[CR] Degenesis

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. janv. 08, 2018 10:57 pm

Le Cimetière
Dorian entraîne l'ensemble du groupe vers le cimetière, dont l'accès a enfin été re ouvert à tout le monde. Les personnages ne voient plus aucun ascètes gardant les grilles d'entrées. Le temps est venteux, la pluie est un crachin qui mouille les personnages et rend la lumière lugubre. Le vent joue une musique triste avec les murs du cimetière et les pierres tombales ; les grilles de fer forgé grincent de façon sinistre et hérissent le poils des personnages (à part Dorian, qui est bien épilé !)

.
Image 

Les personnages cherchent la tombe de Altaïr en déambulant entre les tombes. Plusieurs d'entre-elles sont décorées avec des chandelles allumées, protégées du vent et de la pluie par des petites cloches de verre.Ils découvrent finalement l'endroit où est sans doute enterré Altaïr : un grand monticules de pierres. 

Image 

Le Ferrailleur Nico145 et le Chroniqueur Guyom 2 Bytes trouvent très surprenant cette tombe, en effet cela ne correspond absolument pas aux traditions Anabaptistes ! Dorian entraîne tous les personnages à dégager la tombe de ce linceul de pierraille. Ils découvrent qu'elles ne faisaient que cacher un énorme bloque de pierre. Les personnages estiment que tout doit être complètement écrabouillé en - dessous, si seulement il y a quelque chose ..... Il a fallu au moins 10 bœufs pour transporter cet énorme bloc de pierre. Image 
Dorian et Frankie, avec l'aide de Nico145 commencent à creuser afin d'atteindre ce qui peut rester en dessous du bloc. Après plusieurs dizaines de minutes de travail acharné, Dorian est capable de faire plusieurs prélèvements (réussis) de matière pour analyses.Alors que Dorian ressort avec ses échantillons, Monaklar, Nico145 et Guyom 2 Bytes entendent des bruits de petits moteurs électriques au-dessus d'eux => ce sont les moteurs d'un petit drone qui se démène contre les bourrasques de vent. Il se dirige maladroitement vers le mur d'enceinte du cimetière adossé à la forêt.

Frankie, Nico145 et Guyomes 2 Bytes repèrent une forme humaine en train de les observer. Alors que celle-ci se détourne et s'enfuit vers la forêt, Monaklar aperçoit le reflet ambré de ses yeux. Nico145 se lance le premier à la poursuite de l'ombre, suivi par Monaklar et Frankie. Seuls Nico145 et Frankie arrivent à escalader le mur assez rapidement, Nico145 part comme une flèche dans la forêt. Lorsque Frankie arrive de l'autre côté du mur, il entend des bruits provenant de la droite, comme des branches et des brindilles qui sont brisées au passage de quelqu'un, il se précipite dans cette direction alors même qu'il voit Nico145 disparaître entre les arbres dans une autre direction. Très vite, ils se rendent compte que leur efforts n'aboutissent à rien : celui ou ceux qu'ils poursuivent connaissent le terrain, le brouillard est levé et la nuit tombe vite dans les montagnes.


Image
 Alors qu'ils rebroussent chemin, ils buttent sur un fil qui déclenche une cartouche qui explose en l'air. Ils sont tous deux surpris. alors qu'ils fouillent alentour, ils en découvrent quelques autres : les cartouches sont à blanc et ne blessent pas celui qui déclenche le piège, mais elles font du bruits.... certainement pour alerter quelqu'un. Mais qui donc !! ?? 

Bredouilles et plutôt perplexes de la situation, ils se dirigent vers la Maison Commune pour se regrouper et faire le point avant la nuit. Un messager Hellvetic attends Frankie et délivre un message clair à Guyom 2 Bytes et Frankie : Leurs 2 Cultes collaborent et leurs demandent à eux 2 d'enquêter sur la mort du Baptiste et de s'assurer de l'identification rapide du coupable afin de garantir la stabilité de la région. 

Fin Session 19
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. janv. 08, 2018 11:06 pm

 Session 20 
Jour 8 : Archon

Alors que les personnages se rassemblent pour prendre leur petit déjeuner en la Maison Commune de Lucatore, la porte s'ouvre sur un Ascète, qui tripote son chapeau, et s'avance dans la salle vers les personnages. En effet, L'émissaire Néva est maintenant au courant de l'aspect "officielle" de leur mission et elle accepte maintenant de les recevoir. Il dit se prénommer Weiting, il se propose de les attendre à l'extérieur pendant qu'ils se préparent. 

Les personnages se préparent : Frankie planque ses armes, Guyom 2 Bytes se déguise en simple citoyen et semble n'avoir jamais été un Chronicler ! Les autres personnages sont assez stupéfaits de la transformation. Ils décident tous d'aller la voir d'abords avant d'aller faire leur rapport à Carmino Ferro. Décision prise, ils se laissent tous guider par Weiting qui prend l'avenue principale de Lucatore. En discutant avec lui, ils apprennent que la période de Deuil est maintenant finie. Ils passent devant le Palais du Gouverneur Benesato, puis arrivent sur la place du Marché. Une voix impressionnante les interpelle alors, ils voient un homme sur une estrade, une couronne de ronce autour du front, deux martinets à la main, les lanières se finissent en crochets sanguinolents.

Image

 Six disciples de ce personnage sont agenouillés devant lui, ils se prosternent et se flagellent avec les même martinets sanglants. Les personnages observent autour d'eux les gens de la ville, ascètes comme Benesato ou voyageurs, qui sont ébahies, ils regardent et prient pour se proteger de ce prédicateur. 

Sirocco :

Image

"Le Démiurge vous hante ! il est Là , en votre sein et votre cœur ! Les Anabaptistes ont souillés les Eaux de Vie, et ont invités le Hérault des Enfers à leurs tables" !"Le Baptist en était le premier signe ! Le Chien des Enfers a craché sa bave au visage des Incroyants. Vous allez tous mourir par son haleine fétide, tout comme votre Leader, si vous ne vous repentez pas."il se flagelle, puis regarde vers Le cloître :"Allez, Sort de là, Abomination !Fait face au pêché que tu imposes aux habitants de cette vallée. Fais face ! que je puisse t'abattre dans la poussière et te flageller ! Montres-toi, que nous puissions t'arracher les yeux et que l'on t'attache avec des fers chauffés au rouge. Monaklar et Nico145 ont reconnus Sirocco le Pêcheur, un prédicateur du Sud de Purgare. Ce sont les écorcheurs comme ils sont désignés car ils se déchiquettent la peau du dos avec leurs martinets. Alors que Sirocco s'apprête à continuer son sermon, un groupe d'Orgiastique intervient et emmènent Sirocco et ses écorcheurs manu militari vers la Maison Alms (ou plutôt le dépôt attenant à la Maison Alms. Les personnages continuent avec Weiting vers le Cloître pour y rencontrer Neva, l'Emissaire Anabaptiste. 

Le Cloitre

Le groupe arrive près de la porte du cloître qui leur a pour le moment était fermée. Dès qu'ils s'approchent, la grande porte s'ouvre devant eux et ils peuvent voir la cours entourée de barbacanes, les grilles qui ferment des accès vers d'autres parties du Cloître. L'ambiance semble grise et morne alors que des patrouilles d'Orgiastiques sont visibles sur les différents murs.

Image

Les personnages reconnaissent les 2 gardes Orgiastiques qui s'étaient saoulés aa Mouton Sanglant ! Les 2 jeunes gens semblent avoir honte de leurs attitude et regardent leurs pieds. Lucio Bastardo arrive alors et accueille les personnage de façon assez... froide. Il leur demande de bien vouloir laisser au poste de garde tout leur équipement technologique et leurs éventuelles armes, ce qu'ils font tous avec plus ou moins de bonne volonté. En route vers les appartements de Neva, l'Emissaire Anabaptiste. Ils parcourent divers couloirs et traversent quelques salles, sobres et assez rustiques dans la tradition Anabaptiste. Ils arrivent dans une antichambre austère : de simples blocs de pierre forment les bancs et sièges. Carmino Ferro est là : 

Image

il accueille les personnages en leur demandant des nouvelles, tout en leurs faisant un clin d'œil pour s'assurer qu'ils ne diront rien de compromettant bien sûr. Lucio est très surpris qu'ils se connaissent tous !

Image

Lucio, passablement déstabilisé, reprend pied en ouvrant grand les 2 portes qui mènent à la pièce de réception de l'Emissaire. Neva est assise, altière sur une trône simple de bois. Les lumières sont tamisées par des rideaux aux fenêtres et des papiers huilés autour des bougies. 2 Orgiastiques armés observent leurs moindres mouvements. Neva apparait comme une femme froide, autoritaire et sûr de sa position. Elle les accueille avec des formalités simples.

Image

Alors que elle demande à Monaklar et Dorian ce que ils souhaitent savoir, Carmino s'avance et interrompt tout le monde d'une voix forte :
  • Pourquoi m'avez-vous retirer tout mon matériel, c'est ridicule et cela rend mon travail moins efficace !" C'est Lucio qui répond de manière abrupt "Lorsque nous venons à vivaco, nous ne remettons pas en cause vos protocoles, merci de bien vouloir nous respecter, Spitalier !"
  • "Pourquoi avez-vous enterrer aussi vite Altaïr sans même me permettre de pratiquer une autopsie, sans même permettre aux gens de faire leur deuil en lui apportant leurs derniers honneurs ?" Neva, ce redresse sur son trône et répond lentement "En effet, Spitalier, la coutume est de reposer le mort et de le présenter à tous, afin de permettre aux gens de lui apporter leurs derniers au revoir et honneurs. Mais, cela n'a pas été possible pour mon époux, car il a été tellement massacré que cela aurait été un grand DésHonneur que de le présenter ainsi."
  • "Mais alors pourquoi l'avoir enterré de cette manière , une tombe sans nom, anonyme, et écrasé ainsi sous ce rocher?" rajoute alors Dorian, qui, enthousiasmé par le ton qu'emploi son Chef Carmino, prend la parole sans y avoir été invité. Neva se tourne à peine vers lui, et, c'est Lucio qui répond immédiatement : " Les Ecorcheurs sont des pilleurs de tombes ! Je me REFUSE à voir le corps de mon père transformé en reliques aux mains de ce fou de Sirocco ! Non ! Certainement PAS !"
  • Carmino reprend alors la parole, s'adressant à Neva : " Pourquoi Altaïr venait-il me retrouver en ce matin fatidique ?" Neva hausse les épaules et se penche en avant " Vous souhaitez vraiment aborder ceci devant des étrangers ? Bien, si vous le souhaitez vraiment..... Altaïr, mon époux, était fatigué ces derniers mois. Depuis sont retour de Franka l'hiver dernier, ses forces lui faisait défauts. Il souffrait de fièvre et était très agité"
Monaklar, Nico145 et Guyom 2 Bytes remarquent alors les regards surpris que s'échangent les 2 gardes Orgiastiques alors que Neva termine son explication.Carmino tourne les talons brusquement et s'en va. Juste avant de sortir, il se retourne vers Neva, la fixe de son regard pénétrant et lui lance " Je retrouverai le meurtrier du Baptiste Altaïr, croyez-moi, je le retrouverai !", il sort ensuite. Lucio, fait signe aux 2 gardes de suivre Carmino, ils sortent rapidement à sa suite. Le Juge monaklar, remarque alors à la fenêtre de la pièce un beau papillon bleu, un coup de vent balai cette apparition. Le Juge s'étonne qu'un papillon puisse être ici, aussi haut.... Alors qu'il se retourne vers Neva, il constate qu'elle s'est levée et lui fait face : montrant l'Anneau des Benesato qu'il porte. Elle se lance alors dans un discours agressif contre Benesato :
  • " Comment pouvez-vous imaginer que ce faible Benesato, puisse réellement avoir un pouvoir à Lucatore. Si il y a une autorité à Lucatore, c'est MOI, Neva qui représente cette autorité, et personne d'autre"
  • "Le voyez-vous, Ce vieux satyre , qui se fait berner par la Lombardi, envoyée par son père conquérir avec son CUL, NOTRE ville de Lucatore !"
  • "Je ne sais , et je n'en ai cure, ce qu'il a bien pu vous dire pour vous convaincre de travailler avec lui, mais c'est lui qui accueille les Ecorcheurs, c'est lui qui profite du crime, c'est LUI qui a besoin de prouver quelque chose !"
Les personnages essaient bien de poser quelques questions, mais Neva ou Lucio répondent par des agressions ou des commentaires acerbes. Neva met fin à l'entretien et Lucio pousse les personnages dehors alors qu'ils essaient encore de poser des questions supplémentaires !! Alors qu'ils se regardent tous avec milles questions dans les yeux, et qu'ils font des remarques à haute voix sur le fait qu'ils sont accueilli comme des pire que rien et que ils ne comprennent pas pourquoi ils sont traités ainsi alors qu'ils cherchent à aider les autorités à trouver le coupable de ce meurtre horrible. 

Lorsqu'ils arrivent dans la cours du Cloître, Lucio leur dit au revoir et leur dit de rejoindre les 2 gardes à la porte : Ambroggio et Siphon. Ils s'excusent pour leur comportement au bar du bélier ensanglanté, Les personnages en profite pour discuter avec eux alors que Lucio n'est pas là. Ils n'apprennent rien de particulier mais ils peuvent mettre en place une relation.... Jusqu'à ce que Ambroggio dise que les Jardins Elyséens peuvent être visités, même par ceux qui ne sont pas Anabaptistes : il suffit de prendre la porte de derrière ! PAF 
Au même moment, un grand fracas se produit derrière le groupe : alors qu'ils se retournent, ils voient une grande caisse de bois cassée au sol et des débris de verre... ainsi que des filets d'huile qui s'écoulent sur le sol ! Ils voient alors un Ascète, les cheveux et la barbe hirsute, se précipiter vers le "drame" et d'un retour de main, il claque une des porteuse : le coup est si fort qu'elle roule et s'effondre aux pieds de Dorian. L'Ascète choppe le 2ème porteur par les cheveux et le jette vers la caisse puis il se retourne vers les gardes et leur hurle de venir à l'aide pour ramasser tout ce qui est au sol.

Image

Dorian relève la jeune ascète qui vient d'être bousculée par les 2 gardes orgiastiques qui accourent suite aux ordres de Abascus, l'ascète qui hurle contre tout le monde... Elle ressemble à une sourie effrayée et s'excuse platement, tout est de sa faute etc... c'est une "ravie", ou "Touched One".

Image

Dorian profite de la confusion pour prélever quelques gouttes d'huile qui continue de se répandre au sol. Le groupe profite de la confusion pour s'en aller... Le groupe décide d'aller faire son rapport à Carmino au palais où il loge lors de ses séjours à Lucatore. Ils sont accueillis par un serviteur de la maison Donaceti qui les emmène dans un salon d'attente., sur de confortables canapés avec des infusions, du vin et quelques gâteaux et autres bières.

Dorian est emmené auprès de Carmino pour lui faire son rapport et ramener ses échantillons. Echantillons qu'ils vont pouvoir analyser grâce à l'Apothicarium de Carmino, dans la cave du palais. Le reste du groupe patiente au salon. Les 2 Spitaliers collaborent parfaitement, Carmino exprime d'ailleurs son appréciation à Dorian, qui en rougit presque !
Ils découvrent ainsi que le sang de Altaïr porte la même signature de Brulure que le sang des pires Leperos chez qui la sporulation est à son maximum. Mais il y manque certaines caractéristiques et dommages aux cellules. Quelques erreurs de manipulations de Dorian sur les échantillons d'huiles (erreurs passées inaperçues) ne permettent pas d'y découvrir quoique ce soit de particulier. Lors d'une pause dans les analyses, Dorian rejoint le groupe au salon d'attente, les discussions vont bon train et de multiples hypothèses fusent. Les plus intéressantes sont que le meurtre est forcément le fait d'un personnage de l'entourage du Baptiste, qu' il a peut-être souffert d'un empoisonnement au Burn provoqué par ces mêmes proches.

Mais pourquoi ? Et est-ce qu'il se pourrait que ces huiles Elyséennes puissent être trafiquées avec du Burn ? Mais alors, comment se fait-il que les muscles des Spitaliers n'y réagissent pas ? Auraient-ils trouvé un moyen de masquer la signature de la Brulure ? Et pourquoi alors ?
 Dorian a échangé avec Carmino sur les différents marqueurs qui pourraient être utilisés, il expose à ses amis une action possible : " nous avons appris de multiples rumeurs que les Apocalyptiques seraient capables de faire passer des Caravanes de Burn à la barbes des douaniers Hellvetics, que le dernier convoi de Burn livré à Lucatore n'aurait pas été reglé, que on ne trouve plus aucun Apocalyptique à Lucatore et qu'ils sont tous maintenant dans les villes et villages alentours etc.... Il faudrait donc intercepter un convoi de Burn, y appliquer un marqueur chimique, puis intercepter le convoi d'huiles qui auraient été fabriquées par la suite et y faire des prélèvement pour y repérer le marqueur; Hop la preuve....

Le reste du groupe y réfléchit un peu et trouve finalement plusieurs failles dans ce plan, la principale étant la durée nécessaire et surtout la capacité du groupe à intercepter un convoi de Burn, puis comment trouver le convoi d'huiles qui auraient été produite avec ces mêmes Burns. Les personnages sont maintenant persuadés que les Anabaptistes mélangent de la Burn aux Huiles, et ils ont trouvés un moyens de masquer la Burn !

Image

Monaklar, Guyom 2 Bytes et Nico145 décident de rentrer à la Maison Commune. Frankie, lui décide d'aller chercher une voie d'accès aux jardins Elyséens. Il se dirige alors dans les bois, au nord de Lucatore, assez profondément pour  pouvoir évoluer tranquillement. Il tombe assez rapidement sur des pièges d'alarme, sous différentes formes mais toujours des pièges qui font du bruit grâce à une cartouche "à blanc"*; Il décide d'en remonter la piste. Quelques-uns ont été déclenchés (sans doute par des animaux), d'autres semblent avoir été désamorcés plutôt !Frankie arrive près d'une petite clairière qui borde un promontoire rocheux et voit une sorte d'entrée sous la roche, qui semble être fermée par une porte. Cela semble être une cabane. Frankie s'en approche prudemment...alors qu'il est près de la porte, il sent une présence dans son dos et se retourne brusquement, tout en se mettant en position de tir ! Là, à la lisière de la forêt, un Afrikan, un grand homme à la peau d'ébène, tient pointé vers la tête de Frankie un fusils de chasse Africain.

Image

Ce fusil, Frankie le reconnaît comme un fusil de chasse et de précision Africain, avec ses incrustation d'or et d'ivoire, il a pu en voir passer lors des traversées (à pied, parce que les Surge Tanks sont interdits de passage) des Tunnels Hellvetics par des Afrikans !Chacun s'observe, son arme pointé vers le milieu du front de l'autre. Les regards sont calculateurs et les doigts sur la détente sont crispés et exercent une pression grandissante sur la gâchette ;  qui va être celui qui va tirer le premier, qui va survivre à cette confrontation vont-ils tous les deux mourir ?Frankie décide de .... calmer le jeu ! Et parle tranquillement à Black Tom (c'est lui bien sûr), en lui proposant que chacun baisse son arme, qu'il ne lui veut aucun mal etc.. On sent que Black Tom se détend un peu. Frankie montre encore plus son ouverture en soulevant l'arme de son canon et en l'écartant de la ligne de lire vers le front de Black Tom. Après quelques secondes... c'est gagné, Black Tom fait un sourire et relève son arme, lui aussi. Il invite Frankie à venir dans sa cabane, qui se révèle être bien plus que cela, car elle comporte 3 pièces dont un atelier et plusieurs seaux pleins de cartouches et divers ustensiles.

Image

Les 2 solitaires commencent à discuter, Frankie pose quelques questions à Black Tom, son emploi du temps, savoir s'il n'a pas observé des allées et venues bizarre, si c'est lui qui les a observé au cimetière etc... Questions auxquelles Black Tom répond avec une apparente sincérité : non, ça n'est pas lui, non, il n'a pas vu d'aller et venues bizarres à part le groupe de Romanos qu'il poursuit, installés au nord-est, ou alors cette présence mystérieuse, accompagnée de son drone, qui s'amuse à lui démonter ses pièges d'alarme systématiquement.La confiance semble s'installer entre eux, lorsque Frankie entend des bruits de pas qui se rapprochent : ils sont 2 ! Il se met en capacité de combat. Black Tom retient Frankie et l'enjoint avec insistance à la plus grande discrétion possible ! Ils ne doivent pas découvrir où il est ! Ce sont 3 Romanos qui passent en discutant :-" Avec tout cet or j'ai vais embaucher quelques hommes qui vont enlever pour moi une Saraeli ! Et je vais la baiser et le niquer jusqu'à ce qu'elle m'ai donné 11 gosses!"-" Pourquoi tu ne prends pas une ou deux filles des rues, elles gardent une bien meilleure capacité sur la durée !"Et une troisième voix d'ajouter : " en plus tu peux les attacher dans la porcherie celles-là, gratos donc !". 

Black Tom enrage visiblement et se retient avec grand peine, alors que les 3 hommes s'éloignent s'en avoir rien vu. Black Tom tremble de rage, et commence à raconter son histoire à Frankie, la raison de sa présence aussi.... En effet, il est Neolybian (ainsi que Frankie s'en doutait, en particulier avec ce fusil incrusté d'ivoire et d'or), fils d'un grand marchand qui faisait des opération commerciale avec les Romanos pour ramener des artefacts. Malheureusement, certains d'entre eux (les Romanos) sont plus pourris que les autres, et il a été enlevé par Papa Chicco et sa bande. Enfermé dans des conditions absolument ignoble, il a été torturé par pur plaisir par Papa Chicco pendant des semaines. Il  lui a coupé 3 doigts de la main : le premier pour accompagner la demande de rançon, le deuxième pour montrer qu'il ne rigole pas, et enfin le troisième par pur plaisir ! Lorsque la rançon a été payée, il n'a été libéré que plusieurs jours après, car Papa Chicco avait encore envie de s'amuser avec lui, de la pire des façon !Il a finalement été libéré, mais son père avait perdu une grande fortune, et finalement, aussi son fils, transformé par la torture et une obsession : se venger de Papa Chicco ! Voilà donc pourquoi il est là : il a suivi cette bande de Romanos depuis Rome jusqu'ici. Il les observe et les voient creuser des trous dans le sols, près de leur camps au nord-est de la Ville. il a aussi observé que des gens (Qui ? je ne sais pas) de Lucatore venaient discuter avec eux.

Frankie propose une alliance de circonstance à Black Tom : nous l'aidons à se venger des Romanos et il nous aide dans notre enquête. Black Tom accepte avec grand plaisir et ne demande qu'une chose, que Papa Chicco soit à lui, et à lui seul. Frankie ne peut que agréer à cette demande. Au cours de la discussion, Frankie comprend pourquoi Black Tom n'a pas encore exercé s vengeance : le groupe des Romanis fait plus de 40 adultes, tous des truands de la pire espèce !
 Frankie rentre alors à la Maison Commune et debrief avec tous les autres. 

Fin session 20
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. janv. 08, 2018 11:24 pm

Jour 9 : Et après ? Les Chasseresses et Black Tom 

Longue discussion entre les joueurs / personnages sur quoi faire, où aller. Comment tous ces morceaux s'emboitent-ils ? Les personnages sont globalement convaincus que il y a de la Burn dans les huiles, que les Ascètes Elyséens et Apocalyptiques sont impliqués directement dans le meurtre du Baptiste Altaïr ! 

Monaklar va visiter vite fait la Maison Alms. Il discute et se fait jeter par les Orgiastiques de garde qui lui interdisent l'accès malgré l' anneau du Gouverneur Benesato, il est gravement déçu et énervé de cette attitude désobligeante et en contradiction avec son statut !

Alors qu'il retourne vers le palais Benesato, il croise les 2 jeunes gardes du corps du Gouverneur qu'ils ont sauvés de la panade au Bélier Sanglant. Ceux-ci lui propose de faire le tour des artisans et marchands de la Ville, avec la bénédiction de Seigneur Benesato. Monaklar accepte avec enthousiasme, car, en effet, cette "protection" ajoutera à sa légitimité à poser des questions aux gens, et peut-être se laisseront-ils convaincre de parler plus facilement ? Le reste du groupe retrouve Monaklar au cours de ses "interrogatoires" et ils continuent le chemin ensemble, obtenant bien plus de confidences de la part des Benesato que précédemment. Voici ce qu'ils récoltent comme rumeurs et autres informations :
  • The Peat Cutter : le préparateur de tourbe pour faire les feux etc... => "Me parlez pas des Ascètes !! Ils ne font que causer des problèmes ! Et ils font que nous demander si nous avons prié .. PRIE !! pffff. Toutes ces prières n'ont fait aucun bien à Altaïr! Grand malheur que la mort du Baptiste !"
  • Hector, de Cavalese (un village des environs) qu'ils rencontrent Place des Echanges. "Avant, ils étaient nombreux, les Apocalyptiques, à visiter le Cloître, mais ils ne viennent plus à Lucatore depuis de nombreuses années  ! Maintenant, ils viennent à Cavalese ! Bande de sacs à foutre inutiles ! Ils provoquent vraiment des problèmes et ils perturbent beaucoup notre ville. Si seulement le Gouverneur pouvait nous en débarrasser !"
 Ils se dirigent par la suite vers la "cabane" du chasseur Fernex, car ils se disent qu'ils arriveront sans doute à avoir des informations plus "brutes de fonderies" avec lui.
 Image

 Ils sont accueillis par Iola et Kirija, les 2 chasseresses qui aident Fernex à vider et découper les bêtes, récupérer les peaux et les tanner. L'odeur est d'ailleurs assez forte : viande faisandée, odeur des peaux en train de s'assouplir dans l'eau.

Image
 Ils apprennent ainsi que Fernex ne rentre pas beaucoup en ce moment. Il est souvent en forêt pendant des semaines. Par contre, le soir précédent la mort de Altaïr, mon seigneur était à Lucatore. Apparemment, son chien Attila était malade, et mon seigneur voulait récupérer des soins. Il était monté à la maison de l'Ascète Abacus, près du cimetière afin de trouver avec lui des plantes médicinales et des soins pour le Chien. Au cours de la discussion, Dorian se fait draguer par Iola de façon très appuyé, il embraille direct et ils finissent tous deux à la maison commune dans la chambre de Dorian pour une fin d'après-midi torride.    

Le reste du groupe se regarde un peu surpris. Ils décident d'aller à la rencontre de Black Tom au point de rendez-vous que lui et Frankie s'étaient fixés le jours précédent. Frankie, Monaklar et Nico145 y vont. Guyom 2 Bytes décide de rentrer à la Maison Commune pour réfléchir à la suite des évènements.
Alors qu'ils rencontrent Black Tom et que les présentations sont faites, les personnages discutent de la suite des opérations sous une pluie qui commence à tomber, alors que la lumière baisse sur la forêt de sapins. Il s'ensuit une grosse discussion entre Black Tom et le Juge Monaklar, sur "QUI" va exécuter Papa Chicco. Ils tombent d'accord sur le sujet (ils sont en fait d'accords sur 2 choses différentes... source de futurs conflits ça risque), Frankie s'impose aussi vis à vis du Juge pour faire en sorte que tout ce passe ok.


Ils décident tous de faire une reconnaissance vers le camps des Romanos en mettant à profit la pluie et les ténèbres de la nuit.Alors qu'ils arrivent près de la cabane de Black Tom, ils sont survolés à nouveau par un drone. MERDE ! Ils l'entendent mais ne le voient pas. Impossible de le descendre ou de se faire une idée de qui est derrière tout ça ! 

Fin Session 21
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. janv. 08, 2018 11:34 pm

Jour 9 : Jardins et Camps Romanos 

Fin d'après-midi à la maison Commune. Dorian et Iola se reposent après leurs multiples ébats. Ils en avaient apparemment bien envie et bien besoin. Un messager de la Maison Donasceti arrive porteur d'un message pour Dorian : Carmino Ferro demande expressément à Dorian d'aller voir si il peut trouver des plantes spécifiques (genre au jardins élyséen ? Ce que Dorian envisagé immédiatement) Le message comprend la liste des plantes dont à besoin Carmino.
Dorian quitte à regret Iola et la laisse dormir alors qu'il se prépare à visiter clandestinement les Jardins Élyséens des Anabaptistes. Dorian passe par la forêt , au-dessus du Cimetière et arrive ainsi par l'arrière et il trouve, comme dit par le jeune Orgiastique, la porte de derrière… qui s'ouvre lorsqu'il actionne la poignée…. 

Jardins Élyséens

Dorian arrive dans un .. Paradis sur Terre… Les parterres des cultures sont superbes, des multitudes de plantes odorantes, de fleurs et d'arbres sont entretenus avec amour par les Ascètes. La lumière du Soleil rasant de cette fin d'après-midi imprime une sublime lumière sur ce jardin. Il observe au loin les Ascète qui travaillent ou qui se reposent à l'ombre d'un arbre, les parcelles magnifiques et magnifiée par cette belle lumière.

 Image

ET tous ces papillons bleus partout !  C'est absolument magnifique (et à la fois surprenant dans l'esprit rationnel de Dorian par rapport à l'altitude et la température). Ils butines et volettent tout autour de lui. Il se met à l'ouvrage, et grâce à ses compétences poussées (et de bons jets de dés) il récupère très rapidement l'ensemble de la liste de Carmino.
Il retrouve au au détour d'une parcelle aux plantes particulièrement fournies Verena, la jeune fille qui a laissé tomber les fioles dans la cour du cloître lors de la visite à l'Emissaire Neva. Elle est seule, il se décide à l'aborder.

-" Mais que faites voous vous iii …iiicii ???" demande -t-elle d'une voix fébrile et avec un bégaiement perceptible !

Dorian arrive à la calmer et à faire en sorte qu'elle se sente un peu plus en confiance avec lui. Cela prend pas mal de temps, mais il y arrive. Il en profite donc pour lui demander quelques informations sur le Cloître et Lucatore.Dorian apprend ainsi que elle fait beaucoup de bêtises mais que tout le monde est tout de même gentil avec elle, que la Dame Neva n'est pas si froide et distante qu'il n'y parait car elle lui a déjà passé des erreurs, etc… Tout d'un coup, Dorian et Verena sont interrompu par une voix masculine = > Dorian vient de se faire surprendre par un Ascète. Il essaie bien de s'en sortir mais globalement, l' Ascète (Darius) lui fait comprendre qu'il a tout intérêt à partir par où il est venu avant qu'il n'appel les Orgiastiques… Ce que fait Dorian !

Le groupe de reconnaissance composé de Frankie, Monaklar, Nico145 avance lentement et prudemment vers le camps des Romanos, guidés par Black Tom. La nuit est maintenant tombée, la pluie passe au travers des branches des sapins et les mouille allégrement. Alors qu'ils progressent, Monaklar et Nico145 entendent des bruits dans les basses, sur la gauche. Oui, Frankie et Black om l'entendent eux aussi. Ils se mettent en arc de cercle vers l'origine du bruit. Ils découvrent un cheval, tout harnaché, attaché à un arbre et qui trépigne sur place. Ce sont ses sabots qui frappent le sol mouillé qui provoquent ce bruit de basses. Le groupe va voir près du cheval, réussi a le calmer pour pouvoir s'en approcher sans risques, ni provoquer de bruits.

Ils le reconnaissent ; c'est le cheval de Lucio, le Furor des Orgiastiques de Lucatore ! Mais que fait-il ici ?!, si près du camps des Romanos ? En observant alentours, ils constatent autour du cheval plusieurs empreintes de pas qui arrivent de la direction du camps et en repartent. Il semble à Frankie qu'il y a une personne de plus qui repart vers le camps. Le groupe se fond à nouveau dans les ombres de la forêt pour s'approcher du Camps des Romanos. Le Sapeur Frankie, alors qu'il progresse calmement, pose le pied sur des branchages qui sont mous, très mous, qui s'écroulent sous son pied ! Une fosse ! d'un coup sec de son pied encore sur la terre ferme il réussit à se propulser de l'autre côté de ce trou maintenant béant. Une roulade et il se relève en position de tir. Rien ne bouge, pas un bruit. Ils constatent que c'est un trou assez profond. En regardant autour d'eux, ils en aperçoivent plusieurs autres. Frankie rassure les autres membres du groupe en leur expliquant que ça ne sont certainement pas des pièges, ni des défenses, ou alors totalement maladroites. On dirait plutôt qu'ils creusent.. À la recherche d'un trésor ? Ils réussissent à éviter les trous et s'approchent du camps dont ils entendent la rumeur et les bruits d'activités. Ils arrivent pas une corniche qui surplombe le camps, guidés par Black Tom.

Ils découvrent 2 douzaines de tentes , des trous un peu partout , des gens qui traînent des sacs de gravats, un autre complétement ivre qui titube entre 2 tentes, un groupe de trois hommes équipés de pelles et piochent qui entrent dans un tunnel qui perce la colline. Le camps est entouré sur les 3 côtés par les grandes ravines du Borreo (le pic qui culmine à 3000 mètres et domine le camps), le côté d'où les personnages l'observe à une barricade qui bloque en partie la voie d'accès.


Image

Ils repèrent une tente plus grande et plus éclairée que les autres sur un des bords, 3 hommes patibulaires en sortent, suivis rapidement d'une femme blonde … Neva !! Et d'un homme bedonnant et couvert de bijoux en Or : Papa Chicco! , puis encore 3 autres Romanis armés. Neva et Pap Chicco sont en grande discussion, les personnages ne peuvent entendre ce qu'ils se disent mais comprennent que ils arrivent à un accord qui satisfait les 2 parties (?!)

Image

Le groupe de Romanos accompagne Neva et Pap Chicco vers la sortie du camps de Romanos, vers… le cheval de Lucio, qui se trouve à 4-500 mètres de là. 

Nico145, Monaklar et Black Tom entendent des bruits de pas étouffés qui se rapprochent d'eux par derrière. Black Tom se lève et sort un long coutelas de son fourreau tout en se cachant derrière un arbre. Frankie fait de même avec sa baïonnette, le Juge arme son marteau et Nico145 son shocker. Ils se planquent tous alors que 4 Romanos arrivent. Black Tom et Frankie les laissent passer et attaquent les 2 derniers qui sont immédiatement mis hors de combat, la gorge tranchée pour l'un, la baïonnette tranchant les cervicales pour l'autre. Le troisième n'a pas le temps de crier alors que tout son corps est pris de tremblement suite au contact du shocker avec la base de son coup. Le quatrième ne peut plus prononcer un mot avec les mâchoires écrasées par le coup de marteau du Juge. Le combat aura duré moins de 3 secondes !

(et des jets de dès de la MORT pour les joueurs, et des jets pourris total pour les Romanos…. RIP)
 

Black Tom se tourne vers les personnages et leur dit à voix basse :

-"c'est le moment, nous n'aurons pas d'autres opportunités !"

Et il se précipite sous la pluie battante, entre les troncs des sapins sombres et les trous dans le sols. Les 3 autres suivent immédiatement le mouvement ! Les 4 évoluent comme des ninjas dans les ombres, sans bruits jusqu'à dominer la scène où Neva tient les rênes du cheval tout en discutant avec Pap Chicco, les 6 autres Romanos sont répartis sur le chemin, en groupe assez resserré.

La tête de Papa Chico explose comme un pastèque trop mûre, arrosant de matière cérébrale, de sang et d'esquilles d'os le visage de Neva. Puis le bruit de la détonation du fusil de précision Afrikan de Black Tom atteint les oreilles des Romanos, qui restent interdit, figés sur place par la surprise et l'incompréhension. Seule Neva, grâce à son entrainement de guerrière et ses années de guerre contre les Jehamedans, réagit instantanément en faisant virevolter son cheval et en partant au galop tout en se protégeant des tirs accrochée à la crinière du cheval.La grenade tirée par Frankie fait voler en éclat la possible réaction des Romanos et en déchiquète 2, blesse les autres. Le Mousquet du Juge et le fusil à pompe du Ferrailleur crachent la mort. Frankie se lève et avance vers ce qui reste du groupe tout en tirant 3-4 rafales de son Trailblazer, ce qui achève les derniers survivants.

Neva s'est enfuie.Papa Chicoo est mort et bien mort

Le groupe s'enfuit en courant avant que les Romanos du camp n'aient commencés à réagir…. Un orage se prépare au-dessus de la vallée de Lucatore, ils (Frankie, Monaklar et Nico145) rentrent avant de se faire saucer grave, Black Tom, le sourire au lèvre, est parti rejoindre sa cabane. 

Lorsque Dorian rentre à la Maison Commune, il entend du bruit derrière la porte. Il ouvre la porte, et découvre 2 anabaptistes attablés avec Dana, un petit tonneau sur la table. Dana, toute gênée se lève et bafouille des excuses en souhaitant emporter le tonneau. Ce que Dorian l'empêche de faire, profitant de l'aubaine de pouvoir discuter avec 2 Anabaptistes dont les langues pourraient être déliées par l'alcool. Ils se nomment Caspar et Morvin et se prétendent Maîtres Distilleurs et ont fuis le cloître et la dictature de Abascus !

Image

Dorian apprends aussi que Lucio le Furio est follement éperdu de Neva tout en portant une admiration sans borne à son père adoptif Altaïr : le cul entre 2 chaises! Mais il a toujours était le Toutou à la Neva ! Quoi ? Le Mariage ? Encore faudrait-il qu'il ait été consommé ! Le Baptiste était toujours par monts et par vaux ! Un Enfant ? Oui , il y a eu un enfant, que personne n'a vraiment vu, qui est apparemment mort assez rapidement. La mort de Altaïr a été un sacré coup dur, oui ! (Ils devienent silencieux et pensifs….) AH OUII !! DEMAIN, il y aura la pièce de théâtre en l'Honneur du BaptisteLe groupe arrive à ce moment, trempés et transis.Ils se réchauffent tous avec entrain avec la production de Caspar et Morvin.  

Dorian expose un théorie sur les Psychonauts, et donc les enfants éventuels de Altaïr après que les 2 Anabaptistes soient partis  

Fin Session 22
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. mars 12, 2018 3:11 pm

Jour 10 : En l'Honneur du Baptist

Une nouvelle matinée se déploie sur Lucatore, et les personnages se sustentent à la table de la Maison Commune, servis par la belle Dana.  

La pièce de Théâtre
Le groupe de personnage se décide à aller voir Ennio Benesato pour partager ses informations, supputations et éventuelles conclusions avec lui et essayer de comprendre ce qui se passe. Surtout, les joueurs et les personnages trouvent qu'ils subissent beaucoup et veulent provoquer une peu les choses.Ils se souviennent aussi, dans les brumes d'alcool qui s'évaporent, que les 2 compères de la soirée leurs ont parlés de cette représentation de théâtre en l'honneur de Altaïr … A fur et à mesure qu'ils s'approchent de la Place du Peuple, la foule se fait plus pressante et ils débouchent sur la place où se déroule ladite pièce, jouée par 8 enfants en chemise de nuit blanches. Ils observent rapidement et reconnaissent certains des personnages de la ville de Lucatore qu'ils ont eu l'occasion de croiser au cours des jours précédents. Ils remarquent sans peine les loges dans lesquelles trônent les Benesato et Lombardi, ainsi que celle avec Neva et Lucio. Le soleil est de la partie, les gens applaudissent, et sont souriants bien que un voile de tristesse soit encore présent. Les enfants racontent l'histoire rêvée de Altaïr le Grand Anabaptiste qui les a emmenés et guidés contre les Jehammedans, qui a su leur insuffler cet espoir des plaines du Paradis !Dorian, Nico145 constatent à quel point Lucio est pris par la scène que les enfants jouent.

Dorian et Monaklar aperçoivent Carmino, dans une ruelle sur le côté ,qui les hèle et leur fait signe de se rapprocher de lui. Il demande à Dorian un rapport et lui demande s'il a remarqué quelque chose de bizarre avec son muscle. En effet, Dorian lui confirme qu'il est très surpris de ne pas avoir une seule fois eu des spasmes, même faibles, de son muscle depuis qu'il est en ville. Carmino lui répond à l'identique, que son muscle ne bouge pas d'un poil et que cela le surprend beaucoup. Pour sûr, sur une aussi grande ville, il devrait forcément y avoir la présence de Burn (Brûlure), rien que chez des voyageur et autres ! Dorian est en train d'expliquer à Carmino que Mercy n'a pas réussi à trouver un seul Apocalyptique dans toute la ville quand soudain des bruits de foules, des cris et des aboiements se font entendre non loin de là dans la foule amassée pour le spectacle. 

Image

Rapidement les personnages se dirigent vers l'origine de tous ces bruits et trouvent Fernex le Chasseur qui semble un peu perdu aux côtés de son chien Attila, alors qu'une petite fille pleure en se tenant la main. Dorian, Spitalier efficace, se précipite vers la jeune fille pour .... faire un prélèvement et la soigner accessoirement. Le père insulte Fernex et "protège" sa fille en s'interposant entre Attila et elle. Le chien grogne, Fernex essaie de le calmer sans grand succès, les gens autour commencent à insulter Fernex, lui criant de contrôler son fauve.Nico145 et Monaklar essaient de s'approcher de Fernex et repoussent les gens. Tous constatent l'œil torve et malade du chien, IL ATTAQUE Fernex, qui recule. La peur et la Haine se lisent dans les yeux et sur les visages des Benesato et Ascètes qui forment la foule autour des protagonistes.... Les personnages voient Attila s'écrouler au sol, pris de tremblements (une crise d'épilepsie? se demandent les personnages), il vomit soudainement une boule gluante et vibrante de vers et d'asticots qui se répandent au sol, agitant frénétiquement leurs anneaux. L'odeur qui se dégage de cet amas vivant est innommable. Le chien est à nouveau pris de spasmes.... les personnages observent, horrifiés et pétrifiés, les remous, les vagues, les ondulations qui se déploient sous la peau du chien.... La peau qui se déchire soudain sous la pression grouillante ; l'abdomen explose littéralement et cette béance découvre les côtes alors que c'est une véritable mare d'asticots, de larves d'insectes qui se répand au sol. Une odeur pestilentielle de charogne prend à la gorge chacun des spectateurs. Ils peuvent la goûter sur leurs papilles tellement elle est prégnante. 


Image
 

La foule s'écarte bruyamment avec un soupçon de panique. Lucio arrive et exige que tous s'écartent, rentrent chez eux ! Le recul de la foule s'accélère et des bousculades commencent. Lui et ses Orgiastiques essaient de contrôler sans   grand succès les mouvements de la foule. Une voix s'élève au-dessus des cris et des bruits de la foule : Sirocco est là, et il compte bien profiter de cet évènement pour rappeler aux Lucatoriens qu'ils sont dans le nid de la Bête, du Démiurge ! Il parle d'une voix forte, Lucio et les Orgiastiques se précipitent vers lui. Dorian et Nico145 observent un enfant, un petit ange blond, à 4 pattes près de Sirocco, les pieds des gens qui refluent l'évitent de peu.Dans une dernière tirade : "Et vous pensez pouvoir me faire taire par la douleur ?, Ouaahahahahah", alors qu'il se fait battre par les Orgiastiques, il prend un couteau et se coupe le lobe de l'oreille ! Les personnages observent la courbe que décrit l'éclat doré du bijoux sur son lobe, la couleur nacrée du sang qui gicle..... 

Image

Dans la désorganisation complète qui se déroule devant les personnages, ils observent les larves et asticots se perdre dans les rainures et interstices du sol. Le chien est emmené par quelques volontaires choisis par Dorian et Carmino, dans des couvertures, car ils veulent l'autopsier pour comprendre.Lucio demande / ordonne aux personnages (Nico145 et Monaklar) d'aller relever les Orgiastiques de garde devant la Maison Alms où sont logés les Ecorcheurs,  le temps pour lui de réorganiser les forces des Orgiastiques. Les 2 personnages sont un peu ... surpris mais ils acceptent cette demande en se disant que cela pourrait les arranger dans leurs futurs relations avec Lucio.  Alors qu'ils arrivent devant la Maison Alms, les Orgiastiques de garde leur laisse la place, ayant déjà été prévenus par un messager de Lucio. Les écorcheurs sont dans un hangar qui jouxte la Maison Alms. Nico145 et Monaklar profitent de la situation pour entrer et aller fouiller un peu. Nico145 s'approche de la couche où Sirocco est en train de se faire couturer le dos et il ne semble pas plus ressentir quoi que ce soit.

Image

La discussion est assez compliquée car Sirocco n'est pas sur le même plan d'existence que les autres gens ! Mais, ce qui est est sûr, c'est qu'il est persuadé de ce qu'il pense : que le Démiurge est abrité dans le Cloître, que les Anabaptistes qui y sont répandent le Mal et la corruption sur Lucatore et la région. Pendant cette discussion, Monaklar fait un tour de la salle et essaie de voir s' il trouve quelques éléments intéressant, sans succès. Il constate que les gens de Lucatore on ramener beaucoup de nourriture pour les écorcheurs....  4 Orgiastiques arrivent sur ces entrefaits et demandent aux 2 personnages de bien vouloir sortir : ils reprennent la garde ! 

L'ensemble des personnages se retrouvent à la Maison Commune en ce début de soirée, et ils échangent sur les évènements de la journée. Dorian est revenu de chez Carmino sans réelles nouvelles ou nouveaux éléments utilisables dans l'enquête. Des cris arrivent depuis la route et la porte s'ouvre en grand : trois petites filles en pleurs crient que leur Papa est blessé et qu'il faut venir le sauver. Les personnages se ruent à leur suite, Dorian a pris son équipement de Spitalier. Ils arrivent à la Chapelle Viscotti et rencontrent une Ascète à la porte d'entrée, qui leur explique, la voix entrecoupée de sanglots qu'elle a trouvé son mari allongé dans son lit, et qu'il a l'air "sec", complètement "sec" et qu'il ne réagit plus. Elle craint qu'il ne  soit décédé. Elle explique que depuis le matin , il se plaignait de douleurs dans les articulations. Dorian s'approche de la couche du prêtre Anabaptiste et constate en effet que l'homme semble décédé. Un rapide examen le confirme. De plus, avec un examen plus approfondi, il constate que la peau est percée de milliers de petits trous ! Il décide, tout d'un coup, de faire une autopsie sur place, sans perdre de temps, à la vue de tous (y compris la veuve éplorée !). Et ce alors qu'une foule s'amasse à la porte de la Chapelle. Frankie réagit avec Nico145 pour s'interposer à la porte, ils montrent leurs muscles et surtout leurs armes pour essayer de calmer la foule. Ceci a un effet immédiat sur les ardeurs des gens à entrer !


Image


Personne dans le groupe ne comprend vraiment ce qui pousse Dorian a faire l'autopsie ici, là tout de suite.... Les cris de la femme du  prêtre emplissent la Chapelle ! Carmino, prévenu par d'autres personnes arrivent à ce moment et arrête Dorian (son geste est tellement énorme qu'il perd 1 point de renommé !) .... Ce geste malheureux de sa part permet tout de même de constater que le prêtre de la Chapelle est effectivement complètement SEC ! Le corps ne contient plus aucun fluide, comme si tout avait été sucé, aspiré par les milliers de petits trous ...... Carmino emmène (une fois de plus) le corps du malheureux dans des couvertures, porté par des volontaires, vers la glacière. Nico145, qui a fait un tour de la chapelle entre temps, a découvert un panier avec 2-3 fioles d'huiles Elyséennes. Ils les emmènent. Carmino lâche une dernière remarque à Dorian avant de rentrer vers la glaciaire : "Mon ami, il y a une créature qui rôde en forêt, vous devez absolument la trouver, la débusquer et l'anéantir ! C'est votre mission !"  

Le groupe de personnages se regroupe à la Maison Commune pour essayer de rassembler ses esprits et comprendre ce qui se passe. On passe d'un meurtre politico - criminel à des manifestations de ... de quoi d'ailleurs ?! Alors qu'ils sont en train de discuter des événements, Iola et Kirija arrivent, avec des sacs sur le dos. Fernex est parti, seul, dans la forêt ! Il faut aller le retrouver pour le sauvegarder de ses actions ou au minimum l'aider dans sa quête. Elles ont apportés de la nourriture ainsi que des Talismans que Fernex emmène toujours dans ses déplacements en forêt. Ces talismans sont fabriqués à partir de morceaux de miroir il semble ; ils ont le pouvoir de repousser ou au moins de perturber certaines créatures...Iola n'a pas besoin de beaucoup convaincre Dorian de lui apporter son aide : entre l'injonction de Carmino et sa demande, Dorian est prêt à partir immédiatement. C'est d'ailleurs l'objet d'une vraie discussion entre les personnages => doit-on partir immédiatement ou bien attendre le levé du jour ? Décision est prise d'attendre et aussi d'emmener Black Tom.

L'équipe se retrouve chez Black Tom pour se reposer et pour passer la nuit.
L'équipe se regroupe donc le lendemain matin et ils partent tous vers l'Ouest. 
 
Dernière modification par GuiHatt le lun. mars 12, 2018 3:44 pm, modifié 4 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. mars 12, 2018 3:15 pm

Jours 11 à 12 : 
Les personnages viennent de passer la nuit chez Black Tom
Nico145 et Black Tom ont fabriqués 2 grenades au phosphore pendant la nuit. Chacun a pris des munitions.La lueur du soleil peine à percer les nuages et la pluie, lourde, tombe à grosses gouttes sur le toit de la cabane de Black Tom. Les personnages débattent pour décider si ils partent tout de suite ou alors si ils font une enquête locale d'abords.Ils décident de partir.

Fernex est partit à l'ouest vers les Lombard Bog (une zone marécageuse dans la forêt). Ils marchent pendant 1/2 journée en forêt ; il règne une forte humidité. La pluie de ces derniers jours a saturé le sol et le sous-bois, la marche est difficile, ralentie. Les pieds s'enfoncent.  C'est très fatigant mais plus simple pour suivre les pistes de Fernex dans la forêt. Une pluie fine commence à tomber à nouveau. Elle pénètre les vêtements, les protections, coule sur la peau, refroidie les corps et les muscles. Ils se rapprochent car les traces sont plus fraîches, mais Fernex n'est toujours pas visible.

Image
 En fin d'après-midi, ils se rendent compte qu'ils se sont un peu perdu. Ils sont fatigués, trempés et un peu écœurés. Ils sont plusieurs personnages à dépenser de l'ego afin de garder l'espoir et à continuer à avancer tout de même. La pénombre s'épaissit et les personnages décident qu'il est temps de s'arrêter et de trouver un endroit correct pour établir un camp. Ils ont énormément de mal à trouver du bois suffisamment sec, à réussir à démarrer un  feu de camps : Frankie, Nico145 et Dorian se succèdent sans succès pour démarrer un feu. Le moral déminue encore (dépense d'ego !) dans l'équipe. Ils entendent (Monaklar, Frankie et Guyome 2 Bytes) des bruits dans la forêt, dès qu'ils se tournent vers la source, ils voient des ombres, des formes en périphérie de vision. Ils décident de poursuivre ces bruits ! Ils s'enfoncent dans le noir, juste avec leurs petites lampes torches ou lampes tempêtes. Monaklar est en tête du groupe, arrivé dans un tout petit vallon, Monaklar s'arrête et sent une forte odeur de charogne. Et voilà que Monaklar s'enfonce dans le sol ! Le reste du groupe arrive et constate que Monaklar s'enfonce quasiment au centre d'un Chakra de Psychonaut ! Les marques sont profondes (près de 30 centimètres), le chakra fait 3 ou 4 mètres de diamètre.Dorian envoie une corde à Monaklar pour le sortir de là. Ils tirent tous, et c'est dur de l'extraire de la terre. Une fois qu'il est extirpé du chakra, le sol se gonfle et vibre, puis se dégonfle comme une respiration. Il exhale une odeur terrible de charogne, de décomposition qui perturbe la plupart des membres de l'équipe. Des vers, des asticots, des scolopendres sortent des orifices du chakra et se trémoussent sur le sol.

Image
  Dorian analyse le Chakra et compare cela a ses souvenirs concernant les Psychonauts : il en conclu que c'est sans doute un Psychokinetic. L'Homo Degenesis Psychokinetic serait un manipulateur spatio-temporel. De plus, comme son muscle ne réagit quasiment pas, cela veut dire que ce Chakra a plus de 24h pour sûr, et le Psychokinetic n'est plus dans les environs immédiats. Les personnages se regroupent, misérables et inquiets, auprès du maigre feu du camps. Ils passent une très mauvaise nuit, dans le froid et l'humidité. Les tours de gardes s'organisent et se déroule sans accrocs. Le lendemain matin, le groupe progresse. Enfin il ne pleut plus. L'humidité est toujours là, évidemment, mais au moins ils ne sont plus mouillés directement.  Suivre Fernex reste relativement simple.


Image
 Alors qu'il progressent trop lentement à leur goûts, ils commencent tous à percevoir un bourdonnement constant, insistant. Les traces de Fernex qu'ils suivent les rapproche de ces bourdonnements. Ils marchent prudemment et observent non loin d'eux, une carcasse de cerf pendue par ses bois à une branche d'arbre. La bête a été horriblement éventrée, et ses entrailles se retrouvent répandues en arc de cercle autour de l'arbre. Le bourdonnement d'insectes se fait beaucoup plus fort ! Dorian remarque au milieu de tout ce bruit que son muscle commence à se crisper et à se contracter doucement en rythme. Dorian comprend que cette carcasse fait office d'une chambre de reproduction pour les insectes.

Alors qu'il fait cette réflexion à ces compagnons d'infortune, des mouvements plus importants agitent les entrailles du cerf. Une espèce de vers énorme de 30 cm de long, la bouche pleine de dents et des petites ailes membraneuses émergent de ces entrailles. La tête (ou ce qui semble être la tête) se dirige vers les personnages. La chose s'extrait de l'abdomen du Cerf et, gonflée de sang, volette / sautille vers eux.



Image

Une, deux, 5, 10 Sangsues volantes, des nuées d'insectes assombrissent soudainement les espaces entre les arbres et se dirigent vers eux ! Mouches, guêpes, scarabées, mantes religieuses, énormes moustiques, tous se dirigent vers eux !  Dorian envoie une giclée de Sprayer vers la carcasse et il rôtie l'une des sangsues. Nico145 tire avec son fusil à pompe et touche l'une des sangsue ; une parmi .. une nuée ! Frankie jette l'une des grenade au phosphore direct dans la carcasse. Ils observent les giclées de poudre éjectée par l'explosion s'enflammer au contact de l'air se coller aux chairs du Cerf et se consumer avec une lumière terriblement blanche. Yeesss !Les nuées d'insectes font le tour, contournent la source de chaleur et continuent leur progression vers les personnages.Dorian, en dernier rempart de l'Humanité, arrose de son Sprayer les arbres pour en faire un mur de feu et empêcher l'avance des insectes, sans réel succès malheureusement. Les insectes sont ralenties, mais continuent de progresser vers eux. Nico145 asperge d'huile le sol près d'un arbre, Frankie envoie la 2ème grenade au phosphore là-dessus. Flammes blanches, illuminations, flammes, chaleur. C'est la fuite, les personnages partent en courant, les insectes commencent à les entourer, à les piquer au travers de leurs vêtements. La peau les brûle là où ils ont été piqués, ils sentent des substances étrangères injectées dans leur sang. Les insectes transportent de la Brûlure. Une sangsue arrive à s'accrocher à la cuisse de Monaklar, qui l'arrache. La sangsue emporte une partie des chairs de Monaklar, qui hurle, trébuche essaie de se rattraper et se coince le pied sous une racine : crack ! il se casse le pied !

Ils arrivent près d'une mare, se débarrassent tous de leurs sacs et armes et plongent dans la mare boueuse (et froide). Ouuuf, ils ne subissent plus les piqures. La peur et l'ego aidant, Monaklar arrive à se trainer jusqu'à la mare.

Image
  Fin de Session
Dernière modification par GuiHatt le lun. mars 12, 2018 4:02 pm, modifié 2 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. mars 12, 2018 3:20 pm

Jour 12 à 13 : 

Tous les personnages sont dans l'eau boueuse de la mare, ils utilisent tous soit une tige végétale soir leur masque pour respirer.
 Ils sont dans une eau noirâtre, boueuse, il fait sombre, ils ne voient pas à plus de 5 cm sous l'eau. L'eau est froide et ils commencent tous à grelotter. Frankie et Nico145 sont les 2 qui ont la meilleure notion du temps dans le noir (un Ferrailleur et un Sapeur Hellvetic).

Image

Dorian, après avoir attendu quelques temps se décide à sortir la tête de l'eau tout doucement. Il sort la tête et il observe les nuées d'insectes et la cinquantaines de Sangsues Volantes qui sont au bord de la mare, tout autour.Il essaie de repérer un schéma de mouvements dans les nuées d'insectes, mais il n'y détecte rien de particulier. Les sangsues commencent à se déplacer vers le bord de la mare le plus proche de Dorian..... Finalement, l'une d'entre-elle décide de voleter vers sa tête. Dorian reprend la thalasso pour éviter pour éviter de se faire agresser.

Image

Au bout de 25 minutes. Nico145 se décide aussi à remonter pour observer ce qu'il en est. Il utilise sa cape pour se couvrir la tête. Il voit que son sac est à 7 mètres du bords et observe la sangsue volante qui se dirige vers Dorian.Il replonge sous l'eau.
 Presque simultanément, Frankie essaie aussi de regarder lui aussi, et essaie dense diriger vers le bords où il n'y a plus trop de sangsues. Les sangsues se répartissent à nouveau tout autour de la mare, en mode d'attente. Une ou 2 d'entre-elles arrivent à nouveau de voler (ayant transformé le sang en énergie). 

Monaklar essaie de bouger mais  à part faire des remous il n'arrive à rien, son pied cassé ne lui simplifie vraiment pas la vie, sous l'eau, dans la vase et la boue.
 

Dorian et nico145 arrivent à se retrouver et se parler. Ils voudraient que l'un d'eux fasse le "lapin" pour attirer les bestioles, pendant que les autres sortent de la grosse mare de boue pour récupérer leurs affaires et s'enfuir. Mais Dorian se rend compte que ça n'est pas la solution car elles sont trop nombreuses et elles les tueraient certainement. Les bestioles se dirigent direct vers eux alors qu'ils sont en train de discuter la bouche tout juste au-dessus de l'eau, sous la couverture de Nico145. 

Ils se résignent à attendre. La boue et l'eau sont froides. Il est de plus en plus difficile de tenir sous l'eau. Ils essaient encore de sortir la tête de l'eau : Frankie se loupe sur son jet de dés de perception et croit voir une nuée d'insectes se diriger vers lui !  Il replonge rapidement en faisant comprendre aux autres qu'il ne faut pas remonter encore. Dorian regarde à nouveau, mais il ne voit plus rien. Il se lève directement et va chercher son sac. Les autres suivent, rassurés.
 

Ils discutent de l'opportunité de soigner correctement Monaklar tout de suite ou s'il faut partir et s'éloigner immédiatement. Finalement, Frankie impose le départ et rapidement !... Non, Nico145, lui, pense qu'il faudrait soigner Monaklar tout de suite etc.. . Coup de crosse Frankie sur Nico145 qui n'écoute rien des arguments : Nico145 tombe inerte au sol, assommé. Black Tom s'agenouille auprès de lui et le réveille doucement. 
Ils se déplacent rapidement, Les uns et les autres soutenant Nicoa145 et Monaklar. Ils avancent rapidement et ils se rendent compte qu'ils sont maintenant complètement perdus. La fuite éperdue qu'ils ont fait pour échapper aux insectes les a définitivement perdus ! Après quelques difficultés, ils trouvent un coin protégé de la pluie (une corniche rocheuse). Il faut absolument qu'ils se sèchent et qu'ils se réchauffent si il ne veulent pas tomber malade et être faibles lors de cette recherche. Ils veulent faire un feu. Dorian sort un fagot de son sac. C'est du bois a peu près sec qu'il a récolté le soir d'avant et mis au sec pour cette occasion justement. La première tentative de Frankie, baroudeur expérimenté, se solde par un échec flagrant, le feu refuse de prendre et une part du bois est maintenant parti en fumée sans que le feu ai démarré. Tout le monde est glacé et transit de froid. 

Dorian soigne Monaklar et lui remet le pied très bien, une attelle et des bandages très serrés vont lui permettre de marcher à nouveau correctement.. Nicolas s'évanouit de froid et Frankie perd 2 points d'Ego à cause du froid. Finalement, Dorian décide de mettre le feu au reste du fagot avec son Splayer. Joie ! Le feu prend correctement et ils mangent chaud et s'endorment tous, le ventre plein, les habits qui sèchent et la chaleur des flammes qui leur offre une nuit de repos. Dorian, en protecteur, annonce qu'il va faire la garde et laisser les autres dormir. Il s'endort bien vite, engourdit par la chaleur du feu.

Tout le monde récupère de l'Ego grâce au diner, à la nuit et au petit déjeuner.


Image

Au matin, revigorés, le groupe arrive à s'orienter et décide d'un ordre de marche. Ils retournent en ville, la queue entre les jambes tellement ils ont l'impression de loooooose. En effet, ils ont complètement perdus la trace de Fernex. La progression est difficile, malgré la nuit, et le groupe se distant, s'espace.
Une fois tout le groupe réunis à nouveau, alors qu'ils progressent dans une zone où les arbres sont un peu plus espacés, ils aperçoivent des reflets bizarres dans les arbres, ils remarquent que la forêt est particulièrement silencieuse. Là, des reflets, droit devant ! Mais oui, ce sont les mêmes éclats de miroir que les Talismans de Fernex ! 

Image

Ils avancent prudemment, Fernex est là, caché dans un grand trou de chasse sous un tronc d'arbre abattu au sol. Il se retourne et leur fait signe de faire le plus grand silence et de s'approcher. Monaklar et Dorian sont si peu discrets qu'ils décident de ne pas bouger, ils se mettent simplement derrière un arbre pour observer. L'ambiance est tendue, la vision de tous un peu "distendue", comme si ils regardaient au travers d'une lentille de verre. Nico145, Frankie, Guyome 2 bytes et Black Tom sont dans le trou avec Fernex. Fernex donne à Nico145 un bâton et lui montre un endroit vide à une vingtaines de mètres de là. Nico145 essaie de le lancer, sans succès (Face palm)... Frankie le prend et le lance avec succès. 

Le bâton parcours la distance en une belle courbe. Il "heurte" une espèce de champs de force invisible à l'endroit qu'indiquait Fernex. L'air vibre à cet endroit, des lumières bleu glace parcours ce champs de force en s'éloignant du point d'impact. Du bâton, il ne reste que des morceaux incandescents qui retombent au sol. Dorian et Monaklar ont déjà entendu parlé de tels phénomènes près des Psychonauts, en particulier les Psykinetics.  
Puis Fernex tend son fusil à lunette à Frankie en lui montrant un point, à la lisière de la forêt, à 300 m : il est là, il sort de la forêt, un être humanoïde de 3 ou 4 mètres de haut. Il avance en trainant ce qui semble être un cerf, qu'il entreprend de désosser : il plonge ses grandes mains dans l'abdomen, en déchire la peau et farfouille. Puis il retire de la carcasse encore fumante, une partie de la colonne vertébrale de l'animal ! Il continue avec les côtes, les os des pattes.

Image

D'un coup, alors que tous l'observent, bouche bée, il se retourne et regarde au travers de la lunette, directement dans l'âme de Frankie, les miroirs sont fous et tournent frénétiquement, le muscle de Dorian est secoué de spasmes. 
Fernex, livide, se recouvre de feuilles en disant dans un souffle aux personnages de se calmer, de faire les morts et surtout de calmer les battements de leurs cœurs. Frankie, exposé pour la première fois à une telle créature, commence à partir en mode panique. Heureusement, Fernex arrive à l'empêcher de tirer. Frankie voudrait se faire un choque en se coupant le bras avec sa baïonnette, mais, là encore, Fernex le stoppe : "Le Sang va l'attirer"! 

Fin Session 25  
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » mar. mars 20, 2018 10:15 pm

Session 26

Frankie, apaisé et calmé par Fernex, arrive enfin a contrôler ses émotions et sa peur panique. Il se calme et se couche auprès de Nico145, Guyome 2 Bytes et Fernex au fond du trou, alors que les talismans tournent follement au-dessus d'eux. Dorian et Monaklar ont réussi à se jeter au sol et à se cacher sous des feuilles mortes, tout en essayant de calmer les battements de leur cœur.

Au bout d'une heure, les talismans ne bougent quasiment plus.

Image

Fernex se relève doucement et observe autour de lui. Il annonce alors aux personnages qu'ils peuvent se relever ! Il leur dit clairement que "l'Incarné", comme il l'appel, est en train de construire un essaim d'insectes, le plus gros qu'il ait jamais vu ! Il est en train d'entourer Lucatore d'un mur d'insectes et de ce mur de force.

    - " Vous devez absolument prévenir Carmino, le Spitalier, de la situation critique pour Lucatore. Prévenez Benesato aussi ! Que toute la ville se prépare !!!"

Pendant ce temps,  Dorian essaie de soigner Fernex, échec critique => Dorian confond le cocktail de médicaments et les purgatifs. Cela risque d'être négatif vs sa confrontation avec le Homo Degenesis
    -" Moi, je vais ruser avec l'Incarné et je vais vous faire gagner du temps, que vous puissiez atteindre la ville avant lui !"

Les personnages partent immédiatement après avoir dit adieu à Fernex, persuadés de ne plus jamais le revoir ! Le retour à la ville s'annonce compliqué. Tout le monde est fatigué et il leur faudra sans doute 2 à 3 jours de marche  dans des conditions épuisantes (il continue de pleuvoir et le froid humide pénètre tout !)

Image

Lors de la première journée de marche, Dorian le Spitalier, le dernier rempart de l'Humanité, traîne lamentablement. Ces derniers jours l'ont épuisés, malgré le moment de repos à la chaleur du feu. Il annonce au groupe qu'il se repose un peu, et qu'il les rejoindra rapidement, dès qu'l aura récupéré. Frankie et Tom avance lentement, puis finalement se mettent en attente de Dorian. Guyom 2 Bytes, Nico145 et Monaklar avancent toujours (bien que plus lentement).

Frankie et Tom rebroussent chemin, façon commando, l'un et l'autre ont l'arme pointée en avant, ils se font petits, sont attentifs au moindre bruit. Une bruit sourd les surprend, une espèce de roulement, devant eux. Là ! Le corps de Dorian, au sol !  Tom et Frankie font une avancée tactique enveloppante vers le corps de Dorian. Il dort et ronfle, tout simplement. Ils le réveillent, et pour donner du baume au cœur de tout le monde, Frankie entonne une chanson de marche en Suisse alémanique afin de rattraper le reste du groupe.

Ils rejoignent le reste du groupe en début de soirée, réussissent à s'installer correctement et établissent des tours de garde, réveil de tout le monde à 6h30 pour essayer d'arriver en fin d'après-midi à Lucatore. Ils établissent donc 3 groupes de gardes. Il ne se passe rien de particulier pendant la nuit.

Ils arrivent aux alentours de Lucatore en fin d' après-midi. Ils voient la chapelle de Viscotti au loin sur la gauche, la Maison Commune encore plus loin sur la droite. Les personnages sont partagés :  
    Dorian voudrait aller voir Carmino.
    Les autres vont voir Benesato.
Ils discutent sur le chemin des moyens de contacter les Hellvetics avec la Tour ou autre pour obtenir une force de frappe conséquente grâce aux troupes Hellvetics.

Image

ils arrivent à la Maison Commune, et décident tous de s'y arrêter. Les deux Chasseresses sont là, Dana aussi. Elles leur passent le message que le Spitalier (Carmino) les cherche. Dorian retrouve avec plaisir sa tendre et belle chasseresse, hésite pour finalement rester à sa mission (défendre l'Humanité).
    - "Ce Spitalier, le médecin du Baptiste vous cherche, il est venu tous les jours. Il vous attends à la Glaciaire !"

Image

Frankie et Dorian se dirigent vers la Glaciaire ; le groupe se sépare sur la place après qu'ils aient vu Carmino faire de grands signes depuis la Glaciaire. Nico145 et Monaklar se dirigent vers les portes de la ville.

Le corps du Prêtre Viscotti est ouverts, la trachée ouverte et les poumons aussi. Le spore est là, partout. Carmino éructe contre les mensonges des Anabaptistes et ceux du Cloitre. Comment ont-ils fait pour que les muscles des Spitaliers ne détèctent rien ?

Image
Image

Après cela, Dorian et Frankie font une description de l'Incarné, de la situation avec les insectes, du risque si le champs de force entoure déjà la Ville. Le souvenir de ces évènements fait que Frankie bloque totalement, la vision du Psychonaute le paralyse complètement.

Image

Monaklar et Nico145 passent la porte : pas de gardes. Les portes sont ouvertes, pas de corps non plus... Mince !! Les 2 se sentent en danger tout à coup. Ils s'arment et se préparent au combat.Les lumières publiques ne sont pas toutes allumées dans la rue, il n'y a personnes dans les rues, pas de garde en patrouille. Ca les inquiète grandement, a tel point qu'ils hésitent à entrer en ville.

Un crissement terrible, qui leur casse les oreilles, qui leur "froisse" le cerveau, provient de la chapelle Viscotti. Une lumière bleue (comme pourrait le faire un énorme flash), des cris terribles,ils ressentent l'air lui-même se froisser comme une feuille de plastique. Et d'un coup, un nuage de brume couleur Sang s'élève dans le ciel au-dessus de la chapelle....
En entendant cela, Carmino sort précipitamment de la Glaciaire alors que Frankie et Dorian viennent juste de ressortir et regardent, stupéfaits, cette colonne de brume de Sang... Carmino décide précipitemment d'envoyer en urgence son aide de camps vers les Hellvetics au lieu de Vivaco car ça craint trop : il faut de la puissance de feu ! en parallèle, il envoie les personnages avertir Ennio Benesato :  
-"qu'il arme tous les hommes et femmes, et les prépare à se défendre contre le Psychonaut autant que possible"
 
Le groupe s'élance alors dans Lucatore, ose passer la porte. Nico145 et Monaklar sont partis avec un peu d'avance. Ils découvrent une ville comme abandonée. certaines maison de ville sont condamnées, les portes et les fenêtres barrées. D'autres, donnent plutôt l'impression que elles ont été soumises à un assaut : les portes sont enfoncées vers l'intèrieur, les pièces sont en complet désordre. Pour certaines, les maisons ouvertes ont "libérés" les animaux et ils errent dans les rues, les jardins, sant réel but.

Image

Ils entendent des bruits de combats et tombent soudainement  sur des Orgiastiques en train de bastonner un homme au sol. Les Orgiastiques relèvent la tête en voyant Nico145 et Monaklar entrer dans la ruelle. Ils reconnaissent les deux jeunes Orgisatiques du bar et un troisième. Ceux-ci se dirigent vers eux, en laissant leurs bâtons racler le sol et en insultant ces "traîtres". Sans attendre, Nico145 ouvre le feu avec son fusil à pompe alors que Monaklar, au nom du Codex, fait les sommations. Le premier est touché dans son armure au torse, mais continue à progresser vers Nico145. Dorian, arrivé avec Guyome 2 Bytes, frappe avec son Délicérateur : il transperce l'Orgisatique sous l'asselle et la lame ressort par la nuque. Nico145 et Guyome 2 Bytes anéantissent le 2ème et 3ème Orgiastique avec leur Shocker.
Rapidement, Dorian se penche auprès de Domingo. Oui, c'est bien Domingo, le jeune Benesato qu'ils avaient déjà sauvé au bar. Apparement les 3 Orgiastiques ont voulu se venger et, emportés par une haine et la soif de sang ils ont attaqués les personnages sans se rendre compte.

Cet épisode pose question aux personnages, qui se demandent comment les 3 Orgiastiques ont pu se dire qu'ils allaient les battre, avec leurs simple bâtons ferrés. Sont-ils complètement drogués ? Est-ce juste le sentiment de supériorité ?

Après avoir stabilisé Domingo, grâce aux soins de Dorian, les personnages se mettent à fabriquer un brancard, car ils ne veulent vraiment pas le laisser là, dans la ruelle. Ils utilisent des sommiers trouvés dans une maison voisine pour le transporter.

Encore une fois, les personnages constatent tout au long du chemin jusqu'au palais du Gouverneur Benesato, des rues sont vides, pas de gardes, pas ou très peu de passants Plus ils avancent plus ils constatent que des maisons sont ouvertes que des animaux "errent" dans les rues, parfois certaines maisons sont complètement barricadées.

Fin Session 26

 
Dernière modification par GuiHatt le sam. mai 12, 2018 9:27 am, modifié 2 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Transcendé
Messages : 716
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [CR] Degenesis

Message par Antharius » jeu. mars 22, 2018 10:14 pm

Je découvre ton CR qui est absolument passionnant à la lecture!

Vivement la suite ^^

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » ven. mars 23, 2018 9:42 am

Antharius a écrit :
jeu. mars 22, 2018 10:14 pm
Je découvre ton CR qui est absolument passionnant à la lecture!

Vivement la suite ^^

Merci à toi !!!
Il me reste 3 ou 4 sessions à rédiger :)
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Transcendé
Messages : 716
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [CR] Degenesis

Message par Antharius » ven. mars 23, 2018 2:25 pm

Pour avoir une idée: Chaque session c'est combien d'heure de jeux?

26 sessions ça me parait énorme ou alors tu as de sacrés bavards autour de la table ^^

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » ven. mars 23, 2018 3:01 pm

chacune des session représente entre 3 et 4h en gros, l'une ou l'autre n'a durée que 2h.

Il manque aussi 7 ou 8 sessions d'un scénario original que Stéphane a écrit et auquel j'ai apporté quelques touches. Celui-ci ayant été proposé à SixMoreVodka, on en parle pas publiquement pour le moment.
 
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » mar. mars 27, 2018 7:23 pm

 
Session 27

Les personnages s'interrogent beaucoup sur les raisons de la situation de Lucatore et l'absence de la population. Monaklar émet l'hypothèse suivante : Les Anabaptistes ont fait un pogrom contre les Benesato, puis un rituel dans la crèche pour tous les tuer !

Ils font un brancard de fortune pour transporter Domingo : Ils le transportent à 4 pour aller au Palais de Ennio Benesato, Dorian et Monaklar à l'arrière, Nico145 & Frankie devant.

Enfin le palais Benesato, les portes grandes ouvertes. Le corps du gardien est au sol, baignant dans son sang. Ils entendent des bruits de combat à l'étage, des lames s'entrechoques. Ils arrivent sur palier : plus un seul bruit. Ils courent, leurs armes sorties dans le couloir jusqu'à une double porte fracassée vers l'intérieur. 4 individus ont encore l'arme au clair, ils voient plusieurs hommes (des Orgiastiques) au sol, écroulés comme des pantins de chiffons, des traces de sang sont partout, en grandes giclées contre les murs. Ennio Benesato et Gala Lombardi sont au fond de la salle. Ennio est avachi sur son siège, la main ensanglantée, tenant son calice d'argent. Les 4 intrus se retournent vers les personnages, prêts à leur sauter dessus

-"Non ! , Amis !" s'écrit Gala Lombardi en voyant les personnages.

Image

Nico145 regarde et fouille les cadavres des 6 Orgiastiques (oui, après un examens plus approfondis, ils sont 6).

Dorian soigne le Gouverneur Benesato rapidement de sa blessure à la main. En parallèle, Gala Lombardi explique que les 4 hommes sont sa garde personnelle, des hommes fidèles du Seigneur Lombardi.

Pace (le 2ème neveu) arrive, s'appuyant sur le mur, blessé, y laissant une longue trace de sang. Dorian examine sa blessure : un morceau de lance sort de ses côtes. Dorian le soigne avec l'aide d'un des garde.

Dorian se pose la question de savoir si il opère Pace de la lance qui lui sort du côté. Oui ! (6 réussites!!) Il a été aidé par l'un des gardes Lombardi pendant cette difficile opération. Les personnages annoncent en parallèle l'arrivée sans doute prochaine du Psychonaute et de sa cohorte d'insectes.

Ennio Benesato, le visage crispé et la bouche amère, se lance dans un discours rapide :  
    -"Les Anabaptists ont perdu la raison, ils ont commencés à faire un tri entre les gens !"
    -" Le secret malsain qui entoure le Fils de Neva et d'Altaïr. Cet enfant a été tenu dans le secret pendant près de 12 ans. Nous étions quelques-uns à savoir que l'enfant était malade, qu'il ne devait pas sortir ni rien…."
    -" Mais en fait, je devrais sans doute dire est malade. Oui, car j'en suis persuadé, cet enfant est toujours vivant ! Il y a 6 mois, Altaïr m'a menti : "l'enfant est mort de la pneumonie". C'est ridicule quand on sait que le médecin personnel de mon frère est le maître du Spital de Vivaco !"

Image

On sent que Ennio Benesato ressent durement la situation, les mensonges de son frère et la "trahison" des Anabaptistes. Monaklar se lance dans un grand discours pour que Benesato se reprenne ! C'est en effet une grande réussite, qui remet vraiment le pied à l'étrier de Ennio Benesato, qui reprend une confiance en soi et la volonté de reprendre en main la Ville de Lucatore et le territoire des Benesato en Purgare !

Alors que Monaklar fait son discours, des bruits rythmiques dans la rue commencent à se faire entendre. Ils sont au diapason du rythme du discours de Monaklar….

Ennio Benesato est sûr que l'enfant vit encore, qu' il est au cloître, peut-être est-il dans la TOUR du cloître ? Enfin, il 
 

Il s'appelle VIKAL

 
Le bruit de foule dans la rue s'amplifie, ce bruit résonne maintenant suffisamment fort pour que l'un des gardes de Gala Lombardi écarte l'un des lourd rideau qui masque la rue :
- " Ma Dame, nous devons quitter Lucatore maintenant, tout de suite !" En effet, ce sont 2 processions très importantes qui vont se rencontrer sur la place principale. Ces foules sont avec torches et rythmes de musique !

Gala et l'un de ses garde soutiennent Ennio Benesato, les 4 autres soutiennent chacun l'un des 2 frères Pace et Domingo. Ils descendent assez rapidement le grand escalier et se précipitent par la porte de derrière.

Ceux qui viennent de l'Est sont menés par les Ecorcheurs et Sirocco, assis sur un trône de bois porté par ses écorcheurs, le petit enfant blond sur ses genoux, un coussin de soie avec un objet brillant posé dessus. Derrière eux, suivent une foule de Citadins et villageois, portant torches, fourches et bâtons, d'autres des tambourins et des cloches.
Ceux qui viennent de l'Ouest sont menés par Weistling, l'Ascète qui les avait emmenés rencontrer Neva au Cloître quelques  jours plus tôt. Ceux-ci sont des Ascètes et des Orgiastiques et des citadins / villageois. Ils sont armés, les Orgiastiques avec leurs gourdins ferrés et certains même leurs épées ou lances.

 Plus de 600 personnes sont rassemblés. Des ruelles perpendiculaires débarquent d'autres citadins, qui n'ont pas encore pris parti ?

Frankie, Dorian, Nico145 et Guyome 2 Bytes se sont précipités à la suite des Benesato et Lombardi dans l'escaliers mais ils décident de sortir sur la place principale : Ils veulent calmer tout ce petit monde et surtout les prévenir de la catastrophe imminente. ils se retrouvent complètement bloqués par la foule qui s'est rassemblée sur la place. Ils vont devoir faire un pack de Rugby pour espérer traverser cette foule compacte.

Les 2 leaders commencent à se "parler" et haranguer les foules. Les personnages à l'arrière ne distinguent pas bien, mais il peuvent voir que le dais de la pièce de théâtre est toujours là. Y ont été ajoutés un bûcher et une Croix Anabaptiste.  

Monaklar observe tout ceci depuis le premier étage du palais des Benesato. Il a préféré rester à distance pour observer et choisir la meilleure stratégie possible selon l'évolution de la situation.Il peut ainsi voir les Ecorcheurs amener auprès de Sirocco une jeune femme (Ascète certainement) à qui il parle, puis  ils la font monter sur la scène. Elle paraît complètement défaite. Sirocco exulte et parle du Démiurge qui possède cette femme et qu'il faut pour la purger, la nettoyer, la rendre vierge à nouveau ! Les personnages craignent que tout ceci se termine en "feu de joie" et ils continuent de pousser fort pour arriver au milieu de la place et prendre la situation en main ! Nico145 perd complètement pied et se retrouve seul au milieu de la foule compact.

Image

C'est alors que Weistling intervient, il fait preuve d'un sacré charisme et s'impose sur la place. Il saute sur la scène et confirme que cette jeune femme doit être nettoyée, baptisée à nouveau avec l'eau sacrée des châteaux d'eau de la ville. Son discours semble captiver le regard de la majorité des gens. Weistling avait fait amener des tonneaux d'eau en prévision de la confrontation et il en fait amener un sur la scène tout en continuant à haranguer la foule. Il prend une grosse louche dans le tonneau, et se recule avec un cris d'effroi. Ses gestes brusquent provoquent la chute du tonneau sur le sil de la place. Il explose au sol. Ce n'est pas simplement de l'eau mais une masse gluante et humide de vers et d'insectes se répand au sol.

Sirocco S'ESCLAFFE à gorge déployée et est secoué d'un rire démoniaque. Les gens sont désorientés, la situation est plus qu'explosive et n'importe quoi peut mettre le feu aux poudres, jusqu'à un massacre. Les uns tapent le sol en rythme de leurs hampes, les autres ont leurs crécelles et leurs cloches. Weistling est malmené par les uns, retenu par les autres !

Une voix étrange et déformée écrase la foule soudainement. Frankie parle au travers du Vocoder de Guyome 2 Bytes. Oui, ils ont réussi à traverser la foule et se dirigent vers l'estrade où la jeune fille est encore maintenue par les Ecorcheurs. Il les appelle au calme, et essaient de leur expliquer qu'une menace arrive : Le Psychokinetic !
Au même moment, certaines personnes arrosent d'huile la masse grouillante des vers et des insectes répandus au sol. Ils l'enflamment alors que Frankie est toujours en train de parler. Les gens se regardent et s'inquiètent, certains ne comprennent pas, les regards des croisent, l'incertitude règne sur la place.

Le feu prend rapidement et attaque l'estrade.

La Fille ? Toujours attachée à la croix !
Vite, Frankie détache la fille et la fait descendre avant qu'elle ne soit blessée. Il revient sur l'estrade , et apparait dans son armure de Hellvetic en céramique, au milieu des flammes, les bras écartés, hurlant aux gens de s'armer et de se préparer à la bataille contre le Psychokinetic (Rha c'était une belle image ! )

Peu après :  
Sirocco arrive à nouveau à faire taire tout le monde et se confronte à Weistling, infligeant des blessures au front de Weistling avec la couronne de piquants qui lui sein le front. Rejetant Weistling, qui semble vaincu, au moins mentalement. Les Ecorcheurs et certains Orgiastiques fanatisés amènent alors une jeune ascète, le visage recouvert d'un sac en toile de jute.
La foule des Ascètes, des villageois qui suivent Sirocco entonnent un chant qui accompagne la tirade du fou (Sirocco). Frankie pointe son arme vers Sirocco, près à l'abattre si les choses dérapent.
Nico145 essaie d'avancer et se retrouve près des Orgiastiques alors qu'il souhaitait aller vers les villageois !

L'Ecorcheur et l'orgiastiques qui tiennent la frèle jeune fille lui enlèvnt alors son masque => la jeune fille c'est Verena, la jeune Ascète. Alors que Sirocco dégaine une dague sacrificielle, les chants prennent une ampleur très forte et provoquent une vibration de l'air qui est très impressionnante. C'est en fait c'est un gigantesque amas d'essaims d'insectes qui arrive et fait ce bruit.

Alors que Frankie allait tirer, les mots de Sirocco sont arrêtés dans sa gorge par une masse compacte d'insectes qui s'abattent sur la place. C'est un véritable nuage noir et compact composé de myriades de races d'insectes. Weistling est recouvert d'insectes plus vite encore que Sirocco.

Monaklar, dès qu'il aperçoit le nuage d'insectes, essaie de se colmater dans la pièce de réception de Ennio Benesato, il essaie d'utiliser des tapis, draps etc… et de fermer les portes. Malheureusement les portes sont défoncées. Finalement non ! Il descend rapidement et va vers la cuisine alors que des insectes commencent à entrer dans le palais.

Nico145 quant à lui, repère une bouche d'égout en espérant pouvoir s'y réfugie, pensant que les insectes n'y iront pas (pourquoi est-ce que les insectes n'iraient pas dans les égouts ?)

Dorian, Frankie et Guyome 2 Bytes se demande que faire et, finalement, décident de prendre la fille et de laisser Sirocco se faire bouffer par les insectes.

Image

La masse d'insecte est si dense que les persnnages ont du mal à respirer, ils se font piquer, pincer les insectes arrivent à entrer par tous les interstices, des sangsues volantes font des trous dans les vêtements. Ils ne voient plus rien, ils n'entendent plus rien.

Il faut noter que les personnages agissent à -6D ! Ils peuvent réduire cette pénalité en réussissant un jet de Primal ou Volonté : chaque succès et chaque trigger enlève un D de pénalité. C'est donc chaud bouillant pour les personnages. Imaginez alors pour les citadins ou ascètes standards....

Verena répète plusieurs fois à Dorian et Nico145 (iks viennent de se rejoindre) :  
-" Au Cloître, les papillons bleus seront nos sauveteurs !"
Les personnages commencent alors un périple compliqué, fait de tâtonnement, de sensations bizarres alors qu'ils marchent sur les corps entassés, qu'ils trébuchent, qu'ils essaient de respirer dans cette masse grouillante d'insecte qui emplie l'air. Les personnages ont l'impression d'évoluer dans une gelée tellement les insectes empêchent leur progression.

Monaklar est arrivé à entrer dans le cellier et referme la porte derrière lui alors que la masse d'insecte dans le bâtiment commence très fortement à ressembler à celle qui occupe la place. Il essaie d'allumer sa lampe sans succès, elle se casse même lors de la manipulation. Il allume son briquet :   pas de porte !, il est coincé dans le cellier qui se remplie d'insectes !!!!
ll sort du cellier et arrive à nouveau dans la cuisine. Il se cogne plusieurs fois dans des meubles. Il décide de soritr parle même endroit que Ennio et Gala benesato. Il se retrouve... sur la place centrale !

Après quelques difficultés, les personnages arrivent à sortir de la place, Verena les guide dans les ruelles transversales peu usitées, et ils observent avec soulagement que les insectes sont de moins en moins dense à mesure qu'ils s'éloignent de la place centrale.

Fin de session

 
Dernière modification par GuiHatt le sam. mai 12, 2018 9:40 am, modifié 1 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » dim. avr. 01, 2018 6:26 pm

 
Session 28 
Rappel : les personnages sont séparés ; d'un côté nous avons Frankie, Dorian, Nico145, Guyome 2 Bytes et Verena qui essaient de s'enfuir de la place centrale et d'aller vers le Cloître. De l'autre, le Juge Monaklar est resté dans le palais du Gouverneur Ennio Benesato pour observer de loin les évènements. Il vient de ressortir du palais, et arrive sur la place centrale, il évolue lentement au milieu de cette gelée d'insectes et de ces corps entassés sur la place. 

Soudain, un cri, comme lors du massacre (?!)  de l'église, retenti et froisse l'air comme une feuille de plastique transparent. Les personnages en distingue les plis. Les insectes s'écartent les uns des autres, les personnages y voient bien lieux (on passe à -5D).
Le groupe parcours 4 pâtés de maison  et se retrouvent dans une zone complètement libre d'insectes. Ouf, ça n'est donc que sur une certaine zone de la ville ! Alors qu'ils font une pause dans une des ruelles dans lesquelles les guide Verena, ils voient Carmino, essoufflé et blessé, de l'autre côté du carrefour.

 - "Il faut prévenir les Hellvetics, car tout est coupé, ma jeune estafette n'a pas survécu a priori !";  il semble un peu désespéré !Verena prend alors la parole :

 - "Par les jardins, il y a une entrée frontale qui mène dans les Jardins Elyséens et, de là, il y a une entrée dans le cloître". 

Carmino propose aux personnages de rejoindre le Caravansérail et les étables : ils pourront sans doute prendre des chevaux et ainsi rejoindre plus rapidement le Cloître que s'ils y vont à pieds. En plus, cela permettra sans doute de conserver une distance avec cet énorme essaim d'insectes.

Monaklar profite lui aussi de ce cri et de son effet sur les insectes pour ressortir de la place par les ruelles vers le nord et ainsi sortir de la ville. Il longe les remparts en courant, espérant rejoindre le Cloître où il pense obtenir de l'aide.

Au même moment, le groupe arrive aux écuries, les chevaux sont très nerveux : le bruit, l'odeur du sang, les cris, la peur qui ont envahi la ville. Les personnages essaient de calmer les bêtes, avec plus ou moins de succès.

Image
Image

Carmino et Verena sont rapidement capables de monter sur une monture. Guyome 2 Bytes a quelque peu du mal ainsi que Nico145 mais ils arrivent finalement à contrôler suffisamment un cheval pour y grimper. Dorian se retrouve en mauvaise posture avec son cheval qui rue et se cabre.

TRATRATRA !!!!

La courte rafale du Traiblazer déchire l'air. Le cheval s'abat au sol, le cou déchiré, le sang s'coule à grands flots de ses plaies. Frankie, saisie sa baïonnette et éventre la bête, répandant ses entrailles sur le sol. Le cheval que Dorian essaie de contrôler est totalement paniqué.
Monaklar, qui progresse le long des murailles Nord de Lucatore, entend le staccato du fusil mitrailleur de Frankie. Il provient du Caravansérail ! Monaklar accélère encore sa course pour rejoindre ses compagnons

Dorian et Frankie courent vers le fond de l'étable et arrivent enfin à calmer des bêtes suffisamment pour les monter. Ils partent au galop. Ils croisent Monaklar juste à la sortie. Frankie, qui ne contrôle pas vraiment sa monture, continue sa chevauchée alors que Dorian arrête sa monture et aide

Monaklar à monter en croupe.


Ils se retrouvent tous assez rapidement devant la porte des Jardins Elyséens. Ils pénètrent dans les jardins, sont à nouveau touchés par la paix et la beauté, la sérénité qui s'en dégage (ils récupèrent tous des points d'Ego). Les Jardins sont vides, aucun Ascète ou Anabaptiste n'est présent. Verena les emmène vers le Cloître et ils arrivent devant une porte. Cette porte permet d'entrer dans le Cloître, en effet.

La porte s'ouvre sur un palier, un escalier monte sur la gauche, un autre descend sur la droite et une porte ouverte en face donne apparemment dans une pièce / atelier où les Ascètes doivent ranger les outils de jardinage.


Image

Un bruit de cavalcade arrive d'en haut par la gauche. Rapidement, tout le monde se précipite dans la pièce en face pour se cacher (même Frankie, après une hésitation genre est-ce que je tire dans le tas ?). Une troupe d'Ascètes déboule dans l'escalier et passe devant la porte. Ils entendent la voix d'Abascus qui les accueille et leur explique comment utiliser les lance-flammes et de surtout attendre avant de tirer sur les insectes qu'ils soient assez prés car il ne faut pas gâcher de petro.

- " toi et toi, vous allez me surveiller le lance-fusée qui se trouve au-dessus de la porte nord et vous vous assurez que personne ne l'utilise, il ne manquerait plus que on voit débarquer ces saloperies d'Hellvetics !!"

Tout ce beau monde repart apparemment avec du matos sur le dos. Les personnages ressortent alors et descendent . Ils arrivent dans ce qui semble être le réfectoire, déserté. Verena le leur fait traverser rapidement et prend un petit escalier en colimaçon qui monte vers les remparts du Cloître. Le groupe arrive au sommet des remparts, sur le chemin de ronde. Ils voient les deux Ascètes, sur le haut de la porte nord, une grosse caisse à leurs pieds. Carmino sort son scalpel et fait signe à Dorian de faire de même. Ils se rapprochent des 2 ascètes , qui observent l'extérieur. Ils s'approchent par derrière alors que des cris de ralliements, des ordres et des mouvements multiples se font entendre dans la cours en contrebas. Carmino se rapproche rapidement d'un des deux hommes. Il lui tranche la gorge rapidement. Le deuxième se retourne vers Dorian alors que celui-ci fait du bruit en se déplaçant ! Dorian s'avance rapidement et lui enfonce plusieurs fois son scalpel dans la carotide. Ils allongent les corps au sol.

Frankie ouvre la caisse, commence à monter le lance-fusée.... puis en quelques instants, il tire. La fusée est propulsée haut dans le ciel puis son booster à poudre s'allume et prend le relais pour l'emmener bruyamment, très haut dans le ciel. Ils observent la fusée monter avec la ville de Lucatore dont le centre-ville brûle en partie dans la vallée.


Image

- "Qui a tirer cette fusée !!! J'avais ordonné de ne PAS tirer !"

 BAAMM !

Une forte détonation arrête tout le monde. Les personnages croient comprendre que la détonation vient des arcades en face. alors qu'ils se réfugient contre le parapet pour éviter de se faire tirer dessus, ils voient Carmino se tenir la poitrine, un filet de sang coule entre ses doigts.


-"En plein cœur...." dit Carmino en un dernier souffle alors qu'il bascule en arrière et tombe sur la route en contrebas de la porte du nord.

fin de session

 
Dernière modification par GuiHatt le sam. mai 12, 2018 10:47 am, modifié 3 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Avatar de l’utilisateur
GuiHatt
Pape
Messages : 699
Inscription : jeu. juin 30, 2016 3:41 pm
Localisation : Strasbourg

Re: [CR] Degenesis

Message par GuiHatt » lun. avr. 02, 2018 10:56 am

Session 29

La mort de Carmino emplie de rage les personnages (en terme de jeu, ils remontent leur EGO à fond !)

Alors que Carmino chute encore vers la route menant de Lucatore (en flamme) vers le Cloître, des ordres sont donnés dans la cour pour donner l'assaut au groupe, réfugié derrière les créneaux de la porte Nord. Les personnages voient plusieurs Anabaptistes, Ascètes avec des lance-flammes et Orgiastiques épées à la main, se précipiter dans les escaliers. Nico145 et Monaklar repèrent Lucio Bastardo, tirer son Espadon de son fourreau et se ruer dans l'autre escalier vers eux. Il est tout de même prudent et se cache derrière la rembarde de celui -ci, évitant ainsi les tirs de Nico145.

Dorian récupère au sol l'un des réservoirs de petro que les Ascètes avaient avec eux et essaie de le lancer vers les escaliers. Emporté par son mouvement, il se vautre complètement et le bidon de petro se répand sur une partie du chemin de ronde ainsi que vers l'escalier où sont en train de monter 2 Ascètes et 2 Orgiastiques.

Guyome 2 Bytes protège Verena près du parapet.

Frankie essaie d'accrocher une corde aux créneaux côté route afin de pouvoir organiser la fuite du groupe. Il essaie de passer, s'empêtre les mains et les pieds et se retrouve pendu par un pied au-dessus du vide, son Trailblazer lui échappe des mains et tombe au sol, juste devant la porte fermée du Cloître.
Au même moment :

BAAMM !!

Le deuxième Ascète armé d'un lance-flamme ressent un choc et une petite flammèche se développe sur son bidon de pétro. L'Orgiastique qui le suit s'arrête. Une énorme boule de feu orange et jaune, parsemée d'une fumée noire et grasse enveloppe les 4 Anabaptistes et les escaliers qu'ils gravissaient à la rencontre des personnages.

Image
Image

Lucio arrive au même moment en haut des escaliers, et, son espadon brandie haut à 2 mains, se rue sur les personnages. Le Juge Monaklar se relève, se campe sur ses 2 jambes et arme son marteau, près à la confrontation, au choc !

Nico145 et Dorian, observant l'endroit d'où proviennent les tirs, observent Neva (!?), avec un fusil de précision en main qui s'accroupie à  nouveau et pointe son arme dans la direction du Juge.

BAAMM !!

La détonation déchire à nouveau l'air.

Lucio le Furio n'est plus qu'à 3 mètres du Juge lorsqu'il s'arrête brusquement, et s'agenouille comme au ralenti.

- "Neva, pourquoi ? Pourquoi ...."
 
Le Juge qui l'attendait, prêt à frapper, assiste à sa mort et lui applique le coup de grâce : le crâne de Lucio Bastardo est enfoncé, éclaté, écrasé par la tête du Marteau de Justice. La protection que Lucio portait à la tête permet de contenir la masse de chair et de matière cervicale réduite en bouillie.

Ils observent Neva se déplacer rapidement derrières les arcades du corps principal du Cloître et se diriger vers la droite du Cloître en un mouvement tournant par rapport aux personnages.

Frankie arrive enfin a se dépêtrer de sa corde et descend correctement vers la route . Il atterri façon superhéros, les 2 pieds autour de son arme, il la récupère.

Un bourdonnement et un cri se fait entendre depuis la haute tour qui domine le Cloître. Elle vibre, les pierres qui la constitue tremblent et bougent, s'écartent les unes des autres, comme repoussées de l'intérieur. Une lumière blanche, aveuglante, lisse, s'insinue et coule, gicle d'entre les pierres, illumine la scène. Puis se retracte et c'est l'ensemble du sommet de la Tour qui explose sous la pression de cette lumière blanche, presque solide. Tout d'abord sous forme d'une sphère puis d'un jet vers le ciel.


Image

Les moellons, les pierres, les poutres de la structures sont éjectées comme de simples fétus de pailles dans les airs et retombent autour des personnages, dans la cour et même jusque dans les Jardins Elyséens. Heureusement, aucun des personnages n'est touché par les projectiles. 
Au sommet de ce qui reste de la tour, étêtée, dans la lumière blanche, ils voient la forme d'une petit garçon se découper. Puis il s'effondre sur lui-même comme une poupée de chiffon.


Image

Verena explique rapidement à Guyome 2 Bytes et Dorian que c'est VIKAL. Elle les enjoint de la suivre.

A nouveau ce cri qui froisse la structure même de l'air comme si c'était une feuille de plastique crystal, et ce bruit se rapproche à grande vitesse. Les personnages observent une forme qui arrive du ciel, comme un obus. L'impact se produit dans la cour du Cloître. Le Psychokinetic est là, l'impact de son arrivée déforme le sol, les pierres sont fracturées déformée comme si une sphère entourait le Psychonaute. Une onde de choc, de couleur blanche, se déploie à grande vitesse autour du point d'impact ! Nico145 et Frankie résiste tout juste au choc et à la perte massive d'EGO. La porte du Cloître est tordue et à moitié détruite par la violence du choc., Frankie s'évanouit quelques instants.
Interdits, les personnages observent l'Incarné hurler sa haine de l'Humanité!,

- "Barghest hait les hommes ! Il va vous détruire !!

Ils le voient attraper un Anabaptiste et, à mains nues, le démembrer ! Il lui arrache un bras, puis un jambe et lui écrase la tête avant de jeter sa carcasse vers les homme qui sont dans la cours.

BLAAM !!!

La détonation retentie alors que Barghest est en train de démembrer un autre Orgiastique. La Balle ne pénètre pas la bulle du champs de force de Barghest. La détonation sort tous les Anabaptistes de leur état hypnotique et les ordres fusent, les cris et râles s'entendent à nouveau.
Alors que les personnages commencent à fuir la plateforme en suivant Verena. Ils voient avec horreur Barghest faire un geste avec ses bras et ses mains. il concentre entre ses mains une boule d'énergie pure et celle-ci se transforme en un jet de lumière noire qui traverse 2 hommes, ils sont transpercés, ainsi que le mur derrière eux.Alors qu'ils évoluent dans l'escalier qui redescend vers le réfectoire, il voient Barghest de dos, refaire la même chose sauf que cette fois le faisceau est de lumière blanche. Il le dirige vers 2 Ascètes équipés lance-flammes, qui explosent directement au contact du faisceau, englobant les 2 pauvres hommes dans une double boule de feu grasse de petro.

Frankie s'est bien repris depuis et a entrepris de faire le tour pour rentrer à nouveau dans le Cloître via les Jardins Elyséens. Il coure et réussi à rentrer rapidement dans le réfectoire.

Le groupe de personnages, mené par Verena, arrive à passer dans le dos de Barghest et atteindre une porte qui, selon elle, va les emmener dans les caves du Cloître. Ils aboutissent dans un corridor où ils peuvent voir, au travers de petites ouvertures d'énormes roues crénelées ainsi que d'énormes chaudrons et distilleries.

Frankie arrive vers le bout du réfectoire à ce moment-là, alors que Barghest se retourne dans sa direction et envoie un faisceau de lumière noire dans sa direction. Frankie voit le bord du mur et de la porte se volatiliser dans la noirceur et il prend le faisceau en pleine face. Il est dans la noirceur absolue la plus complète et voit sa mort … 

Image

Fin Session
Dernière modification par GuiHatt le sam. mai 12, 2018 11:27 am, modifié 2 fois.
Collectionneur de Jeux de Rôles depuis 1980.
Mon Profil GroG
Ma Campagne Degenesis

Répondre