Retours de parties : raconte-nous tout !

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 5976
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Solaris » mer. févr. 14, 2018 8:09 am

Un vendredi par mois, notre association organise son atelier pour accompagner les rôlistes novices et leur donner des clés pour jouer/maîtriser.
Vendredi dernier, c'était un atelier découverte de jeux de rôles avec des séances courtes par jeu (30mn) dont le but est d'offrir un panel de ce qui existe. Il y avait Würm, Errant d'Ukiyo, Pathfinder, et Macadabre.

Comme joueur, j'ai pu tester Macadabre.
Je l'avais déjà repéré mais je n'avais pas encore pris la décision de l'acheter, et j'étais content de le tester !
Sur la forme, j'aime le livre (il était en rigide en plus) et j'adore son format et son côté pratique et vite assimilable. C'est le MJ, car je ne l'ai pas lu, MJ qui a maîtrisé sa première partie en plus, qui m'a expliqué l'accessibilité du jeu.
Sur le jeu : règles simples et efficaces et un univers vite pris en mains.
Le fait de jouer des Docteurs et de ne s'appeler que Docteur entre joueurs a été un régal et a vraiment créé une unité de groupe : c'est idiot, mais ça marche. Par contre, pour 30mn, on a pas joué debout comme le suggère l'auteur.
Le scénario était simple (une halte dans une ferme pauvre) mais vite prenant et on était à fond dedans.
Sur 30mn, il est difficile d'en dire plus mais je regrette de ne pas avoir craqué en achetant le jeu bien avant. En même temps, je vais y jouer, une première partie au format standard est prévue un vendredi soir, et j'ai moi craqué pour Notre Tombeau trouvé sur Mamazon :)
Je ne connais pas tous les jeux d'Yno, mais après Channel Fear, Patient 13 et Macadabre, j'attends Notre Tombeau avec impatience.

Sur Macadabre, c'est vrai, faut aimer les jeux glauques et dérangeants. Mais on s'y fait très vite et ce petit livre qui semble bien léger par rapport à des poids lourds (Fading Suns, Vampire...) montre que ce n'est pas la taille qui compte ^^

Bref, je suis conquis !

Avatar de l’utilisateur
Thoryn
Pape
Messages : 684
Inscription : sam. oct. 02, 2010 12:39 pm

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Thoryn » jeu. févr. 15, 2018 7:55 am

Un mois de février léger avec 2 séances de la tour d'emeraude en mj (Pathfinder). Une fin de module prévue à la 14e strate sur les 16, résoudre le mystère du crâne couronné qui est la menace présente depuis le début du module est un bon arrêt. Les deux dernières strates seront faites en rp histoire d'avoir le fin mot de l'histoire mais sortent un peu des enjeux initiaux d'où l'arrêt. Un module qui s'est étendu sur 18 séances tout de même pour 10 mois de jeu. Cela me permettra de passer la main à un autre mj pour nos parties dominicales. :)

Un donjon crawl intéressant dans la gamme pathfinder. A la 14e strate les pjs sont arrivés au niveau 11.

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1725
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Bruit, Fureur, Géant et Homme-Lézards

Message par Fabulo » ven. févr. 16, 2018 9:41 am

Oneshot hier en mode (de plus en plus) freestyle avec Bruit&Fureur (Pbta Sword & Sorcery simplifié)

Image

J'ai pondu la trame de base en quelques minutes puis brodé en cours de route, et suivi religieusement mes moves de mjs pour relancer l'action, selon la logique de mes "fronts" et du récit qui se tissait à mesure qu'on "jouait pour voir ce qui se passe".

L'idée :
Zaarn, la fille bâtarde de l'Empereur Baudouin l'Empaleur a été bannie par son père et s'est réfugiée sur l'île des homme-lézards anthropophages. Elle est désormais leur Reine, ayant acquis leur confiance en organisant un trafic sordide : vente de drogue produite sur l'île contre des esclaves, lesquels sont ensuite "stockés" sur une petite île (garde manger), droguée avec une substance qui les rend amnésiques (et hébétés).
Ils vivent en groupe hagard, drogué, attendant la chaloupe qui vient prélever régulièrement quelques uns d'entre eux vers ce qu'ils pensent être le "paradis vert", lieu des milles béatitudes réservés aux élus (alors qu'ils finissent dans l'estomac des homme-lézards).
Dans les profondeurs des pyramides de pierre des homme-lézards, un géant endormi attend qu'on replace en son poitrail un coeur de pierre magique, pour lui redonner vie. Zaarn espère ressusciter le géant et le contrôler, pour attaquer son père l'Empereur, se venger d'avoir été abandonnée et prendre sa place. Pour cela, il lui faut trouver la pierre magique.
Avec une petite tambouille mythologique pour expliquer la présence de géants endormis bannis souterrains.

A partir de là, je n'ai pas de mission ni de scénario pour les pjs : après tout ce sont des farouches aventuriers en quête d'or et de gloire.
Un vaste monde existe, avec des opportunités et des dangers - à eux de choisir ce qu'ils souhaitent y faire.

Je les fais commencer in medias res dans un bateau venant du Sud qui se perd dans la brume et se fracasse contre des récifs.
D'immenses tentacules surgissent des flots sombres et déciment l'équipage. Nos héros s'en sortent in extremis et arrivent sur une petite île rocailleuse.
C'est le garde-manger des homme-lézards, peuplé d'humains drogués hébétés et amnésiques qui attendent la venue hebdomadaire du "passeur" qui les mènera au "paradis vert" (= dans l'assiette des homme-lézards, mais ils l'ignorent).

Dans les grandes lignes, ils arriveront jusqu'à la reine Zaarn, finiront dans ses geôles, buteront un espion de l'Empereur tatoué, ce qui les réconcilie avec la reine qui leur confie la mission d'aller chercher le coeur de pierre du géant.

Ils partent à tire d'aile sur des Volapuks gris, butent des sages lanceurs d'éclairs perchés sur des colonnes de pierre dans un désert, esquivent les vers des sables dont les langues hérissées de dards venimeux dansent la samba dans l'air brulant, se faufilent dans les entrailles d'une tour où se dissimule le coeur de pierre, s'en emparent ce qui déclenche l'effondrement de la tour, passent de justesse à travers les murs avec un sort de passe-muraille mais le réussissent à moitié (leurs vêtements restant coincés dans le mur) et se retrouvent à poils dans le désert alors que la nuit glaciale étend son manteau d'ombres. Enfin, au petit matin, ils étranglent joyeusement un marin-ermite-banni, lui piquent sa barque et rentrent à bon port chez les homme-lézards.

Au moment où la reine s'apprête à placer le coeur de pierre dans la poitrine du géant pour le ranimer, une vilaine baston éclate : la reine meurt embrochée sur un affleurement rocheux, Tanka la guerrière lui ayant balancé un coup de tatane savamment surdosé, puis les pjs s'écharpent entre eux, après qu'on découvre à la stupéfaction générale que l'un d'eux est un adorateur du géant et compte bien le ranimer malgré tout...

Ca cogne, tabasse, jette des sorts, se relève, roule, boule, cogne de nouveau. Au final, le pj adorateur du géant le réveille en lui incrustant le coeur de pierre. Le géant secoue sa carcasse formidable et se lève péniblement, secoue la tête, ignore copieusement les pjs, dont l'adorateur dépité. Il extirpe son immense masse des souterrains de pierre et va se balader sur l'île, encore un peu vermoulu des articulations après son long sommeil.

Les homme-lézards sont en panique, ayant appris la mort de leur reine.
Les Pjs profitent de la confusion, alourdissent les flancs d'un bateau de tout l'or disponible et fuit vers des horizons plus cléments, laissant derrière eux un géant fou de rage d'être prisonnier de l'île au milieu d'homme-lézards perplexes, n'ayant plus la moindre idée de ce que souhaitait faire leur reine avec ce monstre...

L'histoire a été poussée totalement par les choix des pjs. Ils auraient tout aussi bien pu s'associer à l'espion de l'Empereur et s'engager à ses côtés contre la reine, ne pas tuer cette dernière, tenter de devenir à leur tour roi des homme-lézards, se lancer dans le lucratif commerce de drogue, etc, etc...
En MJ, on joue plus zen sans scénario : aucun risque de le voir détruit (et aucun souci à tenter de le suivre). Et pour les joueurs, liberté totale avec le risque de se prendre des raclées mais ils ont bien géré les emmerdements qu'ils avaient eux mêmes engendrés par leur audace/inconséquence/fougue, échappant de peu à finir en brochette pour homme-lézards, amateurs éclairés de la si tendre et délicate chair humaine...

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 2968
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: Bruit, Fureur, Géant et Homme-Lézards

Message par Elijah Shingern » ven. févr. 16, 2018 10:43 am

Fabulo a écrit :
ven. févr. 16, 2018 9:41 am
Oneshot hier en mode (de plus en plus) freestyle avec Bruit&Fureur (Pbta Sword & Sorcery simplifié)...

C'est énorme :bravo:

Et ce qu'il y a de plus drôle, c'est la richesse du scénario : des Lotophages vivant intensément leur foi gnostique et dévorés par leur Dieux qui ne sont que des hommes (lézards, certes, mais mortels) dans une sorte de rite anthropophage (admirable idée que ce mysticisme de la digestion, que l'on imagine lente et douloureuse).

Il ne manque plus qu'une sinistre suite, dans laquelle l'or maudit des sauriens bipèdes et affamés jouera le premier rôle.
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 2789
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Charly Dean » ven. févr. 16, 2018 12:07 pm

Solaris a écrit :
mer. févr. 14, 2018 8:09 am
Un vendredi par mois, notre association organise son atelier pour accompagner les rôlistes novices et leur donner des clés pour jouer/maîtriser.
Vendredi dernier, c'était un atelier découverte de jeux de rôles avec des séances courtes par jeu (30mn) dont le but est d'offrir un panel de ce qui existe. Il y avait Würm, Errant d'Ukiyo, Pathfinder, et Macadabre.

Comme joueur, j'ai pu tester Macadabre.
Je l'avais déjà repéré mais je n'avais pas encore pris la décision de l'acheter, et j'étais content de le tester !
Sur la forme, j'aime le livre (il était en rigide en plus) et j'adore son format et son côté pratique et vite assimilable. C'est le MJ, car je ne l'ai pas lu, MJ qui a maîtrisé sa première partie en plus, qui m'a expliqué l'accessibilité du jeu.
Sur le jeu : règles simples et efficaces et un univers vite pris en mains.
Le fait de jouer des Docteurs et de ne s'appeler que Docteur entre joueurs a été un régal et a vraiment créé une unité de groupe : c'est idiot, mais ça marche. Par contre, pour 30mn, on a pas joué debout comme le suggère l'auteur.
Le scénario était simple (une halte dans une ferme pauvre) mais vite prenant et on était à fond dedans.
Sur 30mn, il est difficile d'en dire plus mais je regrette de ne pas avoir craqué en achetant le jeu bien avant. En même temps, je vais y jouer, une première partie au format standard est prévue un vendredi soir, et j'ai moi craqué pour Notre Tombeau trouvé sur Mamazon :)
Je ne connais pas tous les jeux d'Yno, mais après Channel Fear, Patient 13 et Macadabre, j'attends Notre Tombeau avec impatience.

Sur Macadabre, c'est vrai, faut aimer les jeux glauques et dérangeants. Mais on s'y fait très vite et ce petit livre qui semble bien léger par rapport à des poids lourds (Fading Suns, Vampire...) montre que ce n'est pas la taille qui compte ^^

Bref, je suis conquis !

J'ai pu y faire jouer en conv'. Le jeu en entier.
C'est extrêmement prenant , puissant et évocateur.
J'aimerais énormément y faire rejouer.
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock

Avatar de l’utilisateur
CANARD
Cardinal
Messages : 509
Inscription : mer. janv. 18, 2006 4:38 pm
Localisation : Namur BELGIQUE

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par CANARD » ven. févr. 16, 2018 5:45 pm

KamiSeiTo a écrit :
lun. févr. 12, 2018 10:07 am
Sammael99 a écrit :
lun. févr. 12, 2018 9:20 am
Mercredi, un Donjon & Cie. Bruxellois avec et chez @CANARD avec @KamiSeiTo et @saki. Horion, un homme faucon solaire, Xgorkh'lathükgk, un triton l'hermite curieux et Brigitte, une centaure philosophe doivent retrouver un client (un aventurier) qui semble mort en apparence, mais les outils de la supervision le perçoivent comme encore vivant. Direction le niveau de l'Ancien Hall des Rois Nains, colonisé par une troupe de hobgobelins. On s'est bien marrés, un gros combat a failli tourner au vinaigre, et ça a philosophé sec. Au final, nos receveurs ont élucidé le mystère. Je crois que ça a plu aux joueurs, malgré le fait que deux d'entre eux n'aient jamais joué à D&D (mais heureusement les clichés sont connus...) Je craignais que ça soit trop old school pour KST, mais il est trop bon joueur pour laisser ça se mettre en travers de son chemin, et je me demandais si Canard allait pas trouver ça trop léger au niveau règles, mais j'ai l'impression qu'il s'est bien accomodé du système de Macchiato.

Ouais, c'était très chouette ! ^^
Pour le système, je savais où j'allais, et comme j'ai dit il était simple et léger, donc ça allait. (Après je te cache pas que je me suis dit que si je mène unjour du Donjon & Cie, je changerai sans doute le moteur... ^^")

Mais le jeu a un incroyable potentiel fun ! ^^
J'invite vraiment tout le monde à y jeter un œil. 
Je ne connais pas Macchiato. Difficile pour moi de faire la part des choses entre l'univers et le système de jeu. J'ai trouvé les deux très bien adaptés l'un à l'autre. Règles très simples mais très fun (création des persos, des contacts et gestion du matériel avec le fameux dé delta) et univers très original permettant des mises en situation vraiment intéressantes. Une partie rondement menée. Un très bon souvenir! J'ai hâte de tester par moi-même.
 
Canard

Les règlements doivent s'adapter à la situation et non l'inverse.

La sagesse suprême est d'avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre du regard tandis qu'on les poursuit. Faulkner

Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Prophète
Messages : 961
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Nightfalls » sam. févr. 17, 2018 10:59 am

Hier soir, poursuite de la campagne Star Wars
Grâce à des renseignements fournis par Han, les PJ ont pu récupérer un vaisseau qui avait été volé à un clan majeur hutt (Gorensla) pour le compte du Soleil noir ; ds la mémoire de son navordinateur, il y a plusieurs voies hyperspatiales secrètes permettant de traverser l'espace hutt sans passer par les routes officielles. En rendant ce vaisseau, les PJ auront un passe-droit pour aller sur Kween (ce qui évitera que les chasseurs de primes présents sur la station se jettent sur eux pour toucher la prime offerte par Jabba) et pourront assister aux pourparlers de paix entre l'Empire et l'Alliance.

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1725
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Bruit, Fureur, Géant et Homme-Lézards

Message par Fabulo » sam. févr. 17, 2018 12:04 pm

Elijah Shingern a écrit :
ven. févr. 16, 2018 10:43 am
Il ne manque plus qu'une sinistre suite, dans laquelle l'or maudit des sauriens bipèdes et affamés jouera le premier rôle.
Pas exclu qu'il y ait une suite, je sens que les joueurs sont chauds pour un autre tour de piste.

Il y a le vaste Empire à explorer, et son débonnaire Empereur Baudouin III, qui a récemment organisé un banquet réunissant les ducs, comtes, nobliaux et roitelets de l'Empire. Il a profité de cette solennelle occasion pour les empaler tous, afin de centraliser l'organisation de l'Empire.

On voit cette scène sur cette éloquente gravure d'époque, où Baudouin dine paisiblement, bercé par les râles d'agonie de ses victimes :
Spoiler:
Image

Qui sait, peut-être que finalement, en découvrant les moeurs épouvantables de Baudouin l'Empaleur, nos héros décideront de faire machine arrière et d'aider le géant mélancolique à quitter son île pour affronter les armées impériales.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5390
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Qui Revient de Loin » sam. févr. 17, 2018 3:43 pm

Jeudi, Braquage en plein jour (http://www.mediafire.com/file/r2yv1ubx5 ... n+Jour.pdf) en tant que MJ : un casse dans une station de ski huppée en Suisse pour dérober le Youkounkoun.

Je m'étais attribué le rôle de Charlie Blue aka L'Oreillette, commanditaire des Devils, en tant que MC.

On a dû rusher la fin en montant narrativement la tension car 2h30 c'était trop juste pour terminer le one shot, suite à une erreur dans la gestion des clocks.

Tableau des parties mis à jour.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2100
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Sama64 » dim. févr. 18, 2018 10:18 am

sauf erreur il n' y a avait pas de ligne "adventures in middle earth" (jeu distinct de l'Anneau Unique), je l'ai créée et mis à jour le fichier des parties
Traductions & relectures pour le http://www.donjondudragon.fr/

En ce moment...Je mène Achtung Cthulhu (SaWo) et AiME au 3°Age 1640
Je lis les "Savage Sword of Conan"

Hope is being able to see that there is light despite all the darkness (Desmond Tutu)
 

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1774
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Hudson » dim. févr. 18, 2018 9:01 pm

Cet après-midi c'était Cthulhu 1915.
Une sombre histoire de sous-marin allemand équipé d'une machine atlante permettant de contrôler les Profonds pour s'en servir comme poseur de bombes sur les navires militaires.
Les personnages effectuèrent une patrouille pour localiser et couler l'engin mais tombèrent sur des avions ennemis qui les contraignirent à fuir, après avoir perdu un pilote (le mitrailleur parvint à reprendre le contrôle de l'appareil in-extremis).
Une mission de bombardement organisée un peu plus tard eu plus de succès, en touchant le navire de ravitaillement (déguisé en cargo "neutre")  pile dans la soute de mines anti-navires.
La déflagration coupa en deux le bâtiment et provoqua, par l'onde de choc, des dégâts sérieux au sous-marin, que des hydravions du CAM de Dunkerque vinrent achever.

Ouf, le contre-coup de la fatigue est épuisant :?
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1801
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Lotin » lun. févr. 19, 2018 8:39 am

Vendredi soir, 2e séance de notre campagne Oltréé maintenant motorisée par D&D5 (2e en D&D5). Beaucoup de parlottes, une petite enquête médicale, très peu de jets de dés.

Samedi soir, Appel de Cthulhu. 2e séance avec un groupe créé pour les MdN (même si je me réserve encore le droit de changer de campagne prévue car je voulais profiter des nouvelles aides de jeu de la V7 des MdN). Donc poursuite du classique The Edge of Darkness (A la lisière des Ténèbres), l'enjeu était pour moi de vite faire remonter l'ambiance autour de la table car nous avions arrêter la séance précédente alors que les joueurs commençaient tous à bien baliser. Cela a très bien fonctionné (merci ambient mixer ! et les lumières du salon branchées sur télécommande), j'ai pu me débrouiller pour que le groupe d'investigateurs entame son rituel à minuit irl collant à l'heure en jeu. Les joueurs étaient peu rassurés, les personnages encore moins. Tout s'est presque bien passé : un personnage entre la vie et la mort, un autre inconscient (sa volonté vidangée par la cérémonie), Jackon Elias qui les accompagne inconscient aussi, la dilettante au bord de la crise de nerfs, etc.
Quelques jours après ces évènements, ils ont été contactés via Jackson Elias (mes joueurs pensent toujours qu'il s'agit du personnage du sixième joueur qui doit nous rejoindre lorsque son emploi du temps le permettra) par l'avocat de la famillle Merriweather (du scénario Edge of Darkness) pour régler quelques dispositions testamentaires : ils sont les nouveaux propriétaires de la vieille ferme "hantée" mais ont aussi gagné la possibilité de faire une croisière dans les deux ans à venir (et hop Yacht, Rafiot et liqueurs d'algues en programmation). Malheureusement pour eux, John Brenner, vers la fin du repas, s'excusant pour aller aux toilettes, s'est jeté sur l'un des personnages pour la mordre à la gorge... Et voilà un deuxième scénario de Sieur Lhomme introduits.

D'avance merci à @Tristan pour les bonnes heures de jeu en perspective !

Avatar de l’utilisateur
JeePee
Mystique
Messages : 862
Inscription : mer. nov. 17, 2004 1:22 pm
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par JeePee » lun. févr. 19, 2018 10:10 am

Première partie de Cold World avec mes enfants.
J'en parle ici http://www.jeepeeonline.be/2018/02/cold ... artie.html
Deux heures de jeu. Ca leur a plu; ils en redemandent et moi aussi.
Le côté world-builing des jeux Propulsés par l'Apocalypse a vraiment bien marché.
On a passé une heure à construire le monde et une heure a déjà joué dedans.
Au terme de la séance, j'ai déjà plusieurs fronts qui se dessinent.

 

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Prophète
Messages : 944
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Ackinty » lun. févr. 19, 2018 9:58 pm

Lotin a écrit :
lun. févr. 19, 2018 8:39 am
Vendredi soir, 2e séance de notre campagne Oltréé maintenant motorisée par D&D5 (2e en D&D5). Beaucoup de parlottes, une petite enquête médicale, très peu de jets de dés
Ha, ça m'intéresse ! Tu pourrais nous dire ce que tu as gardé / jeté d'Oltréé / DD5 ?
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Poulpy
Dieu des sous-vêtements en chocolat
Messages : 1518
Inscription : mer. août 13, 2003 12:24 pm
Localisation : Sur les internets (surprise!)

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Poulpy » mar. févr. 20, 2018 7:30 pm

Hier, j'ai fait une partie de The Sprawl. Ma première partie où je masterisais du Cyberpunk en 25 ans de JDR.

L'un des joueurs voulait absolument jouer à LA. La phase de création d'univers c'est donc focalisé sur la conurb de LA-SF (Los Angeles-San Francisco), avec trois corpos principales:
- Alkemy Corp: amélioration biologique, thérapie génique, médicaments.
- Cana Corp: drogues récréatives et plantes OGM.
- Arkemus 51: fabriquant d'armes en tout genre depuis le flingue jusqu’à la tête nucléaire.

Et ben j'ai eu le groupe le plus bourrin qui soit possible de faire:
- Un tueur ex-membre de gang, avec armure sous-cutanée, armé jusqu'au dents (genre il a une fusil à pompe... ANTICHAR)
- Un soldat qui se prend pour Rambo (il a même bosser pour un général du nom de Trautmann).

Les persos sont recrutés par une intermédiaire bossant pour Alkemy Corp pour récupérer un cadre corpo dont l'overcraft c'est écrasé dans la partie la plus dangereuse de la ville, bref une structure basique pour un scénario ayant pour vocation de faire découvrir système et univers...C'était génial, ils ont tout fait péter, ce sont mis à dos l'un des gangs les plus sanguinaire de Bloodtowm (ancienne ville d'Oakland, Californie), on chacun fini dans le coma au point d'être soigné par leur cible (qui a un moyen de pression sur eux maintenant) et buté par accident le mec qu'ils venaient sauver (heureusement que le taffe consistait a le ramener vivant ou a ramener son corps pour prouver son décès).
"Ouais, t’es un geek rôliste clouté cuir avec un tatouage de lolcat dans le cou. Mais je voulais pas être trop blessant alors j’ai marqué goth."
- Rougepied.

Mes vidéos sur Youtube Dernier épisode: Rolistiquement Court: Sombre 2

Verrouillé