[CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor HQ2)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
MuzoLeVrai
Transcendé
Messages : 804
Inscription : mer. déc. 03, 2008 9:45 pm
Localisation : Paris

[CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor HQ2)

Message par MuzoLeVrai » dim. avr. 03, 2011 11:44 pm

Bonjour,

Je vais vous poster ici, le CR de mon scénario ouanechotte de la transposition du scénario du même nom pour Savage World (Voir Daring Tales of Adventures Compendium 2) dans le monde de Crimson Skies.

Dans un premier temps, je vais vous expliquer les aménagement du scénario, puis la mécanique testée pour faire du Crimson Skies avec pour moteur Heroquest 2.

Pré-requis aux explications: avoir le scénario, et les livres du jeu de plateau Crimson Skies.

Adaptation du scénario:

Transposer tout ce qui se passe à Boston à New York ou dans l'état: Empire State
Transposer les US Marines de la prison, en Milice de l'Empire State.
  • Acte1
    • Scène 1: Attaque par un Fairchild F6II Brigand et un Sanderson Vampire, Confrontation Simple
      Scène 2: Confrontation étendue pour la fuite fasse aux cannibales
      Scène 4: confrontation simple fasse à l'attaque de voyous
    Acte2
    • Scène 3: Confrontation simple pour la baston de bar
      Scène 4: l'attaque des voyous à la sortie de l'appartement est supprimée car inutile.
    Acte3
    • Scène 2: Confrontation étendue pour sortir du piège
      Scène 3: Pas de confrontation pour fuir
      Scène 4: Confrontation Simple (il faut capturer le traitre)
    Acte4
    • Scène 1: Le coup des missiles est supprimé car n'apporte rien
      Scène 2: Confrontation de groupe simple contre 2 Sanderson Brigand, et l'avion qui transporte les dignitaires est remplacé par un Zeppelin
      Scène 4: Climatic scene
La mécanique sous le capot du protoype d'avion:

La création des personnages:
Les PJ sont construits avec 2 mots clefs, le premier est leur archétype (ce qu'ils sont), et le second est "pilotage" (tout ce qui tourne autour du pilotage et de l'avion, mais pas l'avion lui même). Au lieu des 10 traits, j'en autorise 12: 9 pour le mot clef de l'archétype et 3 pour le pilotage. Et bien sur, ils peuvent avoir jusque 3 défauts.

Les zingues:
Les avions n'apportent qu'un bonus à ce que fait le joueur, car étant dans un jeu Pulp je conçoit très bien qu'un As dans une casserole soit supérieur à un débutant dans un prototype ultra performant. C'est le personnage le centre du jeu, et l'avion est un bonus.

Les avions sont synthétisés sous 3 traits, et des défauts et qualités.
Les 3 traits sont:
  • Maneuvrability: qui est un synthèse de la maniabilité de l'avion, qui est en fait basé sur le Base To Hit du jeu.
    Weaponry: qui est la puissance de feu de l'avion, c'est une synthèse de tout son armement (sauf les roquettes)
    Armor: qui est la synthèse du blindage
Le supplément de jeu de plateau "Behind the Crimson Veil" introduit dans la mécanique de jeu des attributs aux avions qui sont des qualités et des défauts. Cela à l'avantage d'être directement utilisable dans Heroquest.

Voici la synthèse d'un Bloodhawk:
Image
  • Maneuvrability: 20 (soit un bonus de +4)
    Weaponry: 13 (soit un bonus de +3)
    Armor: Light
    Flaws:
    • Poor Stall Speed
    Qualities:
    • Light Stick
      Superior weapon (all)
      Deadly accuracy
      G-Efficient cockpit.
Mon prochain poste sera le CR en lui-même. (et hop un cliffhanger...)

/Muzo
D20 Addict (même pas peur)
MJ feignasse qui aime les scénarii du commerce!
----
Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3452
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 14ème.

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par Sherkan » dim. avr. 03, 2011 11:58 pm

Je vais suivre çà avec intérêt...j'adore l'univers de Crimson Skies :bierre:
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme

Avatar de l’utilisateur
wolfy
Mystique
Messages : 857
Inscription : lun. oct. 22, 2007 5:12 pm

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par wolfy » lun. avr. 04, 2011 8:18 am

Salut MuzoLeVrai,

Comme Sherkan je suivrais avec attention ton CR et la façon dont tu utilises l'aspect aérien, étant fan d'aviation j'aimerais beaucoup faire jouer dans un monde comme Crimson Skies/Sky Crawlers/Area 88. Je pense que j'utiliserais le système de Atomic Higwhay, il va falloir que je vois comment caractériser les appareils avec suffisamment de détail mais en restant simple (comme le fait Atomic Highway pour les véhicules de façon générale).

Il faut d'ailleurs que je lise les deux romans de Crimson Skies, surtout après avoir lu les deux romans édités sur Sky Crawlers, les ambiances étant totalement différentes. J'avais aussi apprécié le jeu vidéo de Crimson Skies, par contre ne possédant pas le jeu de plateau je n'ai pas moyen d'avoir une vision précise des appareils. En fait je me demandais s'il y avait un jeu qui utilisait un système assez simple pour jouer/caractériser des avions et des combats aériens de façon assez fluide, sans tomber dans le "simulationnisme".

A plus,
Thierry ;)
"L'Angleterre s’écroule dans l’ordre, la France se relève dans le désordre"
Winston Chruchill

kristoff
Messie
Messages : 1190
Inscription : jeu. juil. 07, 2005 4:56 pm
Localisation : faleyras

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par kristoff » lun. avr. 04, 2011 9:39 am

oh oui, vas y raconte !
miam miam !
j'ai beau ne pas avoir toujours raison, je ne me souviens pas avoir jamais eu tort :-)
http://www.kristoff-valla.blogspot.com
"Kath : renaissance " - premier tome d'une trilogie fantastique contemporaine
http://www.editionsdupetitcaveau.com/pr ... off-valla/

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 454
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par oufle » lun. avr. 04, 2011 12:27 pm

J'adore l'univers de Crimson Skies (que j'ai découvert avec le jeu video sur Xbox), j'attends ton CR avec impatience.

Il est possible de toper les pdf du jeu de plateau plutot facilement.

Par contre, c'est quoi le système HQ2 ?

Oufle

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19869
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par Udo Femi » lun. avr. 04, 2011 1:07 pm

HeroQuest II
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
MuzoLeVrai
Transcendé
Messages : 804
Inscription : mer. déc. 03, 2008 9:45 pm
Localisation : Paris

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par MuzoLeVrai » sam. avr. 09, 2011 12:35 am

Le casting:

Nathan Irons, ancien pilote acrobatique

Preston Fairbanks, Chasseur de primes

L'histoire:

Nathan Irons et Preston Fairbanks sont associés dans la société Phoenix LLC. Leurs services vont de la protection de courrier, du transport de petites marchandises, à l'escorte de personnalités. Leur Société est basée dans l'état de l'Empire State.

ils ont été personnellement engagés par un magnat industriel Mr Van Gulten. Leur mission est de mener un MacDonnel S2B Kestrel, contenant une caisse "à n'ouvrir qu'en cas d'urgence", à Cuba. Cette caisse les intrigues.

Après de longues heures de vols et un dernier ravitaillement dans les Bermudes, ils approchent de la Havane. Alors que tout se passe tranquillement, Nathan, qui tient le manche, remarque que tous les instruments de bords s'affolent et deviennent inutilisables, la radio n'émet plus qu'un crachotement. Preston scrute le ciel et voit arriver droit sur eux un Fairchild F6II Brigand et un Sanderson FB14 Vampire de couleurs rouge avec comme signe un crâne. Il prend alors en main la mitrailleuse arrière, et constate alors que celle-ci est sabotée.
Sachant qu'il est capable de réparer n'importe quoi avec un trombone et un chewing gum, il ne s'affole pas. Par curiosité il ouvre la caisse "à n'ouvrir qu'en cas d'urgence" et y découvre diverse pièces de rechange pour l'avion et l'armement, et des munitions pour les mitrailleuses.
Connaissant les faiblesses des avions pirates (l'un a des problème pour virer à gauche et le second n'est pas très maniable), Nathan décide de descendre en vrille à gauche dans les nuages. Preston ayant remis la mitrailleuse en route et grâce à la manœuvre, les bandits n'arrivent pas à suivre.
Arrivés à la Havane, ils se présentent au hangar de l'entreprise de Van Gulten ou la personne sensée les y attendre est surprise de les voir arriver. Un coup de fil à Van Gulten et celui-ci leur demande de le retrouver à l'un des aérodromes de New York.

Le retour vers New York se passe sans autres perturbations.

Nos 2 héros rencontre Van Gulten à la descente de son avion. Il est accompagné de son comptable, son pilote et de sa secrétaire, Melle Brown, qui se fait remarquer en trébuchant sur la dernière marche de l'escalier et en éparpillant les papiers sur le sol.
Van Gulten s'excuse des désagréments occasionnés, car il se doutait que quelque chose allait arriver. Nathan et Preston apprennent que leur employeur à perdu une douzaine d'avions et quelques zeppelins dans les douze derniers mois, et il n'est pas le seul dans ce cas. Il leur propose d'enquêter plus en allant interroger un ancien chef de gang pirate, Jed Bullock, qui est actuellement emprisonné dans une prison secrète. Il a convenu d'un réduction de peine contre des informations. Pour cela il leur faudra se conformer au plan de vol et y aller très vite. Deux Hughes Bloodhawks flambant neufs leur sont alloués pour mener à bien cette mission.

Preston, en bon chasseur de prime, fait appel à ses relations pour se rencarder sur ce Van Gulten et Bullock. Il en ressort que le premier est plutôt propre dans son genre. Bullock est un ancien chef de pirates qui a sévi dans l'Empire State. Il est réputé pour avoir mener un raid contre un zeppelin convoyant un idole carthaginoise en argent. Suite l'arrestation de Jed, l'idole ne fut jamais retrouvée.

En se rendant au hangar où sont stationnés les deux bloodhawks, une voiture arrivent rapidement vers les deux associés. Des gangsters sortent leurs tommygun par les fenêtres, et les prennent pour cibles. Preston se jette derrière le premier bidon d'huile, alors que Nathan est touché à la jambe. La voiture fuit.
La blessure n'est pas trop grave, Nathan se fait soigné, et tous deux partent pour leur mission.

Les consignes sont simples, la prison se trouve au fond d'un canyon, et pour y entrer, il faut suivre se canyon et ne surtout pas en sortir. Tout avion qui en ressort sera implacablement abattu par les défenses qui se trouvent en haut des parois.

Les Bloodhawks entrent dans le canyon et s'annoncent. Deux bandits prennent en chasse nos héros. Toute communication est impossible car les instrument de bords s'agitent et la radio devient muette.
Preston met les gaz, alors que Nathan tente de ralentir les poursuivants.
Dans un virage du canyon, il tire sur la parois extérieur pour faire tomber des éboulis et autres rochers pouvant être en équilibres. Cette manœuvre ne perturbe pas le premier bandit. Par contre le second arrivant juste derrière se trouve endommagé par les gravats qui tombent, il se désengage et sort du canyon, tout en encaissant quelques salves de la défense.
Toujours poursuivis, Nathan tente une manœuvre audacieuse qui lui permet de se retrouver derrière son poursuivant. Ceci permet d'être en bonne position pour mettre hors combat le dernier avion perturbateur. Le dernier bandit est endommagé et se désengage au travers des tirs de la DCA.

Le contact radio revient. Les deux Bloodhawks arrivent à la fin du canyon, et passent une immense porte pour se retrouver dans un aérodrome souterrain.

A la descente de leurs avions, les deux pilotes sont accueillis austèrement par le Major O'Connor et deux gardes armés qui les tiennent en joue. Ils sont emmenés dans une salle pour les informés sur les us et coutume du lieu, puis ils sont emmenés vers la cellule de Bullock.
Jed Bullock ne pensait pas réellement avoir de la visite. Il informe ses visiteurs que cela fait quelques années qu'il est enfermé, et qu'il est donc plutôt hors-jeu. Mais il leur donne un contact, une personne de confiance: Shangaï Harry qui se trouve à la Havane. Ils trouveront ce contact dans un club. Afin d'entrer en contact ils devront donner le phrase: "Le temps à Honolulu est très plaisant à cette époque de l'année", l'interlocuteur devra répondre "Et les filles dansantes sont belles, elles aussi."

Nathan et Preston décident de reprendre leurs avions personnels qu'ils ont laissé à New York: un Firebrand et un P21-J MkIII Devastator.

Arrivés à la Havane, ils se rendent directement au club indiqué. C'est un club de tango fréquenté par des touristes et des autochtones. Après avoir demandé au barman qui était Shagai Harry, ils se dirigent vers un couple de danseur. Preston s'introduit avec la phrase idoine, le danseur leur répond un "Oui, yé vous écoute". Les quatre personnes se dirigent vers un table, Preston essayant de d'insister auprès du danseur, alors que Nathan fait les yeux doux à la belle danseuse. Elle murmurera dans l'oreille de Nathan un: "Et les filles dansantes sont belles, elles aussi". Les tourteaux s'éclipsent pour discuter à une table plus discrète.
Pendant qu'ils échangent quelques informations, Preston n'arrivent pas à se faire comprendre du « Harry », et commence à s'impatienter.
Harry demande à un serveur de rattraper Preston, qui se dirige vers la sortie, excédé par ce danseur imbu de lui-même.
Après avoir connu les motivations de ces 2 inconnus, Harriette leur donne rendez-vous plus tard dans la soirée, car elle doit prendre quelques renseignements. Au moment de se séparer un marin ivre demande de manière peu cavalière de laisser danser Harry. Preston l'envoie sur les roses. Une bagarre générale se déclenche car le marin est chaud. Nathan s'éclipse en compagnie d'Hariette, pendant que Preston immobilise le matelot en lui déboitant l'épaule.
Tous se retrouvent dehors, et Harry promet à Nathan de se revoir le soir en lui laissant un baiser.

Comme convenu les deux aviateurs se retrouvent à l'heure dite devant la porte de l'appartement d'Harry. Ils frappent à la porte ... qui s'ouvre seule. Ils entrent sur le qui vive, dans un appartement déserté par sa locataire. Celle-ci semble avoir fait ses valises, sa garde robe est vide. Une photo de la belle est en évidence sur le miroir de la chambre, avec au dos un message:"Monastère San Angelo, La Havane, Abbé Delgado".

Nathan étudie des cartes de la havane, et trouve la position du fameux monastère, qui se trouvent dans les montagnes. Ils ont la possibilité de pouvoir atterrir près d'un village voisin de San Angelo.

Voilà nos aventuriers parti en direction du monastère à bord de leurs aéroplanes.

Arrivé à l'entrée du monastère, ils demandent l'abbé Delgado. Un moine ayant fait vœu de silence les guides jusqu'à un bureau.
L'abbé Joachim les acceuils. Ils insistent pour voir l'abbé Delgado, le frère leur répond qu'il est l'abbé Joachim Delgado, mais avec un accent fort germanique. Effectivement ce saint homme est autrichien. Nathan espère secrètement que la belle Harriette est venue se cacher en ce lieu.
Lorsque Preston parle d'Harry, le moine indique connaitre la femme. Il leur apprend sur le ton de la confidence que le monastère est en faite une station d'écoute au service de l'Empire State.

Après quelques échanges, l'abbé pense ces deux visiteurs sont bien dans la confidence. Il leur annonce que Harry avait raison en leur disant qu'il pourrait les aider. Car cette histoire de pirate du ciel est vraiment troublante, malheureusement c'est une affaire qu'ils ne pourront pas résoudre. La porte s'ouvrent et quatres moines entrent armés de Schweisser SMG, l'abbé leur demande de lui remettre leur armes tout en les menaçant d'un pistolet. Car il est inutile de verser le sang dans un lieu saint. Oui les moins ont plutôt des bottes que des sandales sous leur robe de bure.

Les aviateurs se retrouvent les mains attachées et emmenés dans les profondeurs du monastère. Ils traversent un bunker de munition, et sont finalement mis dans une cage, qui est maintenu en hauteur par une grue. La cage se trouve au-dessus d'un bassin.
Le faux abbé Delgado à l'accent germanophone, leur fait son soliloque. Cet avant poste n'est pas une station d'écoute américaine, mais plutôt une station d'écoute issue des plus grands esprits allemandes. Ces mêmes esprits d'où est sorti l'aérodrome mobile Luftschloss et ses pirates du ciel.
Mais notre homme n'est pas un monstre, c'est un biologiste passionné par les animaux, surtout les plus voraces. Ainsi la cage qui accueille nos héros va descendre doucement dans cette piscine qui héberge ses chers petits ... piranha. Sur ce, l'homme quitte les lieux en laissant deux gardes et la grue qui descend lentement.

Nathan espère que Harry n'est finalement pas dans ce monastère.

Preston défait les liens de Nathan avec ses dents. Une fois les deux associés les mains libres, ils font osciller la cage de manière à la faire tomber hors de la piscine. Les gardes s'intéressent à eux et leurs demandent d'arrêter. Preston se rend compte que la porte n'est pas verrouillée, et se jette, depuis la cage en mouvement, sur le garde le plus proche pour le désarmé. Le premier garde se retrouve ainsi désarmé et dans les choux. Pendant que le chasseur de prime se jette sur le second, nathan sort de la cage et prends l'arme du garde à terre pour aider Preston à mettre hors de combat le second garde. Le corps à corps est dur, mais le garde réussi à s'échapper et à sonner l'alarme.

les deux pilotes sortent de cette pièce, et récupère leurs affaires dans le bunker. Dans une pièce voisine, ils entendent un opérateur radio qui communique avec une femme. La voix de celle-ci les interpelle, c'est la secrétaire de Van Gulten! Preston menace l'opérateur et demande si une autre femme ne serait pas dans les parages. Ayant répondu par la négative, celui-ci est assommé et sa radio détruite.

Ils en profitent pour activer un détonateur sur des explosifs dans le bunker, histoire d'animer leur retraite.

Les deux associés remontent les couloirs et traversent la cour alors que le bunker explose, surprenant les allemands en patrouille. Ils fuient jusqu'au village pour embarquer à bord des avions. Nathan couvre leur retraite avec la mitraillette qu'il avait précieusement gardé, retardant leur poursuivants déguisés en moines.

Les villageois les regardent passer d'un air interrogateur. Arrivés aux zincs, ils se rendent compte que les faux moines montent les villageois contre eux. Ils décollent donc poursuivis par des hommes armés de fourches et de pioches. Ils rentrent sans encombre à New York et entrent en contact avec Van Gulten.

Après un appel à son bureau, Van Gulten les retrouvent dans un carré VIP de l'aéroport, où ils sont seuls. Il est surpris des révélations des deux pilotes, mais n'en attendait pas moins d'une femme. Il leurs apprend que Mademoiselle Brown est actuellement en tournée d'inspection dans un entrepôt.

Arrivés à l'entrepôt, les avionneurs se font conduire dans le bureau ou se trouve la secrétaire. Du couloir où ils se trouvent, il peuvent la voir à travers une grande vitre. Elle leur tourne le dos alors qu'elle téléphone. Elle se retourne furieuse, et les voie (elle vient d'apprendre le fiasco du monastère). Elle prend un poignard qu'elle lance dans la vitre pour les blesser avec les éclats de verre. Elle lance un appel en allemand dans les hauts parleurs. Des hommes de mains arrivent depuis l'entrepôt. Preston se précipite dans le bureau pour immobiliser la traitresse. Alors que Nathan impressionne tellement les arrivants qui veulent aider leur patronne, que ceux-ci reculent. Preston réussit à immobiliser Melle Brown et à l'emmener.

LA première décision prise, est de ramener cette femme à leur employeur. Alors que Nathan la transporte sur l'épaule comme un vulgaire paquet, elle leur apprend que sont vrai nom est Emma Braun, et est allemande. Ils ne pourront pas arrêter le Luftschloss et ses pirates qui sont partis détruire une zeppelin qui transporte une grande partie des financiers de l'Empire State à la Havane pour un colloque. Cela portera un coup fatale à leur économie!

Nathan perçoit un craquement dans la bouche de la belle, et celle-ci devient inerte. Le coup de la dent empoisonnée!

Nos deux compères se précipitent à l'aéroport où ils font un rapport à Van Gulten. Ce dernier fait encore une fois appel à son ami Howard Hugues. Celui-ci rapplique avec deux Bloodhawks, munis de boosters ce qui leur permettra de rattraper le Zeppelin.

Les deux bloodhawks boostés rejoignent le zeppelin au même moment que les bandits, mais ceux-ci ne les ont pas repéré. Comme à chaque rencontre les instruments de bords sont brouillés. Nathan utilise les boosters comme roquettes pour divertir les deux Sanderson FB14 Vampire de leur cible. Ceux-ci se retourne et font face. Les bandits sont rapidement neutralisés. Mais le brouillage reste. Un troisième bandit est surplace, mais ne participait pas à l'attaque. Preston et Nathan décident de le suivre. L'avion se dirige vers une base volante, un aérodrome maintenu en l'air par 4 immenses zeppelins. C'est le Luftschloss constitué d'une piste et d'un hangard avec tour de contrôle. L'avion pris en filature atterrit et se range dans le hangard.

Nathan atterrit, tandis que Preston le soutient depuis les airs. Les zeppelins sont maintenus par d'immenses câbles métalliques. Nathan se dirige vers le plus proche et décide de descendre vers les mécanismes d'amarrage et de libérer le zeppelin.
Le treuil du premier câble commence à libérer son ballon. Nathan ressort rapidement de là, mais est repéré par des soldats. Il se précipite vers un autre ballon et libère un second Zeppelin.
Le Luftschloss commence à avoir sa piste qui penche, et commence à descendre vers la mer. Nathan utilise les coursives sous la piste pour trouver son chemin vers un troisième treuil. Cela surprend les soldats qui sont venus l'attendre à la sorti du précédent treuil.
Le troisième ballon se libère, l'immense machine commence à pencher dangereusement vers la mer. Nathan se précipite vers son avion pour le mettre au moins dans le sens de la pente pour laisser rouler l'aéroplane pendant qu'il démarre le moteur. Il réussit à décoller.

Les deux pilotes peuvent observer l'immense structure qui se fracasse dans la mer, et finit engloutit par les vagues.
D20 Addict (même pas peur)
MJ feignasse qui aime les scénarii du commerce!
----
Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

Avatar de l’utilisateur
MuzoLeVrai
Transcendé
Messages : 804
Inscription : mer. déc. 03, 2008 9:45 pm
Localisation : Paris

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par MuzoLeVrai » sam. avr. 09, 2011 12:46 am

La salle de briefing

Bon c'était ma première partie de HQ2, j'ai donc largement tâtonné, et cafouillé.

Comme vous avez pu le lire dans les notes du premier poste, j'avais juste défini le type de conflit et basta. Sauf que le premier conflit, en suivant le scénario, mes PJ auraient du aller s'écraser sur une île déserte.
En fait, j'ai eu le bête réflexe donj': "un gob' vous attaque". Ce que j'aurais dû faire, c'était leur décrire la bataille aérienne, puis déterminer un conflit dont le but était de limiter la casse lors de l'atterrissage d'urgence. Le résultat aurait alors influencer sur leur état de santé ou le matos qu'ils auraient pu récupérer pour survivre.

Dans le même ordre d'idée, je n'ai fait qu'un seul conflit prolongé, alors que j'aurais pu/du en faire 3. Que c'est il passé? je suis retombé dans le travers Donj': "je tappe, tu tappes". et je me suis retrouvé à faire 2, 3 jets avec les joueurs.

De même pour la scène final, cela s'est résolu en plusieurs jets, au lieu d'un conflit étendu contre les évènements sur le Luftschloss.

Donc en plus du style de conflit, il faut aussi définir le but du conflit, tout en orientant le résultat vers l'histoire.

Avec les joueurs nous avons beaucoup joué à Heroquest 1 (c'était un des joueurs de ma partie qui faisait le MJ), du coup lors conflit étendu, l'un d'eux était très déçu de ne pas utiliser le système de HQ1 qu'il trouvait plus dynamique.
Cela dit, je vais continuer encore un peu à utiliser le système de conflit étendu de HQ2, et peut-être utiliser la version HQ1 pour les scènes finales ou "climatic".

/Muzo
D20 Addict (même pas peur)
MJ feignasse qui aime les scénarii du commerce!
----
Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 454
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par oufle » mar. avr. 12, 2011 5:47 pm

Intéressant, je testerai bien ce système dans un contexte comme celui là.
Pour le scénario, il y a ce qu'il faut de voyage, d'action, et de rebondissement !

Oufle

Avatar de l’utilisateur
MuzoLeVrai
Transcendé
Messages : 804
Inscription : mer. déc. 03, 2008 9:45 pm
Localisation : Paris

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par MuzoLeVrai » mar. avr. 12, 2011 10:01 pm

Et encore j'ai limité la zone géographique, car dans le scénario original, le monastère se trouve en argentine.

Les scénario Daring Tales of Adventure sont très bien pour faire du pulp.

Normalement, mon prochain ouaneshot que je maitriserais sera le premier scénario de la série, toujours avec HQ2 pour moteur. Mais cette fois-ci dans le contexte d'origine du scénario, pas de transposition dans Crimson Skies.

Mais nous reprenons notre campagne Dark Heresy.

Sinon autre chose que j'ai trèèèès apprécié dans HQ2, il n'est pas utile de définir les stats des antagonistes. Car le système est prévue pour jouer face à une difficulté, si aucune "statistique" n'est prévue par le MJ.
J'ai mis des avions spécifique de Crimson Skies pour l'ambiance, j'aurais très bien pu dire que c'était 2 avions point. Mais j'ai tout de même créé les statistiques des avions à partir de celles du jeu.

Lors des conflits, tous mes jets se sont fait sur la base du moment (1er scénario, base = 14) qui est ensuite pondéré par la difficulté que l'ont veut attribuer (facile -6, normal 0, modéré +6, .... )

/Muzo
D20 Addict (même pas peur)
MJ feignasse qui aime les scénarii du commerce!
----
Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

Avatar de l’utilisateur
wolfy
Mystique
Messages : 857
Inscription : lun. oct. 22, 2007 5:12 pm

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par wolfy » mer. avr. 13, 2011 4:28 pm

Merci beaucoup à MuzoLeVrai pour son CR, très dynamique, et pour rester dans l'ambiance :

Image

@oufle : J'ai fini par trouver des documents sur Crimson Skies, mais pour certains d'entre eux il a fallu pas mal creuser, ou alors mon google fu se rouille :lol: . Mais comme tu avais indiqué que l'on pouvait les trouver j'ai persévéré :yes: .

Thierry ;)
"L'Angleterre s’écroule dans l’ordre, la France se relève dans le désordre"
Winston Chruchill

Avatar de l’utilisateur
MuzoLeVrai
Transcendé
Messages : 804
Inscription : mer. déc. 03, 2008 9:45 pm
Localisation : Paris

Re: [CR] Crimson Skies: Sky Pirate of the Caribbeans (Motor

Message par MuzoLeVrai » mer. avr. 13, 2011 6:18 pm

Un type è fait un miroir du site du jeu de plateau lors de la sortie du premier jeu vidéo: http://firedrake.org/roger/csarchive/bo ... /index.htm

/Muzo
D20 Addict (même pas peur)
MJ feignasse qui aime les scénarii du commerce!
----
Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

Répondre