[CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 4176
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Paris Vème
Contact :

Re: [CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Message par Vorghyrn » lun. juin 05, 2017 8:16 am

très sympa la fin de Velkynvelve, quant à sloobludop, j'en connais qui vont aimer le détours... :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Go@t
Dieu du rabin zombi cracheur de flamme
Messages : 5983
Inscription : mar. déc. 07, 2004 11:46 am
Localisation : Somewhere between Haven Creek and Scum City
Contact :

Re: [CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Message par Go@t » lun. juin 05, 2017 9:50 am

En fait, j'hésite à faire jouer le chapitre 4, rencontre avec les "gentils PJs" et final sur la téléportation de Sarith vers Neverlight grove et le chapitre 5. Mon problème étant que les joueurs se dirigent vers Menzoberranzan. Même si le ranger a loupé son jet de survie pour l'orientation à la dernière partie, je trouve ça un peu rude de les envoyer à Gracklsthugh. Vu qu'on fait une pause en juillet / Août et qu'on joue tous les quinze jours, il nous reste en gros 3 séances donc 'ai peur de terminer en plein milieu du chapitre 4 si je me lance dedans.

Pour le moment, je pense les faire arriver à l'ouest de Mantol derith, leur faire un des mini-donjons du chapitre 2 (sûrement celui avec les vases pour rester dans le concept) puis passage à Blingdenstone (ils ne seront pas forcés d'entrer) et arrivée à mantol derith et découverte de l'influence de Fraz-Urblu.
Spoiler:
(vu que Derendil le quaggoth qui se prenait pour un elfe était atteint d'une folie induite par ce prince démon, je vais broder là dessus) ^^
Et en grand final le retour à Menzoberranzan. Avec un petit récapitulatif des événements des romans et la maison Torviir aux abois suite à l'inculpation de la mage qui s'est acoquinée avec un des haut-mages de Sorcere.

Après notre pause estivale, je compte placer un scénario à Menzoberranzan, ambiance infiltration et assassinat de témoin gênant. Et ensuite, mission leur sera donnée par la matronne : ils devront escorter Sarith jusqu'à Neverlight grove ET apporter une missive au roi de Grackstuhl pour le convoquer à un grand sommet avec les autres races des profondeurs pour gérer le problème des démons. (Les Baenre confie cette tâche à toutes les grandes maisons : chacune doit convier une race bien particulière) Pour aller plus vite et au vu des événements récents, on les envoie par un cercle de téléportation. Manque de bol, ils arriveront directement à Grackstuhl.
"Jouer avec Go@t, c'est à chaque fois mythique." (Zeben)
ZombieFanBoy Team, Maskagaz Zav Team et membre du studio Gobz'Ink, où les auteurs de JDR ont le poil soyeux :
Image

Avatar de l’utilisateur
Go@t
Dieu du rabin zombi cracheur de flamme
Messages : 5983
Inscription : mar. déc. 07, 2004 11:46 am
Localisation : Somewhere between Haven Creek and Scum City
Contact :

Re: [CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Message par Go@t » jeu. août 24, 2017 8:09 pm

Allez, CR de la huitième séance.
 
Alliance étrange
D’une voix ferme malgré un accent ridicule, Plooploopeen continue à décrire la situation : “Les habitants de Sloobludop ont toujours vécu en harmonie sous l’égide bienveillante de Mère Océan. Il y a parfois des “visionnaires” pour convertir mes frères de race à leurs dieux mais nous parvenions à concilier nos cultes et à vivre en paix. Cependant quelques semaines plus tôt, Bloppblippod, ma propre fille, a été frappé par une vision puissante de ”Hoogoon, le père des profondeurs”, le proclamant seul et unique dieu de notre peuple. Cette apparition s’est accompagnée d’un fort accroissement de ses pouvoirs, qui lui a assuré un flot régulier de nouveaux fidèles. Mon peuple est aujourd’hui coupé en deux, engagé dans une lutte fratricide. Les sectateurs du Père des Profondeurs lui font un nombre sans cesse croissant d’offrandes sur son autel : des sacrifices de sang qui sont ensuite jetés dans les profondeurs du lac où ils sont consumés par... Quelque chose. Et c’est là que votre venue répond à mes prières.”

Plooploopeen propose alors aux elfes noirs de participer à son plan. En échange, ils seront amplement récompensés, notamment par des embarcations et un guide à même de les amener au plus vite de l’autre côté du lac. Pour cela, ils n’ont qu’à se laisser “escorter”, grimés en prisonniers. Le père des profondeurs exige des sacrifices d’humanoïdes réguliers et le groupe représente une sacrée prise. Le Grand prêtre de Mère Océan les offrira donc en “gage de réconciliation et de paix” pour se rapprocher du Grand prêtre du père des profondeurs - sauf que les personnages ne seront pas des prisonniers mais des agents infiltrés. Ils pourront actionner leurs fers pour se libérer lorsqu’ils le désirent et interrompre le rituel des parvenus pour permettre à ses suivants de décapiter le culte dissident.

Sloobludop
Les personnages sont circonspects : l’absence de paupières des kuotoas rend leur comportement difficile à déchiffrer et leur manie de ne pas rester en place est rapidement agaçante. Mais un essai des fers factices les convainc ; ils acceptent donc d’accompagner les hommes poissons jusque dans leur cité. Ils rentrent par la porte du “mur” sud : un trou au milieu des lourds filets tendus entre de larges perches de boizurkh, hérissés de crochets de pêche au gros. La patrouille de 4 “fouets” les laisse passer sans encombre, après un simple hochement de tête de Plooploopeen. Ils entrent alors dans un entrelacs serré de constructions, de ponts et de plateformes aux éclairages chiches et doivent se fier à leurs “gardes” pour les guider dans ce labyrinthe en trois dimensions.. 

L’autel de Mère Océan
Ils passent non loin d’une statue rudimentaire haute de 3 mètres au corps de femelle humanoïde, avec des seins flasques et pendants surmontés d’une “tête” formée par le cadavre d’une écrevisse albinos géante. Le tout est arrimé par des viscères de poissons et émet une puanteur suffocante de crustacé en décomposition. Des coquillages, des  pierres colorées, des champignons et du poisson pourri sont empilés aux pieds de la statue et tressés en guirlandes autour de son cou. Blibdoolpoop est une déesse charognarde et apprécie particulièrement les offrandes d’objets abandonnés et récupérés. Quatre kuto toas sévères patrouillent autour, sur leurs gardes, pendant que d’autres hommes poissons s’affairent autour en chantant, levant leurs regards vers l’autel avant de s’agenouiller rituellement. Le groupe passe rapidement  avant de s’engouffrer à la hâte dans une cahute, proche de l’autel. 

Dernier conseil
A l’intérieur, des “peaux” tannées de poissons gigantesques et de sirènes sont entassées, formant des sièges rudimentaires et un placard en boizurkh dans un coin. Ils sont vite rejoints par un jeune homme poisson de forte carrure couvert de colifichets. Il jette son bâton surmonté d’une grande pince, attrape hommes rudimentaire, au sol et une dispute familiale s’entame entre le père et le fils dans le commun des profondeurs entrecoupés de râles, de gargouillis et de glougloutements sinistres typique de Kuotoas. Glooglugogg, le fils, estime que des étrangers n’ont rien à faire dans des affaires sacrées. Plooploopeen écarte ses arguments d’un revers de main négligent, arguant que son fils devrait accompagner le flot de la vision de la déesse. Glooglugogg part s’asseoir dans un coin de la pièce en jetant un regard hostile aux étrangers si impies à ses yeux.

Le rituel
Une heure se passe, permettant aux elfes noirs de rassembler leurs forces avant le rituel. Dehors, des chants discordants se font entendre, de plus en plus fort, venus des rives du lac noir, plus bas dans la ville. Des kuotoas entrent régulièrement et s’entassent autour des peaux, renforçant la forte odeur de poisson qui règne dans la bicoque. Lorsqu’un moniteur entre finalement, le grand prêtre de Mère Océan se redresse et l’informe que lui, son fouet et ses prisonniers l’accompagneront voir la grande prêtresse du Père des profondeurs. Une fois dehors, l’ampleur du rituel est frappante : une foule s’agglutine autour d’un autel païen et tourne autour de lui en cercles concentriques qui se déplace de plus en plus vite à mesure qu’elle s‘approche de l’oeil du cyclone avant de ralentir sa course pour l’arrêter complètement au contact de fouets et de moniteurs.

L’idole du Père des profondeurs
Plooploopeen brise les vagues de kuotoas en levant son sceptre surmonté d’une statuette semblable à la statue de Mère Océan et s’avance majestueusement vers l’autel, à la rencontre d’une femelle kuotoa monstrueuse, aux traits démoniaques et au corps déformé. Un duergar débraillé, couvert d'ecchymoses et portant une cicatrice en forme d’étoile autour de son oeil manquant, est enchaîné derrière elle, prêt à être sacrifié sur l’idole consacrée à Hoogoon : le cuir tanné d’une large créature sous-marine découpé grossièrement en forme de raie manta étiré entre quatre poteaux. Le cadavre écartelé d’une vraie raie manta est cloué au centre, crachant un flot continu de sang noirâtre. Deux pieuvres sont drapées sur sa tête, leurs tentacules disposées en forme de spirales, leurs crânes attachés l’un à l’autre par une corde d’algues et peints en rouge et en bleu. L’idole pue la décomposition et l’autel de pierre sur lequel l’idole est disposée tâché de sang séché.

Le père et la fille
Plooploopeen s’avance vers Bloppblippod, sa fille, qui le surplombe d’une bonne tête. “Le temps est venu pour nous de reconnaître et embrasser ta vision divine. Je t’ai amené ces offrandes.” Il désigne les elfes menottés en se tournant légèrement. “Les acceptes tu ?”
“Tu es sage, père.” répond la grande prêtresse. “J’accepte ton offre au nom du père des profondeurs. Puisse leur sang le nourrir et le renforcer !” Des vivats gargouillants et les poings des kuotoas s’élèvent vers le ciel de la caverne. “HOOOOOGOOOOON !” Les cercles de kuotos tournant autour de l’idole accélèrent et s’élargissent. Une partie de leur trajectoire les plonge dans les eaux noires du lac. Les partisans de Plooploopeen sont vite indiscernables de ceux de Bloppblippod.

Le sacrifice
Amenés vers l’idole, les drows font sauter leurs menottes au moment où Plooploopeen abat son sceptre sur le crâne de sa fille. Les kuotoas sont tellement pris par la frénésie de leur danse rituelle qu’ils ne s’aperçoivent de rien. Alyamor se rue à l’assaut et plante sa dague dans les côtes de la prêtresse tandis que Bruhyll se hisse sur un toit pour la larder de flèches. Les autres s’occupent des gardes qui se sont rendus compte de la tentative d’assassinat sur leur grande prêtresse. Cette dernière est rejointe par son père et une lutte sans merci s’engage entre le père et la fille qui se termine rapidement par un coup de sceptre qui envoie Plooploopeen s’écraser en plein sur l’idole consacré à Hoogoon. Jezzara se rue sur sa fille et l’achève. Accusant le coup il ne voit pas les pieuvres déployer leurs tentacules pour l’étrangler. Les appendices squameux ne laissent aucune chance au kuotoa qui vomit du sang sur le cuir tanné de raie manta avant que ses yeux ne deviennent vitreux.

Face au prince des démons
Lorsque le sang se répand sur  l’idole, un grand remous agite le sol, dont l’origine vient du centre du lac. Deux grandes ailes de chauve-souris en cuir sombre ne tardent pas à émerger, vite suivies de cornes et  d’un crâne desséché de bélier, un torse puissant et une large bedaine gonflée engoncée dans une large ceinture ornée d’un crâne qui devait appartenir à un géant. Le prince-démon se dresse sur ses jambes de chèvres et s’ébroue avant de lever une baguette répugnante constituée d’une colonne vertébrale surmontée d’un crâne dont la bouche et les yeux répandent une lueur verdâtre. D’un mouvement de son poignet, la lueur vient illuminer la ville et des bras squelettiques se lèvent du sol pour immobiliser les habitants. 

Folie et mort de Derendil
Le prince démon se met en marche tandis qu’un vent de folie s’abat sur la cité. Seule Chessdril’ria n’est pas touchée : jezzara est envahi par un sentiment d’inutilité et d’impuissance et tombe à genoux ;  Asha et Filraen deviennent obsédés par l’idée d’accéder à la non-mort, la première monte sur un toit et et tente d’interpeller le titan tandis que le second se rue vers le lac pour s’offrir à Orcus ; Allyamor et Bruhyll sont possédés par une soif de sang et entrent dans une frénésie meurtrière. Chessdril’ria parvient à désengourdir Jezzara après quelques soufflets bien ajustés et, à deux, rassemblent leurs compagnons et le cadavre de Derendil, le quaggoth qui se prenait pour un elfe. Le groupe se fraie un passage à travers les squelettes et les zombies de kuotoas et fuient la ville alors que le prince démon aborde les quais et commence à tout détruire de manière méthodique. Ils trouvent plus loin deux esquifs sur les rives du lac et partent sans demander leur reste sur les eaux sombres du lac noir.
 
"Jouer avec Go@t, c'est à chaque fois mythique." (Zeben)
ZombieFanBoy Team, Maskagaz Zav Team et membre du studio Gobz'Ink, où les auteurs de JDR ont le poil soyeux :
Image

Avatar de l’utilisateur
Go@t
Dieu du rabin zombi cracheur de flamme
Messages : 5983
Inscription : mar. déc. 07, 2004 11:46 am
Localisation : Somewhere between Haven Creek and Scum City
Contact :

Re: [CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Message par Go@t » ven. juin 29, 2018 2:24 pm

Après un long hiatus de CR (mais pas de jeu), voici la suite des pérégrinations de nos drows dans l'outreterre :
Traversée du lac noir : écluse duergar et tourbillon avec merrows + waterweird

Arrivée décalée à l'ouest de mantol derith. Ils tombent dans un temple oublié (Oozing temple, chapitre 2) au fond duquel ils font la connaissance d'un cube gélatineux sentient: Glabagool, qui s'exprime télépathiquement avec la voix d'une enfant de six ans.

Chapitre 6 / Blingdenpierre : passage dans le don d'entemoch (lieu mythique pour les svirfneblins) : récupèrent des oeufs et des yeux de basilic. Arrivée à blingdenpierre par les Tunnels du clan des moustaches dorées. Rencontre des deux svirfnebelins de Velkynvelve : Topsy et Turvy. Pacte avec les rats garous. Nettoient RocheRuines (Rockblight), l'antre de la méduse (ancienne drow : Neheedra Duskryn*), pour obtenir l'emplacement d'un cercle de téléportation vers Menzoberranzan de la part du conseil de blingdenpierre. Il se trouve au fin fond du repaire du Roi pudding. Teleportation vers Gracklstugh au lieu de menzoberranzan.

Chapitre 4 / Gracklstugh, la cité des lames : arrivée dans l'antre de themberchaud, face à lui. Entrent à son service au sein des gardiens de la flamme, contraints et forcés, chargés par leur nouveau chef, Gartokkar, de retrouver un oeuf de dragon volé par les fantômes gris, les détruire et prouver leur lien entre les troubles récents. Combat avec un géant à deux têtes, Rihuud, qu'ils tuent en traversant le sillon de Laduguer, escortés par un gardien du nom de raugrund (malencontreusement tué lors de l'affrontement) jusqu'au Fort-sur-le-lac, dans le district de Sud-sillon. Remerciement de son compagnon, Dorhun qui les invite dans les cavernes du clan cairnghorm. Interrogatoire par la capitaine de la Garde, Errde Crânenoir, qui les aiguille sur les liens entre fantômes gris et le conseil des savants (dans le gettho derro). Dans le bazar des épées, conflit avec des drows, menés par une femelle assassin, xamith Masq'il'yr. Ils apprennent par la suite qu'elle travaille pour les myzzrims et qu'elle est ici pour récupérer une cargaison d'armes et armures duergar**. Asha et bruhyll contractent la maladie des poumons noirs. Rapport à Themberchaud qui leur dit de lui apporter l'œuf en priorité et de proposer une alliance aux fantômes gris. Gartokkar est embobiné par Chessdril’ria au sujet de la disparition de raugrund et est persuadé qu'il était un traître vendu aux fantômes gris. Visite aux géants de pierre de la ville et rencontre du Parlepierre, Hgraam, qui leur donne un cristal de parlepierre pour les remercier d'avoir abrégé les souffrances de Rihuud. En enquêtant sur la chambre des sortilèges d'accès, un temple derro à la gloire de Diirinka, siège du conseil des savants, ils tombent sur le messager derro dont Crânenoir leur avait parlé, droki, et l'assomment aux portes de faille-ouest, un ghetto derro. Interrogatoire dans leur chambre une fois revenus à l'auberge. Les fantômes gris auraient leur repaire dans les Tunnels de pierrespire. Trouvent l'entrée dans la caverne du clan cairnghorm : c'est par là que droki passait pour récupérer des fragments de peau ou d'ongle pour accomplir la malédiction. Hgraam leur donne le carquois d'Ehlonna pour les remercier. Fin : pierrespire. Rencontrent et tuent un derro de Velkynvelve, Buppido qui se prenait pour un dieu. Ils découvrent des champignons permettant de grandir ou râpé tisser, rencontrent et apprivoisent une jeune pousse myconide, rumpadump, tandis que ses compagnons, infectés par Zuggtmoy, se teleportent en passant au travers de champignons. Affrontent une ettin et des cultistes derros. Se battent contre une derro prêtresse de demogorgon (amulette faite dans un matériau qui ne vient pas toril), un spectateur et 3 chasmes autour d'un mystérieux obélisque noir qui absorbe la lumière. Récupèrent un oeuf de dragon et fuient la ville sans demander leur reste.

Chapitre 5 (pas fait, juste évoqué) / Passent non loin du bosquet obscur (Neverlight grove, la cité myconide). Rumpadump les abandonne pour retourner dans son peuple. Le groupe expérimente une visite éthérée du bosquet obscur, la cité myconide, et de la chambre de zuggtmoy Rencontre de Grazilaxx, un illithid appartenant à la société de brillance, un groupuscule cherchant à identifier la source des apparitions démoniaques dans l'outre terre. Visions de filraen (ce sont des visions qui sont décrites dans le chapitre 11 dans le livre) : un minotaure impressionnante portant 6 cornes, avatar de Baphomet, dans un labyrinthe ; yeenoghu, le prince démon gnoll, couvre des femelles gnolls et hyènes qui enfantent des gnolls démoniaques ; orcus envahit une cité illithid et prend possession de leur géancéphale : Cyrog ; les préparatifs d'une robe de mariage pour zuggtmoy dans les tréfonds du bosquet obscur ; le roi des profondeurs, monarque des duergars de Gracklstugh, en charmante compagnie : une succube, sous forme de naine, qui prend soin de sa virilité ; des couloirs et des ruelles à angles non euclidiens au sein de Mantol Derith ; une naine échappée de Velkynvelve qui parvient dans l'antichambre de gauntlgrym pour voir son compagnon orque se faire abattre sous ses yeux par les gardes delzouns ; une foule de derros qui invoquent des Démons liés à Demogorgon dans les failles de Gracklstugh.

Chapitre 7 / Combat final contre leurs poursuivants drows : Sont pris en chasse par le groupe d'Ilvara, la prêtresse de Velkynvelve. Les prennent en embuscade. Un guerrier d'élite, Faryndell, leur dit qu'il veulent juste Asha. Combat difficile (jeune prêtresse invoque une yochlol).

Sur le retour, ils tombent dans l'antre d'horreurs crochues (hook horror nest, chapitre 2) poursuivies par des gnolls, qu'ils massacrent.

Traversée du dominion noir (cf. Menzoberranzan, city of Intrigue): Caverne des tentacules tranchés puis Gouffre aux driders passés sans encombre (bon jet de discrétion). Le groupe tombe sur une rencontre entre une Del' Armgo (en fait Khalessa Draga, cf. chapitre 10, avec son chapeau de déguisement) et un orc travaillant pour les mizzrym (apprennent : purge à menzoberranzan***, intensification du trafic d'objets magiques, de composantes et d'esclaves, gros besoin de capitaux, caches d'armes mizzryms dans les voies de l'ouest). Attaque d'Intellect devoureurs puis départ des deux. Allyamor suit l'orc jusqu'à la maison mizzrym. Attaque de trois driders pendant ce temps.

Retour aux portes de Menzoberranzan. Accueillis par les Torviir (zeerith, la grande veneuse) Rentrée à la maison Torviir : audience auprès de la grande matronne et de tout le conseil. Explications sur la situation en ville, la purge (emprisonnement de nombreux magiciens de toutes maisons confondues mais particulièrement Del'Armgo et Xorlarrin, prise de contrôle de Sorcere par Arach-Tinilith), les tensions entre les Do'urden et les Melarni (qu'on peut lire dans la série de romans Rage of Demons). Modification de prestige des joueurs (quête majeure, prise de niveaux, don d'un oeuf de dragon), obtention d'insignes de famille (prestige +1 niveaux de sort). Atin'oj, le mage de maison, fouille dans les esprits. Jezzara part après avoir reçu un message de Rhylzar, son contact dans le Braeryn. A son arrivé, son gang est décimé et Rhylzar mort. C'était une expédition punitive de Szarnolyn Tal’Ynrae, à la recherche de son insigne de maison. Jezzara commence à préparer son assassinat avec le concours d'Allyamor. Chessdril'ria enquête sur les habitudes d'Iraedor (responsable de la chasse aux gobelins) : en apprend quelques-unes et qu'elle est en conflit avec Neer'zt le maître des esclaves qu'elle a incriminé pour le fiasco de la chasse. Bruhyll enquête dans la guilde des alchimistes sur les récentes ascensions de son rival, Brorn, et son mentor, Honemmeth, et apprend qu'elle est plus avancée que prévue. La guilde est sous contrôle mizzrym dans les faits. Il obtient une audience avec Tarkel, un des anciens maîtres de guilde, rétrogradé au rang de simple professeur, dont il apprend les complots de Brorn et Honemmeth pour prendre les rênes de la guilde. Il a été approché par des mâles voulant fomenter une révolte pour mettre les femelles à bas. Le nom de Vyseran est prononcé, sans indication claire de qui il s'agit mais il semble être un des meneurs de ladite révolte. Filraen se lié avec Atin'oj, Allyamor avec Chah'ryl la maîtresse des assassins de la maison. Zeerith les encourage à aller enquêter sur l'avant poste mizzrym et promet de s'occuper de l'aspect administratif (prévenir la matrone, etc).

Sur le chemin vers Noamurthar'hol (avant-poste mizzrym), ils interceptent une caravane duergar sur le retour vers gracklstugh. Ils récupèrent un steeder femelle carapaconé, un lance flamme (xarrorn), une lettre codée (de Themberchaud), un livre d'architecture et un collier d'adaptation démoniaque. Bruhyll se ridiculise avec un fumble de discrétion et est fait prisonnier par les dirigeants du fortin : quatre drows (Talabina, une guerrière, Larienda, une assassin, Haelra, un guerrier couturé de cicatrices et Jaelryn, un mage apparemment en charge du fortin + un duergar émissaire de themberchaud). Ils se font engager comme mercenaires par Jaelryn. Le reste du groupe rencontre un troglodyte étrange, Skriss, qui fait partie de la société de brillance****, un compagnon de l'illithid Grazilaxx qu'ils avaient rencontré durant leur voyage de retour à menzoberranzan. Il leur indique qu'ils doivent se rendre à la bibliothèque de Gravenhollow en empruntant le portail qui se trouve au plus bas du fortin. Découvrent la fabrique de masse de feu alchimique, une armée d'orques entraînés et équipés d'armes et armures de facture duergar. Affrontent un behir lors d'une patrouille. Tuent Larienda l'assassin durant la fuite. Au niveau le plus bas, tombent sur une brèche planaire. La caverne est remplie de chitines, menés par 2 Choldriths (hommes araignées). Au loin, un portail dimensionnel répand une literie verdâtre qui permet de distinguer la silhouette d'un glabrezu en plein accouplement avec une silhouette de femelle humanoïde (la prêtresse drow en charge du fortin). Filraen met le feu, réduisant en cendres le stock entier de feu alchimique et les chitines dans un brasier infernal. Restent un glabrezu et deux draegloths. La prêtresse est morte en enfantant un draegloth qu'ils traquent. Prennent sa tête pour la ramener à zeerith puis empruntent le portail vers gravenhollow.

Chapitre 11 / Gravenhollow :
Accueillis par un Basilic intelligent, Veldyskar.
Géants de pierre : les bibliothécaires.
Affrontement avec des nains de Gauntlgrym menés par la survivante naine de Velkynvelve, Eldeth Feldrun. Combat interrompu par le basilic et une dizaine de galeb durh. Ils apprennent en les espionnant qu'il sont à la recherche d'un artefact, l'étoile rouge*****, qui permettrait de connaître les chemins de l'outre terre permettant à une armée en formation à la surface d'intervenir dans les tunnels pour mettre fin à l'invasion démoniaque.
Visions du passé, du présent et du futur : le rituel de gromph (rire de lolth), Lolth dans les abysses pondant des milliers d'œufs, les vases et les pudding intelligents de Blingdenpierre + plein d'informations sur divers acteurs de Menzoberranzan (Ilraedor aurait une liaison avec Aumon Baenre, Allyamor récupère une correspondance entre Khalessa Draga et Aljanor Keenblade, Filraen un manuel sur l'élevage d basilic (don't ask), etc.).
Rencontre avec Vyseran et un deathslaad, Kleve, qui les invite à lui rendre visite à Araj, sa tour.
Retour près de noamthuhar'hol.

Menzoberranzan :
Embuscade des bandersnatches / résolution d'un arc de Jezzara.
Audience avec la matronne durant laquelle ils se font tancer car Zeerith n'avait prévenu personne. La matronne tique quand Chessdril’ria mentionne Vyseran de Vir.
Vision de filraen : Jhaldrym del armgo et melindra Vandree (la soeur d'Asha et d'Allyamor).
Spoiler:
tu te promènes dans le bazaar de menzoberranzan quand ta tête devient très légère comme si tu allais tomber dans les pommes. Tes narines se remplissent de soufre et la chaleur augmente jusqu'à devenir quasi intolèrable (malgré ton amulette). Tu ne vois plus la rue, tu te retrouves au milieu d'un torrent de lave, isolé sur un ilôt qui manque de fondre à chaque instant dans une caverne immense, de taille à contenir un continent. Le ciel est invisible tellement il doit être haut. Mais ce n'est pas ce qui t'inquiète ; ce qui t'inquiète c'est la face d'un balor qui souffle des vagues de chaleur dans ta direction à chaque inspiration, si près que tu sens tes sourcils brûler à chaque fois : Errtu. il ricane d'un air mauvais et te désigne du doigt. Tu t'aperçois qu'il semble plutôt pointer ta besace. Quand tu regardes ta besace, tu es pris d'une sensation glaciale. tu te redresses et rajustes ton regard sur le démon, qui a disparu. La sensation de froid vient de la disparition du souffle méphitique d'errtu en fait. Quand tu regardes dans la besace, tu te retrouves avec le cristal du parlepierre en main. la température chute encore, jusqu'à te faire frissonner, et tu reprends tes esprits dans une ruelle, au milieu d'un brasier.  Tu tentes de trouver un coin à l'écart pour communiquer avec Zuggtmoy, la prince démon des champignons, avec le cristal mais la vision n’a rien à voir avec des champignons et se passe clairement dans menzoberranzan. Ton esprit erre dans les rues du braeryn, le "bidonville" à ciel ouvert de la ville, là où les étrangers et les drows de basse caste sont tolérés. Ton esprit est comme attiré par une silhouette furtive, en piwafwi, et se met à la suivre pendant quelques temps à travers des ruelles sombres et sordides, jusqu'à une sorte de cahute construite au détour d'un dédale de bâtisses branlantes. Elle entre et ferme la porte derrière elle. Porte que tu traverses sous forme immatérielle. L'intérieur est vide, à l'exception d'un trou dans le sol duquel émerge une échelle que la silhouette emprunte. Tu as le temps d'apercevoir de (très) nombreux glyphes de garde avant de t'engouffrer derrière elle. La descente est longue et débouche dans un tunnel sombre, humide et envahi d'une odeur de soufre qui te prend à la gorge (oui même sous forme immatérielle, c'est te dire l'odeur). Au loin un lueur de torche. Vous vous dirigez vers la lumière et débouchez dans une salle circulaire. Au mur, au plafond et sur le sol, des symboles en forme de spirales ; ainsi que des inscriptions en infernal à la gloire de demogorgon ; des ossements de taille variée sont partout répandus sur le sol . Il y en a tellement que la silhouette qui entre en brise à chaque pas. Elle relève sa capuche pour révéler le visage de jhaldrym del’armgo. Dans un "coin" de la pièce, une drow est enchainée au mur de dos ; elle se fait fouetter au sang par une autre femelle qui s'interrompt à l'entrée de jhaldrym. Ce dernier s'adresse à la tortionnaire : "Masneth, tu vas finir par la tuer si tu continues. Et tu sais que nous en avons besoin pour un plus grand dessein que tes petites perversions frivoles." la femelle se retourne avec un air mauvais de petite fille qu'on empêche de céder à ses caprices. Son visage est ornée d'un énorme balafre qui gâche sa beauté ; ses yeux rouges sont ceux d'un serpent. Elle est vêtue de hardes et arbore un insigne de maison, celui des Vandree. Sa victime perd connaissance, sa tête part en arrière. Les mêmes tatouages que les tiens décorent son visage.

Masneth est l'alias de Mellindra qui se fait passer pour une guenaude vendeuse de secrets.
Allyamor prend la tête d'un gang de jeunes malfrats du braeryn.
Bruhyll accompagne zeerith dans une mission de reconnaissance dans les Voies des Maîtres, à la recherche du deuxième avant poste mizzrym. Il apprend qu'il n'est autre que le fils de Zeerith et Vyseran.
Chessdril’ria et Asha vont chercher des piwafwi dans le bazar pour le compte de la matronne.
Spoiler:
On a pris un peu de temps avec les joueurs pour discuter des PNJ qu'ils connaissent. Il en est ressorti (il ne sont pas tous encore au courant) :- une rescapée du clan de Filraen est retenue par Mellindra, Asha/Vierna va se rapprocher d'une cousine qui la tient an admiration pour faire payer son exil aux Vandree, Allyamor veut avoir des malfrats sous ses ordres, Bruhyll est le fils de Zeerith et Vyseran, Chessril'ria a comme secret qu'elle a laissé passer l'occasio nde tuer une elfe de la surface. Il s'agit de Khalessa Draga.
Cave de Masneth (sans bruhyll) :
Le gang d'Allyamor leur apprend que deux trolls sont entrés mais que personne n'est sorti. Allyamor leur fait faire diversion. Ils désamorcent les glyphes de garde avec des sans abris. À l'intérieur, pas de trace de masneth ou jhaldrym mais les Démons camouflés (amulette de disguise self) qui ont invoqué un autre Vrock. Ils s'aperçoivent vite que ce ne sont pas des trolls. L'affrontement est éprouvant. Filraen disparaît peu après (folie de Demogorgon : "ils veulent tous me tuer" suite à un jet raté face aux inscriptions démoniquaes qui ornent les murs de la caverne). Bruhyll apprend à son retour par Glabagool que les autres sont allés dans le braeryn et, une fois dans les environs, repère rapidement la diversion et l'emplacement de ses acolytes. Il les rejoint tandis que ceux ci fouillent une chambre camouflée, qui servait de laboratoire mais souligne clairement que Masneth/Mellindra ne vivait pas ici.

À leur sortie, ils sont pris en chasse par une troupe melarni qui les mène dans une embuscade. La prêtresse à leur tête se rend vite compte qu'il s'agit d'adversaires puissants et lâche des insect plagues. Chessdril’ria est contrainte d'utiliser un cercle de puissance (sort de paladin) pour qu'ils s'en sortent. La prêtresse a repéré le sortilège.

À leur retour, allyamor apprend de Tarlym que l'espion drow qui venait des informations aux duergars à leur départ vers Velkynvelve, Bemril, était en fait un melarni.
Bruhyll apprend qu'Honnemeth a eu une entrevue avec un Baenre.
Vierna a rendez vous avec une jeune nobliaude dans une taverne de Duthcloim.
Chessdril’ria enquête sur un certain Aumon Baenre.
Vierna se rend dans le Duthcloim pour une entrevue avec un membre d'une maison mineure.
* Je vais y fraire référence lors d'un bal où Chessdril'ria compte venir avec uen des robes récupérées dans son antre.
** Un des arcs ajoutés à Menzoberranzan :
Spoiler:
Les Mizzryms vont tenter un putsch avec l'appui de Themberchaud.
*** Un autre arc ajouté à Menzoberranzan :
Spoiler:
Les prêtresses d'Arach-Tinilith profitent des évènements pour faire une purge contre les mages, de préférence mâles mais pas que, à la recherche de membres du Concile des araignées)
**** Concernant la société de Brillance :
Spoiler:
J'ai décidé d'en faire des acteurs plus impliqués : ils savent ce qu'il se passe et que les PJs (drows pour rappel) ont un rôle à jouer dans les événements à venir.
***** L'étoile rouge :
Spoiler:
C'est l'artefact qui appartient à l'émissaire zhentarim dans le chapitre 9. Vu qu'ils n'en ont pas eu besoin pour arriver à Gravenhollow, je vais m'en servir d'astuce scénaristique pour permettre au détachement de la surface d'arriver aux portes de Menzoberranzan (et faire intervenir Aljanor Keenblade, cf. chapitre 10).
"Jouer avec Go@t, c'est à chaque fois mythique." (Zeben)
ZombieFanBoy Team, Maskagaz Zav Team et membre du studio Gobz'Ink, où les auteurs de JDR ont le poil soyeux :
Image

Avatar de l’utilisateur
Zoltan83
Messie
Messages : 1069
Inscription : dim. févr. 28, 2016 8:02 pm

Re: [CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Message par Zoltan83 » mar. juil. 03, 2018 8:55 pm

Go@t a écrit :
sam. mars 04, 2017 2:37 pm
Le système de companions fonctionne bien mais je vais revoir un peu les soldats que je trouve très mous (charge : +1d8 aux dégâts lors du premier round d'affrontement).

De quel système de companions tu parles? Même si c'est un peu tard pour ma campagne en-cours, cela m'intéresse pour le futur.

Avatar de l’utilisateur
Go@t
Dieu du rabin zombi cracheur de flamme
Messages : 5983
Inscription : mar. déc. 07, 2004 11:46 am
Localisation : Somewhere between Haven Creek and Scum City
Contact :

Re: [CR] DD5 - Des drows dans les abysses

Message par Go@t » ven. juil. 20, 2018 4:25 pm

J'avais trouvé ça en regardant des ressources sur OOTA, de mémoire c'était filé en lien dans un guide sur OOTA disponible gratuitement sur drivethru.
"Jouer avec Go@t, c'est à chaque fois mythique." (Zeben)
ZombieFanBoy Team, Maskagaz Zav Team et membre du studio Gobz'Ink, où les auteurs de JDR ont le poil soyeux :
Image

Répondre