Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Pour stocker les vieilleries.
Avatar de l’utilisateur
Squeeze
Ascendant
Messages : 1647
Inscription : jeu. nov. 25, 2004 3:26 pm
Localisation : Paris

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Squeeze » mar. juin 20, 2017 6:53 pm

Petite question sur Diceless Dungeon: une fois le combat lancé, les actions des joueurs ne servent qu'à colorer la scène ou peuvent avoir une incidence sur les PV perdus ?
"Sore wa himitsu desu !"

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9936
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Inigin » mar. juin 20, 2017 7:37 pm

Sauf que d'une part les combats peuvent durer plus que 3 rounds selon la Puissance du ou des adversaires (Faible : 1 à 2, Moyenne : 3 à 5 et Forte : 6 ou plus !)
Ah c'est marrant, j'avais mal lu les règles ! 8O
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7890
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » lun. juil. 10, 2017 1:44 am

1.) Quoi que c'est ?

Beasts & Barbarians VF
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le site de l'éditeur dans ses pubs des précos.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, d'un "peu intéressé", j'ai finalement pris mes infos pour savoir si ce sword & sorcery me conviendrait.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un bouquin sur un nouveau monde sword & sorcery aux règles SaWo, avec un univers suffisamment riche pour ne manquer de rien, tout en étant assez libre pour improviser dessus.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Exactement ça.
Je suis surpris par le SaWo qui semble faire le taf, même si la version Deadlands Reloaded m'avait un peu refroidit (au final je préfère l'esprit de la classic, même si des petites simplifications sont à faire). Le principe du "fun" est respecté et je pense que ça devrait plutôt bien rendre en cours de jeu. Les magies sont plutôt simples à mettre en oeuvre et j'aime les tables d'échecs ^^
Le matos et les atouts semblent bien tourner et suffisants, et le bestiaire est déjà conséquent.
L'univers est pas mal décrit, et on visualise de suite. Entre la lecture de la chronologie et des "nations", on est vite dedans et je me surprends déjà à en retenir une bonne partie. Mais pour cela, je me suis aidé en imprimant une carte couleur trouvée sur le net. Il y a des choses vraiment intéressantes ; évidemment on tombe dans du classique, mais en même temps ça a son charme et son originalité qui rappelle et font oublier Conan ou BoL. J'aime bien !
La création de perso est rapide, mais je prévois d'imprimer les pages atouts et handicaps, pour gagner du temps en donnant des exemplaires aux joueurs pendant la création afin de gagner du temps.
Et le format mook, j'adore, surtout que le livre n'est pas trop épais pour le permettre. C'est facilement manipulable (lecture et en cours d'usage) et surtout, ça lui donne un charme.
Deux déceptions : il manque une carte géographique à part, ne serait-ce que pour aider le MJ à visualiser les peuples et leur emplacement en cours de lecture, et ensuite en outil de maîtrise. Ca manque aussi d'illustrations ; ce n'est pas moche, loin d elà, mais après avoir lu BoL, la barre est maintenant haute sur ce point. Mais la couv' est superbe avec un beau clin d'oeil aux comics et autres pulp' magazines :)
Le scénario n'est pas fabuleux, mais il est dans le ton du jeu, et amha, très bien pour se mettre dans le bain.

6.) Allez vous vous en servir ?
Dès vendredi prochain si tout va bien !

7.) En conseilleriez vous l'achat?
Si vous ne deviez choisir qu'un jeu de ce type, je pencherais entre Bol, Bloodlust Métal et B&B. Mais clairement, le choix serait difficile car B&B est vraiment bon et rentre pile dans les standards du genre !
Mais si vous pouvez vous le permettre, prenez-le surtout si vous êtes fan du genre !
Et si vous n'aimez pas le SaWo, ce type d'univers est facile à cannibaliser avec un autre système de règles !
Dernière modification par Solaris le lun. juil. 10, 2017 1:58 am, modifié 1 fois.
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7890
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » lun. juil. 10, 2017 1:54 am

1.) Quoi que c'est ?

L'écran du MJ pour Beasts & Barbarians
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Lors de sa préco sur le site de BBe

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, j'ai pris le coffret en fait, donc c'était dedans^^
(mais j'aurais fini par le prendre, j'achète toujours les écrans.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Ben un écran et son livret, avec un scénario.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un écran surprenant, 3 volets paysages couleurs, mais au format mook ! Et au final, j'adore, c'est suffisant pour planquer un jet de dés, mais il permet de rester en visuel avec ses joueurs ! Juste que faut pas trop remplir la table de victuailles, pour éviter de cacher l'écran aux joueurs^^
Les illustrations reprennent les couv' des suppléments VF parus et ça rend d'enfer ! Les tables intérieures me semblent moins pertinentes, faudra que je vois à l'usage avec l'habitude pour mieux juger.
Le livret est l'autre bonne surprise : il intègre déjà le fait que le supplément Jalizar existe, ce qui est plutôt bon. Il présente plein d'archétypes quasi prêts à jouer, pratiques pour commencer à jouer et/ou pour remplacer un perso mort ou intégrer un nouveau joueur sur le fil. Vraiment c'est génial. Ajoutez les objets notables (possessions qui sortent de l'ordinaire et qui personnalise un PJ), le générateur de cape (je vous laisse la surprise^^), les résumés des atouts et handicaps, et 2 scénarios, et ce livret devient vite un bon supplément pratique et utile. Toujours au format mook.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui, dès vendredi !

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Si vous achetez le livre de base, il vous faut cet écran !
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
Pyragoras
Zelateur
Messages : 45
Inscription : sam. mars 21, 2015 10:39 am
Localisation : 56

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Pyragoras » lun. juil. 10, 2017 9:04 am

Solaris a écrit :
lun. juil. 10, 2017 1:44 am
Deux déceptions : il manque une carte géographique à part, ne serait-ce que pour aider le MJ à visualiser les peuples et leur emplacement en cours de lecture, et ensuite en outil de maîtrise.
Avoir une carte des dominions volante est vraiment le seul point faible que je trouve à ce coffret, malheureusement non débloquée durant la précommande participative. C'est une super gamme et je ne peux espérer qu'il y aura du suivi en VF étant donné le matos pléthorique qu'il existe déjà, à voir avec les ventes et aussi avec l'apparition de la Steel édition !

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7890
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » lun. juil. 10, 2017 9:33 am

Pyragoras a écrit :
lun. juil. 10, 2017 9:04 am
Avoir une carte des dominions volante est vraiment le seul point faible que je trouve à ce coffret, malheureusement non débloquée durant la précommande participative. C'est une super gamme et je ne peux espérer qu'il y aura du suivi en VF étant donné le matos pléthorique qu'il existe déjà, à voir avec les ventes et aussi avec l'apparition de la Steel édition !
J'attends avec impatience la VF du supplément sur les mercenaires et effectivement cette carte. Bbe est taquin et serait capable de la mettre quand même en vente sur leur site comme pour Osgild. Je vais militer pour en tous les cas :P
Sinon, je vais bientôt faire le retour sur Jalizar mais déjà, il est bien rempli et me parait bon à la première lecture.
Dernière modification par Solaris le lun. juil. 10, 2017 9:54 am, modifié 1 fois.
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6844
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par sherinford » lun. juil. 10, 2017 9:43 am

1.) Quoi que c'est ?
Hexagon Universe

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Ici, je crois.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Compulsif : je tâche de compléter ma collection de jdr français.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu de rôle de super-héros probablement moins bien que DC Heroes, mais bon...

5.) Vous avez trouvé quoi ?
En fait, plusieurs choses. D'abord, j'ai découvert l'existence d'une série de Comics français vieille de plus de 50 ans... Sérieux, c'est interpellant. Le pire, c'est que j'en ai sûrement lu quelques-uns étant adolescent, mais je ne me rappelle de rien de tout cela... Bref, ce jeu présente un univers assez cohérent, qui n'a rien à envier aux univers DC, Marvel, etc. Ensuite, je découvre un système relativement simple, dans le fond, tout à fait dans la lignée de ce que je recherche actuellement. A noter que les règles prennent moins de la moitié du livret, le reste étant consacré à la description de l'univers.

6.) Allez vous vous en servir ?
Je vais faire un crash test d'ici la rentrée scolaire, au minimum. Si le jeu tient la route, je l'utiliserai certainement pour une campagne de super-héros de mon crû, vu que j'ai une demande importante pour ce type d'histoire au sein de mon club de jeu.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Je répondrai à cette question après mon crash test...

OOKAMI
Initié
Messages : 128
Inscription : mar. avr. 12, 2011 3:58 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par OOKAMI » lun. juil. 10, 2017 9:59 am

Squeeze a écrit :
mar. juin 20, 2017 6:53 pm
Petite question sur Diceless Dungeon: une fois le combat lancé, les actions des joueurs ne servent qu'à colorer la scène ou peuvent avoir une incidence sur les PV perdus ?
Oui et non. À la base non, mais rien n'empêche le MJ d'attribuer les bonus aux dégâts des adversaires en fonction des descriptions des autres joueurs... ;)
Saru mo ki kara ochiru ("Les singes aussi tombent des arbres" ; prov. japonais)

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7890
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » lun. juil. 10, 2017 10:01 am

sherinford a écrit :
lun. juil. 10, 2017 9:43 am
1.) Quoi que c'est ?
Hexagon Universe
C'est un jeu très bien fait où la gestion des pouvoirs est enfin fluide et dynamique !
Et tu verras au fil des suppléments que l'univers est fouillé et vraiment intéressant :)
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
ypikaye
Pratiquant
Messages : 250
Inscription : lun. déc. 29, 2014 5:32 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par ypikaye » lun. juil. 10, 2017 6:46 pm

VOUI !
Soyons fier de cette création ultra "cocorico" !
Hexagone se pose là avec son cocktail rafraîchissant de Supers Héros originaux, dans un univers, certes référentiel, mais follement "old school" en comparaison aux actuels évolutions de Marvel et DCU.
Le système peut paraître, au premier abord un chouille étroit, mais ça fonctionne plutôt bien : entendez par là, que l'imaginaire des slips colorés fonctionne en toute fluidité.
Le jeu est en noir et blanc : dommage. Moi j'aime voir le justaucorps de Zembla en couleur !!!

Quant à B&B : c'est du Zembla puissance dix (rapport au slip en fourrure) ! Un produit qui se place haut la main parmi les meilleures éditions de cette année 2017. Bravo BBE !

PS : rien à voir, mais j'ai mis la patte sur EPIQUE 6 (version gratuite puis imprimée via lulu) en réaction épidermique à DD5 et PATHFINDER (les big two). Et, pour tout vous dire, j'en suis énamouré (avec quelques "customs" tout de même) comme une touriste (ou un) devant les fesses du David de M.A. Cherchez pas à filer la métaphore : je suis dans ma période antiquité et histoire de l'art. Ben oui, je finalise un module où tous les artefacts conduisant au final en CinémaScope sont des oeuvres d'arts majeures. Nan je vous dirais pas le pouvoir des fesses de Monsieur D.
... tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie ...(Blade Runner)

Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1718
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Le tombeau d'Andromède, un bac à sable med-fan

Message par Dannemoge » mar. juil. 11, 2017 3:30 pm

Crosspost depuis "Critiques"

1.) Quoi que c'est ?

Le Tombeau d'Andromède, un bac à sable med-fan du Grumph, pour le moment livré uniquement en PDF aux souscripteurs du Compagnon Chroniques Oubliées
Avec une grande image vu que je ne sais pas comment les réduire sur le forum :
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le site de Black Book Editions

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Aucun, c'était offert avec la précommande.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un bac à sable du Grumph

Initialement voici le visuel (temporaire) qui était proposé :
Spoiler:
Image
Le pitch détaillé n'avait pas encore été identifié à l'époque. On a juste eu la petite info "il sera question de la gestion de ce qui a été enfoui depuis des temps anciens, où comment oublier des "déchets" dangereux..."

J'ai déjà mené longuement 2 très bons ouvrages med-fan bac à sables que sont Marée Rouge et la Cité sans Nom. Je suis toujours preneur de la créativité du Grumph et j'avais de fortes attentes sur le Tombeau d'Andromède.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un ouvrage que je vous recommande.
C'est une petite campagne (sans doute l'équivalent d'un gros module Pathfinder), qui s'écarte un peu du pitch ci-dessus, et qui fait environ 100 pages au format mook.

Voici le 4e de couverture :
Spoiler:
Cette campagne écrite spécialement par John Grümph pour Chroniques Oubliées Fantasy propose une nouvelle façon de mener une campagne, qui laisse une très grande part à l’improvisation et aux décisions des joueurs dans un contexte et une structure de jeu « bac-à-sable ».

Au cours de cinq scénarios, les personnages vont avoir l’opportunité de prendre une place centrale dans un domaine à la structure sociale complexe, aux ressources qui attisent bien des convoitises et au passé oublié sur le point de resurgir. Mais il faudra accepter de partir au bas de l’échelle, il faudra s’impliquer socialement, faire preuve de courage, d’initiative, et ne pas subir les événements qui ne manqueront pas de s’acharner.

Qui sera digne de devenir le gardien du tombeau de Saint-Andromède ?

Cet ouvrage contient :
• Une introduction et des conseils de maîtrise
• Un cadre de campagne complet
• Une campagne en cinq scénarios, du niveau 1 au niveau 5.

Le Tombeau d’Andromède est une campagne complète publiée pour le jeu de rôle maison de Casus Belli, Chroniques Oubliées Fantasy.
Je détaille ici les points d'amélioration et les points positifs, sans spoil important.

Les 4 - :
Il y a plusieurs points sur lesquels le résultat n'a pas été à la hauteur de mes attentes. Toutefois ça n'est qu'un avis personnel qui n'ôte rien à la qualité de l'ouvrage. Je commence par ceux-là pour vite passer aux points positifs ;)
- L'auteur livre beaucoup d'outils sur lesquels je pense qu'il aurait été nécessaire d'accompagner le meneur. Par exemple, dans la partie dédiée aux décors, Le Grümph nous dit : "Une bonne baston est beaucoup plus intéressante quand les personnages et leurs adversaires peuvent profiter des éléments du décor. On ne se bat pas de la même manière sur un tapis d’épines sous un épicéa qu'au milieu des racines noueuses d'un ...". Je suis tout à fait d'accord avec lui. J'aurais toutefois préféré que lors des combats "prévus" par les scénarios, LG décrive (même succintement), le décor et son impact. Pour rajouter des exemples aux lecteurs.
Idem les opposants importants ont des objectifs (qui évoluent à la manière des fronts d'Apocalypse World, sauf que chaque étape n'a pas forcément d'impact sur les PJ), j'aurais préféré qu'au fil des scénarios (surtout les 3 premiers) soient disséminés + d'exemples d'évènements liés aux objectifs de ces PnJ.
Juste quelques phrases et/ou mots-clés auraient suffi, pour ne pas alourdir la pagination.
- Les PnJ importants sont très bien décrits (voir ci-dessous). Par contre, on n'a pas de table aléatoire pour générer à la volée un PnJ anonyme (HS : sur ce point Raoûl v2 est très bien avec son générateur aléatoire de PnJ dans l'écran + générateur de conversations PMU dans l'ouvrage !). Pour un MJ débutant cela risque donc de créer des moments de flottements lorsqu'il s'agira de faire intervenir des PnJ peu importants.
C'est mon regret principal sur cet ouvrage : j'aurais été preneur d'un accompagnement + poussé du lecteur. Cela ne posera pas de problème à un MJ expérimenté. Par contre ça aurait facilité la vie du MJ débutant (ou débutant en bac à sable). Un joueur observateur pourrait ainsi deviner si un PnJ est important ou non en voyant si son MJ (débutant) met longtemps à le décrire... :mrgreen:
- Quelques points de la campagne proposée sont linéaires, en particulier pour amorcer le premier scénario. La quête proposée aux PJ, et qui sert d'introduction, est clairement du genre que refuseraient mes joueurs. Et ils auraient raison vu ce qui les attend juste après !
- Il y a un petit spoil de Rogue One à la fin ! :lol:

Les 4 =
C'est à dire les points pour lesquels je suis mitigé, même si je comprends ces choix :
- L'image de couverture (très jolie) détonne complètement avec les dessins qui parsèment l'ouvrage. Ca fait un choc quand on feuillete l'ouvrage la première fois. J'aurais préféré que la couverture soit également dessinée par Le Grumph. Mais est ce que le client lambda préfère voir une jolie guerrière jubiler en empalant une manticore ? Je peux comprendre le choix de BBE ;)
- Les PnJ ont une forme d'alignement ("nuisible", "bienveillant"). J'étais assez peu preneurs de cela. Je préfère qu'un PnJ aie ses objectifs et ses méthodes, sans notion de bien ou mal (par exemple un honnête homme pourrait en venir à agresser quelqu'un pour se nourrir). Toutefois c'est dans la tradition D&D d'avoir un alignement, et celui proposé a énormément d'importance au dernier scénario.
- Le nouveau watermark de BBE (rien à voir avec LG, et ça concerne uniquement le PDF). Avant on avait un petit watermark discret, à présent il est gros et je trouve qu'il gâche la couverture.
- La campagne a de l'intérêt surtout si les PJ s'impliquent dans la région, et ne se cantonnent pas à la "quête principale". Le dernier scénario en particulier est très "do it yourself", puisqu'il dépend grandement des actions des PJ auparavant. L'auteur prévient d'ailleurs le lecteur dans le texte. On a donc une série d'évènements dans lesquels piocher en fonction des actions des PJ. Si ceux-ci ne se sont pas impliqués dans la vie de la région, c'est le drame assuré.

Les 4 + :
- Un livre divisé en 1 partie "bac à sable" et 1 partie "scénarios". Je trouve que c'est un excellent choix. On évite le côté "tous les éléments de background sont disséminés dans les scénarios", et on évite aussi l'inverse "voici le décor, démerdez-vous pour faire une histoire".
Les scénarios n'en sont pas à proprement parler. Par contre on a à chaque fois la trame principale, les infos à garder en tête, et des détails sur les PnJ importants et les lieux. Cela rappelle sans doute les Contes du Dragon de LG (ce que je ne saurais dire vu que je ne l'ai pas lu).
- Dans la partie "bac à sable", il y a la description de nombreux éléments de décor (et des mots-clés pour trouver des images de décors appropriés sur Internet). L'ouvrage contient de nombreuses cartes de la région. Tout cela permet de bien s'immerger dans le décor et aide à faire visualiser aux joueurs les environs.
- LG nous propose des éléments concrets de la vie quotidienne des habitants de la région : leur niveau de vie, les grandes tendances de leur caractères, des exemples de métiers, des précisions sur l'économie, la politique et la religion locale... Ce sont des atouts pour un meneur qui poussera la logique bac à sable jusqu'au bout. Ce sont (à mon sens) ce genre de détails qui aident à rendre le monde crédible et cohérent. De plus, le scénario 2 invite justement les PJ à être confrontés à des habitants typiques de la région.
- Les PnJ importants sont bien décrits, avec une image associée, et une série d'objectifs (fronts) si ce sont des adversaires potentiels. Ils ont des motivations intéressantes (sauf peut être dans le scénario 2 où l'opposant principal paraît avoir une raison un peu plus faible). Si leur intervention est prévue à un scénario, on a des éléments pour les y intégrer. Par contre on n'a pas de citations prêtes à lire aux PJ : à charge du MJ de s'exprimer pour ses PnJ (Ca rejoint mon premier "-" ci-dessus).
- Il y a un petit côté humoristique aux scénarios proposés. Non pas dans le vocabulaire employé (le Tombeau d'Andromède ne contient aucune blague). Mais dans les galères qui arrivent aux pauvres PJ !

6.) Allez vous vous en servir ?
Non. En one-shot, je pense que ça perdrait son intérêt, donc il faudrait pouvoir le jouer en campagne. Je planifie celles-ci longtemps à l'avance. Comme je ne m'attendais à rien de précis pour cet ouvrage, il n'était pas prévu jusqu'à présent. Par contre c'est une bonne surprise et il passe en haut de ma pile de modules med-fan.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui, si vous aimez le bac à sable med-fan crédible, et s'il n'est pas vendu à un prix excessif.

Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 3503
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaosorcier » ven. juil. 14, 2017 11:58 am

Image
1.) Quoi que c'est ?
Curse of Strahd

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Je pense sur le site de Wizards of the Coast ainsi que d'autres sites comme Casus No.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Impulsif, j'avais envie de voir ce que donnait un livre d'aventure D&D 5 avec les sorties récentes
de pas mal de choses sur ce jeu en français. Je n'ai choisis pas choisi celui-ci par hasard mais je
ne pas trop réfléchi non plus, le prix pas trop prohibitif du vendeur a aidé.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
La version D&D 5 du module classique Ravenloft.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un mini-univers (Barovia) et une campagne avec un côté bac à sable intéressant. Ce n'est pas byzance
cependant il a des pistes et idées pour faire jouer cette aventure de différentes façons aussi bien
dans son introduction que dans la façon des gérer les obstacles pour les héros. La présentation est
bien faite malgré la quantité d'informations et on si retrouve. Strahd est un grand méchant qui peut
apporter beaucoup de satisfaction au meneur durant les parties et le vaincre être un point d'orgue
mémorable pour un groupe d'aventuriers.

Le tarot spécial Tarroka fait pour cette édition en tant qu'aide de jeu et vendu séparément peut être
parfaitement être remplacé par un jeu de cartes normale pour cette aventure. Les dessins des cartes
sont jolis et correspondent à l'ambiance gothique de Curse of Strahd. Elles sont toutes visibles dans
le livre, bien qu'étant optionnelles c'est une aide de jeu fort sympathique que j'aimerai avoir en mains
juste pour ses illustrations.

Petit bémol, je trouve le papier utilisé pour l'ouvrage trop fin et fragile

6.) Allez vous vous en servir ?
Pas mal d'éléments sont fortement sympathique à la lecture alors que je n'avais pas particulièrement
dans l'idée de m'en servir. C'était un achat parmi d'autres cependant sa lecture m'a convaincu que
c'est une aventure D&D intéressante.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Oui, il y a peut-être mieux en aventures pour D&D5 pourtant celle-ci m'a donnée un aperçu de ce que donne
WotC en aventures et je ne l'ai pas regretté.
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2048
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

Karma : a roleplaying game about consequences

Message par Fabulo » sam. juil. 15, 2017 4:46 pm

1) C'est quoi ?
Karma - a role-playing game about consequences
de Frenzy Kitty Games
Jeu narratif sans MJ, dans l'esprit de Fiasco.
Sortie en juillet 2017. Dispo en pdf sur drivethrurpg.

Présentation youtube
https://youtu.be/IFHQlaUEdvU

Image


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Dans un repli de vague, en surfant sur le net. Sur le site story game, je crois.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, les critiques permettent d'avoir une idée approximative de ce que c'est et ça me paraissait simple et tenir la route.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un Fiasco-bis avec de la création de liens entre personnages et un worldbuilding basé sur des questions, lesquelles sont spécifiques en fonction du "scénario"

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un Fiasco léger, avec un mécanisme d'introduction de Complication en cours de scène, qu'on résout en brulant ou non des points de Karma. Plus on sauve les miches de son perso pendant le jeu, plus le Karma se charge, et plus la fin risque d'être âpre. Le mécanisme est plus un prétexte à raconter un récit qu'un truc vraiment tactique. L'idée étant que réussir beaucoup pendant le jeu fait qu'on se plante à la fin - et réciproquement.
Rien de terriblement original, mais ça fait une bonne structure pour jouer en freeform, et les questions de world-building, les différents univers/scénar, et la méthode pour créer des liens entre les personnages promettent de belles parties de rigolade et de créativité débridée.

6.) Allez vous vous en servir ?
Très prochainement.

7.) En conseilleriez vous l'achat?
Si vous aimez Fiasco, oui, c'est un genre de clone mais plus rapide à mettre en oeuvre a priori et sans doute tout aussi riche en promesses de joyeuse narration partagée.

Avatar de l’utilisateur
ZeroZeroStyx
Transcendé
Messages : 710
Inscription : jeu. févr. 12, 2015 10:00 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par ZeroZeroStyx » lun. juil. 17, 2017 7:13 pm

1.) Quoi que c'est ?

Unbound, par Grant Howitt et Chris Taylor
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
C'est de la faute d'Arnoul, il vendais, je lui en ai demandé plus, j'ai acheté

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Argh, dur à dire. Impulsif probablement, le fait que ça se joue avec des cartes et non des dés a attiré mon attention ^^'

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Je citev Arnoul du coup :
Arnoul a écrit :C'est un jeu de rôle qui se joue avec des decks de cartes (standard de type poker) à la place des dés.
Le jeu est assez tactique (en prenant partie des valeurs et des signes des cartes) et centré sur le combat héroïque. Les règles ne m'ont pas paru complexes pour autant.
Le jeu est fait pour être joué en petites campagnes avec un setting créé collaborativement par les joueurs lors de la première séance.
Les classes émulent des archétypes avec des pouvoirs spécifiques (centrés sur les affrontements), pouvant être joués et décrits avec tout type de niveau technologique.
5.) Vous avez trouvé quoi ?

Dans les grandes lignes, ce qu'on m'a vendu, avec quelques nuances.

C'est effectivement un jeu tactique, généraliste et sans univers prédéfini, conçu pour jouer de petites campagnes héroïques assez centrées sur la baston. Le setting est effectivement créé collectivement, puisque les joueurs doivent répondre lors de la création à des question façon Apocalypse World.

En gros, pour créer son PJ, on choisit un Core collectivement avec tous les PJ (la thématique du groupe, par exemple dévôts, mages, guerriers, hors la loi...), on choisit un type de personnage (bagarreur au contact, tireur à distance, soigneur, protecteur, assassin ou défenseur) et un trait, souvent assimilable à un pouvoir (meneur d'homme, qui contrôle le feu, qui a un compagnon animal, qui peut se métamorphoser). Chaque étape pousse les joueurs à détailler l'univers en posant des questions façon AW ("Qui t'as appris à te battre comme ça ? Tu as battu en retraite une fois, et tu as perdu quelque chose : quoi ? Une fois, tu as protégé quelqu'un, et tu le regrettes maintenant : c'était qui ?).

Le système est assez simple effectivement : le joueur tire une carte, le MJ également. Si le joueur a une carte de valeur supérieure ou égale, il réussit, sinon il rate. Si le BG du personnage l'aide (en hors combat) ou si le type d'action de combat est plus facile pour lui, il peut compter les cartes faibles (généralement les As et les 2) comme des 10. Les figures déclenchent des effets bonus, les Jokers (que seuls les PJ ont) sont soit des réussites critiques, soit des échecs critiques. Au fur et à mesure que la partie évolue, certaines cartes sont marquées par des évènements soit positifs, soit négatifs. Niveau combat, ça se passe sur une pseudo-battlemap, façon mindmapping. ca a l'air effectivement tactique, sans être trop complexe.

C'est pour moi le principal bémol que j'ai trouvé à Unbound : non seulement il faut un jeu de carte par joueurs, mais ensuite elles seront personnalisées, ce qui impliquera soit d'écrire dessus, soit d'avoir des protèges-cartes et d'y glisser des papiers dedans, ce qui fait en soit tout une logistique quand comme moi, on n'a pas 5 paquets de cartes à jouer différents, ni 260 protèges cartes.

En dehors de ça, quelques conseils utiles mais pas fondamentalement innovants, des tables pour avoir plus d'inspiration en créant son univers, des ennemis prédéterminés. Forcément pas d'univers, ni de scénario d'intro du coup.

6.) Allez vous vous en servir ?
Je ne suis pas sûr, la logistique des paquets de cartes me refoidit un peu, pour être honnête.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Si vous avez envie d'un univers généraliste tactique mais qui génère quand même de l'histoire, pour maitriser sur le pouce et que vous avez un casino clandestin à la cave, oui. Sinon, je serais probablement plus réservé :mrgreen:
"I seek righteousness, as should we all. But I'll settle for revenge."

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Messie
Messages : 1158
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Antharius » lun. juil. 17, 2017 7:29 pm

Du coup c'est en anglais?

Verrouillé