[CR] Yggdrasill

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5814
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

[CR] Yggdrasill

Message par lepropre »

Ce week-end partie d'Yggdrasill.
Première partie pour ma part et pour l'ensemble des joueurs.
Je leur ai fait jouer "premières armes" le scénario d'introduction de la campagne disponible sur le site du 7eme cercle.
Pour ceux ne le connaissant pas en voici un rapide résumé :
Alors que le village est en pleine ébullition en raison d’une fête organisée en l’honneur de la fille du Jarl les joueurs découvrent qu’une menace pèse sur leur communauté et plus particulièrement leur jarl (Seigneur). Les joueurs vont devoir enquêter et réduire cette menace à néant tout en participant aux festivités.

Le groupe :
5 joueurs (Habituellement je préfère des groupes de 3 joueurs, 4 étant selon moi le maximum pour pouvoir se consacrer à chacun) --> Finalement le format d'Yggdrasill avec un groupe soudé se prête bien à la gestion de nombreux PJ et je n'ai pas ressenti cet effet de surnombre.
Tout le monde a voulu créer son personnage j'ai utilisé les archétypes du livre de base uniquement pour m'en inspirer au niveau du background de chacun.

Un Scalde : Bon orateur bien sur mais maitrisant aussi le Garld.
Premier personnage crée du groupe. On a commencé la création via Facebook puis continué le jour même (pour la magie). Première surprise pour ma part alors que je pensais que le joueur s’orienterait vers le charme il s’est orienté vers les Malédictions.

Un forgeron :
Artisan maitrisant les Runes.
Seul joueur du groupe à ne pas avoir voulu connaitre son tirage de runes.

Un Berseker :
Bien optimisé baston partant sur le profil classique du guerrier Ours.

Un Hirdmein :
J’ai pour lui repris le concept du pré tiré du livre de base et j’en ai fait le garde du corps de la fille du Jarl.

Un "marin-Marchand" :
Entre guillemet car le joueur n’a mis aucun point en navigation et aucun point en commerce.
Mais il compense par d’autres compétences pour un résultat détonnant.

Bilan des personnages et de leur création.
La création des personnages est facile et plutôt rapide.
Le tirage des runes et un peu angoissant au début (La peur que celles-ci soient difficiles à manier avec le concept du personnage) mais finalement ca apporte immédiatement une touche et une ambiance et il y’a toujours moyen de l’expliquer (Au pire quand le joueur ne comprend pas en quoi elle aurait déjà plus influencé le personnage il suffit de botter directement vers le futur. C’est son destin cela arriverait en temps et en heure)
Le seul moment long est chiant de la création est lors des manœuvres.
Si c’était à refaire je les virerais pour une première partie. (Surtout vue le peu d’utilisation en jeu qu’il y’a eu)
La création des personnages a aussi permis d’expliquer aux joueurs quelques concepts de l’univers et les plonger dans l’état d’esprit du jeu

Résumé de la partie :
On a commencé par une petite phase de 5 minutes. Afin de leur expliquer la situation politique du Danemark et les enjeux pour leur communauté. J’avais un peu d’appréhension au début de la partie. (J’avais peur qu’ils partent dans un délire on est des gros vikings bourrins)



Le scénario commence par la découverte de traces suspectes en forêt.
Evidemment un des joueurs à tout fait pour ne pas aller voir plus loin et j’ai commencé à me demander si ils n’allaient pas passer totalement outre le scénario. Ils y sont tout de même allés ce qui a été l’occasion de tester le système de combat.
Ca va vite, très vite. Le jet unique gérant tout à a la fois la touche et les dommages est une très bonne idée. Si le Berseker à fait son office en réduisant en charpie la majorité des adversaires à lui tout seul j’ai eu l’agréable surprise de voir que :
1- Il était fragile
2- Les autres joueurs avaient leur rôle à jouer. Chaque personnage même sans avoir cherché à faire un guerrier à pu participer au combat sans être ridicule.

Après ce premier combat retour au village afin de prévenir le Jarl qu’ils ont repérés des mercenaires se cachant dans une forêt proche du village. C’est aussi le moment pour leur présenter rapidement quelques PNJ et les mettre dans l’état d’esprit qui va devoir Reigner dans le scénario : La méfiance.

Commence alors les premières recherches à partir des éléments trouvés sur le campement des mercenaires. (Des bracelets en or et en argent, des runes et du matériel de sorcellerie et des mercenaires) C’est l’occasion pour moi de faire intervenir des PNJ en réutilisant les prétirés du livre de base (Völva et Thurl)
En même temps de lance les festivités et les intrigues secondaires. Avec entre autre :
- La mise en avant du Scalde qui avait préparé une Saga à réciter avant la partie.
- La mise en avant du Hirdmen lorsqu’il va renouveler son serment de fidélité au Jarl.
- Le lancement d’intrigue pour le « marin marchand » avec la discussion d’un émissaire Jute venue discuter un traité commercial devant amener la paix entre les deux peuples.

Rajoutons y une rivalité qui s’est crée entre le Scalde du groupe et un scalde itinérant participant à la soirée, des tensions entre l’Hirdmen et les hommes accompagnant un autre seigneur (en l’occurrence envoyé par le roi du Danemark), Un bourrage de gueule par le Berseker et on a une bonne petite séance roleplay.
Assez vite dans la fête les PJ ont attrapés les pistes qui les intéressés le plus et on commencés à être moteur pour le scénario.
Au niveau des règles ca a été le moment pour moi de tester l’utilisation de compétences sociales (négociation, Saga,…) et de voir à quel point le système est favorable aux joueurs. Même sans compétence le fait de pouvoir relancer les 10 permet d’obtenir des scores élevés et finalement on arrive vite à des résultats correspondant théoriquement à la réussite d’actions difficiles.

Finalement les joueurs ont conclues leur soirée par une action d’éclat. Enfin je ne sais pas si on peut utiliser ce mot mais tout du moins surprenante.
Le « Marin-marchand » ayant découvert que le marchand et émissaire jute était suspect a voulu utilisé le Berseker bourré pour l’interroger. L’intervention du Hirdmen au milieu pour expliquer au Berseker que l’émissaire jute avait insulté la fille du seigneur a fait que celui-ci a attaqué à main nue l’émissaire et ses 4 gardes du corps. J’ai eu un instant peur pour la vie du Berseker mais ces jets de dés plus qu’impressionnant et son enchainement d’action on fait que l’émissaire et 3 de ses gardes étaient mort en quelques secondes. Le 4eme ayant été tué par l’Hirdmen.
Intense moment de vide dans ma tête. Ne sachant pas comment allait réagir leur propre seigneur à la situation. Finalement au vue des doutes qui pesaient sur le Jute et que ceux-ci étaient des ennemis de longue date ont fait que leur Jarl a finalement préféré éliminer les marins Jutes présent au village afin que ceux-ci ne puissent pas raconter ce qui s’était passé et que les Jutes croient que leur émissaire ne soit jamais revenu en raison d’un accident en mer.
(Cette solution m’évitait de mettre en branle tout e système de jugement qui aurait pu intervenir : Potentiellement génial en terme d’opportunités scénaristiques mais arrivant trop tôt dans ma maitrise du jeu pour que le me lance dedans.)

Le lendemain matin les joueurs se sont réveillés en découvrant leur seigneur malade. Après examen et plusieurs recherches « mystiques » et n’ayant pas de raison de suspecter plus qu’une simple gastro ils ont abandonnés l’idée de faire quoi que ce soit pour lui. D’autant qu’il s’est senti mieux assez vite.
C’est à ce moment là que j’ai réalisé (m’étant laissé entrainé par le roleplay fait durant la soirée) qu’aucun joueur n’avait saisie une des pistes permettant de comprendre qui était réellement la future victime.
Tentative maladroite de ma part pour remettre les joueurs sur la voie mais aucun d’eux n’a réalisé que je leur tendais de grosses perches et finalement on a clôturé le scénario en faisant le bilan de la soirée et des évènements étant intervenus dans le village les jours suivant.

PS : Normalement ami lecteur si tu ne connais pas le scénario tu ne comprends toujours pas qu’elle était la menace qui pesait sur le village. C’est normal je n’en ai pas parlé vue qu’au final ca n’a eu aucune influence sur le plaisir de jeu et la partie.

Les points forts de la partie :
- Rapidité du système de combat.
- Scénario d’ambiance ayant permis d’entrer dans l’univers et montrant qu’on peu y faire des choses subtiles.

Les points faibles :
- Les noms : Galère total pour ma part pour les prononciations mais bon ça n’a pas cassé l’ambiance et ça nous a bien fait marrer.
- La magie des runes me semble difficile à utiliser en jeu pour les PJ (A voir sur les prochains scénarios)

A faire pour les prochaines parties :
- Je vais revoir quelques règles : En particulier l’influence du fait de ne pas avoir une compétence sur un jet. (j’ai aimé que les joueurs puissent tout de même réussir leurs actions sans mais je voudrais vérifier tout de même si j’ai bien appliqué les règles.)
- Vérifier le système de dégâts à main nue.
- M'entrainer à prononcer ces saloperies de noms nordiques.

A noter qu’on avait encore du temps devant nous et que les joueurs ont donc voulu enchainer sur le scénario du livre de base…. Ce qu’on a fait.

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5814
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: [CR] Yggdrasill

Message par lepropre »

Afin de me faire croire que mon poste intéresse du monde je me répond à moi même.

Suite de mes aventures Yggdrasiliennes.

Je suis bien contant de cette première partie les joueurs semblent avoir accrochés, ont vue que le jeu ouvrait des possibilités autres que le simple bastonnade et ne sont pas tombés dans les stéréotypes.

Bilan j'étais contant qu'ils soient OK pour enchaine directement avec le scénario du livre de base : Prélude au long hiver.
La partie à commencée tard et je n'avais pas relu le scénario depuis bien 3 semaines.
Je me suis donc dit que j'allais me limiter à leur faire jouer la première partie allant jusqu'à la rencontre avec sorcière de glace.
(J'avais particulièrement envie de faire jouer cette partie du scénario même si la seconde partie me semble plus intéressante car le Berseker avait pris le désavantage étrange et savait qu'il avait la Rune positive des aventures amoureuses. On avait beaucoup parlé de ça durant le premier scénario et il avait d'ailleurs cherché une fille avec qui coucher une bonne partie de la fête.)

Après une pause on a donc repris la partie 6 mois après la fin de l'aventure précédente.
Petit rappel de la situation politique afin de vraiment mettre en avant cet aspect auprès des joueurs et leur faire comprendre que ce qui va se jouer dépasse leur simple personnes.

On commence donc avec les personnages ayant directement embarqués sur un navire en route pour le grand nord.
Le groupe est en effet parti à la recherche de la sorcière de glace. Celle ci est censé être capable de lire l'avenir et la Volva a vue de sombres présages pour le clan mais trop imprécis pour savoir de quoi il en retourne.
- Le Berseker voulait que la Völva lui donne des explications sur son destin : Je lui ai donc répondu qu'elle lui avait dit qu'elle le trouverait en voyageant.
- Le scalde ne pouvait rater une occasion de voir en direct le fruit d'une future saga.
- Le marchand-marin accompagnait l'expédition car il était en parti propriétaire du bateau
- L'hirdmen avait fait des rêves où il se voyait sur un bateau
- j'ai plus la moindre idée de ce que j'ai pondu pour le forgeron.

Résumé de la partie :
L'aventure est très linéaire.
On arrive sur la plage, on se fait attaquer par des primitifs, on visite la grotte, on rencontre la sorcière (Sorcière ou reine j'ai un doute) de glace, et on repart.

Il y'a eu néanmoins quelques passages sympathiques :
- Le scalde partant seul visiter la plage pendant que les autres joueurs discutaient à se demander que faire.
C'est évidemment à ce moment la que les primitifs sont passés à l'attaque.

- L'occasion de mettre chaque joueur en présence d'un effet négatif de ses runes.

- Le forgeron voulant absolument aller à la rencontre de la sorcière de glace alors que celle ci leur parle d'un trône situé au milieu d'un petit lac. Il a vue un autre personnage essayé d'y aller et se faire glacer le pied.
Je ne sais par quel raisonnement tordu il a pensé qu'il fallait un sacrifice et que ce serait lui. Du coup il a voulu foncer.
Enfin si je me doute du raisonnement que le Joueur (non pas le personnage) à eu : Il s'est dit qu'en se donnant en sacrifice elle le sauverait et lui donnerait un bonus.
Bin non : Il a juste beaucoup souffert avant de reculer. (Jet de ténacité raté : Il aurait réussi je l'aurais tué.)

On a frôlé la mort du Berseker lorsque ayant quitté la grotte et arrivant au bateau pour partir ils se sont fait attaquer par une centaine de primitif. l'ensemble de l'équipage fuit lui a voulu rester. (Faut dire il avait raté son jet pour ne pas tomber en transe : Mauvaise idée que de n'avoir mis qu'1 dans la caractéristique permettant de se contrôler)
Je pensais que le scalde allait utiliser ses talents pour le charmer et l'endormir afin de le faire grimper à bord mais le joueur n'a pas réalisé qu'il pouvait faire ça. Je lui ait rappelé qu'il avait cette capacité car c'était sinon la mort du Berseker et je trouvais cela très dommage comme fin.

On s'est arrêté suite à ça je n'avais vraiment pas le curage de me lancer dans la suite du scénario plus intéressante mais plus complexe.

Avatar de l’utilisateur
amaranth
Dieu au shotgun
Messages : 2426
Inscription : mar. nov. 14, 2006 7:39 am
Localisation : Dourdan
Contact :

Re: [CR] Yggdrasill

Message par amaranth »

Chouette CR m'sieur !
Je te suis également dans ton avis sur la magie des runes. Pour ma part en fait je la trouve trop puissante pour les joueurs, ils sont en mesure de créer des objets vraiment balaises avec ça. Bon les miens sont déjà d'assez haut niveau (tous les scénars joués) et j'ai remplacé un mort par un perso créé avec les mêmes px que les autres et quand j'ai vu le forgeron qu'il me proposait, j'ai dit niet, je garde ça pour les pnjs ! :)
Image
Mon blog : Amaranth Kingdom
Si vous voulez des pochettes personnalisées pour vos jeux, des bourses ou autre, contactez moi ! Pareil pour des figurines à peindre ! :)

Avatar de l’utilisateur
Dr DANDY
Pas connecté, pas d'amis !

Re: [CR] Yggdrasill

Message par Dr DANDY »

Tu n'as pas précisé les grands moments de RP avec le berserker qui s'est mis à gueuler partout "Il est où?" avant de sauter sur le faux marchand Jute et l'explication piteuse de l'Hirdmen: "Alors euh... On a pensé que c'était un espion et euh... Il leur a tapé dessus et euh... on a été obliger de les finir" :lol:

Bien content d'avoir joué mon scalde, un peu déçu d'avoir fait un jet de merde suite à ma saga mais le gros bonus que tu m'as accordé m'a sauvé :mrgreen:
Il faudra effectivement voir pour la magie parce que j'ai quand même fait un effet puissant en faisant fuir les sauvages qui nous attaquaient en leur faisant lâcher leur armes. 8)

Avatar de l’utilisateur
Lordelric
Dieu de dans 7 ans
Messages : 1989
Inscription : lun. nov. 12, 2007 9:15 pm
Localisation : Imrryr, avant la chute...

Re: [CR] Yggdrasill

Message par Lordelric »

lepropre a écrit :Afin de me faire croire que mon poste intéresse du monde je me répond à moi même.
Je te rassure, ton post n'intéresse pas que toi. Ainsi, ma propre tentative de lecture d'Yggdrasill m'ayant fait réaliser 2 choses sur moi :
- J'ai un problème avec les univers de jdr trop "historiques", je me sens comme bloqué, incapable de passer outre la réalité de l'Histoire (alors que je n'aurai pas le même blocage avec, par exemple, un "Thorgal rpg")
- J'ai la mauvaise habitude d'essayer de lire un livre de règle "cover-to-cover" avant d'envisager d'y jouer. Et là, comme pour Qin, impossible de finir la partie fluf pour atteindre le crunch sans être découragé avant

Du coup, ce genre de retour ça peut aider à se décomplexer tout en se motivant à persévérer dans sa lecture :yes:
co-fondateur autoproclamé de l'ABA (désolé)

Le jdr : faire et se faire plaisir. What else ?

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5814
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: [CR] Yggdrasill

Message par lepropre »

Tiens du coup vue que tu as déjà fait ta campagne je suis preneur de ton retour d'expérience sur ce qu'à pu faire un personnage utilisant les Runes. (Si tu en as tout de même eu un)

Pour ma part j'ai dit d'entrée de jeu que les Runes c'était pour du en jeu pas pour les intervalles.
Je crois que je l'autoriserais de temps en temps à me fabriquer un objet entre les scénarios mais en limitant comme suit :
- Si tu abuses les dieux vont te le faire payer
- Forgeron est aussi un métier prenant et il n'a pas énormément de temps pour confectionner des objets en plus de son activité normale (Demandes du jarl et des autres habitants)
Chouette CR m'sieur !
Merci
Bien content d'avoir joué mon scalde, un peu déçu d'avoir fait un jet de merde suite à ma saga mais le gros bonus que tu m'as accordé m'a sauvé
Heu non même sans le bonus tu avais fait un bon jet.
Je vois que je vous ai mal exprimé les seuils.
14 c'est un résultat moyen. Tu as du faire 20 de mémoire. (Puis j'ai rajouté +10) ce qui as transformé une bonne prestation en prestation brillante qui restera dans les mémoires.
- J'ai un problème avec les univers de jdr trop "historiques", je me sens comme bloqué, incapable de passer outre la réalité de l'Histoire (alors que je n'aurai pas le même blocage avec, par exemple, un "Thorgal rpg")
J'ai eu la même difficulté avec Pavillon Noir.
A trop vouloir coller avec l'histoire on se bloque.
Le tout c'est de se lâcher une fois.
L'avantage en l’occurrence d’Yggdrasill c'est que les scénarios de la gamme invitent clairement à accepter des éléments surnaturels. Du coup ça aide à se détacher du poids de l'histoire réelle.

Tu n'as pas précisé les grands moments de RP
Non je comptais sur toi.

Pour ma part je retiendrais le départ de la reine de glace qui s'est suivi par un discours magnifique du eirmen capitaine de l'expédition :
"Scalde dit moi ce qu'on doit faire maintenant pour que je vous l'ordonne"

Avatar de l’utilisateur
merson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2001
Inscription : mer. févr. 23, 2005 6:32 pm
Localisation : Oui
Contact :

Re: [CR] Yggdrasill

Message par merson »

Lordelric a écrit :
lepropre a écrit :Afin de me faire croire que mon poste intéresse du monde je me répond à moi même.
Je te rassure, ton post n'intéresse pas que toi.
pareil; je vais suivre de très près la suite de vos aventures! la lecture "cover-to-cover" (je suis également adepte de cette méthode, j'y arrive pas sinon) m'a donné envie de me lancer, mais j'ai encore du mal à appréhender le truc.
Quand la musique de Mozart cesse, le silence est encore de Mozart; Quand la musique de Marilyn Manson cesse, les acouphènes sont encore de Marilyn Manson.
Et les fantasmes haineux de notre nazitude te révèlent les fastes de la solitude. H-F Thiéfaine.
1984, c'était pas un mode d'emploi. Loris.

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5814
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: [CR] Yggdrasill

Message par lepropre »

pareil; je vais suivre de très près la suite de vos aventures! la lecture "cover-to-cover" (je suis également adepte de cette méthode, j'y arrive pas sinon) m'a donné envie de me lancer, mais j'ai encore du mal à appréhender le truc.
Prochaine partie pas avant 6 mois je pense.
Nous nous organisons de rares week-end full JDR et Yggdrasill est joué dans ce cadre là.


Merci pour vos commentaires. (Sans fausse modestie c'est très agréable de voir son CR apprécié)

Pour ma part j'ai été agréablement surpris de voir que la partie a été décomplexée par apport à la réalité historique sans tomber dans le caricaturale.

J'ai eu plusieurs questions en cours de partie sur l'univers et c'est toujours bon signe.
D'autant que la création des personnage c'est faite en deux fois pour la plupart des joueurs.
Une première fois la veille au soir avortée en 10 mn car les joueurs avaient plus envie de délirer que de faire des persos cohérents et la seconde fois juste avant la partie.
Du coup j'avais peur qu'ils partent en délire et que je ne puisse rien retirer de l'univers.
A noter qu'on a bien déliré quand même et que j'apprécie le délire mais je voulais une base "Sérieuse" à la partie.

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 3259
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: [CR] Yggdrasill

Message par KamiSeiTo »

C'est quoi (en deux mots) ce tirage de runes pour chaque perso?
Si j'imagine qu'on tire pour chaque perso à la création des runes qui forment un destin au perso (ce que j'ai cru comprendre de ce CR), concrètement, comment ça marche?
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5814
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: [CR] Yggdrasill

Message par lepropre »

Alors la première étape de la création de personnage consiste à tirer 3 runes pour chaque personnage.
Chaque Rune peut avoir :
- Soit un aspect strictement positif
- Soit un aspect strictement négatif
- Soit un aspect négatif et un aspect positif et dans ce cas le MJ décide lequel sera gardé pour le PJ.

Concrètement qu'est ce qu'on en fait durant la partie ?
Au niveau des règles cela permet au joueur d'avoir un bonus une fois par partie sur une action ou son destin est en jeu de façon appropriée.
Exemple : J'ai un personnage qui a tiré une Rune indiquant de nombreuses aventures amoureuses.
Imaginons qu'il drague la fille du Jarl (Chef) et que je lui demande un jet de dès. Il peut demander à appliquer son bonus.
Le truc c'est que le personnage doit être bon dans la caractéristique utilisée sur le jet de dès pour que le bonus agisse.

Mais c'est surtout dans les aspects non définis strictement par les règles que cela à un sens.
- Le MJ est invité prendre les Runes en compte pour faire des crasses ou des bonus au joueur.
J'ai par exemple un PJ qui a tiré une Rune qui fait qu'il est maudit par les éléments naturels. Je pourrais décidé alors qu'il est en bateau que le temps se gâte et qu'une tempête se lève.
Dans le cadre de la partie les joueurs étaient dans une zone très froide et je lui ai donné un malus sur ses jets de dès car il était plus sensible à ce froid que les autres personnages.
- C'est aussi un moyen d'orienter le background des personnages : Un joueur tirant la Rune de prospérité par exemple peut penser à dire qu'il vient d'une riche famille du clan, un autre tirant une rune disant que les Dieux écoutent ses sacrifices pourrait intégrer dans son background des évènements qui se sont bien déroulés suite à des sacrifices...
- Enfin c'est aussi un moyen d'orienter une campagne. Soit en imaginant des intrigues liées aux Runes soit en imposant par exemple une rune comme la trahison tout le groupe. Celui ci sera trahi à un moment clef de la campagne.

Le scénario (le second jouait) faisait intervenir les runes : Quand les joueurs sont dans la grotte chacun affronte une sorte d'hallucination ou épreuve liée à sa rune.

Voila comment je l'ai traité :
- Scalde à tiré la rune qui donne un personnage qui se décourage facilement : je lui ait dit qu'il en avait marre de marcher dans le couloir, qu'il se sentait fatigué, avait envie de faire une pose.
- L'Heirdmen qui est maudit par les éléments a senti des rafles de vent qui lui giflaient le visage le poussaient vers la sortie
- Le Forgeron qui a la rune de trahison a remarqué que le Berseker devenait fou et était en train de rentrer en frénésie en le regardant
- Le marin a tiré une rune impliquant un mariage malheureux et des enfants faibles : Il s'est mis à entendre des pleures d'enfant, c'est en fait son futur bébé qui sera trop faible et qu'il devra normalement tuer à la naissance...

Enfin le scénario implique que la reine de galce couche avec un PJ.
Le Berseker ayant tiré la rune des aventures amoureuses a été choisi.

Avatar de l’utilisateur
KamiSeiTo
Dieu aux ailes de papillon
Messages : 3259
Inscription : lun. août 27, 2007 7:05 pm
Localisation : Bruxelles

Re: [CR] Yggdrasill

Message par KamiSeiTo »

Merci beaucoup pour cette réponse, qui si elle fait plus de deux mots (cf. ton MP) correspond parfaitement à ce que je demandais!! ^^
Proposer un jeu qui soit au service d’une façon de jouer spécifique et, surtout sans tomber dans le piège de ne pas en permettre d’autre, néanmoins tout inféoder à cette dernière.
Brand.

Avatar de l’utilisateur
Salanael
Banni
Messages : 1302
Inscription : mer. sept. 17, 2008 11:34 am
Localisation : Perwez (Belgique)

Re: [CR] Yggdrasill

Message par Salanael »

lepropre a écrit :On a frôlé la mort du Berseker lorsque ayant quitté la grotte et arrivant au bateau pour partir ils se sont fait attaquer par une centaine de primitif. l'ensemble de l'équipage fuit lui a voulu rester. (Faut dire il avait raté son jet pour ne pas tomber en transe : Mauvaise idée que de n'avoir mis qu'1 dans la caractéristique permettant de se contrôler)
Je pensais que le scalde allait utiliser ses talents pour le charmer et l'endormir afin de le faire grimper à bord mais le joueur n'a pas réalisé qu'il pouvait faire ça. Je lui ait rappelé qu'il avait cette capacité car c'était sinon la mort du Berseker et je trouvais cela très dommage comme fin.
C'est quoi le nom du groupe ? A-Team ? :mrgreen:

Sympa ce CR, ça me donne envie de m'y remettre (entre autres choses auxquelles je devrais me remettre). Personnellement, j'ai eu du mal avec le scénario Premières Armes ... enfin, disons que j'ai eu du mal à y faire entrer mes joueurs et que je ne maîtrisait pas vraiment les règles avant de commencer.

Ne t'inquiète pas, tu es lu !

kilakato
Pape
Messages : 692
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 4:09 pm
Localisation : Orléans

Re: [CR] Yggdrasill

Message par kilakato »

lepropre a écrit :Suite de mes aventures Yggdrasiliennes.

Je suis bien contant de cette première partie les joueurs semblent avoir accrochés, ont vue que le jeu ouvrait des possibilités autres que le simple bastonnade et ne sont pas tombés dans les stéréotypes.

Bilan j'étais contant qu'ils soient OK pour enchaine directement avec le scénario du livre de base : Prélude au long hiver.
La partie à commencée tard et je n'avais pas relu le scénario depuis bien 3 semaines.
Je me suis donc dit que j'allais me limiter à leur faire jouer la première partie allant jusqu'à la rencontre avec sorcière de glace.
(J'avais particulièrement envie de faire jouer cette partie du scénario même si la seconde partie me semble plus intéressante car le Berseker avait pris le désavantage étrange et savait qu'il avait la Rune positive des aventures amoureuses. On avait beaucoup parlé de ça durant le premier scénario et il avait d'ailleurs cherché une fille avec qui coucher une bonne partie de la fête.)

Après une pause on a donc repris la partie 6 mois après la fin de l'aventure précédente.
Petit rappel de la situation politique afin de vraiment mettre en avant cet aspect auprès des joueurs et leur faire comprendre que ce qui va se jouer dépasse leur simple personnes.

On commence donc avec les personnages ayant directement embarqués sur un navire en route pour le grand nord.
Le groupe est en effet parti à la recherche de la sorcière de glace. Celle ci est censé être capable de lire l'avenir et la Volva a vue de sombres présages pour le clan mais trop imprécis pour savoir de quoi il en retourne.
- Le Berseker voulait que la Völva lui donne des explications sur son destin : Je lui ai donc répondu qu'elle lui avait dit qu'elle le trouverait en voyageant.
- Le scalde ne pouvait rater une occasion de voir en direct le fruit d'une future saga.
- Le marchand-marin accompagnait l'expédition car il était en parti propriétaire du bateau
- L'hirdmen avait fait des rêves où il se voyait sur un bateau
- j'ai plus la moindre idée de ce que j'ai pondu pour le forgeron.

Résumé de la partie :
L'aventure est très linéaire.
On arrive sur la plage, on se fait attaquer par des primitifs, on visite la grotte, on rencontre la sorcière (Sorcière ou reine j'ai un doute) de glace, et on repart.

Il y'a eu néanmoins quelques passages sympathiques :
- Le scalde partant seul visiter la plage pendant que les autres joueurs discutaient à se demander que faire.
C'est évidemment à ce moment la que les primitifs sont passés à l'attaque.

- L'occasion de mettre chaque joueur en présence d'un effet négatif de ses runes.

- Le forgeron voulant absolument aller à la rencontre de la sorcière de glace alors que celle ci leur parle d'un trône situé au milieu d'un petit lac. Il a vue un autre personnage essayé d'y aller et se faire glacer le pied.
Je ne sais par quel raisonnement tordu il a pensé qu'il fallait un sacrifice et que ce serait lui. Du coup il a voulu foncer.
Enfin si je me doute du raisonnement que le Joueur (non pas le personnage) à eu : Il s'est dit qu'en se donnant en sacrifice elle le sauverait et lui donnerait un bonus.
Bin non : Il a juste beaucoup souffert avant de reculer. (Jet de ténacité raté : Il aurait réussi je l'aurais tué.)

On a frôlé la mort du Berseker lorsque ayant quitté la grotte et arrivant au bateau pour partir ils se sont fait attaquer par une centaine de primitif. l'ensemble de l'équipage fuit lui a voulu rester. (Faut dire il avait raté son jet pour ne pas tomber en transe : Mauvaise idée que de n'avoir mis qu'1 dans la caractéristique permettant de se contrôler)
Je pensais que le scalde allait utiliser ses talents pour le charmer et l'endormir afin de le faire grimper à bord mais le joueur n'a pas réalisé qu'il pouvait faire ça. Je lui ait rappelé qu'il avait cette capacité car c'était sinon la mort du Berseker et je trouvais cela très dommage comme fin.

On s'est arrêté suite à ça je n'avais vraiment pas le curage de me lancer dans la suite du scénario plus intéressante mais plus complexe.
C'est bizarre mais je n'aime pas du tout le premier scénario de la campagne d'Yggdrasill (tout en reconnaissant que le village des chaînes est très sympa) alors que la suite de la campagne je la trouve absolument géniale.
Perso, quand j'ai lancé un bout de cette campagne, j'ai intégré l'épisode de la sorcière dans le second scénario. En quittant le Danemark les PJs font escale dans un village et j'en avais profité pour y glisser les reines des glaces ni vu ni connu, j'avais un PJ avec la rune des aventures amoureuses en négatif et il s'en douté immédiatement que cette femme n'était pas juste une fille du village.
Ça passait très bien et ça m'évitait ce coté un peu trop déjà vu de l'oracle qui répond à des question évasive de manière hyper flou (je pense que c'est ce passage là qui me rebute le plus).
Malheureusement on n'a jamais fini ce scénario...

Pierrus
Profane
Messages : 26
Inscription : mar. févr. 14, 2012 3:18 pm
Localisation : Angers

Re: [CR] Yggdrasill

Message par Pierrus »

Pour répondre à le propre (le forgeron c'est moi) pour une fois mon raisonnement face à la sorcière de glace n'as pas été "si j'y vais elle me donnera quelque chose" mais réellement ce que j'ai dis en jeu : elle veut un sacrifice.
Pour moi cette sorcière s'apparentait à une déesse et méritait un sacrifice pour donner ses faveurs et puis je pensais vraiment pouvoir y aller.

Pour les runes au contraire je trouve ça assez peut utile car difficilement utilisable dans des conditions de danger immédiat et difficilement préparable à l'avance pour le "cas où". De plus si j'ai bien lu très peut voire aucune sont utiles en combat donc créer une épée "magique" est possible mais l'effet associé ne sera que peut utile en combat et sont effet n'est pas indéfinit. Pour la plupart je les trouves surtout utiles pour les périodes entre les parties (de jeu).

lepropre
Dieu de l'hygiène
Messages : 5814
Inscription : mer. janv. 27, 2010 11:41 am

Re: [CR] Yggdrasill

Message par lepropre »

C'est bizarre mais je n'aime pas du tout le premier scénario de la campagne d'Yggdrasill (tout en reconnaissant que le village des chaînes est très sympa) alors que la suite de la campagne je la trouve absolument géniale.
Je pense que la partie chez les pirates peut être sympas. Je ne vais pas spoiler plus vue que j'ai maintenant 2 joueurs qui trainent ici.
Pour la première partie avec la sorcière c'est très linéaire mais bon comme j'ai pas lu la suite de la campagne pour le moment j'ai préféré ne pas y toucher afin d'éviter de me retrouvé coincé plus tard.
Pour répondre à le propre (le forgeron c'est moi) pour une fois mon raisonnement face à la sorcière de glace n'as pas été "si j'y vais elle me donnera quelque chose" mais réellement ce que j'ai dis en jeu : elle veut un sacrifice.
Pour moi cette sorcière s'apparentait à une déesse et méritait un sacrifice pour donner ses faveurs et puis je pensais vraiment pouvoir y aller.
Mea culpa j'imagine le pire de mes joueurs.

Répondre