Retours de parties : raconte-nous tout !

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5765
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Ego' » sam. sept. 16, 2017 2:29 pm

DYING EARTH - Le Visage de Vastbergthen

Image

 • Où quatre malandrins sans le sou - un bel élégant au fleuret, un prétendu médecin, un jeune pédant et un oiseleur aliéné - fuient sous l’averse l’ire d’une populace lancée à leurs trousses dans une morne plaine. 
• Où le quatuor trempé finit par gagner la course et arrive au soleil couchant au pied d’une haute colline couronnée d’un manoir en ruines surplombant un village.

Image

• Où l’un des quatre - celui qui dit comprendre le langage des volatiles - prétend envoyer sa pie explorer la petite commune, après avoir tenté sans succès de convaincre ses comparses d’explorer les ruines. L’oiseau finit par revenir, piaille on ne sait quoi, ce que son maître traduit par un avertissement : le village serait peuplé de terribles démons. Malheureusement pour lui ses complices guère convaincus ne changent pas d’avis, et tous les quatre se dirigent sous la pluie vers le village.

Image

• Où un villageois au chapeau quelconque - au gros nez allongé, au front bas, aux yeux noirs et au nævus poilu sur la joue gauche - fume la pipe sous son porche. Il leur apprend qu’ils sont à Vasbergthen et leur propose l’hospitalité contre un cadeau, car telle est la tradition. Le jeune pédant de la bande lui propose la longue plume de son chapeau et le villageois l’accepte à condition qu’elle soit accompagnée de la coiffe. Il leur propose d’entrer dans sa maison où sa femme et sa fille - Zel et Melmaud - les recevront pendant qu’il s’en va quérir de quoi sustenter tant de voyageurs. Le jeune insiste pour l’accompagner jusqu'à obtenir gain de cause, et les trois autres entrent dans la demeure. 

Image

• Où les trois comparses se retrouvent dans une grande pièce où une femme à la généreuse poitrine - et au gros nez allongé, au front bas, aux yeux noirs et au nævus poilu sur la joue gauche - touille une marmite, et surprise leur demande qui ils sont. Le sosisme au féminin frappe le trio, juste avant de s’apercevoir qu’une jeune fille mince - et au gros nez allongé, au front bas, aux yeux noirs et au nævus poilu sur la joue gauche - est assise à table et s’applique à broder. Age et poids mis à part, leur parfaite ressemblance est frappante ! Le prétendu médecin de la bande s’étonne d’une telle assonance, et tente de comprendre comment un tel prodige peut être advenu. Il prétend qu’un examen approfondi est nécessaire, mais se garde d’insister pour le moment. Quand au bel élégant, il se fait dévorer discrètement des yeux par la jeune fille.

Image Image

• Où le villageois se débarrasse du jeune fripon en le chargeant de bûches et en le renvoyant - non sans mal - vers la maison.
• Où l’oiseleur parvient on ne sait comment à envoyer sa pie filer le villageois - du moins en donne-t-il l’impression. La pie revient, piaille on ne sait quoi, et son maître lui répond de tout aussi inintelligible façon.
• Où les comparses, de nouveau réunis dans la maison, voient arriver un villageois - au gros nez allongé, au front bas, aux yeux noirs et au nævus poilu sur la joue gauche - qui s’enquiert de ce qu’ils font là. Il se nomme Nismin, et veut bien leur accorder le gîte et le couvert, mais ils devront lui faire un cadeau, comme le veut la tradition. Malheureusement pour lui, le jeune fripon dévoile la supercherie en repérant la plume de son chapeau maladroitement cachée. Le villageois se confond en excuses et sourires gênés, change de sujet, tente de s'éclipser, mais après avoir été menacé par le bellâtre au fleuret, va chercher un bon cru dans sa cave sous la surveillance des comparses.
• Où le père demande à la fille de servir à ses hôtes des toasts de purée d’escargots au citron vert. Celle-ci se charge de la tâche non sans effleurer de sa poitrine le bras de l’un, ou d'être aux petits soins avec un autre. Trois comparses sur quatre participent bien malgré eux à une joute de séduction, et ne parvenant pas à résister à ses pulsions, le médecin sent qu’un désir ardent croît dans ses chausses à la vue du balancement fessier de Melmaud.
• Où, alors que Zel sert le repas composé d’un ragoût de pied de porcs marinés à la flocante, Nismin décrit les habitants du village comme supérieurs car étant tous identiques, en dehors de l’âge ou des attributs sexuels, et se confronte à la stupéfaction et l'incompréhension crasse des comparses. Il leur apprend qu’il est strictement interdit aux habitants de coïter avec des étrangers, car sinon - comble de l'horreur - leurs descendants ne seraient plus semblables. Deux des fripons repèrent la moue contrariée de Melmaud au bout de la table.
• Où Nismin amène le quatuor jusqu’à l’ancienne chambre de son fils - marié et vivant ailleurs dans le village dorénavant - tout en leur suggérant d’explorer le lendemain les ruines hantées par le spectre d’un magicien, avant de les laisser s’arranger pour le partage d’un lit à deux places et d’un vieux tapis poussiéreux. 
• Où dans le dos de son père depuis la porte de sa chambre, la jeune fille darde une mimique charmante au bouillant médecin, tout en dévoilant une partie de sa jambe dénudée...
Dernière modification par Ego' le mer. oct. 04, 2017 2:55 am, modifié 1 fois.
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Avatar de l’utilisateur
Thoryn
Transcendé
Messages : 743
Inscription : sam. oct. 02, 2010 12:39 pm

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Thoryn » dim. sept. 17, 2017 12:03 pm

Urban Shadows : Murmures à Anchorage (Alaska)

Hier, 2eme séance relativement courte de 4 heures mais intense, de nombreuses actions personnelles et de groupe ont été faites même si coté mc j'aurais aimé en caser encore plus. Pour ce test Urban Shadows j'ai préparé deux menaces, seulement pourrait on dire, et une action propre à la ville que j'aimerais avancer, histoire de voir comment cela va évoluer ! Image 

Le récit avance dans des directions parfois imprévues ce qui est totalement dans l'esprit du système. Par rapport à la première séance il y a du mieux, c'est plus fluide même si la narration est encore quelque peu heurtée par moment du fait que nous ne sommes pas encore tout à fait confortable avec les actions (moves) du jeu et leurs conséquences.

Les échecs sur l'action "Activer son réseau" par exemple ne sont pas décrites, je les ai interprété simplement par un "tout le monde est occupé", après réflexion il aurait fallut simplement activer une action du mc de manière à ne pas stopper brutalement l'élan d'un pj et la continuité de la narration. C'est pourtant une des règles du système, je l'ai simplement zappée ! Image
 

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6426
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Solaris » lun. sept. 18, 2017 1:40 pm

Hier séance d'initiation dans le cadre de nos "séances mensuelles découvertes du JDR" animé par notre asso In Nomine Ludis Quimper qui ont lieu au magasin La Table des Jeux de Quimper. Et ançimé
Le but premier est de faire découvrir le jdr, et éventuellement ensuite, de faire venir de nouveaux membres.

Deux joueuses étaient là, c'est leur 4e partie et elles ont adhéré à notre asso. 
Elles étaient à fond et c'est toujours un vrai plaisir de les retrouver.
Une autre joueuse et un joueur étaient novice, leur première fois. Ils ont visiblement adoré et elle, elle souhaiterait recommencer. 

Le jeu : Les Quatre de Baker Street avec le scénario L'Affaire Wiggins.
Mélange entre l'écrit et l'impro totale avec des joueurs qui ont assuré dans le rôle des enfants des rues, qui ont abusé pour voir et revoir Sherlock Holmes (personnage qui leur a plu) et qui ont vraiment eu le feeling de groupe.

Un vrai bonheur, après déjà 23 séances d'initiation dans le même genre (Fading Suns, Appel de Cthulhu), le format semble fonctionner, et la clientèle du magasin, plutôt jeune, intéressée. C'est donc tout naturellement que nous prévoyons de continuer avec en ligne de mire la prépa de la séance d'octobre.

BILAN : Positif. 
il faut des MJ motivants, avenants et des jeux/scénarios adaptés au format 14/19h. 
Prévoir des prétirés en pool dans lesquels les joueurs vont choisir leur personnage.
Prévoir crayons, dés, brouillons et éventuellement un peu d'aides de jeu (cartes géographiques...) mais pas trop pour ne pas noyer les nouveaux.

Vous êtes en asso, et il y a possibilité, ouvrez vos portes, profitez éventuellement d'une boutique (librairie, jeux, bar...) et lancez-vous.
Vous verrez que le jdr passe très bien et que les gens sont plutôt très ouverts :)

Avatar de l’utilisateur
Orfeo²
Dieu des sosies musicaux
Messages : 2120
Inscription : lun. mai 22, 2006 3:15 pm
Localisation : Rennes

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Orfeo² » mer. sept. 20, 2017 11:01 am

Pour nous aussi, ce fut la deuxième séance d' Urban Shadows et la première vraie partie.

La création de persos et le world building a été un vrai plaisir, il y a des mystères à éclaircir et des grenades dégoupillés un peu partout, et cette première partie a vraiment fonctionné comme un pilote de série télé : montrer les personnages en action, les plonger dans leurs premières emmerdes, esquisser le contexte et les menaces, et finir sur une scène cliffhanger où tous les persos se retrouvent réunis pour la première fois.

CR à venir très bientôt. Ca sera dense, et comme c'est @Najael qui mène, il y aura des jolies images !

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1866
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Fabulo » mer. sept. 20, 2017 2:48 pm

Hier, partie de Ghost/Echo. Création participative au fil du jeu d'un univers baroque et inquiétant, ballade dans les inter-mondes et le zones crépusculaires et spectrales, peuplées d'âmes, de démons et de fonctionnaires pointilleux chargés d'organiser la migration des âmes. Difficile de résumer. Travaillant dans la "gare de triage", d'où sont expédiées les âmes vers la dissolution ou l'extase, Arul, mon personnage, un fonctionnaire sans scrupules, arnaque les âmes en peine, au moment où elles sont vulnérables, les sachant vouées toutes à la dissolution, et leur promettant l'extase en échange d'informations qu'il monnaie ensuite dans la "vie réelle". 
Lorsqu'il apprend qu'un orphelinat clandestin permet à des âmes purs d'échapper à la Purge, il y voit immédiatement un moyen de se remplir les poches en faisant un pacte avec les Démons, lesquels organisent la saignée des âmes de la Terre, le combustible des forces chaotiques, via des points d'entrée.
Ce fut un beau bordel kafkaien, avec des démons, des plans qui se croisent, des fonctionnaires bornées ou corrompus, des agents de la Purge cruels et inflexibles et un monde mouvant, urbain, inquiétant, plein d'ombres et de lieux surréalistes, telle la gare de triage ou l'institut des requêtes accélérées...
 

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6165
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par killerklown » mer. sept. 20, 2017 2:58 pm

Fabulo a écrit :
mer. sept. 20, 2017 2:48 pm
Hier, partie de Ghost/Echo. Création participative au fil du jeu d'un univers baroque et inquiétant, ballade dans les inter-mondes et le zones crépusculaires et spectrales, peuplées d'âmes, de démons et de fonctionnaires pointilleux chargés d'organiser la migration des âmes. Difficile de résumer. Travaillant dans la "gare de triage", d'où sont expédiées les âmes vers la dissolution ou l'extase, Arul, mon personnage, un fonctionnaire sans scrupules, arnaque les âmes en peine, au moment où elles sont vulnérables, les sachant vouées toutes à la dissolution, et leur promettant l'extase en échange d'informations qu'il monnaie ensuite dans la "vie réelle". 
Lorsqu'il apprend qu'un orphelinat clandestin permet à des âmes purs d'échapper à la Purge, il y voit immédiatement un moyen de se remplir les poches en faisant un pacte avec les Démons, lesquels organisent la saignée des âmes de la Terre, le combustible des forces chaotiques, via des points d'entrée.
Ce fut un beau bordel kafkaien, avec des démons, des plans qui se croisent, des fonctionnaires bornées ou corrompus, des agents de la Purge cruels et inflexibles et un monde mouvant, urbain, inquiétant, plein d'ombres et de lieux surréalistes, telle la gare de triage ou l'institut des requêtes accélérées...
 

Effectivement, ca avait l'air bien trippant :yes:
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Steve J
Dieu en Quetchua
Messages : 2436
Inscription : dim. oct. 08, 2006 1:41 pm
Localisation : Lyon

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Steve J » jeu. sept. 21, 2017 1:17 pm

Hier soir nous avons testé Dream Askew de Avery Alder avec @Selpoivre , @ [kF] et une non-casussienne. C'est un hack d'Apocalypse World vraiment très particulier :
* Parce qu'il reprend explicitement l'univers du jeu de base qu'il ne fait que rendre plus queer. On garde de nombreux éléments esthétique et fictionnel -le Maelstrom Psychoique, plusieurs archétypes très similaires- mais l'apocalypse ne fonctionne pas la même manière. Elle touche la société par vague, laissant intact une partie de ses habitants et frappant d'abord ses populations les plus marginalisées.
*Parce qu'il invente une façon de jouer très différente, n'utilisant pas de dés mais une logique de vases communiquants -se mettre dans des situations de faiblesse permet de récupérer des jetons que l'on peut dépenser pour déclencher des Strong Moves, des actions qui mettent son personnage en position de force. C'est aussi un jeu sans MJ qui distribue les éléments du décors entre les joueurs, on incarne à la fois un PJ et un type d'environnement/de difficulté (par exemple Selpoivre incarnait les pénuries et moi la société intacte, celle de ceux qui n'ont pas encore été frappés par l'apocalypse).

Cela faisait longtemps que je n'ai pas eu le sensation d'être face à un jeu inventant une nouvelle façon de raconter collectivement des histoires (depuis Inflorenza je crois), c'était parfois un peu déstabilisant (après une première heure très fluide la partie a souffert d'un manque d'inspiration en milieu de soirée, je pense que nous aurions gagné en efficacité en planifiant une partie plus courte) mais cela produisait une ambiance forte, des scènes tendues et nous plaçait dans un rapport intéressant avec nos personnages (il nous arrivait à la fois de chercher à le faire "gagner" une situation et de prendre plaisir à les mettre en scène dans des situations de faiblesse).
Le jeu a un vrai goût de reviens-y et de hack moi.
Fan des hacks d'Apocalypse World qui commencent par la lettre "W" : Worlds in Peril, World Wide Wrestling RPG

[kF]
Profane
Messages : 22
Inscription : mar. mars 22, 2016 1:51 pm

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par [kF] » jeu. sept. 21, 2017 2:03 pm

Une sacrée partie pour un super jeu qui fait cogiter ! J'ai adoré les rôles de cadre donnés aux joueurses, qui marche du tonnerre et permet une communication très sympa à la table, en nous faisant ajouter plein de petites touches dans la partie des autres. Une tentative d'explication : personnellement j'aime jouer très esthétique, j'aime décrire, ajouter de la bizarrerie ou de la symbolique ou n'importe quoi pour renforcer les scènes. Incarner le Maelstrom sans être MJ par ailleurs, ça m'a donné le droit et même la prérogative de le faire en tant que mon rôle ; je pouvais me concentrer sur un truc que j'aime faire dans vos scènes, mettre juste les petits coups de pinceau que j'ai envie de voir, non plus comme un but en soit (comme on pourrait le faire dans Dragonfly Motel) mais pour potentialiser vos interactions. J'y vois une super idée pour mettre à la même table des personnes avec des styles de jeu assez différents et leur donner la responsabilité de ce qu'iels ont le plus envie de développer.

En discutant avec Arjuna je me suis rappelé d'un bémol ceci dit, les outils de création collective du cadre qui sont à peu près inexistants. On a fait un rapide tour de table pour inventer l'enclave en faisant valoir nos rôles de cadre mais c'est tout, et c'est peut-être aussi pour ça qu'on a manqué de matière au milieu (même si je n'ai pas ressenti de vrai mou). La partie a pas mal bénéficié, d'autre part, de la scène d'introduction que tu as amenée (arrivée dans l'enclave de quelqu'un de l'extérieur), qui posait beaucoup d'enjeux, et qui n'était pas supporté par le texte du jeu si je ne me trompe pas.

Très curieux de voir ce qui peut se faire en termes de hack. Le système de jetons et la répartition du cadre suffisent à faire corps de façon hyper élégante, je suis bluffé. Ca parait trop facile, trop beau pour être vrai !

Avatar de l’utilisateur
paradoks
Dieu des chemises à carreaux
Messages : 2021
Inscription : jeu. sept. 28, 2006 4:32 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par paradoks » jeu. sept. 21, 2017 2:42 pm

Pour info, @Orfeo²  a commencé à bosser sur Dirty Little Town, un hack "banshee-like" de Dream Askew. On a testé un petit bout cet été à l'Udocon, et c'est vraiment très prometteur.

Avatar de l’utilisateur
Selpoivre
Envoyé de la Source
Messages : 5875
Inscription : jeu. juil. 20, 2006 10:05 am
Localisation : Lyon 6
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Selpoivre » jeu. sept. 21, 2017 2:44 pm

C'était très très cool effectivement comme partie. J'avais déjà eu un premier contact avec le jeu via le hack à la Banshee / Justified d'@Orfeo² cet été, du coup j'ai vite retrouvé mes petits. J'ai beaucoup aimé la manière dont l'histoire s'est développée, de manière organique et collective sans qu'aucun d'entre nous n'ait à prendre le rôle de meneur de jeu de manière trop flagrante.
Par contre, comme @Steve J , j'ai tendance à penser qu'une partie plus courte ou le fait de faire une pause au milieu aurait peut être permis d'éviter la panne d'inspiration collégiale aux 3/4 du jeu. Peut être qu'on pourrait aussi contourner ce hic avec une liste de situations ou d'événements / rebondissements possibles sous les yeux d'ailleurs...

Bref, Dream Askew, c'était cool et j'aimerais carrément remettre ça à l'occasion :)
Image
Membre de la LLDT, la Ligue Lyonnaise des Détournements de Threads · Binouzeur Casusien itinérant · Avatar du mauvais goût cinématographique
Modère en vert

Avatar de l’utilisateur
paradoks
Dieu des chemises à carreaux
Messages : 2021
Inscription : jeu. sept. 28, 2006 4:32 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par paradoks » jeu. sept. 21, 2017 9:47 pm

Ca donne envie vos trucs ! On joue quand en ligne ? 

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1866
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Fabulo » dim. sept. 24, 2017 1:24 am

Cthulhu Dark.
One-shot.
Le Parasite.

Finalement, les Lloigors ont décidé de revenir parmi nous, après avoir délaissé notre bonne vieille planète (sa surface) et s'être planqué dans les bas-fonds, suite à l'effondrement de Mu, mythique continent.
Par chance (pour eux), l'assistant d'un archéologue, Luke Anderson, récupère une pierre gravée, lors d'une fouille, et, pof, un bon vieux Lloigor s'incarne en lui bien malgré lui. Par malchance, il est porté sur la bouteille et d'une fiabilité relative.
Animé de ce parasite Lloigor, il entreprend de rameuter sa bande de copains Lloigors via des rituels compliqués. Impossible toutefois de les faire s'incarner dans des corps adultes : les cerveaux d'adulte trop formatés ne pourraient supporter d'emmagasiner la vision de dimensions non-euclidiennes et la mémoire de vie millénaire. 
Luke Anderson décide donc de mener le rituel en utilisant de jeunes enfants, profitant de son poste d'assistant éducateur. C'est avec un bus plein de gamins qu'il détourne d'une visite au Musée qu'il compte accomplir le "transfert", via un rituel.
Les pjs débarquent là dedans, à la demande d'une antiquaire à qui on a dérobé un grimoire antique, vol qui permet de retracer Luke Anderson et sonder ses intentions malveillantes.
Petite investigation au casino, où le-dit Luke se renfloue, utilisant à dessein les pouvoirs télépathiques de son parasite Lloigor, afin de constituer de quoi acheter le grimoire nécessaire à ses incantations. L'antiquaire lui ayant refusé, il cambriole sa boutique. 
Bref, de pistes en indices et de témoins en rumeurs, les investigateurs arrivent tout juste à recoller le puzzle à temps pour empêcher la venue des Lloigors dans les corps de gamins innocents, débarquant flingue au poing, dans une cabane isolée où le bon Luke Anderson s'apprête à transférer l'esprit des Lloigors.

Les investigateurs ont pas mal de chance au dé mais s'en sortent quand même avec des scores de Folie de 5 et 4.
L'utilisation dans le climax de jet en opposition, en sollicitant les joueurs pour qu'ils proposent "ce qui se passe en cas de plantage" rend la scène finale savoureuse et participative.
Pour le reste, on utilise peu le jet de dé avec réussite graduée, c'est rarement pertinent en jeu, où les informations arrivent essentiellement en fonction des décisions des joueurs (et où je suis relativement généreux, l'idée étant de décortiquer le mystère et jouer la course contre la montre, pas de gérer des contraintes aléatoires).


 

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Transcendé
Messages : 801
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Ganelon » dim. sept. 24, 2017 9:37 am

Réinitialiseras-tu les scores de Folie comme le suggère Walmsley pour un cadre de campagne ?

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1866
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Fabulo » dim. sept. 24, 2017 9:48 am

Ganelon a écrit :
dim. sept. 24, 2017 9:37 am
Réinitialiseras-tu les scores de Folie comme le suggère Walmsley pour un cadre de campagne ?
Si c'était une campagne, oui, je réinitialiserais pour la partie suivante, sachant que les expériences n'ont pas été (très) traumatisantes, mais un peu dures à avaler lorsqu'elles se succèdent rapidement. Après un peu de repos, pas de raisons que la Folie ne retombe pas à 1.
Mais au delà de l'aspect mécanique, la fiction va influer sur les prochaines parties à cause des séquelles, en faisant se multiplier des jets de Folie dans des situations où un autre personnage n'en ferait pas.
Certes le personnage voit sa Folie revenir à 1, mais tout ce qui peut lui rappeler les moments angoissants de la session avec les Lloigors fera l'objet de jet de Folie. Et ça peut être des choses relativement anodines pour un mec lambda mais sources d'angoisse pour lui.
Il est donc mécaniquement restauré, mais fictionnellement, il devient plus vulnérable.
 

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2209
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Retours de parties : raconte-nous tout !

Message par Ravortel » dim. sept. 24, 2017 3:00 pm

Réinitaliser les scores de Folie pour éviter qu'ils n'atteignent des scores de folie, c'est concept ;)

Verrouillé