[Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

kaar a écrit :J'aime beaucoup l'idée et les illustrations également.
The Order pourrait convenir pour source d'inspiration?
Complètement :yes:

Comme tu peux le voir dans le diaporama au dessus j'ai mélangé des illustrations de différents artistes et jeux, dont une bonne part proviennent de The Order (auquel je n'ai pas joué par contre, donc je ne sais s'il y a des ressemblances à part "l'époque").
Avatar de l’utilisateur
kaar
Initié
Messages : 122
Inscription : sam. mars 12, 2016 11:53 pm

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par kaar »

The Order c'est plus proche de Penny Dreadful (avec des monstres).
Là tu me donne envie de réinstaller Bioshock :)
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 9876
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Blakkrall »

Génial tout ce boulot d'ambiance !
J’ai passé l’âge où la méchanceté me rendait furieux. Maintenant c’est la stupidité qui me met hors de moi. Arturo Perez Reverte Deux hommes de bien
Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2275
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Fabulo »

Je découvre ce jeu, en lisant ce CR.
Tout à fait le genre de jeu qui me plait : mécanismes simples et élégants et univers exotique qui donne envie de s'y plonger.
Merci pour ce partage.
Une version française est prévue pour bientôt ?
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

kaar a écrit :The Order c'est plus proche de Penny Dreadful (avec des monstres).
Cool ! Into The Odd tournant pas mal autour de monstres étranges et terrifiants, ça peut être une source d'inspi sympa. Je l'ajoute à ma liste, merci :bierre:
Là tu me donne envie de réinstaller Bioshock :)
La cité dans les nuages est un peu trop lumineuse pour l'ambiance que je cherchais, mais je l'avais par moments en tête :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Blakkrall a écrit :Génial tout ce boulot d'ambiance !
Merci compadre :bierre:
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Fabulo a écrit :Je découvre ce jeu, en lisant ce CR.
Tout à fait le genre de jeu qui me plait : mécanismes simples et élégants et univers exotique qui donne envie de s'y plonger.
Merci pour ce partage.
Plaisir partagé :)
Une version française est prévue pour bientôt ?
LG en a un peu parlé sur son fil Chibi (message du 16 février dernier) :
Le Grümph a écrit :Pour Into The Odd, j'ai un accord de principe (en tout cas, de l'intérêt), mais on n'a pas encore réussi à se coordonner. J'attends des nouvelles. Donc oui, ça sortira (et j'espère assez vite). (...)
LG
Avatar de l’utilisateur
Surcapitaine
Prêtre
Messages : 371
Inscription : ven. mars 05, 2004 8:45 am
Localisation : Dublin
Contact :

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Surcapitaine »

A ce que je vois, quand tu prépares un scénario tu continues à faire les choses à moitié ;p
Eric Nieudan, Macchiato Master
𝖐𝖓𝖔𝖈𝖐! ¤ blog ¤ itch.io
Ne m'envoyez pas de MP ! Mon email est mon prénom (ɐ) mon nom PӨIПƬ ¢໐๓
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Début réel du compte-rendu de partie
Image


A ma question "Qui fête son anniversaire parmi vos personnages?", le joueur d'Archibald lève la main en riant (puisque nous fêtions également l'anniversaire du joueur). Il hérite d'une relation : Georges, son majordome. Et du rôle principal dans la scène suivante.
Image

Bastion, 18 mars 1896, 21h00, Quartier de Hightower
Météo : vent froid et mordant.
Image

Manoir de Lord Archibald Oaken
Image


Les personnages des joueurs (ou explorateurs dorénavant), tous passionnés de paranormal, sont les membres fondateurs du tout nouveau Cercle de l’Étrange. Ils sont réunis ce soir pour une soirée chez Lord Oaken dans le quartier huppé de Hightower. Celui-ci tient à fêter en petit comité son anniversaire.


Alors qu'ils quittent la table, Georges, le majordome, annonce discrètement à monsieur que du cherry et des cadeaux l'attendent dans le petit salon. Les convives s'installent donc près de l'immense cheminée autour de leu ami.

ImageImageImageImageImage
~~ Archibald ~~~~ Cornelius ~~~~~~~ Sir Dawkins ~~~~~~~ Norman ~~~~~~ Pettigrew~~
~~~ (Sylvain )~~~~~~~~(Alain)~~~~~~~~~~~(Marc)~~~~~~~~~~~(Isis)~~~~~~~~~~(Nicolas)~~

L'ouverture des cadeaux se déroule, chaque explorateur offrant un objet particulier à son hôte. Nous en profitons alors pour improviser le métier de chaque personnage (ITO n'étant pas très prolixe à ce sujet) : Pettygrew est horloger, et offre une superbe montre à gousset de sa fabrication à son ami. Cornélius est archiviste et tend comme présent un livre tout aussi intrigant qu'illisible. Sir Dawkins, explorateur imaginaire, tend à Archibald une carte au trésor censée être véridique. Et enfin, Norman, brocanteur, offre une boule de cristal ayant appartenu à une diseuse avérée de bonne aventure.
  • [Chaque joueur dépense une partie de son pécule de départ pour le cadeau (1 à 20 shillings selon sa générosité et ses moyens ; pécule improvisé puisque ITO stimule les explorateurs en les faisant démarrer leur carrière avec des poches vides. J'ai donc décidé que les roturiers ont 1d100 shillings de côté (1 shilling équivaut à une semaine de loyer ou d'alimentation médiocre). Les sirs et ladys ont 1d6 guilders d'économies (1 guilder = 100 shilings), plus un petit manoir. Et les lords ont 1d20 guilders de côté, plus une vaste propriété.]

Archibald de son côté annonce avoir dépensé la coquette somme de 10 Guilders (1000 fois ce qui reste dans la poche de Norman après avoir offert son cadeau...) pour s'offrir une entreprise : un réseau de maisons closes. Le premier exercice s’avérera intéressant sans qu'Archibald ait à s'en mêler.
  • [Une nouvelle entreprise obtient 1d4 de gains contre 1d4 de pertes. La somme des deux permet tout simplement d'obtenir les résultats positifs ou négatifs. Le joueur ayant obtenu un résultat positif (qui rentre dans sa poche), l'entreprise survie et augmente d'un rang sans qu'il n'ait à faire quoi que ce soit (le test de la séance suivante se fera avec 1d6 positif et 1d6 négatif). Si le résultat avait été négatif, le joueur aurait du payer ou se charger personnellement d'arranger les choses. Sinon son entreprise aurait fait faillite.
    Je suis parti du principe que le résultat est annoncé en début de séance. L'explorateur a ainsi la durée de la partie pour intervenir (ou décider de mettre la main à la poche).]

Georges intervient à nouveau, et rappelle à monsieur qu'une caisse est arrivé des colonies la veille. Pensant qu'il s'agit certainement d'un cadeau, le majordome l'a posé à côté des autres présents. A la demande d'Archibald, Georges ouvre la caisse clouée, écarte la paille qu'elle contient, et finit par dévoiler une lettre ainsi qu'un affreux masque afridi.

Image
(Masque en bois, lanières de cuir, crins grisâtres en guise de cheveux, recouvert de boue séchée par endroits, odeur âcre persistante,
donne l’impression troublante de vous observer…
)


Image
(Autorités Impériales des Colonies Ivoiriennes
~ Commissariat Colonial de Bignerville ~

Le 25 octobre 1895

Monsieur,

Veuillez trouver ci-joint, la partie supérieure d’un masque afridi découvert près du corps de feu votre oncle, monsieur Edouard Dunvill. L’identité du défunt n’a pu être établie qu’avec difficulté, grâce à ses papiers d’identité qui étaient dans un piètre état. Sa mort semble remonter à plusieurs années, mais son cadavre n’a été découvert que tout dernièrement. Après enquête auprès des autorités compétentes, il s’est avéré que vous étiez le plus proche parent de monsieur Dunvill. C’est pourquoi nous vous faisons parvenir ce qui semble avoir été son dernier bien matériel.

Veuillez recevoir, monsieur, nos bien sincères condoléances.

Commissariat Colonial de Bignerville
)


Image
(pour accéder directement à la suite du CR, cliquez sur l'image ci-dessus)
Dernière modification par Ego' le sam. oct. 28, 2017 4:53 pm, modifié 16 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Surcapitaine a écrit :A ce que je vois, quand tu prépares un scénario tu continues à faire les choses à moitié ;p
Toi tu sais parler aux MJ :mrgreen:

On s'en fait un aux Anthinoises fin avril ? :charmeur Celui là ou un autre :P
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Image
[Si vous désirez revenir au message précédent du compte-rendu de séance, cliquez sur l'image ci-dessus.
Si vous désirez passer à la suite du CR, il vous suffira de cliquer sur la bannière au bas de chaque message.]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Après qu'Archibald ait tendu le masque à Pettygrew pour pouvoir lire la lettre, celui-ci tente de s'en accoutrer et est incommodé par une plaque de boue recouvrant l'intérieur de l'objet. Il gratte la terre, et découvre un morceau de papier tâché.
Image
Image
~ Griffith Pettigrew ~

Image
(Papier ancien, écriture fiévreuse, en partie illisible, tâches de sang)

Je suis fichu, je n’en ai plus pour très longtemps, mais il ne faut pas qu’ils récupèrent la tête. Qui que vous soyez, si vous lisez ceci après ma mort, continuez ce que j’ai entrepris. Brûlez la tête sur la pierre d’entrée à #@%£ ...aites-le ! Je vous en supplie ! ILS veulent notre mort à tous.


Image
Dernière modification par Ego' le sam. oct. 28, 2017 6:38 pm, modifié 9 fois.
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 9876
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Blakkrall »

C'est éneeeeuuuuuurme ! quel talent !
J’ai passé l’âge où la méchanceté me rendait furieux. Maintenant c’est la stupidité qui me met hors de moi. Arturo Perez Reverte Deux hommes de bien
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Image

Image
~ Manoir Oaken ~


Archibald présente les documents à ses amis qui le pressent de questions : "Edouard Dunvill ? Un de mes oncles du côté de ma mère. Vagues souvenirs d’enfance. A dilapidé son héritage en voyages à la poursuite de je ne sais quelles lubies. Plus de nouvelles depuis dix ans."

Pettigrew tenant toujours le masque, le laisse tomber au sol sur le tapis parsi : une forte douleur irradie son bras jusqu'à l'épaule, et l'air lui semble parcouru d'ondulations concentriques partant du masque et allant jusqu'au bout du monde...!

Ses compagnons se précipitent pour l'aider, mais il a eu plus de peur que de mal. Le masque est alors posé prudemment au dessus de la cheminée, et les explorateurs du Cercle de l’Étrange continuent à savourer le délicieux cherry tout en se perdant en conjectures...
Lorsqu’à un moment, alors que minuit va être sonné par tous les temples de la métropole impériale, un bruit de verre brisé provient du rez-de-chaussée. Georges, qui se tenait en retrait, s'avance et annonce à monsieur qu'il va descendre voir ce qui se passe. Les autres domestiques sont couchés, il n'y a pas d'animaux de compagnie au manoir, et les rats ne sont pas les bienvenus dans le quartier de Hightower : cela est somme toute curieux. Peut être le vent ? Un courant d'air ?

Les explorateurs reprennent leur discussion, et soudain on entend un cri provenant de l'étage inférieur, suivi d'un bruit sourd d'un corps qui s’effondre. Poussant un "on l'avait dit qu'il ne fallait jamais se séparer !", les explorateurs se précipitent dans l'escalier qui débouche sur le hall d'entrée. Au sol, Georges, inconscient. Un peu plus loin un gros galet, identique à ceux entourant les massifs floraux de la propriété Oaken. Et au niveau des innombrables carreaux de l'immense verrière, un trou de trois pouces de diamètre.

Georges retrouve péniblement ses esprits. Il leur annonce n'avoir vu qu'une ombre à travers la verrière. Juste avant d'être pris d'une soudaine migraine foudroyante et de perdre connaissance. Au même moment on entend un bruit sourd provenant de l'étage ! Et une étrange série de claquements provenant de l'extérieur. Les explorateurs se précipitent de nouveau : Archibald, Sir Dawkins, et Pettigrew gravissent les escaliers en s'écriant "le masque !".
Cornélius se rue en compagnie de Norman vers la porte d'entrée, et sort hâtivement dans le parc !

Image
Dernière modification par Ego' le sam. oct. 28, 2017 4:28 pm, modifié 8 fois.
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

[Pour l'instant je n'ai pas trop parlé règles : normal, elles sont vraiment légères. Trois caracs, un d20 inférieur ou égal sous l'une ou l'autre pour réussir un test. Rien de compliqué. Le combat est un peu différent et original, mais j'y reviendrai au moment voulu.

Une petite particularité : pas de tests de perception ou identique dans Into The Odd. Ici on donne toutes les infos aux joueurs s'ils s'y prennent comme il faut. Et sinon tant pis pour eux.
Ça ça ne fait pas partie de mes (mauvaises) habitudes : sans rire, ça me demande un effort de ne pas leur demander à toutes les scènes un test d'observation, d'écoute, de vigilance, de perception, de TOC ou que sais-je...
Donc par exemple, la note cachée dans la boue j'ai attendu qu'un de mes potaches tente de mettre le masque : et j'en ai profité pour lui dire que la boue l'incommodait. Le reste s'est fait tout seul.
Pour les autres indices à découvrir ? Je décris à tout le monde (même si j'habille en désignant au hasard un personnage qui perçoit quelque chose), et eux agissent en conséquence. Ils en veulent plus au cours d'une scène ? Ils me décrivent ce qu'ils font et j'improvise. De toute façon, je me suis débrouillé pour qu'il n'y ait aucun indice incontournable ou bloquant dans le scénario (via les relations dans la suite).

Et puis il y a un effet bonus d'ambiance : quand ils s'étonnaient de ne rien percevoir, je leur répondais qu'avec leur tintamarre c'était logique (et je me rends compte que j'ai tendance dans d'autres jeux à leur demander un test de perception pour les rappeler à l'ordre...). Donc, ils faisaient plus attention à leur niveau sonore. Mais sans pour autant s'empêcher de rire entre deux coups de frousse tout de même, le cocktail des règles d'ITO, des illustrations, et l'humour des tirages aléatoires éloigne le jeu d'une atmosphère pesante à la Cthulhu.]
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6613
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Into The Odd] Le Vent qui rend Fou

Message par Ego' »

Image

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Image


ImageImage
Cornélius
et Norman se précipitent dans le parc éclairé par la lune, et cherchant l'origine du bruit, lèvent leur nez et aperçoivent une ombre impressionnante planant au dessus des toits du manoir. Brusquement elle s'arrête au dessus de la terrasse donnant sur le petit salon à l'étage, et l'éclairage provenant des fenêtres dévoile un immense volatile noir dont le cuir des ailes membraneuses claque en soulevant des tuiles ici et là ! Horrifiés par le spectacle, les deux explorateurs sentent leur sang se glacer...

Image

[Perte de 1d4 points en Volonté chacun. Direct. C'est un monstre : pas de jet sauveur ou que sais-je. Sur un score égal à 10 en moyenne, même un d4 fait mal. La perte a beau être temporaire, le score de la caractéristique va baisser, ce qui réduit d'autant les chances de succès d'éventuels tests ultérieurs de Volonté.
Il faudra aux explorateurs un repos long pour récupérer leurs points.]


ImageImageImage

De leur côté, Archibald, Sir Dawkins, et Pettigrew débouchent dans le petit salon. La porte fenêtre donnant sur la terrasse est grande ouverte, les voilages soulevés par le vent. Une silhouette leur tourne vivement le dos et s'enfuit sur la terrasse. Ils ont juste le temps de voir qu'elle porte le masque sur son visage, ainsi qu'une parure composée de plumes noires, de tiges de raphia et de feuilles séchées.
S'armant comme ils peuvent, ils se précipitent à sa poursuite, et débouchent sur la terrasse au moment où le "sorcier", dressé sur la balustrade, lève son poing en direction de la lune : telle une vague invisible, un choc mental les atteint tous et déchire leurs esprits de part en part. Tous lâchent leurs armes et s'effondrent au sol, à part Sir Dawkins qui résiste en serrant des dents !
[Déflagration mentale : perte de 1d6 points de Volonté chacun. S'ils réussissent une sauvegarde de Volonté (1d20 sous leurs points restants), ils continuent à agir. Sinon ils s'effondrent jusqu'à la fin de la scène.]


Image

Le sorcier court alors sur la balustrade de la terrasse, et s'élançant en un bond prodigieux, s'accroche à une patte de la bête surnaturelle qui survole la terrasse ! Puis, alors que la bête bât énergiquement des ailes pour prendre l'essor vers le ciel lunaire, il l'escalade avec une agilité surhumaine.
Sir Dawkins se reprend, se saisit du pistolet de Pettigrew et tire à deux reprises en direction de l'oiseau de cauchemar. Mais bien que ses coups semblent atteindre leur cible, celle-ci s'éloigne à tire d'ailes et finit par disparaître dans la nuit.
[Alors, le combat ? Comment ça marche ? On ne jette pas les dés pour savoir si l'on touche, mais directement le dé de l'arme pour déterminer la perte de points de vie que l'on inflige à l'adversaire. On inflige tout le temps une perte, au minimum égale à un. Dit comme ça, ça peut paraître n'importe nawak, mais sérieusement, ça marche. Notamment si on se retire de la tête que les points de vie sont des points de vie. En pensant points de vitalité, d'endurance ou de réserve, ça va déjà mieux.
Tant qu'on a des PV tout va bien. A 0 les risques commencent : les pertes suivantes sont infligées à la Force. Il faut alors réussir une sauvegarde de celle-ci pour ne pas se manger une blessure critique et être réduit à l'impuissance jusqu'à la fin du combat.
Dans le combat au dessus, Sir Dawkins a bien touché à chaque fois. Mais ses piètres résultats au d6 de son arme n'ont pas perturbé le Byakhee : grâce à ses deux points d'armure qui réduisent l'impact de chaque coup reçu, le monstre a juste été égratigné.

Il reste que si l'expérience d'un individu est prise en compte dans Into The Odd en ce qui concerne sa défense (les PV montent au fur et à mesure, ainsi que les caracs) et ses actions non martiales, le côté offensif est le parent pauvre à première vue. Ce sont les armes qui comptent, voir les objets étranges nommés Arcanes. Pas les capacités du personnage. Ce qui doit faire parti des stimuli implémentés par l'auteur pour pousser les PJ à explorer des ruines mortelles...

Ceci étant, la base est si simple et amusante, qu'il est facile d'ajouter une petite retouche par ci, une petite house rule par là. Plusieurs hacks bien vus sont parus que l'on peut découvrir sur le groupe Google+ du jeu ou sur DriveThruRPG (dont une compile avec un hack du Surcapitaine pour faire du DéDé, et un drôle Maze & Rats)...
Mais ceci est une autre histoire ;) ]


Image
Dernière modification par Ego' le sam. oct. 28, 2017 4:53 pm, modifié 5 fois.
Répondre