Critiques

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 4502
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Critiques

Message par Cryoban » mar. juil. 11, 2017 8:04 pm

L'illustration est vraiment étrange, il y'a un tel contraste entre la scène de combat et l'air détendue de la guerrière, on croirait qu'elle entrain de battre du beurre ou un truc du genre plutôt que d'être cernée et entrain d'empaler une manticore.
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Shellshocked, The operational art of Frag...'nuff said
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit

Avatar de l’utilisateur
Dithral
Banni
Messages : 1434
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: Critiques

Message par Dithral » mar. juil. 11, 2017 8:21 pm

Cryoban a écrit :
mar. juil. 11, 2017 8:04 pm
on croirait qu'elle entrain de battre du beurre
Maintenant que tu le dis, je ne pense plus pouvoir imaginer autre chose.

Avatar de l’utilisateur
Macbesse
Dieu en cyrillique
Messages : 5111
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 8:48 pm
Localisation : Paris-Tachkent

Re: Critiques

Message par Macbesse » mer. juil. 12, 2017 10:39 am

Cryoban a écrit :
mar. juil. 11, 2017 8:04 pm
L'illustration est vraiment étrange, il y'a un tel contraste entre la scène de combat et l'air détendue de la guerrière, on croirait qu'elle entrain de battre du beurre ou un truc du genre plutôt que d'être cernée et entrain d'empaler une manticore.
Pour ma part, ça m'a fait penser à ces images de saints byzantins, où des héros guerriers mettent des raclées à des lions ou des dragons avec une sérénité tranquille.

Avatar de l’utilisateur
theudbald
Zelateur
Messages : 80
Inscription : mar. avr. 04, 2017 7:31 pm

Re: Critiques

Message par theudbald » mar. juil. 18, 2017 4:42 pm

1.) Quoi que c'est ?

Image

2.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Comme déjà indiqué, en temps que petite bourse, je ne fais que des achats réfléchis.

3.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un huis-clos citadin facilement exploitable. Habituellement, je ne prends que de vaste univers, ou le voyage et la référence et je cherchais quelque chose à une échelle plus ... humaine.

4.) Vous avez trouvé quoi ?

Un huis-clos citadin facilement exploitable ... et varié en possibilité de jeu. Mais s'il est bon, il n'est pas pour autant exempt de défauts. Voyons donc le positif et le négatif.

Au niveau du fond :

La Cité Sans Nom (CSN) est un univers « à taille humaine », limité aux frontières d’une grande ville dont le franchissement (pour sortir) signifie la mort pure et simple. A première vue, ce n’est pas forcément génial pour ceux qui aiment changer d’environnement, pour ceux qui veulent voir autre chose dans une campagne qu’une succession de ruelles étroites, de rues crasseuses et de bâtiments en pierre. Forte heureusement, CSN n’est pas uniquement cela. Chaque quartier à son atmosphère, du classique quartier citadin, jusqu’au quartier ou le végétal prédomine en passant par les sous-sols riches en animations. Autrement dit, malgré la petitesse de l’univers, ce dernier et riche en « paysages » et cette richesse ne s’accompagne pas d’incohérence ou d’explication ridicule, je trouve que tout est bien amené.

La CSN est un monde générique, sans règles et sans univers attitré, mais quelques rares passages s’accroche un peut trop à un héritage D&Dien. Le passage qui ma le plus « chagriné » et celui sur les langues. Je trouve dommage l'introduction de la langue « commun », d’autant plus dommage qu’un paragraphe au-dessus, il est indiqué qu'il y a multitude de langue dans la cité. Mais cette porte ouverte au « commun » retire beaucoup trop au coté mixage inter-monde, bienvenu dans stargate ou tout les aliens parlent anglais ... Au final ceux qui parlent exclusivement un dialecte et qui ne pipe mot du « commun » doivent se compter sur les doigts d'une main amputée (Hormis si l'on joue un « monstre » dans le classique D&D tout le monde parle le commun, c'est une langue obtenu automatiquement à la création). Il fallait rejeter cette notion de « commun » au profit d’une langue facile et rapide à apprendre pour les nouveaux venus (une sorte d'espérento MedFan). Mieux encore, proche des entrées, des vendeurs de potion linguistique, une potion alchimique équivalente à une drogue et qui après chaque « descente » diminue la capacité linguistique de l'utilisateur (y comprit de sa langue d’origine), ce dernier doit donc soit apprendre la langue locale (l'espérento MedFan) rapidement, soit rester avec ceux de son monde d’origine (et qui parlent la même langue), soit devenir à jamais dépendant de la drogue linguistique (car il arrivera un moment ou il serra incapable de communiquer sans elle). Une potion dont la première dose est fournie gratuitement à l’arrivée dans la cité, c’est un échantillon destiné à pousser les gens à acheter la potion plutôt qu’à apprendre la langue locale.

En 60 pages, on a une belle image de la CSN, il est facile de s’y faire un visuel, de comprendre le fonctionnement de la cité et il est tout aussi facile d’appréhender les possibilités offertes aux joueurs (et cela sans prendre en compte les 27 synopsis, 3 par « quartiers »). C’est donc un bon condensé et on ne ressort pas de cette lecture avec un sentiment d’inachevé. Il y a toute fois un point non développé et que j’aurais bien aimé voir, celui de la faune et de la flore. Le livre se concentre sur les humanoïdes intelligents, on sait pour ainsi dire tout sur eux (comment ils mangent, comment ils chient, comment ils vivent, ...) mais il n'y a pas vraiment d'indication quant à la faune et flore dangereuse (ou non) de la ville. Ainsi, en dehors des animaux que l'on mange, on reste un peut sur notre faim. On a bien l'image page 20 qui montre une sorte de puce volante géante, on sait que Baskerville à un chien démoniaque, qu’il y a des garous éternels grâce à la pleine lune permanente et on à connaissance de la présence d’oiseaux grâce à l'oiseleur. Mais j’aurais bien aimé un peut plus.

Je trouve aussi que la carte n'est pas tout à fait représentative de la cité. Par exemple, où sont les caravelles renversées du quartier du port ? Ou sont les tentes du quartier de la porte, je ne voie que des bâtiments en dur ! Et les cheminées métalliques du pendu ? C'est dommage, mais cela ne veut pas dire qu'elle est à jeter pour autant car elle permet quand même d'avoir une bonne vue de la cité, elle aide a visualiser l'emplacement des forces et des bâtiments. J'aurais par contre apprécié une seconde carte (a la place de la carte page 34 ?), schématique cette fois, avec juste les lieux important (sur le principe des cartes des monuments de Paris à destination des touristes), j'imagine bien les PJs nouvellement arrivée en ville acheter ce genre de carte.

Au niveau de la forme :

J'apprécie beaucoup la maquette et j'aime bien le changement des couleurs (titre + marge + couleur des images) en fonction du chapitre. Je n’ai pas trouvé la lecture désagréable (la couleur de fond et bien choisi), les pages du PDF s'affichent rapidement et je l'ai lu d'une seule traite sans problème. Mais … oui, il y a toujours des mais dans ma critique … peut être qu'un format A5 aurait été encore meilleur pour une lecture sur écran.

Je n’ai rien à redire sur les images, elles donnent une bonne représentation de l’univers mais ... la résolution de la page carte+légende et beaucoup trop faible et je ne comprends pas ce choix ; la différence de qualité entre le texte de la légende et le texte « dernier plan de la cité » est flagrant, de même que les supers fanions des archimages perdent tout de leurs superbes sur cette page.

L'index en marge est une très bonne idée, et personnellement, je trouve ça plus pratique qu'un index en fin de livre, et comme si ce n’était pas suffisant, on peut cliquer dessus pour se rendre directement au bon endroit. Il est toute fois dommage que des erreurs soit passés. Ex : « religion des six P14 », c'est plutôt page 6. « Minuit P4 », c'est plutôt page 24. « Troupe de la Rose P23 », c'est plutôt page 21. Heureusement si l’indication de la page est fausse, la redirection est juste (sauf pour la rose, qui n’a pas de redirection), mais la version papier ne profite pas de cette redirection automatique, donc pour eux, c'est moins cool.

Il y a un manque d'uniformisation dans certains termes. Par exemple "la religion des six" devient une fois "la religion des 6", ou encore la "fraternité du pardon" qui devient la "confrérie du pardon". C'est tout ce qui ma frappé et je ne pense pas en avoir vue d'autre. Mais je voulais quand même le signalé car en cas de Ctrl+F l'absence d'uniformisation rend plus difficile la recherche.

Les valeurs de mesures ; pourquoi les pieds (Dédale fait 9 pieds de haut) !!! Je sais que sa semble cool, mais pour beaucoup ça ne veut rien dire, on veut des mètres (Dédale fait donc a peut près 2,7m on va arrondir à 3 mètres). Encore une fois, c'est la seul référence qui ma sauté au yeux, mais c'est pas une raison pour ne pas en parler, mort au pieds, vive le système métrique.

Au niveau des secrets :

J’en suis satisfait, on n'est pas dans des révélations ubuesques ou sur des secrets que finalement le MJ devra garder pour lui faute d’une exploitation possible (d’autant plus que les deux « mega-synopsis » montre une façon d’en exploiter certains). Il y a même un secret qui répond à une question que je ne m'étais pas posé : le devenir des âmes des morts.

Au niveau des deux scénarios :

Les deux « méga-synopsis » (et non pas scénarios) sont intéressants, certes, ils sont à destination d'un groupe de PJs déjà bien installé dans la cité, mais les tenants et aboutissants sont - je trouve - plus intéressants que s'il y avait eu un « simple » scénario pour introduire les PJs dans la ville. Je préfère la vision de l'auteur sur la révélation de certains secrets qu'un scénario n’utilisant que la « surface » des particularités la cité, car après tout, ce n'est pas dès les premiers jours que les joueurs vont se confronter à de vrais secrets.

5.) Allez vous vous en servir ?

Tout a fait, je pense même le placer dans ma liste des univers récurrent s'il attire les joueurs car il s'adapte très bien à mon style de Meujeutage.

6.) En conseilleriez vous l'achat ?

Oui car même s'il a des petits défauts, cela reste un bon livre. On pourrais le rapprocher des suppléments qui présentes des villes dans Midnight (ils font aussi 60 pages, on a une ville présenté quartier par quartier, quelques personnages et quelques secrets), la CSN nous faisant même le plaisir d'être bien meilleur et bien mieux exploitable que certains de ces suppléments.

De plus la CNS malgré sont attachement à D&D reste générique. Pendant sa lecture, j'ai eu quelques idées pour y introduire des personnages venant de telle ou telle univers. En comparaison, j'aurais bien du mal à accroché Laelith à la majorité de mes univers MedFan.

Au final, il est très bien pour celui qui recherche un "univers a taille humaine" pour l'utiliser en solo ou pour le lier à son univers MedFan habituel et cela pour un prix abordable. Et puis comme il n'y a aucune notion de statistique ou de règles, ça reste un livre que l'on peut lire pour le plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1006
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Cool Raoûl

Message par Dannemoge » mer. juil. 19, 2017 3:45 pm

1.) Quoi que c'est ?

Raoûl v2, un hors série Casus Belli
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le site de Black Book Editions

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Impulsif pour mes joueurs, réfléchi pour moi. En voyant leur engouement pour le jeu, je l'ai pris.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu apéro amusant (toutes proportions gardées : un peu dans la même catégorie qu'un Brain Soda, Toons...). Initialement, quand BBE a commencé à parler de Raoûl l'année dernière, je me suis dit "quel intérêt ? qu'ils traduisent plutôt la v2 de Rippers :P ". Le teasing initial autour de Raoûl m'avait laissé plutôt froid, car j'avais manqué la v1 à l'époque et j'ai déjà des jeux apéros à proposer à ma table.

Leur précommande participative ressemblait beaucoup à une commande toute simple qu'on aurait rendue loufoque : les délais ont été très courts et je soupçonne que le livre + les options étaient totalement finalisés avant le démarrage de la campagne ;) Le fait de passer par une PP leurs a sans doute permis de rameuter plus de clients + de proposer des news délirantes (avec des photos ou des teasers des membres de BBE en plein barbecues).

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un jeu drôle et complet, trop complexe pour ma table.

On a trouvé pleins de qualités au jeu, et également d'autres points qui nous correspondaient moins. Je me permets de les développer ici, en terminant par les bons points vu qu'on a beaucoup apprécié ce jeu ;)

Les 4 - :
Les jets de dés et les relations de départ étaient tous les 2 trop compliqués pour nous :

- A chaque jet de dé, on devait sélectionner 1 ou plusieurs options dans une liste. Avec des options qui ont un impact si elles ne sont pas sélectionnées. A Apocalypse World on aurait fait avec. Là on partait dans l'idée d'un jeu apéro, light, donc on n'a pas été réceptifs. Je n'ai pas joué ces règles.

- Les relations de départ étaient également beaucoup trop compliquées pour nous. Avec 4 joueurs, et 6 relations par personnage (dont des relations communes entre 2 PJ), on a été obligés de dresser une carte. Sinon comment savoir si PJ1 peut coucher avec PnJ1, qui est son beau-frère et également dans une relation compliquée avec PJ2, en sachant que PJ1 est le père supposé du fils de PJ3 qui est lui-même en couple avec PnJ1 ?

Cela dit ces 2 points sont des éléments qui étaient "en trop". C'est le contraire d'un jeu à trous (type CthulhuTech où tu rames pour trouver une proposition ludique cohérente pour regrouper tous tes PJ). C'est facile de les élaguer, et c'est d'ailleurs ce qu'on a fait en ignorant certaines relations et en simplifiant grandement les jets de dés. Je n'ai rien inventé -> 0 succès : échec total, 1 succès : échec partiel, 2 succès : réussite partielle et 3 succès : réussite totale, et c'était géré !

Les 4 =
A la lecture, il y a certains passages humoristiques qui tombaient complètement à plat de mon côté. Heureusement, vu la quantité d'humour distillée dans l'ouvrage, ça restait un produit globalement très drôle et très agréable à lire.

Le livre est plus petit que je m'y attendais. J'imaginais un ouvrage d'au moins 200 pages ou épais comme le Casus Belli Hors Série 0 ou 1. A la place on a un petit livre de 130 pages.

J'avais survolé le Raoûl v1 et je n'avais pas du tout été emballé par le scénario. Là les auteurs ont voulu repartir de la v1 en la complétant, retravaillant, et modernisant. Résultat on retrouve ce scénario qui ne m'emballait pas (même s'il a sûrement été grandement amélioré au passage).

Les 4 + :
Pour ne pas vous donner une fausse impression : j'ai apprécié Raoûl (à la lecture et en jeu), et mes joueurs ont adoré. Il m'a suffit d'un synopsis de scénario, de la description de 2 ou 3 endroits du camping et de celle du gérant, et on a ri pendant 2 heures. (On était obligé de s'arrêter - au grand regret de tlm - à 2h pour des raisons logistiques)

Les cartes sont une très bonne idée. Les joueurs se sont mutuellement mis dans des situations difficiles à l'aide de celles-ci. Et j'en redonnais pour récompenser les bonnes idées.

J'ai apprécié la quantité de contenu dans le livre : des règles, un camping décrit, un scénario, 20 trames de scénarios, des PnJ, des idées de conversations PMU, + le contenu de l'écran. Attention d'ailleurs : l'écran n'a aucun contenu en commun avec le livre de base. Il contient de quoi générer des PnJ & situations à la volée. Mon évènement aléatoire préféré (trollesque) : "Le président Macron a vendu le pays à Goldman&Sachs" :lol:

J'ai aussi apprécié le prix : 25 € pour le livre + le petit écran + les cartes. C'est aussi ce qui m'a fait franchir le pas de l'achat "impulsif" (+ l'engouement de mes futurs joueurs & la présentation du jeu par l'auteur @Cédric Ferrand sur un autre fil et en préface du livre).

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui. Pour la 1ère fois avec un jdr, mes joueurs ont été unanimes pour me réclamer une autre séance, et aimeraient même une petite campagne ;)
On va déjà partir sur 2 ou 3 séances en tout cet été (et qui sait, sans doute des ones-shots les étés prochains ?). En tant qu'MJ je le vois plutôt comme un jeu apéro donc je ne me verrais pas y mener une campagne entière.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui, tant qu'il fait beau :) En plein hiver autour d'une fondue, je doute que l'ambiance soit la même :D [/quote]
Dernière modification par Dannemoge le jeu. juil. 20, 2017 2:50 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6070
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Cool Raoûl

Message par Solaris » mer. juil. 19, 2017 8:57 pm

Dannemoge a écrit :
mer. juil. 19, 2017 3:45 pm
1.) Quoi que c'est ?

Raoûl v2, un hors série Casus Belli

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui, tant qu'il fait beau :) En plein hiver autour d'une fondue, je doute que l'ambiance soit la même :D
Oui, l'ambiance ne serait pas la même...
Mais après les Bronzés, on a eu les Bronzés font du ski...
Et rien ne dit qu'une extension, même dans Casus Belli, ne pourrait pas être possible.
Et ainsi, tu pourrais même emmener ton Scrabble pendant les vacances d'hiver... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1006
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Critiques

Message par Dannemoge » mer. juil. 19, 2017 9:43 pm

Je suis d'accord ! Cependant pour le moment l'auteur et BBE en ont toujours parlé comme un jeu unique sans extensions. S'ils changent d'avis ils feront sans doute des heureux un hiver prochain effectivement ;)

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 5679
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Cool Raoûl

Message par Cédric Ferrand » mer. juil. 19, 2017 9:44 pm

Dannemoge a écrit :
mer. juil. 19, 2017 3:45 pm
Oui, tant qu'il fait beau :) En plein hiver autour d'une fondue, je doute que l'ambiance soit la même :D
Déjà fait.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5563
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Critiques

Message par Qui Revient de Loin » jeu. juil. 20, 2017 8:08 am

Le fichier de X-trem est toujours dispo ?
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Messie
Messages : 1006
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Cool Raoûl

Message par Dannemoge » jeu. juil. 20, 2017 10:14 am

Cédric Ferrand a écrit :
mer. juil. 19, 2017 11:07 pm
Merci pour ses retours, c'est très apprécié (d'autant que le jeu est joué, c'est encore plus l'éclate pour moi).
Je réponds ici pour regrouper. Content que ça te fasse plaisir ! Merci à toi, tu as bien fait de nous reporter la préface sur CasusNo, ça a fortement contribué à ma décision.
Cédric Ferrand a écrit :
mer. juil. 19, 2017 9:44 pm
Dannemoge a écrit :
mer. juil. 19, 2017 3:45 pm
Oui, tant qu'il fait beau :) En plein hiver autour d'une fondue, je doute que l'ambiance soit la même :D
Déjà fait.
Plus qu'à nous sortir une extension pour la v2 alors ;)
Blague à part, le thème du jeu le rend évidemment très adapté à la période de l'année actuelle, et joue beaucoup dans l'engouement de mes joueurs ^^

Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1806
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cool Raoûl

Message par Nébal » jeu. juil. 20, 2017 10:49 am

Dannemoge a écrit :
jeu. juil. 20, 2017 10:14 am
Merci à toi, tu as bien fait de nous reporter la préface sur CasusNo, ça a fortement contribué à ma décision.
Carrément, même chose pour moi. C'est clairement ce qui m'a donné envie de lire ce Raôul nouveau.

Avatar de l’utilisateur
cern
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1827
Inscription : mer. juil. 07, 2010 1:22 pm

Re: Critiques

Message par cern » jeu. juil. 20, 2017 1:22 pm

Raoul a un système qui s'inspire d'apocalypse world?

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 5679
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Critiques

Message par Cédric Ferrand » jeu. juil. 20, 2017 8:59 pm

cern a écrit :
jeu. juil. 20, 2017 1:22 pm
Raoul a un système qui s'inspire d'apocalypse world?
Inspiré de la fesse gauche.
Il y a 6 moves de base, des moves spécialisés et des choix à faire en fonction du nombre de réussite.
Mais c'est pas l'Apocalypse, c'est l'Apérocalypse.

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3042
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Critiques

Message par rogre » jeu. juil. 20, 2017 9:09 pm

cern a écrit :
jeu. juil. 20, 2017 1:22 pm
Raoul a un système qui s'inspire d'apocalypse world?
Non, c'est l'apocalypse world qui est inspiré de Raoûl… :)
"Things are going to slide in all directions, won't be nothing you can measure anymore" - Leonard Cohen, "The Future"

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6070
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Critiques

Message par Solaris » ven. juil. 21, 2017 7:23 am

rogre a écrit :
jeu. juil. 20, 2017 9:09 pm
cern a écrit :
jeu. juil. 20, 2017 1:22 pm
Raoul a un système qui s'inspire d'apocalypse world?
Non, c'est l'apocalypse world qui est inspiré de Raoûl… :)
Et est-ce que Raoul sent toujours sous les bras ? :mrgreen:

Répondre