Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 5407
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » dim. oct. 22, 2017 1:40 pm

Taupisto a écrit :
dim. oct. 22, 2017 11:50 am
1.) Quoi que c'est ? 

Coureurs d'Orages, par Monsieur Dumatou, greffier le jour, super héros la nuit (sous le nom de "Captain Smooth").

Merci beaucoup de ta critique !

L'idée de me titille depuis quelques mois de re-sortir une version lite et gratuite du jeu (en une page recto-verso comme son papa SotU) mais qui soit full-d6, pour vraiment permettre de jouer partout avec les dés du monopoly ou du yams...

Si j'ai le temps :runaway
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players.

la Cité sans Nom
Coureurs d'Orages

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 9257
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Shanghai, Chine

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sammael99 » lun. oct. 23, 2017 9:33 am

1.) Quoi que c'est ?

Image

Bree pour l'Anneau Unique

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Sur le forum de Cubicle 7 ou leur site web.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Compulsif, j'achète l'ensemble de la gamme pour le moment mais je n'attendais pas grand chose de celui-ci.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Au départ, un supplément pas très excitant sur un lieu pas très excitant des Terres du Milieu avec une nouvelle culture pour les PJs pas très excitante. Après réflexion, peut-être une autre manière d'aborder JRR en JDR, plus proche des hobbits, avec un jeu plus centré sur un village, un petit côté Beyond the Wall chez Tolkien peut-être ?

5.) Vous avez trouvé quoi ?


Un supplément pas très excitant sur un lieu pas très excitant des Terres du Milieu avec une nouvelle culture pour les PJs pas très excitante. Il y a trois scénars dont un franchement bon et un honnête (et un intéressant mais qui va demander du taf...)

En fait le coeur du problème c'est qu'il ne se passe pas grand chose à Bree. Du coup, pas évident de proposer des idées, des accroches, de l'inspiration comme le font la plupart des autres suppléments. Bree souffre un peu du même problème que le supplément Rohan, sauf que ce dernier, de par l'ampleur de sa géographie, de ses factions, et la profondeur de son histoire propose du coup plein de choses quand même. A Bree, il y a juste quelques pécores et une auberge. Ca ne fait pas beaucoup de matériau de base...

6.) Allez vous vous en servir ?

Peut-être, mais plutôt parce que l'idée de jouer à l'Anneau Unique en mode Bilbo plutôt qu'en mode Frodo me travaille, quitte à glisser progressivement vers les scénarios de Rivendell, mais en arrivant par l'ouest au lieu d'arriver par l'est.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?


Plutôt non. Je trouve qu'il n'apporte pas grand chose à la gamme en général, et que les scénarios proposés ne sont pas suffisamment excellents pour justifier l'achat à eux-seuls.

Ma critique détaillée est sur Hu-Mu ici: http://hu-mu.blogspot.hk/2017/10/bree-p ... nique.html
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 3968
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ego' » lun. oct. 23, 2017 9:45 am

Merci Sammael99  :yes:  ​​​​
(notamment pour ta critique détaillée sur HuMu)
L'ego est un je d'enfant
Actuellement sur mon écran : 
[CR illustré] Wastburg : Les Perdreaux de l'Année
[Crashtest TdM] Ténèbres sur la Forêt Noire

Gardien du Dé à π faces

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 9257
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Shanghai, Chine

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sammael99 » lun. oct. 23, 2017 10:19 am

Ego' a écrit :
lun. oct. 23, 2017 9:45 am
Merci Sammael99  :yes:  ​​​​
(notamment pour ta critique détaillée sur HuMu)

De nada. L'idée de mâtine mon AU de Beyond the Wall me travaille, maintenant...
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 6453
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall » lun. oct. 23, 2017 10:54 am

Excellente idée. Voilà qui me pousserait probablement à franchir le pas pour les deux.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Taupisto
Initié
Messages : 112
Inscription : mer. déc. 17, 2014 4:54 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Taupisto » mer. oct. 25, 2017 7:45 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
dim. oct. 22, 2017 1:40 pm
Taupisto a écrit :
dim. oct. 22, 2017 11:50 am
1.) Quoi que c'est ? 

Coureurs d'Orages, par Monsieur Dumatou, greffier le jour, super héros la nuit (sous le nom de "Captain Smooth").

Merci beaucoup de ta critique !

L'idée de me titille depuis quelques mois de re-sortir une version lite et gratuite du jeu (en une page recto-verso comme son papa SotU) mais qui soit full-d6, pour vraiment permettre de jouer partout avec les dés du monopoly ou du yams...

Si j'ai le temps :runaway 

Il ne faut surtout pas contrarier une idée qui titille. Jamais. Ça ne peut qu'empirer les choses.

N'oublions pas non plus que quel que soit le dé choisi, on peut tout à fait le remplacer par des cartes. Des jeux de 32 ou 54 cartes, des jeux de tarot, on en trouve dans pas mal de foyers l'air de rien. Et pour jouer dans le train (si si, il y en a qui font ça) c'est encore plus pratique de tirer une carte que de lancer un dé (c'est p'tit une tablette de TGV...)
C'est beau, on dirait du Bon Jovi.

Avatar de l’utilisateur
Taupisto
Initié
Messages : 112
Inscription : mer. déc. 17, 2014 4:54 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Taupisto » sam. oct. 28, 2017 8:20 am

Édité pour cause de radotage (l'âge, tout ça...)
Dernière modification par Taupisto le mar. oct. 31, 2017 1:14 pm, modifié 1 fois.
C'est beau, on dirait du Bon Jovi.

Avatar de l’utilisateur
skos
Zelateur
Messages : 51
Inscription : dim. déc. 11, 2016 8:54 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par skos » mar. oct. 31, 2017 11:30 am

**Coureurs d'Orages**

1.) Quoi que c'est ? 

Coureurs d'Orages, un jeu d'Islayre d'Argolh aux éditions ChibiG

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ? 

Ici même

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ? 

Un achat impulsif et réfléchi à la fois. C'est seulement après avoir lu 50 pages de retour que j'ai craqué XD

4.) Vous pensiez trouver quoi ? 

Un jeu au contenu léger mais qui offre beaucoup de possibilités. Avoir des règles plus souples et qui me permettent de soigner mon côté "s'il y a des règles, c'est qu'il faut les appliquer". 

5.) Vous avez trouvé quoi ? 

J'ai acquis l'ouvrage sous forme d'arbres mort. 

Sur la forme : 
Le bouquin est joli, les textes aérés et lisibles. Les illustrations sont top et dans le ton. Qu'on puisse mettre l'essentiel de belle façon en si peu de pages, ça fais plaisir. Bref, top. 

Sur le fond :

Le système de règles est léger et comme dis plus haut, quand il y a "trop" de règles je finis par m'y perdre à force de vouloir les appliquer. En ce sens, la lecture des règles CdO est un régale. Rien qu'à la lecture, je me suis même surpris à imaginer comment je pourrais appliquer mes petites modifs. Les notes d'intentions sont bien pensées et il a beaucoup d'éléments générateurs d'idées.

Petit détail qui m'a intrigué, c'est la proposition de règles optionnelles pour jouer avec figurines et cases. Je trouve que c'est pas trop dans l'esprit. Mais pourquoi pas, c'est tellement court que ça reste dans le côté application de règles à la volée selon les besoins et sait-on jamais ça peut aider certains à mieux s'immerger. 

Le setting du Val des Corbeaux est juste génial. Un maximum d'info en un minimum d'espace et ça donne envie de jouer et faire jouer. Je n'ai pas pu m'empêcher de faire un parallèle avec Oltréé! (le fait de voir des hexagones ?) D'ailleurs, je trouve qu'il y aurait même quelque chose à creuser entre la création de cadre à la Oltréé! et la présentation efficacement condensé de CdO.

Alors forcément, quand on apprécie on a toujours un goût de trop peu, mais l'annonce d'un suivi de la gamme n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd.  

Islayre d'Argolh dit avoir voulu se rapprocher d'une proposition dans l'esprit d'Into the Odd. Ayant acquis ITO récemment, j'avoue qu'il y a en effet un petit quelque chose et ce même si au final ces 2 jeux sont très différents.  

6.) Allez vous vous en servir ?

Surement, dès que j'en aurais l'occasion :)
Au début, je pensais faire du Into the Odd sur plusieurs thèmes, en me servant notamment de la version plus médiévale Into the Uldridge (avec son module Into the Original). Mais après lecture de CdO, ça m'a fais changer d'avis, même si ITO va me servir pour les ambiances victorienne à la lovecraft et Dishonored (grâce aux CR de @Ego)

 7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Clairement oui. Déjà le nom, Coureurs d'Orages, c'est beau et ça en jette mais en plus de cela on trouve un jeu au système léger et adaptable aux besoins du mj et de ses joueurs.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 5407
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » mar. oct. 31, 2017 12:52 pm

skos a écrit :
mar. oct. 31, 2017 11:30 am
1.) Quoi que c'est ? 

Coureurs d'Orages, un jeu d'Islayre d'Argolh aux éditions ChibiG

Merci beaucoup du retour qui fait bien plaisir :)
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players.

la Cité sans Nom
Coureurs d'Orages

Avatar de l’utilisateur
Amleth
Pratiquant
Messages : 240
Inscription : mer. mai 10, 2006 10:33 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Amleth » mar. oct. 31, 2017 2:28 pm

L'avis de skos traduit parfaitement mon ressenti à la lecture de CdO. Chapeau à son auteur.

Avatar de l’utilisateur
chaviro
Dieu des raleurs pour rien
Messages : 4411
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 7:29 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaviro » mar. oct. 31, 2017 3:01 pm

Amleth a écrit :
mar. oct. 31, 2017 2:28 pm
L'avis de skos traduit parfaitement mon ressenti à la lecture de CdO. Chapeau à son auteur.
Auteur qui a bien besoin d'un chapeau, surtout en hiver 8)
«Les rôlistes ont bien raison de se défendre des machines à saucisses»(Romaric B.)
«Vous dites ça parce que vous n'aimez pas les vagins»(Whimpering Vote)
«Un TPK d'entrée, c'est bon»(Dude)
«Quand les joueurs en ont marre de voir leurs PJ sodomiser des poney morts, ils commencent à jouer»(Dr Dandy)

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 5407
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » mar. oct. 31, 2017 3:36 pm

chaviro a écrit :
mar. oct. 31, 2017 3:01 pm
Auteur qui a bien besoin d'un chapeau, surtout en hiver 8)

Tu peux parler, Michael Bolton :runaway

Amleth a écrit :
mar. oct. 31, 2017 2:28 pm
L'avis de skos traduit parfaitement mon ressenti à la lecture de CdO. Chapeau à son auteur.

Merci beaucoup ! Si vous avez le temps, une petite note sur Lulu ne fait jamais de mal :bierre:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players.

la Cité sans Nom
Coureurs d'Orages

Avatar de l’utilisateur
Mahar
Prophète
Messages : 963
Inscription : jeu. sept. 02, 2010 12:27 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Mahar » mar. oct. 31, 2017 5:21 pm

Ce sujet devrait être rebaptisé : "Retour sur ce Coureurs d'orage que j'ai lu ou survolé, mais j'adooore".
Sinon il y a déjà un sujet pour le fan club ! ;)

edit : n'y voyez pas offense je suis moi-même ce fil (du verbe suivre) et je partage généralement les avis de notre Chat casusnoational.

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 6379
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Fabfab » ven. nov. 03, 2017 10:57 am

1.) Quoi que c'est ?

Image


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Ici

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Impulsif. Il y avait une offre sur le forum, j'ai activé la gachette (pour toute la gamme, même si je ne parle ici que du LdB).

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Une boîte à outils pour faire jouer de l'horreur, avec une proposition d'univers cohérent (je m'étais un peu renseigné avant).

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Exactement ça, et un peu plus encore.

Ce qui le plaît dans Within, c'est la proposition ludique clairement posée : ce LdB donne tout ce qu'il faut pour jouer en effet des scénarios d'horreur/fantastiques, du plus teenage-basique au plus élaboré. L'organisation du livre va dans ce sens et les règles me semblent coller exactement aux besoins (je les trouve personnellement élégantes et j'imagine la tension autour de la table quand arrive le moment de dépenser des points de Potentiels ou de mettre la main dans le pot à jetons).

En fait, j'ai abordé la lecture en recherchant dès le départ à comprendre l'Univers et ses enjeux (dont les détails sont fournis dans la dernière partie du livre). C'est ce qui m'intéressait : voir ce qui se cachait, comment la cohérence était faite, ce qu'elle permettait. Et bien pour moi c'est du tout bon, car c'est à la fois simple à appréhender, souple à utiliser (chacun en fera ce qu'il en voudra), bien présenté, et générateur d'histoires bien croustillantes. Sous des aspects "boîte à outils" le jeu présente en fait une capacité à jouer en campagne très solide et qui ne nécessite pas des heures de tournages de méninges au MJ pour se l'approprier. C'est simple et direct, mais complet et potentiellement très riche.

J'ai lu des critiques ici et là sur le fait que l'Univers avait un goût de sous-Kult. En ce qui me concerne, rien n'est plus faux : les jeux n'ont absolument rien à voir (voir le spoiler ci-dessous pour l'explication de mon point de vue). Si il y avait un jeu auquel je rapprocherais un peu Within, ce serait Esoterroristes. Même si ce dernier n'est pas cité dans la bibliographie, il me semble pourtant y voir certaines similitudes dans le traitement du fantastique et de la façon de le gérer par les PJs (l'existence d'organisations en est une). Pour autant, les deux jeux sont très différents, et Within permet beaucoup plus de choses (Essoterroristes fournirait des inspirations à intégrer à Within, pas l'inverse).

Spoiler:
Sur le lien (supposé) entre Within et Kult

J'ai toujours été très embarrassé par Kult, dont j'ai eu toute la gamme Ludis avant de la revendre : comme je l'indiquais à l'époque dans ma critique du Grog, je trouve que Kult donne des outils inexploitables in fine. Il y a le Voile, derrière il y a la Réalité autour de laquelle est centrée tout le bestiaire et la cosmologie du jeu, et il y a les PJs. Et j'en fais quoi, moi, de ce truc? Je veux dire, une fois que les PJs ont compris la Grande Duperie, qu'ils ont entrevu les horreurs véritables, et qu'ils se font donc traquer comme du bétail par des entités aux pouvoirs démesurés, je ne vois plus l'intérêt de jouer. J'ai toujours trouvé que la proposition ludique de Kult était une arnaque, car sous couvert d'une lecture très intéressante et assez inspirante il faut l'avouer, elle menait à un véritable cul-de-sac. Ce dernier étant parachevé par un système de règles inadapté au propos, au passage. Ce qui cristallise mon incompréhension autour de ce jeu est la phrase "La mort n'est que le commencement", alors que RIEN dans le jeu n'explique d'un point de vue ludique ce qui se passe justement quand un PJ meurt, et comment exploiter tout ça. Au contraire, le système (et le bestiaire) appuie sur les dégâts, les types d'armes, etc... Comme s'il ne fallait surtout pas mourir. Bref, vous l'aurez compris, avec Kult j'étais comme une poule devant un couteau.

Within fait le choix totalement opposé : pas de surenchère métaphysique, pas (peu) de références érudites à la Kabbale et autres traditions occultes, les PJs sont dans la réalité, et ce qui est caché n'est pas omnipotent ni géré par des Entités Divines qui devraient se cacher des humains tout en les manipulant. Non, Carcerie (le monde parallèle lié à l'univers de Within) existe, interagit avec notre monde, mais sans avoir de volonté particulière de duper ses habitants. Au contraire, l'interaction est neutre (empêcher la porosité), et les manifestations fantastiques en sont les effets de bord. Je trouve cette proposition bien plus subtile et intéressante, d'autant plus que la notion d'Emissaires ajoute une touche de tragédie qui m'a très agréablement surpris. Et pour ceux qui veulent du "un peu plus compliqué", le livre propose des développements sur ce qui se trame dans l'ombre de Carcerie et les retombées possibles sur le monde réel. Avec des conseils au MJ pour l'aider à comprendre quoi en faire.

Bref, Within c'est l'anti-Kult.

Je trouve donc que B. Attinost et l'équipe des Ecuries d'Augias ont délivré là un très bon jeu, qui permet d'exciter l'imagination pour tout joueur prêt à en découdre salement dans un univers contemporain cohérent. Une très belle réussite.

6.) Allez vous vous en servir ?

Joker

7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Si vous recherchez un jeu d'horreur bien écrit, très complet, évolutif, et a priori simple à mettre en place d'un point de vue technique, oui, absolument!

Si vous recherchez un sandbox medfan, ce n'est peut-être pas le meilleur choix à faire, par contre.
A distorted reality is now a necessity to be free

Avatar de l’utilisateur
Humphrey B
Dieu des physiciens wargamers
Messages : 4290
Inscription : sam. avr. 03, 2010 7:35 pm
Localisation : Troyes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Humphrey B » ven. nov. 03, 2017 11:19 am

Merci @Fabfab pour cette critique. Il faut vraiment que je lise ce jeu, d'autant plus que j'ai le même sentiment que toi concernant Kult.
“Harry, I’m going to let you in on a little secret. Every day, once a day, give yourself a present. Don’t plan it. Don’t wait for it. Just let it happen. It could be a new shirt at the men’s store, a catnap in your office chair, or two cups of good, hot black coffee.” – Agent Dale Cooper

Répondre