[CR] Al Qadim DD5 (ex DK²)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2939
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: [CR] Al Qadim DD5 (ex DK²)

Message par Sama64 » mar. mai 21, 2019 3:50 pm

MAJ du CR avec la 2ème séance jouée le 20/05
Traductions & relectures pour le DDD

Avatar de l’utilisateur
Arma
Banni
Messages : 1453
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: [CR] Al Qadim DD5 (ex DK²)

Message par Arma » jeu. juin 20, 2019 8:42 am

Hello,
Avez-vous rejouer depuis ? :)
Je suis curieux de savoir quel a été la suite de cet histoire !

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2939
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: [CR] Al Qadim DD5 (ex DK²)

Message par Sama64 » mar. juil. 02, 2019 4:19 pm

Ca a continué oui, en petit comité (3 joueurs)
Session du 17 juin 2019
Nos héros décident de se rendre chez les elfes aquatiques de la communauté de Shahb, à moins de 2 hures de bateau. Jazirat Al Hammasat (=l'ïle des chuchotements)est un ilot fameux pour ses 2 colonnes de grès, très rapprochées, entre lesquelles le vent s'engouffre, provoquant des "chuchotements".
Les elfes aquatiques vivent sous l'eau mais quelques petites maisons et 2 pontons permettent aux être non amphibiens de les rencontrer (et de commercer).
Shahb dirige donc le bateau de pèche et amarre l'embarcation. Le groupe est accueilli par plusieurs elfes, qui sont rapidement mis au courant de la situation. L'interrogatoire du pêcheur hybride kuo-toa n'a pas donné grand chose, à part la confirmation que des rêves seraient à l'origine sinon de la transformation, en tout cas du départ des villageois vers les profondeurs marines. Le villageois n'avait d'ailleurs pas prémédité de piéger les héros, mais quand les kuo-toas sont apparus pour assaillir son bateau il les a perçu comme des amis.

Shahb insistant sur la menace des kuo-toas, les elfes acceptent d'aider nos héros, en lançant un rituel de Respiration aquatique et en leur déléguant 5 guerriers (avec leur monture dauphins).

Le groupe accompagné des 5 guerriers elfes part donc vers le lieu de la forteresse engloutie des kuo-toas, laissant le pécheur sous bonne garde dans le village.


Hashur, Dayzzatar et Abn Alfadilla plongent, accompagné des 5 elfes et de Shae et Shahb. Ces derniers restent pour l'instant à l'extérieur des ruines afin de s'assurer qu'aucun kuo-toa ne puisse s'échapper.
Les ruines sont à une 60aine de mètres de profondeur, une seule entrée est visible (une grande arche) et seules quelques meurtrières sont percées dans le mur sud. Le batiment fait environ 50m sur 60 et près de 5 m de haut
La forteresse est bâtie en partie contre une falaise et le toit est formé d'un demi-dôme.
Envoyant un éclaireur, le groupe constate que 4 kuo-toa montent la garde devant une double porte en métal . Dayzzatar et Ahshur s'avancent en nageant discrètement mus les créatures les remarquent. Le combat est bref et sanglant, Dayzzatar découpant les kuo-toas de son tulwar magique.
Récupérant une lourde clé sur l'un des morts, le groupe ouvre la double porte et commence à explorer les lieux.
La plupart des salles sont vides mais ils doivent quand même affronter des kuo-toas, des "crevettes géantes", et négocier un passage avec des requins (Abn Alfadilla utilisant judicieusement son pouvoir de langage animal).
Dans une des salles nos héros actionnent un levier, sans savoir ce qu'ils ont déclenché.

Même si les combats sont brefs et à l'avantage de nos héros, les petites blessures s'accumulent et le kahin commence à épuiser ses sortilèges. Hashur a également évité un empoisonnement en ouvrant une porte piégée (mais équipé d'une amulette anti-poison, il a juste ressenti une petite piqûre).

Enfin nos héros accompagnés des elfes (qui ont surtout servi à assurer les arrières et à nettoyer une salle de gardes) arrivèrent dans une grande salle où ils eurent fort à faire pour se débarrasser des kuo-toas dont un "chef" armé d'une grosse pince de métal. Hashur utilisa son Second souffle pour récupérer un peu et Abn Alfadilla soigna magiquement le "soyeux" pirate, tombé a peu de PV.

A suivre...
Traductions & relectures pour le DDD

Répondre