[CR] Campagne Z-Corps

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1910
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Hudson » sam. janv. 09, 2016 4:07 pm

13° partie

ImageJames Crompton
Image Gretchen Wilson
ImageZe Dude
ImageJohnny


17 août 2012
07:00 AM

Après une nuit passée dans la chaleur étouffante et les râles incessants des hostiles qui s'agglutinent contre l'édifice, l'équipe se prépare à poursuivre sa mission.
Si Gretchen et Johnny ont dormi comme des loirs, James et le Dude n'ont quasiment pas fermé l'œil. Mais le souci réside dans la trentaine de créatures qui attendent que leur repas descendent du toi...L'ancien militaire confectionne un cocktail Molotov sensé attirer les hostiles au loin : la moitié reste, constituant encore un sérieux problème pour l'équipe.

En attirant l'attention de ceux encore présents pour les éloigner de l'autre coté du bâtiment, le groupe ramène à 6 le nombre d'hostiles. Décision est prise de lancer une grenade M-65 pour les ralentir. Sans plus attendre, Johnny commence à descendre par l'échelle (le SUV est garé sous celle-ci) mais un geste malheureux le fait tomber lourdement sur le toit du véhicule. Le biker ressent pendant quelques instants ce qu'éprouve la dinde lors de Thanksgiving ...

Tout se joue très vite:

Gretchen dégoupille et lance la grenade,
James - déjà prêt à tirer - rate un hostile à proximité de Johnny,
Le Dude et Gretchen dégainent leurs armes et ouvrent le feu, fauchant trois créatures.
Johnny, après avoir envoyé un coup de pied en pleine poire du zombie le plus proche, se laisse glisser sur le capot, tombant par terre en renversant deux zombies devant la voiture.

Se relevant, il engage un combat contre les deux derniers zombies, sous les regards impuissants de ses compagnons : le corps-à-corps empêche de viser efficacement. Ayant dégainé son couteau et esquivant avec brio ses adversaires, le biker plante sa lame successivement dans les deux crânes.

Le dernier hostile s'effondre alors que la grenade commence à diffuser son contenu.
Le timing doit être retravaillé...

Embarquant précipitamment avant le retour du reste de la horde, le groupe décide de se refaire - dans le désordre - le trajet de John Butler.

01:00 PM

L'équipe arrive dans des champs de maïs rabougris par la canicule et le manque d'eau. C'est là que Butler a séjourné du 22 au 25 juillet.
Aux coordonnées GPS, des traces de pneus, des bouteilles d'eau vide et des pansements utilisés sont découverts.

Nathan Hewes, le porte-parole d'OneWorld, contacte le groupe via le téléphone satellite pour leur demander de filmer l'efficacité des grenades M-65 sur les hostiles.
Les survivants du Bowling refusent de perdre du temps dans la mission qui leur a été confiée. C'est le premier conflit entre James et ses co-équipiers.
La prochaine étape du trajet sera la petite ville d'Alma, à quelques kilomètres vers le nord.


02:00 PM

La ville est déserte et porte les stigmates de l'épidémie : cadavres dévorés, véhicules et bâtiments détruits/incendiés.
Malgré le soleil, plusieurs zombies errent dans les rues. Suivant le parcours de John Butler, l'équipe arrive devant le cabinet médical du dr Edington, à la devanture brisée.

Gretchen et James revêtent les combinaisons NBC puis rentrent dans le cabinet, suivis par le Dude, filmant la scène sur son OWPad. Johnny reste au volant, près à quitter les lieux.

A l'intérieur, des traces de luttes sont visibles. La chaleur, la faible luminosité et la combinaison NBC mettent une pression terrible aux deux explorateurs. En fouillant les dossiers médicaux, ils découvrent les faits suivants :

- Le 12 juillet, 5 amérindiens Winnebagos de la réserve proche ont été amenés en urgence.

- Cochese Stanton (9 ans),
- Bill Lakani (7 ans),
- Jane Stormcrow (25 ans),
- John Blackfeather (45 ans),
- Elioth Wasenstein (27 ans),

- Le docteur a diagnostiqué une lourde intoxication des reins, possiblement dû à un empoisonnement au mercure.

- Ils ont été transférés en urgence à Kansas City, à la clinique d'OneWorld.

- Le laboratoire d'analyse médical a identifié du méthyle-mercure dans le sang des 5 malades. Le Dude identifie le produit comme servant dans les anciens transformateurs, employé jusqu'à la fin des années 60.

- Le 15/07, des experts d‘OneWorld Water Division de Kansas City avaient rendez-vous avec le praticien.

Récupérant les dossiers et les disques durs des ordinateurs, le trio rejoint le reste du groupe.

03:45 PM

L'équipe arrive dans la réserve indienne. Celle-ci aussi est déserte, ravagée.
Les maisons des 5 malades sont explorées, sans rien découvrir. Des échantillons d'eau potable y sont prélevés, ainsi que chez d'autres habitants.

Alors que les investigateurs d'OneWorld effectuent des prélèvements sur la rivière qui longe la réserve, ils entendent et aperçoivent un hélicoptère de l'US Army passer à proximité et atterrir à moins de trois kilomètres ! Très intrigués, les quatre enquêteurs décident de localiser le lieux, mais en étant très prudents. Étrangement, celui-ci correspond aux coordonnées suivantes !

06:00 PM

S'approchant prudemment, l'équipe découvre une zone délimitée par un grillage épais surmonté de barbelés. Des massifs de bosquets masquent la zone derrière.
Coté route, un humvee équipée d'une mitrailleuse et trois soldats en tenue NBC gardent l'accès des lieux. L'hélicoptère redécolle par la suite. Dissimulant la voiture sous un feuillage, l'équipe poursuit ses observations. Gretchen et James se rapprochent de la position des gardes.

Une relève à lieu à 20 heures, le nouveau humvee pénétrant dans l'enceinte grillagée, ainsi que les gardes. Les deux espions aperçoivent alors un van blanc dans lequel deux hommes en tenue NBC civile transportent des sac à viandes. Au milieu du périmètre se trouve une énorme roche, dans laquelle une cloison métallique est relevée.
Un deuxième humvee avec des militaires - également en tenue NBC - se trouve à proximité du van blanc.

Plusieurs arbres semblent avoir été brisés par une force colossale. Gretchen murmure à James qu'elle se rappelle qu'une tornade a frappé le secteur il y près d'un mois maintenant.

08:00 PM

Une relève des gardes a lieu, mais leurs remplaçants s'enferment dans le périmètre.
Le duo retourne au véhicule dissimulé et après un rapide résumé, le groupe retourne à Alma pour y passer la nuit.

Le groupe décide de s'installer sur le toit d'un magasin qui permet de dominer le secteur pour observer la mystérieuse zone. En passant dans la boutique, Gretchen décide de s'acheter un nouveau stetson. Elle laisse un billet sur le comptoir, qui tire de sa torpeur et de sa cachette le propriétaire zombifié ! Les dents pourries claquent de justesse à proximité de la main de la chanteuse, avant qu'une série de balles ne pulvérise sa tête...

Une fois confortablement installée, l'équipe contacte OneWorld.
La mystérieuse zone boisée ne correspond à rien officiellement. Les investigateurs apprennent dans le même temps que John Butler a été mordu au mollet gauche. La dentition correspond à celle d'un adulte. L'homme passe du statut de Patient 0 à celui de Patient +1.

10:15 PM

Les phares de deux véhicules venant de la zone boisée passent près de la ville. L'équipe décide de retourner à la zone, qui n'est plus gardée en principe que par 2-3 soldats. Le temps qu'elle se prépare, un hélicoptère survole le secteur et disparait dans la même zone...

11:00 PM

En roulant prudemment, tous phares éteints, l'équipe assiste au départ de l'hélicoptère. Elle gare le SUV à bonne distance, puis rejoint le grillage que Gretchen découpe. Passant discrètement les fourrés, le groupe découvre que le humvee des gardes est stationné devant le rocher. La cloison en métal fermant l'accès est baissée et des faisceaux de lumière bleue scrutent la zone devant cette porte. Deux soldats fument tranquillement dehors, tandis que leur collègue se repose à l'arrière du véhicule.

Avec brio, les trois soldats sont assommés, désarmés et ligotés dans leur jeep. Ils n'ont aucun signe d'appartenance à une unité.

En approchant de la cloison métallique, il apparait qu'un boitier à identification de badges semble commander l'ouverture de la paroi métallique.
Aucun des militaires n'en possède.

Des râles se font entendre dans la nuit silencieuse.

Confiant ne lui, Johnny s'approche du boitier. Sa tentative de crochetage/piratage échoue : les lumières bleues qui balayaient passent au rouge !
Quelques instants plus tard, la radio du humvee lance un message d'authentification et de rapport.

A son tour, James tente un baratin propre à berner les militaires.
La communication s'interrompt aussitôt ! Comprenant que les choses tournent au vinaigre, l'équipe grimpe dans le humvee et défonce le grillage, roulant en direction du SUV.

L'équipe change rapidement de véhicule.

Dissimulé par la nuit, un hostile surgit de derrière le SUV et manque de blesser le Dude. La menace est expédiée sur le champ.
Quittant rapidement les lieux, tous phares éteints, la malchance frappe l'équipe : un pneu crevé fait stopper le SUV à moins d'un kilomètre de la mystérieuse base.
Très motivés, James et Gretchen parviennent à remplacer le pneu en un temps record, sous les regards nerveux de ses compagnons.

Au moment de repartir, le bruit d'un hélicoptère se fait entendre, rapidement accompagné de projecteurs puissants qui éclairent la zone.
Accélérant autant que la nuit le permet, le SUV s'éloigne lorsque le radiateur rend l'âme ! Johnny parvient à réparer dans l'urgence et malgré la faible luminosité.
Roulant vers le sud, en direction du Kansas 99 Sweet Motel, le premier motel où à séjourné John Butler.

18 août 2012
01:00 AM

Au terme d'un trajet nécessitant de nombreux détours, le SUV amène l'équipe à bon port. James, au volant, écrase 4 hostiles qui trainaient dans le motel.
Cette action a raison du véhicule qui rend l'âme dans un panache de fumée...

Le motel, installé le long d'une voie, a été dévasté en partie. En fouillant l'accueil, l'équipe découvre quelle chambre a occupé John Butler.
Celle-ci abrite un cadavre égorgé. Des phrases sans queue-ni-tête recouvrent les murs. Un ordinateur portable a été lancé violemment contre un mur. Des râles proviennent de la salle de bains.

James s'approche, poignard en main, couvert par Gretchen.
La cloison explose sous la force d'une créature similaire au monstre de la clinique de Wichita, portant des vêtements d'une femme de ménage.
Surpris, James parvient à bondir sur le lit pour éviter l'attaque dévastatrice. Gretchen loge une balle explosive dans la tête de l'hostile qui explose, faisant s'écraser lourdement la masse inerte sur le sol !

Récupérant les affaires abandonnées (ordinateur, notes), le groupe va s'installer dans une autre chambre qu'il fortifie.
La journée fut rude, mais le plus dur reste à venir...
Dernière modification par Hudson le jeu. janv. 28, 2016 12:27 pm, modifié 1 fois.
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1910
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Hudson » dim. janv. 10, 2016 11:40 am

14° partie

ImageJames Crompton
Image Gretchen Wilson
ImageZe Dude
ImageJohnny


18 août 2012
07:00 AM

La nuit, passée dans une chambre sans climatisation alors qu'une canicule frappe les états du Middle West depuis plus d'un mois, a été éprouvante pour l'équipe. Le Dude, toujours convalescent après ses récentes blessures, n'est guère d'attaque.

Profitant de la relative fraîcheur matinale, Johnny sort inspecter les voitures abandonnées dans le motel. Malheureusement aucune de celles-ci n'est utilisable.

Pendant ce temps, James effectue un rapport vers OneWorld, puis dirige la fouille de la chambre qu'occupait John Butler, sans rien découvrir.

09:00 AM

Gretchen distingue les bruits de plusieurs motos qui se rapprochent.
Johnny identifie des Harley Davidson 1100 modifiées. Le motel dominant la voie rapide, l'équipe se jette à plat ventre et voit passer quelques instants plus tard une demi-douzaine de motards. Le groupe motorisé passe rapidement, esquivant les obstacles.

Johnny s'aventure parmi les véhicules abandonnés sur la voie rapide, à la recherche d'un nouveau transport. Gretchen assure ses arrières, tandis que James et le Dude observent les environs avec des jumelles.

Les talents de mécanicien de l'ex-criminel lui permettent de remettre en état un break (moteur plus 3/4 du plein d'essence), tandis que Gretchen élimine deux hostiles au Colt M-4. L'équipe transvase les affaires du SUV dans le break.

Image

Examinant les dernières coordonnées GPS de la voiture de John Butler, celles-ci correspondent au Turnpike Celest Motel.
L'établissement est au sud de la position actuelle de l'équipe.

Un bruit attire l'attention de l'équipe : un drone Predator, lourdement armé, passe dans le ciel. On pourrait se croire en Irak ou en Afghanistan...

Image

12:00 PM

James conduit sans encombre l'équipe jusqu'aux abords du deuxième motel. La concentration de zombies dans le secteur oblige l'équipe a sortir de la voie rapide pour se mettre à l'abri du soleil et des hostiles. Il apparait aux jumelles qu'une partie des zombies se dirige vers le motel et plus précisément gravite autour d'une des bungalows. Le drone Sentry dont dispose l'équipe est envoyé faire une reconnaissance des lieux. Le Dude se calfeutre dans la voiture pour gérer l'automate, tandis que ses compagnons vont se mettre en embuscade le plus près possible.

Image

En arrivant à se faufiler entre les créatures, "Wally" retransmet des images étranges : les hostiles attirés par le bungalow tournent autour de celui-ci, sans tenter de pénétrer à l'intérieur. Dans le même temps, des parasites gênent la retransmission.

Un appel d'OneWorld sur le téléphone cellulaire interrompt la reconnaissance.
Faisant le point sur la séance vidéo de test de la grenade M-65, la direction en profite pour avoir un compte-rendu des investigateurs.
Elle est très intéressée par les découvertes faites et insiste pour que tout soit filmé / enregistré.

Au terme de la communication, "Wally" repart en direction du bungalow.

A l'intérieur, la lampe du drone éclaire des phrases écrites sur les murs, faisant référence à l'Apocalypse.

Alors que les enquêteurs se perdent en conjecture, des bruits de galopade se font entendre dans la pièce.
Le Dude fait pivoter la caméra vers cette zone. L'objectif ne permet pas de corriger la saturation des lumières et la lampe ne dissipe pas l'obscurité qui règne dans la pièce.
Quelque chose de massif et très rapide passe dans le champ de la caméra.

Le Dude a le temps d'apercevoir un horrible visage déformé, moitié d'enfant, moitié d'hostile géant et déformé qui se jette sur le drone.
Une explosion statique remplace l'image de la caméra, alors que les paramètres de "Wally" passent au rouge.

Gretchen observe aux jumelles qu'une partie des hostiles s'éloigne, suite à cette manifestation.

James pense que le patient 0 se trouve dans ce bungalow. Il propose de récupérer une voiture pour attirer le maximum de zombies au loin, ce qui permettra de foncer avec le break jusqu'au bungalow. Le plan est validé, le Dude attirant à sa suite la majeure partie des zombies proches.

A son tour, James fonce au volant du break jusqu'au bungalow. En pillant devant la construction, Gretchen et Johnny lancent chacun une grenade M-65.
Le nuage gris se répand, englobant la voiture et les monstres qui se dirigent vers.

Le trio (équipé en combinaison + masque NBC) bondit hors du break :

- Johnny abat l'hostile qui fonçait vers lui,
- Gretchen esquive de justesse la morsure d'un zombie qui la saisit,
- James lance à son tour une M-65 dans l'encadrement de la porte du bungalow.

En mauvaise posture, Gretchen est secourue par Johnny qui vient porter secours à sa collègue. Le monstre est projeté au sol. Le biker lui tire une balle DeadSmash en pleine tête, projetant des débris sanguinolents.

James abat magistralement un hostile proche, imité ensuite par Gretchen. Les autres créatures subissent le même sort.
L'ex-militaire bondit dans le bungalow, suivi par Gretchen.

Alors qu'ils disparaissent dans la construction, Gretchen hurle dans la fréquence radio.
La jeune femme est projetée violemment contre la voiture, inconsciente !

A son tour, James étouffe un juron sur la fréquence radio avant que des bruits de lutte ne proviennent de l'intérieur. L'ex-militaire semble échapper à la fureur de son adversaire !
Johnny grimpe 4 à 4 les marches du perron et canarde l'enfant-monstre de balles DeadSmash. La rafale de balles explosives déchiquettent le monstre et finie par toucher la tête.

Dans la précipitation de la situation, Johnny effectue des prises d'échantillons sur la "chose" (le bras coté muté) ainsi que des photos. Revenant à elle, Gretchen assure la sécurité.
James part fouiller la réception. Le téléphone satellite fini par sonner : A la suite des révélations apportées par l'équipe, Bryan Clark souhaite qu'elle retourne à la mystérieuse zone boisée pour sécuriser celle-ci et s'assurer qu'elle est abandonnée: il entend se rendre avec des journalistes sur ce site pour montrer la responsabilité des militaires dans le début de cette épidémie.

Il fera le point dans 3 heures avec l'équipe, qui doit retourner sur place.
En fouillant l'accueil, James découvre que l'occupant du bungalow s'appelait Clarence Luther, qui a séjourné à partir du 23 juillet. Plus aucune personne ne s'est inscrite au delà de cette date. Butler est arrivé le 28 juillet.

Alors que l'équipe s'apprête à partir, des explosions au loin se font entendre. L'équipe théorise que le drone aperçu a utilisé ses armes.

03:45 PM

Un père de famille et sa petite fille croise la route de l'équipe, mais conscient des enjeux, le chef de mission leur jette de quoi manger et boire, sans s’arrêter. Hormis Johnny, personne en trouve rien à redire à cette décision.
Le trajet se déroule ensuite sans problème, James en profite pour faire un rapport. Il propose de passer par la ville d'Alma pour observer les environs de la zone boisée.

Alors qu'ils arrivent en ville, les enquêteurs aperçoivent un autre drone dans le ciel, venant de l'est. Plusieurs nuages d'explosions finissent de se dissiper. En regardant sur une carte numérisée, elles semblent correspondre à différents ponts.

Les militaires seraient-ils en train d'isoler les zones contaminées ?

04:20 PM

Commençant à connaître les lieux, l'équipe se rapproche de la zone boisée, en longeant la rivière qui borde la zone. Gretchen reste dans le break, en couverture.
Les vents portent des odeurs lointaines calcinées. La zone est déserte et la cloison métallique est remontée, révélant l'intérieur du rocher.
Aucun militaire ne surveille la zone. Le quatuor avertit Gretchen qu'ils vont s'aventurer dans le complexe dissimulé. Au bout de quelques instants, la communication est brouillée par l'épaisseur de la roche et des structures métalliques.

06:00 PM

Au terme d'une attente qui n'en finie pas, les quatre hommes ressortent du complexe, demandant aussitôt à Gretchen de contacter OneWorld.
En quelques mots, ils lui expliquent que cet endroit est une ancienne base militaire abandonnée depuis des décennies. Des transformateurs fonctionnant au méthyl-mercure fuient, contaminant certainement la nappe phréatique de la réserve amérindienne. Des recherches médicales semblent avoir été menées ici. Des traces récentes laissent à penser que des gens sont venus et y ont été blessé/tués/contaminés.

Rejoignant le break, l'équipe est mise en relation avec le PDG d'OneWorld.

Bryan Clark, informé des découvertes récentes, décide de lancer un point presse depuis la base dès que possible.
La communication est subitement interrompue : la liaison satellite est brouillée.

Deux rugissements passent au-dessus de l'équipe : Johnny et ses compagnons ont le réflexe de se jeter au sol, derrière la voiture.

Image

2 F-16 effectuent un virage puis lancent 4 missiles vers le complexe. Le Dude déclenche l'enregistrement vidéo de la scène.
Quatre puissante détonations emplissent l'air et projettent l'équipe au sol, malgré la distance !

Des débris de roche et de métal pleuvent violemment sur le secteur ! C'est un miracle que personne ne soit touché !

Effectuant un large looping, les deux appareils se mettent quasiment à la verticale de la zone attaquée et larguent quatre cylindres, avant de partir plein gaz vers le nord. James hurle a ses coéquipiers de foncer dans la rivière !

De justesse, le groupe plonge dans l'eau avant qu'une violente détonation ne secoue la zone, accompagnée d'une vague de chaleur qui balaie la surface.
Au bout de quelques instants, les cinq enquêteurs ressortent de l'eau, constatant la désolation qui règne sur le secteur. Le Dude termine son enregistrement, encore choqué par la violence des évènements.

06:45 PM

Alors que le break avale aussi rapidement que possible les kilomètres, pour éloigner ses occupants de la zone dangereuse, le téléphone satellite refonctionne. Bryan Clark vient aux nouvelles : les derniers événements le sidèrent et lui font craindre de graves manquements au sein du gouvernement et de l'état-major. Il organise l'évacuation de l'équipe dans les plus brefs délais.

09:30 PM

Repliée sur le toit d'une petite localité dévastée et déserte, l'équipe est finalement évacuée par un hélicoptère et sous la sécurité de deux gardes armés. La nuit tombante favorise la vision de nombreuses zones en feu. Le pilote informe ses passagers que l'USAF a lancé des bombardements au napalm sur plusieurs villes en quarantaine dépassée : Lawrence, Topeka, Kansas City, Wichita.

La polémique et la crise enflent: ni le président, ni l'état-major ne reconnaissent avoir initié ces bombardements. Des dizaines de manifestations ont éclaté de nombreuses villes pour dénoncer cet acte odieux. Dans une ambiance très lourde, l’hélicoptère rejoint la base improvisée sur le Walker Army Airfield.

Les chaînes d'information annoncent que le chef d'état-major des armées; le général Ross Dunwoody, est limogé.

Image

Il est remplacé par le général Theodore o'Grady.

Image

11:00 PM

Alors qu'elle prend un repos mérité dans un préfabriqué climatisé devant un bon repas, l'équipe assiste à une intervention de Bryan Clark sur CNN sur la crise actuelle que traversent les États-Unis.
S'appuyant sur la vidéo du Dude qui discrédite l'action et les déclarations de l'armée, ainsi que de nombreuses autres démontrant l'emploi d'un gaz incapacitant les hostiles, le PDG d'OneWorld annonce souhaiter donner une force qui sera formée pour intervenir afin de protéger les américains, prévenir la propagation de l’épidémie et lutter contre les créatures cannibales.

La tempête médiatique éclate à travers le pays, tel un jeu de dominos. Les sénateurs et les députés des états concernés, puis une majorité grandissante au sein des deux chambres, se déclarent prêt à soutenir une telle résolution.

19 août 2012
04:00 AM

Le porte-parole de la Maison Blanche; Jay Carney, indique lors d'une conférence exceptionnelle qu'une réunion spéciale va avoir lieu aujourd'hui, pour valider la création d'une force spéciale destinée à lutter contre cette terrible épidémie.

Image
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Kaeln
Prêtre
Messages : 320
Inscription : jeu. sept. 01, 2005 2:09 am

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Kaeln » dim. janv. 10, 2016 5:34 pm

Merci pour tes résumés, c'est toujours un régal à lire.

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3472
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Dox » dim. janv. 10, 2016 6:00 pm

Merci, tes comptes-rendus nous manquaient ! :yes:
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1910
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Hudson » dim. janv. 10, 2016 8:58 pm

Merci ! :mrgreen:

Prochain résumé courant avril : l'autre groupé bloqué temporellement à la fin de la 11° partie rattrapera son retard...peut-être 8)
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

skaven
Profane
Messages : 2
Inscription : lun. janv. 11, 2016 2:04 pm

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par skaven » lun. janv. 11, 2016 2:08 pm

formidable comme d'habitude !

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1910
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Hudson » ven. oct. 21, 2016 6:26 pm

15° Partie - Flashback

ImageDr Suzane White

ImageMaria Alonzo

ImageBruno Mazger

ImageBlue Hopson

Résumé:

Blue Hopson : ex-pom-pom girl survivante du Bowling Paradise et gravement blessée
Dr Suzanne White : médecin épidémiologiste et chef de mission.
Bruno Mazger : chauffeur et logisticien.
Maria Alonzo : technicienne transcom.

Le résumé qui suit contient les évènements survenus au groupe resté au Kansas à la fin de la 11° partie


15 août 2012
03:00 PM

Le groupe constitué des employés d'OneWorld et de Blue (dans un sale état) reprend la route en direction d'Hoisington (Nord), afin d'y terminer la mission humanitaire d'aide aux populations. Ils repartent avec les deux camions intacts, abandonnant les véhicules endommagés. Johnny, James, le Dude et Grecthen sont partis débusquer de mystérieux chasseurs...

Maria Alonzo & Blue Hopson occupent le premier camion.
Bruno Mazger & le Dr White sont dans le second camion.

03:45 PM
Zig-zagant parmi les voitures abandonnées, accidentées incendiées, le convoi se rapproche de sa destination. Après avoir passé un pont qui enjambe le Blood Creek, les premières constructions d'Hoisington apparaissent, ainsi que les symboles avant-coureurs du désastre qui frappe le Kansas : maisons qui brûlent, colonnes de fumée, bruits de détonation...

Le convoi ralenti en arrivant aux abords de la ville sensée abriter encore 2000 habitants : le bruit des moteurs diesel semble attirer de nombreux, très nombreux hostiles, en direction du convoi humanitaire d'OneWorld.

Une silhouette massive atteignant les 2m30, émerge du grouper. Blue ne peut réprimer un frisson d'angoisse en pensant à "Bob", le gigantesque monstre rencontré dans la clinique de Wichita quelques jours auparavant ! S'aventurer semble suicidaire, aussi le docteur White ordonne de faire demi-tour.

04:00 PM
L'équipe avertie par radio les autres membres qu'elle ne peut pas rejoindre Hoisington. Manœuvrant sur la portion de route entre les épaves pour faire demi-tour, le convoi s'apprête à repartir vers Great Bend.

Maria remarque un objet brillant dans le ciel, en provenance du sud : Un drone Predator qui tire un missile air-sol.


Image

Le pont qui enjambait la Blood Creek explose dans un fracas épouvantable malgré la distance, coupant la route vers Hoisington !

Consultant rapidement les cartes routières en sa possession, le groupe prend la décision de suivre une petite route qui longe la Blood Creek vers l'ouest. En effet, la horde, tel des vautours suivant un animal blessé, poursuit le convoi à son rythme nonchalant.

Alors que les kilomètres défilent sur des hectares de cultures à l'abandon, le Dr White aperçoit une propriété agricole près de laquelle se trouve une moissonneuse-batteuse, immobile mais dont le rabatteur à griffes continue à tourner dans le vide... La scientifique arrête le convoi et monte sur le toit de son camion pour observer le véhicule. Elle distingue une silhouette à l’intérieur, immobile.

Elle est rejointe par Maria qui, grâce à son appareil photographique numérique, constate que l'habitacle a été détruit et que l'occupant a eu le visage et les yeux dévorés ! Intrigué, le groupe décide de pousser jusqu' à la ferme attenante. Là, plusieurs hostiles ont été abattus dans la cour.

Le Dr White appelle d'éventuels survivants à venir les rejoindre, mais personne ne répond, hormis les feulements d'un chat. Précautionneusement, la scientifique s'aventure dans la maison pour attraper l'animal. Inquiets, ses compagnons observent les environs, dans le ronronnement lourd des moteurs. Au bout de quelques minutes, elle ressort bredouille.

Le groupe repart, intrigué par la façon dont l'homme est mort...

05:40 PM

Un camping où plusieurs véhicules se trouvent -dont un grand bus noir arborant l'affiche du film Exorsisters 2- attire l'attention des humanitaires.

Image

Des silhouettes sont vues dans le camion ! Dès que les camions d'OneWorld pénètrent dans le camping, les cinq occupants - trois bimbos, un quinquagénaire et un trentenaire - quittent le véhicule pour aller à la rencontre de leurs sauveurs.

Sur leurs gardes, Suzanne, Maria, Bruno et Blue questionnent les inconnus. Le quinquagénaire se présente comme Larry Bunt, célèbre réalisateur du film et demande à partir illico presto !

Bruno essaye d'intimer l'ordre au groupe de se prêter à un examen médical indispensable, mais les tenues légères des trois jeunes femmes lui (Brenda, Sara et Tabata) font perdre tout crédit et celles-ci tentent d'utiliser leur célébrité - toute-relative - pour être traiter comme elles le méritent. Le Dr White parvient à calmer tout ce petit monde et entreprend de les tester avec l'activimètre.

Larry : 0%
Sara : 0%
Brenda : 0%
Tabata : 0%
Bobby : 85% !

Les employés d'OneWorld font sauter la sécurité de leur arme, subitement nerveux. Les trois filles reculent, sentant que quelque chose ne va pas.

Effaré, l'homme ne comprend pas ce qui lui arrive en voyant le compteur en LED rouges, alors que Larry lui lâche "Bobby tu es viré!" Il tente de se justifier, mentionnant le fait que ce n'est pas lui qui a enfermé les malades dans un bungalow !

Le craquement d'une porte en bois parvient aux oreilles du groupe ! Maria pousse les trois filles vers l'arrière de son camion. Bruno arme son fusil à pompe, nerveux. Il interpelle Larry, le producteur:

"Qui avait-il dans ce bungalow?"
- Tout le reste de l'équipe de tournage ! répond l'homme, livide.

L'ex-prisonnier étouffe un juron et lui indique l'arrière de son camion. L'homme ne se le fait pas répéter deux fois !
Bobby, refusant d'être abandonné pour une raison qu'il ne comprend pas, est repoussé fermement par le docteur White.

Surgissant de derrière le gros camion de la production, un hostile déguisé en démon "cheap" s'avance. Bruno lui expédie une DeadSlug qui lui arrache la tête !

Les choses vont très vite.

Suzanne dégaine son Beretta et intime à Bobby l'ordre de reculer. L'homme pleure de désespoir.
Maria, boostée par l'adrénaline, grimpe au volant du deuxième camion,aux côtés de Blue qui avait senti venir le drame.
Six hostiles sortent de derrière le camion de la production.
Bruno tire une autre Deadslug sur la créature le plus proche et la fait voler en arrière, tel un domino qui fauche quatre autres monstres dans sa chute. Reste un hostile menaçant !

Suzanne grimpe dans le premier camion. Maria fait reculer le deuxième véhicule.
Larry grimpe à l'arrière du camion. Bruno monte à son tour dans le premier véhicule, fermant sa portière au nez du monstre qui le poursuivait.

S'arrêtant sur la route, Maria aperçoit que Bobby tente de monter à l'arrière, malgré l'opposition de Larry.
La jeune femme décide de couvrir le producteur face à l'infecté.
Elle ouvre la fenêtre du côté de Blue, dégaine son Beretta et vise Bobby, malgré la présence de Blue et les hurlements de désapprobations de celle-ci.

Elle inspire, bloque sa respiration et tire.

Mortellement touché, Larry s'écroule au sol ! Terrifiée, la jeune technicienne lâche son arme et commence à débiter des citations religieuses en espagnol ! Bobby parvient à grimper à l'arrière du premier camion et s'y cache...

Ignorant ce qui se passe, Suzanne White fait reculer son camion sur l'homme agonisant et l'écrase.

Le convoi quitte précipitamment la zone et trace la route un moment avant de s'arrêter sous les appels de Blue sur la Cibie.
Bobby est extrait sans ménagement du camion, mais Suzanne décide de lui refaire passer un test avant de statuer définitivement sur son sort.

L'activimètre ne fonctionne pas sur lui !
En réfléchissant, la doctoresse émet l'hypothèse que Bobby perturbe les appareils électroniques par un taux de fer anormalement élevé et une activité cérébrale hors-norme. En l'examinant, l'homme n'a effectivement aucun symptôme associé au virus d'Alma. Après plusieurs tentatives, l'appareil un taux d'infection de 0%. Si cette révélation rassure l'équipe, elle plonge un peu plus Maria dans les affres du crime qu'elle a commis...

Blue aperçoit un nuage de poussière se profiler à quelques distances : La horde de Hosington les a rattrapés !

Un hélicoptère de combat fait son apparition, comme attiré par la horde. Utilisant ses armes embarquées, l'appareil pilonne la formation de cadavres, les réduisant en charpie fumante.

Image

Soulagé par cette intervention opportune, le convoi repart, un peu plus serein - si une telle chose est possible au Kansas.

06:30 PM

Après avoir réfléchi sur la suite de la mission, Suzanne décide de retourner à Hoisington en faisant un détour. Elle propose l'itinéraire suivant : Olmitz (ouest), puis Otis (nord-ouest), avant d'arriver à Hoisington (est), compte-tenu de l'état du réseau routier principal et secondaire. Ses compagnons acceptent l'idée avec résignation.

Le trajet s'avère difficile sur les routes, jonchées d'épaves, de véhicules abandonnés et de créatures isolées.
A quelques kilomètres de Olmitz, l'équipe tombe sur un mobile-home garé sous des arbres et ayant les warning qui clignotent. Un septuagénaire armé d'une carabine en sort, vaguement menaçant. L'homme s'appelle Dell Warner et demande les intentions du groupe.

Suzanne parvient à le calmer et deux autres occupants sortent du véhicule : sa femme Suzi et un homme d'une trentaine d'année Carlton French. Les retraités, venus passer leurs vacances au Kansas ont été projetés au milieu du terrible drame. Ils ont recueilli Carlton, un paysagiste ayant réussi à fuir Kansas City.

Après un examen médical-accompagné d'un test d'activimètre qui ne révèle rien- le trio monte à bord des camions, pour rejoindre une zone sure.

07:00 PM

L'arrivée à Olmitz se fait dans une ambiance lugubre : la ville est déserte, de nombreuses traces de pillages et dégradations récentes sont visibles. Des affiches de l'US Army indiquent à la population l'évacuation de l'agglomération sur la place de la mairie. La date correspond à la veille au soir.

La fatigue se fait ressentir parmi les employés d'OneWorld et les réfugiés.

Suzanne propose de trouver une maison en dehors de la ville-et disposant d'un abri anti-tornade-pour y passer la nuit. Le convoi repart en direction d’Otis (nord-ouest). Après avoir parcouru 2 miles, la route est bloquée par deux humvee de l'US Army, toutes les deux accidentées. Les deux véhicules et leurs occupants ont été confrontés à un adversaire surhumain. L'issue du combat ne fait pas de doute en voyant l'état des jeeps et du canon de la mitrailleuse lourde tordue...

La nuit tombe et les ombres deviennent menaçantes. Blue conseille à ses compagnons d'examiner les véhicules pour y récupérer des munitions et du matériel militaire. Maria, Suzanne et Bruno s'avancent précautionneusement. Le conducteur de la première jeep a été éviscéré à mains nues, tandis qu'il ne reste que les jambes du passager. Des armes, des munitions et une radio sont découverts intacts.

Image

Image

Dans le deuxième véhicule, il reste une main agrippée au volant...

En examinant les lieux, il est clair qu'un hostile géant, accompagné d'un groupe de créatures "normales" est à l'origine de ces atrocités. Maria essaye de faire fonctionner la radio militaire. De nombreuses communications sont entendues sur les fréquences, mais sans codes d'identification, pas moyen de contacter qui que ce soit.

08:00 PM

Reprenant la route, le groupe s'installe dans une ferme abandonnée près de la route, cachant les camions dans une grange avant de se réfugier dans l'abri anti-tornade. Un repas silencieux ponctue la soirée, sous les rappels à l'ordre du docteur White vis-à-vis des starlettes qui commencent à taper sur les nerfs de tout le monde.

Les employés d'OneWorld mettent des tours de garde en place.

Blue effectue, malgré son état, le premier quart avec Dell en bas des escaliers. Derrière eux, tout le groupe sombre rapidement dans un sommeil. Au bout d'une heure, la pom-pom girl entend des bruits de pas dans la cours de la ferme. Elle essaye d'attirer l'attention de son binôme-qui s'est endormi-en le secouant mais le vieillard tire accidentellement avec sa carabine !

Le groupe se réveille en sursaut, alors qu'une voix menaçant éclate dehors :

"Sortez de là les mains en l'air, sinon on vient vous chercher !"

Suzanne, en tant que chef, tente de s’opposer verbalement aux inconnus pour désamorcer la situation.

Des crépitements d'armes automatiques retentissent aussitôt, accompagnant les projectiles qui traversent les portes en bois !

Blue se sert de Dell comme d'un bouclier ! Une balle perdue fauche le septuagénaire qui meurt dans les bras de la jeune femme. Suzy hurle d'horreur.

Les mystérieux assaillants continuent à arroser l'entrée de l'abri. Maria tente à son tour un tir de barrage avec son PN-90 en se rapprochant des portes. Suzanne s'avance à couvert pour sortir Blue de l'enfer où elle se trouve et y parvient malgré les projectiles qui claquent autour d'elles !

Les rafales s'arrêtent lorsque les portes en bois s'entre-ouvrent et qu'une grenade est lancée à l'intérieur et tombe en bas des marches ! Bruno s'élance courageusement, s'empare de la grenade et la relance par l'ouverture !

La grenade des assaillants explose au dehors, suivi de bruits de portières qui claquent et de moteurs qui démarrent.

Faisant fit du danger, Bruno, Maria et Suzanne bondissent dehors, prêts à en découdre !
Ils aperçoivent trois hommes près de l'abri, fauchés par la grenade, ainsi que deux pickups qui s’apprêtent à s'enfuir.
Maria mitraille le conducteur du premier véhicule, qui s'écroule sur son volant, mort.
Bruno parvient à crever un pneu du deuxième véhicule, qui réussi à s'éloigner.

Suzanne se dirige vers la grange où sont sensés se trouver leurs camions.

Blue, qui sort de l'abri, tente d'abattre à son tour le fuyard avec le fusil de Dell, mais sans succès.
Sous les tirs croisés de Maria et Bruno, les occupants du deuxième pickup sont mortellement touchés. Le véhicule va s'encastrer contre un arbre. Un rapide coup d’œil révèle que les agresseurs portaient des combinaisons orange. Il semble s'agir de prisonniers en fuite.

Les camions sont bien là et intacts, comme s'en assure Suzanne. Les combats ne vont pas manquer d'attirer des créatures, il faut donc repartir sans plus attendre. Suzy demande à ce que la dépouille de Dell soit transportée avec eux. Le dr White accepte.

11:30 PM

Malgré la fatigue, le convoi repart vers Otis. Un hélicoptère militaire apparait dans le ciel noir, se dirigeant vers un champ situé à un kilomètre, où des feux éclairants viennent d'être allumés. L'équipe se propose d'amener les civils aux militaires pour les faire évacuer, mais il faut faire vite.

Alors que les deux camions accélèrent vers le champ, Maria voit jaillir deux hostiles hors d'un champ de maïs. Elle pile de justesse et parvient à garder le contrôle du véhicule lorsque les deux créatures passent sous les roues.

Mais l'hélicoptère décolle avant que le groupe n'arrive sur la zone. Un humvee abandonné et encore éclairé par les feux éclairants est le seul témoignage de la présence de militaires.

Le docteur White distingue un officier immobile. En s'approchant seule, arme au poing, Suzanne est attaquée par l'homme qui vient de se réanimer en une fraction de seconde ! Mu par une énergie démoniaque, le monstre se rue sur la scientifique, tentant de la mordre. Comment parvient-elle à esquiver la succession d’attaques ? Toujours est-il qu’elle évite morsures et griffures !

Alors que le monstre s'apprête à réattaquer, Suzanne lui expédie une balle en pleine tête, éliminant la menace. Ça a faillit être juste ! Le reste de son équipe est impressionné par la dextérité dont a fait preuve la jeune femme.

En fouillant le véhicule, une carte de la zone avec des informations sur les barrages militaires, les zones évacuées et celles en quarantaine est découverte.

16 août 2012

00:25 AM

La ville d’Otis témoigne d'affrontements récents entre les militaires, les hostiles et les civils. L’évacuation ne s’est pas aussi bien passée qu’à Olmitz.
Blue prend des photos comme preuves. De son côté, Maria a la joie d'obtenir une barre de réseau sur sa tablette 3G ! Elle consulte les informations relatives à Hoisington, mais en dehors d'une page sur les urgences en ville, aucun site ne donne de nouvelles récentes.

En réglant la cibie, Bruno capte un message faible :

"Ici John Stein, au Spicy Daisy...recherchons…aide…"

Maria répond à l'homme, lui annonçant que des secours sont à proximité.

"Soyez prudents…créatures bizarres...route..." puis la communication s'interrompt.

Blue examine la carte militaire récupérée : La zone d'Hoisington est considérée comme perdue et les villes environnantes sont évacuées lorsque le taux de contamination de la population le permet.

Le devenir de la population d’Hoisington-pour peu qu'il en reste une-est des plus sombres...

En partant vers le Daisy Spicy, en direction d’Hosington, une explosion proche illumine la nuit, suivie par d'autres plus lointaines. Le groupe ignore l'origine et la raison de ces destructions nocturnes.

00:50 AM

Le Spicy Daisy à l'allure d'un restaurant fortifié, avec ses portes et fenêtres barricadées.

Le groupe de réfugiés dans le restaurant se compose de la patronne (Daisy), de son cuisinier (Carlos), d’une famille (Antony, Trudy, Amber et Spencer), d’un sexagénaire (John Stein) et de deux « camionneurs » (Tom, Roger)

Faisant des présentations rapides, le docteur White effectue un test de dépistage avec l’activimètre pour chaque membre du restaurant.

Le deuxième s'énerve à l'idée de se faire "tripoter par des inconnus, montrant un révolver dans son pantalon.
Bruno tente de le raisonner mais remarque que l'homme dissimule une blessure.
Tentant d'intimider les humanitaires, l'homme essaye de forcer le passage. Face à l'opposition du Dr White, il s'enfuit.

Les survivants montent à bord des camions échangeant les maigres informations dont ils disposent : pour eux, la zone d'Hoisington est sinistrée depuis plus de 36 heures. Ils ont vu passer quelques réfugiés talonnés par des groupes disparates de monstres. Depuis plus rien de vivant.

Le groupe d’OneWorld comprend que sa mission touche à sa fin, dans un mélange de tristesse et de soulagement.

John Stein, annonce aux employés d’OneWorld qu'il travaille pour la compagnie Mc Farlane Old Glory. Installée à l'aérodrome Hays Aircraft, il a terminé la rénovation d’un Beech 18 : Cet avion de l'entre deux-guerre permettrait de regagner rapidement la zone sécurise sous le contrôle de l'armée. Le seul souci réside dans le nombre de places : 11…

01:20 AM

Tout en réfléchissant à la répartition des personnes à évacuer, le convoi repart vers l'ouest.

Bruno & Suzanne : premier camion
Maria & Blue : deuxième camion

Au bout d’une demi-heure de route, le pneu arrière droit du camion de Bruno éclate, obligeant un arrêt pour réparer. Maria descend pour le surveiller. Profitant du répit, les passagers ouvrent les bâches arrière pour profiter de la fraîcheur relative de la nuit.

Bruno après avoir sorti le pneu de secours, sans raison, se jette sous le camion ! Un coup de feu claque dans la nuit !

Maria est touchée par une balle dans le dos qui la projette contre l'arrière du camion !
Les mains puissantes de son compagnon l'entrainent à l'abri sous le véhicule.

Un autre coup de feu claque dans la nuit. Carlton French, bascule de la plateforme dégagée, mortellement touché. Blue se met à la place du conducteur et se prépare à démarrer.

Bruno tente de repérer le mystérieux sniper tout en intimant aux occupants des camions de se mettre à couvert. A ses côtés, Maria lutte pour ne pas s’évanouir sou la douleur de la blessure.

Les balles claquent sur les habitacles et déchirent les bâches, accompagnés de hurlement de peur.

Profitant de l’action, Bruno parvient à agripper Maria et la soutient jusqu’à la cabine du camion.

Le Dr White aperçoit un homme armé jaillir des fourrées et bondir sur le marchepied de la cabine, arme au poing. Elle dégaine et fait feu à plusieurs reprises, touchant l'assaillant qui tombe à la renverse. Puis elle démarre en trombe malgré le pneu crevé, suivi par Blue qui ne parvient pas à esquiver la silhouette inerte de Carlton sur le bitume…

Une rafale laboure la bâche arrière du deuxième camion au-dessus de la tête des occupants, mais le convoi se met rapidement à l’abri du sniper restant sans d’autres problèmes.

02:10 AM

Deux hélicoptères militaires interceptent le convoi alors qu’il traverser de nouveau la ville désertée d’Otis.

Image

Epuisé physiquement et nerveusement, le groupe se met sous la sécurité des militaires avec reconnaissance. Deux jeeps armées rejoignent leur position au bout d’une demi-heure. Bruno en a profité pour changer le pneu crevé. De son côté, le docteur White a donné les premiers soins à Maria, qui va devoir être hospitalisée prochainement.

Le convoi formé prend la direction de Ness City où un transport prend en charge les civils jusqu’à Garden City.

05:40 AM

Exténués, les employés d'OneWorld atteignent les premières lignes sécurisées par les forces armées américaines. La détention illégale d’armes leur vaut d’être incarcérés sur la base militaire de Garden City. Là, ils sont placés en détention le temps qu'une enquête soit menée. Des soins médicaux et du repos sont les deux choses dont rêvait l’équipe…

07:10 AM

Avant d'être incarcérés dans des préfabriqués prévus à cet effet, les employés d'OneWorld ont la satisfaction de voir le petit groupe de personnes qu'ils ont sauvé être évacué loin de cet enfer qu'est devenu le Kansas. Compte-tenu des évènements passés, c’est une victoire pour eux...
Dernière modification par Hudson le dim. oct. 23, 2016 11:40 am, modifié 1 fois.
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3472
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Dox » ven. oct. 21, 2016 7:38 pm

Super, merci Hudson ! Tes CR me redonnent envie de jouer à Z-Corps. Il faut que je remette mon nez dans le livre de base et que j'achète l'écran ! :D
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Prophète
Messages : 909
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Antharius » sam. oct. 22, 2016 9:15 am

Super CR!

Une question technique: Avec l'expérience les personnages ne deviennent pas trop vite des machines de guerre? J'avais cette impression à la maitrise.

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1910
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Hudson » sam. oct. 22, 2016 11:52 am

Antharius a écrit :Super CR!
Merci :mrgreen:
Antharius a écrit :Une question technique: Avec l'expérience les personnages ne deviennent pas trop vite des machines de guerre? J'avais cette impression à la maitrise.
Je n'ai pas l'impression : les personnages du Bowling ont très peu évolués (chaque CR ne correspond pas forcément à un scénario fini).
J'ai pris la fiche de Grecthen (la chanteuse country) qui est là depuis le départ : elle a acquis 5 compétences au niveau de l'attribut et augmenté une autre de +2. Rien de bien transcendant.

Les Points de Personnages que les joueurs cumulent sont souvent utilisés pour augmenter les jets - et avec des armes à feu, ça descend vite.

Prochaine partie (je ne l'ai pas encore fixé) : séjour à Washington en début de 5°semaine. Ça va dépoter aussi ... :twisted:
Dernière modification par Hudson le jeu. févr. 02, 2017 7:50 am, modifié 1 fois.
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Prophète
Messages : 909
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Antharius » sam. oct. 22, 2016 1:24 pm

Merci pour ta réponse. Effectivement je comprend mieux la réussite de tes PJ au tir à l'hostile ^^

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3472
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Dox » sam. oct. 22, 2016 3:05 pm

Au fait Hudson, pourrais-tu nous dire stp quels sont les noms des scénarios que tu as fait jouer dans ta campagne ? Le premier est "Bowling Paradise" mais quels sont les autres ? :gné
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1910
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Hudson » sam. oct. 22, 2016 5:39 pm

Dox a écrit :Au fait Hudson, pourrais-tu nous dire stp quels sont les noms des scénarios que tu as fait jouer dans ta campagne ? Le premier est "Bowling Paradise" mais quels sont les autres ? :gné
Alors...

1°partie : Bowling Paradise (LdB)
2°partie : Road Movie (maison)
3°partie : Kansas Knights, adaptation de Missouri Eagles, le scénario d'un autre meneur (Jerem)
4°partie : Home sweet Home (maison)
5°& 6°parties : Clinique Apocalypse (1°Ecran)
7°& 8°parties : Leaving Wichita (de Jerem)
9°& 10°& 11°parties : Chasseurs de Têtes (maison)
12°& 13° & 14°parties : Retour aux Sources (maison)
15°partie : Flashback (maison)

Je pourrais mettre en forme Chasseurs de têtes (merci pour le coup de motivation :yes: ) même s'il sera à adapter à chaque meneur.

Sinon j'ai écris pas mal de scénarios (dont 2 mini-campagnes) sur la Scénariothèque sous la plume d'Herbert West :mrgreen: . Ce jeu m'a super motivé pour écrire des scénarios (alors que d'habitude, je ne fais que sur des feuilles volantes). J'espère que cela pourra aider les meneurs à la recherche d'aventures (que pour des Z-Corps, le trip survivant ce n'est pas ma tasse de thé :oops: ).
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Dox
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3472
Inscription : dim. oct. 26, 2014 10:42 am
Localisation : Dijon

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Dox » dim. oct. 23, 2016 9:43 am

Hudson a écrit : Je pourrais mettre en forme Chasseurs de têtes (merci pour le coup de motivation :yes: ) même s'il sera à adapter à chaque meneur.

Sinon j'ai écris pas mal de scénarios (dont 2 mini-campagnes) sur la Scénariothèque sous la plume d'Herbert West :mrgreen: . Ce jeu m'a super motivé pour écrire des scénarios (alors que d'habitude, je ne fais que sur des feuilles volantes). J'espère que cela pourra aider les meneurs à la recherche d'aventures (que pour des Z-Corps, le trip survivant ce n'est pas ma tasse de thé :oops: ).
Merci pour ta réponse Hudson ! Je suis intéressé par tes scénarios. J'ai téléchargé tous ceux de la scénariothèque. Si tu as la gentillesse de partager "Chasseur de têtes", je me jetterai dessus ! :yes:
Le JDR : le poids des mots, le choc des dés ! :bierre:

Avatar de l’utilisateur
Uphir
Dieu des hamsters miniatures spatiaux
Messages : 19101
Inscription : sam. juin 30, 2012 2:31 pm
Localisation : RP

Re: [CR] Campagne Z-Corps

Message par Uphir » dim. oct. 23, 2016 2:14 pm

En tout cas, chouette CR... qui me donne envie de jouer à Z-Corps (une seule tentative, non suivie dans le temps).
Gott weiß ich will kein Engel sein

Répondre