eu le temps de fuir).

Merci beaucoup !! J'ai également commencé à lire ta partie de D&D sur ton blog c'est très cool !
Je commence ma partie de Cthulhu aujourd'hui, j'ai lu le solo investigator handbook et je suis en train de créer mon personnage.
Je vais voir comment ça se passe lire les parties des autres me donne déjà une petite idée d'où je souhaite aller, j'ai juste peur de ne pas encore être assez à l'aise sur la cohérence de mon univers etc... Mais je vais bien voir ce que ça donne en jouant directement.
 
demian a écrit :
lun. déc. 30, 2019 6:53 pm
haha @Manaz7 arrêtes de lire les parties des autres, joues les tiennes ;)
ça y est je suis en train de créer mon personnage !!



D'ailleurs si certains passent par là vous allez rigoler mais quand vous créez vos personnages sur Cthulhu, ajoutez vous vos points de compétences à ceux entre parenthèses ? 

Exemple : la compétence de base "bibliothèque" est à 20%, si je souhaite distribuer 70% serais-je à 90% ? 

Bon pour l'instant je compte jouer ce soir donc je fais au feeling et avec les nombreux onglets que j'ai ouvert sur le jeu (mais qui concerne pour beaucoup la V6, d'ailleurs si j'ai bien compris quand on parle de stats v6 on multiplie par 5 pour le convertir en v7).

Merci à tous, je vous donne des nouvelles de ma partie dans les prochains jours ! Je devrais avoir une bonne heure encore devant moi ce soir déjà !
Ah et puis bonne année  :)

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut @Manaz7  et bon an :)
oui, pour Chtulhu le nombre entre parenthèse est une base de départ. tu ne pars donc pas de zéro quand tu ajoute tes points à la créa. si tu ajoute 70 au 20 points de base, tu as donc 90 dès le début ce qui est pas mal du tout ^^
Ne t'inquiète a priori pour la cohérence etc. tu verras, ça se fait tout seul. ais confiance dans ton bon sens. tu verras vite que certaines possibilités s'imposent et que d'autres s'excluent toutes seules. au pire, tu te fais un pti tableau express avec les diverses possibilités et tu jettes un D. Mais franchement, pas de panique. au bout d'un moment, tout devient… évident, ou presque ^^ et puis, à Chtulhu, l'absence de cohérence peut ptete s'expliquer du fait que le perso commence tout simplement à péter les plombs et n'arrive plus à relier les divers éléments de l'enquête entre eux. il peut aussi être victime d'hallu tellement réalistes qu'il ne fait plus la différence. à la limite, que ces incohérences deviennent de nouvelles pistes, de nouveaux objectifs à explorer et élucider.
de mon coté, je continues mon Lacuna/Mantra/Omniscience/Millevaux mais je suis aussi en train de lire Seekers Beyond the Shroud et la beta de Powered by the Dreamr et il y a fort à parier que j'utilise ce dernier pour du Chtulhu justement :)
Bon (han) solo à tous et à toutes :)

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut,
Mon 1er solo de l'année est un mix de Lacuna, Mantra, Omniscience, Strings, Dream Askew, Oriente et Bois-saule :)
[font]https://rpsolo.blogspot.com/2020/01/lac ... verde.html[/font]

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

Salut,
Mon solo du jour, c'est English Eerie en mode Silent Hill :)
J'ai mis le CR mais aussi, et surtout, les liens vers le jeu et l'aide de jeu ainsi que le scenar qui permet de le jouer et rejouer :)
[font]https://rpsolo.blogspot.com/2020/01/sil ... -vous.html[/font]

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

OMG!!! 0_0 Si vous voulez voir à quoi ça ressemble un solo où chaque jet se solde par un échec, c'est ici!
Powered by the Dreamr est un chouette jeu et je pense qu'il est encore mieux quand on réussit quelques jets ^^
[font]https://rpsolo.blogspot.com/2020/01/pow ... hance.html[/font]

Avatar de l’utilisateur
raskal
Evêque
Messages : 481
Inscription : mar. janv. 15, 2008 8:42 am
Localisation : Essön (91)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par raskal »

Je me suis lancé dans une aventure solo pour tester mes règles permettant de jouer des personnages niveaux 0 (pour PMT et compatible retroclones). J'utilise le fameux scénario "La Tombe des Rois Serpents".
L'introduction et la première session sont ici :
https://theraskalrpg.blogspot.com/searc ... 20Serpents
 
>>Blog jeu de rôle : http://theraskalrpg.blogspot.com

demian
Evêque
Messages : 491
Inscription : ven. juil. 13, 2018 8:03 pm

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par demian »

wow, t'as des figurines et tout :) 
ça me fait penser, c'est "facile" et pas rop spoiler de jouer un scenar de type explo de donjon déjà écrit (et lu, du coup ^^) ?

Avatar de l’utilisateur
raskal
Evêque
Messages : 481
Inscription : mar. janv. 15, 2008 8:42 am
Localisation : Essön (91)
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par raskal »

demian a écrit :
jeu. janv. 09, 2020 7:23 pm
wow, t'as des figurines et tout :) 
ça me fait penser, c'est "facile" et pas rop spoiler de jouer un scenar de type explo de donjon déjà écrit (et lu, du coup ^^) ?
Yep. Depuis les années 80 je joue avec maps (au début c'était très archaïque) et des figurines (au début avec des figurines 25mm et avec un choix limité)
Pour le spoil je ne suis pas inquiet car ce dungeon est bien connu et disponible gratuitement en anglais et français. Son auteur d'ailleurs a publié les sessions de jeu qu'il a faite. Il existe même un site web qui présente chaque pièce (description, monstre, trésor, piège)
>>Blog jeu de rôle : http://theraskalrpg.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Transcendé
Messages : 759
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Les jeux de rôle en solo

Message par DocDandy »

Est-ce qui vous ai déjà arrivé de vous retrouver dans l'impasse? J'ai lancé une partie solo de Café Noir dans un Contexte de Rome 1er siècle. Mon perso, un esclave affranchi devenu médecin des démunis, est super cool mais l'histoire part dans une direction où je ne sais plus trop quoi faire et j'avoue que l'envie d'aller au bout n'y est plus trop.
Ca vous arrive aussi? Vous faites comment dans ces cas?

Verrouillé