[CR] The Sprawl : la mégalopole Séoul-Busan

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 4422
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: [CR] The Sprawl : la mégalopole Séoul-Busan

Message par Macbesse » lun. mars 20, 2017 3:49 pm

Hop, la création de perso de Pierre M. Les entre crochets sont de moi.

Une fois qu'on a une DMZ et qu'Antoine me déconseille de jouer Hacker [parce qu'il y a un sous-système], Pilote me semble une bonne option. Je vois Furiosa dans la liste des pseudos proposés, ça me parait bien cool. Finalement, mon perso ne ressemblera pas du tout à son inspiration, mais c'est un excellent début.
On commence par le cyberware, je décide que mon bonhomme a foutu du cyberware pour sa carrière, mais qu'elle s'est barré de Shanghai Security qui l'a double crossed. Je crois avoir fait ce choix après Khelren (dont le perso est "acquis" par cette corpo) mais je n'en suis pas complètement sûr. En tout cas, le but c'était bien de produire du jeu entre nous. Ensuite, je crée mon véhicule (c'est long au vu du reste de la création de perso, mais vu que j'anticipe qu'il sera au centre de la phase d'action, c'est un élément que je ne peux bâcler). Comme j'ai choisi d'être un ancien de la corpo militaire, en avant, je fais un truc absolument pas subtil (à ce stade, j'avais déjà dans l'idée d'avoir une relation particulière avec l'infiltatrice Doppelganger) - une sorte de van que j'appellerai Bibiche (ce choix de nom fait complètement à l'arrache, je cherchais un contraste avec l'idée instillée par le pseudo Furiosa). Canon, bruyant, tout terrain, peut-être même blindé (j'ai un doute là), bref.
Ensuite, le choix de mon second move - je n'ai pas envie d'imposer à la table le temps de créer mes deux nouveaux drones, mais Antoine me convainc de le faire, d'autant que j'ai un module de multi tasking. Une petite libellule et un gros quadripod avec une mitrailleuse plus tard, je suis prêt.
Les directives, maintenant... Je décide de faire partie d'une secte bouddhiste nationaliste (j'y reviendrai) [à chaque fois que cette appartenance viendra interférer avec la mission, Furiosa prendra un XP] et surtout hésite (mais là encore, Antoine m'incite à y aller) à me faire une relation particulière avec Doppelgagner [avec la Directive Intime], évidemment. On a bossé ensemble (je raconterai d'ailleurs un peu plus tard en jeu comment elle m'a sauvé la vie dans une run face à Existence), on s'est sauvé la vie un nombre incalculable de fois. Quelqu'un (Antoine ou Khelren ?) mentionne qu'on a pu être amante, mais rien n'est défini. [Note : ils ont finalement opté pour une fraternité jurée].

J'ai peu l'occasion de jouer mon personnage dans la première session, juste le temps de faire un 6- pour aider (ou pas) Doppelganger qui rencontre un contact.
Du coup, peu d'éléments de mon personnage ont été présentés, j'ai encore un peu de marges de manœuvre pour le définir :)
Lady Rossa - Magistrats & Manigances - The Sprawl - Le recueil des 40 ans du jeu de rôle.

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Initié
Messages : 198
Inscription : mar. avr. 06, 2004 12:04 pm

Re: [CR] The Sprawl : la mégalopole Séoul-Busan

Message par Khelren » sam. avr. 01, 2017 12:39 am

Je me rends compte qu'il n'y a pas vraiment eu de résumé de la première session pour la partie en elle-même.
Notre mission: extraire une IA d'un complexe en pleine DMZ, dans une zone non-répertoriée.

Grosso-modo on a eu le temps de jouer trois grandes scènes.
Chun Hei (Lucide) a eu une longue scène de filature. Il racontera mieux que moi les détails.

Doppelganger est allée voir un de ses contacts : Armitage, un chargé d'opérations de Shanghaï Security, pour avoir des infos sur le complexe. (Je déclare un contact et je dois décrire en quoi il m'est redevable ou si je lui suis redevable). Doppelganger et Furiosa ont bossé avec Armitage par le passé, dans une unité militaire. Armitage nous a envoyé dans des missions pour lesquelles il n'était pas certain qu'on revienne. Et du coup il a un certain respect et un brin de culpabilité envers nous.
Rendez-vous pris dans un club de tir d'armes antiques. Armitage est un vrai sucker pour les armes anciennes. Je fais un battre le pavé (et de mémoire j'obtiens un 7-9, prenant comme options, vu qu'il était tard, attire une complication et me coûte cher. Aucun souci pour me filer des infos. Mais avant de partir, il me glisse à l'oreille que je ferais mieux de m'éloigner de Furiosa.

Et la 3e scène devait être avec cette chère Rebirth (Macbesse) mais je ne m'en souviens plus. Macbesse le racontera mieux que moi de toute façon :P

2e session (cette fois sans Rebirth/Macbesse)
Rapidement et de mémoire, du point de vue de Doppelganger l'Infiltré(e).

Fin de la phase d'Investigation.
Furiosa la Pilote se rend auprès d'un de ses contacts pour obtenir des détails sur les routes sûres à travers la DMZ. C'est que c'est une saloperie de zones en guerre constante, avec des endroits de brouillage intense où aucune image satellite n'est disponible. Et des champs de mines.
Elle se rend dans un club pour retrouver ce contact sur lequel elle garde le plus grand secret, une Coréenne membre d'une secte. Rapidement, ça devient la merde. "Désolée, j'étais obligée" lui souffle son contact tandis qu'un groupe de Shanghaï Security qui était aux trousses de Furiosa (cf épisode précédent) se faufile à travers les danseurs pour se rapprocher de Furiosa. De mémoire c'était un 6- sur son battre le pavé.

Furiosa réussit à les perdre en tirant en l'air dans le club pour créer un mouvement de panique (de mémoire, un agir sous pression) et envoie des texto à l'équipe pour prévenir qu'elle rencontre quelques problèmes.

Doppelganger? Oh Doppelganger n'était pas loin. Sous une fausse apparence, elle avait suivi Furiosa, inquiète de ce que lui avait dit Armitage. Elle agit sous pression pour esquiver les membres de Shanghaï Security. Comme j'obtiens un 7-9, le MC m'annonce que je reçois un message de ma corpo avec la tête de Furiosa, une mission d'élimination pour tous les agents du secteur. Oh et il me demande : qu'est-ce qui t'effraie le plus dans cette mission? La réponse, c'est Kennedy, le chef de l'opération. Un type qui nous connaît bien, avec qui on a bossé, et qui sait prévoir nos coups à l'avance, réfléchir comme nous.

Elle indique à Furiosa qu'il faut qu'elle dégage de la zone. Furiosa lui dit qu'elle s'en va, donc Doppelganger, rassurée, commence à s'éloigner de la zone. Cool.
Sauf que Furiosa lui ment! Elle demeure dans le coin, envoie son véhicule au loin pour servir de leurre et tente une diversion avec son drone pour pénétrer à nouveau dans le club et récupérer son contact. Après quelques 6- sur les dés, et que Kennedy déploie un champ de brouillage qui impacte méchamment Furiosa, les tirs parviennent jusqu'aux oreilles de Doppelganger.

Doppelganger revient sur ses pas, cette fois prenant l'apparence de membre de Shanghaï Security. Elle voit Furiosa qui pour échapper à des troufions de la corp en prise avec des civils, lors d'une situation explosive, tire en l'air, provoquant ainsi des morts d'innocents. Les gardes tirent pour calmer la foule. Doppelganger se précipite et, ayant l'apparence d'un plus haut gradé, les pourrit en leur ordonnant de dégager de la zone. Shanghaï Security va devoir gérer cette mauvaise presse grâce à eux. Ils vont le sentir passer. C'est un baratiner et j'obtiens un 7-9, quelqu'un s'en rend compte.
Quelques jours plus tard, ces deux gardes sont interrogés et ils jurent avoir été confrontés à un gradé. La conclusion de cette enquête sera qu'il y avait un autre agent présent sur le secteur. L'horloge d'investigation avance.

Doppelganger retrouve Furiosa. Celle-ci veut pénétrer dans le club et récupérer son contact qui est sous bonne garde. Kennedy est là. Et c'est aussi à peu près le moment où Chun Hei débarque pour nous prêter main forte. Quelques échanges de coups de feu plus tard (en découdre de Chun Hei, 7-9, pour lequel Doppelganger l'aide sinon c'était un 6-, il choisit qu'un allié soit blessé, moi donc, ce qui provoque la destruction de mes nerfs synthétiques grâce à un magnifique jet de blessure raté... il faut dire que Doppelganger n'a pas d'armure aussi + que quelque chose de valeur soit cassé, le contact de Furiosa écope donc aussi de quelques balles).

Bref, le contact est néanmoins récupéré et on dégage de la zone. Furiosa voulait buter Kennedy mais Doppelganger l'en empêche. Il faisait juste son taf. On aurait pu être à sa place.

Et je posterai la Phase d'Action plus tard...
Image

Avatar de l’utilisateur
Khelren
Initié
Messages : 198
Inscription : mar. avr. 06, 2004 12:04 pm

Re: [CR] The Sprawl : la mégalopole Séoul-Busan

Message par Khelren » ven. avr. 21, 2017 2:17 am

Phase d'Action. Toujours du point de vue de Doppelganger.

Je reviens sur un point que j'avais oublié de mentionner. Auparavant, Macbesse et moi avions misé 2 cred (ce qui ne provoque pas l'avancement des Comptes à rebours de Mission; Lucide/Chun Hei et Pierre/Furiosa avaient misé 3 (ce qui avait avancé d'un segment les deux Comptes à rebours). Comme j'en ai marre d'être toujours le mec qui se fait plumer pour le bien de l'équipe, rétroactivement je demande si c'est possible de miser 3 aussi. Histoire que ça parte en vrille plus vite. Le MC accepte évidemment (refuser que la mission parte en vrille? Ha! :twisted: )

Furiosa nous conduit jusqu'au complexe sans problème. (Je passe les détails, Pierre n'a qu'à venir poster :P )
(Ah oui et son Contact était Bo Hae, une membre du Gong Ho, des nationalistes qui veulent réunifier les deux Corées. Elle connaît bien la DMZ et nous fournit un chemin pour nous y rendre)

Se pose la question de comment pénétrer le complexe. Deux gardes, des moines bouddhistes pro-technologie et donc passablement cybernétisés montent la garde à l'entrée.

Facile, un peu de backstory! Chun Hei a comme directive de suivre les conseils d'un vieux moine japonais, Katsumoto. Doppelganger faisait partie de sa secte bouddhiste technophobe. Chun Hei est rentré dans la secte alors qu'il avait 12 ans et Doppelganger était alors plus âgé(e), mais pas encore majeur(e) et pas encore militaire. (Comme les Liens (les anciennes missions) sont créés en cours de partie, on décide qu'on a mené des opérations contre les gangs qui étaient financés par Solar Investments pour faire des opérations foncières sauvages.)

C'est donc avec ce visage que Doppelganger pénètre dans le complexe, pour parler au dirigeant qui connaît forcément Katsumoto. C'est un vieil ennemi idéologique, complètement cybernétisé, théoriquement immortel, et il m'accueille avec suspicion, puis rapidement avec condescendance lorsque Katsumoto lui explique qu'avec l'âge, il désire en apprendre plus sur les thèses de l'autre camp.

Afin de me convaincre, il me propose de me connecter sur leur projet de Nirvana dans la Matrice. Si vous vous souvenez bien, Doppelganger était à fond dans ce délire (c'était une de ses Directives perso, elle est technophile, avec un corps complètement cybernétisé) et il/elle met donc de côté la mission pour en apprendre plus. "Katsumoto" refuse de se laisser examiner (pour détecter arme et cie, mais surtout la supercherie aurait été révélée) et se connecte donc à leur Matrice. Poussé(e) par la curiosité, Doppelganger s'échappe de la zone de sûreté dans la Matrice pour explorer. Il/elle finit par tomber sur , l'IA que nous étions venu chercher et qui était de son vivant un novice de Katsumoto.
(Ca sera l'occasion d'un nouveau Lien avec Chun Hei, lors d'un second jet d'Aide: Aï le novice qui est devenu l'IA a été génétiquement modifié, on l'a exfltré de chez Helixtec et ce sont ces modifs qui lui ont permis de supporter cette transformation en IA.)
Doppelganger parvient à convaincre Aï de se faire exfiltrer à nouveau de ce qu'il appelle une prison. Et de se télécharger sur un serveur où Chun Hei pourra la récupérer.

Et en effet, Chun Hei la récupère (je passe les détails, Lucide n'a qu'à poster sa part de l'opération :P Au menu, infiltration tendue par la ventilation, manoeuvres furtives au sein du complexe et récupération de l'IA sur sa partition inaccessible)
Mission accomplie, "Katsumoto" parvient à s'en aller malgré l'invitation du chef de cette secte à rester alors qu'une délégation de moines technophiles devait arriver. Heureusement, la délégation a été abondamment ralentie à l'extérieur par Furiosa (là aussi, je passe les détails, Pierre n'a qu'à poster :P Le combat a été furieux, c'est tout ce que je peux dire)
De mémoire, on a fini avec un Compte à rebours de Phase d'Action à 23h00. Sur le fil, mais ça passe sans problème. Et surtout, à nous le paiement généreux! (9 Creds chacun)
Image

Avatar de l’utilisateur
Arkham
Profane
Messages : 33
Inscription : mar. févr. 18, 2014 10:48 pm

Re: [CR] The Sprawl : la mégalopole Séoul-Busan

Message par Arkham » sam. avr. 22, 2017 12:42 pm

Ça donne furieusement envie de jouer tout ça (même si on aimerait lire tous les CR de la phase d'action) :)
J'ai hâte de recevoir ta traduction du jeu (et les settings bonus)!!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : paradoks, Sakagnôle et 3 invités