Critiques

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
pseudo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2435
Inscription : jeu. sept. 01, 2011 9:42 pm
Localisation : Geneve

Re: Critiques

Message par pseudo »

Terminé la lecture de hors série Sombre 5 et hors série Sombre 6
Image
photos Johan Scipion

Pour la description du contenu, je vous renvoie au fil Sombre du forum ou sur le GROG, d'autres personnes ont déjà renseigné ces détails.

En remarque générale, comme toujours, c'est carré, pro, et rigolo. Ca cause sérieusement de choses pas sérieuses et inversement. Le ton est décontracté et percutant.

HS 5
Le setting Frankenstein est suffisamment détaillé pour permettre d'y jouer plusieurs parties semi improvisées. Ces dernières se déroulent suivant un enchainement d'étapes pour faire monter la pression.
Quand on joue avec du Frankenstein, on se doute bien de ce qu'il va se passer, et effectivement on n'est pas déçu. Le setting mêle le classique du cinéma et garde une fraicheur originale à l'aide de quelques twists. Les prétirés, PNJ et antagonistes ainsi que la structure de la partie concourent à faciliter la mise en œuvre de la partie.

La deuxième partie du numéro présente la genèse de Sombre classique, et relate les embuches du game design. C'est un article passionnant pour qui a déjà été tenter de mettre les mains dans le cambouis d'un moteur de jeu (et à en juger par les fils de discussion de casus no, ils sont légions). Tâche au combien difficile de faire réduire dans l'athanor les procédures pour que leur principe participe au mieux de la thématique, et que leur application soit aisément entendue par le commun des mortels (c'est à dire ceux qui ne connaissent rien aux jeux de rôle). Pas de grandiloquente recette miracle mais une argumentation détaillée et lucide sur les différentes étapes et nécessaires compromis.

HS 6
En fin revue, quelques cartes de profession supplémentaires pour le scénario Darkly Dozen. N'ayant jamais joué ce scénario, je n'ai pas grand chose à dire de ces cartes, si ce n'est que leur thématique m'est très sympathique.

Le reste de la revue est consacré à l'analyse de compte rendus de partie, appelés for justement feedback. Il y en a pour touts les Sombres qu'ils soient classique, zéro ou max, et pour touts les gouts, du naturel au surnaturel, en passant par le gothique et la science fiction. C'est très éclectique, et ça fait prendre conscience de la multiplicité en place de complexité de la famille Sombre.
J'adore les CR de Johan, ils permettent de démontrer l'originalité des parties. Parmi ceux ci, certains décrivent des problèmes rencontrés en jeu, qu'il s'agisse de pinaillage sur les règles, de création collective défaillante ou de comportement des participants. C'est très intéressant car en tant que MJ on est parfois confronté à ce genre de désagréments. C'est rassurant de voir que l'on n'est pas seul dans ces galères. Mes CR préférés sont ceux concernant Indian Lake car j'adhère plus volontiers à la thématique horreur contemporaine au fond des bois (avec supplément de bikers).

Conclusion
Voici encore deux numéros à lire avidement à la plage ou à la piscine. J'attends les prochains avec impatience.
Apparently you can take the boy out of the dungeon, but you can't take the dungeon out of the boy
(knights of the dinner table #73)

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7117
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Critiques

Message par killerklown »

En ce moment, je m'intéresse aux systèmes OSR légers pour motoriser un projet de "SF-Horreur" secret que j'ai démarré avec @GCM (Nous n'en dirons pas plus avant Septembre)
Dans ce cadre, je me suis penché sur quelques publications indie/OSR/Néo.

1.) Quoi que c'est ?
Et je suis tombé sur Microlite 20 fifth - adamantine edition
https://drive.google.com/file/d/1J_gPJj ... HeSsf/view


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
J'entends souvent parler (sur ce forum entre autres) des différentes version de Microlite qui est une référence dans les projets de simplification des jeux sur le système D20 (il y a un microlite 74, un sur D&D3, un autre sur D&D4, et ce dernier sur D&D5 [entres autres])


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
C'est gratuit, donc Joker


4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Je m'attendais à un truc simple et streamliné de la 5ème édition. Utilisable pour du Med-fan.


5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un truc simple et super streamliné des Basic Rules de la 5ème édition. Donc tout ce qui est dedans est open source. Tout en gardant l'esprit de D&D5 et ses mécaniques iconiques (avantages, Bounded accuracy)
Pour vous dire, on passe à 3 Attributs et 4 Compétences. Mais très chouette et avec des règles de création de monstres dont les stats blocks tiennent en une ligne, des règles d'équilibrage des rencontres et en appendice des classes supplémentaires.
En tout cas j'aime énormément.


6.) Allez vous vous en servir ?
Faut que j'arrive à convaincre mon binome, mais j'ai très envie de tenter l'aventure de baser notre jdr commun sur cette ossature simple et étoffable assez simplement.


7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Vu le prix, je vous conseille de télécharger le pdf, l'imprimer sous forme de brochure en omettant la page 16 (licence) au boulot [donc 4 feuilles A4 recto-verso pliées au milieu], lire les 16 pages dans les transports en commun en revenant à la maison et de jouer dans la foulée avec les copines et leurs mecs venus pour l'apéro.
Peut-être s'imprimer un one page dungeon pour complèter ? :D
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7031
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Critiques

Message par Cryoban »

@killerklown Je pense que ton post aurait plutôt sa place dans l'autre thread. Les critiques postées ont l'air de devoir être plus argumentées et étoffées en termes rédactionnels (raison pour laquelle ce fil n'est qu'à la page 67 alors qu'il est ouvert depuis près de 17 ans. Ce qui en dit long sur la profondeur de nos analyses :lol: )
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Répondre