[CR] Degenesis

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

[CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. mai 01, 2017 9:59 pm

Image


Bonjour à tous, je vous propose de faire un compte rendu de nos séances de Degenesis Rebirth.

Qu'est-ce que Degenesis ?
http://www.legrog.org/jeux/degenesis

Les différentes critiques que j'ai écrit sur Degenesis :
Degenesis Black Edition
In Thy Blood
En Ton Sang
The Killing Game

Vous pouvez voir un certain nombre d'images ici par un des designer et auteur principaux :
http://marko-djurdjevic.deviantart.com/gallery/

Lire sur Degenesis Rebirth en français ici :
http://www.edgeent.com/jeux/collection/degenesis

Degenesis Rebirth en anglais ici :
http://sixmorevodka.com/degenesis/

Le forum de Sixmorevodka :
http://www.sixmorevodka.com/degenesis/f ... um.php?f=5

Les différentes images sont soit la propriété de Sixmorevodka et je les ai capturées de mes exemplaires en PDFs version anglaise soit ce sont des images libre de droits (normalement!).
Si l'un de vous souhaite que une image soit retirée, merci de prendre contact avec moi que je le fasse.
Dernière modification par GuiHatt le ven. nov. 17, 2017 3:58 pm, modifié 5 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. mai 01, 2017 10:07 pm

Image

Copyright et droits d'auteurs :
Toutes les images viennent des PDFs officiels qui sont en ma possession et restent la propriété de Sixmorevodka et des auteurs. Les autres images ont été récupérées sur des sites et sont des images libres de droit. Au cas où ça n'est PAS le cas, merci de me le signaler pour que je retire l'image.

Salut à tous.
Démarrage d'une campagne Degenesis hier soir avec
• Stéphane Idczak,
• Jack Edelweiss
2 autres joueurs devraient nous rejoindre 
○ Nicolas Waeffler
○ Philippe Abdelahir

Découverte des règles du monde etc.... On commence par une version remaniée du scénario de base. Puis on fera In Thy Blood  puis la campagne Franka The Killing Game avec des trucs au milieu sans doute et selon les inspirations  des joueurs et de mes improvisations.

Ainsi donc  un petit groupe de personnes vient de partir des tunnels de l'Hellvetie pour se rendre à Justitian.

Un Spitalier, Dorian le Famulancer, qui part pour une mission d'observation à Justitian et voir comment se porte le protectorat pendant le trajet. Un Spitalier très conscient de l'importance de sa mission pour l'Humanité et le fait qu'il est certainement l'un des derniers remparts contre la Sepsis !
Image

Un Hellvetic, Frankie le Sapeur, qui a gagné la reconnaissance de ses pairs par ses capacités d'infiltration très au-dessus de la normale. Aventureux et avide de découvertes, il est affecté par sa hiérarchie à un petit groupe de voyageurs qui vont vers Justitian pour assurer leur protection.

Image

Un Chronicler, Guyome 2 Bytes officiellement Mediator, en provenance de Franka et qui souhaite se rendre à Justitian.

Image

Un Ferrailleur (Scapper), dont personne ne sait exactement ce qu'il va rechercher vers Justitian, sans doute va-t-il s'écarter du groupe pour aller fouiller quelques ruines sur le chemin et collecter des artefacts.

Image

Un couple de voyageurs

Image

Un marchand qui utilise un cheval et une mule pour transporter ses marchandises et qui est partir de Purgare et souhaite aller jusque Justitian ou Cathédrale City.

Image

Un guide (d'un Clan qui se trouve entre Justitian et Festering), qui connaît bien la route et ses pièges va emmener tout se groupe qui est bien content et rassuré d'être assez nombreux.

Image

Un voyage quelque peu monotone s'engage pour la petite équipe.  Direction plein Nord, au milieu des plaines et des collines poussiéreuses de la Borca. Pas d'événements particulier pendant plusieurs jours,  jusqu'au moment où il sont abordés par une petite fille qui attends au bords de la route avec un petit baluchon.  Celle-ci supplie le Spitalier de venir à l'aide de son papa qui s'est fait marcher dessus par son boeuf pendant les labours. 
La troupe décide très rapidement de se diriger vers cette ferme qui ne se trouve qu'à 2-3 kilomètres alors que la journée touche à sa fin.
Ils sont accueillis par la maîtresse de maison, qui est morte d'inquiétude pour son mari et propose de faire manger tout le monde.  Dorian,  le Spitalier, va voir en quel état est le pauvre agriculteur : il s'est effectivement fait écraser une partie de la cage thoracique ; on voit bien la trace du sabot....
Après avoir préparé le matériel nécessaire à cette opération,  Dorian le Spitalier commence l'opération chirurgicale....

En attendant, notre ami l'Hellvetic décide,  en bon garde, de faire un peu le tour de la ferme et surtout, le soleil se couchant,  de faire un grand tour discret et attentif des collines des alentour afin d'y déceler un éventuel danger. Une série de jet de dés particulièrement réussi (y compris plusieurs déclencheurs) lui permettent de se déplacer très discrètement et d'observer .... qu'il n'y a aucun danger !
Il revient à temps pour rencontrer le Spitalier qui sort tout juste de son opération et dont il est très satisfait (à juste titre vu que lui aussi à fait plusieurs succès et déclencheurs). Il a pût réduire les fractures des côtes,  et désinfecter correctement les blessures de son hôte. Dans un acte de bonté,  il a fait un prix très réduits pour ses services à la famille de fermier devant le peu de lettre de changes (une opération est normalement facturée 100 Draft !). La petite troupe va repartir avec de quoi se nourrir pendant quelques jours!
Les membres de la troupe commence à se connaître un peu et pour certains à sympathiser. Au matin, du 2ème jours, une fois le patient correctement stabilisé,  notre groupe repart vers Justitian. 

Image

Apres plusieurs jours de marches au travers des paysages de collines, au milieu des champs de blé sauvages, recoupant parfois les restes de routes suspendues des Anciens, croisant des ruines (que le Ferrailleur observe avec attention), les vivres du groupe s'amenuisent.  Le guide du groupe (Claniste) leur proposent de s'arrêter dans un lieu-dit où ils pourront se restaurer, et, ô plaisir rare, profiter de la gnôle de Tumbler, qui est distillée à cette endroit ! Les différents membres du groupe acceptent avec enthousiasme cette proposition, d'autant plus après l'évocation de la gnôle!  Tumbler se trouve à quelques kilomètres d'une ancienne cité en ruine qu'ils ont pu observer de loin en passant sur la voie.

Image

Le groupe observe le paysage suivant :

Image

Nos deux personnages Dorion (le Famulancer Spitalier) et Frankie (le Sapeur Hellvetic) remarquent immédiatement que il y a un reflet metallique et ne présence en haut de la Tour, derrière l'alcôve de Chronicler. Ils font un signe, pendant que les reste du groupe se dirige lentement vers l'auberge à gauche, auquel la vigie répond.
Ils voient un gros bonhomme, grand manteau et grand chapeau de cuir, descendre l'échelle de la tour, un fusil à la main. Arrivée en bas, celui-ci se repose quelque instant avent de marcher vers le guide, le Chronicler et Dorian et Frankie. Il tient apparemment maladroitement son fusil, mais l'œil exercé (vive les déclencheurs) de Frankie repère qu' il tient en fait son fusil très bien, prêt à faire feu vers eux de façon très … efficace. Une petite fille suit le Juge, il se présente, le visage en sueur et le souffle court, comme le Juge de ville "Magnus". Il présente ensuite sa femme Merl Après les présentation d'usage il nous invite à venir manger de la Viande !

Dorian part avec lui, alors que Frankie se dirige vers la tour et Guyome 2 Bytes se dirige vers l'alcôve du Chroniclers

En entrant dans l'auberge (qui sert de la bonne viande de Gendo !), Dorion remarque 2 individus qui mangent un peu à part. Lui-même rejoint la table principal, dos au bar et face à la porte d'entrée. Peu après, Frankie et Guyome 2 Bytes arrivent et s'installent à côté de Dorion. Frankie repère lui aussi les 2 individus ainsi que leur marque sur le front (genre tâche ou code-barres à demi-effacé). Il remarque aussi le temps d'arrêt de Guyome 2 Bytes lorsque il repère les 2 Chroniclers.

Alors que le repas se déroule dans une ambiance bonne enfant et joyeuse avec Mama Dacrois qui fait la discussion et le service, amenant les pôts de viande bouillie et papote entre ses gencives édentées et portant haut ses cheveux blancs, la porte d'entrée s'ouvre brutalement et un énorme garçon déboule dans la pièce. Les observateurs constate que ce géant a l'air simple et benêt. Il se dirige vers le bar et parle à Mama Dacrois en lui tendant une liasse de Chroniclers Drafts (Letrre de change). Il cris à tue-tête qu'il a gagné tout cette argent, et Mama Dacrois qui n'en revient pas et qui lui prend des mains les lettres de change e lui demandant gentiment comment il a fait.

Entre-temps, sans que personne n'y fasse attention, les 2 Chroniclers se sont levées. L'un d'eux demande, exige même, d'une voix sombre et abrupte : "Moi aussi, j'aimerai savoir où tu a pris cet argent", et dans le même instant, avec une violence extrême, il lui assène 3 coups de poings au visage en un rapide enchaînement. Le groupe de voyageur regarde l'action les yeux ahuris et avec surprise ! Seul Dorian le Famulancer crie d'arrêter.
Le géant s'écroule en arrière le visage en sang, essayant de respirer, la bouche ouverte. Dans le même mouvement, le Chronicler1 sort un grand bâton tout en continuant de crier sur le géant pour savoir où il a trouvé ces lettres de changes. Il le frappe d'un coup avec son Shocker, des éclairs parcourent le bâtons et frappent l'enfant géant, ce qui le fait hurler et provoque une forte odeur d'ozone. Le géant est parcouru de spasmes tout en répétant "laissez moi, laaaiiiissseeez moi".

Image

Dorian veut se lever pour réagir mais en est empêcher par le 2ème Chronicler, qui d'une main sur son épaule, l'oblige à rester assis tout en leur disant que ce n'est pas leur affaire d'une voix forte. Mama Dacrois crie comme une désespérée de laisser son fils tranquille.

Initiaitive !
Ça sera donc =>
Les Chroniclers
Dorian
Frankie
Guyome 2 Bytes

Chronicler1 frappe à nouveau le Géant avec son Shocker qui a maintenant un peu de sang qui lui sort des différents orifices, toujours secoué de spasmes
Chronicler2 maintient Dorian sur son banc
Dorian saisi sa Lance de Famulancer (Splayer) qu'il conserve toujours à ses côtés et veut planter le pied de Chronicler2. Sans succès malheureusement malgré le jet de dés réussi du fait de la défense active de Chronicler2

Image

Frankie, fait un mouvement très fluide pour se lever et se mettre debout sur la table, en braquant son Traiblazer sur Chronicler2, qui lève les mains, et lui crie d'arrêter immédiatement.

Image

Guyome 2 Bytes essaie de frapper avec sa masse d'arme Chronicler2 sans succès

Chronicler1 frappe encore le géant à terre, en faisant gicler le sang et les craquement des arcs électrique et l'odeur d'ozone emplissent à nouveau l'atmosphère
Chronicler2 actionne son Vocoder et avec un cris amplifié électroniquement essaie de dominer les personnes présentes (jets pourries de domination). Malheureusement, il échoue à dominer les personnages. Le couple de voyageurs et le marchands se réfugient sous la table. Le Juge est projeté en arrière et tombe sur le dos.
Dorian essaie de frapper Chronicler1 mais n'arrive à rien
Frankie frappe le Chronicler2 avec la crosse de son arme mais le Chronicler arrive à se défendre et le Hellvetic se retrouve à passer au-dessus du Bar et retombe sur ses pieds.
Guyome 2 Bytes frappe avec sa masse d'arme Chronicler2 et réussi à le bousculer un peu

Chronicler1 se retourne alors et frappe alors de plein fouet Dorian le Famulancer avec son Shocker. Les arcs electriques parcourent le corps de Dorian, ses yeux se révulsent, il tombe au sol, toute sa réserve d'EGO a été annihilée en un coup par le Shocker !! Il est parcouru de spasmes violents et des étincelles électriques sortent encore de ses extrémités.
Chronicler2 actionne une nouvelle fois son vocoder à pleine puissance vers l'Hellvetic, qui se retrouve presque sonné par les ondes sonores qui lui vrillent le cerveau.
Dorian aurait dû faire un jet de récup d'EGO mais on a oublié… il reste donc au sol, parcouru de spasmes. le Géant est lui aussi toujours au sol, dans son sang qui se mélangent à ses excréments.
Frankie l'Hellvetic tir sur Chronicler1 : la violence de l'attaque le projette en arrière et il s'explose au mur (pas mort, mais toutes ses blessures en une balle !)
Guyome frappe Chronicler2 avec sa masse et réussi un bon coup au travers de la figure qui arrache une partie de son masque et de son armure!

Chronicler1 se relève,  la situation est critique car Dorian le Famulancer est toujours au sol secoué de spams, Frankie l'Hellvetic est limite sonné, Chronicler1 s'apprête à déclencher son....et sa tête explose comme une pastèque mûre suite au tir du Juge Magnus. Il s'était relevé entre temps et à tirer sur le Chronicler1 avec son fusil à poudre noire et balle de plomb !

Image

Frankie profite de cet instant pour empoigner Chronicler2 et lui frappe violemment la tête sur le bar, ce qui termine notre adversaire !

Fin de la session 1
Dernière modification par GuiHatt le mer. mai 03, 2017 1:36 pm, modifié 2 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » mer. mai 03, 2017 11:39 am

Session 2 ce soir !
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » ven. mai 05, 2017 12:47 pm

Nos vaillants Héros viennent à l'instant de supprimer 2 Chroniclers. Chronicler 2, le visage écrasé et le crâne fracassé, glisse lentement au sol depuis le bar, lorsque Frankie l'Hellvetic lui lâche les cheveux. La fumée de la poudre noire du Juge Magnus s'étale encore dans la salle de restaurant. Le silence qui s'est réinstallé après cette éruption de violence n'est plus perturbé que par les gémissement du Géant.
Dorian le Famulancer Spitalier se relève avec difficulté (grâce à un jet réussi pour récupérer son EGO)
Mama Dacrois se précipite vers le Géant, en pleurant et en marmonnant (Jadzeck, mon fils …). Dorian s'attelle à le soigner.

Guyome 2 Bytes, commence à regarder les Lettres de Changes que Jaszeck a lâcher alors qu'il se faisait frapper. Et Frankie profite de la situation pour commencer à tester de façon très sérieuse la gnôle de Tumbler.

Image

Et notre Ferrailleur, Nick0145, commence à fouiller avec Guyome 2 Bytes les corps. Ils récupèrent chacun un Shocker ainsi que 3 eCubes. Le Ferrailleur à en plus 2 kilos de matériels de Technologie IV.

Image

Le Juge Magnus commence à tirer les 2 corps par les jambes. Dorian le Spitalier, lui donne un coup de main pour dissiper les dernières brumes dû au Shocker.

Frankie, enchaîne les shots de gnôle derrière le bar. Dorian le Spitalier et Nick0145 le Ferrailleur se dirigent vers l'alcôve, pour discuter avec le Chronicler local et comprendre qu'est-ce que ces gars voulaient et pourquoi ils étaient déguisés en Chroniclers. En effet, les Chroniclers ne sont pas violent habituellement et l'attitude de ces 2 intrigue fortement les 4 personnages !

Après avoir insisté à la "sonnette" de l'alcôve, le Chronicler local : Token, leur ouvre la porte. Nick0145 et Dorian engagent la conversation avec Token qui leur explique que la situation est terrible : le "Cluster" (le centre de commandement des Chroniclers) va très certainement envoyé d'autres "Shutters". Poussés par le Ferrailleur et le Spitalier à s'expliquer, Token leur explique que non, les Shutters ne font PAS partie des Chroniclers, mais ont été bannis du fait de leur violence justement ! Malgré cela, le Cluster fait parfois appel à eux, dans certains cas très particulier où un "nettoyage" pourrait être nécessaire…..
Guyome 2 Bytes arrive à ce moment-là … sa présence de Chronicler, permet à Token de se détendre un peu, car jusqu'à cet instant, il sentait la peur et le stress, il parlait d'une voix stressée et il en pleurnichait presque. Il explique à nouveau le risque pour Tumbler et les Dacrois et les personnages (bien sûr) si ils ne sont pas en mesure de prouver que les Lettres de Changes ne proviennent pas de Tumbler.
Mais pourquoi ? Car , et là, Dorian et le Ferrailleur parlent de concert, ce sont des FAUSSES Lettres de Change !!

Image

En se tordant les mains d'angoisse, Token explique que OUI, en effet, ce sont des faux. Et c'est chez lui qu'elles ont été détectée comme telle la première fois, lorsque le Forgeron est venue.

Notre Ferrailleur Nick0145, se souvient alors que le Forgeron est un Ferrailleur de renom, qui a, bien sûr, était en activité dans la région et a été capable d'une grande production de qualité. Un vrai Ours des Cavernes avec une marque de Ferrailleur très particulière pour marquer son territoires et ses caches.
Dorian, quant à lui, a entendu parler du Forgeron comme un combattant extraordinaire dans les arènes. Il a combattu et gagner chacun des combats. Il a disparu avant la finale, sans explication.

Guyome 2 Bytes intervient alors pour explique que Jadzek lui a confié avoir reçu cet argent de la part de la dame dans les ruines.
"OUI !!! c'est ça !!" s'écrie Token. Il explique alors que les fausses Lettres de Changes proviennent certainement des ruines. Si on arrive à prouver que les Lettres de Changes proviennent de là, Tumbler sera alors épargné car Token et Guyome 2 Bytes (des Chroniclers) pourront en apporter la preuve. Dans son enthousiasme, Token commence alors à assembler plusieurs morceaux de cartes électroniques, câbles etc.. Pour fabriquer un "truc" qu'il confie au Ferrailleur en lui disant qu'il emmène cela à l'alcôve des ruines où il pourrait y avoir ces Lettres de Changes falsifiées. Token fini en leur expliquant comment aller aux ruines à quelques kilomètres.

Le groupe décide de partir dès le lendemain pour les ruines, pour permettre à l'état extrêmement alcoolisé de Frankie de se résorber. Après quelques heures de marche,

Image

le groupe arrive en vue des ruines.

Image

Image

Ils adoptent une approche prudente et discrète. Frankie retrouve ses réflexes d'Hellvetic et d'infiltration de Sapeur. Le groupe avance ainsi assez rapidement. Frankie décide de grimpé sur une ruine plus haute que les autres et incite les autres membres à le rejoindre. Ils observent d'en haut le chemin qui emprunte une sorte de Canyon entre les immeubles et les ruines pour aboutir à une grande esplanade couverte d'herbes hautes et de bosquets. Plusieurs sentiers la traverse et mènent à un énorme entrepôt, sur lequel ils distinguent plusieurs antennes.

Un reflet !

Image

Frankie et le Ferrailleur détectent au même moment un reflet qui provient de l'autre côté du canyon. Tout le monde se jette à terre en suivant les "ordres" de Frankie. Chacun essaie de repérer l'origine et la raison de ce reflet, malheureusement aucun des personnages ne voient rien de probant. Les doutes et le hypothèses fusent entre les personnages (et les joueurs). Nick0145 le Ferrailleur tente une manœuvre pour attirer ce Sniper en prenant son casque et en le mettant sur son périscope de Ferrailleur. Cette manipulation est un fail majeur, Nick0145 croit être au top de la discrétion tout en montrant son crâne découvert en même temps que son casque…..
Heureusement pour lui, l'hypothèse du Sniper se révèle erronée ou tout du moins il ne se fait pas tirer dessus.

L'équipe, sous la direction de Frankie, redescend et fait le tour de l'esplanade, en restant à mi-hauteur des ruines pour être le plus discret possible. L'entrepôt vers lequel ils se dirigent est absolument énorme, ces immenses portes sont ouvertes, et l'intérieur semble d'un noir total.

Image

Fin Session 2
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » mar. mai 16, 2017 11:39 pm

L'équipe continue son approche vers l'entrepôt en restant à mi-hauteur des bâtiments, pour rester dans la végétation et pour pouvoir se cacher dans les débris au besoin. Frankie est en pointe, il a confié son lance-grenades à Dorian (sans lui donné de grenades par contre… mais il omet de le lui dire !); Nico145 et Dorian derrières et Guyome 2 Bytes au milieu du groupe.

Image

L'entrepôt est absolument énorme : il fait une trentaine de mètres de haut, plus de 80 de large et l'immense porte de l'avant est ouverte comme une gueule béante et noire. Ses murs semblent être recouvert d'une couche de matière plastique lisse. De la végétation recouvre tout de même une bonne partie des façades et du toit. Seuls les rayons obliques du soleil éclairent les premiers mètres de l'entrée et éclairent les poussières en suspens.

Le bâtiment juste sur la droite de l'entrepôt est un amas de débris impraticable mais par contre celui sur la gauche s'élève assez haut et penche vers le toit de l'entrepôt ! Frankie distingue même des branches des arbres sur la terrasse qui devraient lui permettre d'atteindre le toit. Guyome 2 bytes et Nico145 font le guet pendant que Frankie et Dorian commencent l'escalade de l'immeuble de gauche avec la ferme intention d'inspecter le toit de l'entrepôt.

Image

Guyome 2 Bytes et Nico145 ne constatent aucun bruits, aucun reflets suspects dans les environs et observent la progression de Frankie qui se débrouille très bien. Ils observent avec une grimace Dorian glisser en arrière, essayer de se rattraper aux herbes et faire un rouler-boulet jusqu'au sol, tout en lâchant le lance-grenade. Heureusement pour Dorian, il réussit à se réceptionner assez correctement pour limiter la casse et il ne souffre heureusement que de quelques contusions et bleus qu'il commence à soigner et désinfecter immédiatement.

Frankie arrive sur la terrasse. Il réussit alors magnifiquement à passer sur le toit de l'entrepôt, en utilisant une corde et le tronc de l'arbre qui penche au-dessus du vide. Il découvre une surface recouverte d'herbes et d'arbres avec un certain nombre de monticules.

Dans un mouvement rapide, Frankie se met à l'abri du muret du toit de entrepôt et surveille l'horizon.

Dorian, qui ramasse le lance - grenade de Frankie, découvre au sol des traces de pas, ainsi que des larges traces d'animaux…. Qu'il identifie rapidement comme étant celles de Gendos, ces terribles Chiens mutants qui sont d'excellents chasseurs en meutes, intelligents et rusés ! Nico145 et Guyome 2 Bytes ont une montée de stress ! Guyome 2 Bytes se motive alors pour rejoindre Frankie, qui a maintenu sa corde pour passer d'un immeuble à l'autre via les arbres. Il arrive sans grand soucis à le rejoindre sur le toit de cet énorme entrepôt.

Nico145 lui, a remarqué une sorte de surface différentes sur le côté de l'entrepôt. Dorian et lui se dirigent vers cette endroit, à une 30aine de mètres. C'est une surface plane, ils ne voient aucun bouton ni clavier ni clenche. Ils décident d'arracher la végétation du mur pour trouver un éventuel bouton ou un clavier ou lecteur de carte pour tenter un piratage ou un court-circuit pour ouvrir la porte. La végétation est tenace et bien fixée au mur.

En parallèle, Frankie et Guyome 2 Bytes, explorent le toit, et arrivent jusqu'aux antennes. Ils constatent quelles sont alimentés en électricité et semblent fonctionner. Les câbles s'enfoncent directement dans la surface lisse du toit, sans offrir d'ouverture. Il en est de même pour les systèmes de ventilation, climatisation qui sont complètement fermés (et rouillés). Ils remarquent alors un monticule qui pourrait être une cage d'ascenseur. La porte se présente de la même façon : fermée, sans bouton ni plaque sensitive…elle ne s'ouvre pas. Frankie et Guyome 2 Bytes montent sur le toit de la cage où un arbre pousse. Et ils constatent que le toit a été endommagé par les racines. Entre les coups de masse et de couteaux, ils arrivent à arracher l'arbre. Guyome 2 Bytes défonce ensuite le toit avec sa masse. Ils y jettent un petit morceau de corde enflammé qui tombe, tombe, tombe.. Ils estiment tout deux que cela doit aller jusqu'au sol. Les câbles sont là et leur tendent les bras. Ils sont tellement encrassés qu'ils se comporte presque comme des tiges rigides. Ils doivent être ainsi depuis l'Eshaton !
Guyome 2 Bytes accroche sans petite lampe à huile de voyage et commence la descente suivie de Frankie.

Image

Dorian, en a marre et décide de rentrer par la porte principale dans l'entrepôt (du côté ombragé précisent-ils). Nico145 le suit de façons beaucoup moins enthousiaste depuis qu'il sait que des Gendos se baladent dans les environs. Ils découvrent un immense volume une fois que leur yeux se sont habitués à l'obscurité. Ils distinguent d'immenses portiques auxquels sont encore accrochés des containers, ceux près du sols sont éventrés, ceux plus en hauteur sont inaccessibles, aucun moyen de grimper aux portiques n'est disponible. Les murs à droite et à gauche, sont recouverts de containers, tous sont ouverts, éventrés et seuls des résidus que Nico145 estime de faible valeurs sont encore disponibles. Dorian allume la lumière de sa lance et un halo lumineux de 8mètres de rayon l'entoure. Ils progressent ainsi tous les 2, lentement. L'oeil expert de Nico145 fait une évaluation en continue des possibilité de récupération et il ne reste vraiment pas grand-chose de ce qu'il peut percevoir, sauf à réussir à monter jusqu'aux containers encore accrochés aux portiques, là-haut à une vingtaine de mètres.

Image

Guyome 2 Bytes et Frankie arrivent sur le toit de la cage d'ascenseur et trouvent la trappe d'accès à l'intérieur. Ils n'ont vu aucune portes ni aucun palier. Certainement qu'il ne servait qu'à atteindre le toit se disent-ils. Pendant que Frankie couvre Guyome 2Bytes, celui-ci descend. La porte de l'ascenseur est ouverte.

L'œil exercé de Nico145 détecte un changement de niveau abrupte au sol devant eux, ainsi qu'un masse sombre suspendue au-dessus du vide devant eux. Soudain, une voix plutôt féminine mais bizarrement déformée et grésillante :
- "Et bien, approchez donc mes amis ! Que me ramenez-vous tous les 2 ?"
Simultanément, un faisceau lumineux les éclaire tous les deux et ils distinguent alors le container suspendu à un portique, au-dessus du vide dû à cette cassure de niveau dans le sol. Les portes ont été en partie replacées par une grille, et une Chroniqueuse les attends.
Nico145 se rapproche et explique qu'il rapporte quelque artefact qu'il souhaite lui vendre. Elle ouvre sa grille et tend la main. Nico145 doit se pencher au-dessus du vide dans un équilibre désagréable pour lui remettre l'artefact crée par Token.

Frankie et Guyome 2 Bytes voient le faisceau lumineux de côté éclairer leurs amis et entendent cet échange. Ils en profitent pour se rapprocher discrètement pour regarder l'échange. Car cela doit être cette chroniqueuse qui fabrique de fausses lettres de change !

La Chroniqueuse dépose l'artefact sur sa machine à estimer, plusieurs petits bras mécaniques avec de petites lumières rouges parcourent l'artefact, des lasers verts le scrute. ET alors que la Chroniqueuse demande à Nico145 ce qu'il peut bien faire avec un Spitalier, un Bip-bip strident qui s'accélère retentit soudain, une violente explosion et un flash lumineux provoqués par l'artefact secoue le container, la Chroniqueuse se retrouve plaqué contre la grille, le container est violement secoué et les câbles grincent, et lâches pour la plupart. Le container chute d'une dizaine de mètres dans le dénivelé et est retenu par un dernier câble.

Les bruits de métal et de grincements s'estompent lentement dans cet énorme volume, et le container c'est stabilisé. Nico145 a réussi à se jeté en arrière et n'a subi que des blessures superficielles. Les 4 s'exclament en même temps que c'est certainement Token qui les a doublés ! Et 3 des personnages commencent à maudire les Chroniqueurs…
Une fois les émotions passées, Dorian s'attache une corde et décide de sauter façon "spiderman" sur le haut container, suspendu au- dessus du vide (plus de 12-13 mètres selon Guyome 2 Bytes. Un petit coup de stress au moment de s'élancer et…
Il atterrit impeccablement sur le haut du container. Il ouvre la porte arrière et s'introduit dedans. C'est un véritable capharnaüm car une bonne partie des artefacts et du matériel de la chroniqueuse est tombé des étagères, et est entassé au fond, contre la grille.
Nul trace de la Chroniqueuse à part quelques vagues tâches de sang contre la grille, encore ouverte. Il observe et voit qu'il peut descendre les 3 mètres restant pour être au sol, en dehors du container.

Nico145, Frankie et Guyome 2 Bytes ont trouvés de grandes plaques métalliques et ont réussi à créer une sorte de passerelle jusqu'au container. Ils descendent donc tous dans le container après avoir prudemment traversé. Guyome 2 Bytes découvre l'imprimante à Lettre de Change de la Chroniqueuse, Nico145 découvre une lampe torce qu'il accroche sous le canon de son fusils à pompe grâce à ses talents de bricoleurs.

Dorian et Frankie explorent cette zone et voient une grille qui permet de passer à la deuxième zone de l'entrepôt. Frankie, un Hellvetic , se doute que ce devait être la zone d'arrivée des trains porteurs des containeurs déchargés par les portiques et remontés jusqu'à la surface ainsi.

Image

Près de la grille, Dorian est méchamment surpris car alors que le muscle de sa Lance de Spitalier commence à s'agiter, preuve de la présence de Spore dans la zone, une ombre se jette contre la grille pour essayer de l'écharper à coup de griffes et de crocs pourris. Un Gendo, complètement intoxiqué aux Spores, essaie de les attaquer à travers de la grille. Ses capacités diminuées les sauve certainement car la porte de la grille est ouverte, à quelques mètres de là seulement !

Image

Dorian enclenche une cartouche de feu dans son fusil Fongicide et arrose la créature qui prend feu et se tord de douleur au sol jusqu'à rapidement s'immobiliser. L'odeur immonde de poils grillés et de chaires carbonisées envahie toute la zone et assaillent les personnages. Le muscle de la lance de Spitalier est redevenue calme.
Frankie se positionne derrière son bouclier des Tunnels déployé, prêt à faire feu contre d'éventuels Gendos; car lui et Nico145 ont aperçus des ombres se déplaçant parmi les containers éparpillés dans la zone, avec l'éclairage abrupte et vacillant des flammes du Fongicide.

Image

Pas d'évolution, tout est calme. L'équipe observe passe la grille en formation serrée, toutes armes dehors. Dorian découvre les traces de pas de la Chroniqueuse qui partent vers la droite. L'immense entrepôt continue sous terre, mais c'est plus en enchevêtrement de containers au sol, et toujours de véritables murs de containers sur les côtés. Plusieurs ont été éventrés, des amas de débris s'en déversent, certains ont été basculés pour permettre de monter. Tout en déplaçant le faisceau de sa lampe, Nico145 voit dessiné sur le flan d'un container une flèche blanche avec écrit "c'est par là", vers la gauche.

Image

Dorian s'exclame qu'il déteste devoir suivre des directions qu'ils n'a pas choisie et suis les traces vers la droite.
Des espèces de cris sortent de différents endroits autour d'eux, trop loin pour en déterminer la distance et derrière les containers au sol. Ce sont, ils le savent tous, les cris de coordination des Gendos en chasse. ET le gibier, c'est sans doute eux….

Frankie fait une tentative d'appâter les Gendos en ouvrant une de ses rations et la lance vers l'arrière du groupe.. Sans A U C U N succès. Les Gendos sont vraiment plus intelligents que ça !

Ils progressent donc en suivant les traces, la pénombre déchirée par le faisceau de la lampe de Nico145, adoucie par les lampes de Dorian et Guyome 2 Bytes. En passant à côté d'une masse importante de débris sur lesquels repose un container, Dorian entend un "clic" de déclenchement, plusieurs petites déflagrations dans la masse de débris déclenchent la descente d'une avalanche de débris ainsi que le Container posé dessus. Dorian se trouve immédiatement en dessous ! Grâce à ses très bon reflexes il réussit à sauter hors de portée des débris et du container, il s'en ait fallu de peu !

Image

A nouveau ils voient les traces de pas se diriger vers la droite et pénétrer dans un container qui fait office de tunnel sous des débris. Nico145 repère à nouveau une flèche blanche qui indique le chemin vers la gauche avec un "par ici !" Malgré les pièges, Dorian continu a refuser de se faire dicter le chemin et poursuit les traces de pas. En entrant dans le container, Dorian et Nico145 font attention et repèrent une zone sans trace au centre du container. Ils décident de passer au-dessus sans toucher le sol, ce que font aussi les 2 suivants.

Ils arrivent vers une sorte de croisement entre les containers écroulés, éventrés. Les cris de Gendos retentissent à nouveau tout autour d'eux. Dorian et Guyome 2 Bytes repèrent dans le cul-de-sac de droite un corps immobile au sol.
Frankie va se poster en hauteur sur un container et se rend compte qu'il est dans le noir, sans avoir lui-même de lampe ! Dorian s'approche du corps et sur les conseil de Frankie et Nico145, inspecte d'abords le corps à la recherche de "booby trap" puis le retourne. Cette personne est momifiée : il fait très chaud et très sec dans cet entrepôt, il doit être là depuis quelques temps. Malgré cela, Dorian est sûr que la brûlure massive à l'arrière de son crâne et de ses cheveux correspond à un Shocker, arme des Chroniqueurs….

Fin de la Session 3
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » jeu. juin 01, 2017 12:11 am

Et voici la session 4 :


Dorian et Nico145 se relèvent, n'ayant rien trouvés de particulier sur le corps de ce Scrapper Ferrailleur, à part le fait qu'il a été tué par un coup de Shocker à la base du crâne.
Alros qui'ils se redirigent vers le reste du groupe, Nico145 tape du pied contre un objet enfoui sous la poussière, Ooooohhh, une sorte de mini-computer, clavier et écran… qui ne s'allume malheureusement pas…. Mais, il est sinon en parfait état ! Il pourra certainement en tiré un bon prix auprès des Chroniclers / Chroniqueurs.

Au même moment, Frankie, qui se trouvait sur son container, dans le noir total car il est le seul sans lumière, entends les cris des Gendos qui s'appellent et se motivent pour encercler les personnages…. Il saute rapidement au bas du container.
Tout le monde observe et fait attention => Seuls Guyome 2 Bytes et Nico145 repèrent la forme / l'ombre qui se profile juste aux abords de la lumière. "Là !!" s'écrit Nico145. Frankie, se retourne en positionnant son bouclier d'Hellvetic

Image

Afin de se protéger tout en pointant son Trailblazer… et tir, blessant gravement la créature ! Les bruits de pattes indiquent que les Gendos s'éloignent suite à ce tir touchant !

Les 4 personnages se concentrent à nouveau sur les traces et les suivent bien évidemment, plutôt que de choisir la sécurité des chemins indiqués pas les flèches à la peinture blanche…..

Elle est là !! À 20 mètres ! Elle se retourne vers eux, et porte rapidement une main à son épaule, une lumière jaune jaillie entre ses doigts, Nico145 et Dorian entendent un double "Clac", sorte de claquement métallique puis, comme un souffle, une masse d'air déplacée rapidement…… Dorian et Nico145, qui ont sentis, voir pressentis le piège, préviennent Frankie et Guyome 2 Bytes de la menace, tout en se jetant au sol. Heureusement pour eux, ils réagissent avec une grande mobilité et s'écartent à temps de la zone de collision entre les deux containers attachés / retenus par des câbles.
Cette collision entre les 2 containers provoque une bruit énorme, une onde de choc phénoménale qui abrutie complètement les 4 personnages (ils réussissent tous un jet pour ne pas subir trop de perte de points d'EGO et n'en perdent que 2). Le nuage de poussière soulevé, le bruit les débris projetés en tout sens les épargnent heureusement !

Image

Image

Image

Image

Une fois la poussière retombée, ils regardent en tout sens pour essayer de se repérer. C'est alors qu'ils aperçoivent, un éclairage faible en haut d'un mur qui barre l'ensemble de l'entrepôt. Et, là, une passerelle qui rejoint des containers suspendus aux grues géantes, à des piles etc… Cela forme un chemin en lacet qui monte du sol jusqu'en haut de ce gigantesque mur qui barre complètement l'entrepôt, là-bas, loin.
Les containers et le hauts des différentes piles sont reliés entre eux par des câbles métalliques, des chemins branlants de plaques métalliques…. Et ils aperçoivent la Chronicler / Chromiqueuse qui monte le premier lacet, tirant trainant ou aidant, ils ne sauraient dire, une forme de taille humaine, cachée sous une couverture.

Les jappements et cris de communication des Gendos les entourent, se rapprochent. Le groupe avance rapidement vers la rampe initiale. Frankie et Guyomes 2 Bytes sont les premiers à atteindre le chemin suspendu. Le premier court agilement dessus alors que le second se précipite en force pour s'éloigner le plus rapidement possible des Gendos, suivi de Nico145. Dorian, le dernier rempart de l'humanité, décide de rester en arrière afin de protéger le groupe avec son Fusil Fongicide, armé. Il brandie alors son Splayer, le levant haut, et l'abaisse en frappant le sol, tout en déclamant d'une voix puissante et forte des générations de Spitalians :"Vous ne Passerez PAS !!" (Gros moment délire et rire ! Merci Stéphane !)
Image

Le passage en force de Guyome 2 Bytes provoque des vagues sur les ponts de câbles et de plaques, ceci cumulé au poids de Nico145, déchausse une plaque et provoque la chute du Chronicler / Chroniqueur3 mètres plus bas. Lorsqu'il se relève, il découvre 2 Gendos devant lui, l'œil torve et la babine retroussée, prés à se jeter sur lui.

Image

Un groupe de 2 autres Gendos fait face à Dorian, devant la rampe. Les choses se déroulent très rapidement :
• Guyome 2 Bytes déclenche son Vocoder contre les Gendos, qui sont… juste ennuyés par son bruit bizarre.
• Frankie tir une rafle de 3 balles, dont on entend distinctement la saccade malgré la rapidité vers l'un des Gendos qui menace Guyome 2 Bytes. La bête est déchirée en deux par la rafale, les morceaux de chair et le sang giclent, les tripes de l'animal se répandant et sont étalées dans une mare de sang noirâtres.
• Nico145 tire avec son fusil à pompe sur le deuxièmes et arrache une partie de la peau du dos du deuxième Gendos qui essaie d'attaquer Guyome 2 Bytes.
• Les 3 aperçoivent alors, l'énorme bête, l'Alpha du pack qui est en limite de lumière et juste derrière les 2 Gendos qui subissent les tirs de Frankie et Nico145.
• Dorian, lui, arrose les 2 Gendos qui s'approchent de lui et de la rampe. Il réussit une superbe gerbe de flammes, sachant synchroniser à la perfection les jet de liquide et l'allumage de flammèche. Les 2 Gendos sont donc copieusement arrosés de liquide enflammé sur une zone de plus de 3 mètres de rayon, les poils de monstres enduits de ce produit inflammable prennent immédiatement feu. Les deux créatures se roulent au sol puis s'enfuient, en flamme, entre les containers.
• L'énorme Alpha contourne Guyome 2 Bytes pour attaquer Dorian par derrière
• Le Gendos attaque Guyome 2 Bytes sans lui faire grand mal tant il se défend bien (et la blessure au dos doit le gêner pas mal)
• Nico145 tire à nouveau, mais contre l'Alpha. Il le cueille en plein dans la cuisse arrière gauche. Le choc de la cartouche lui fait faire un roulé-boulé et le projette contre un container
• Frankie, repasse en esprit son action précédente, tellement il a été ébahie par sa précision (échec critique, même pas d'actions)
• Dorian recule sur la rampe
• Guyome 2 Bytes frappe le Gendos qui l'attaque toujours et lui grille le système nerveux avec son Shocker

Dorian se retourne pour constater que l'Alpha s'enfuit après avoir réussi à se relever, Guyome 2 Bytes monte à la corde que Nico145 lui a envoyé pour remonter. Les lueurs qui permettaient de savoir où étaient les 2 Gendos touchés par Dorian ne bougent plus, ce qui signifie certainement qu'ils se sont écroulés et qu'ils finissent de rôtir…. Les reste de la meute aura tout de même de quoi manger finalement …

Le groupe, recommence à courir, Guyome 2 Byte recommence d'ailleurs sa course en force, il est premier. Les autres arrivent à compenser les vagues et mouvements erratiques que cela provoque sur les ponts suspendus, les containers attachés. Ah, non, pas tous…. Nico145 s'étale de tout son long… au milieu d'un container heureusement. Dorian s'arrête pour lui proposer son aide, voir de le soigner, la blessure à la tête, ça saigne toujours fort.

La Chroniqueuse est juste au tournant, étant ralenti par cette forme qu'elle traine plus qu'elle n'aide manifestement. Elle se retourne alors brusquement et pousse la forme vers les personnages. La personne (oui, la couverture s'envole) a les bras attachés et, poussée en avant par la fuyarde, accélère avec la pente sans possibilité de freiner, les bras attachés les long du corps. Elle mouline de plus en plus vite des jambes. Guyome 2 Bytes décide de se pousser… Non pas du tout, dans un mouvement impressionnant digne du plus doué des Quarterback de football américain, cueille le gars au milieu du corps et le projette au sol, l'arrêtant NET dans sa course effrénée !
Frankie point son Trailblazer sur la chroniqueuse, BAM, une balle déchire la cuisse de la fille qui est projetée en arrière en tournoyant sur elle-même, une gerbe de sang arrose la paroi depuis sa cuisse.
Guyome 2 Bytes se relève, Dorian arrive pour interroger le personnage au sol et … constate que la violence du choc lui a brisé les cervicales et mis en marmelade le dos.

C'est un Chronicler, qui a le même code barre brouillé tatoué sur le front. Guyome 2 Bytes repère aussi qu'il a le même trou dans le lobe d'oreille que les 2 autres à Tumbler : en forme de triangle. Nico145 le fouille très rapidement (2 kg de scrap tt de même!). Puis, après n'avoir rien trouvé de particulier, bascule le corps au bas du chemin instable. Il chute lourdement au sol. Les personnages voient alors les Gendos se ruer dessus et l'écharper avec … entrain

Entre temps, Frankie voit la Chroniqueuse se relever et partir en claudiquant et passer le tournant ! Le groupe reprend sa marche de façon plus calme pour éviter de se blesser, sûr qu'ils vont rapidement rattraper la Chronicler de toute façon. Lorsqu'ils arrivent au tournant : du sang, pas trop par rapport à la blessure, et les traces au sol s'arrêtent rapidement. Ils voient la Chronicler.. Au bout du lacet suivant à nouveau, arriver en haut du mur et… disparaitre derrière les containers ! Les hypothèses fusent entre les personnages : elle serait un de ces mythiques Androïdes, une Cybernétique, ou alors une créature bourrée de nanites , A moins que ce soit du Burn ? Mais alors, le muscle de Dorian aurait dû réagir… il ne l'a fait que faiblement avec les Gendos et là, rien .

Arrivés en haut du mur, Nico145 va vers la porte dans le mur, dernière rampe métallique et constate que la porte n'a ni clenche, ni bouton , ni.. Rien. Pendant se temps les 3 autres, sur le faîte du mur, se dirige vers l'autre partie de l'entrepôt et se retrouvent devant une véritable mer de containers, vagues, creux, lumières changeantes et blafardes qui sortent de trous éventrés sur les toits, les côtés des containers.

Image


Ces lumières proviennent a priori de dizaines d'écrans LED et LCD allumés. Au centre de cette mer de containers, ils voient une forte lueur rouge or qui entoure une colonne de containers d'où jaillissent des dizaines de câbles qui montent jusqu'au plafond. D'autres se dirigent vers les containers d'où sortent ces lumières criardes parfois et stroboscopiques pour certaines.
Nico145 repère, ainsi que Guyome 2 Bytes, que certains des containers sont ouverts, ou éventrés et c'est un véritable trésors d'ordinateurs portables, écrans, appareils ménagers, artefacts qui s'en sont écoulés.

Nico145, couvert par Frankie, pénètre par le haut d'un des container et se retrouve dans une salle dont les murs sont recouverts d'écrans, qui retransmettent les images de caméras disposées à divers endroits de la mer de containers. Ils aperçoivent furtivement la Chroniqueuse se déplacer. Nico145 et Guyome 2 Bytes, travaillent de concert pour essayer de comprendre la disposition des caméras et de la mer des containers. Ils arrivent tous les 2 rapidement à appréhender l'organisation de tout ce système. Alors qu'ils manipulent, un mur complet s'allume en Rouge et la photo du Forgeron s'affiche avec un énorme EMBARGO. De même, ils affichent par la suite, le contenu de la pièce centrale, celle qui est alimentée en haut de la colonne de container. Selon Guyome 2 Bytes, cela ressemble à une Imprimante de lettre de change (Drafts), mais d'un type particulier, qui imprime des lettres de change particulières….

Ils aperçoivent un homme, assis sur une chaise, apparemment seul. Il est en fait ligoté à la chaise. Nico145 et Frankie se dirigent vers le container où est gardé ce prisonnier. Après avoir pénétrés prudement dans le container, ils constatent que cet homme est ligoté et bailloné, seul. Ses affaires sont dans un coin. Après avoir été libéré, il se présente comme étant le Juge Monaklar.

Image

Il poursuivait un violeur d'enants et a été fait prisonnier. Ils ne se souvient pas du comment il a été capturé ni comment il est arrivé ici. Il récupère ses affaires : chapeau de cuir, grand manteau de cuir, codex (livre des LOIS du Protectorat de Justitian), et Marteau du Jugement. Ils reviennent tous ensemble dans le premier container. Après quelques échange de présentation, le groupe expose au Juge les aisons de leurs présence ici, ce qu'ils recherchent et pourquoi. Ils décident de faire un bout de chemin ensemble, l'union fait la force !

D'un coup,
l'image du forgeron s'affiche, mais là, ça n'est pas une photo, mais bien le dos massif du Forgeron qui s'étale sur l'écran. Il est là : quelque part..

Image

Le groupe décide de partir pour la colonne centrale pour comprendre ce qu'est cette salle d'ordinateurs et cette grosse imprimante. Dorian, fidèle à son habitude trace en ligne droite vers la colonne, malgré les creux et les vagues de containers (qui sont sur au moins 7 niveaux apparemment !). Frankie le suit, mais de profil. Guyome 2 Bits aussi mais en contrebas et en essayant de minimiser les efforts.
Alors que Dorian se hisse en tirant sur ses bras en haut d'u container, les portes s'ouvrent violement, projetant Dorian au "sol" , le muscle de la Splayer s'agite doucement…, le Forgeron apparaît et brandie une immense hache à 2 mains avec laquelle il frappe le Spitalier au sol. D'un geste ample la lame s'approche du Spitalier, qui réussi à parer le coup suffisamment pour ne pas subir trop de dommages. Guyomes 2 Bytes frappe l'arrière du genoux du Forgeron avec son Shocker, qui touche et envoie des arcs électriques qui remontent le long de la jambe, du torse et s'enroulent autour de son crâne et de ses bras. LE géant hurles, les muscles et les tendons tendus à l'extrême….. Puis il se retourne et referme la porte du container. Frankie n'a pas voulu utiliser les balles de son chargeur et a donc changer pour son autre chargeur de balles explosives.

Le groupe, rejoint par Nico145 se précipite à la suite de Forgeron dans le container, Dorian en premier, prêt à se venger ! Le container est vide ! Une trappe au sol ! Dorian l'ouvre et saute. Sans regarder.
Il tombe 2 containers plus bas, heureusement sur des détritus qui amortissent sa chute de 6 mètres. Nico145 aperçoit en fait un passage à mi-hauteur. Dorian se remémore que lors de l'apparition du Forgeron, son muscle s'est agité. Il décide de chercher où pourrait se situer le forgeron en pointer son muscle jusqu'à obtenir la direction où le muscle s'agite le plus. Il manipule son Splayer si maladroitement qu'il explose la capsule du muscle contre un montant métallique. Le liquide nutritif du muscle se répand au sol, le muscle est au sol, au milieu des débris de verre. Dorian le ramasse et essaie tout de même de faire cette recherche en tenant le muscle au creux de sa main, sans grand succès.

Le groupe passe donc par le passage à mi-hauteur. Ils se retrouvent frappés par une vague de chaleur, plusieurs container ne sont plus qu'une structure squelettique et ils voient une fournaise 5 étages de containers plus bas. C'est un spectacle particulièrement frappant et dantesque qu'ils ont sous les yeux. Mais nul trace du Forgeron, ni de la fille et il leur faut maintenant traverser sur des barres métalliques sur 2 containers de long au-dessus de cette fournaise..
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. juin 11, 2017 3:59 pm

Et voici le compte rendu de la session 5


Alors que notre groupe de Héros se rue à la poursuite du Forgeron, ils se retrouvent au-dessus de cette fournaise, avec le mur de containers derrière eux, environ 2 ou 3 longueurs de containers qu'ils vont devoir traverser sur les arêtes jusqu'à la colonne, car toutes les parois des containers sur cette zone ont disparues. Dorian et Nicolas voient que des espèces de cubes sont accrochés à des câbles, juste au dessus de la fournaise. 

Image


Les câbles en questions vont pour certains rejoindre les salles d'écrans et d'ordinateurs qu'ils viennent de quitter, d'autres rejoignent la colonne de containers (9 étages de containers) au sommet de laquelle se situe à priori la machine à Lettres de Change aperçue sur les écrans. 
Depuis le haut de la colonne de containers, des câbles continuent et passent dans le plafond. 
Vue de dessus : 

Image

Plus c'est sombre moins la hauteur de containers est importante. Sauf pour la colonne centrale qui fait 9 containers de hauts, les crêtes font 7 containers de haut.


Devant les difficultés de Nico145 et de Monaklar, Frankie et Dorian rajoutent des cordes pour les aider à traverser. En attendant, Guyome 2 Bytes est déjà passé de l'autre côté, il grimpe jusque en haut de la colonne assez habilement. Alors qu'il se retourne pour observer le groupe d'amis, il voit la Chroniqueuse être poursuivie par le Forgeron dans la zone qu'ils viennent de quitter : le Forgeron avait donc réussi à revenir sur ses pas par un autre passage ! 
La proie et le chasseur disparaissent rapidement dans les vagues de containers. Ils décident tous de grimper à la colonne et de s'intéresser aux deux autres plus tard. 

Alors qu'ils arrivent en haut, les 4 voient (et entendent) Guyome 2 Bytes en train de taper avec sa masse contre les verrous de la porte du container (il a tout de même vérifié qu'il n'y avait pas de trappes sur le toit des containers). Alors que Dorian lui demande s'il a essayé d'ouvrir avant de taper, notre Chroniqueur répond que... non..... 
Dorian joue des muscles pour ouvrir la porte, maintenant que les barres des verrous sont un peu tordues....Dans une démonstration de force, il réussit à ouvrir la porte et ils entrent dans une pièce éclairée par des lumières bleues, il découvrent l'imprimante à Lettres de change, dans sa version géante, ainsi que cet ordinateur (genre gros serveur).

Le Serveur :
Image
La grosse imprimante à Lettre de Change
Image
Detail pour l'impression des Lettres de change
Image

Ils constatent que il y a une pile de Lettres de change imprimées. Alors qu'ils regardent de près, ils se rendent compte que ça ressemble à des Lettres de change mais que ça n'en est pas de vraies. En effet, les codes barres sont bien là, mais il n'y a pas de valeur, et il y a plusieurs suites de caractères alphanumériques. Guyome 2 Bytes se rend compte que cela pourrait bien être une tentative de décodage de l'algorithme des Lettres de change ! 
Au même moment, ils remarquent que le serveur se "réveille", ses ventilateurs soufflent, les processeurs chauffent, les disques mémoires s'allument. ... et l'imprimante crache toute une nouvelle série de Lettres de change ! Le groupe récupère tous ces documents (ils en prennent chacun un peu) et cherche une trappe qui les mène à la pièce du dessous. Une fois ouverte, avec les précautions d'usage (en effet Dorian regarde avant de sauter) ils se retrouvent dans une salle serveur, toujours éclairée en bleu. Ils n'y trouvent rien de particulier. 

Image

Ils décident alors de retourner vers la zone des containers d'où ils viennent et d'où ils ont vu la course poursuite entre la Chroniqueuse et le Forgeron. A nouveau, Dorian et Frankie doivent aider nos amis le Juge et le Ferrailleur à descendre et à traverser sur les arêtes au dessus de la fournaise. Le Chroniqueur Guyome 2 Bytes est de nouveau arrivé le premier et il se met à écouter pour essayer de localiser où les 2 antagonistes se trouvent. Les 5 héros se concentrent. D'un coup, Frankie, Nico145 et Dorian se retournent. Frankie, son entraînement d'Hellvétique aidant, se positionne immédiatement avec son arme pointée. Guyome 2 Bytes, lui, part d'un coup dans la direction opposée. 

Frankie et le groupe avancent, sur leurs gardes, vers la crête d'une vague de containers. Un container en particulier intéresse Frankie car il a le plafond éventré. Ils voient deux mains gantées accrocher le bord du trou depuis l'intérieur du container. Ils se préparent. C'est alors que dans un mouvement fluide et puissant, la Chroniqueuse sort ses pieds, ses jambes, son torse et saute en arrière. C'est tellement rapide qu'aucun d'entre eux n'est capable de réagir ! Ils l'entendent atterrir derrière le container, puis perçoivent un bruit de course. Le groupe se rue à sa poursuite, Guyome 2 Bytes comprend enfin qu'il est complètement parti dans la mauvaise direction..... 
I
Frankie indique à ses colistiers de se séparer : 2 par la droite (Dorian le Spitalier, Monaklar le Juge), 2 par la gauche (Nico145 et Guyome 2 Bytes), lui par le milieu. Ils évoluent tous plus ou moins rapidement dans ce chaos de containers. Alors qu'il négocie un passage ardu, Frankie se ramasse grave et en perd toute orientation pendant plusieurs dizaines de secondes. 
Entre temps, le reste de l'équipe arrive en haut de la crête d'une vague de containers et redescendent dans le creux. Ils voient tous une ouverture dans la falaise de container leur faisant face. Ils entrent. 

Ils arrivent dans une grande caverne creusée dans la masse de containers. Il ne reste que quelques piliers de soutènement, le volume est vraiment très important, éclairé par de multiples écrans dont un énorme, en rouge, qui affiche le faciès du Forgeron avec les mots "Embarglo puis "Recherché : 3000 Lettres de change". 
Du coin de l'oeil, ils constatent que le Forgeron et là, la Chroniqueuse aussi. Ils se font face, de l'autre côté de la caverne. D'un coup, ce sont nos 4 héros qui apparaissent en gros plan sur l'énorme écran, ils se regardent en ne sachant pas où sont ces caméras. Nico145, Guyome 2 Bytes et Dorian voient sur de petits écrans à côté de l'immense, que des caméras filment l'extérieur du dépôt. Et qu'une forme humaine est en train d'ouvrir la porte qu'ils ont passé du temps à dégager ! 
Le Mollusk de Dorian s'agite régulièrement contre sa poitrine..... des Spores... Quelqu'un est infecté. 
Ils entendent alors le Forgeron hurler à pleins poumons contre la Chroniqueuse, l'accusant de l'avoir arnaqué. Les propos sont confus, la voix distordue. Dorian remarque bien les marques des Spores sur sa peau, les Chakras qui commencent à le marquer, mais il n'est pas fini, même s'il n'est pas loin de la sporulation complète. Le juge Monaklar déclame l'ordre à tout le monde de cesser les combats et de se rendre. Le Forgeron se tourne légèrement vers lui, la Chroniqueuse en profite pour filer vers le couloir du fond. Le juge intime l'ordre à la Chroniqueuse de s'arrêter d'une voix forte et puissante ! Cela a un effet.....qui dure 1 seconde. En effet, elle repart et accélère encore pour s'enfuir par le tunnel à l'opposé des personnages. 

Nico145 et Monaklar se précipitent et arrivent à passer le Forgeron et entrent dans le tunnel. Celui ci monte de façon assez ardue. Ils voient la Chroniqueuse. Nico145 ouvre le feu, sa grenaille se perd sans dommage pour elle, le juge Monaklar essaie de rattraper les deux devant lui. 

Pendant ce temps, Dorian et Guyome 2 Bytes commencent à discuter avec le Forgeron. Enfin, essaient de discuter avec lui... c'est compliqué car il est très confus, les Spores lui entament fortement l'esprit et la capacité de réflexion. Dorian insiste et continue d'argumenter vers le Forgeron pour qu'il se calme, pour qu'il écoute ses arguments et qu'il comprenne que les personnages ne sont PAS ses ennemis, mais qu(ils veulent, eux aussi, comprendre. Frankie arrive enfin sur ces entrefaits, il embrasse la situation en professionnel et commence à se déplacer discrètement pour contourner le Forgeron et le maîtriser par derrière. 

La Chroniqueuse vient de passer le premier tournant, Nico145 et Monaklar essaient d'accélérer pour la rattraper, sans succès. Ils trouvent ces tunnels loooongs. Alors que Dorian négocie avec le Forgeron, Frankie assène un coup de bouclier Hellvétique sur le crâne de celui ci ; avec succès puisqu'il s'écroule au sol. Dorian s'avance pour attacher et ausculter le géant. Frankie se rue en une course folle dans le tunnel pour tenter de rattraper ses amis et la Chroniqueuse. 

Arrivant enfin au bout du tunnel, Nico145 tourne et voit que la fille a parcourue une fable distance sur le mur de séparation de l'entrepôt. Oui, c'est le même que celui où ils sont arrivés après le combat avec les Gendos ! Nico145 se lance à sa poursuite. Peu après, le Juge arrive lui aussi sur le faîte du mur, il se lance lui aussi à la poursuite de la Chroniqueuse qui, pour le moment, gagne à la course. Essoufflé, Nico145 se demande une nouvelle fois comment elle fait pour courir aussi vite avec la blessure qu'elle a reçue à la cuisse. 
Frankie, capable de véritables prouesses physiques, arrive lui aussi sur le haut du mur. Il pointe directement son arme , se mettant à couvert avec le mur. Voici ce qu'il observe: 
La porte à l'autre extrémité du mur s'ouvre, faisant apparaître une silhouette du personnage avec un long manteau. La Chroniqueuse ralentie légèrement sa course à ce moment là. Nico145 accélère encore et fonce pour plaquer la fille. Le Juge est lui aussi en train de courir sur le mur. La silhouette, observant la situation, court vers la Chroniqueuse, qui est donc prise en sandwich. Voyant cela, elle s'arrête net. 

Dorian a pris le temps de ligoter le Forgeron pour éviter tout problème par la suite.

Frankie hésite entre les cibles. La situation s'accélère. Nico145 se jette sur la Chroniqueuse en un superbe mouvement. Frankie, élimine directement cette cible pour ne pas blesser ses amis. Le Juge se rapproche lui aussi. A ce moment là, la silhouette arrêté de courir, rejette en arrière son manteau avec un ample mouvement et dégaine et pointe vers la fille et le Ferrailleur avec son pistolet mitrailleur. 

Image
....

Fin de la session 5
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. juil. 02, 2017 12:55 pm

On retrouve nos personnages dans cet immense entrepôt :

Nico145 (notre Scrapper / Ferrailleur) et Monaklar (le Judge / Juge) sont sur le mur de séparation, en train de courir après la Chroniqueuse (Chronicler / Chroniqueur). Nico145, dans un effort surhumain, la rattrape et la plaque au sol alors même que le nouvel opposant fait cracher le feu de son pistolet mitrailleur.

Au même instant, le Juge Monaklar exprime d'une voix forte "Au nom du Codex de Justitian, Cessez le Feu !"

La Chroniqueuse est touchée à l'oreille et à l'omoplate. La balle creuse un trou dans sa chair et Nico145 est éclaboussé de sang. Lui-même, alors qu'il est en train de faire une roulade, sent la chaleur d'une balle qui arrache son cuir dans le dos, sans trop de dégâts heureusement.

Dorian (notre Spitalian / Spitalier) et Guyome 2 Bytes ont remontés le tunnel vers le haut du mur, le Chronicler ayant de l'avance sur le Spitalier.

Heureusement pour tous, notre Sapeur Hellvetic, Frankie, s'était mis en position de tir. Le déroulement de la situation lui indique clairement la cible : leur nouvel opposant. Il tire une courte rafale. Le personnage, le canon de son arme encore fumant, les pans de son manteau qui commencent juste à se rabattre vers ses jambes est touché par les 3 balles au travers de la poitrine. Son torse est littéralement vaporisé par l'impact et l'explosion de ces 3 balles ! Le corps s'affaisse sur lui-même, la tête en arrière en un angle grotesque, retenue par quelques ligaments et chairs au épaules.

Dorian et Guyome 2 Bytes arrivent sur le mur. Dorian se précipite vers la Chroniqueuse afin de la soigner (si cela sert encore à quelque chose !); Guyome 2 Bytes est un peu plus prudent et reste à côté de Frankie, qui se relève tranquillement et observe aux alentours.

Dorian applique les premiers soins de façon efficace à la Chroniqueuse, encore dans les bras de Nico145. Il plonge ensuite son regard dans les yeux de la dame (qui n'a plus son masque) et se retrouve totalement chamboulé par son regard, attiré par elle et il ressent une bouffée d'amour absolu pour elle. Le désir tend sa tenue de Spitalier ! Il voit avec horreur et jalousie qu'elle est dans les bras de Nico145. Et en plus, il est en train de lui peloter allégrement les seins…. Les seins de SON Amour ! Emporté par une bouffée de rage, il empoigne son Splayer (Dilacérateur), ouvre les 2 lames.
D'un geste magnifiquement effectué, il place les lames autour des parties génitales de Nico145 et commence à lui hurler dessus de lâcher sa femme, son Amour. Nico145 ne comprend pas vraiment ce qui se passe et reste figé.

Monaklar se rapproche pour essayer de calmer le jeu, et il fait l'erreur de regarder la Chroniqueuse dans les yeux. Il ressent lui aussi alors une bouffée de désir et d'Amour pour elle. Il se voit faire un ample mouvement avec son marteau de Loi, la tête du marteau écrase les chairs , il entend les os du crâne de Dorian qui se brisent, le masque et la cagoule de néoprène qui ne retiennent pas les giclées de sang et de matière cervicale.

Il commence par ailleurs à voir double, comme si 2 visions se superposent devant ses yeux, l'une où Dorian est toujours vivant et l'une où son corps est violement rejeté en arrière suite au coup de marteau. Il exige des 2 autres (Nico145 et Dorian), de s'écarter de cette femme qui lui est destinée et qu'il va protéger grâce à la LOI.
La tension monte rapidement entre les 3 personnages et la situation peut dégénérer gravement à tous moments.

Frankie pointe son Trailblazer vers les 3 protagonistes et finalement tire une balle dans le sol pour réveiller les esprits de ses compagnons. A nouveau, le Juge Monaklar voit ses 2 visions se superposées, il ne sait à laquelle il peut faire confiance…. Puis lentement il voit Dorian toujours vivant, qui est toujours en train d'enserrer les couilles de Nico145 entre les lames de son Dilacérateur !

Guyome 2 Bytes frappe Dorian avec sa masse pour l'empêcher de faire une erreur dramatique. Le choc permet enfin à Dorian de sortir de son état et de relâcher (doucement) la pression sur Nico145. Simultanément, Nico145 a mis un coup de shocker dans les fesses de la Chroniqueuse, ce qui a pour effet de l'assommer.

Dorian ramasse la Chroniqueuse et la porte dans ses bras, le Spitalier est le symbole vivant de l'Humanité conquérante qui défend les faibles (sic !).

Alors qu'ils se demandent tous ce qu'est cette créature, ils marchent vers la porte pour sortir de l'entrepôt. Frankie marche à côté de Dorian. Sans prévenir quiconque, il tir à bout portant dans le dos de la Chroniqueuse. C'est un geyser de liquide blanchâtre, de liquide rouge, de morceaux de métal et matière gélatineuse. Un être artificiel !

Image

Guyome 2 Bytes, recoupant avec sa mémoire fractale toutes les informations qu'il a pu rencontrer dans le "Stream" se souvient avoir vu des informations concernant des êtres artificiels : les AMSUMO (Automates Militaires de Série Uniformisés pour le Maintien de l’Ordre). Pourquoi était-elle là ? Que faisait-elle dans ce trafic de fausses Lettres de Changes (Drafts) des Chroniqueurs ? Était-elle attachée à cette entrepôt ?

Le groupe s'apprête à sortir : Frankie et Nico145 entendent des sons dehors ….

Fin de session 6
Dernière modification par GuiHatt le dim. juil. 02, 2017 1:05 pm, modifié 1 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. juil. 02, 2017 12:56 pm

Les personnages sont encore en train d'inspecter le corps de AMSUMO ou Android (?) qu'ils entendent des bruits dehors.
Les personnages demandent à Guyome 2 Bytes d'utiliser son Vocoder pour demander aux nouveaux venus de s'identifier et de de donner la raison de leurs venue. Les arrivants répondent … par Vocoder !

Guyome 2 Bytes décide de sortir prudemment alors que les autres joueurs restent à l'intérieur. Ils entendent Guyome 2 Bytes discuter avec d'autres personnes; quelques mots ressortent : "enquête", "Lettres de Changes", "falsification"….
Il appelle ensuite ses camarades d'enquêtes en les rassurants sur la "bienveillance" des nouveaux venus. Ils arrivent devant un groupe important de Chroniclers dont un Paradigma (classe 5 !!), 7-8 Shutters qui ont des pistolets mitrailleurs à la main, des Chroniclers qui ont leurs Shockers prêts au besoin. Et, de côté, un Pneumancer, avec son Pneumo Hammer nonchalamment adossé au mur.

Image

Les personnages commencent à expliquer la situation au Paradigma, leur enquête et le fait que NON, le Forgeron (bien que ligoté), n'est PAS le coupable, mais plutôt des Chroniclers ou cette Android AMSUMO. Le Paradigma fait quelques signes rapides et tout un groupe de Chronicler entre dans le dépôt, ils prennent possession des lieux. Ils s'intéressent de près au cadavre de l'Android, et ils commencent à investir les lieux et en prendre possession.

Nico145 et Dorian font quelques remarques aux Chroniclers et au Paradigma en particulier sur le fait qu'ils ont réussi à démanteler cette filière et qu'ils ont découvert un certain nombre d'artefacts auxquels Nico145 espère bien avoir accès. Cette demande est acceptée de façon assez limitée, mais elle est acceptée. Le Paradigma leurs exprime ses remerciements (ils reçoivent tous quelques centaines de draft !) ainsi que ceux du Cult des Chroniclers et leur permet d'aller se reposer à Tumbler.

Les personnages sont accompagnés par le Pneumancer et Token, le Chronicler de Tumbler, qui est très rassuré et très heureux du dénouement de toute cette histoire. Le Pneumancer a reçu pour instruction et fin de contrat de protéger les personnages jusqu'à Tumbler. Ils sont accueilli comme des Héros par les quelques habitants de Tumbler qui les remercient . Un repas de fête est organisé et le Juge Magnus (et sa femme Merl) les déclarent Citoyens d'Honneurs de Tumbler. Ils peuvent installer et utiliser comme bon leurs semble la grange qui se trouve à quelques dizaine de mettre de Tumbler.

Quelques jours plus tard, les personnages sont repartis et ont pu passer par Spital y déposer le Forgeron pour un nettoyage complet des spores, ils continuent leurs route jusqu'à Justician.

Fin de la Session 7
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. juil. 31, 2017 10:55 am

Pour les quelques qui lisent le compte-rendu,

je fais une pause car nous sommes en train de jouer un scénario original développé par Stéphane Idczak. Nous avons proposés ce scénario à SVM. Ces sessions ne ferons donc pas le sujet d'un compte rendu pour ne pas spoiler l'éventuelle suite.
les aventures continuent :D
 
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » mer. août 30, 2017 8:56 am

Hello à tous,

juste pour information j'ai enfin finalisé ma critique pour Degenesis Black Edition Collector sur le GroG :...

Degenesis Black Edition

et j'ai écris ma critique pour The Killing Game.

et pour En Ton Sang aussi !

Go
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » ven. oct. 06, 2017 9:06 am

Démarrage 
Campagne officielle de "In Thy Blood", quelques recherches et propositions aux joueurs en amonts pour qu'ils puissent commencer à réfléchir. Une motivation pour chacun des joueurs de se retrouver à Lucatore.

Mercy est une Clanniste Hybrispaniard / Hybrispagnole, qui a rejoint le groupe peu de temps avant la fin du scénario précédent, pendant lequel Chacal le Pneumancer a trouvé la Mort. 

Image

Voici ci-dessous les schémas, sachant que la communication faite au joueur est un peu plus romancée.Tous, sauf Monaklar, se retrouve dans les Tunnels d l'Hellvétie, et ils y récoltent un certain nombre de rumeurs et d'informations qu'ils s'échangent alors qu'ils attendent dans la foule au poste frontière de Moreno. Il fait beau, ils sont tranquilles pour discuter…. Voici les différents éléments qui leurs sont fournis.

Motivations des personnages pour être là, Rumeurs: 
  • Dorian :
    • Pourquoi être là :
      • En route vers le Centre Spitalier de Vivaco, en Purgare. Chemin, Vers Hellvetie, puis Tunnels, puis Morano, Lucatore puis Vivaco. 3 semaines de voyage.
    • Rumeurs
      • Les Anabaptists ont perdus le contrôle sur leur domaine et possessions en Purgare. Les Clans du Purgare du Nord préparent une escalade des conflits de grande envergure
      • Les Lombards de Bergamo ont un conflit larvé avec les Anabaptists depuis plusieurs générations. Ils sont en liens avec les Jehammedans en particulier. 
  • Monaklar :
    • Pourquoi être là :
      • Poursuite de son Psychopathe  dans la zone
    • Rumeurs
      • On a aperçu un Afrikaan dans la région, il est en "planque" depuis quelques semaines. Pourquoi est-il là ?
      • L'Emissaire Neva est la femme du Baptist Altair. 
  • Guyom 2 Bytes :
    • Pourquoi être là :
      • Accompagner Dorian, liaison avec Spitaliers
    • Rumeurs
      • Le Cloître n'est qu'une façade pour les Anabaptists, en réalité c'est un camp d'endoctrination pour les Orgiastiques
      • Toutes les semaines, une caravane avec des marchandises du Cloître part vers la Cité de la Cathédrale. Les livres des Douanes à Roppen pourrait nous dire quelles sont ces marchandises.
      • Les marchandises qui viennent du cloître doivent être très précieuses pour les Anabaptists. Les sommes payées à la douane de Roppen et le nombre de guerriers d'escorte sont trois fois plus nombreux que d'autres caravanes vers le Nord. 
  • Nico145 :
    • Pourquoi être là :
      • Il est en route vers les Hellvetics ? Ou alors il est en route vers Bedain ?
    • Rumeurs
      • La région est totalement vidée d'artefact. Il n'y en a plus nulle part. Par contre il y a beaucoup de trésors : monnaie, or, bijoux
      • Il y a plusieurs années, il y a eu un incidents à l'une des stations d'écoute des Hellvetics dans la région. Les Hellvetics ne fournissent aucun informations là-dessus. Les Scrappers qui y sont allés auraient trouvé l'endroit totalement dévasté.
      • Profondément dans la zone des marécages Lombard Bog, il y a d'anciens mystères. 
  • Frankie :
    • Pourquoi être là :
Retour vers l'Hellvetie. Mission pour accompagner Dorian et Guyom 2 Bytes. Mission inspection discrète de Lucatore
  • Rumeurs
    • Le Clan Benesato a été complètement absorbé par le Cult Anabaptist durant le grand mouvement des Missionnaires. Aujourd'hui, le Clan n'est qu'une poupée de la Cité de la Cathédrale, le Clan n'a plus de pouvoir réel depuis bien longtemps dans la région.
    • L'Emissaire Neva et les Anabaptists ont le pouvoir réel sur la Région de Lucatore
    • Lucio Benesato serait le fils adoptif de l'Anabaptist Altaïr 
  • Mercy :
    • Pourquoi être là :
      • Accompagner Nico145
    • Rumeurs
      • Custus, le Ferrailleur a une petite forge à l'extérieur de la Ville de Lucatore où il est capable de réparer des trucs en un rien de temps.
      • Une cargaison de Burn en provenance de l'Ouest n'aurait pas été payée. Sa destination était Lucatore
      • Depuis plusieurs années maintenant, de la Burn en provenance de l'Ouest a été passée au nez et à la barbe des Hellvetics par le Clan March
 Nous sommes au début de l'Automne. Il n'y a pas encore de neige dans les Alpes (malgré ce que montre l'image de la porte Hellvetic)

Image

Le Juge Monaklar se trouve un peu devant, son cheval se fait une entorse à la cheville quelques moments après le passage sur la Route du Paradis (ainsi nommée par les Anabaptistes en route vers les Champs fertiles des Plaines Adriatiques). Le reste du groupe passe enfin les porte du poste de Moreno….De façon surprenante, la foule, si dense avant la porte, se disperse très rapidement après la porte  et ils se retrouvent donc rapidement en petit groupe. Ils pénètrent dans un brouillard épais et très humide : les nuages sont bas, il tombe un grésille qui transperce les habits et il fait froid. Une forme sombre se dessine dans le brouillard épais….. C'est Monaklar à côté de son cheval ! Retrouvailles entre les membres de l'équipe, surprise de le voir, échanges d'information. 

Arrivée à Lucatore
Arrivée des personnages après 2-3 jours de marche dans les montagnes, sous un ciel gris et bas (parfois dans les nuages eux-mêmes)FroidFatigueArrivée tardive à Lucatore

 Image 

Les personnages sont accueillis par des gardes Orgiastiques à la porte Ouest, et ceux-ci leur proposent soit le Bélier Ensanglanté soit la Maison Alms comme lieu d'accueil et de repos. Ils préfèrent tous aller voir l'Hôtel la Maison Alms ; en effet le noms de l'Auberge "le Bélier Ensanglanté" ne les inspirent guère.
Le réceptionniste les accueil avec un discours très chaleureux… mais ils décèlent tout de même que ce discours est surtout bien "appris" et que dans le fond, le réceptionniste n'aime pas trop les étrangers. Bon, en même temps, Lucatore est une ville Anabaptiste et ils ne sont pas connus pour leur ouverture d'esprit.
Chacun s'installe dans une chambre (chaude), se débarrasse de ses chaussettes mouillées, s'installe…. Aaaah ça fait du bien ! 

Nico145 descend à la réception pour demander où boire, où manger etc… Un des seul endroit ouvert semble être le Bélier Ensanglanté car à la Maison Alms, il n'y a pas vraiment de quoi manger, uniquement le petit déjeuner. C'est alors que rentre un homme emmitouflé dans un grand manteau qui commence à discuter avec le réceptionniste devant Nico145, sans se préoccuper de lui avoir coupé la parole !
- "Le messager va arriver, il faut libérer la place , maintenant !
Le réceptionniste lui explique qu'il vient de louer les dernière pièces aux personnages et à quelques pèlerins. Rien, n'y fait, il faut dégager !
Nico145 exige d'être remboursé et il râle un peu beaucoup. Le personnage leur explique alors que la Maison Benesato va leur offrir le gîte et le couvert à la Maison Commune, à l'extérieur de la ville. Tout le monde s'équipe à nouveau, ressort dans le froid, et le grésille….. Alors qu'ils arrivent devant la Maison Commune, la porte s'ouvre sur une belle jeune Femme qui se présente :
- " Dana, de la Maison Benesato, je suis là pour vous accueillir et vous servir".
Les effluves gourmandes et appétissantes du pain chaud et de la viande qui rôtie achève de les encourager à entrer.
 La réponse de Dana à l'inévitable question "pourquoi toutes ces attentions ?" est simple : La maison Benesato ne pourrait tolérer de laisser des gens à la rue, dans le froid. 

Dorian demande s'il peut prendre un bain, car, il est vrai, l'hygiène c'est très important. Il essaie de séduire, sans succès, la jeune Dana pour qu'elle le rejoigne dans le bain. Frankie, lui est prêt à le rejoindre par contre :D Tout le monde passe une excellent nuit, reposante. Dana leur explique que les armes trop visibles doivent rester à la maison y compris pour l'Hellvetic.

Jour 1
Cornes du Désespoir

Les cornes du désespoir déchirent l'aube à Lucatore. Ce sont des Cornes qui produisent un son particulièrement désespérant et qui annoncent clairement un drame. Les rues sont pleines de peuple. Depuis sa fenêtre, Dorian voit les Ascètes de fermes environnantes se précipiter vers la ville, les gens sortir de leurs maison. Les Cornes continuent de déchirer l'air de leur bruit insupportable. 

Emmené par le Juge Protecteur Monaklar et Dorian, le groupe entier se précipite en ville. Ils arrivent à capturer des bribes de paroles et de cris :
- "Le Baptiste est mort !!! Le Baptiste a été assassiné !!"
Etc…
Ils observent des scènes de désespoir : 3 femmes à genoux qui pleurent au milieu de la rue….

La Foule
Les personnages doivent fendre la foule pour se rapprocher des Châteaux d'Eaux (Water Towers) vers lesquels la foule semble se diriger (d'après Nico145 et Dorian) et où a eu lieu le meurtre (mais est-ce vraiment un meurtre ?). Les personnages ressentent fortement les regards suspicieux et limites haineux de la part des gens de la Ville. L'ambiance est lourde, ils entendent des cris à l'encontre des personnages.

Monaklar, qui se fraie un chemin en Force, tout en essayant d'user de son statut de Juge, reçoit un sabot en bois sur la tête
- "
Assassins !!! "
Entend-il de la part de la femme qui brandit son deuxième sabot

  • Le brouhaha s'intensifie autour d'eux.
  • Les personnages sont séparés par la Foule : Dorian est devant, Nico145, Guyom 2 Bytes, Mercy et Frankie en arrière. Monaklar se retrouve isolé.
  • Frankie s'inquiète pour Dorian au vue de la situation explosive,
  • une mère qui attrape ses enfants  et les met derrière elle,
  • son mari qui s'interpose entre sa femme et les perso !)
  • Le Juge Monaklar est au milieu d'un cercle vide , seul avec cette foule qui le regarde et qui soupçonne l'étranger !
C'est la confusion au milieu de cette foule, quasi hostile. Dorian arrive près des Orgiastiques qui sont de garde près des Châteaux d'Eaux. Ils refusent absolument de le laisse passer malgré son insistance et ses propositions d'aide pour la résolution du meurtre. Il est rejoint assez rapidement par Nico145 et ils voient les Ascètes porter un brancard avec une forme dessus (sans doute le Baptiste Altair).

Guyom 2 Bytes reste pour le moment avec Frankie et ils décident tous deux de rentrer vers la Maison Commune car ils ont perdus de vue leurs acolytes dans cette cohue. Alors qu'ils arrivent sur la Place des Echanges devant la porte Ouest, celles-ci sont refermées derrière eux par les Orgiastiques.

Les Ascètes qui emmènent le corps, la foule qui suit avec torches et cris de douleurs, tous se dirigent vers le Cloître !

Image  

Dorian, Nico145, Mercy (qui n'arrête pas de disparaitre et réapparaitre depuis le début..), Monaklar sortent de la ville de Lucatore en suivant la procession. Seul Dorian arrive à s'approcher suffisamment pour constater que la porte d'accès au Cloitre est close, que les Orgiastiques de garde ne laissent entrer personne. Il essaie de s'avancer encore, mais abandonne devant l'hostilité de la foule.  Notre groupe de personnage s'en retourne vers les portes de la Ville... qu'ils trouvent closes. Ils vont devoir faire le tour de la ville par l'extérieur pour retourner à la Maison Commune

Place des Echanges
En ce moment, de retour à la Place des Echanges avec Guyom 2 Bytes et Frankie, ils assistent à plusieurs discussions, parfois mouvementées sur les raisons supposées ou réelles de ce qui semble être un meurtre.En particulier, ils entendent un Orgiastique insulter Ennio (Benesato), il y en a des pour et des contre…. Etc… 2 gardes essaient de séparer les gens. BousculadesEn gros => TENSIONS !!La Cité est verrouillée et les routes aussi comme vous pouvez le constater en rentrant à la maison commune après avoir assister à quelques échauffourées et en vous disant : c'est le meilleur endroit pour laisser passer l'orage !

Prisonniers ?
Alors que Dorian, Nico145, Monaklar et Mercy viennent de rentrer et que tout le monde s'installe autour de la table préparée par Dana,La porte s'ouvre avec bruit et ce sont pas loin de 10 Orgiastiques qui pénètrent dans la salle principale en position d'encerclement, suivis du capitaine de la garde :Lucio (Orgiastic Furor)

Image

Fin session 15  
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. oct. 15, 2017 11:50 pm

 Jour 2
Place des Echanges
Réveille des personnages qui dorment à la Maison Commune par les bruits de foule sur la Plaza des échanges devant les portes de la Cité. Les gens sont venus de toute la région pour rendre hommage au Baptiste Altaïr. Ils sont bloqués devant les portes fermées de la Cité. Lucio Bastardo a en effet ordonné leur fermeture pour les besoins de l'enquête. 
Image
Finalement les portes s'ouvrent à nouveau pour permettre la foule de rentrer et ainsi éviter les éventuels débordements sur la Place des Echanges. Les personnages profitent de la situation pour se mélanger à la foule et essayer de récupérer quelques informations et rumeurs.

Frankie reste sur la "Place des échanges" et souhaite faire un tour vers l'extérieur.
 Ils entendent une conversation de 2 bourgeois, qui semblent vexés car ils semblent dire que le Baptist Altair aurait déjà été enterré ! Et, en plus de cela, le Cimetière est interdit aux non Anabaptistes par un groupe d'Ascète et d'Orgiastiques. Ces deux Bourgeois se plaignent fort de leur déconvenue, Ils auraient souhaités une veillée avec la dépouille du Baptiste et pouvoir lui rendre leurs derniers hommages au cimetière.

 Les Ordres d'Abacus
Les personnages sont accueillis à la porte de la ville par des gardes Orgiastiques. Ils leur indiquent que les Ordres d'Abacus pour Lucatore sont très strictes et devront être respectés sous peine de sanctions très rapides et très vives ! Ainsi :
  • Personne n'est admis au Cloitre ni n'a le droit de prier à la Grande Chapelle.
  • Personne n'est autorisé à quitter la Ville de Lucatore sans la permission de la garde de la Cité.
  • Ni le Gouverneur ni l'Emissaire n'octroient d'audience.
  • Les Châteaux d'Eaux sont zone interdite. Les Ascètes distribuent de l'eau jusqu'à ce que les bassins soient nettoyés et que les structures soient consacrées à nouveau.
  • Seules les transactions de bases sont autorisées.
  • Il est interdit de faire des sermons sur la voie publique!
 C'est un deuil de 6 jours qui est ordonné ! Le racisme et l'ostracisme contre les étrangers continue
  • On refuse de leur servir à boire ou à manger aux étals.
  • On leur pose des questions sur leurs activités le matin du meurtre
  • Ambiance = suspicion et peut être danger
Rumeurs et discussions
Malgré tout il est possible de discuter avec quelques personnes (tous ne sont pas des Ascètes etc.)  En discutant avec diverses personnes (les artisans par exemple), les personnages obtiennent des informations et des rumeurs : 
  • Le vétéran des guerres de l'Adriatique, Paggo, se souvient avec émotions du mariage de Altaïr et Nera " ils étaient si heureux ensemble. J'étais sur le Champs de Bataille Adriatique lorsqu'ils ont allumés le gigantesque Feu du Mariage. C'était le bon temps, oui...."
  • Miranda Benesato, confie à Mercy qu'avant la venue de la Croix Brisée (les Anabaptistes)  son Clan des Benesato était décent et honorable. "Seul Ennio est en mesure de nous rendre notre dignité".
  • Bernat, le souffleur de Verre, qui est arrivé de Apis il y a 3 jours pour le commerce, comme très souvent, confirme que les Orgiastiques de la garde de la Cité sont des durs, de vrais durs, "je ne vois vraiment pas comment quelqu'un aurait pu passer au travers des gardes".
  • Lenava, une illuminée (Ravie) arrivée de Pollen il y a 2 ans, avec mari et enfants, explique dans un Purgare hésitant que la Terre est plus fertile, et que, non, elle ne comprend vraiment pas ce meurtre. "Les gens sont Bons ici".
  • Wermut, un ascète assez volubile avec Mercy ( ! ) lui explique avoir vu une Afrikan en ville, il y a une semaine. "Aucune idée de ce qu'il fabrique dans les environs, mais il n'est certainement pas là pour faire quelque chose de bien !"
 Frankie rencontre le Marchand de Glace Mercoi, et après avoir discuté quelques moments, celui-ci ne comprends pas pourquoi ils n'ont pas mis le corps du Baptiste dans sa grotte de glace pour le conserver en vue d'une autopsie puisqu'il aurait été assassiné. Les Spitalier de Vivaco auraient certainement été capables de trouver des indices sur le ou les meurtriers en examinant le corps. 
Image

La Battue
Dorian et Nico145 sont pris à partis par un groupe de citadins qui se sont regroupés en milices. Ils partent en battus et invitent les personnages à participer à cette recherche. Dorian et Nico145 espèrent pouvoir en retirer quelque chose. Cela se solde par 4 longues heures de marche, sans aucune organisation réelle ni leader.. Un véritable fiasco ! Dorian et Nico145 se disent vraiment qu'il ne s'y laisseront plus prendre. Mais, cela a le mérite de les mettre dans les bonnes grâces d'un groupe de personnes de Lucatore. Ceci dit, ils se disent aussi sue les conditions sont remplies pour qu'il y ait des dérapages et des dommages collatéraux ! 

Jour 3 et 4
Les personnages se réveillent au bruit de la foule amassée devant les portes fermées de la Cité de Lucatore. Cette foule est plus calme que la journée précédente. Les personnages se consultent le matin pour faire un tour des rumeurs, essayer de comprendre comment la situation va évoluer, savoir si ils peuvent partir ou pas. Dorian et Nico145 décident d'aller vers le cloitre : Dorian va voir Lucio Bastardo, le Furio qui dirige la Garde Orgiastique de la Ville et Nico145, lui, souhaite rencontrer l'Emissaire Neva. Les grandes Portes du Cloitre sont fermés, les gardes leurs disent de dégager. Malgré leurs tentatives elles reste complétement fermées ! Les ordres d'Abacus semblent bien respectés. 

Exploration rapide
Frankie, lui, va tenter de récupérer de l'eau des Chateau d'Eau via des Ascètes! Il passe donc par l'extérieur de la ville. Il observe et discute un peu avec quelques ascètes qui lui explique que effectivement les portes sont fermées, que les Ascètes et Elyséens qui sont à l'intérieur, s'occupent de purifier et de consacré le sol et l'eau à nouveau. Ils purifient l'endroit souillé par le meurtre abject du Baptiste Altaïr. Les Ascètes doivent attendre devant les portes, dehors, que les Ascètes et Elyséens aient remplies leurs sceaux etc... Frankie décide de suivre discrètement l'un d'entre eux pour en récupérer de l'eau pour Dorian. Mission réussie et il ramène cette fiole à Dorian. Puis Frankie fait un tour dans la forêt alentours, il veut prévoir une route de sortie pour le groupe au cas où les choses se dégradent. Ok.  Il s'étonne de l'absence de gardes ou de patrouilles... Alors que Lucio leur a expliqué que ils seraient surveillés etc.... 

Image

Les personnages sont toujours bloqués et la routine reprend un peu ses droits dans  la ville. Celle-ci est toujours pleine à craquer de personnes des villages et villes alentours, les discussions et rumeurs Mercy, quant à elle, décide d'aller faire un tour en forêt. Elle abat un cerf avec l'aide de son Loup domestiqué. cette chasse lui prend quasiment toute la journée. Revenue, elle va ramener sa prise à la maison de la chasse, qui se trouve à l'extérieur Sud - Est de la ville de Lucatore. Elle y rencontre Iola.Iola explique que le chasseur est rarement en ville ni même à la maison de la chasse. Bien sûr, c'est la chasse qui le motive et qui explique ces absences. Elles, ,Iola et son amie s'occupent de découper les prises de chasses du Chasseur et des autres, de les vider, les écorcher et ensuite de préparer les viandes et de tanner les peaux. C'est l'odeur très fortes provoquée par la tannerie et les bêtes qui explique que la maison de la Chasse soit retirée".

Bon alors, qu'est-ce qu'on fait ?
Après cette journée d'errance et de discussion difficile avec les habitants et les visiteurs, le groupe de personnages se retrouvent à la Maison Commune pour un dîner qui les revigorent. Ils boivent tous quelques verres de vin  et discutent longuement ! Fin de session 16
Dernière modification par GuiHatt le mar. oct. 24, 2017 10:07 am, modifié 5 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. oct. 22, 2017 9:46 pm

Jour 5 : Le Bélier Ensanglanté
 
La Foule est à nouveau rassemblée sur la Place des Echanges, en attendant l'ouverture des portes de la Cité.
 
Custus
Le Ferrailleur / Scrapper CUSTUS est en train de faire des réparations sur un système compliqué de Distillat et de cuisson qui fonctionne au gaz et à la vapeur. Dès qu'il aperçoit demande l'aide de Nico145. Nico145, qui voulait justement le rencontrer est plus que content de la proposition et les deux Ferrailleurs commencent les réparations, tout en discutant ensemble de la situation et de la présence de Custus à Lucatore.

Lucio
Dorian et Frankie, eux se dirigent vers le cloitre pour demander un droit de passage vers Vivaco. Ils souhaitent rencontrer Carmino Ferro pour apprendre de sa part la situation de Altaïr, et ce que lui, en tant que médecin personnel de Altaïr, il pense de cette histoire.  Frankie commence à prendre la parole et devant ses explications ... peu convaincantes à ses yeux, Lucio lui demande de se taire et se tourne vers Dorian.
Image
Lucio pose plein de questions et finalement leur dit de revenir le lendemain, il aura alors une réponse à leur donner.  
 
Le Messager
Le Juge Monaklar est parti vers la Maison Alms; En effet,,ils ont été "mis dehors" par l"arrivée d'un messager. Il pose des questions à la Maison Alms sur le messager qui les a obliger à déménager à la Maison Commune. Le réceptionniste répond de façon honnête et précise aux différentes questions de Monaklar. Il explique que le Messager est un Benesato, qui a pour mission de faire le tour des différents villages et villes, il doit aussi faire le lien avec les Anabaptistes et les Hellvetics.

Les Caravanes de Vivaco
Dorian, Frankie et Monaklar essaient de rencontrer des caravanes qui viennent de Vivaco, afin d'avoir des nouvelles de Carmino Ferro. Dorian essaie aussi de se faire des contacts afin d'avoir la possibilité de récupérer un Apothecarium.
Image
Il trouve finalement un responsable de caravane qui repart vers Vivavo et qui accepre la mission (contre 150 Drafts ou Dinars). Il confie aussi un message à destination des Spitaliers de Vivaco. Il compte utiliser l'Apothecarium pour mener plusieurs analyses, comme celle pour l'eau ramenée par Frankie par exemple?      
 
Mercy fait l'observation du cimetiere, afin d'avoir les rondes et les espaces entre les rondes d'Orgiastiques pour organiser une éventuelle expédition au cimetière la nuit.
 
Alors qu'ils se retrouvent tous vers la place des échanges, Custus leur propose de boire un coup / manger au Bélier Ensanglanté pour prendre le pouls de la ville.
 
Au Bélier Ensanglanté avec Custus
Les personnages, accompagnés de Custus, pénétrent dans le Belier Ensanglanté, une atmosphère lourde et enfumée, grasse. Les trophés et les reliques Jehameedans ornent les murs et les plafonds. Un repère d'Orgiastique certainement, et de vétérans à n'en point douter. Ils s'installent à une grande table alors qu'un groupe d'Orgiastique est au bar.

Image

Deux jeunes Orgiastiques sont en train de se bourrer la gueule méthodiquement avec divers autres Orgiastiques. Les personnages, en train de discuter entre eux et avec Custus, perçoivent , au milieux du brouhaha ambiant, les Orgiastiques au bar en train de pleurnicher, et certains morceaux de phrases qui les surprennent : "Si nous n'étions pas partis il n'aurait pas été assassiné", " ouuuiii, si nous avions été là, rien ne se serait passé" etc.... Ils se chauffent les uns et les autres contre les Benesato qui ne se sont pas convertis etc..
 
Les personnages observent un peu mieux et comprennent que la situation est un peu chaude, le Barman (un sale con, selon Custus, raciste et méchant) les chauffe lui aussi. Les personnages ne voient pas grand chose du reste de la salle, car il y a des tentures qui sont tendues pour former de alcôves.
 
C'est alors que deux jeunes hommes en uniforme, avec des Hallebardes, entrent avec leurs Hallebardes et essaient de se faire un place au bar. La situation dégénère assez rapidement. Les 2 jeunes Orgiastiques crachent et insultent les deux arrivants (Nico145 se lève doucement, Mercy aussi et elle commence à se positionner près du Bar).
 
La situation est explosive.
 Alors que les deux jeunes hommes en unifrome Benesato commencent à répondre aux 2 jeunes Orgiastiques, les autres Orgiastiques interviennent pour calmer le jeu : " laissez tomber les Benesato, ils sont fin saoul !" (Frankie se dit à ce moment là, que bon ok, il y en a des moins débiles que les autres), puis l'Orgiastique ajoute que "si tu fait quelque chose, je te casse la tête!".
 
Les personnages sont maintenant tous debout, prêts à agir pour éviter à ces deux jeunes hommes une véritable dérouilée. Nico145 empoigne son shocker et l'active, provocant plusieurs éclairs qui parcourent son bâton ! Les différentes tables aux alentours se vident d'un coup !
Les Orgiastiques font faces et commencent à dire aux Personnage de s'occuper de leurs oignons.
Un grognement sourd se fait entendre, et un énorme molosse genre PittBull arrive en montrant les dents. Et , sortit de nulle part, un homme se tient juste derrière l'un des Orgiastiques, un fusil à canon scié pointé sur le front du vieil Orgiastique
-" tu veux que je te fasse un 4ème points à ton tatouage ?"
Le groupe d'Orgiastique se débine en courant.

Les 2 jeunes Benesato remercient les personnages et Fernex, ils paient et s'en vont, eux aussi.
 
Image

Après leur départ, Fernex leur dit, en finssant son verre, que si les Orgiastiques ne sont pas capable de trouver un coupable, les 2 communautés risquent de se jeter à la gorge l'une de l'autre, et rapidement !           
 
Jour 7 : Le Message
 
Arrivée de Pace pour invitation à rejoindre Benesato le Gouverneur.  
 
fin session 17
 

 
Dernière modification par GuiHatt le lun. oct. 23, 2017 4:23 pm, modifié 4 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Evêque
Messages : 458
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. oct. 22, 2017 9:48 pm

Jour 7 : Le Message
 
Les personnages sont à la maison communes en train de prendre un petit déjeuner. Les discussions du matin sont bien évidemment sur leur situation. Ils se demandent, en effet, si ils vont pouvoir s'en,aller, et comment ils vont pouvoir le faire, si la situation va exploser ou plutôt se stabiliser. Dorian rappelle à tous qu'ils doivent, avec Nico145, retourner voir Lucio Bastardo, le capitaine de la garde de la Cité, afin de connaître la réponse concernant leur passe droit.  
 
La porte de la Maison Commune s'ouvre en grand et un Garde Benesato (Pace), l'un des 2 gars à qui ils ont sauvés la mise au Bélier Ensanglanté le soir précédent, se présente à tous. Les regards se tournent vers lui : Il leur annonce que Le Gouverneur Ennio Benesato souhaite les voir. Il leur propose de récupérer leurs affaires et de le suivre.

Alors qu'ils avancent sur la place des Echanges, et dans l'Avenue principale jusqu'à la place du Marché, et au Palais du Gouverneur Benesato,ils sont 2 dans le groupe a remarquer que les gens se retournent sur leur passage, que les,gens se demandent qui ils sont, ils se demandent quelle est leur importance pour être ainsi escortés par l'un des gardes de Ennio Benesato.
 
Alors qu'ils arrivent à l'entrée du Palais, ils voient un serviteur du Gouverneur en train de nettoyer un graffiti de couleur rouge sur la porte. Ils pénètrent dans le Hall où les grands rideaux sont tirés, ils sont emmenés dans la salle de réception, où une grande table, couverte de victuailles et de boissons et dréssée. Le Gourverneur Ennio Benesato est assis sur son trône de bois et son épouse Gala Lombardi est debout à ses côtés.
 Image
Il se léve et remercie individuellement chacun des personnage pour son intervention au Bélier Ensanglanté, qui a permis de sauver la mise à Pace et Domingo, qu'il considère comme ses fils. Il explique briévement que la situation lui est insupportable car il n'a pu veiller son frêre, et que en plus, il est LUI ! accusé du meutre de son frêre ! LUI !
Image
Dorian lui explique briévement les hypothèses qu'ont rassemblés les personnage : un meurtre provoqué depuis l'intérieur. A cela, le Gouverneur leur répond qu'il a du mal à le croire dû fait de l'aura que Altaïr, le Baptiste, avait auprès des Anabaptistes de toute l'Europe. De même, Altaïr était un membre du Clan Benesato, l'héritier du Clan Benesato. C'est lui qui a nommé Ennio Gouverneur de Lucatore, de même que c'est lui, Altaïr, qui a nommé Neva dirigeante des Anabaptistes de Lucatore. Ennio confirme qu'il y avait une "compétition" entre eux deux.
 
Au cours de cette discussion, Nico145, Monaklar, Guyom 2 Bytes, remarquent que Gala Lombardi, bien qu'elle ait l'attitude soumise de l'épouse attentionnée, les observe avec acuité et écoute très attentivement les échanges.
Image
Alors que les personnes évoquent la piste de Jehammedans et les relations difficiles de Lucatore  et de Bergamo, Ennio Benesato se retourne vers Gala Lombardi pour lui faire confirmer que jamais ils n'accueilleraient des assassins. Il explique alors que en effet, ce rapprochement entre leurs deux familles n'est pas forcément bien vu ni bien compris, mais ils ont à coeur le bien-être des populations.
 
Ennio Benesato leur demande, les implore même d'accepter de prendre en charge cette enquête. les personnages acceptent tous,,chacun pour différentes raisons. Monaklar car c'est son devoir de Juge,  Dorian car il souhaite pouvoir repartir, Frankie carnil pense que ça ne pourra que être positif pour son Culte, Mercy afin e gagner de l'argent, Nico145 pour les sous et les accès qu'il pourrait ainsi obtenir. Guyom 2 bytes, car il éspère pouvoir conserver une stabilité à la région.
 
Ennio Benesato, dans une mise en scène "officielle", retire alors son sceau de son doigt et le confie de manière officielle à ... Monaklar.
Image
Monaklar qui l'accepte de façon aussi officielle. Ennio fait donc établir des documents de droit de passage pour chacun des personnages : Ils ont libre passage dans la région, ils ont le droit de porter leurs armes, ils ont le droit d'interroger, dans le cadre de cette enquête, toutes personnes. Il n'y a plus de zone restreintes : les Chateaux d'Eaux, le Cimetière et le Cloître leur sont accessibles.
 
Ils sortent du Palais et une partie d'entre eux (Mercy et Guyom 2 Bytes) se dirigent vers le Maison Commune alors que les autres se dirigent vers le Cloître afin de savoir quelle est la position de Lucio les concernants. La rencontre est assez ... froide... Lucio leur confirme qu'ils n'auront pas leur aissez-passer. les personnages expliquent la situation à Lucio, qui leur demande de partir.
 
Les personnages se dirigent ensuite jusqu'aux Chateau d'Eaux, tout content de leur pouvoir et de leur droit d'entré que les Orgiastiques de garde ne pourront PAS bloqués. Alors qu'ils arrivent près des portes, ils constatent qu'elles sont grand ouvertes et qu'il n'y a pas de gardes.
 
Grosse frustration des joueurs :D
 
Ils entendent des cris d'engueulade, assez forte. Ils s'avancent et voient un Spitalier en train d'incendier grave l'Orgiastique adjoint de Lucio qu'ils viennent de quitter au Cloître. Il explique en terme plutôt crus qu'il est inacceptable d'avoir effacé les traces du crimes, d'avoir enterré le corps sans qu'il ait pu, lui, pratiqué l'autopsie du corps. Dorian est tout content car il entend ses propres arguments se déverser sur l'Orgiastique
Il lui hurle même que LUI, il trouvera QUI est le coupable de cet odieux meutre.
 
C'est alors qu' une trompe est sonnée, les personnages aperçoivent un homme à la chevelure échevelée et blanche qui appelle l'ajoint de Lucio, qui profite de cette aubaine pour s'échapper.
 Image
Les personnages se dévoilent alors à Carmino Ferro.
Image
 
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Répondre