Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Pour découvrir, discuter du forum et se présenter.
Avatar de l’utilisateur
mithriel
Dieu du funky soul
Messages : 4507
Inscription : jeu. juil. 31, 2003 9:00 am
Contact :

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par mithriel » ven. janv. 19, 2018 4:27 pm

J'ai bien une réponse que la modération réprouve...
Image Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Aran MacFiona
Banni
Messages : 1350
Inscription : mer. juil. 03, 2013 9:15 pm

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Aran MacFiona » ven. janv. 19, 2018 4:40 pm

Même discuter de la pertinence d'un sujet dédié à un thème de société particulièrement clivant est suffisamment clivant pour provoquer une réaction en vert à la 4e page.
Sinon il y a trop peu de femmes qui interviennent sur ce forum pour qu'un sujet dédié au féminisme soit pertinent. On l'a bien vu sur le dernier sujet, pour chaque intervention féminine il y a eu, au minimum, 5 ou 6 réponses masculines exprimant des désaccords. Et à peu près autant de chevaliers blancs enfourchant leur fier destrier pour se précipiter à son secours, parce-que même s'ils sont à fond pro-féminisme ils sont incapables de se rendre compte que l'intervenante est tout à fait capable de défendre elle-même ses convictions. Et bien sur les mecs se répondent les uns aux autres, noyant ainsi la parole des femmes qui se cassent du sujet, voir du forum, dégoutées.

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2124
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Ravortel » ven. janv. 19, 2018 4:48 pm

A la 3e page, la réaction en vert, la 3e...

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6234
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Yusei » ven. janv. 19, 2018 4:48 pm

Aran MacFiona a écrit :
ven. janv. 19, 2018 4:40 pm
Sinon il y a trop peu de femmes qui interviennent sur ce forum pour qu'un sujet dédié au féminisme soit pertinent.
Ça me semble paradoxal, dans la mesure où la faible proportion de femmes est un sujet qu'on aborde quand on parle de féminisme. Bien sûr, si on considère que le féminisme c'est obligatoirement des femmes venant expliquer aux hommes comment ils se comportent mal, ça se tient. Mais si c'est pour parler des représentations dans le jdr, on peut avoir un chromosome Y et une opinion. Voire on peut aussi répondre à un autre mec sans que ce soit forcément pour défendre la pauvre femelle en difficulté.

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Ascendant
Messages : 1628
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par binoclard » ven. janv. 19, 2018 5:15 pm

En l'occurence, la question posée dans le titre du sujet c'est "Faut-il un sujet sur le sexisme?", pas le féminisme.

Du coup, quitte à me répéter un brin, désolé, mais oui, je pense que sur un (le?) des principaux forums de jeu de rôles francophones, discuter du sexisme, de la représentation des femmes (et des hommes tant qu'à faire…) dans les illustrations, des attitudes machistes, des remarques sexistes en convention, de la parité dans les archétypes proposés, des clichés pourris etc, dans notre hobby est tout à fait justifiée.

C'est marrant, cette impression que ça chatouille des gens dans le mauvais sens de simplement "évoquer la possibilité d'éventuellement peut-être parler d'un sujet qui risque de fâcher Raôul"…

Mais pas de soucis, continuons à mettre la tête dans le sable.
 
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
Celi
Banni
Messages : 1496
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Celi » ven. janv. 19, 2018 5:42 pm

Hummm desolé mais on est beaucoup à être conscients de l'utilité d'en parler je pense.
C'est sur la façon de le faire qu'on s'interroge.

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Ascendant
Messages : 1628
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par binoclard » ven. janv. 19, 2018 5:51 pm

Bah du coup faut en parler  :mrgreen: :D
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2124
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Ravortel » ven. janv. 19, 2018 5:58 pm

Et c'est précisément la façon de faire qui pose problème.

Avatar de l’utilisateur
Calaad
Zelateur
Messages : 48
Inscription : lun. nov. 20, 2017 3:50 pm

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Calaad » ven. janv. 19, 2018 5:58 pm

Bonjour,

Je pense que le sujet ne pose pas problème en soit. C'est la qualité des interventions qui compte.

En lisant le dernier (edit : avant-dernier) poste de binoclard, le problème est clairement explicité. La question posée dans le premier poste est, je synthétise, "faut-il restreindre les débats autour du sexisme dans un poste dédié pour limiter les empoignades dans beaucoup de discussions".

L'avis de binoclard est parfaitement exprimé et constructif, à mon sens : son second paragraphe. Un point de vue argumenté et qui se défend.

Et hop, on ajoute 2 autres phrases qui indiquent que ceux qui sont d'un autre avis sont des abrutis (des Raôuls) et que de toute façon ils se trompent (tête dans le sable).

Badam, la discussion est morte. Le sujet ne compte plus, tu peux faire la même avec la religion, l'exploitation des hydro-carbures, la terre plate ou le choix d'un système pour un jeu d'enquête. Quand tu réponds à une question en concluant que ceux qui sont d'un avis différent (ou qui apportent une nuance) sont des idiots, tu supprimes la discussion. Tu ne vas de toute façon que générer de la tension, de l'énervement, plus rien d'intelligent (et du coup, d’intelligible).

Le problème serait donc plutôt que de savoir si le débat à sa place, de savoir comment pacifier le débat. La responsabilité individuelle est la meilleure réponse mais est assez utopique. Normalement, on discute lorsqu'on s'interroge, qu'on doute (je pose une question) ou lorsqu'on souhaite donner un point de vue (j'explicite). Si on s'en tenait à ça, les débats seraient de bien meilleure qualité.

Pour répondre très contrairement, je pense que non, il ne faut pas restreindre les discussions sur le féminisme ou le sexisme dans un poste à part, ils ont leur place dans les commentaires que nous faisons sur les jeux et leurs emplois et peuvent amener un éclairage que personnellement j'aurai pu loupé en tant que mâle égocentré. Par contre, quand un poste part en pugilat, je le fuis, donc modération (et pas que de la part des modérateurs).

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6234
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Yusei » ven. janv. 19, 2018 6:07 pm

Calaad a écrit :
ven. janv. 19, 2018 5:58 pm
Le problème serait donc plutôt que de savoir si le débat à sa place, de savoir comment pacifier le débat.
Si j'en juge d'après le dernier gros sujet sur le féminisme, un truc qui pacifierait pas mal le débat serait déjà de ne pas demander aux gens de se taire. Entre ceux qui venaient juste pour revendiquer de s'en foutre, et ceux qui disaient que les avis masculins n'étaient pas pertinents, il y avait de quoi se sentir agressé des deux côtés. Peut-être que des gens disent des conneries ou ont des avis peu pertinents, mais si on leur dit de se taire, le ton monte.

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 8967
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Inigin » ven. janv. 19, 2018 6:08 pm

Aran MacFiona a écrit :
ven. janv. 19, 2018 4:40 pm
Même discuter de la pertinence d'un sujet dédié à un thème de société particulièrement clivant est suffisamment clivant pour provoquer une réaction en vert à la 4e page.
Sinon il y a trop peu de femmes qui interviennent sur ce forum pour qu'un sujet dédié au féminisme soit pertinent. On l'a bien vu sur le dernier sujet, pour chaque intervention féminine il y a eu, au minimum, 5 ou 6 réponses masculines exprimant des désaccords. Et à peu près autant de chevaliers blancs enfourchant leur fier destrier pour se précipiter à son secours, parce-que même s'ils sont à fond pro-féminisme ils sont incapables de se rendre compte que l'intervenante est tout à fait capable de défendre elle-même ses convictions. Et bien sur les mecs se répondent les uns aux autres, noyant ainsi la parole des femmes qui se cassent du sujet, voir du forum, dégoutées.
Il y a très peu de femmes parce qu'elles se sont barrées parce qu'elles s'estimaient discriminées, donc ne parlons pas des discriminations ?

Et hop, on ajoute 2 autres phrases qui indiquent que ceux qui sont d'un autre avis sont des abrutis (des Raôuls) et que de toute façon ils se trompent (tête dans le sable).

Badam, la discussion est morte. Le sujet ne compte plus, tu peux faire la même avec la religion, l'exploitation des hydro-carbures, la terre plate ou le choix d'un système pour un jeu d'enquête. Quand tu réponds à une question en concluant que ceux qui sont d'un avis différent (ou qui apportent une nuance) sont des idiots, tu supprimes la discussion. Tu ne vas de toute façon que générer de la tension, de l'énervement, plus rien d'intelligent (et du coup, d’intelligible).
La comparaison me paraît parfaitement pertinente et je te remercie de l'avoir exprimée : les gens qui pensent que les discriminations envers les femmes sont exagérées, inexistantes, pas si graves ou qui s'en foutent sont exactement comme les tenants (sincères) de la Terre Plate : ce sont des crétins. Comme les partisans de l'esclavage des enfants.
Dernière modification par Inigin le ven. janv. 19, 2018 9:33 pm, modifié 1 fois.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
binoclard
Ascendant
Messages : 1628
Inscription : ven. nov. 30, 2012 4:07 pm
Localisation : Meyrin - Genève

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par binoclard » ven. janv. 19, 2018 6:22 pm

Toutes mes excuses @Calaad …  :oops:  Mais c'est vrai que c'est une vraie interrogation de ma part: j'ai l'impression que simplement évoquer la possibilité de la présence de sexisme dans le monde du jeu de rôle fait surgir des boutons.

Si qqn ose évoquer le problème, tout de suite c'est le drame, avec des gros mots comme censure, pruderie, liberté d'expression, blablabla (cf couv de Kabbale l'autre jour), avec pas mal d'intervenants qui se posent en avocats du diable (pourquoi?) comme si leurs libertés individuelles étaient menacées parce que qqn d'autre ose dire qu'une miss à poil sur la couverture d'un jeu de rôle, sans justification plus étoffée que ça, c'est pas terrible. 

edit: @Inigin toi on voit bien que tu as mis tous tes points en Diplomatie  :mrgreen:
Dernière modification par binoclard le ven. janv. 19, 2018 6:31 pm, modifié 1 fois.
Chaque fois que je viens sur ce forum, je peux ajouter un jeu à la liste des trucs qui me font envie… :?

Avatar de l’utilisateur
Zeben
Dieu des hypoglycémistes
Messages : 7403
Inscription : jeu. sept. 06, 2007 5:10 pm
Localisation : Villeurbanne

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Zeben » ven. janv. 19, 2018 6:23 pm

Faîtes un effort svp... j’ai créé ce sujet pour qu’on réfléchisse ensemble à comment faire pour en discuter sans noyauter toutes les discussions et éviter de se taper dessus et y’a pas moyen d’en parler plus de trois pages sans se mettre sur la gueule :(
Pourquoi faut-il qu’on soit toujours dans la provocation et l’agressivité ? Même moi je vais finir par déclarer forfait et en parler ailleurs comme me le suggérait Harfang.
Come get some !

Avatar de l’utilisateur
Loris
Dieu des cataphiles argentiques
Messages : 14671
Inscription : mer. juil. 30, 2003 3:04 pm
Localisation : Singapore sling
Contact :

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Loris » ven. janv. 19, 2018 7:43 pm

Ca a déjà été tenté. C’est parti en sucette à chaque itération.
La discussion relative au fait d’ouvrir le sujet est parti en vrille à la page 3. Vous prenez pas ça comme un signe ?
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..."
~Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 8967
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: Faut-il un sujet sur le sexisme ?

Message par Inigin » ven. janv. 19, 2018 8:38 pm

binoclard a écrit :
ven. janv. 19, 2018 6:22 pm
Toutes mes excuses @Calaad …  :oops:  Mais c'est vrai que c'est une vraie interrogation de ma part: j'ai l'impression que simplement évoquer la possibilité de la présence de sexisme dans le monde du jeu de rôle fait surgir des boutons.

Si qqn ose évoquer le problème, tout de suite c'est le drame, avec des gros mots comme censure, pruderie, liberté d'expression, blablabla (cf couv de Kabbale l'autre jour), avec pas mal d'intervenants qui se posent en avocats du diable (pourquoi?) comme si leurs libertés individuelles étaient menacées parce que qqn d'autre ose dire qu'une miss à poil sur la couverture d'un jeu de rôle, sans justification plus étoffée que ça, c'est pas terrible. 

edit: @Inigin toi on voit bien que tu as mis tous tes points en Diplomatie  :mrgreen:
Ca te surprend ? :charmeur Blague à part, à un moment faut appeler un chat un chat et un connard un connard. Tu te souviens de l'air choqué de Selene lors de la dernière itération (pour mémoire : putain les mecs vous en êtes encore là ?)

D'autre part, je te rassure : cette réaction de rejet n'est pas spécifique au monde du jdr.

Pourquoi faut-il qu’on soit toujours dans la provocation et l’agressivité ?
Parce que la remise en question de la domination sexuelle des femmes par les hommes est une vraie connerie et est perçue comme insultante par les femmes qui en sont les victimes ? On ne parle pas d'un phénomène désincarné, théorique, là. On ne parle pas non plus d'une maladie (pourquoi parlez-vous de sexisme et pas de cancer, j'en ris encore). On parle de ce qu'une partie non négligeable de l'humanité fait subir à l'autre moitié, tous les jours, tout le temps. Et que l'autre moitié (oui je passe sous le boisseau le cas violences femme -> hommes parce qu'elles sont marginales en nombre - bien que tout autant humiliantes et inacceptables) subit en permanence.

Et quand les victimes osent se plaindre, les gens qui ressemblent à leurs agresseurs leur répondent :
- que non, ce n'est pas arrivé*
- que ce n'est pas si grave*
- qu'elles l'avaient bien cherché*
- que ce ne sont pas tous les hommes*.
Réponses qui, outre qu'elles ajoutent l'humiliation à l'humiliation, créent une logique d'impunité : concrètement, si je baise une adolescente, j'ai une chance pas totalement nulle que, si même elle ose porter plainte (càd qu'elle entre dans un commissariat et qu'elle surpasse le dégoût que lui inspirent les réflexions machistes du standardiste), un juge décrète que ce n'était pas un viol voire qu'elle m'avait provoqué avec ses cheveux dénoués. tandis que je suis à peu près sûr que mes copains** me claqueront dans l'épaule en vantant ce que je lui ai mis.

* = "ta gueule, la pisseuse"

** enfin, non, pas les gens que je fréquente en vrai. J'espère.
Dernière modification par Inigin le ven. janv. 19, 2018 9:34 pm, modifié 1 fois.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Verrouillé