[CR] Torg - La Guerre des Réalités

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

[CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » sam. févr. 09, 2013 7:05 pm

Bonjour les gens,

Vous trouverez ici le résumé de ma campagne en cours à Torg.

J'ai découvert ce jeu lors de sa sortie en français en 90. A l'époque j'ai adoré l'univers et fait joué la trilogie des reliques du pouvoirs et quelques aventures de mon cru. Je n'avais pas accès aux suppléments en anglais. Lorsque j'ai découvert l'étendue de la gamme quelques années plus tard, et aussi le fait que la Guerre des Réalités avait une fin, je me suis promis de fait jouer l'intégralité de la guerre.
Nous avons pu débuté cette aventure en Avril 2011 et elle est toujours en cours. Après presque 2 ans nous en sommes a une quarantaine de séances (3-4 heures en moyenne), aujourd'hui (février 2013) nous en sommes presque au bout du Calice des possibilités (2ème tome de la trilogie des reliques), soit environ 5 mois de temps de jeu. La route est donc encore longue.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » sam. févr. 09, 2013 7:06 pm

---
Les PJs
---

Didier Dalmasso
Didier Dalmasso est né à Marseille et a vécu la grande majorité de sa vie dans la cité phocéenne.
Son père étant inspecteur à la brigade des stupéfiants, Didier a très tôt été baigné dans l'ambiance policière. C'est naturellement qu'il a donc choisi de faire carrière dans les forces de l'ordre.
La scolarité de Didier s'est très bien passée dans l'ensemble. Très jeune il a fait preuve d'une bonne intelligence ce qui lui a permis de suivre une cursus scientifique riche et complet.
Au moment d'entrer à l'école de police, le choix de la spécialisation s'est donc fait naturellement.
Didier n'a jamais été un grand sportif, il a toutefois du faire quelques efforts lors de sa formation policière. De par son métier, Didier doit régulièrement pratiquer le tir en stand. Sans être une grande passion, il se débrouille correctement dans cet exercice. Pour le reste, il pratique l'escalade dans une salle de sport près de chez lui pour se détendre.
Didier a rencontré Nadia alors qu'il était encore étudiant. Tout deux suivaient le même cursus et avaient les même centres d'intérêt, c'est donc tout naturellement qu'ils ont fini par tomber amoureux et fonder un foyer. Depuis cette époque, deux enfants aujourd'hui âgés de 3 et 5 ans sont nés.
Toute la petite famille vit dans un petit pavillon de la banlieue Marseillaise. Didier a pu obtenir un poste dans la brigade scientifique de la ville grâce à l'appui de son père. Nadia travaille quand à elle dans un laboratoire d'analyses médicales. Sans rouler sur l'or, le couple mène une existence relativement aisée. Ils apprécient notamment beaucoup de voyager et essayent de s'organiser une visite dans un nouveau pays du monde chaque année.

Georges Wreyford
Né en 1954, à Southampton, en Angleterre, il est le fils unique de Claudia et Benjamin Wreyford. Ce dernier était venu en Grande-Bretagne quelques années après la fin de la seconde guerre mondiale, en tant que directeur d'une succursale d'une importante entreprise d'électro-ménager. C'est quelques années plus tard qu'il rencontra Claudia.
Deux ans après la naissance de Georges, Benjamin reçut une importante promotion et ils quittèrent les Royaumes unis pour New York aux Etats-Unis. Georges y passa toute son enfance et sa scolarité.
Il se distingue à l'école par d'étonnantes facilités dans les matières scientifiques principalement la physique. Mais à 18 ans la conscription l'obligea à effectuer son service militaire et à être envoyé au Vietnam, il n'y resta que deux mois, avant que le gouvernement ne rappelle ses troupes. Il put ainsi terminer son service militaire dans le calme, mais pendant plusieurs mois il avait encore les souvenirs de ces deux mois passés à l'autre bout du monde, certes il n'avait pas eu à évoluer dans la jungle, mais un assaut Vietcong sur le camp l'obligea à tuer des hommes, il ne le voulait pas, mais il avait peur, il voulait vivre.
Sitôt son service terminé il entra à l'université et se jeta à corps perdu dans les études. Il obtint facilement son doctorat de physique. C'est durant cette période de cinq ans qu'il rencontra sur le campus celle qui lui fit oublier tous ses doutes et ses cauchemars : Jennifer. Ce fut l'amour fou pour les deux jeunes gens et ils emménagèrent ensemble en 1976 quand Jennifer rentra dans la vie active en tant qu'institutrice.
Deux ans plus tard Georges obtint son Doctorat et demanda dans la foulée Jennifer en mariage, elle accepta, et durant l'été 1979 le jeune couple célébra l'évènement. Trois mois plus tard Jennifer annonça ému qu'elle était enceinte, en 1980 naquit Kimberly.
Georges fut professeur durant trois ans à la prestigieuse Rockfeller University à New York, apprécié de ses collègues et de ses étudiants, il s'est très vite fait remarquer par un laboratoire, en quête de collaborateurs réputés et à même de travailler sur la physique quantique. C'est ainsi qu'à la naissance de son second enfant, Zack, Georges intègre un important groupe de recherche, principalement porté sur des travaux sur les lasers. Au bout de dix ans il est aujourd'hui chef de projet.
Son emploi lui prend beaucoup de temps ce qui lui vaut quelques reproches de Jennifer qui regrette de ne pas le voir plus souvent à la maison, d'être trop pris par son travail, Georges le sait et aimerait lui-même passer plus de temps avec eux, mais il travail beaucoup car il veut offrir à sa famille un train de vie confortable.
Ceci ses enfants le comprenne pas très bien et préfèreraient juste un père plus présents pour eux.
Kimberly, à l'aube de l'adolescence, le vit plus mal et ne manque pas une réplique assassine à l'encontre de son père, malgré tout l'amour qu'elle porte pour lui.
Malgré tout, les moments où la famille est réunit est souvent un grand moment d'amour et de complicité, Jennifer et Georges s'aiment toujours, et le petit dernier, Zack, voue une adoration pour son père et aimerait suivre sa carrière...ou devenir un champion de baseball, ce paradoxe étant souvent une source de moquerie de la part de sa grande soeur qui ne comprend pas comment on peut vouloir être un champion ou un scientifique.
C'est quelqu'un de sérieux, un poil têtu, mais en dehors de son laboratoire il est bien plus sociable que la plupart des scientifiques, sa femme dit souvent de lui que c'est un "gros nounours", n'aimant guère le conflit il évite autant que possible la confrontation et cherche à arrondir les angles dans la mesure du possible.
C'est un homme profondément gentil, plutôt souriant, intentionné et en général apprécié de tout le monde.
Il manque cruellement d'exercices physiques, ne pratiquant juste que de la natation pendant les rares semaines de vacances qu'il s'accorde.

Jafar Trabelsi
Né en 1974,il est le deuxième fils de Achraf Trabelsi et Sana Elmouradi,f famille paisible et aisée vivant en Lybie. Durant sa jeunesse, malgré le fait qu'il ai reçu une bonne éducation et qu'il soit dans une école privée, il finit par côtoyer un groupe de jeune plus âgés que lui.dans ce groupe il commet des exactions qui débute par des délits mineurs nuisible à la population.
A l'age de 16 ans,le clan auquel appartient Jaffar se fait tabasser par une bande rivale les envoyant tous à l’hôpital sauf lui.fou de rage et d'un esprit revanchard il decide de contre-attaquer. A après il s'est fait arrêté et emprisonner après avoir mis le feu à plusieurs véhicules et à un local dans lequel plusieurs personnes ont été intoxiqué mais heureusement il y eu pas de morts. Il fait deux ans de prison au cours desquels il rencontre Hamed choukri gardien de prison avec qui il sympathisera. Hamed se rendra compte que Jaffar est très cultivé et n'a pas sa place en prison, il le convainc de continuer ses études et de suivre une formation en prison. Au terme de sa condamnation il travaillera dans le domaine de la pyrotechnie.
Et après s'etre assagi, il s'engagea dans l'armée où il continue sa formation et met en pratique son savoir et finit par devenir le responsable de l'artillerie de la garde du colonel "Khadafi", durant les années passées en tant que militaire il a pu prendre des cours de pilotage et par la suite piloter des jets pour faire au départ des vols de reconnaissance et ensuite de faire des tirs d'arme modifié par ces soins.
Lorsqu'un colonel lui a ordonné de bombarder des civils, il refusa et s’éjecta de son avion.Il déserté et parvint a s'exilé hors de Lydie et s'est réfugié au USA.pays ds le lequel il s'est perfectionné en pyrotechnique.

Justin Kapowsky - décédé
Justin Kapowsky, 21 ans, est fraichement diplômé d'une école de commerce. Il a trouvé un boulot de vendeur de photocopieur grace à son oncle mais espère bien devenir rapidement directeur des ventes.

Kirsten Cohen
Kirsten est l'ex-femme de David Cohen, qu'elle a connu à l'université ou elle était capitaine des pom-pom girls. Son ex-mari a fit fortune dans finance alors que Kirsten est devenue une architecte renommée. Elle a gardé le nom de son mari car elle a bâti sa carrière avec celui-ci. Âgée de 35 ans, elle n'a pas d'enfants et se consacre à temps plein a son métier. C'est l'archétype de la new-yorkaise dynamique.

Michaël Gibson Jr
Michael Jr est né le 02 mai 1957. Il est le seul fils de Michael et Sarah Gibson. Il a passé une partie de son enfance à Hollywood on son père exerçait le métier de producteur. Sa mère était alors comédienne mais après la naissance du petit Mike elle n'a quasiment plus pris de rôle, préférant s'occuper de son fils. Le train de vie de la famille Gibson était plutôt aisé, Michael n'a jamais manqué de rien. Pourtant, lorsque Michaël parle de sa famille, il en est tout autrement. Il prétend que son père était un baroudeur qui l'a mené ça et là avant de l'abandonner dans un foyer britannique où il dût se forger lui même. Il ne parle jamais de sa mère.

Il a toujours été fasciné par le métier d'acteur, il fréquentait assidûment les salles de cinéma et s'est toujours promis d'en faire soa profession. Son père étant amené à travailler de plus en plus à Londres Il décidèrent de partir s'installer en Angleterre ; Michael n'avait que 8 ans. Michael n'est pas mauvais élève mais il ne fait pas non plus d'efforts pour avoir de bons résultats. Pour lui les choses sont claires, il sera acteur et son père étant dans le métier, il n'a aucun doute sur l'avenir. A 16 ans il rentre à la Royal Academy of dramatic art à Londres mais la charge de travail et l'implication demandés ne sont pas de son goût et il renoncera à finir son parcours. C'est pendant cette période qu'il fait la connaissance de William Cooper, qui travaille tout aussi bien comme producteur, agent, scénariste où encore réalisateur. William a régulièrement l'occasion de travailler avec Michael Senior. Il devient vite un bon amis de la famille Gibson et s'attache à Mike qu'il prend sous son aile. C'est grâce à cette relation que Mike décroche ses premiers rôles. A l'aide du soutien de Willy et de ses indéniables capacités de beau parleur, il réussi à se faire une place dans le milieu et à trouver des rôles de plus en plus à la hauteur de ses attentes. Mais bientôt Londres ne lui suffit plus et il décide de repartir pour Hollywood, profitant de l'occasion offerte par un tournage sur le sol américain. Son physique athlétique et sa pratique de l'escrime l'orientent tout naturellement vers les films d'aventures, genre qu'il affectionne particulièrement. Durant les 5 années suivantes il sera marié 3 fois mais tous ses mariages se finiront par un divorce. Mike est assez instable, tout aussi caractériel que lunatique, il ne supporte pas la routine et est incapable d'assumer une vie de famille. Son seul regret est de ne pouvoir projeter son image sur un héritier digne de son nom. Lorsque par chance il lui arrive de rencontrer de jeunes comédiens lui ressemblant alors il peut devenir comme un père pour eux, les prenant sous sa coupe. Mais son égocentrisme à tôt fait de reprendre le dessus et au final il redevient ce qu'il a toujours été, sa seule compagnie. En fait, Michaël se suffit à lui même. Etant imbu de sa personne, il est convaincu de son talent, mais va souvent au delà de ses capacités. Prétentieux il veut tout faire lui même mais se repose malgré tout beaucoup sur ses assistants et son entourage. Hormis son travail d'acteur, ses passions sont le golf, et la chasse. Même lors des tournages, il ne manque jamais une occasion d'aller taquiner le gibier. Il est fasciné par le continent africain mais il regrette que tout ait été découvert. En fait c'est surtout l'Afrique mystérieuse de Livingstone qui fait rêver Gibson. C'est en fait le rôle de sa vie que serait celui du Dr Livingstone si un jour un auteur daignait lui consacrer un film. Mike ne manque donc jamais l'occasion de tourner en terre étrangère. Il est actuellement sur un tournage en Malaisie, les aventures du professeur Challenger. Il y interprète le rôle d'un explorateur à la recherche du fabuleux trésor de Nurachi.

Balthazar Blake
Je commence ce journal afin de léguer une part de mon histoire aux générations futures si tant est qu’elles existeront – afin qu’elles sachent comment tout a commencé, et comment la folie de quelques puissants s’est emparée d’un monde qui ne leur appartenait pas.

Je suis le docteur Balthazar Blake, et je viens de Terra. Je suis venu dans le monde que l’on nomme maintenant Terre pure pour y affronter un fou furieux, un malade mental du nom de Mobius. Je suis un Mystery Man, si ce nom a encore un sens aujourd’hui. J’aide la veuve et l’orphelin, je secours les opprimés et je combats les criminels. Si vous voulez mon avis, c’est une bien belle connerie. Tout ça parce que j’ai fait une promesse et que je suis trop stupide pour la tenir. J’aurais dû savoir que l’existence d’un héros apporte plus de malheur que de bonheur. Il est trop tard maintenant pour s’apitoyer sur mon sort, ce qui est fait ne peut être défait, et j’ai une mission à accomplir. Et puis, il faut bien que quelqu’un le fasse, non ?

Bref, si on commençait par le début. Je suis né à Chicago à la fin du siècle dernier. Enfin, dans mon monde, c’était en 1892. J’ai étudié les sciences et j’ai travaillé dans un laboratoire universitaire pendant quelques années. Ensuite, j’ai rencontré Pénélope, ma femme, et nous avons eu deux splendides jumelles, Abigail et Anaïs. De vrais trésors. Si j’avais su que j’aurais dû les quitter pour ne plus jamais les revoir, je ne sais pas si j’aurais signé.

Après la naissance des jumelles, je me suis trouvé un poste de médecin sur une base militaire de Californie. Je me suis retrouvé à quelques reprises dans des opérations plutôt délicates, mais j’ai eu la chance de ne jamais me prendre une balle. Pénélope m’a convaincu d’arrêter, alors j’ai ouvert un cabinet du côté de Greenwich. Elle avait toujours voulu vivre à New York, et moi je ne voulais plus me retrouver dans une grande ville, donc on a fait un compromis. Greenwich, c’est pas si mal, en plus on est proche de l’océan.

Quand les filles étaient encore petites, on a commencé à voir des trucs pas nets, ou plutôt pas possibles. Non, c’est pas le mot. Des trucs difficiles à avaler. En quelques années, on a commencé à voir des gars avec des costumes et des pouvoirs surnaturels (je ne dirai pas le mot « magique »). Ça a été la folie, il y avait les super héros d’un côté et les super vilains de l’autre. Une belle ribambelle de dingues qui ne savait pas comment occuper ses soirées. Tout ça à cause d’un docteur nommé Mobius et d’un autre gars, un certain Frest. Sans vouloir détailler toute l’histoire, Mobius a commencé ses méfaits quand j’étais encore un gamin et Frest lui a mis des bâtons dans les roues. Le grand malade a été mis en prison quelques années puis a trouvé le moyen de se faire la malle, et au passage s’en pris à la famille de Frest. Après ça, on n’en a pas trop entendu parler, on causait surtout des guerres qui apparaissaient ici et là. Quand le monde est revenu plus ou moins au calme, c’est là qu’on a vu tous ces héros courir à droite et à gauche pour sauver tout le monde. Ils utilisaient la science étrange, un truc inventé au début du siècle par Mobius. Et c’est à cause d’elle que j’en suis là aujourd’hui.

A la fin des années 20, il ne passait pas une journée sans qu’on parle de l’intervention d’un super héros ou des exactions d’un super vilain. Pendant pas mal de temps, ça a été du pain béni pour les médias et les éditeurs de comics, mais au bout d’un moment, ça a lassé les puissants qui ont décidé de les transformer tous en criminels. Je trouvais ça pas plus mal, à l’époque, parce que des gars qui se déguisent, ça ne peut pas être des gens bien dans leur tête. Et puis leurs surnoms, n’en parlons pas.

J’ai vite changé d’avis, un soir où j’étais allé au cinéma avec ma femme et mes filles. On avait décidé de faire une sortie à New York, et on terminait la soirée avec un petit film. En vivant à Greenwich, on oublie parfois que dans les grandes villes, ce n’est pas le même type de criminalité. Et quand la police est corrompue et que les super héros ne sont plus là pour faire le boulot des flics, il arrive ce qui doit arriver : plus de criminalité. C’est donc en sortant de la salle de cinéma et en nous dirigeant vers le métro que nous avons été attaqués par quelques loubards. Le pire, c’est qu’ils n’en voulaient même pas à notre argent. Ils voulaient simplement s’amuser, passer du bon temps en nous tabassant. J’ai été le premier à prendre des coups, je crois que j’ai dû en recevoir une trentaine. J’avais trop de haine en moi pour m’évanouir, je voulais aider ma femme et mes filles mais j’en étais incapable. Trop faible. Bien trop faible. C’est quand j’étais à bout de force qu’il est arrivé, un gars en armure à la Rocket ranger. Il portait une ceinture brillante et des bracelets qui envoyaient des éclairs. Il a mis KO toute la clique et il a appelé les secours, puis il s’est barré sans demander son reste.

Après cette soirée, mes filles étaient traumatisées et ma femme ne voulait plus sortir la nuit. Elle avait passé quatre mois à l’hôpital et devait suivre un traitement à cause de délires psychotiques. Ça m’a détruit, et je me suis mis à boire. Oui, je sais, quand on est mal, ce n’est pas la meilleure des idées. Mais il n’y avait que ça qui me calmait.

Pendant plusieurs mois, plus rien n’a été pareil à la maison. On aurait dit que nous étions tous étrangers, que mes filles m’en voulaient pour ce qui était arrivé. Résultat, je passais toujours plus de temps dans mon cabinet, pour ne pas affronter leur regard. Je m’en voulais trop d’avoir été aussi faible.

Un soir où j’étais passablement éméché, un gars est arrivé au cabinet. Il faisait déjà nuit noire, j’avais dû m’assoupir. Il pissait le sang, il tenait à peine debout. Quand il m’a dit qu’il ne voulait pas aller à l’hôpital et qu’il ne fallait appeler la police, je l’ai pris pour un gangster venu se faire recoudre après une embrouille. Mais quand j’ai vu sa ceinture brillante et ses bracelets, je l’ai reconnu, le gars en armure qui m’avait sauvé la mise quelques mois plus tôt. Je ne lui ai pas dit que je l’avais reconnu, je ne sais pas trop pourquoi. Je l’ai soigné et l’ai planqué dans la cave pour qu’il reprenne des forces. Il a mis quatre jours à s’en remettre. Quand il est parti, j’étais fier, j’avais l’impression d’avoir fait quelque chose de bien. Je n’en ai plus entendu parler pendant deux semaines, et puis il est venu avec un de ses potes, amoché par une paire de clébards. J’ai recousu le gars sans rien demander. Après ça, on a discuté toute la nuit. C’était la nuit du déclic.

Je suis devenu le Doc, un titre anonyme pour signifier mon statut de civil qui aide les héros. Avec eux, j’ai eu mon lot de bras cassés, de morsures, de blessures par balles et de traumatismes crâniens. Ils n’avaient pas peur des mesures gouvernementales à leur encontre, ils continuaient à faire leur job sans se soucier des conséquences pour leur propre personne. Je dois avouer que je les ai admirés pour ça. En plus de me demander de les recoudre, ils venaient parfois avec un appareil à réparer. Je ne suis pas un grand connaisseur de la science étrange, alors je n’ai pas pu faire d’étincelles, mais mon maigre savoir académique m’a permis d’en dépanner quelques-uns. J’ai pu voir comment tout ça marchait, les pouvoirs qu’on disait surnaturels, magiques ou divins. Ce n’était après tout que de la science, avec quelques siècles d’avance, mais de la science quand même.

Je me suis mis à étudier cette science, et de fil en aiguille, j’ai jalousé les héros et leur attirail. Comme je m’y connaissais plus en chimie et en biologie qu’en mécanique de précision, j’ai créé un sérum personnel qui devait modifier ma structure génétique. Je ne vous cache pas qu’il faut être assez stupide pour s’injecter un produit expérimental dans les veines. Ou alors complètement saoul. En tout cas, ça m’a fait un mal de chien pendant deux jours : hallucinations, démangeaisons, vomissements, troubles de l’équilibre, j’en passe et des meilleurs. Au final, le produit a réagi de manière inattendue. Je savais qu’il fallait le stimuler pour que mon corps accepte cet hôte synthétique et accroisse ses facultés. Et je peux dire que je l’ai stimulé, ça oui. Je m’étais retrouvé en haut d’un immeuble de vingt étages, incapable de me rappeler comment j’étais arrivé là, et je suis tombé dans le vide. A une vitesse défiant les lois de la physique : tout doucement, comme une plume, comme si la pesanteur n’avait plus d’emprise sur moi.

Je me suis beaucoup entraîné pendant les mois suivants, j’étais plus heureux que je n’avais été depuis longtemps, et je ne touchais plus à l’alcool. Je retrouvais goût à la vie et cela faisait du bien à Pénélope. J’avais cru que notre mariage était fini, mais j’ai fini par le sauver, tout ça grâce à la science étrange. Je me suis senti grand, puissant, invincible, et ivre de vengeance. Pas contre ceux qui avaient brisé ma famille, non, mais contre tout qui pourraient en briser d’autres. Alors je me suis mis à errer dans les rues, avec mon grand imperméable usé et un vieux chapeau. J’ai sauvé la mise à quelques inconnus, et j’ai dû plus d’une fois faussé compagnie à ces crétins de la police.

De temps en temps, on faisait quelques soirées billard ou après-midi barbecue avec les Mystery men. Y avait une gamine, la petite Zoe, qu’arrêtait pas de me coller. Elle voulait tout savoir sur tout, et son père n’était pas le genre de gars à lui apprendre grand-chose. Au fait, j’ai dit que son père, c’était le gars qui m’avait sauvé la vie ? Bref, on est devenus potes, avec la gamine. Elle était sacrément futée, et elle avait l’intention de marcher dans les pas de son père (ce qu’elle finira par faire puisqu’elle fait partie des Mystery men et qu’elle m’accompagne).

Et maintenant, me voilà, quelques années et un serment plus tard. J’ai fait en sorte que ma femme me quitte. Je ne voulais pas la faire souffrir en partant subitement, alors je lui ai fait croire que j’avais repris la bouteille et que j’allais voir des prostituées. Elle m’a détesté pour ça, mais je n’avais pas d’autre choix. Je ne pouvais pas lui dire ce que je faisais durant la nuit, ç’aurait été trop dangereux pour elle.

Mon voyage vers la Terre pure est à sens unique, je ne reverrai plus jamais mes filles, ma femme et tous ceux que j’ai abandonnés. Quand je regarde Zoe, je vois un peu de mon monde, elle me rappelle les femmes de ma vie. J’espère vraiment que ce monde en vaut la peine et que je n’ai pas fait ce sacrifice pour rien. Qui vivra verra
Dernière modification par Khufu le dim. févr. 10, 2013 6:18 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » sam. févr. 09, 2013 7:23 pm

02/04/1990 - Malaisie
Depuis deux semaines, l'acteur américain Michaël Gibson Jr achève le tournage du film "Les aventures du professeur Challenger" en Malaisie. Mais certains membres de l'équipe abandonnent le lieu du tournage du jour au lendemain sans donner de nouvelles.

04/04/1990 - Malaisie
Après une demi-douzaine de disparitions, l'ensemble des malaisiens recrutés pour le film démissionnent ou désertent le tournage.
"Bayang-bayang hutan, mereka makan mimbar. Dan orang mati berjalan..."
"Les ombres de la forêt, elles mangent les chairs. Et les morts marchent..."


06/04/1990 - New-York, USA
Au siège de l'ONU à New-York, le Président des USA Douglas Kent ouvre la conférence internationale sur le terrorisme.

06/04/1990 - Malaisie
L'actrice principale Jane Bakerfield, est a son tour portée disparue. Après avoir contacté la police locale, le réalisateur et le producteur adjoint décident d'interrompre le tournage. Ce qui reste de l'équipe du film regagne Kuching.

07/04/1990 - Indonésie
Dans le monde, toutes les communications avec l'Indonésie et la Malaisie sont coupées.

07/04/1990 - Malaisie
Didier Dalmasso et son épouse achèvent leurs vacances en Malaisie. A l'aéroport de Kuching, ils embarquent à destination de Singapour. Michaël Gibson Jr et est également à bord de l'avion. Après une demi-heure de vol, leur avion est pris dans une violente tempête. L'avion s'écrase dans la forêt.
Une poignée de survivants se réveillent dans un fragment de l'avion qui a visiblement été disloqué. Coincés en haut d'un arbre, blessés, sous une pluie battante, ils rassemblent les quelques affaires qu'ils peuvent trouver, attendent une accalmie et, n'ayant aucune idée de l'endroit où ils se trouvent, partent vers l'ouest. Après plusieurs heures de marche, Michaël Gibson Jr, Didier Dalmasso, sa femme et deux malaisiens découvrent un petit hameau hors du temps au coeur de la forêt. Ils sont accueillis par un homme armé en costume colonial. Bientôt rejoints par quelque autres hommes, ils se présentent comme des soldats Victoriens de l'armée de sa Majesté. Offrant finalement l'hospitalité aux naufragés du ciel, le discours qu'il tiennent les déroutent complètement. Les soldats parlent d'un monde nommé Gaia où ils habitent le pays de Victoria. Ils seraient soi-disant venus sur Terre grace a un scientifique de leur monde par un "pont" magique pour aider ses habitants face aux mêmes horreurs qui hantent leur monde d'origine.
Ils apprennent également qu'ils se sont écrasés bien loin au nord de l'endroit où ils auraient du se trouver.

08/04/1990 - Indonésie
La "zone de silence" en Indonésie s'étend à la totalité de l'Archipel. Selon les autorités américaines, européennes, japonaises et russes, aucun signal de communication n'entre ni de sort de cette région du monde. Un important front de tempête pose des problèmes aux avions de reconnaissance.

08/04/1990 - Malaisie
Après une nuit de repos, Michael, Didier et son épouse partent pour la ville la plus proche qui n'est qu'a quelques heures de marche. Le lieutenant leur donne deux pistolets qui semblent dater de plus d'un siècle.
Après un périple dans une jungle ou des bruits étranges les entourent, les trois occidentaux rejoignent la cote et la ville de Kota Baharu qui ressemblent à une cité coloniale de l'Angleterre du 19ème siècle : des fiacres, des rues pavés, des bâtiments anciens, tous les habitants, malaisiens ou autres, en costume d'époque. Sur la mer, au loin, une tempête et des nuages noirs couvrent l'horizon. Ici il n'y a pas de téléphone, les gens n'ont jamais entendu parlé de télévision et la seule monnaie utilisée est la Livre Sterling ou s'affiche le portrait de la Reine Victoria. Par contre aucun soldat Victorien ne semble être présents. Quelque peu perdus, ils laissent la femme de Didier à l'hôpital et se mettent en quête d'un moyen de quitter le pays. Un voyage en train ou en bateau à vapeur semble possible même ils n'ont que peu d'argent.
C'est alors qu'ils sont abordés par un dénommé Smith, agent de la CIA. L'Agent Smith est la pour obtenir des informations et aider les citoyens américains présent dans la zone de silence.

09/04/1990 - New-York, USA
Au Shea Stadium de New-York c'est l'ouverture de la saison de baseball, avec un match opposant les Mets de New-York aux Astros de Houston.
Jafar Trabelsi, responsable des feux d'artifices qui ont précédé le match, se trouve a coté du stade. Georges Wreyford et son fils Zach se rendent au match avec du retard. Un taxi les dépose devant le stade.
Pendant ce temps l'architecte renommée Kirsten Cohen arrive à l'Architecttural League au sud de Manhattan pour préparer une conférence qu'elle doit donner le soir. Elle arrive dans le bâtiment ou se situe l'association en même temps que Justin Kapowsky, un jeune commercial travaillant pour une célèbre marque de photocopieur.
Le célèbre chanteur de rock Eddie Paragon vient de finir d'interpréter l'hymne américain alors qu'une masse nuages noires tournoie au dessus du stade. Les nuages s'écartent et laissent apparaître une tempête terrifiante. Soudain un souffle puissant balaye le stade et ses environs, renversant les gens.
Sur Broadway Street, l'ascenseur qui emmène Kirsten Cohen et Justin Kapowsky vers les étages supérieurs s'immobilise soudain, laissant ses occupants dans le noir absolu.
Un immense enchevêtrement végétal de plusieurs dizaines de mètre de large tombe du ciel et s'écrase sur le Shea Stadium, tuant des milliers de spectateurs. Des hordes de "dinosaures" terrifiants et de grands hommes-lézards descendent alors sur ce pont, s'attaque aux survivants et se répandent dans New-York.
Georges Wreyford, son fils et leur chauffeur de taxi, Deepak Abendu, fuient vers le sud du queens,
Jafar Trabelsi, accompagné d'une journaliste et de son cameraman, partent en direction de l'est pour échapper aux monstres.
Plus aucun véhicules ne semble fonctionner.
A cours de leur fuite respective, ils croisent des dinosaures qui les prennent en chasse, des homme-lézards qui tentent de les tuer et qui, étrangement, parlent anglais. Après la panique des premières minutes, la population de New-York a un comportement étrange. Les gens quittent leur vêtement et au lieu de fuir le lieu du drame, vont à la rencontre des hommes-lézards qui les accueillent. Georges est d'ailleurs obligé de retenir son fils de force.
Pour échapper aux hommes-lézards, Deepak Abendu, Georges Wreyford et son fils se réfugient dans les sous-sols sombres d'un immeuble, car il n'y a plus d'électrité. Même les montres et les horloges ne fonctionnent plus. Profitant de l'obscurité, Zach échappe brièvement à la surveillance de son père et retourne à l'extérieur. Son père est obligé de rester caché pour survivre aux dinosaures. Georges et Deepak récupèrent un peu de nourriture et des armes improvisées dans l'immeuble déserté par ses occupants. A la nuit tombée, ils tentent une sortie et se dirigent vers chez Georges, à Manhattan, pour y retrouver sa femme, sa fille, et, espère-t'il, son fils.
Kirsten Cohen et Justin Kapowsky, coincés dans l'ascenseur, appellent en vain. L'interphone ne fonctionne plus .Après avoir entendu quelques cris de panique dans les couloirs ils essaient de sortir par leur propre moyen mais leurs tentatives pour ouvrir la porte ou la trappe du plafond ne donnent rien. Après plusieurs heures d'attente, ils sont libérés par Vance McDonnell, un officier de policier proche de la soixantaine. Il vient d'échapper a des poursuivants et a du se résoudre a tuer des hommes agressifs. Kirsten et Justin découvrent alors l'ampleur de la catastrophe. Décidant de regagner l'appartement de Kirsten qui se situe près de Central Park, le petit groupe remonte Manhattan en prenant milles précautions pour éviter dinosaures et hommes-lézards.
Jafar Trabelsi, Gail Weathers, la journaliste, et son cameraman Scottie Riverside, après avoir trouvé des vélos se réfugient dans un parking pour échapper a un montre ailé chevauché par un homme-lézard. Ils passent la nuit dans l'immeuble. Au matin ils traversent un pont en direction du Bronx puis font route vers le sud de Manhattan pour sortir de l'île par le tunnel Lincoln.

09/04/1990 - Malaisie
Suivant l'Agent Smith, Michael Gibson Jr, Didier Dalmasso et sa femme prenne le train pour Singapour. Après une journée de trajet, celui-ci s'arrête au beau milieu de la nuit à cause d'un arbre sur le rails. Une fois la voie dégagée, le train repart mais plusieurs wagons ont été décroché et le groupe se voit bloqué sur place. C'est alors qu'ils sont attaqués par plusieurs humains cadavériques : des zombis. Alors que les balles et les coups ne semblent pas les affaiblir, une explosion de feu brule plusieurs zombis et met en fuite les autres. Un homme en costume d'époque fait alors son apparition et se présente sous le nom de Kibos. Il dit avoir usé de magie face à ces suppôt de la nécromancie.
Peu après l'aube, la locomotive revient finalement chercher les wagons perdus et le voyage reprend. Arrivé à Singapour, Smith leur présente le colonel Powell qui compte leur faire quitter la ville en bateau pour rejoindre des navires américains le lendemain.
Alors que Didier Dalmasso et Michael Gibson Jr passent la nuit à l'hôtel, Kibos s'introduit dans la chambre de ce dernier et déclenche une violente tempête autour de Gibson en le traitant de "Tourmenteur". Dalmasso ne put intervenir et Gibson s'effondre, inconscient. Alors que Kibos voulait s'en prendre au français, l'Agent Smith intervient et met le sorcier en fuite.
Lorsque Gibson reprend ses esprits, il semble avoir subit les mêmes effets que la population car il est persuadé d'être un chasseur originaire de la région.

09/04/1990 - USA
Le Président des Etats-Unis Douglas Kent et le vice-président Gregory Farrell disparaissent à New York. Ils sont présumés morts.

10/04/1990 - USA
Après avoir passé la nuit dans l'appartement, redoutant que l'important groupe de lézards, de dinosaures et d'humains "primitifs" qui s'affairent dans le parc ne découvre leur présence, Kirsten Cohen, Justin Kapowsky et Vance McDonnell récupèrent des affaires et décident de partir en vélo vers le nord de la ville.
Ce même matin, Jafar Trabelsi, Gail Weatherset Scottie Riverside, traversent un pont en direction du Bronx puis font route vers le sud de Manhattan pour sortir de l'île par le tunnel Lincoln. Les deux groupes se rencontrent, heureux de trouver des rescapés, et décident de tenter leur chance par le tunnel assez proche plutôt que de retourner vers le nord.
Quelques minutes plus tard ils croisent Deepak Abendu et Georges Wreyford qui fuient à pied vers le nord. Ils réussissent à les convaincre d'essayer le tunnel au lieu d'aller vers l'appartement de Georges ou les chances de retrouver sa famille sont bien minces.
Ils échappent de peu à la charge d'une énorme dinosaure en se réfugiant dans un immeuble et, lorsqu'il arrivent près du tunnel, ils sont attaqués par deux hommes lézard montés sur des reptiles volants. Georges et Jafar sont grièvement blessés avant de pouvoir atteindre le tunnel et Justin est mystérieusement rendu "aveugle". Face a ces redoutables adversaires, ils ne doivent leur salut qu'a l'arrivée par le tunnel d'une vingtaine d'hommes armés de bâtons et d'armes improvisées qui prennent le dessus et tuent les deux lézards humanoïdes.
Le groupe découvre alors un groupe d'une soixantaine d'hommes, femmes et enfants qui ne sont pas redevenus "primitifs". Après avoir prodigués quelque soins aux blessés, tout le monde décide d'attendre la nuit pour sortir et tenter de fuir vers le sud.

10/04/1990 - Malaisie
Didier Dalmasso, sa femme, Michael Gibson Jr et l'Agent Smith rejoignent une groupe de plusieurs dizaines de personnes qui semblent "normales", non-transformées par les changements du monde. Ils embarquent à bord d'un navire à vapeur et quittent Singapour en direction du front de tempête au large
La traversée de la tempête est très éprouvante, aussi bien physiquement que moralement. Le bateau parvient tout de même de l'autre côté de l'orage. Mais Nadia, la femme de Didier, ne supporte pas le choc et meurt dans une explosion de lumière.
Après plusieurs heures de mer, guidé par une radio satellite qui s'est remise à fonctionner, le bateau rejoint le navire amiral de la 7ème flotte américaine, l'USS Blueridge.

10/04/1990 - USA
Des unités de la Garde Nationale entrent en contact avec les envahisseurs en Pennsylvanie.
Des réfugiés commencent à quitter la région de New-York. Ils parlent d'hommes-lézards et de dinosaures.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » sam. févr. 09, 2013 8:21 pm

11/04/1990 - New-York, USA
Après plusieurs heures de marche dans les rues désertées de New-York où la nature reprend ses droits, le groupe de rescapés arrivent à l'aéroport de Newark. Il trouvent plusieurs avions qui se sont écrasés et ceux qui reste ne fonctionnent pas plus que les véhicules terrestres. Presque toute la nourriture qu'ils peuvent trouver est moisie et immangeable. D'autres survivants rejoignent le groupe qui compte maintenant plus de cents personnes.

11/04/1990 - Océan indien
Un grand nombre de réfugiés arrivent à bord de l'USS Blueridge. Des hélicoptères entament des rotations avec Clark Air Base, une base américaine située aux Philippines.

11/04/1990 - USA
Le porte-parole de la Maison Blanche, Jonathan Wells, assure l’intérim de la présidence.

12/04/1990 - USA
Après une courte nuit de repos, le groupe des réfugiés de New-York reprend son avancée et alors qu'ils approchent de la frontière de la Pennsylvanie, un front de tempête qui se dresse devant eux. Un petit contingent militaire s'est fait décimé après avoir traversé, leur véhicules et armes ayant visiblement cessé de fonctionner. Le groupe traverse alors la tempête, leur sens et leur volonté mis à rude épreuve, et sont accueillis de l'autre côté par un important détachement la garde nationale. De nombreux autres réfugiés sont déjà la.
En écoutant les conversations ils apprennent que la région envahie sur la côte est représente une zone 600 miles en forme de diamant et s'étend vers l'ouest et le nord.
Et alors qu'ils prennent des bus et des camions pour aller vers Baltimore, des militaires signalent des mouvements importants de l'autre côté de la tempête.
Philippines Arrivés aux Philippines, Didier Dalmasso et Michael Gibson Jr doivent patienter avant d'envisager un retour aux USA. Les autorités militaires ne veulent pas les laisser partir et ils subissent de longs "interrogatoires" sur les évènements récents.

12/04/1990 - USA
L'armée régulière et les unités de réserve de la garde nationale se dirigent vers Détroit, Cleveland, Pittsburgh, Philidelphia et Washington DC pour défendre ces villes au cas où la "zone morte" s'étendrait. Les troupe à l'étranger se préparent à rentrer. Toutes les reconnaissances aériennes ont échouées. Les troupes parachutées dans la zone envahie sont portées disparues.

13/04/1990 - Norfolk, USA
Des milliers de réfugiés sont recueillis dans des camps aux environs de la base navale de Norfolk. Parmi eux, Kirsten Cohen, Justin Kapowsky,Vance McDonnell, Gail Weathers, Scottie Riverside, Jafar Trabelsi, Deepak Abendu et Georges Wreyford. Les camps sont placés en quarantaine le temps d'évaluer la situation sanitaire.
Justin retrouve enfin la vue.

13/04/1990 - Fort Providence, Canada
Un pont végétal tombe à Fort Providence au Canada. Le gouvernement canadien est incapable d'arrêter les hommes-lézards.

15/04/1990 - Sacramento, USA
Un troisième pont végétal tombe à Sacramento en Californie.

15/04/1990 - USA
A l'Est, la Zone de Silence se propage jusqu'à l'Ohio et au Canada. Il semble n'y avoir aucun moyen de l'arrêter. L'Amérique semble sans défense.

15/04/1990 - USA
Jonathan Wells nomme Allen Quartermain, secrétaire à la défense, vice-président.

15/04/1990 - Monde
Des astronomes découvrent le ralentissement de la rotation de la Terre. Si la décélération continue, la planète cessera de tourner dans 80 jours environ. Le climat en sera totalement bouleversé.

16/04/1990 - Philippines
Après un long retard du aux nouvelles en provenance de la côte ouest des USA, Didier Dalmasso et Michael Gibson Jr embarquent enfin à bord d'un avion de l'armée. L'Agent Smith fait partie du voyage.
Après de longues heures de vol, l'avion transportant atterrit a Norfolk, port d'attache des flottes américaines opérant en Atlantique, en Méditerranée et dans l'océan Indien.

18/04/1990 - Norfolk, USA
Kraka, un homme étrange qui se dit descendant de prêtres Inca, arrive dnas le camp de réfugiés. Il vient à la rencontre de Kirsten Cohen, Gail Weathers, Vance McDonnell, Jafar Trabelsi, Deepak Abendu, Georges Wreyford, Didier Dalmasso et Michael Gibson Jr, leur annonçant qu'ils ont un destin commun,qu'ils partagent des rêves et que la "Terre Mère" les appelle à l'aide. Les images qui apparaissent dans les rêves qu'ils font depuis plusieurs semaines seraient celles de Cranes de cristal
Justin Kapowsky, Scottie Riverside ne partagent a priori pas ce destin.
La plupart reste sceptiques vis à vis des paroles étranges de Kraka, mais suite aux évènements récents, cette histoire de destin n'est peut-être pas si absurde.

21/04/1990 - Norfolk, USA
Le nombre de réfugiés devient trop important pour que la garde nationale gère correctement la situation. Les citoyens désirant quitter les camps sont libre de le faire. En fin de journée, le groupe arrive à Washington D.C.

22/04/1990 - Washington D.C., USA
Didier Dalmasso se rend à l'ambassade de France qui lui fournit de l'argent un billet d'avion.
A la bibliothèque du Congrès, le reste du groupe découvrent qu'il existe plusieurs Cranes de cristal et que l'un d'eux est conservés au Smithsonian Insitution de Washington. En se rendant sur place, ils consultent les catalogues. Le crane fait partie de la collection du National Museum of Natural History. Georgres Wreyford parvient à obtenir un rendez-vous avec le conservateur dans une semaine pour examiner ce crane.

24/04/1990 - Washington D.C., USA
Didier Dalmasso repart pour la France.

25/04/1990 - Washington D.C., USA
Gail Weathers et Scottie Riverside se font embaucher par une chaine de télé locale.

30/04/1990 - Washington D.C., USA
Georgres Wreyford et Kirsten Cohen se rendent au National Museum of Natural History pour examiner le crane de cristal. celui mesure plus de 2àcm de haut et pèse 15kg. Kirsten ressent un léger frisson en le touchant mais ils n'apprennent rien de plus.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » sam. févr. 09, 2013 9:16 pm

01/05/1990 - Monde
Le ralentissement de la Terre se poursuit. Selon les scientifiques, si elle se poursuit ainsi, elle arrêtera définitivement sa rotation mi-juin.

04/05/1990 - Chicago, USA
Chicago est envahie par les Edeinos.

07/05/1990 - Washington D.C., USA
La tempête atteint la capitale. Washington D.C devient une zone morte.
Kirsten Cohen, Justin Kapowsky, Jafar Trabelsi, Deepak Abendu, Georges Wreyford, Kraka et Michaël Gibson Jr. se regroupent pour essayer de fuir la ville. Ils arrivent à faire fonctionner un véhicule et décident de se rendre au Simthsonian Institute pour récupérer le crâne de cristal. Il parviennent à retrouver le crâne dans le musée abandonné et partent vers le sud.
Le groupe arrivent à proximité de l'aéroport et essaye de récupérer un avion car Jafar leur dit qu'il est capable de piloter. Mais lorsqu'ils pénètrent sur la piste et monte dans un jet, plusieurs Lakten les attaquent. Lors du décollage, Jafar ne peut éviter une des créatures volantes qui détruit l'aile de l'appareil. Le groupe se précipite vers un second avion mais ils sont encerclés et se font capturer par des Edeinos. Les hommes-lézards les emmènent au nord de l'aéroport, dans un grand parc, où ils les attachent pour la nuit. Un des Edeinos, que les autres appelle "élu" leur dit qu'il mourront demain s'ils ne veulent par vivre en rejoignant la tribu.

08/05/1990 - Washington D.C., USA
Au cours de la nuit, alors que les captifs dorment, un edeinos nommé Hakta Lir vient les délivrer. Ils s'enfuient dans la nuit. Hakta Lir leur explique qu'il fait partie de ceux qui considère que Baruk Kaah, le Saar des Edeinos, a perverti leur religion, le Keta Kalles, en y introduisant des rituels liés à la mort. Leur nouvel allié désire rencontrer le chef des humains pour lui expliquer tout cela et rallier les quelques tribus qui veulent lutter contre Baruk Kaah. Après une longue discussion, le groupe repart vers le centre de Washington, espérant trouver des autorités à la Maison Blanche, où ils avaient aperçu des soldats avant de quitter la ville.
En route ils font une halte dans un hôpital dans lequel ils retrouvent un autre groupe de dix autres survivants parmi lesquels Gail Weathers, Scottie Riverside et Vance MacDonnell. La moitié du groupe reste avec les deux blessés du groupe alors que les autres se dirigent vers la Maison Blanche. Mais arrive à proximité, ils découvrent une importante tribu d'Eidenos et d'humain autour du Washington Memorial. Hakta Lir leur explique qu'ils préparent un champ de Gospog, des créatures mortes qui poussent à partir de cadavre plantés par les Gotaks, les prêtres de la mort qui servent Baruk Kaah. La Maison Blanche semblant abandonnée, le groupe repart et rencontrent l'Agent Smith et un de ses collègues alors qu'ils passent à proximité du siège du FBI. A bord de véhicules du FBI, ils quittent la ville, cette fois définitivement. Sur le trajet ils tombent face à un énorme dinosaure, un kylot, qui détruit une de leur voiture. Scottie Riverside est tué et Justin Kapowsky est grièvement blessé.

08/05/1990 - France
La centrale nucléaire de Creys-Malville explose, irradiant toute une partie de la région. Rhônes-Alpes.

09/05/1990 - Grande-Bretagne
Quatre ponts de pierre tombent en Angleterre, Ecose, Irlande et au Pays de Galles

09/05/1990 - Scandinavie
Des ponts de pierre tombent également en Norvège, Suède et Finlande.

10/05/1990 - France
Une arche de lumière dorée tombe du ciel devant la foule des croyants rassemblés qui se rappelleront ce jour comme celui du miracle d'Avignon. Une ferveur religieuse semblable au temps de l'inquisition s'empare de la France. Le mouvement devient rapidement une révolution. Le Pape de Rome dénonce ce mouvement comme étant une perversion envers Dieu. Toute technologie est bannie.

10/05/1990 - Marseille, France
Didier Dalmasso et plusieurs collègues policiers tentent d'assurer le maintien de l'ordre dans la ville de Marseille où une ferveur religieuse se répand face aux signes de l'apocalypse. Des gargouilles de pierre prennent vie et des prêtres accomplissent des miracles. La populations renie la technologie et se tourne massivement vers cette nouvelle église. Didier rencontre le Frère Paul Jeremy un prêtre qui ne croit pas à cette nouvelle religion. Ils sont attaqués par deux prêtres au service de se nouveau clergé. Didier tombe dans le comas et est laissé pour mort par les prêtres, mais le Frère Paul parvient à le ramener en lieu sur.

12/05/1990 - USA
Le gouvernement américain déplace la capitale de Washington DC. à Houston, au Texas.

14/05/1990 - Silicon Valley, USA
Les armées Edeinos sont repoussés à Silicon Valley.

15/05/1990 - Egypte
Un homme s'annonçant comme le Pharaon Moebius fait sa première apparition à Thèbes et proclame le retour des jours glorieux de l'Empire du Nil.

16/05/1990 - Monde
La durée des jours a presque doublé. Les températures, les rythmes de vies, l’économie, tout est bouleversé.

17/05/1990 - Marseille, France
Didier Dalmasso sort du comas. Il rencontre Rundinis Vareth et Meerlinda, deux exilés d'Aysle qui sont en possession d'un crane de cristal. Il l'ont volé à Améthyste, un puissant mage Ayslien au service de dame Pella Ardinay.

17/05/1990 - Marseille, France
Des prêtres et des policiers prennent d'assaut l'appartement où Didier Dalmasso se cache. Meerlinda ouvre un portail pendant que Rundinis Vareth les protège. Didier est le seul à pouvoir franchir le portail avant qu'il ne se referme.

17/05/1990 - Houston, USA
Alors qu'ils effectuent des recherches sur les Cranes de cristal, le groupe voit Didier Dalmasso émerger d'une arche de lumière.

18/05/1990 - Houston, USA
En poursuivant leurs recherches le groupe découvre des informations sur deux cranes de cristal. Le premier aurait été vendu aux enchères à Londres dans les années cinquante. Le second serait à Houston, propriété d'une dénommée JoAnn Parks. La maison de celle-ci se trouve dans la banlieue de Houston. Elle est inoccupée est semble avoir été mise en vente il y a peu de temps. Ce crane porte le nom de "Max".

19/05/1990 - Moyen-Orient
L'Empire du Nil lance des attaques contre les pays voisins, s'emparant de grandes régions et établissant fermement le dixième Empire du Nil sur Terre.

20/05/1990 - Houston, USA
Ne pouvant pénétrer dans la maison de JoAnn Parks par des moyens légaux et convaincu de l'importance de récupérer le crane ou des informations a son sujet, le groupe finit par pénétrer par effraction au beau milieu de la nuit. La maison est impeccablement rangée. Un chat apparemment affamé est le seul occupant des lieux. A coté du téléphone, le répertoire est ouvert sur une page ou est marqué le nom "Tubbington L.", mais sans aucune autre indication.
Seule une pièce à l'étage témoigne de la présence de son ancienne propriétaire. De nombreuses photos de JoAnn et de Max, le crane, décore la pièce. "L'autel" ou se trouvait Max est encore dressé. 13 petits crane en verre sont également disposé en cercle.
Michael Gibson JR découvre un cadre photo qui a visiblement été jeté au sol et qui avait glissé sous le canapé. C'est une photo de Amy et Graham Wright, dont l'adresse est indiqué dans le répertoire.

21/05/1990 - Houston, USA
La rencontre avec Amy Wright ne leur apprend rien sur JoAnn, dont elle n'a pas de nouvelle depuis quelques jours. Mais le nom Tubbington lui est familier : il s'agit du chat de JoAnn. Elle leur parle également de Joshua Shapiro, possesseur d'un autre Crane de cristal à Atlanta.

21/05/1990 - Houston, USA
Nouvelle intrusion dans la demeure Parks. Kirsten Cohen tente d'approcher le chat, Lord Tubbington, aussi effrayé qu'affamé, qui s'est réfugié dans le garage. Elle découvre ainsi des traces de pieds griffus dans le sol en ciment. Les traces viennent de la porte du garage qui n'est pas verrouillée. La piste s'arrête au milieu du jardin. Il s'agit probablement de celles d'un homme-lézard.
Attaché a son collier le chat porte un petit cylindre métallique qui cache un petit morceau de papier avec un simple nom : Uncle Bob.
Uncle Bob s'avère être une chaîne de garde-meubles. Une facture avec un numéro de boxe dans la maison confirme l'idée.

21/05/1990 - Thèbes, Egypte
L'auto-proclamé Pharaon Moebius lance un soleil artificiel, l'Orbe de Ra, au-dessus de Thèbes. Il promet de protéger son peuple de la rotation de la Terre.

22/05/1990 - Houston, USA
Le groupe se rend chez Uncle Bob Storage et découvre le boxe ouvert et à l'intérieur le corps de JoAnn Parks éventré et mutilé. A ses pieds un prospectus parle d'une réunion autour d'un crane possédé par un certain Joshua Shapiro, à Atlanta. Pour échapper à une confrontation compliquée avec la police et afin de ne pa perdre de temps ils décident de prendre la fuite. Quelques heures plus tard ils prennent le train pour Atlanta.

22/05/1990 - Atlanta, USA
Ils sont accueillis par Gail Weathers à leur arrivée à Atlanta. Après avoir longtemps attendu le lever du soleil, ils se rendent chez Joshua Shapiro. Ils trouvent la porte ouverte et pénètrent à l'intérieur, craignant le pire. Ils arrivent malheureusement trop tard pour sauver le propriétaire du crane et se retrouvent confronté à un Ravagons, une créature terrifiante qui porte deux cranes dans bras. Le surnombre est à leur avantage mais elle parvient à s'enfuir par la fenêtre en volant.
A deux rues de la, elle est abattue en plein vol par des inconnus. Le groupe la retrouve dans une ruelle et fini par en venir a bout. Mais alors que les sirènes de police de font entendre, deux autres Ravagons viennent récupérer le corps. L'une d'elle semble utiliser une forme de magie pour instiller la peur chez ses adversaires.
Le groupe se rend aux forces de l'ordre. Kirsten Cohen et Michael Gibson Jr, blessé dans l'affrontement, sont emmenés à l’hôpital. Didier Dalmasso préfère se faire discret et retourne chez Gail.

23/05/1990 - Atlanta, USA
Le groupe est finalement libéré après un long interrogatoire. De nombreux témoins ont vu les créatures et confirmé leur version des faits.

24/05/1990 - Atlanta, USA
Le matin suivant, Kraka réunit ses amis autour du crane de cristal. Ils parviennent à unir leurs conscience et leurs énergie pour découvrir le pouvoir porté par le crane.Durant cette expérience, Michael Gibson Jr a des flash qui ravivent sa mémoire.

24/05/1990 - Atlanta, USA
Le groupe reçoit un courrier de la part de l'agence Smith contenant des indices sur ceux qui auraient récupérer les cranes. Un certain Professeur Shariff, serviteur du Pharaon Moebius attend qu'on lui livre un Crane de Cristal quelque part en Ohio.

25/05/1990 - Moyen-Orient
La Libye signe un pacte de non-agression avec l'Empire du Nil.

28/05/1990 - Ohio, USA
Après s'être préparé au mieux, notamment avec l'aide de l'Agent Smith, le groupe, accompagné de Kraka et Deepak Abendu, pénètre en Terre Vivante, espérant atteindre rapidement Campbell Hill.

28/05/1990 - Ohio, USA
Le périple dans la Terre Vivante se révèle plus compliqué que prévu. Le changement de réalité perturbe les voyageurs qui font complètement fausse route.

29/05/1990 - Ohio, USA
Le groupe arrive à proximité de la ville de Lancaster, bien à l'est de leur destination. Il font la connaissance de la communauté Liberty, des humains qui ont décidé de rester vivre chez eux. Ils sont en relation avec une tribu d'Edeinos dissidente qui s'oppose à Baruk Kaah. Un d'eux accepte de les accompagner pour les guider jusqu'à leur destination. Il leur évite ainsi de fâcheuses rencontres.

30/05/1990 - Bellefontaine, USA
Après avoir pris du repos ans la ville abandonnée de Colombus, ils parviennent enfin à proximité de Campbell Hill. Au beau milieu de la jungle il découvrent une jeune femme poursuivie par des Edeinos. Une fois ceux-ci vaincus, non sans mal mais grâce entre autre à Justin Kapowsky qui protège la demoiselle en détresse, elle se présente comme étant Hildy Marlen, fille du professeur Marlen, un ingénieur renommé. Celui-ci, apparemment transformé par l'arrivée du nouvel Empire du Nil, a construit un étrange engin de forage pour le compte du professeur Shariff, un sbire de l'auto-proclamé Pharaon Moebius. Cette machine leur a permis de venir jusqu'aux USA sous terre. Elle les supplie de sauver son père mais l'engin est gardé par des soldats égyptien.
Ils prennent d'assaut l'engin de forage, éliminant rapidement les gardes grâce aux puissants fusil que leur avait procuré Smith. Shariff se révèle un adversaire plus redoutable. Il porte un champ de force et un fusil sonique dévastateur. Très vite isolé, il meurt en tentant de regagner sa machine.
A l'intérieur de l'engin de forage, ils découvre deux Cranes de Cristal, des armes pour les Edeinos et le journal de Shariff. Ce dernier y révèle qu'un personnage nommé le Décharné a provoqué le ralentissement de la Terre pour absorber son énergie et que Moebius la convoite.

31/ 05/1990 - Monde
La durée de rotation de la Terre sur elle-même est de 160 heures.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » sam. févr. 09, 2013 9:40 pm

01/06/1990 - Empire du Nil
A bord de l'étrange et fabuleux engin de forage du professeur Marlen, les groupe de "tourmenteurs" parvient à rejoindre l’Empire du Nil. La machine les amène sous la base secrète du professeur Shariff, où ils espèrent trouve des informations sur l'endroit où se rendre pour stopper le ralentissement de la Terre.
Ils émergent au coeur de ce qui semble être un camp militaire. Ne voulant pas perdre de temps, ils temps une sortie en force vers ce qu'ils pensent être le hangar contenant l'avion qui les emmènera à bon port. Malgré tout leur courage, les troupes de choc du Pharaon sont trop nombreuses et tous les membres du groupe sont capturés (mais heureusement encore en vie).

02/06/1990 - Quelque part au sud de Thèbes, Empire du Nil
Prisonniers dans un baraquement, le groupe voit soudain arriver un étrange personnage. Il peut prendre l'apparence de n'importe qui et se présente sous le nom de Doppleganger. Il est membre d'une organisation secrète nommée Mystery Men. Grace a son pouvoir il parvient à les libérer. Prenant beaucoup de risque, Kirsten Cohen réussit à récupérer les Cranes de Cristal, mais alors qu'ils tentent de rejoindre discrètement le hangar où se trouve l'avion ils finissent par se faire repérer.
Un affrontement terrible s'en suit. Les balles des soldats des Troupes de Choc fusent au dessus de leur tête. Ils parviennent à rejoindre l'hydravion abrité dans le hangar, leur seul espoir de fuite. La scène devient alors complètement folle. Des hommes dotés de pouvoirs terrifiants semble surgir de nulle part. Parmi eux le Mammouth, un homme doté d'une force terrible capable de grandir de plusieurs mètres, et Raze, capable de projeter de puissante décharges électriques. Mais Doppleganger a lui aussi un allié Balthazar Blake qui peut influer sur la gravité.
L'avion parvient à décoller malgré tout les obstacles et grâce au sacrifice de Justin Kapowsky qui donne sa vie en ralentissant les soldats. Alors que le regard de Justin se pose une dernière fois sur Hildy Marlen, l'hydravion s'envole vers l'Indonésie.
Après quelques heures de vol, deux Spitfires de l'armée du Pharaon les prennent en chasse mais les tourelles de tir et les talents de pilote de Jaffar Trabelsi ont raison des chasseurs.
L'appareil est néanmoins obligé de faire une halte en Mer Rouge pour réparer. Ils étudient la cargaison qui contient du matériel de plongée un peu inhabituel.

03/06/1990 - Au nord de l'île Christmas, Indonésie
Le plan de vol découvert dans l'avion mène le groupe en Indonésie. Lorsqu'ils parviennent à destination, ils découvrent un étrange tourbillon qui émerge de l'océan et disparait dans le ciel. Tout au tour la mer est étrangement calme.
Lorsqu'il amerrissent, l'avion est attaqué par un requin blanc géant. Le groupe en vient a bout assez rapidement et entame la plongée. C'est alors une anguille électrique, elle aussi géante, qui surgit et met leur vie en danger. Après un lutte épique, la créature est mise en déroute. Mais elle se transforme en un démon ventripotent. Celui-ci garde le lieu au nom du Décharné. Ses menaces obligent les héros à leur remettre un de leurs Cranes de Cristal avant de disparaitre avec.
Reprenant leur plongée au fond de l'océan, ils s'aperçoivent que le maelström émerge d'une épave de bateau. Des pirates morts-vivants armés de sabres nagent à leur rencontre. Alors que certains les affrontent, les autres se précipitent dans l'épave. Ils découvrent une énorme machine qui s'enfonce dans le plancher océanique : c'est cette chose qui est responsable du ralentissement de la Terre.
Après plusieurs tentatives, ils réussissent à l'arrêter, permettant à la planète de reprendre sa rotation.
Les maigres réserves de carburant leur permettent juste de rejoindre l'ïle de Java après avoir traversé le front de tempête.

04/06/1990 - Java, Indonésie
Le groupe parvient à rejoindre une petite ville cotière du royaume d'Orrorsh. Alors qu'ils cherchent un moyen de quitter cette région du globe, ils rencontrent la jeune Lady Bloomingdale, fille d'un riche armateur, qui leur offre la traversée vers New London, la capitale, située sur l'ile de Majestic (anciennement Sumatra).

05/06/1990 - Java, Orrorsh
Au cours du voyage, presque tous les membres du groupe sont plongés dans un étrange sommeil dont ils ne se réveillent pas. Au coeur d'un monde de cauchemar, Kraka parvient à les protéger de la chose qui tente de les détruire. Seuls Deepak Abnedu et Michael Gibson Jr sont épargnés. Frôlant la catastrophe, ce dernier parvient à mettre a jour la véritable nature de Lady Bloomingdale qui se révèle être une créature de cauchemar et qui est abattue par le capitaine du bateau.

07/06/1990 - New London, Orrorsh
Parvenus à Majestic, ils quittent la région a bord d'un bateau à vapeur. Trois jours de voyage leurs sont nécessaires pour arriver en Inde.

10/06/1990 - Chenai, Inde
A peine arrivée à Chenai, ils prennent un train pour Bombay.

11/06/1990 - USA
Le Président Wells est assassiné.

12/06/1990 - USA
Dennis Quartermain assure l'interim de la présidence.

12/06/1990 - Bombay
La famille de Deepak Abendu vit Bombay et l'accueil est chaleureux. Ils prennent tous un repos bien mérité et décident de leur futur destination. Doppleganger, Kirsten Cohen et Hildy Marlen partent pour l'Empire du Nil, afin de reprendre contact avec les Mystery Men et faire réparer l'armure de Rocket Ranger, Deepak Abendu retournera aux USA et les autres iront en France, pour essayer de retrouver la trace d'un des cranes de cristal.

16/06/1990 - Bombay, Inde
Le groupe se sépare. Ceux qui veulent aller en France partent pour l'Italie où ils espèrent trouver un moyen de rejoindre la France.

17/06/1990 - Monde
Jean Malraux 1er arrive sur Terre dans une colonne de lumière descendue du ciel. Il proclame un nouvel age de technologie en France et se proclame "Cyberpape". Une technologie très avancée se développe dans tout le royaume.

17/06/1990 - Aysle
Dame Pella Ardinay annonce avoir été libérée de l'esprit maléfique du Seigneur des Ténèbres, Uthorion qui avait prois possession de son esprit il y a plusieurs siècles. Elle ordonne que les combats cessent immédiatement.

17/06/1990 - Rome, Italie
Trajet Rome-Gênes.

18/06/1990 - Ramatuelle, France
Après être parvenus jusqu'à Gênes, ils longent la côte jusqu'à Ramatuelle puis partent vers Marseille, la où Didier Dalmasso a laissé le Frère Paul, Meerlinda et Rundinis Vareth.

18/06 Près de Marseille, France
Alors que le groupe fait halte dans un petit village, Didier Dalmasso découvre avec stupéfaction que la technologie, qui avait été bannie par la nouvelle église il y a peine quelques semaines, semblent maintenant fonctionner. C'est alors que surgit un étrange véhicule d'où sortent une escouade de soldat en armure équipé d'armes de haute technologie. Les héros parviennent à s'enfuir dans la forêt mais sont rattrappés par ces soldats. Ils sont capturés après un bref échange de coups de feu au cours duquel Didier Dalmasso est grièvement blessé et a un bras arraché.

19/06/1990 - Près de Marseille, France
Conduit jusqu'à une église, les membres du groupe sont enfermés dans des cellules en sous-sol et sont interrogés un par un par un Inquisiteur. Kraka ressort complètement inconscient de cet interrogatoire.
Soudain les lumières s'éteignent et les verrous électroniques s'ouvrent. Le groupe en profite pour quitter les cellules et s'aventurer dans les couloirs. Sans rencontrer d'opposition, ils finissent par retrouver Didier Dalmasso vivant. Celui-ci a subit des "changements" : son bras et son oeil ont été remplacés par des prothèses cybernétiques. Mais celles-ci ne semblent pas fonctionner. Georges Wreyford, Jaffar Trabelsi, Michael Gibson Jr et Balhazr Blake conduisent Kraka et Didier Dalmasso vers les étages supérieurs mais pas de sortie en vue. Une partie de l'église s'est visiblement effondrée.
Il y a de l'agitation à l'extérieur et après une longue attente, le groupe est finalement délivré par un groupe de résistants, responsable de l'attaque sur l'église.
Kraka se réveille. Il dit être aller dans le monde des rêves et avoir rencontré d'autres personnes luttant contre les envahisseurs. Au lieu de Tourmenteurs, ceux-ci préfèrent s'appeler Chevaliers des Tempêtes.

20/06/1990 - Près de Marseille, France
Pris en charge par les résistant, ils retrouvent le Frère Paul qui leur apprend que Meerlinda et Rundinis Vareth ont rejoint leur Royaume.
Les résistants so'ccupent du cas de Didier Dalmasso , le conduisant dans une clinique clandestine pour finir le travial de chirurgie et connecter ses nouveaux implants à son système neural : son bras et son oeil sont désormais foncitonnel. Le cybermembre est recouvert d'une peau artificielle pour le dissimuler.

25/06/1990 - Près de Marseille, France
Ayant perdu la trace du crane de Londres et ne souhaitant pas aller à Paris pour l'instant, le groupe quitte la France.

29/06/1990 - Atlanta, USA
Retour aux USA où ils retrouvent Deeapk Abendu et Gail Weathers. Le goupe attend avec impatience des nouvelles de Doppleganger et Kirsten Cohen.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » dim. févr. 10, 2013 10:08 am

03/07/1990 - Atlanta, USA
Le groupe de Chevaliers des Tempêtes, car c'est ainsi qu'il faut les nommer à présent, se remettent des bouleversements des dernières semaines.Kirsten Cohen revient finalement à Atlanta avec l'armure de Rocket Ranger. Elle a pu la faire entrer aux USA avec l'aide de l'Agent Smith.

15/07/1990 - Atlanta, USA
Une rumeur pousse les Chevaliers de tempêtes vers un appartement de la banlieue d'Altanta, ou un homme "bourré de technologie" aurait abattu un cambrioleur. En pénétrant dans cet appartement, ils tombent sur l'individu en question. Un violent échange de coups de feu s'en suit avant que l'homme ne parviennent a s'enfuir grâce a des bonds et une vitesse surhumaine. La fouille de son domicile montre qu'il s'agit de Pierre de Vris, un cyberchevalier au service de la Cyberpapauté. Il était sur la piste de Wu-han, un lieutenant de Moebius, et Mamelouk Al-Mu'in, de l'Empire du Nil. ils seraient à la recherche d'une relique nommée le Calice des Possibilités. Le groupe récupère également un étrange ordinateur.

16/07/1990 - Atlanta, USA
En parcourant les journaux, le groupe apprend qu'un citoyen de l'Empire du Nil a été assassiné en compagnie d'un généalogiste et de sa famille. Cela attire suffisamment leur attention pour qu'ils partent enquêter sur les lieux du crime malgré les scellés de la police. Sur place ils découvrent une étrange arme : un shuriken avec des circuits imprimés de haute technologie.
Kirsten Cohen essaie d'obtenir des informations auprès d'une relation dans la police mais en vain.

17/07/1990 - Atlanta, USA
Le lendemain, de mystérieux ninjas prennent d'assaut l'appartement des Chevaliers de tempêtes mais ceux-ci parviennent à éliminer les assaillants dont le chef réussit à s'enfuir. Sur l'un des ninjas, ils découvrent une carte magnétique portant un K chromé.
Ce même symbole est mentionné dans les journaux : un centre de recherche aurait été racheté par une entreprise avec ce même logo. Le groupe se prépare donc à infiltrer ce centre.

20/07/1990 - Atlanta, USA
Le centre de recherche de la gare de Magnolia se compose de plusieurs bâtiments. Alors que Kirsten Cohen reste en soutien avec son armure de Rocket Ranger, Balthazar Blake, Deepak Abendu, Didier Dalmasso, Jafar Trabelsi, Georges Wreyford et Michael Gibson s'infiltre dans le premier qui se révèle être un bâtiment administratif. En évitant les gardes ils découvrent des informations sur un groupe japonais ayant racheté le centre, la société Kanawa. Un des bâtiments a notamment été largement équipé en matériel de haute sécurité. C'est la que le groupe décide de se rendre.
Le bâtiment, d'apparence identique aux autres, se révèle bien différent à l'intérieur. Le mobilier et l'équipement y sont d'une technologie plus avancée que celle connue aux USA. Le groupe se retrouve bientôt plongé dans l'obscurité et assailli par des ninjas qui semblent surgir de nulle part. Kirsten Cohen vient leur porter assistance et les aider à pénétrer dans des pièces blindés. Ils découvrent bientôt que les ninjas empruntent des trappes dissimulées dans les plafonds. En les utilisant ils parviennent à mettre la main sur les plans d'une bombe atomique destiné à Wu-Han en échange des plaques de la Carte de la Destinée.
Alors qu'il pénètrent dans la pièce la mieux protégée où se trouve l'ordinateur central, des robots de surveillance armé de laser les attaque. George Wreyford parvient à extraire des informations cruciales de l'ordinateur avant que le groupe ne réussisse à prendre la fuite. Le bâtiment explose à peine nos héros sortis.

21/07/1990 - Atlanta, USA
Les informations récupérées non sans mal indiquent que Wu-Han effectue des fouilles dans l'Indiana, au coeur de la Terre Vivante pour trouver les plaques de la fameuse Carte, ramenées au siècle dernier par un soldat anglais. Ils les auraient découvert dans un temple d'Inde et aurait pu récupérer 5 des 9 plaques qui s'y trouvaient.
C'est non sans appréhension que le groupe s’apprête à parti de nouveau pour la jungle hostile de la Terre Vivante.

25/07/1990 - Cincinnati, USA
Le groupe se prépare à l'expédition. Le héros recrute une guide, Robert Muldoon un chasseur expérimenté qui a déjà plusieurs aller-retour en Terre Vivante à son actif. grand bien leur en a pris car une fois la frontière passée, ils découvrent que la jungle a changé. Une brume humide et incroyablement dense envahit désormais tout. selon Muldoon, elle est apparu récemment et représente un nouvel obstacle pour les armées des USA sans gêner, apparemment, les Edeinos.

26/07/1990 - Indiana, USA
Le voyage dure plusieurs jours, même avec les talents de guide de Robert Muldoon, la brume et la "malédiction" qui touche les boussoles rendent le cheminement difficile.

31/07/1990 - Indiana, USA
Après cinq jours passés à éviter les embûches de la Terre Vivante, le groupe de Chevaliers des tempêtes parvient enfin à destination. Ils découvrent une large excavation ou s'affaire plusieurs dizaines de soldats de l'Empire du Nil et des esclaves jakatts.
Le groupe passe de longues heures à observer les allées et venues des soldats. Ils parviennent à repérer le mystérieux Wu-Han mais pas les plaques de la carte.
Soudain, trois saumurai juchés sur des plateformes volantes attaquent le camp. Sans doute à la solde de cette mystérieuse entreprise Kanawa ils mettent à ma les troupes de choc malgré leur infériorité numérique et essaient de s'emparer d'un camion. Le groupe de Chevaliers des Tempêtes se décide à tenter sa chance. Profitant de la confusion, il se ruent vers le camion en libérant les esclaves pour faire diversion.Ils parviennent à prendre possession du camion contenant les plaques et fuient le camp sous les tirs ennemis, prenant rapidement de la distance dans la jungle.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » dim. févr. 10, 2013 11:17 am

02/08/1990 - Indiana, USA
Le voyage de retour est aussi éprouvant que l'aller. Muldoon profite de ces quelques jours pour apprendre à ses compagnons les quelques trucs essentiels pour espérer survivre quelques heures de plus dans cette nature hostile.

07/08/1990 - Atlanta, USA
De retour à Atlanta, ils assemblent les plaques de la carte de la destinées et découvrent l’emplacement de leur prochaine destination, l'endroit où les hommes joignent leur main, quelque part au nord de l'Inde.

13/08/1990 - Tezpur, Inde
Après un long voyage en avion et en train, les héros débarquent à Tezpur. A peine arrivée, un enfant vient à leur rencontre, portant un message : Le temps de Possibilités à commencer. Son auteur, un vieil indien nommé Anjura, affirme avoir rêvé des Chevaliers, et leur indique où se rendre, dans un ancien temple de la région perdu dans la forêt. Mais il les mets en garde car d’autres convoitent la même chose.
Après avoir rapidement rassemblé du matériel, le jeune garçon les conduit sur une route sinueuse qui les mènent à un pont suspendu au dessus d'un gouffre. Alors qu'ils entament une traversée prudente, un avion de chasse portant un emblème de l’Empire du Nil les attaque. Puis des soldats des troupes de choc émergent de la forêt : Wu-Han est sur leurs traces.
Traversant le pont aussi vite que possible, ils parviennent enfin au temple de la carte, fermant une lourde porte de pierre derrière eux alors que les soldat encerclent le temple. Au fond de cet antique lieu abandonné, ils découvrent le mur où se trouvaient les plaques à l'origine. Les quatre autres plaque mentionnés dans les rapports découverts chez Kanawa sont encore la.
Mais une nouvelle surprise les attend. Pierre de Vris, le cyberchevalier déjà combattu à Atlanta les attend, caché dans l'ombre. Mais la volonté des Chevaliers de mener à bien leur mission est la plus forte. Ils réussissent à défaire le français et à le capturer.
Après avoir fouillé les quelques salles du temple, alors que les soldats menacent de défoncer la porte, ils replacent les cinq plaques de pierre sur le mur. Celui-ci se met à luire d'une douce lueur bleue faisant apparaître un calice incrusté de pierre au sud de la carte, et le message écrit dans une ancienne langue leur apparaît alors parfaitement compréhensible :

VOUS AVEZ TROUVÉ LE TEMPLE DE LA CARTE
L'ENDROIT OU LES HOMMES JOIGNENT LEUR MAINS
LE TEMPS DES POSSIBILITÉS A COMMENCÉ
CONTEMPLEZ MAINTENANT LE LIEU OU REPOSE LE CALICE
CAR DEPUIS DES ÉONS INNOMBRABLES, VOTRE DESTINÉE VOUS A APPELÉ ICI
POUR ACCEPTER LA DÉFAITE DES QUATRE COULEURS ET TROUVER LE CALICE
PUIS PORTER LA COUPE AU NORD DU TEMPLE DE LA CARTE
L'ENDROIT OU LES HOMMES DU NORD JOIGNENT LEUR MAINS
ET ALLUMER LE FEU QUI SIGNALERA NOTRE APPEL A NOS LOINTAINS SAUVEURS

Après avoir mémorisé cette étrange prophétie, ils décident de détruire les plaques pour éviter qu'elle ne tombent au mains de Wu-Han. Mais leur uniquement sortie est barré par un contingent de troupes de choc. Se rappelant que les agents de Kanawa devait échanger les plaques contre les plans d'une bombe atomique, Michael Gibson Jr propose alors de négocier avec le chef des ennemis. Il obtient quelques minutes de discussion avec Wu-Han et fini par obtenir un marché. L'asiatique est près à les laisser partir en échange des plans de la bombe, mais comme il ne les ont pas sur eux, il gardera un otage et leur fixe un rendez-vos au Caire. C'est Balthazar Blake qui servira de garantie.
Avec appréhension, le groupe laisse leur compagnon et quitte le temple, abandonnant par la même le cyberchevalier ligoté dans la salle de la carte. Avant de se livrer, Blake leur à indiqué comment envoyer un message aux Mystery Men pour qu'ils les aide une fois en Egypte.

16/08/1990 - Quelque part au dessus de la Méditerranée
Après avoir décollé de Turquie, Doppleganger fait une apparition surprise dans l'avion qui est censé ramener les Chevaliers aux USA. Il leur explique que Blake doit être délivré au plus vite car il pourrait se faire torturer et révéler des informations sur les Mystery Men.

17/08/1990 - Nord de Djebel Erba, Soudan
Le groupe rejoint Le Gardien, chef charismatique des Mystery Men, accompagné de deux autres héros : le Major Havoc et EM-Girl.
Grace a Jimmy, un de leur allié qui suit la piste de Wu-Han, ils parviennent à localiser Blathazar Blake. Profitant de la nuit et du départ de plusieurs soldats, ils s’introduisent dans le camp, neutralisant plusieurs gardes, et arrivent jusqu'à la tente où Blake est détenu.
Mais cela s'avèrent être un piège. Wu-Han a disparu et plusieurs super-vilains les attendent. Le Mammouth et Raze, qu'ils ont déjà affrontés, et Alterox, capable de changer d'apparence et qui a pris la place de Jimmy. n terrible combat s'en suit. Si Alterox et Raze sont rapidement mis hors d'état de nuire, le Mammouth tremble a peine sous les coups.
Le Gardien doit mettre en oeuvre toutes ses techniques de combat pour leur permettre de fuir en emportant Blake. Mais Jaffar Trabelsi est gravement blessé à la jambe par le monstre.

17/08/1990 - Istanbul, Turquie
Le groupe arrive à Istanbul. Jaffar Trabelsi se fait opérer, et après quelques jours de convalescence, se rétablit miraculeusement après sa rencontre avec un musulman membre du croissant rouge dont la foi semble accomplir un véritable miracle.

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 5355
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par killerklown » dim. févr. 10, 2013 4:03 pm

Tu as combien de joueurs dans ton groupe ?
Quels persos sont des Pnjs ?
En tout cas, c'est un CR formidable pour une campagne formidable :yes:
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies, Membre du groupe des VCAID6 (Vieux cons adeptes indécrottables du D6, fondé par Merlock)
http://emporio-caduto.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » dim. févr. 10, 2013 6:16 pm

killerklown a écrit :Tu as combien de joueurs dans ton groupe ?
Quels persos sont des Pnjs ?
En tout cas, c'est un CR formidable pour une campagne formidable :yes:
Merci.

J'ai 6 joueurs (dont une joueuse), les PJs sont ceux indiqués dans le 2ème post :

Balthazar Blake (qui a remplacé Justin Kapowsky )
Didier Dalmasso
Georges Wreyford
Jafar Trabelsi
Kirsten Cohen
Michaël Gibson Jr

Avatar de l’utilisateur
Ange Gardien
Dieu du psychonautisme
Messages : 4862
Inscription : mer. juil. 30, 2003 4:45 am
Localisation : St Germain du Puy, Cher.
Contact :

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Ange Gardien » jeu. févr. 21, 2013 1:49 am

Très détaillé, excellente aide de jeu pour un mj.

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » dim. avr. 12, 2015 9:34 am

Est-ce que la suite intéresse quelqu'un ?

Avatar de l’utilisateur
Cléanthe
Pape
Messages : 654
Inscription : dim. mars 11, 2012 10:27 am
Localisation : L-A

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Cléanthe » dim. avr. 12, 2015 10:02 am

Avec plaisir, ton CR est inspirant et détaille bien une période de jeu que j'aurais voulu faire jouer en priorité si j'avais fait jouer à Torg, ce dont je ne désespère pas un jour bien sûr.

Tu as inventé les infos en extrapolant à partir du jeu de base et des suppléments fr, ou bien les suppléments vo ont-ils du contenu très utiles ?

Pour finir, tu utilises les règles originales ou un autre système ?

Avatar de l’utilisateur
Maldoror21
Evêque
Messages : 443
Inscription : dim. juin 16, 2013 6:16 pm

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Maldoror21 » dim. avr. 12, 2015 2:52 pm

Je te confirme qu'il y a des gens que cela interesse comme cleanthe ou d'autres comme moi :)

Avatar de l’utilisateur
Khufu
Initié
Messages : 182
Inscription : mer. sept. 15, 2004 8:38 am

Re: [CR] Torg - La Guerre des Réalités

Message par Khufu » lun. avr. 13, 2015 3:10 pm

Cléanthe a écrit :Avec plaisir, ton CR est inspirant et détaille bien une période de jeu que j'aurais voulu faire jouer en priorité si j'avais fait jouer à Torg, ce dont je ne désespère pas un jour bien sûr.

Tu as inventé les infos en extrapolant à partir du jeu de base et des suppléments fr, ou bien les suppléments vo ont-ils du contenu très utiles ?

Pour finir, tu utilises les règles originales ou un autre système ?
La gamme est largement assez riche en info pour s'en contenter. Les romans (parus en VF) donnent beaucoup d'info sur la chronologie sur l'invasion et ont été ma principale source d'inspiration.
L'histoire des cranes de cristal est uniquement de mon fait, je cherchais un moyen de lier un groupe avec des persos venant d'un peu partout. Les cranes m'ont paru être une bonne idée.

J'utilise les règles de la version révisée (qui sont assez proches de la 1ère édition) : http://www.legrog.org/jeux/torg/torg-1ere-ed-revisee-en.

Répondre