Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2286
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par nerghull » jeu. juin 01, 2017 10:23 am

Alors, et vous vous avez lu quoi ? Et ça vous a plu ? Dites nous ! En quelques lignes où comme ça :
1.) Quoi que c'est ?

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

5.) Vous avez trouvé quoi ?

6.) Allez vous vous en servir ?

7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 6453
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall » jeu. juin 01, 2017 11:08 am

Pour revenir aux petits livrets Star Wars, il faut faire attention, certains sont des livres de jeux...
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Romain d'Huissier
Dieu en cours de canonisation
Messages : 4833
Inscription : lun. août 01, 2011 9:19 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Romain d'Huissier » jeu. juin 01, 2017 11:30 am

Blakkrall a écrit :
jeu. juin 01, 2017 11:08 am
Pour revenir aux petits livrets Star Wars, il faut faire attention, certains sont des livres de jeux...
En fait, seuls quatre sont de réels guides :
- le Manuel du Jedi
- le Livre des Sith
- le Code des Chasseur de Prime
- le Guide de l'Empire

Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 2700
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaosorcier » ven. juin 02, 2017 2:46 pm

1.) Quoi que c'est ?
Vampire Requiem, 2°édition

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur Casus No et Ulule pour l'édition d'Agate

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, j'avais envie de redonner sa change à Requiem car j'avais été assez hermétique
à la première édition et c'était l'occasion de l'avoir en français.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Nouvelle version de Requiem par Onyx Path qui changeait plusieurs choses par rapport
à l'édition originale.Intégration que ce qu'ils avaient fait avec God-Machine amenant
ensuite leurs gammes du nWoD vers Chronicles of Darkness, les Stryges adversaires
des vampires et le fait d'avoir toute les règles de base dans ce livre, ce qui n'était pas le cas avec la
V1.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Tout ça, j'ai en effet mieux apprécié cette version que le première. J'ai toujours une préférence
historique pour Mascarade mais j'ai mieux réussi à m'impliquer dans cet univers, les différences ont
jouées. Il y a un bon moment que je n'ai pas lu la première édition donc la mémoire joue cependant
les factions de Requiem m'ont, par exemple parus, plus intéressantes à faire jouer que dans ma
lecture de la V1.

L'aspect bac à sable m'est apparu aussi à la lecture, les diverses villes présentées en fin d'ouvrage sont
riches d'idées, et différencie Requiem plus facilement (pour moi) de son ancien Mascarade ainsi que ses
avantages. Des trucs ici et là sur le fonctionnement de la Bête, ses effets etc... qui rendent ma lecture
positive. Les Stryges, introduit dans Requiem for Rome, étant une bonne idée pour faire des méchants à
foutre dans les pattes des vampires, leur rappelant qu'ils ne sont pas les seuls prédateurs à régner sur la Nuit.

On reste dans du Monde des Ténèbres donc assez classique même si les variations au niveau des règles
semblent évoluer dans le bon sens.

6.) Allez vous vous en servir ?
Peut-être pas, mais plusieurs choses ont attirés mon attention lors de mon feuilletage, suffisament
peut-être pour m'en servir.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Les pdf. sans hésiter Oui, la version imprimé ayant beaucoup de soucis, d'attendre de voir si Agate pourra
un jour faire un retirage, soit de bien vérifier l'exemplaire boutique ou alors de prendre la VO.
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)

Avatar de l’utilisateur
Meuh
Banni
Messages : 1267
Inscription : mer. juil. 02, 2014 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Meuh » mar. juin 06, 2017 1:43 pm

1.) Quoi que c'est ?

Crimes, livret de découverte de la 2nde édition.

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Avec les péripéties du foulancement de cette 2nde édition.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Réfléchi, 10€ me semblait une bonne affaire pour découvrir ce que propose le jeu et bénéficier d'un scénario tout en participant au financement.
L'excellente qualité du livret de découverte de Within, chez le même éditeur, a probablement joué.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Une présentation du jeu, de son univers, des mécaniques dédiées à l'enquête et l'effondrement psychologique, un scénario cool d'enquête horrifique.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Une présentation assez succincte du jeu : on fait des enquêtes horrifiques à la Belle Époque, c'est psychologique mais aussi très politique, au vu des changements en cours et à venir en ce temps. J'avoue que ça m'a laissé un peu sur ma faim : le texte tend parfois plus vers la note d'intention que sur les éléments de réponse précis sur comment mettre en jeu les éléments ; mais après tout c'est aussi le but d'un kit de découverte de ne pas tout dévoiler.

Après deux pages sur les évolutions entre les deux éditions que je n'ai lue qu'en diagonale (n'étant pas concerné puisque n'ayant pas lu la première édition) et qui semble surtout expliquer que maintenant c'est plus mieux (sic), on passe à la présentation des éléments qui caractérisent les personnages : leurs origines sociales, leurs métiers, leurs psychologies, leurs convictions et bien sur compétences. Tout ce qu'il faut pour s'assurer que notre PJ sera plus profond et intéressant à jouer que le premier passant venu. Au risque de se retrouver avec comme équipe de PJs une auberge espagnole qui a plus de raison de s'entretuer que de travailler ensemble, ce qui on le verra plus tard ne semble pas déranger les auteurs plus que ça.

On enchaîne sur les règles. Et il faut avouer que ça commence très mal, puisque la mécanique de test est soit très mal expliquée, soit statistiquement complètement pétée (en plus d'être assez peu lisible) : on lance un nombre de D10 correspondant à son score dans la caractéristique, et on garde parmi ceux-ci un à trois dés (selon sa compétence) qui on l'espère auront marqué des réussites en dépassant un seuil variant de 7-9 (aussi selon sa compétence). Sauf que les dés qui affichent un "1" sont obligés d'être gardés, et s'ils sont plus nombreux que les réussites conservées, provoquent des échecs critiques. Pas besoin d'être statisticien pour réaliser que dans certains cas, posséder une forte caractéristique joue en notre défaveur en stimulant les probabilités d'échec critique... Une aberration que je ne m'explique pas dans un jeu qui est loin d'en être à son premier jet, et que j'espère simplement due à une mauvaise explication.

Le reste des règles ne donne pas bien meilleure impression. Le combat à distance introduit une notion de difficulté utilisée nulle part ailleurs, ce qui semble assez étrange. Les afflictions (fatigue, épuisement et blessures) sont particulièrement mal expliquées, on nous dit qu'il faut cocher des cases dans des jauges sans aucun éclaircissement sur ces jauges, leurs scores ou les conséquences. Le combat se résume à un jet opposé pour infliger des dégâts à son adversaire (dans le plus pur style de la boxe écossaise). La mécanique de contacts se résume à énoncer l'évidence, genre pour faire appel à un contact il faut lui téléphoner mais il fera pas n'importe quoi pour toi (curieusement les prétirés du scénario ont un chiffre à côté de leurs contacts mais rien n'est expliqué à propos de ce score). Aucune mécanique spécifique à l'enquête n'est évoquée. L'aspect psychologique, particulièrement attendu au vu de la note d'intention du jeu, est géré par la gestion de trois jauges (stress, psychose, névrose) qui ont toutes leurs déclencheurs différents et souvent pifométriques d'augmentation et de réduction, avec à la clé des pétages de câble plus ou moins réguliers et "à la discrétion du MJ". Pour ce qui était censé être un des éléments phare du jeu, j'avoue que ça ne m'a pas trop fait rêver...

Reste le scénario. L'accroche est pour le moins problématique : les PJs prétirés sont un groupe hétéroclite dans le plus pur style de la bande de PJs-investigateurs aux profils bien tranchés (un flic nationaliste, une journaliste immigrée, un manutentionnaire, une rentière...), et ils semblent avoir pour habitude de faire des enquêtes criminelles pour le compte du préfet. Si vous vous posez la question de pourquoi ils se substituent ainsi au rôle de la police, celle-ci n'est absolument pas évoquée et il va falloir faire avec. Et pan dans la suspension d'incrédulité.

Malgré cela, le scénario paraît assez intéressant. Si l'enquête n'est pas en soit de haut vol, on retient surtout les situations particulièrement déstabilisantes dans lesquelles les PJs sont propulsés et les thématiques qui tapent en plein dans la proposition horrifico-politique du jeu.

6.) Allez vous vous en servir ?

J'envisage de maîtriser le scénario mais il faudra remanier son accroche. Quant à savoir si je vais utiliser ces règles lourdingues (tester les choses "by the book" pour se faire son idée définitive est toujours mieux) ou les bazarder... ça va être un choix difficile.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Vous pouvez jeter un oeil gratuitement à la premier partie de ce kit de découverte ici.
Le scénario est toutefois intéressant et semble un très bon avant-goût des promesses de ce Crimes.
Dernière modification par Meuh le mar. juin 20, 2017 1:02 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Czevak
Pratiquant
Messages : 279
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Czevak » ven. juin 16, 2017 3:08 pm

1.) Quoi que c'est ?

Index Card RPG Core Set

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

sur drivethrurpg, 23 reviews à 5 étoiles

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

demain c'est ma fête et après-demain aussi :lol:
j'avais vu des vidéos sur la chaine youtube Drunkens & Dragons: Play D&D Like a Badass
donc réfléchi

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

un jeu simple (121 pages) permettant du faire du med-fan ou du sci-fi à la maquette sympa d'après la preview

5.) Vous avez trouvé quoi ?

les persos sont définis par les 6 carac usuelles (représentées par des modifs), une armure, un heart : le joueur doit répartir 6 " +1 "
pour chaque action risquée, on fait un jet de 20 + carac + autres modifs contre une difficulté qui vaut souvent 12
ce jet peut être un check ou un attempt
dans le cas d'un attempt, il faut réussir un certain nombre d'efforts pour réussir
à chaque réussite d'une action, on lance alors un dé d'efforts : 1d6 si c'est avec une arme, 1d8 si c'est magique et sur un 20 naturel 1d12
10 efforts = 1 heart et les règles précédentes s'appliquent aussi pour le combat (effort = dommage)
le perso à une classe : guardian, blade, outsider ... avec des milestones et une bioform : elf, human, dwarf qui lui des bonus à ses modifs de carac
toute l'évolution du personnage se fait par la découverte de loot (découverte d'équipements, de sorts, ...) et les milestones permettent aussi d'avoir accès au loot

la base est là avec 2 ou 3 règles en plus : dying, movement mais cela reste dans le même esprit

Il y a aussi 2 world primers, un chapitre game mastery très bien fait, un bestiaire et des tables de loot


l'auteur ajoute du matériel supplémentaire sur drivethrurpg : aventure, tables diverses auquel on a accès quand on a acheté le pdf

6.) Allez vous vous en servir ?

un Terra X avec ces règles serait super

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

absolument (d'après le g+ du jeu https://plus.google.com/communities/113 ... 2304907451, il était à 150 achats de devenir platinium)
ne ratez pas un futur classique :charmeur

Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 2700
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaosorcier » sam. juin 17, 2017 12:19 pm

Czevak a écrit :
ven. juin 16, 2017 3:08 pm
1.) Quoi que c'est ?

Index Card RPG Core Set (...)
absolument (d'après le g+ du jeu https://plus.google.com/communities/113 ... 2304907451, il était à 150 achats de devenir platinium)
ne ratez pas un futur classique :charmeur
J'avais aperçu ça sur Drivethru et j'étais intrigué, les vidéos du groupe sur youtube ont l'air sympa.
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)

Avatar de l’utilisateur
Squeeze
Messie
Messages : 1134
Inscription : jeu. nov. 25, 2004 3:26 pm
Localisation : Paris

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Squeeze » sam. juin 17, 2017 1:36 pm

chaosorcier a écrit :
sam. juin 17, 2017 12:19 pm
J'avais aperçu ça sur Drivethru et j'étais intrigué, les vidéos du groupe sur youtube ont l'air sympa.
J'en ai posté une critique par ici aussi si tu veux des infos complémentaires ^^

Y'a de chouettes idées dans le bouquin, qu'on peut au pire voler pour d'autres jeux :)
"Sore wa himitsu desu !"

Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 2700
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaosorcier » sam. juin 17, 2017 2:18 pm

Sympa :yes:
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 7906
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Inigin » dim. juin 18, 2017 3:13 pm

1.) Quoi que c'est ?
Diceless Dungeon, trad. Le Grumph.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Cadeau. :mrgreen: :bierre:

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un petit jeu old school sans dés.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
De la gestion d'attrition faisant la part belle à la planification et au récit.

La règle est simplissime (une fois entré en combat, on subit un (plus d'éventuels bonus aux dommages) point de dégâts par round, que les joueurs répartissent entre leurs personnages comme bon leur semble. Les combats durent entre un et trois rounds selon la difficulté et les bonus aux dommages dépendent des monstres (un dragon colle 12 points de bonus maximum, un zombie 2) et de leur nombre (une bande de dragons colle 2x12 dommages supplémentaires, donc entre 25 et 27 pour le combat).

Chaque perso pouvant encaisser dix points de dommages avant de sacrifier son armure (ou mourir), la difficulté de la journée in game est planifiable : si j'ai 4 PJ et que je mets 3 dragons en 3 combats distincts, je meule la table. Si je n'en mets que deux, tous les PJ s'en tirent. :rock (c'est donc un jeu pour nettoyer des royaumes nains de leurs dragons :mrgreen: ).

À côté de ça, on a quelques règles de création ultra-simple (trois talents qui donnent des bonus sympathiques), une gestion tactique par case, et tout le reste... dépend de l'imagination des joueurs. Comme le système roule en automatique, quand même, tant le MJ que les joueurs n'ont à se consacrer qu'à ce qui se passe dans l'histoire.
À noter une variante avec des dés (un d6 contre la difficulté pour savoir si on prend le point de dommage du round), a priori sans intérêt.


6.) Allez vous vous en servir ?
Probablement en conjonction avec Dessine-moi un donjon et Grimtooth. C'est quand même un système bien plus simple que Dungeon World.
Vu la structure des règles, on doit pouvoir y jouer aux Lames du Cardinal (les PJ roulent pareillement sur l'opposition, in fine), d'autant que les dessins évoquent franchement les XV-XVI° siècles.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
ca fait 30 pages de texte A5 et ça doit pas coûter bien plus cher, donc oui. Et puis les illus de LG, miam.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 6453
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall » lun. juin 19, 2017 10:46 am

Ouais enfin si tu ajustes le bonus aux​ dégâts, tu peux faire plus qu'un point par tour et le royaume nain va se faire nettoyer par pyrolyse...

J'ai aussi dans l'idée d'utiliser ce système pour faire du KPDP en modelisant mon scénario sur le donjon en 5 pièces.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Pape
Messages : 636
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sakagnôle » lun. juin 19, 2017 8:15 pm

Vous voudriez pas ouvrir un sujet sur les hack/interprétations de Diceless Dungeon ??

J'ai hâte, ce jeu est d'une génial simplicité entre jdr et store game une petite pépite.

Le retour que tu en fais correspond bien à ce que j'ai ressenti :yes:

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 7906
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Inigin » lun. juin 19, 2017 10:23 pm

Blakkrall a écrit :
lun. juin 19, 2017 10:46 am
Ouais enfin si tu ajustes le bonus aux​ dégâts, tu peux faire plus qu'un point par tour et le royaume nain va se faire nettoyer par pyrolyse...
Tu fais plus d'un point par tour, mais de toute façon tu n'infligeras pas plus de 12 points de bonus pour le dragon. Le dragon pèse donc 13-15 dommages (sauf si c'est un jeune).
Un dragon, 13-15.
Deux dragons, 26-30 (<36 -> deux dragons morts, 0 morts chez les PJ)
Trois dragons, 39-45 (> 40 -> 4 PJ morts).
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

OOKAMI
Initié
Messages : 113
Inscription : mar. avr. 12, 2011 3:58 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par OOKAMI » mar. juin 20, 2017 12:18 pm

Inigin a écrit :
lun. juin 19, 2017 10:23 pm
Blakkrall a écrit :
lun. juin 19, 2017 10:46 am
Ouais enfin si tu ajustes le bonus aux​ dégâts, tu peux faire plus qu'un point par tour et le royaume nain va se faire nettoyer par pyrolyse...
Tu fais plus d'un point par tour, mais de toute façon tu n'infligeras pas plus de 12 points de bonus pour le dragon. Le dragon pèse donc 13-15 dommages (sauf si c'est un jeune).
Un dragon, 13-15.
Deux dragons, 26-30 (<36 -> deux dragons morts, 0 morts chez les PJ)
Trois dragons, 39-45 (> 40 -> 4 PJ morts).
Sauf que d'une part les combats peuvent durer plus que 3 rounds selon la Puissance du ou des adversaires (Faible : 1 à 2, Moyenne : 3 à 5 et Forte : 6 ou plus !) et, d'autre part, le bonus au dégâts du/des dragons peuvent potentiellement s'appliquer deux fois ! Une première fois à distance avec son souffle enflammé (à une distance de 10 pas au minimum) et une deuxième fois au corps à corps. Ensuite, en cas d'adversaires multiples travaillant en bande, le bonus aux dégâts peut être tout au plus doublé... 24 au max pour plusieurs dragons, donc.
Saru mo ki kara ochiru ("Les singes aussi tombent des arbres" ; prov. japonais)

Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 8122
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Le Grümph » mar. juin 20, 2017 1:39 pm

Côté MJ; il ne faut pas prendre chaque rencontre indépendamment.
Il faut travailler sur une globalité : par exemple, 5 PJ = 50 PV pour la durée du donjon.
On peut estimer qu'il s'agit d'une sorte de budget général, façon Agon. Ce budget peut être réparti sur plusieurs rencontres et sur des pièges. Il faut ajouter la possibilité de potions de soins et de temps de repos. D'ailleurs, ça peut faire partie du level design : ici, ça va taper dur mais juste après il y a une fontaine de X soins.
Du coup, on peut essayer de rester dans les clous (en mode équilibrage) ; on peut aussi essayer de prendre un budget spécial TPK, tout en posant la possibilité pour les joueurs d'éviter certaines rencontres ou de les gérer de manière diplomatique - ce qui peut être incitatif à la subtilité et à la réflexion.
En fait, l'écriture d'un bon donjon pour DiDo, c'est un vrai exercice de level-design et de conception précise. On ne peut pas juste se dire que la responsabilité repose sur la chance aux dés. Là, tout doit s'articuler correctement, avec ce qu'il faut de souplesse pour que les joueurs aient constamment des choix à faire.
Petit Marteau - Mon site - Mes images - Mon Lulu
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
system matters, players matter more
Jeu de rôle. n.m. On jette des dés et on dit des conneries.

Répondre