[CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques (saison 2)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » lun. mars 07, 2016 7:29 am

Image

Mardi dernier, nous avons continue nos chroniques de SotDL avec 2 perso : L'Orc Stenfist et le Changelin Mirth. Ils ont commence la session par passer niveau 3. Stenchfist est donc lance dans la voie du Fighter. Et Mirth dans la voie du Warlock. A noter que cote magie, Mirth dispose des traditions lies au controle du temps.

Pour ce scenario, j'ai legerement adapte celui de Forgive Us pour LotFP. C'est un bon huis clos qui tient en moins de 3 heures.
Attention, je risque de spoiler le scenario.

Cela fait quelques jours que les personnages sont arrives a Crossings. Juste de quoi faire des petits boulots ici et la, et commencer a comprendre comment la ville fonctionne. Clarisse est avec eux, ainsi que Pox qui est plus silencieux, et beaucoup moins enjoue depuis 2 jours.

Mirth a developpe des sentiments pour Clarisse, et a fait de son objectif principal de gagner son coeur.
Stenchfist quand a lui cherche une occasion de combattre une creature redoutable pour se faire un nom.

C'est Clarisse qui lance le scenario en leur demandant leur aide. En effet, depuis son evasion elle comptait venir a Crossings retrouver sa soeur, Eleis. Elles ont ete separees tres tot, lorsque Clarisse fut vendue a l'empereur, mais elles avaient reussi a garder contact (jusqu'a ce que Clarisse fut emprisonnee a Cold Lake Castle). Aux dernieres nouvelles, Eleis est a Crossings.
Clarisse, ne manquant pas de resource, a passe les derniers jours a chercher sa soeur, et elle a reussi a la localiser a un endroit precis dans Grievings.

Le probleme, c'est que cet endroit est un pate de maison compose de magasins, entrepots, et maison individuel. Or, tout est ferme, et l'endroit semble deserte depuis quelques jours.

Mirth, Stenchfist et Pox decide d'aller investiguer. Et effectivement, il peuvent constater que le pate de maison est sans vie.
Ils decident de se renseigner aupres du bar du coin, puis aupres du boucher qui n'habite pas sur place.
Au final il apprennent que le pate de maison appartient a un gang appele 'Tenebrous Hand' et que le drapeau bleu qui a ete hisse sur l'entrepot indique aux inities que l'endroit n'est pas sur.

Mais depuis plusieurs jours, aucun signe de vie.

Le reste de la session verra l'exploration du 'repaire', qui decouvrira que le gang a vole un artefact qui une fois ouvert a fait mute tous ceux qui etaient a proximite. On sera dans un feeling Resident Evil Medieval, avec un principe de cle qui ouvre certaines portes, et quelques scenes d'actions contre 1) un chien infecte, 2) le reste du gang en mode zombi.

Ils arriverons a s'echapper avec un peu de loot, le plan de la maison ou avait ete vole l'artefact (qui aborre le signe du Demon Lord), et surtout la localisation d'Eleis (qui avait ete infiltree dans la maison d'un membre influent de la ville et donc n'etait pas parmi les victimes).

Les 2 prochaines sessions devraient se passer a Crossings, les personnages disposant de plusieurs pistes a creuser, donc celle d'un coffre qu'ils ont laisses sur place mais dont ils disposent de la cle.
Mais surtout, le gros mystere de la fin de scenario est qu'au moment de la confrontation finale contre les infectes, Pox se fait devorer. Et alors qu'il rend son dernier souffle, il se transforme en changelin ! Ce n'est donc pas Pox qui etait avec eux ces derniers jours ! Mais qu'est il arrive a Pox alors ?

Oufle
Dernière modification par oufle le lun. mars 07, 2016 9:22 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10877
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par Sammael99 » lun. mars 07, 2016 8:25 am

Joli twist final!
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » mer. mars 09, 2016 1:03 pm

Image

Hier soir, suite de nos chroniques de SotDL avec mes deux joueurs réguliers : Mirth et Stenchfist.

Le scenario commence 24 heures après leur visite du repaire infecte. Stenchfist se repose dans un ‘hôpital’ dédié a une divinité du Old Faith. Situe à Redemption, cet hôpital a la particularité d’être construit a partir d’ossements.

Mirth quand a lui, accompagne de Clarisse, décide d’aller ouvrir le coffre qu’ils ont laisse dans le repaire du Tenebrous Hand. Ce coffre est situe dans la maison du scribe, entre la boutique du boucher et une autre maison. Le coffre est piège, donc il lui faudra un peu de temps pour parvenir à l’ouvrir. Cela lui donne l’occasion de discuter avec Clarisse qui lui pose des questions sur sa nature de Changelin.

Pendant ce temps, Stenchfist reçoit une visite de Vergu ! L’Orc a la tête du culte de Duvia à Cold Lake Castle (culte dont ils ont la certitude maintenant qu’il est maléfique). Celui-ci vient une nouvelle fois tenter de le recruter dans le culte. Duvia lui aurait parle. Stenchfist est ‘spécial’. De plus, maintenant que Jezannine est morte, Vergu est de fait en charge du château.

Vergu tente de convaincre Stenchfist, qui a du mal à cacher son scepticisme. Pour Vergu, Stenchfist doit retourner parmi les siens. En plus, il ne fera pas bon d’être Orc à Crossings dans les jours qui viennent. Depuis la chute de l’empereur, et les nouvelles de plus en plus fréquentes de bandes de pilleurs Orcs a la frontière des Northern Reaches, la population commence à regarder les quelques Orcs ‘libres’ d’un œil méfiant.

Vergu donne 24 heures à Stenchfist pour se décider. Apres cela, il quittera Crossings.

Mirth parvient enfin à ouvrir le coffre (et a échapper a une conversation qui le mettait de plus en plus mal a l’aise). A l’intérieur, des papiers, des plans… au final des informations sur des personnalités importantes de Crossing. De quoi faire chanter pas mal de monde.
Mais à peine sont-ils en train de passer en revue les documents que Clarisse entend du bruit provenant de deux endroits différents. Effectivement, du monde approche. 2 groupes, un dans la maison du boucher et un dans l’autre maison. Chaque groupe tente d’ouvrir la porte secrète qui mène à la maison du scribe.

Mirth et Clarisse prennent ce qu’ils peuvent et s’enfuit par le rez de chausse, mettant le feu a la maison du scribe au passage. Puis, ils tentent de disparaitre dans les rues de Grievings, ce qui sera un peu plus difficile que prévu (un homme ayant réussi à les suivre une bonne dizaine de minutes).

Pour Stenchfist, le repos est de courte durée. Une groupe d’homme a fait irruption dans l’hôpital et semble chercher ‘l’Orc qui s’y cache’. Une infirmière paniquée vient prévenir Stenchfist avant que ceux-ci n’arrivent à son dortoir. Stenchfist décide d’éviter la confrontation en s’enfuyant de l’hôpital (utilisation des cartes événements de TORG pour gérer cette phase).

A la sortie, il retrouvera Mirth et Clarisse et, sur le chemin qui mène à leur chambre, leur racontera la venue de Vergu.

Mirth et Stenchfist pensent que ce n’est pas une coïncidence si les hommes de l’hôpital ont fait irruption a ce moment la.
Mirth décide de se renseigner pendant que Stenchfist se repose encore un peu. Il veut aller investiguer la maison dont ils ont trouve les plan sur le bureau du scribe. C’est surement la bas qu’Eleis est retenue puisque c’est la bas qu’elle avait été infiltrée par le gang (et c’est de la bas que le coffre maudit avait été vole).

Ils demandent aussi à Clarisse (la seule qui sait lire) d’étudier les documents trouver dans le coffre pour voir s’ils peuvent en faire quelque chose.

Apres plusieurs heures à arpenter les rues et bar de Grievings, Mirth est persuade que quelqu’un paie des types pour manifeste (ou plus) contre les Orcs. Il pense que Vergu est derrière tout cela, mais n’en a pas la confirmation.

Mirth était Agitateur. Il décide donc d’utiliser ses talents pour retourner la foule contre Vergu. Il n’aura pas de mal a localiser ce dernier (qui semble être accompagne par un autre Orc) dans un immeuble miteux. Et après avoir distribue un peu d’argent, et avoir chauffe quelques groupes d’habitants désœuvrés, Mirth parvient à rassembler une foule face a l’immeuble de Vergu.

La situation s’échauffe, quelques types entrent dans l’immeuble, et quelques minutes après, on les voit passer à travers la fenêtre du 3 ieme étage et s’écraser dans la rue. Certains ressortent par la porte visiblement effrayes. La foule continue de s’échauffer. Mirth voit Vergu à la fenêtre. Mais apparait en même temps, sur le seuil de la porte d’entrée de l’immeuble, le Silent Knight. C’est lui qui accompagne Vergu et s’il est la, c’est qu’il doit chercher vengeance après la mort de Jezzanine.

Mirth, qui est au milieu de la foule, décide d’utiliser son pouvoir de teleportation. Celui lui permet d’échanger sa place avec celle de Vergu. Le sort fonctionne. Vergu se retrouve au milieu de la foule, et Mirth au 3ieme étage de l’immeuble.
Content de son effet, Mirth s’éclipse par les toits pendant que Vergu, aide du Silent Knight, tente de s’extraire de la foule en colère.

Un peu plus tard, on retrouve Stenchfist, Mirth et Clarisse chez eux. Mirth veut savoir si parmi les papiers que Clarisse a consulte, certains parlent du propriétaire initial de l’artefact. Clarisse, qui vient de passer la journée à décrypter les papiers trouves dans le coffre, lui répond que oui, un certain Vorn, membre du conseil de Crossings, est l’ancien propriétaire du coffre maudit. Pour le Tenebrous Hand, ce coffre aurait contenu des gemmes et pierres magiques (ils ont du être surpris de ce qu’ils ont découverts). Les papiers mentionnent quelques rumeurs de pratiques sulfureuses autour de Vorn, mais rien de très concret. Eleis se serait fait engagée par Vorn pour l’espionner. Les informations trouvées dans les papiers viennent d’elle.

Il n’en faut pas plus à Stenchfist pour décider de monter une expédition dans la maison de Vorn, qui n’est autre que la maison dont les plans avaient été trouve sur le bureau du scribe. Cette maison étant situe à Purse.

L’expédition requiert un peu de planification et les heures qui suivent vont être passées à s’organiser.
Au final, le plan consistera à accompagner Clarisse dans Purse. Puis à remettre un des papiers compromettant (sur un autre membre influent de la ville) a Vorn (par l’intermédiaire d’un de ses domestiques), en espérant que cela attire sa curiosité et qu’il veuille les rencontrer.

Ensuite, Stenchfist et Mirth espère seulement qu’Eleis est encore chez Vorn, et qu’ils pourront négocier sa libération contre les documents trouves dans le coffre.

En attendant le levé du soleil. Stenchfist et Mirth décident de se relocaliser dans un meilleur hôtel, plus proche du quartier Purse.
Il est 3 heures du matin, lorsque Mirth décide de repasser à leur ancien logement pour chercher Clarisse. Mais lorsqu’il arrive sur le palier de sa chambre, il se rend compte que la porte de la chambre de Clarisse est entrouverte. Discrètement, Mirth s’approche et jette un coup d’œil à l’intérieur.

Il peut voir un homme, dans un costume de plague doctor (avec le masque) debout face à Clarisse. Celle-ci est assise sur son lit. L’homme semble l’observer. Clarisse est aussi silencieuse.
Mirth est hésitant, mais lorsqu’il voit l’homme ouvrir la fenêtre pour partir, il décide de…l’abattre dans le dos !
Coup de feu, l’homme qui venait d’ouvrir la fenêtre est touche dans le dos, bascule de l’autre cote et s’écrase plusieurs mètres plus bas. Clarisse affolée se rue vers l’escalier, criant après Mirth ‘Pourquoi tu as fait ca ?!’ . Mirth a un doute, mais la suis jusqu’en bas.
Une fois le masque de l’homme enlevé, Mirth peut constater qu’il s’agit d’un changelin.
Mirth et Clarisse le remontent dans la chambre, ne sachant trop s’il est vivant ou mort.
Clarisse explique à Mirth qu’il fait parti du même groupe que l’assassin de Jezzanine. Il est venu pour observer son visage (c’est le deal qu’elle avait fait avec eux, qu’ils puissent utiliser son visage).

Mirth et Clarisse s’en vont. S’ils recroisent le chemin de ces assassins, Clarisse dira simplement qu’un homme a tente de l’attaquer en pleine nuit. Mirth pense que la disparition de Pox est lie à ce groupe, qui aurait voulu les surveiller de près.

Quelques heures plus tard, Mirth, Stenchfist est Clarisse exécutent leur plan. Alors qu’ils attendent la réponse de Vorn dans un parc non loin, Mirth réalise que Clarisse dénote autant dans ce quartier que lui et Stenchfist. En effet, cela fait au moins 2 semaines qu’ils sont sur les routes, et au moins 2 nuits qu’ils dorment à peine. Le contraste entre Clarisse, sales, fatiguée, et les femmes du quartier, fraiches, pomponnées, est criant. Mirth se demande si son ancienne vie lui manque.
Mais il n’a pas le temps de lui poser la question qu’un domestique de Vorn vient les chercher.

Ils sont emmène dans un jardin prive attenant a la résidence de Vorn. La les attend un type rugueux, borgne, qui se présente comme envoyé par Vorn. Mirth reconnait l’homme qui avait réussi à les suivre la nuit précédente dans Grievings.
Le borgne ira droit au but. Il veut savoir s’ils ont tous les documents, et ce qu’ils veulent pour cela. Stenchfist répond qu’ils veulent récupérer Eleis. Le Borgne doit y réfléchir. S’ensuit quelques questions sur leur motivations, et sur ce qu’ils faisaient dans le repaire du Tenebrous Hand. Mirth parvient à apaiser ses soupçons.

2 heures plus tard (je passe sur les plans B échafaudés par les personnages au cas où la situation tourne court), ils se retrouvent une fois encore pour le deal.
Stenchfist donne les documents, et le Borgne leur amène une Eleis apathique.
S’ensuit de nouveau quelques échanges, entre proposition d’embauche et menaces, puis tout le monde repart. Pour Stenchfist et Mirth, il ne fait aucun doute, il faut partir de la ville au plus vite.

A peine rentres donc, ils préparent leur départ, et décide avec Clarisse de partir a la campagne, vers l’est. Cela leur permettra de souffler et de prendre le temps de comprendre ce qui est arrive a Eleis.

Mais en sortant de l’auberge, Vergu attend Stenchfist. Duvia lui a parle dans ses rêves, c’est comme ca qu’il sait ou trouver Stenchfist. Vergu veut qu’il revienne avec lui. Stenchfist parvient à lui faire croire qu’il hésite encore. Mais le Silent Knight est la, et Stenchfist est peu confiant sur sa capacité à la mettre hors d’état de nuire. Moment de tension alors que les personnages sont dans une impasse. Jusqu'à ce que Mirth décide le coup de bluff. Il donne le pistolet a Clarisse (qui visiblement est effraye a l’idée de voir Vergu et le Silent Knight), et lui demande de menacer Stenchfist avec. Si Ce dernier est aussi précieux que Vergu le laisse supposer, il ne voudra pas risquer qu’elle lui tire dessus.

La tension monte. Clarisse joue son rôle à la perfection, mais Vergu d’un calme olympien se rapproche d’elle et de Stenchfist pour s’emparer de l’arme. Mais Clarisse retourne son arme contre Vergu, tire, le touche. Stenchfist dégaine son épée et engage le combat contre Vergu qui perd son calme et tente de lui faire comprendre l’honneur d’avoir été choisi par Duvia.
Le Silent Knight entre dans la bataille, mais Mirth parvient à le tenir a l’écart pendant quelques précieuses secondes. Stenchfist parviendra à tuer Vergu. Et tout le monde s’enfuit en courant. Le Silent Knight suit Stenchfist qui décide de lui faire passe sur un pont non loin. Stenchfist n’est pas confiant. Il pense qu’il n’a aucune chance contre le chevalier. Il tente alors la ruse, et au lieu de la frapper, le fait passer par-dessus le pont. Le chevalier tombe à l’eau. Stenchfist a largement le temps de s’échapper.
Il retrouve ses compagnons, et tous les 4 quittent la ville.

Epilogue : Stenchfist fait un rêve. C’est le souvenir vole par le Demon Lord. Il est non loin des ruines. Une haffling cartomancienne lui tire les cartes. (Pour cette phase, nous avons tire les cartes au hasard).
Il fera un long voyage, qui se traduira par un changement intérieur. Il sera aide par un ‘Healer’, mais devra s’opposer a un ‘Shepherd’ (que les joueurs interprètent comme étant Vergu).
Peut être que le fait d’avoir élimine cette menace a débloque le souvenir…

Oufle

Avatar de l’utilisateur
ophicius
Initié
Messages : 193
Inscription : sam. févr. 27, 2016 8:33 pm
Localisation : Bourg en Bresse

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par ophicius » sam. mars 19, 2016 7:15 am

Merci Oufle, je te lis avec plaisir, vivement la suite :)

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » dim. mars 20, 2016 12:40 pm

Merci ! nous jouons mardi le scenario du ldb de Gemini (a castle lord death) remanie a la sauce SotDL.

J'ai aussi le scenario Cages of Delirium dans les tuyaux mais je n'ai pas fini de le preparer.

Dans un mois, le joueur qui interprete Mirth quitte le pays. Donc, il me reste 2-3 seances pour conclure un arc autour de son personnage.

Oufle

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » lun. mars 28, 2016 9:56 am

Image

Episode 6 :

Petit résumé de notre dernière session.

C’est sur la route qui mène a Thorpe que nous retrouvons Stenchfist, Mirth, Clarisse et Eleis, la soeur de Clarisse.

Eleis est devenu PJ pour la session. Ancienne assassin au service de l’empereur, elle infiltra le gang Tenebrous Hand pour le compte de son organisation, le Black Lotus.
La suite est connue, elle aide le Tenebrous hand a s’emparer d’un artefact chez le conseiller Vorn, puis perd la raison lorsqu’elle voit les membres du culte muter après avoir ouvert le coffre vole.

Revenu chez Vorn, elle fut emprisonnée, jusqu’a ce que Stenchfist et Mirth la libèrent.

Quelques jours plus tard, alors qu’Eleis a retrouve la raison, les personnages arrivent a Torrestes pour la nuit.

L’accueil dans l’auberge local est plutôt froid. Très clairement, les rumeurs de bandes de pilleurs Orcs n’aident pas. Et puis, il y a aussi des rumeurs d’un hivers a Cold Lake qui s’étendrait aux régions avoisinantes.

Les personnages auront a peine le temps de finir leur repas, qu’un Faun, envoye par le Gouverneur Lucero les invite a diner et dormir au château du Gouverneur.
Ils acceptent.

Une fois arrives, ils peuvent découvrir plusieurs personnes attablées dans le grand hall. Ils sont accueillis chaleureusement par le Gouverneur Lucero. Et un peu plus froidement par les autres invites. Il y a :
- Reinna, la femme de Lucera
- Latius, son fils qui ne peut s’empêcher de critiquer l’Empereur défunt
- Rubert, le tuteur de Latius, qui s’excusera assez vite pour aller se coucher
- Noebius, le cousin de Lucero, qui semble de bonne compagnie
- Meina, sa femme
- et 3 hommes envoyés par l’Eglise du New God : Avernius, Sernius et Daro. En effet, les terres de Lucero ne sont pas loin des terres des Crusaders. Ils approvisionnent les cites des Crusaders en viande de mouton.

Le diner est assez calme, et très vite, les personnages se retrouvent seuls avec Lucero.
C’est a ce moment qu’il implore leur aide. Il craint pour sa vie. Selon lui, tout le monde complote contre lui : Son fils, son cousin, l’église, tous !
Il est prêt a payer les personnages pour que ceux-ci espionnent tout le monde est trouve des preuves de leur culpabilité.
Apres hésitation (et la promesse d’or), Mirth et Eleis acceptent.

Stenchfist, de son cote est remonte dans sa chambre un peu plus tôt. Il est rejoint par Clarisse qui lui avoue que ses retrouvailles avec Eleis ne se sont pas passées comme elle l’imaginait. Elle ne s’attendait pas a ce que sa soeur soit devenue assassin. Elle ne sait pas trop comment aborder la situation. Elle ne sait pas trop non plus quelle est sa prochaine étape. Que faire maintenant que l’Empereur est mort, que le pays sombre dans le chaos, mais qu’en même temps, elle est libre d’aller ou elle veut.
Stenchfist lui conseil de prendre son temps, qu’ils trouveront bien ou aller une fois qu’ils auront rejoint Thorpe.

Des la première nuit, les personnages decident de commencer leurs investigations. Eleis et Mirth monte dans le grenier et tente d’écouter ce qu’il se passe dans les chambres en dessous. Mais ils n’entendent aucun bruit.

Le lendemain matin, Lucero organise une chasse dans l’après midi mais d’ici la, les personnages sont libres de vaquer a leurs occupation.

Stenchfist en profite pour s’entrainer au combat avec les gardes du château. Cela lui permet de discuter avec Lanes, le nain qui est responsable de la garde et d’apprendre que Noebius, le cousin de Lucero force ce dernier et son fils Latius a s’entrainer tous les matins. Ils est arrives depuis quelques semaines de Sixton (la capital des Northern Reaches).
Sa femme tient compagnie a Reinna, la femme de Lucero.

Eleis de son cote retourne dans le grenier pour préparer des ouvertures au dessus des chambres des crusaders, et de la chambre de Noebius, en prévision de la prochaine nuit.
Elle demande aussi a Mirth de la prévenir si les crusaders s’absentent du château.

Mirth a une conversation avec Clarisse a propos de leur situation. Au final, ils se rendent compte que tous les 3 (avec Stenchfist) forment une nouvelle famille, un peu inhabituelle certes.

Lorsque les crusaders decident de se rendre au village, Eleis s’introduit dans leur chambre et découvre une carte indiquant la position d’un mausolée dans la foret non loin. Elle trouve aussi de la corde qui laisse penser qu’ils s’éclipsent la nuit en passant par le fenêtre. Eleis sabote la corde de telle manière qu’ils ne se rendent compte qu’une fois en train de descendre.

Un peu plus tard, une grande table a été montée sous les remparts du château, a l’orée de la foret. Des jeux sont organises pendant le repas, et une fois que tout le monde est pret, la chasse peut commencer.
Les personnages sont très méfiants, ils pensent que si quelqu’un en veut a la vie de Lucero, la chasse sera le meilleur moment. Ils decident donc de rester proche de Lucero et d’être aux aguets.

Pendant la chasse, tout le monde fait mine de ne pas réussir a attraper le moindre gibier, tant que Lucero n’a pas fait une prise. C’est alors qu’une sanglier passe devant Stenchfist, qui, passablement frustrer de ne pouvoir rien tuer depuis plus d’une heure ne peut s’empêcher de frapper la bête, et de la couper en deux.
Moment de silence gêné parmi les invites. Eleis, un peu en retrait près des 2 crusaders, les entend parler. Ils s’inquiètent de la disparition d’un des leurs. Eleis prend de l’avance et part a sa recherche.
Elle le trouve assume un peu plus loin, son cheval empalés dans un piège.

Sans chercher a comprendre qui pourrait en vouloir aux crusaders, Eleis l’achève et s’enfuit.

Un peu plus tard, tout le monde décide de retourner au château. Stenchfist et Eleis decident de profiter de ce moment pour aller explorer le mausolée.
Mirth retourne au château. Peu de temps apres, les crusaders reviennent avec le corps de leur compagnon. Confusion, accusations, injectives, Mirth tentent de profiter de la situation pour faire parler les inviter.

Dans la foret Stenchfist et Eleis ont trouve le mausolée. Ils commencent a l’explorer. Ce mausolée n’en est pas un du New God. Il s’agit d’un ancien temple du Witch King, un être maléfique disparu depuis longtemps, mais dont les créatures hantent toujours les désolations.
Les personnages ne trouvent rien de valeur dans ce mausolée, mais ont la confirmation que les crusaders venaient la pour déblayer un tunnel qui se dirige vers la château.
Les commencent a déblayer espérant libérer le passage avant le retour des crusaders mais après 2 heures, decident de retourner au château.

Au château, les crusaders ont place le corps de leur compagnon dans la crypte. Apres avoir discute avec eux, Mirth n’est pas sur qu’ils sont très affectes par la mort de leur compagnon.

Arrive la nuit, et après avoir fait un debrief avec Lucero, Mirth décide d’explorer la crypte en prétextant se recueillir auprès du crusader assassine.
Une fois dans la crypte, il découvre un passage secret menant dans des sous terrain.

Les personnages decident un peu plus tard d’aller explorer le passage. Sous la crypte se trouve une bibliothèque datant de l’ère du Witch King. Ils comprennent vite que cette bibliothèque et le mausolée sont lies par le tunnel.
Une pièce protégée par une porte en fer munies de 5 serrures contient une épée dotée de gemmes rouges. En étudiant l’épée, Stenchfist découvre l’image de personnes qui semblent piégées a l’intérieurs ! Ils découvriront plus tard qu’ils viennent de mettre la main sur la Sword of Unmaking.

Alors qu’ils explorent la bibliothèque et décide de bruler tous les livres impie qui s’y trouvent, ils entendent quelqu’un venir par le même passage qu’ils ont emprunte.
Il s’agit de Rubert, qui tient un livre et panique lorsqu’il voit que l’épée a disparu. Et qui panique encore plus lorsqu’il tombe nez a nez avec Stenchfist et Mirth. Ceux-ci lui demande des explications, il commence a marmonner quelques mots alors qu’il recule vers la sortie, Mirth se rend compte qu’il tente de lancer un sort et utilise ses nouvelles capacités de Warlock pour lui voler ce sort !
Stenchfist frappe Rubert avec l’épée magique. Robert est sérieusement blesse, mais Stenchfist de son cote prend un contre coup magique qui lui fait perdre la moitié de ses points de vie.
Mirth utilise le sort de Rubert contre ce dernier, et celui-ci explose littéralement.

Pendant ce temps, Eleis avait entendu des bruits provenant du tunnel menant au mausolée. Eleis attend en embuscade et engage le combat des que les 2 crusaders restant rebouchent dans le tunnel. Le combat sera furieux, Eleis sera aide par Stenchfist, mais les 2 crusaders ne s’attendant pas a trouver qui que ce soit dans la crypte ne portent pas d’armure.
Ils ne survivront pas.

Apres ce carnage, les personnages decident de remonter au château et d’exposer la situation a Lucero.

Au final, Latius, le fils de Lucero, réalise que Rubert etait un serviteur du Demon Lord. Noebius et Rubert avait convaincu Latius de monter un coup contre Lucero. Noebius sera envoye en prison.
Des signes sur les crusaders permettront de les identifies comme des agents du Witch King.
Lucero récompense les personnages en or, mais leur intime de partir. Il s’agit pour lui de régler tout cette histoire ‘en famille’.

Ne demandant pas leur reste, les personnages quittent Torestes. Ils emmènent avec eux l’épée et le livre de Rubert.

Oufle

Avatar de l’utilisateur
ophicius
Initié
Messages : 193
Inscription : sam. févr. 27, 2016 8:33 pm
Localisation : Bourg en Bresse

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par ophicius » lun. mars 28, 2016 1:18 pm

J'ai adoré ce passage, décidément ce jeu promet. Merci Oufle.

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » mar. mars 29, 2016 10:50 am

Cool merci !
J'aime beaucoup de scenario, mais il faut dire que c'est plutot prevu pour une seance de 4-5 heure.
La, on a un peu rushe et ca se ressent dans le cote expeditif de la 2ieme moitiee. Cela dit on est toujours tres motive,et d'ailleurs ce soir on joue ! 7ieme seances, ce que je n'aurais pas imagine lorsqu'on a decide sur un coup de tete de tester le jeu.

Oufle

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » mer. mars 30, 2016 8:00 am

Image

Image

Hier soir, nouveau chapitre de nos chroniques a SotDL adapte du scenario A Giant’s Tribute. Petit résumé ci-dessous.
Stenchfist, Mirth et Clarisse ont du faire un détour vers le sud pour éviter des bandes de pilleurs Orcs. Ils se trouvent non loin du village appelé Rowanrest. Eleis est partie plus au sud pour rejoindre un repaire de son organisation (situe dans les barrows) afin d’y déposer le livre récupéré sur Rubert.

Elle a eu le temps d’expliquer à Stenchfist quel est le pouvoir de la Sword of Unmaking. Stenchfist a hésite à s’en débarrasser, mais décida de la conserver ‘au cas où’.

Le scenario commence alors que Mirth revit le moment vole par le Demon Lord dans les barrows, quelques semaines plus tôt.
Il est réveillé au milieu de la nuit alors que le campement est endormi. Il entend la voix de Pox, et une autre voix qui lui semble familière. Il s’approche sans bruit et peut voir effectivement Pox discuter avec la Hagg qui les a retenus prisonniers par le passe. Pox est terrorise, il tente de se faire pardonner, mais très vite Mirth s’interpose. Elle ne lui fait plus peur (faut dire qu’il a gagné des niveaux, même s’il est encore loin de pouvoir s’opposer a elle). Elle sourit, et lui dit qu’ils lui appartiennent tous les 2. Qu’elle fera payer Mirth pour s’être échappé, mais que d’abord elle fera souffrir tous ces amis.
Puis elle disparait, laissant Mirth et Pox seuls.

Mirth se réveille. Clarisse et Stenchfist sont en train de lever le camp. Il ne leur faudra qu’une petite heure pour atteindre le village de Rowanrest. Mirth en profite pour raconter son rêve, d’abord a Clarisse, puis a Stenchfist.

A Rowanrest, il y a un peu d’agitation. Tous les villageois sont devant le Creekside Inn, qui semble avoir été bien endommage par ‘une pluie de moutons’. Des moutons ont traverses le toit, on peut voir leur cadavres éparpillés ici et la dans et autour de l’auberge.
L’aubergiste, un certain Flind cours dans tous les sens pour remettre son établissement en ordre.

En s’approchant du groupe de villageois qui observe la scène, les personnages font la connaissance du chef, Bowman, et de la sorcière du village. Ils expliquent que le géant Roog, est venu dans la nuit, tres mecontent, et a balance les moutons sur l’auberge. Il ne veut pas de moutons à manger, mais des humains. Il donne au village jusqu'à minuit pour qu’il lui amène 6 personnes sinon il tuera tout le monde dans le village.

Stenchfist et Mirth sont un peu surpris de comprendre que le village vit depuis 10 ans non loin de ce géant auquel ils remettent régulièrement des moutons, et de la bière, pour qu’il les laisse tranquille.

Mais quelque chose a change, Roog, ne veut plus des moutons et de la bière, mais des humains, et le village ne sait pas quoi faire. Combattre ? Evacuer ?

En creusant un peu plus l’affaire, les personnages découvrent qu’ils ont envoyés un des leur, Jall, avec une douzaine de moutons, la veille. Ce sont ces moutons qui sont éparpillés dans le village maintenant. Mais Jall n’est jamais revenu.
Au final, les personnages identifient quelques lieux intéressant à explorer (à noter qu’ils ont promis du bout des lèvres d’aider les habitants) :
- La ferme de Jall : Ou ils découvriront que des Wargs ont tues tous les occupants (et les moutons).
- La caverne de Roog : Inoccupée mais ou ils retrouveront le corps de Jall, perche dans un arbre, et bizarrement dont une part de son bras et de sa jambe sont comme érodés (Mirth suspectera de la magie).
- Le vieux moulin : Ou le village doit amener ses sacrifies a minuit. Les personnages qui s’y rendront en milieu de journée découvriront un autre groupe de villageois mené par une femme. Ceux-ci viennent d’un village plus au sud, Stonehill, qui lui aussi payait tribu a Roog. Ils seraient venus en avance au moulin pour tendre un piège à Roog.
- Le village de Stonehill : Les personnages décident d’aller y faire une petite visite pour confirmer les dire du groupe dans le moulin. Ils comprendront après quelques menaces que les villageois de Stonehill avaient l’intention de ‘récupérer’ les futurs sacrifies de Rowanrest et de les offrir a Roog en leur nom.

Sur le chemin, les personnages (enfin surtout Stenchfist) auront aussi a combattre les Warg allies de Roog (ceux qui avaient massacre les habitants de la ferme de Jall).

Arrive le soir, les personnages ont convaincu les villageois de Stonehill de s’allier avec eux pour combattre Roog et ses hommes bêtes.
Mirth et Stenchfist cependant se doute qu’il y a quelque chose de louche derrière tout cela, et suspect une sorcière de manipuler/contraindre Roog.

A minuit, Mirth attend en embuscade dans le vieux moulin pendant que Stenchfist et les villageois sont caches dehors. Arrivent les hommes bêtes, 2 wargs et 3 fomor. Le combat s’engage, mais il ne faudra pas longtemps aux personnages pour s’en débarrasser. Ils en gardent un vivant cependant qui les mènera sur un autre site, Blackhenge (une sorte de Stonhenge), ou les hommes bêtes devaient amener les futures victimes.
C’est la qu’aura lieux la confrontation finale avec Roog. Stenchfist finira le combat avec uniquement 5 points de vie, mais content parce qu’il aura atteint son objectif personnel de tuer un gros monstre.

Leur contentement ne sera pas de longue durée cependant, la Hagg fait son apparition alors que le sang du géant coulant sur les pierres semble activer un portail vers un autre monde.

La Hagg était derrière tout cela. Elle comptait bien que Stenchfist soit épuisé par le combat. Elle peut donc parler tranquillement avec Mirth. Elle lui propose un deal. Elle libère Pox mais Mirth revient avec elle pendant 1 an. Sinon, elle tue Pox et elle continuera à s’en prendre à ses amis.

C’est elle qui avait remplace Pox par un autre changelin. Elle voulait garder un œil sur Mirth, notamment sur les progrès qu’il faisait. Il a du ‘potentiel’. Malheureusement, l’autre changelin est mort prématurément.
Mirth décèle que la Hagg à besoin de lui. C’est pour cela qu’elle ne le tue pas de suite. Elle veut qu’il vienne avec elle.
Décision difficile pour Mirth. Mais il accepte. Elle fait revenir Pox. Et elle emmène Mirth à travers le portail. Juste avant qu’ils disparaissent, elle lui annonce qu’ils vont en Enfer…

Tout redevient calme à Blakhenge. Stenchfist et Pox retourne a Rowanrest. Stenchfist explique à Clarisse ce qu’il s’est passe.
Ils resteront quelques jours dans le village. Mais avant de reprendre la route, Clarisse lui annonce qu’elle va rester plus longtemps. Cela afin de pouvoir se rendre a Blackhenge régulièrement.

Les 2 villages donnent l’équivalent de 40 pièces d’or à Stenchfist pour le remercier. Puis il repart vers Thorp et de nouvelles aventures.

C’est ainsi qu’on conclue les chroniques de Mirth. Le joueur quitte le pays. On espère retrouver Stenchfist bientôt pour de nouvelles aventures a haut niveau (niveau 7 !).

Oufle

Avatar de l’utilisateur
ophicius
Initié
Messages : 193
Inscription : sam. févr. 27, 2016 8:33 pm
Localisation : Bourg en Bresse

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par ophicius » mer. mars 30, 2016 2:51 pm

Wow niveau 7?!! Si je ne me trompe pas il n'y a que 10 niveaux dans SOTDL non? Il vous aura fallut combien de temps pour passer de 0 à 7?

Merci pour ton retour une nouvelle fois :)

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » mer. mars 30, 2016 4:01 pm

Un niveau par scenario, ce qui est conseille dans le jeu. Un des joueurs se disait qu'on pourrait faire un niveau tous les 2 scenarios, pour se donner plus d'opportunites de tester les nouvelles capacites du perso.
Ca se tient aussi.

Oufle

Avatar de l’utilisateur
ophicius
Initié
Messages : 193
Inscription : sam. févr. 27, 2016 8:33 pm
Localisation : Bourg en Bresse

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par ophicius » mer. mars 30, 2016 9:50 pm

ok donc en dix scénarii tu arrives au bout du perso, c'est pas un peu court? D’après ton expérience?

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » jeu. mars 31, 2016 6:33 am

Pour moi, ca me va, compte tenu de nos contraintes. 10-11 sessions, c'est un bon chiffre pour un belle campagne. C'est sur qu'on pourrait ralentir le rythme de progression sans probleme, c'est au groupe de decider.
Si on finit nos 11 sessions et qu'on est encore motive pour jouer a SotDL, je pense qu'on se lancera avec de nouveaux perso dans une autre region, avec un feeling different.

Apres, c'est facile de donner de la progression 'par morceaux' comme pour 13th age.

Par exemple, au lieu de gagner d'un coup tous les bonus du niveau suivant a la fin de la session, tu donnes d'abord les bonus de caracteristiques, puis les bonus de Health Point, puis enfin les nouveaux pouvoirs/talents. Ca te donne 3 sessions pour monter de niveau, et pour les joueurs la satisfaction d'avoir toujours quelque chose quand meme.

Oufle

Avatar de l’utilisateur
McLovin'
Messie
Messages : 1181
Inscription : mar. mai 17, 2005 4:45 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par McLovin' » jeu. mars 31, 2016 11:42 am

Je trouve pas ça dérangeant en fait. Il faut juste faire une campagne autour d'un axe fixe. Puisqu'on sait que les persos ne feront que cette campagne, on peut arriver à tout chambouler et arriver à une fin glorieuse ou dramatique sans que surgisse à la fin le "on fait quoi (ou comment) maintenant?" qui amène à des suites peu logique. Ces derniers temps, je trouve que ça me convient mieux que les campagnes au long cours ou il arrive sans cesse des nouveaux trucs aux persos.
"C'est à la sueur de notre front, que les salauds gagnent leur pognon, et ils nous jettent pour faire ripaille, les copeaux de notre travail.
Mais un jour, on sera fort, et dans les villes et dans les ports, les hommes lèveront leurs poings pour foutre sur la gueule des rupins. "

Avatar de l’utilisateur
oufle
Evêque
Messages : 449
Inscription : sam. janv. 14, 2006 6:01 pm

Re: [CR] Shadow of the Demon Lord : chroniques

Message par oufle » jeu. mars 31, 2016 12:51 pm

Oui, tout a fait d'accord. Ca evite aussi les perso qui se retrouvent dans les lymbes, au milieu d'une campagne non terminee. :)

Oufle

Répondre