[CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1699
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par Lotin » dim. sept. 24, 2017 12:27 pm

Petite mise à jour du post initial avec l'intégration de la carte de notre Satrapie et l'ajout d'un who's who.

Image

Avatar de l’utilisateur
lordsamael
Messie
Messages : 1084
Inscription : dim. mai 08, 2005 4:54 pm

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par lordsamael » dim. sept. 24, 2017 12:35 pm

Joli carte ! elle est faite sous quel logiciel ? 

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1699
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par Lotin » dim. sept. 24, 2017 12:39 pm

lordsamael a écrit :
dim. sept. 24, 2017 12:35 pm
Joli carte ! elle est faite sous quel logiciel ? 

C'est l’œuvre de ma femme qu'elle a bidouillée sous 'toshop et illustrator en utilisant des ressources mises à disposition par la communauté sur Deviant Art.

Avatar de l’utilisateur
nessir
Prêtre
Messages : 395
Inscription : mar. juin 28, 2016 12:03 am
Localisation : Région Toulousaine

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par nessir » dim. sept. 24, 2017 12:55 pm

J'ai la chance d'avoir un groupe très rigoureux et impliqué! Merci à @Lotin et sa femme!

A la fin de la campagne, pour éviter les spoilers, je mettrai la carte générale.

En attendant, voici un aperçu du plan de la capitale Elpida et de la nécropole d'Haper :

Image

Image
En ce moment... Oltrée!

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1699
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par Lotin » ven. oct. 06, 2017 5:41 pm

4e de la basse du Guide

Le temps se fit extrêmement lourd et orageux pour notre départ. Nous transportions tout ce que nous pouvions en vivre et nous avions en tête le fameux comptoir cavalier. Grâce aux connaissances de Domino, nous avons pu avancer à bonne allure. Nous avons contourné ce que nous avons identifié comme la Baie d’Isen. En effet, la chute brutale de la température et une odeur méphitique poussée par un vent marin nous avertirent de la proximité du funeste endroit. Nous faillîmes poser bagages à la nuit tombée dans une zone marécageuse mais heureusement, nous trouvâmes de la terre ferme pour établir notre camp.

5e de la basse du Guide

Le ciel dégagé et les bonnes températures de la journée nous permirent de nous remettre un peu. Un étrange phénomène magnétique nous imposa un détour pendant la matinée. Tout notre équipement métallique semblait presque électrisé et surtout je me senti vidé de mon énergie mystique. La région semblait décidément très hostile à la magie empreignant d’habitude la satrapie, une grande zone d’où aucun son ne parvenait nous laissa quelque peu perplexes.

6e de la basse du Guide

C’est assez tôt dans la matinée que nous parvînmes au comptoir cavalier, Métritis. Un véritable village de tentes bariolées signant la présence de nombreuses personnes. Les grandes yourtes étaient semie-enterrées afin de les isoler au mieux. L’endroit grouillait de cavaliers et c’était sans compter la foultitude de chevaux. La plupart étaient en liberté, paissant dans les environs immédiats de l’établissement. Un arbre trônait vers le centre du regroupement de toiles, il s’agissait de l’arbre du traité, incarnant la paix signée lors de l’avancée inexorable des cavaliers il y a de cela une vingtaine d’années.

Alors que nous nous déplacions pour trouver la tente du “roi” des cavaliers, nous fûmes interpellés à de nombreuses reprises. La cause en était la monture d’Aynur qui attirait l’œil. Comme nous le savions, les chevaux reflétaient le statut du cavalier qui les possédait. Ou était-ce l’inverse ? Un peu plus loin, nous aperçûmes une femme toute de blanc vêtue, seule son épée au chaud d’un fourreau carmin, et accompagnée de gardes. Les gens semblaient tout à fait admiratifs à son passage. J’interrogeais quelqu’un pour en savoir un peu plus et on nous informa qu’il s’agissait de Zelina dont le statut exact m’échappa quelque peu, une prêtresse doublée d’une cheffe de guerre. Nous l’apprîmes plus tard mais elle avait vu la comète verte qui annonçait le retour du temps des conquêtes.

Nous finîmes par nous présenter au roi Davresh, l’autorité du campement. Nous lui offrîmes un paquetage de fourrures, nous ne disposions pas de biens de grandes valeurs. Nous fûmes un peu dépassés par le comportement de Domino. Ce dernier, poussé par je ne sais quelle idée se fit notre héraut avant que nous ne puissions réagir et nous présenta sous un certain jour. Il lista nos exploits pour nous faire paraître ce que nous n’étions visiblement pas, du moins cela n’était pas évident. Lorsqu’il évoqua mon lien avec les dragons la foule se resserra autour de nous et était toute ouïe. Je sentais le poids de plusieurs dizaines de paires d’yeux sur moi et essayait de me faire le plus petit possible, me tassant sur moi même, secouant la tête en regardant le sol. Cette présentation fit sourire notre hôte et je ne suis pas certain que cela n’eut pas l’effet inverse de celui escompté. Nous échangeâmes un petit temps avec lui nous présentant et signalant le pourquoi de notre venue : les rumeurs de raids de cavaliers plus au sud. A cette mention, il se rembrunit un peu et changea de sujet. Il nous offrit un emplacement où poser notre camp, non loin de sa tente. Etait-ce une marque de respect de sa part ou une façon de surveiller la présence d’étrangers armés au sein de sa communauté ? Même si nous ne doutions pas de leur capacité à nous neutraliser très rapidement ne serait-ce que par leur surnombre. Il nous informa que des rumeurs courraient dans le campement au sujet d’araignées géantes attaquant les chevaux de communautés cavalières plus au nord. Comme nous sortions de la tente de Davresh, nous remarquâmes que la présence de quelqu’un communiquant avec les dragons était maintenant connu de presque tous au vu de la foule guettant mon passage. Je proposais aux gens de leur fournir des soins dès le lendemain, une fois que nous serions installés, je ne réalisai alors pas ce que j’initiais.

Alors que nous nous installions à l’emplacement mis à disposition, Wardus échappa à notre vigilance et se retrouva chez nos voisins, il avait ruiné leur installation en tirant sur la mauvaise corde. Les hommes faillirent en venir aux mains et malgré la tension, nous réussîmes à lier contact avec eux en organisant un repas pour les remercier. ils nous apprirent qu’une légion impériale était entrée dans la Satrapie. Nous ne savions pas si cette rumeur nous concernait et avait enflé à mesure qu’elle se propageait ou s’il s’agissait d’autre chose.

1er de la haute du Guide

Aux premières heures de la journée, nous nous rendîmes compte qu’une foule compacte faisait déjà le guet de notre tente. Visiblement, beaucoup de personnes souhaitaient nous voir pour vérifier les rumeurs de la veille. Je passais donc la journée à soigner et discuter avec ces gens alors que mes compagnons faisaient le tour des marchands étrangers et de quelques cavaliers pour en apprendre plus sur les rumeurs d’attaques de monstres. Ils apprirent que certaines dissensions s’étaient faites jour au sein des Cavaliers depuis l’annonce des prophéties de la comète verte. Davresh semblait tenir une ligne modérée et ne voyait pas l’intérêt de se lancer dans une vague de conquêtes alors que certains dont Vilic et sa horde, absent et en maraude dans le sud, semble avoir des velléités belligérantes affirmées. J’appris par certains que le corps d’un membre du culte impérial était en train de finir de pourrir au pied l’arbre. Je fus quelque peu surpris à cette nouvelle que me confirmèrent d’autres personnes.

En fin d’après-midi, le roulement d’une cavalcade impressionnante se fit entendre à travers le campement. La horde d’une cheffe cavalière était arrivée, il s’agissait des gens de Mérvari, plus de 1000 personnes. Mes compagnons filèrent voir de quoi il en retournait alors que je restais pour soigner les gens. Une fois qu’ils se furent présentées à elle, celle-ci envoya des hommes à elle me chercher à ma tente. J’enjoignais les gens à rentrer chez eux et à revenir au lendemain en suivant ces hommes, j’étais quelque peu inquiet imaginant déjà un incident diplomatique impliquant Domino et/ou Wardus. Nous finîmes tous assis par terre discutant avec cette cheffe de horde. Elle nous en apprit un peu sur Vilic et les positions au sein des Cavaliers et essaya d’obtenir des informations sur le sud.

Nous rentrâmes tard et nous fîmes un détour par l’arbre pour constater la présence de cette dépouille laissée en plein air. Nous trouvâmes effectivement les restes d’un corps encore empalé au pied de l’arbre. Soit, nous devions en parler avec Davresh avant d’entreprendre quoique ce soit.

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1699
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par Lotin » dim. oct. 08, 2017 10:14 am

Petite mise à jour de la carte de zone explorée par la Patrouille à ce jour.

Image

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1699
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: [CR] Balades en Voreïa (Oltréé!)

Message par Lotin » lun. oct. 16, 2017 8:45 am

Petite mise à jour toujours avec l'avancée de vendredi dernier sur la carte.

Le cr suivra dans la semaine, peut-être, enfin si je trouve le temps.

Spoiler:
Image

Répondre