[CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Jeronimo
Mystique
Messages : 873
Inscription : jeu. avr. 16, 2009 9:47 am
Localisation : In a crow's cage.

[CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Jeronimo » sam. août 18, 2012 4:42 pm

Ceci est le résumé de la phase de création et d'initiation de mon personnage à "Un moine à Rokugan", du L5A motorisé par DitV (Version adaptée par Shiryu).

MASAMUNE (MATSU HITOSHI)

Moine du Temple de Bishamon

Ancien bushi Matsu ayant servi pendant la Guerre des Clans. Ecoeuré de la lutte fratricide entre Matsu qui s'est déroulée à cette époque, il a décidé que sa force pouvait servir une autre cause plus noble, et s'est retiré du bushido pour devenir moine au temple de Bishamon.

Image

Anneaux:
Air: 3
Eau: 4
Terre: 3
Feu: 5

Traits:
Les lions, contrairement aux hommes, ne tuent que pour survivre 1d10
Ma force ne servira désormais que Bishamon 1d10
La posture et le rugissement du lion 1d6
Poings d'acier 1d6
Vétérant Matsu de la Guerre des Clans 3d4
Force tranquille 1d4

Relations:
Matsu Teriu (senseï) 1d8
Peur (trompe la mort) 1d8
Regrets (guerre fratricide entre Matsu) 1d8
Temple de Bishamon 1d6

Possessions:
Kimono en chanvre 1d4
Chapeau de paille 1d6
Chapelet 1d6
Statuette de jade 2d6
Parchemin du récit d'une bataille de la Guerre des Clans 1d6

Initiation: vais-je réussir à sauver la vie d'un heimin ?

La scène se passe dans une rue de Shiro Matsu.

Un heimin se fait réprimandé par un bushi Matsu du haut de son cheval, qui est prêt à le passer par le fil de sa lame pour l'avoir soi-disant insulté. Je m'interpose alors pour essayer de lui sauver la vie.

- Noble bushi, vous n'allez pas souiller votre lame du sang de cet heimin ?!

- Cet heimin m'a manqué de respect, il a craché par terre au moment où je passais à cheval !

- Peut être est-ce alors à votre cheval qu'il a manqué de respect et pas à vous, et que c'est donc à lui qu'il devrait présenter ses plus plates excuses, à moins que votre cheval, lui, ne s'en soit pas offusqué. Nous avons beaucoup à apprendre des animaux, eux par exemple ne tuent pas par plaisir ou pour l'honneur mais juste pour survivre...

- Tu as raison moine, je vais plutôt laisser mon daimyo juger si cet heimin doit être ou non puni.

- (Otant mon chapeau de paille pour révéler mon visage) Tu salueras ton daimyo pour moi, je le connais bien, nous avons combattu côte à côte lors de la Guerre des Clans. Je le sais impartial et juste, nulle doute qu'il s'intéresse à toutes les personnes vivant sous sa responsabilité et qu'il trouvera le temps pour écouter et répondre à ta requête qui relève de la plus haute importance et donc de son autorité, pour sûr! (sur quoi je claque la croupe de son cheval avec mon chapeau pour qu'il s'en aille)

Ceci clôturant la scène d'initiation par une victoire pour mon personnage qui gagne un nouveau trait:
j'ai sauvé la vie d'un heimin 1d6
Et un gain d'expérience suite aux répercussions prises:
Ma force ne servira désormais que Bishamon et pour protéger les faibles 2d10

A suivre, le CR de la première partie.
Dernière modification par Jeronimo le dim. oct. 21, 2012 10:19 am, modifié 5 fois.
Mon blog : Lors de ces après-midi en Utopie
Dernier article : Principes de la philosophie stoïcienne - Mise en place d'une routine

11yo on character creation for #DnDNext: "This takes a while."
"That's why you don't want to die in this game."

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » dim. août 19, 2012 8:19 pm

Je n'ai pas encore lu le système, mais l'adaptation a l'air 'achement intéressante. Je suis curieux de voir ce que peux donner cet univers avec cette angle d'attaque.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Jeronimo
Mystique
Messages : 873
Inscription : jeu. avr. 16, 2009 9:47 am
Localisation : In a crow's cage.

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Jeronimo » dim. août 19, 2012 10:55 pm

Ci-dessous le CR de la partie.

Je n'ai pas détaillé chaque conflit en termes d'échanges verbaux ayant eu lieu (comme je l'ai fait pour la phase d'initiation en 1er post), d'une part parce qu'il est assez difficile de se rappeler de tous les détails de cette phase de conversation appuyée par la mécanique des "Raise & See" de DitV et que cela aurait au moins quadruplé la taille de ce CR pour lequel j'ai déjà passé pas mal de temps en rédaction !

Pour avoir une idée du ratio contenu de jeu / temps joué, la partie a duré environ 3h30 avec quelques moments de flottement le temps de consulter ces traits/relations/possessions et de voir si l'un deux collaient pour renvoyer avec une phrase bien sentie par un "Raise" un argument pertinent et cohérent niveau fiction au lieu de se coucher et d'abandonner le conflit. En tout cas, une partie en solo de DitV c'est relativement épuisant intellectuellement car impossible de se reposer sur ces petits camarades en cas de panne d'inspiration, et comme on ne mène pas réellement une enquête, mais qu'on nous jette un nouvel élément à la face quand le "soufflé retombe", pas le temps de souffler! :runaway

**********************************************************************************************************************************************************************************************************

Masamune arrive au Village du Vieux Pont de Pierre par le chemin qui le surplombe et longe une forêt en contrebas de la colline. Il peut distinguer nettement de cette hauteur le vieux pont de pierre qui surplombe un bras de rivière qui sépare en deux ce village, d'un côté les etas et de l'autre les habitations des heimins avec en bordure la maison seigneuriale. Mais il aperçoit également, avant d'en sentir l'odeur, à l'extrêmité de la partie du village consacré aux etas, une colonne de fumée qui monte vers le ciel.

Sur le chemin qui le mène vers ce signe funeste, Masamune aperçoit un jeune garçon en train de pleurer au coin d'une des habitations. Celui-ci s'appelle Tako et lui apprend que c'est pour sa soeur "Petite Carpe" qu'on donne cette cérémonie au crématorium, mais qu'il doute que le moine en charge de cette cérémonie, Oduni, fasse ce qu'il est nécessaire pour permettre à l'âme de sa soeur de trouver le repos car il n'avait pas su la soigner déjà. Il apprend aussi que Petite Carpe travaillait pour une maison de geishas avant de se suicider en sautant du pont. C'est Tako qui l'a trouvée.

Rejoignant la petite troupe de personnes regroupée là pour l'occasion, Masamune assiste Oduni pour terminer la cérémonie et remarque dans la foule une femme qui dénote du reste de l'assemblée par sa tenue vestimentaire, bien plus élaborée et raffinée que celle des autres villageois. Une fois la cérémonie terminée, Masamune interroge Oduni sur la maladie de "Petite Carpe". Il apprend alors qu'elle est tombée malade mais que oduni n'a pas réussi à la soigner, ni même à découvrir le mal qui l'affectait. La femme que Masamune a remarquée, est Dame Inue, la tenante de la Maison des Tilleuls, qui a payé pour la cérémonie consacrée à "Petite Carpe".

Masamune décide de se rendre à cette Maison des Tilleuls, afin d'obtenir une entrevue avec Dame Inue (enjeu du conflit). Après quelques échanges verbaux avec les deux ronins assurant la protection de cet établissement, Dame Inue intervient et annonce qu'elle n'a rien à me dire, qu'elle a payé pour la cérémonie de "Petite Carpe" et qu'elle me prie de partir. Sur cette injonction, les deux ronins essayent de faire sortir Masamune par la force, ce dernier résiste sans mal aux deux brutes, mais décide qu'il n'a rien à gagner pour l'heure actuelle de chercher une confrontation physique (abandon du conflit, non-volonté de surenchérir vers un conflit physique).

A peine sorti manu militari de la Maison des Tilleuls, Masamune apprend qu'un heimin vient d'être retrouvé assassiné. Masamune se rend sur le lieu où le corps a été retrouvé et découvre que la blessure mortelle a été donnée par une arme tranchante, très certainement par un katana...laissant peu de coupables possibles, hormis des brigands de passage...

Masamune se rend alors à la forteresse et obtient une entrevue avec le seigneur Matsu Rokuro, une fois que celui-ci a terminé ces exercices quotidiens au dojo. Masamune est surpris que le seigneur ne soit pas encore au courant de l'assassinat d'un de ces villageois. Le seigneur annonce qu'il va envoyer une patrouille pour voir si quelques brigands ne traînent pas dans le coin, et propose à Masamune de l'héberger très courtoisement dans la maison seigneuriale.

Masamune retourne voir le moine Oduni pour en apprendre plus sur la nature de la maladie de "Petite Carpe" (enjeu du conflit), mais après une brève discussion, il n'arrive pas à soutirer plus d'informations du moine (abandon du conflit, non-volonté de surenchérir vers un conflit physique).

Masamune retourne alors dans les quartiers qui lui ont été attribués dans la maison seigneuriale et profite de cette retraite pour méditer. C'est alors qu'il aperçoit une silhouette féminine passer devant les panneaux de sa pièce de repos, et lorsqu'il sort pour savoir de qui il s'agit, il découvre le fantôme de "Petite Carpe" qui se tourne alors vers lui, l'implorant de l'aider. "Petite Carpe" lui apprend que son âme ne peut pas partir car quelqu'un dans le village la retient, mais qu'elle craint que si son départ ne tarde trop, elle ne soit perdue et ne puisse pas trouver le repos. A ce moment des formes ténébreuses apparaissent et tentent d'entraîner le fantôme de "Petite Carpe". Masamune s'interpose alors pour sauver l'âme de "Petite Carpe" (enjeu du conflit). Se reposant sur sa force et son nouveau dévouement pour Bishamon, Masamune réussit à repousser pour cette fois les formes ténébreuses (abandon du MJ, conflit suivi, répercussions du conflit: gain de la relation "Petite Carpe" à 1d4). C'est alors que les kansen s'en prennent à Masamune pour le faire fuir du village (enjeu du conflit) mais celui-ci résiste à la peur (victoire pour ce conflit, pas de répercussions). Avant de partir, "Petite Carpe" apprend à Masamune qu'elle espérait mieux de sa vie, qu'étant la favorite du seigneur Matsu Rokuro, elle pensait pouvoir un jour quitter sa condition d'éta et se marier avec lui, et finalement confie à Masamune qu'il doit dire à son frère Tako qu'elle ne lui en veut pas...

Masamune comprend alors que c'est Tako qui est responsable de la mort de sa soeur (je choisis de prendre une relation avec Tako à 2d6 avec les dés de relations qu'il me restait alors) et qu'il ne veut pas la laisser partir...il décide donc d'essayer d'aller le convaincre de la laisser partir (enjeu du conflit). Tako révèle lors de cette discussion que la mort de sa soeur est un accident, qu'elle est tombée du pont alors qu'il se disputait avec elle au sujet de Matsu Rokuro qu'elle voulait épouser. Il est très peu réceptif aux arguments de Masamune sur le besoin de laisser partir sa soeur, il a peur qu'à la disparition définitive de celle-ci, le seigneur Matsu Rokuro ne pouvant alors plus voir sa soeur grâce à la présence de son fantôme, veuille en définitive se venger sur lui (il semble que le seigneur ait déjà commencé sa recherche de vengeance en massacrant des villageois au hasard)...voyant qu'il commence à perdre pied, Tako cherche à s'enfuir, poursuivi par Masamune, plus tout à fait aussi jeune que Tako, mais bien plus endurant. Masamune finit par rattraper le jeune Tako mais blesse ce dernier à la jambe au moment de l'attraper (victoire pour ce conflit, répercussions pour Tako: blessé légèrement, rate son jet pour éviter que cette blessure s'aggrave, et a besoin de soins pour éviter de tomber mourant (enjeu du conflit suivant)). Masamune déchire une partie de son kimono et parvient à faire une attelle avec des branches pour maintenir la jambe de Tako en place (victoire pour ce conflit, répercussions: relations avec Tako passent à 2d4, et le trait "Force tranquille 1d4" devient "Je ne sais pas maîtriser ma force 2d4"). Au terme de ce conflit, Tako accepte de laisser partir sa soeur si Masamune obtient la promesse du seigneur d'épargner sa vie.

Masamune retourne donc voir le seigneur Matsu Rokuro. Il apprend au passage qu'un deuxième corps de villageois a été retrouvé. Il souhaite obtenir sa promesse d'épargner le responsable de la mort de "Petite Carpe" (enjeu du conflit). Le seigneur se montre très peu disposé à faire des compromis, et bien qu'il ait rejeté "Petite Carpe" après qu'elle soit tombée malade, il semble encore très attachée à elle. Pensant qu'apprendre que sa mort n'était qu'un accident, et que c'était le propre frère de "Petite Carpe" le responsable, allaient permettre de raisonner le seigneur courroucé, Masamune demande que la vie de Tako soit épargnée puisque "Petite Carpe" elle même lui a pardonné...visiblement accablé par sa peine et sa colère, Matsu Rokuro rejette ces arguments et Masamune n'a pas à coeur de recourrir à la force pour lui faire entendre raison (abandon du conflit, répercussions du conflit: relations avec Tako passent à 3d6). A peine Masamune a-t-il pris congés, que le seigneur Matsu Rokuro rassemble ces hommes pour partir à la recherche de Tako.

Masamune décide alors de jouer le tout pour le tout en tentant de convaincre Tako de quitter le village (enjeu du conflit), seule solution pour le préserver de la fureur du seigneur Matsu Rokuro. Toujours aussi peu réceptif aux arguments de Masamune, Tako s'entête à ne pas vouloir quitter ce village. Masamune saisit alors Tako bien décidé à lui faire quitter ce village de gré ou de force, mais il est alors surpris de sentir les ongles de ce dernier s'enfoncer profondément dans sa chair lui infligeant une blessure sérieuse. Masamune tient bon, il puise dans ses forces autant physiques que mentales pour résister et malgré une deuxième blessure sérieuse, il parvient à convaincre Tako de quitter ce village et enfin de libérer l'âme de sa soeur (victoire pour ce conflit, répercussions: Masamune est grièvement blessé et doit être soigné ou devenir mourant). Masamune a peu de temps pour savourer sa victoire, il tombe inconscient pour se réveiller sur une couche dans la forteresse du seigneur aux soins d'un de ces shugenjas. Il apprend que Tako a bel et bien disparu, et après quelques jours de convalescence il quitte à son tour le village qu'il laisse pas totalement débarassé de ces démons intérieurs.

Répercussions de fin de partie:
Un trait modifié "J'ai sauvé la vie d'un heimin 1d6" en "J'ai sauvé la vie d'heimins qui ne le méritaient peut être pas 2d6"
Renforcement de ma relation: Peur (trompe la mort) 2d8
Mon blog : Lors de ces après-midi en Utopie
Dernier article : Principes de la philosophie stoïcienne - Mise en place d'une routine

11yo on character creation for #DnDNext: "This takes a while."
"That's why you don't want to die in this game."

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » lun. août 20, 2012 2:11 pm

Chouette CR, merci !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Jeronimo
Mystique
Messages : 873
Inscription : jeu. avr. 16, 2009 9:47 am
Localisation : In a crow's cage.

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Jeronimo » mar. août 21, 2012 9:57 am

Blakkrall a écrit :Chouette CR, merci !
Pas de quoi! :bierre:

Si tu as des questions sur l'adaptation en elle-même, je pense que Shiryu ou moi-même devraient pouvoir te répondre ici ou te filer des liens expliquant en détail les subtilités sous-jacentes de cette adaptation (toujours en cours de peaufinement).
Mon blog : Lors de ces après-midi en Utopie
Dernier article : Principes de la philosophie stoïcienne - Mise en place d'une routine

11yo on character creation for #DnDNext: "This takes a while."
"That's why you don't want to die in this game."

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » mar. août 21, 2012 11:28 am

Je vais commencer par lire le système de base du jeu pour bien comprendre comment ça fonctionne, mais ça m'intéresse toujours de voir comment les gens s'y prennent pour adapter. Et puis utiliser ce système dans un univers tel que L5R, je trouve ça super intéressant. Ça permet de se rendre compte à quel point le système impacte sur la façon de jouer et sur la nature des aventures proposées.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
shiryu
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. mai 12, 2012 5:10 pm
Localisation : troyes, pays des magasins d'usines

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par shiryu » mar. août 21, 2012 11:42 am

Blakkrall a écrit :Et puis utiliser ce système dans un univers tel que L5R, je trouve ça super intéressant. Ça permet de se rendre compte à quel point le système impacte sur la façon de jouer et sur la nature des aventures proposées.
si tu connais bien L5A, j'aurais 2-3 questions à te poser si tu n'y vois pas d'inconvénients (je me permet vu l'intéret que tu affiches).
Quant à la façon de joueur et la nature des aventures, sans bien sûr n'avoir fait que ça (il y a eu des bons scéno d'action pure aussi), ce sont des choses que j'ai déjà mis en place, ou tenté de mettre en place, avec le système original, sauf que j'étais un peu déçu par le rendu (et mes joueurs aussi). D'ailleurs, je relis les scénos officiels et les scéno publiés dans différents mag et la plupart collent bien à la vision de DitV.
articles sur le JdR : blog
jeu en phase de finalisation : Sacrifices

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » mar. août 21, 2012 11:51 am

Tu peux toujours demander, mais je suis loin d'être un super expert :mrgreen:
Au pire il y aura des super spécialistes pour te répondre. Je n'ai pas masteurisé cet univers depuis un an, j'ai donc commencé à oublier des trucs... Les forums sur lesquels tu peux trouver facilement des infos avec des gens qui maîtrisent cet univers sont le SDEN qui a une rubrique dédiée, et naturellement la Voix de Rokugan.
Perso je suis venu à cet univers après avoir lu la BD Okko dont je suis super fan, et dans l'optique de faire jouer des chasseurs de sorciers.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
shiryu
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. mai 12, 2012 5:10 pm
Localisation : troyes, pays des magasins d'usines

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par shiryu » mar. août 21, 2012 1:12 pm

je pensais que ces sites étaient en sommeil, j'irai voir, merci du conseil. J'avoue avoir consulté ces sites pour avoir des scénos ou des aides d ejeu mais à cette époque, je ne lisais ni ne participais aux forum.

Sinon, c'est surtout une question au sujet des scénos officiels (et du coup de l'empreinte qu'ils peuvent laisser au MJ). J'ai toujours eu le sentiment que c'était plein de secrets, très difficile d'accès pour les PJ, voir impossibles voir même pas recommandés. Du coup, mes joueurs ont souvent fini les parties en disant "j'ai rien compris" et avec l'habitude, ça a tourné en réplique culte "ben comme d'hab, on attend, ça nous tombera bien dessus".
est-ce que ça faisait pareil chez toi ?

Le but du hack est d'arriver à transformer ces secrets en problème et d'en faire part au PJ moine pour qu'il intervienne en leur faveur, chacun étant convaincu d'agir avec sagesse. Je compte d'ailleurs reprendre un scéno officiel pour voir comment j'arrive à le hacker
articles sur le JdR : blog
jeu en phase de finalisation : Sacrifices

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » mar. août 21, 2012 2:02 pm

J'aime pas non plus les trop gros secrets dans les univers, du moins ceux qui servent à narguer les joueurs et faire cracher le MJ au bassinet.
Face à mon étonnement de voir comment LG révélait facilement les secrets de 7th Sea à ses joueurs, il m'avait rétorqué que ce qui est important pour lui, ce ne sont pas le secrets eux-mêmes, mais ce que les joueurs en font quand ils en ont connaissance. On tient là une logique intéressante, parce qu'au moins tout le monde profite du matériel de jeu. Et du coup un regard plus adulte. Ça se résume en une phrase qui sonne comme une réplique de bande annonce de cinéma : "et vous, que feriez-vous si vous connaissiez tous les secrets de votre univers ?"

Perso j'ai pas vraiment fait jouer de scénar officiels, plutôt ceux de Goethe sur le sden, qui sont vraiment très très bien, bien présentés et dans l'état d'esprit de ce que je voulais faire jouer. Par contre le jour où je me relance là-dedans, je pense utiliser une ou deux organisations secrètes quand même...
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » jeu. août 23, 2012 5:10 pm

Tu as fait un document "diffusable" pour cette adaptation au fait?
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
shiryu
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. mai 12, 2012 5:10 pm
Localisation : troyes, pays des magasins d'usines

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par shiryu » jeu. août 23, 2012 5:51 pm

pas vraiment un doc mais j'ai diffusé ça, c'est juste la recette pour hacker. Si on a le livre de règles de DitV et les ouvrages de L5A, on doit s'en sortir (j'ai mis que les modif en fait).
Le doc est chez moi, pas vraiment diffusable (entre les droit de DitV et les droits de L5A).
pour le descriptif du village, c'est ici mais il est préférable que les joueurs potentiels évitent.

n'hésite pas à commenter (en bien ou en mal)
articles sur le JdR : blog
jeu en phase de finalisation : Sacrifices

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » jeu. août 23, 2012 5:58 pm

Merci pour les docs, je parcours dès que j'ai lu DitV. Une coquille sur la fiche de perso dans l'expérience (1ere ligne) : un(E) de vos anneaux ;)
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
shiryu
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. mai 12, 2012 5:10 pm
Localisation : troyes, pays des magasins d'usines

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par shiryu » jeu. août 23, 2012 7:32 pm

merci pour la faute, elle avait échappé à la deuxième version aussi.
articles sur le JdR : blog
jeu en phase de finalisation : Sacrifices

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8574
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR][L5A motorisé par DitV] Un lion parmi les hommes

Message par Blakkrall » jeu. août 23, 2012 7:47 pm

De rien ! Faudrait que j'aille traîner un peu mes guêtres sur silentdrift, au moins voir ce qui s'y fait...

EDIT : c'est quoi ces histoires de cérémonies à 3 sur la fiche :P ?
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Répondre