[CR] Vindictes

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 2800
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: [CR] Vindictes

Message par Charly Dean » ven. juin 30, 2017 2:40 pm

Et du coup, tu pourrais nous en dire plus sur le système de jeu?
En l'état, c'est un projet toujours aussi intéressant je trouve!
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » mer. juil. 19, 2017 4:46 pm

Hello,

Désolé pour le délai : un vortex temporel. =)
J'ai déjà mis un message sur le système de jeu et, dans les grandes lignes, il n'a pas changé. Il est vraiment simple ; maintenant je dois surtout régler certains problèmes de fluidité ou de « postures », car les joueurs se retrouvent trop souvent à sortir de leur personnage et à construire une scène, plutôt qu'à la jouer. Le système n'est pas prêt à être diffusé en l'état, les règles sont simples mais il y aurait beaucoup de conseils à donner pour la mise en place. Tu veux un éclaircissement sur un point en particulier ?

s.

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5842
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Vindictes

Message par Ego' » ven. juil. 21, 2017 1:15 pm

J'aime beaucoup :) Bon courage pour les derniers 20% Shlopoto !
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » lun. juil. 24, 2017 5:10 pm

Merci. Les derniers 20 % sont connus pour prendre 80 % du temps, sur les projets. =)

Doji Satori
Ascendant
Messages : 1576
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: [CR] Vindictes

Message par Doji Satori » lun. juil. 24, 2017 5:45 pm

Ce n'est pas constructif mais j'aime également beaucoup !
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » lun. sept. 25, 2017 12:07 pm

La Mort rampante
L'aventure se passe il y a cinq ans.

Braaal et Peng ont été arrêtés dans un bordel, ivres morts, dans la ville de Melifasse. Une douzaine de soldats du baron Trunk les ont cueillis — non sans mal — et jetés en prison. C'est Eliok, un vieil ennemi, qui est responsable de cet arrestation. Il est devenu le conseiller du baron et, dès qu'il a appris la venue de ses ennemis en ville, il a voulu les faire tuer. Mais le baron a une autre idée en tête. Il a fait empoisonner les deux aventuriers inconscients, leur implantant le germe d'Azula. C'est une graine placée dans l'oreille qui va aller se loger dans le cerveau, où elle poussera et tuera l'hôte en quelques semaines. Concocter le remède prend plus de temps que ça, et encore faut-il avoir les ingrédients. Quand ils reprennent conscience dans leur cachot, le baron leur promet l'antidote s'ils assassinent une jeune prêtresse, Eliana, du culte de Susssur, dieu de la fertilité et des créatures rampantes.

Sortis du château, ils tâchent d'en apprendre plus sur le temple de Susssur, qu'ils localisent facilement. Braaal prépare des potions d'endurance pour ralentir la progression du germe tandis que Peng s'aventure au temple. Il y rencontre une prêtresse, Soffi, qui est impressionnée par les yeux de serpent de l'oriental : un envoyé de Susssur ?! Il la séduit et lui promet bien des choses, mais surtout il lui donne rendez-vous le soir après le prochain office, pour qu'elle lui présente Eliana. Peng et Braaal décident d'empoisonner leur cible. Pour cela Braaal prépare un poison qui provoquera une crise cardiaque. Peng travaille une petite bague pour pouvoir griffer la prêtresse avec. Il s'entraîne à griffer différentes personnes à leur insu, sans poison. Ensuite ils se rendent au temple séparément.

La cérémonie a lieu, au cours de laquelle un fidèle pratique un suicide rituel sous les clameurs de la foule. Susssur, mi-enfant, mi-serpent, a un culte assez lugubre. Passé la cérémonie, Soffi présente Peng à Eliana, qui est elle aussi impressionnée par ses yeux de serpent. Ils descendent un escalier secret pour aller discuter dans une étude. Peng profite de la descente pour griffer discrètement Eliana, sans se faire prendre. La discussion ne l'intéresse guère mais il essaye de jouer le jeu, cependant Eliana est assez déçue, il n'est pas aussi intéressant qu'il en a l'air. Finalement l'entrevue prend fin, Peng quitte le temple. Braaal reste en arrière en observation et, quelques heures plus tard, des serviteurs affolés cherchent un médecin. Voyant Braaal, il lui demande de l'aide, celui-ci « veut bien essayer. » Il se contente de quelques simagrées et surtout vérifie qu'Eliana est bien morte, puis il prend congé.

Leur mission est accomplie, ils font un rapport à un capitaine des gardes du baron qui leur indique l'endroit où les attend le soldat qui est parti avec l'antidote, à trois jours d'ici. Eliok a déjà quitté la ville sans demander son reste. Soffi, séduite par Peng, veut partir avec lui. Braaal et Peng acceptent de l'emmener. Mais Braaal ne veut pas partir sans se venger du baron qui les a empoisonnés : il demande à Peng s'il peut faire en sorte qu'Eliana ressuscite dans quelques jours, pour s'en prendre à Trunk. Peng ensorcèle un bijou qu'il suffira de placer sur le cadavre pour le ressusciter, puis il demande à Soffi de le conduire auprès du cadavre mais elle trouve ses explications confuses et se méfie. Ils abandonnent leur plan et quittent la ville.

Quelques jours plus tard, ils trouvent le soldat et peuvent prendre l'antidote qui les débarrasse du germe d'Azula. Braaal, toujours rancunier, prend quelques jours pour invoquer un gigantesque serpent chargé d'aller dévorer le baron, non sans provoquer la ruine et le carnage sur son passage.
Dernière modification par shlopoto le lun. sept. 25, 2017 3:26 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5842
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Vindictes

Message par Ego' » lun. sept. 25, 2017 1:10 pm

Cette dernière histoire me fait penser à des héros de Jack Vance s'aventurant dans un monde de Sword & Sorcery :)
​​​
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » lun. sept. 25, 2017 3:23 pm

Haha, probablement à cause de la bague et de la griffure empoisonnée. J'y pensais pendant la partie. À la limite le gros serpent qui ravage tout sur son chemin à la fin peut aussi faire penser à un des princes-démons. Ce sont les idées des joueurs, et je ne suis pas sûr qu'ils aient lu la geste en question. Peut-être à cause du ton de mon résumé aussi. On a fait une longue pause avec les vacances, je dois être un peu rouillé. =)

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5842
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Vindictes

Message par Ego' » lun. sept. 25, 2017 4:13 pm

Mais non, c'est très bien ainsi  :yes:
Ca vient peut-être de moi aussi : sachant que tu as beaucoup aimé et pratiqué Dying Earth il fut un temps, il se peut que ça joue inconsciemment quand je te lis ;)
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » ven. oct. 20, 2017 3:56 pm

Le Sceptre de glace
L'aventure se déroule il y a un an.

Dans la ville de Cryarée, capitale du royaume de Glasgard, Peng, Braaal et Lorenzo sont depuis quelques jours dans une auberge du quartier des plaisirs, passant du bon temps. Un soir, une magnifique jeune femme fait irruption, geste un regard suggestif à Peng puis monte dans une chambre dont l'aubergiste vient de lui donner la clef. Peng ne se fait pas prier et la suit. Il apprend que la jeune femme, Nelya, et la princesse du royaume. Son père a disparu depuis cinq années, il est présumé mort, et elle veut mettre la main sur le sceptre de glace, qui pourra la désigner comme héritière légitime du royaume, car pour l'instant son oncle le régent tente de la déposséder. Seul son père connaissait l'emplacement du sceptre. Elle charme Peng mais se refuse à lui, ce dernier est dérouté et déboussolé car c'est généralement lui qui mène la danse dans ce genre de situation. Finalement, contre la promesse de moments intimes, il accepte de retrouver le sceptre pour elle. Elle le quitte, avec des regards pleins de promesses.
Plus tard il informe ses compagnons, qui acceptent de l'aider. Les trois aventuriers se renseignent sur le roi, le régent et la princesse, ainsi que sur le sceptre. Ce dernier ne peut être touché que par le digireant du royaume, toute autre personne sera immédiatement gelée avant d'éclater en une multitude de cristaux. Une nuit, ils se rendent au cimetière avec un esclave acheté par Peng. Le prêtre sacrifie l'esclave pour attirer l'attention de Tyreha, Gardienne des Âmes Damnées, qui se met à parler par le biais de l'esclave mort. Elle lui apprend que le roi n'est pas encore dans son royaume, mais qu'il pourrit au fond d'un donjon, vieux et affaibli. Les compagnons se doutent alors qu'il s'agit du donjon du château, le roi a probablement été trahi par son frère et emprisonné en secret.
Lorenzo se fait engager au château, parmi les mercenaires. Il embobine le chef des gardes qui lui fait maintenant toute confiance. Les mercenaires connaissent Lorenzo de réputation et sont ravis de le prendre comme chef, s'attendant à un grand destin sous son commandement. Lorenzo fait recruter Braaal et Peng parmi les mercenaires. Sous un faux prétexte, ils font une inspection des prisons, menacent le geôlier et lui soustraient la clef pour se rendre au fin fond du donjon, dans l'obscurité, où il trouve un vieil homme qui n'a plus rien de royal. Le roi n'a plus toute sa tête, et sa langue a été arrachée.
Braaal décide d'invoquer Tranos, une puissance ancienne, force élémentaire de la vie, pour venir à leur secours. Une hideuse créature, suintante et partiellement mécanique, arrive au-dessus d'eux en marchant au plafond. Le père de Braaal s'était lié avec cette créature et Braaal, étant du même sang, a pu entrer en communication. Tranos accepte de restaurer la langue du roi, et d'ordonner son esprit, à condition que Braaal laisse la créature insuffler davantage de vie dans sa main. Il accepte et observe sa main dont il n'est plus sûr que les mouvements soient précédés d'un ordre de son esprit. Tranos tient parole et rend sa langue au vieux roi, qui leur indique où est caché le sceptre en échange d'une promesse de le libérer. Le sceptre se trouve dans un édifice religieux du château, caché dans le mur derrière un symbole religieux. Les aventuriers tuent le roi et quittent le donjon.
Ils trouvent le sceptre à l'endroit indiqué, après avoir démonté le mur. Ils prennent l'objet avec précaution, sans contact direct, et l'apportent à Nelya. Elle demande à un garde de lui apporter le sceptre, le garde gèle et explose en morceaux dès qu'il touche le sceptre. Nelya s'empare du bâton sans subir le même sort, prouvant qu'elle est la reine du pays.
Cependant elle ne tient pas parole et, d'un rayon de glace, fige les trois aventuriers, avant d'ordonner qu'ils soient jetés dans une faille de ma montagne gelée. Heureusement ils parviennent à se libérer au bout de quelques jours, épuisés et gelés, aidés par la vie surnaturelle abritée par la main de Braaal.

Notes
Nos parties sont très espacées, difficile de rentrer dans une boucle de modification & test. J'ai fait quelques simplifications, testé quelques règles « au doigt mouillé » juste pour voir ce qu'elles donnaient. Nous avons été très satisfaits du résultat, plus fluide que d'habitude. Il faut maintenant donner un cadre à ces règles utilisées un peu arbitrairement. Les histoires manquent encore de structure, je pense refaire ce que j'ai fait pour Barbarians of Lemuria et utiliser une structure basée sur la durée de la partie, pour être sûr d'avoir les éléments indispensables à une aventure finie. Là on est trop souvent pris de court, obligés de précipiter la fin de l'histoire.

s.

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 5842
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Vindictes

Message par Ego' » ven. oct. 20, 2017 3:59 pm

Vivement la suite :)
☎️ Annuaire Casus NO ☎️

"Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." Terry Pratchett
Actuellement sur mon écran : [Crashtest ATM] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » ven. oct. 20, 2017 4:04 pm

Merci, tu es au taquet. =)

Un état des lieux de la saga : il reste trois aventures à jouer.
  • Il y a dix ans… Le Prix d’une Larme. Le roi pirate Zhan a capturé Lorenzo et l’a torturé pendant des semaines, avant que Braaal et Morlok ne parviennent à le libérer.
  • Il y a neuf ans… La Cité des Pendus. Morlok vous a laissés pour mort et s’est barré avec le grimoire des Neuf Royaumes de l’Est.
  • Il y a huit ans… Le Crépuscule de l’Immortelle. Le général Eliok a égorgé le prince Tangien, un jeune garçon qui était devenu votre ami.
  • Il y a sept ans… Une Âme pour Neuf Royaumes. Mort hideuse de Morlok, son âme dévorée par une succube.
  • Il y a six ans… [à jouer]
  • Il y a cinq ans… La Mort Rampante. Eliok leur a tendu une embuscade à Melifasse et voulait les tuer, heureusement le baron Trunk a préféré les utiliser. Pour son plus grand malheur.
  • Il y a quatre ans… Le Cœur du Démon. Le riche Yulo vous a utilisés pour dérober un joyau, le Cœur du Démon, puis vous a fait cribler de flèches.
  • Il y a trois ans… [à jouer]
  • Il y a deux ans… Le Navire de Feu. Eliok a poussé la sorcière Rydha à voler l’âme de Braaal. Ce dernier récupère son âme et tue Rydha. Eliok a pris la fuite.
  • Il y a un an… Le Sceptre des Glaces. Nelya a trahi ses promesses et abandonné les  héros à une mort certaine, après qu’ils l’aient aidée à récupérer le trône de Glasgard.
  • Maintenant… [à jouer]

 
Dernière modification par shlopoto le lun. déc. 11, 2017 12:23 pm, modifié 1 fois.

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » lun. déc. 11, 2017 12:23 pm

Nous avons joué deux nouvelles aventures, voici les compte-rendus. Quelques simplifications au niveau des règles, alors qu'elles l'étaient déjà pas mal. Il y aura une passe à faire sur les mots-clefs (sortes de compétences) pour les harmoniser, car après test on se rend compte qu'ils ne sont pas tous aussi attirants ou intéressants. J'ai aussi mis en place une structure pour les aventures, un peu comme j'avais fait sur ma campagne Barbarians of Lemuria/Conan, afin de mieux contrôler le timing de l'aventure et m'assurer que les éléments importants ne soient pas précipités dans les arrêts de jeu. Il ne reste plus qu'une seule aventure à jouer pour mettre fin à la saga de Braaal, Peng et Lorenzo.

Le Mont des cauchemars, il y a six ans
Peng et Braaal arrivent en vue d'un petit village de montagne, notant une sorte d'état d'urgence. Les habitants, menés par sire Herald, se préparent à repousser les brigands qui viennent généralement à cette époque de l'année. Les deux aventuriers décident de rester pour aider. Peng fait installer un autel pour Belith, Reine des Orages, un avatar de Tyreha et convainc les villageois de la vénérer pour obtenir sa protection. Braaal s'aventure seul quelques jours pour trouver des herbes qui lui permettront de confectionner une potion de courage pour les défenseurs. Ensuite il fait une reconnaissance vers le repaire des brigands, apercevant leur chef, Anaria, se livrant à une cérémonie pour communiquer avec Trenor, Seigneur de la Folie, qu'elle vénère. Sentant la présence du dieu, Braaal se sauve et va faire un rapport au village. Peng étudie le cimetière du village, prêt à lever une armée de morts-vivants si nécessaire, tout en sachant que ça ne plairait pas à sire Herald.
Quelques jours plus tard les brigands dévalent la montagne. Braaal, utilisant un très ancien (et coûteux) pacte familial, contacte un seigneur élémentaire, qui crée un tremblement de terre, provoquant des éboulements qui ensevelissent une partie de la troupe des brigands. Peng prie Belith et reçoit sa bénédiction, il est entouré d'éclairs et part affronter l'ennemi. Les brigands survivants prennent la fuite, sire Herald lance ses hommes à leur poursuite, Peng les accompagne. Le prêtre finit par faire face à Anaria, nue et folle à lier, qui manie avec aisance une épée ridiculement grande et lourde. Il veut l'attaquer par surprise mais elle contre sans problème et l'empale, le portant sans problème. D'un maléfice, elle le rend aveugle, puis elle le jette mourant au bas de la montagne.
Herald et ses hommes trouveront la mort, mais les brigands ont été défaits et Anaria a disparu. Braaal recueille Peng et le maintient en vie. Peng utilise des morceaux de cadavre pour reconstituer ses entrailles détruites mais c'est temporaire et à partir de maintenant il doit renouveler l'opération régulièrement pour se maintenir en vie. Il supplie Tyreha de lui rendre la vue, la déesse accepte mais lui annonce que désormais, toute femme qu'il aimera le blessera mortellement.

La Cité aux milles parfums, il y a trois ans
Braaal et Peng sont à la poursuite d'Anaria, qui a contraint Peng à une vie de mort-vivant quelques années auparavant. En faisant des recherches, le prêtre a réalisé qu'en mangeant le cœur de la sorcière il serait capable de guérir. Ils arrivent par bateau à Erdone, capitale de la Lancaisie, un pays gouverné par le Chaos. C'est une ville où on peut tout acheter, une ville merveilleuse et dangereuse, où les fleurs sont omniprésentes. Elles sont cultivées pour leurs propriétés spéciales. Ils ont tôt fait de se mettre l'inspecteur du port dans la poche, en lui balançant quelques gemmes. Ils apprennent qu'Anaria est arrivée par bateau il y a cinq semaines.
Durant les jours suivants, Peng et Braaal jettent de l'or un peu partout pour se payer une armée de mouchards, afin de retrouver Anaria. Une nuit, ils sont attaqués par une douzaine d'hommes qui finissent par avoir le dessus. Les deux aventuriers sont entravés puis assommés. Ils reprennent connaissance enchaînés dans une cave, nus et blessés. Braaal utilise sa force surhumaine pour casser les chaînes, puis ils attendent les prochains visiteurs pour les prendre par surprise. Quelques heures plus tard, quatre hommes pénètrent dans la cave, Peng et Braaal se jettent sur eux et en tuent trois, gardant en vie le troisième, Yorac, pour l'interroger. Ils retrouvent leurs possessions, à quelques pièces près, puis emmènent Yorac dans une auberge, payant grassement l'aubergiste pour qu'il leur foute la paix. Ils interrogent leur prisonnier après l'avoir drogué, et apprennent qu'Anaria se cache dans un entrepôt sur le port, dans lequel elle prépare une invocation pour livrer la ville à Trenor, Seigneur de la Folie.
Plus tard, les aventuriers sont sur le toit de l'entrepôt, observant Anaria et des membres de la secte en train de dessiner des symboles ésotériques sur le sol. Braaal se livre à une danse silencieuse pour contacter Bast, Seigneur des Félins, afin qu'il crée une illusion pour que Braaal et Peng ne soient pas vus, de même que les modifications qu'ils pourraient apporter aux dessins sur le sol. En échange de se service, il promet de lui livrer les yeux de trente personnes ayant fait du mal à des chats. Couvert par l'illusion, Peng descend et modifie les symboles, les remplaçant par ceux de sa déesse Tyreha. Malheureusement Anaria sent sa présence et cherche dans la pièce, lançant un sort pour modifier sa vision. Braaal et Peng décident de l'attaquer. Elle invoque la gigantesque épée qu'elle avait déjà deux avant et le combat fait rage. Ils parviennent à la blesser et s'écartent quand, ivre de rage et aveuglée, elle tape un peu partout autour d'elle, faisant des ravages dans sa secte. Peng sort un médaillon de Tyreha et invoque la déesse, aidé par les symboles dessinés sur le sol. Il lui livre Anaria et la ville. Une lumière frappe la sorcière et tous les hommes présents dans la pièce sont pris d'un désir irrépressible de s'approcher d'elle, de la toucher, de l'embrasser et, pour finir, de la dévorer vivante. Peng participe, s'octroyant le cœur. Braaal fait preuve d'une volonté de fer et résiste à l'appel.
Ils restent encore dans la ville quelques temps, observant les modifications apportées par la présence de Tyreha. Peng peut enfin arrêter de renouveler ses organes avec ceux des morts. Quand ils sont remis, ils reprennent leur route, décidés à retrouver un autre ennemi, Eliok.

s.

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » ven. déc. 15, 2017 1:10 am

Suite et fin de la saga !

Le Sorcier de la fin du monde
L'aventure se passe maintenant. Les aventuriers veulent retrouver Eliok pour se venger de lui, et Azula a envoyé un signe à Braaal, lui indiquant où trouver la famille de leur ennemi. Ils se rendent à Arborin, ville construite sur des plateformes dans de gigantesques arbres. Elida, la femme d'Eliok, y vit en compagnie de leurs cinq enfants (une fille aînée et quatre fils) et deux cousins. Braaal, Peng et Lorenzo tuent les cousins et les fils puis prennent la fuite avec les deux femmes, après voir laissé un message adressé à Eliok pour lui donner rendez-vous dans les ruines de Mélifasse, ravagée il y a quelques années par un serpent gigantesque qu'avait invoqué Braaal.
Ils voyagent quelques semaines avec leurs prisonnières. Une nuit, lors d'une étape, on peut constater que Nomcram le Sorcier, le père disparu de Braaal, a trouvé refuge dans le corps de ce dernier. Profitant du sommeil de son fils, il prend le contrôle du corps et adresse une prière discrète à Rakpan, le dieu Siamois, pour garder le contrôle du corps encore quelques temps.
Plus tard, ils arrivent aux ruines. Peng et Lorenzo noient les deux femmes, puis Peng le nécromancien réanime leurs cadavres : leur vengeance contre Eliok doit être aussi odieuse que possible. Braaal invoque un démon, Bazalt, qui doit surveiller la région et les prévenir quand Eliok approchera. Mais le démon semble trop grand, trop confiant, et cela inquiète Peng. Il supplie Tyreha, sa déesse, de lui accorder sa protection, mais n'obtient aucune réponse.
Quelques jours plus tard, Bazalt se libère du contrôle de Braaal, devient immense et prend sa réelle apparence, celle du dieu Rakpan. D'un souffle de feu, il brûle l'enveloppe corporelle de Braaal pour faire apparaître celle de son père, Nomcram. Son geste suivant déchire le continent, après quoi il détruit le monde pour le remodeler. Lorenzo meurt dans le cataclysme. Peng est sauvé par Salamandre, qui utilise le Navire de Feu pour fuir avec son amant dans un autre monde, épargné par Rakpan.

Fin de la saga de Braaal, Peng et Lorenzo.

Notes
Quelques très bonnes nouveautés ont été testées ou esquissées sur ce dernier épisode. Nous commencerons une nouvelle saga au début de l'année pour tester les changements sur une base neuve. Une nouveauté toute simple a consisté à faire précéder les rares jets de dés d'une supplique d'un personnage à sa divinité. « Ô Azula, accorde-moi ta faveur ! », etc. Avant le dé était un simple hasard, maintenant c'est la volonté du dieu servi par le personnage dont le joueur a lancé le dé. Et le résultat, réussite ou échec, altère la relation entre le personnage et la divinité. Je ne détaille pas les conséquences, cela demande encore des tests, mais en terme de couleur c'est vraiment sympa.

s.
 

shlopoto
Cardinal
Messages : 590
Inscription : mar. nov. 30, 2004 9:42 pm
Contact :

Re: [CR] Vindictes

Message par shlopoto » ven. déc. 15, 2017 1:14 am

Voici donc le résumé de la saga complète :
  • Il y a dix ans… Le Prix d’une Larme. Le roi pirate Zhan a capturé Lorenzo et l’a torturé pendant des semaines, avant que Braaal et Morlok ne parviennent à le libérer.
  • Il y a neuf ans… La Cité des Pendus. Morlok vous a laissés pour mort et s’est barré avec le grimoire des Neuf Royaumes de l’Est.
  • Il y a huit ans… Le Crépuscule de l’Immortelle. Le général Eliok a égorgé le prince Tangien, un jeune garçon qui était devenu votre ami.
  • Il y a sept ans… Une  me pour Neuf Royaumes. Mort hideuse de Morlok, son âme dévorée par une succube.
  • Il y a six ans… Le Mont des cauchemars. Anaria blesse mortellement Peng et l’aveugle. Il doit faire des pactes immondes pour rester en vie et retrouver la vue.
  • Il y a cinq ans… La Mort Rampante. Eliok leur a tendu une embuscade à Melifasse et voulait les tuer, heureusement le baron Trunk a préféré les utiliser. Pour son plus grand malheur.
  • Il y a quatre ans… Le Cœur du Démon. Le riche Yulo vous a utilisés pour dérober un joyau, le Cœur du Démon, puis vous a fait cribler de flèches.
  • Il y a trois ans… La Cité aux milles parfums. Peng et Braaal retrouvent Anaria, qui est dévorée vivante. Peng mange son cœur.
  • Il y a deux ans… Le Navire de Feu. Eliok a poussé la sorcière Rydha à voler l’âme de Braaal. Ce dernier récupère son âme et tue Rydha. Eliok a pris la fuite.
  • Il y a un an… Le Sceptre des Glaces. Nelya a trahi ses promesses et abandonné les héros à une mort certaine, après qu’ils l’aient aidée à récupérer le trône de Glasgard.
  • Maintenant… Le Sorcier de la fin du monde. Nomcram, père de Braaal, détourne une invocation pour faire venir Rakpan, Dieu Siamois, dans leur monde. Le monde est détruit et remodelé, gouverné par Rakpan, représenté par Nomcram.
s.

Répondre