[Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6511
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ego' »

Irwin a écrit :
jeu. févr. 20, 2020 9:04 pm
Les remarques sur l’émotion venant de la mort du père d’Ennalda font beaucoup rêver : j’adore quand ce genre de situation fonctionne vraiment bien en aventure. Je trouve intéressant que tu aies appuyé le fait que cette situation était le résultat d’un jet de dés et je m’interroge sur la différence qui aurait pu découler de la même situation si elle n’avait pas été la conséquence d’un jet de dé… Penses-tu que l’impact émotionnel en cours de partie aurait été moindre ? Si oui pourquoi ?

J'en suis intimement persuadé. Nous serons tous d'accord pour dire qu'il y a une différence entre jouer une émotion et la ressentir véritablement.
Si je planifie et décide d'une chose en tant que MJ, mes partenaires joueront le jeu, mettront en scène les émotions de leurs personnages. Mais si je ne décide de rien et laisse faire sans artifices le destin, la chance, l'infortune ou la providence, et qu'alors survient un heureux événement ou une tragédie, et ce au point que moi-même je sois surpris, alors mes compagnons et moi ressentirons plus facilement des émotions. Nous les mettront en scène bien plus facilement, et nous nous renverrons d'autant plus la balle que rien ne sera simulé.
 

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6511
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ego' »

Irwin a écrit :
jeu. févr. 20, 2020 9:04 pm
(...) la création d’une histoire (originale et adaptée aux joueurs) est pour moi une des parties les plus grisantes de l’activité rôlistique. Je ne sais pas si c’est un point qui est souvent abordé mais je fais un parallèle direct entre 1) l’intérêt (en tant que MJ) d’une campagne publiée vs une campagne maison et 2) l’intérêt (en tant que joueur) d’un pré-tiré vs un personnage que l’on imagine, crée et détaille soi-même. À mes yeux c’est la même chose : je ne suis pas trop attiré à l’idée d’incarner un pré-tiré (parce qu’imaginer l’histoire de mon perso est une étape extrêmement importante) tout comme je ne suis pas très tenté de maîtriser une campagne publiée (parce que j’ai aussi particulièrement envie de construire mes histoires).

Il y a une foule de nuances entre ces extrêmes. Aucune campagne du commerce n'est faite pour être jouée telle quelle, et toutes gagnent à être adaptées à nos goûts, aux envies de nos partenaires d'aventure.Tout comme aucun prétiré n'est aussi rigide qu'un personnage de théâtre (et même dans ce cas chaque comédien y va de ses personnalisations). Et puis c'est quoi une campagne du commerce ? C'est une campagne écrite par un autre que soi et suffisamment valable (du moins peut-on l'espérer) pour avoir fini par être éditée. Rien de plus, rien de moins. Les idées d'un autre peuvent se marier aux nôtres, tout comme les idées de nos joueuses et joueurs se marient entre elles. Nous sommes plus forts en groupe que séparés.

D'ailleurs, pourquoi utiliser la Terre du Milieu ? Pourquoi ne pas créer son propre monde ? N'est-ce pas tout simplement parce que l'univers inventé par Tolkien nous fait pousser des ailes ?

Un monde passionnant tout comme une excellente trame ne sont pas bloquants, et ne nous empêchent en rien d'être créatifs : ils n'attendent que notre imagination pour être sublimés et nous permettre d'aller encore plus haut :wub:

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6511
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ego' »

Irwin a écrit :
jeu. févr. 20, 2020 9:04 pm
Tu as d’ailleurs dit à un moment que tu avais ajouté quelques personnages féminins pour « équilibrer » le rapport hommes/femmes des PnJs mais j’imagine que tu avais quand même d’autres idées en tête : peux-tu en parler rapidement ? As-tu des critères un peu « généraux » pour ajouter un PnJ lorsque tu prévois de jouer une campagne basée sur une trame existante ? Est-ce pour étoffer une scène ou une intrigue afin d'ajouter du relief à un moment que tu estimes un peu plat dans le scénario ? Est-ce pour utiliser au mieux un PnJ que tu estimes sous-exploité s’il n’est pas mis en valeur par un autre PnJ hélas non prévu dans le scénario ?

Les ajouts que je fais viennent essentiellement d'inspirations en cours de partie, ou entre deux séances, et immanquablement tous sont liés aux PJ ou sont destinés à encrer ceux-ci encore plus dans le cadre du jeu. Membres de la famille, anciens amis ou ennemis, relations, voisins, concurrents, proches des PNJ qui ont eu maille à partir avec eux, alliés d'aïeux, inconnus les connaissant de réputation, PNJ recroisés alors que cela n'est pas forcement prévu par la trame, etc.

Certains PNJ ajoutés (ou extraits de scénarios ultérieurs) peuvent servir de liens ou de justification pour jouer de futurs chapitres ou saisons, intensifiant l'impression auprès des joueuses et joueurs que rien n'est gratuit, que chaque élément coule de source, que le monde peuplé est petit, et que les espaces sauvages sont immenses.

Autres exemples : les possibles remplaçants des PJ. Plutôt que d'avoir à remplacer un PJ lorsqu'il décède inopinément, pourquoi ne pas tenter de résoudre le problème en amont ? Faire créer et jouer un autre personnage à un joueur (remplacement en cas de convalescence du PJ principal, absence à cause d'un voyage au loin, etc.) permet d'intégrer un nouveau venu de manière plus naturelle, de le présenter au reste de la compagnie, de tisser quelques liens et souvenirs. Puis le joueur reprend son personnage principal, et le PJ secondaire vaque à ses occupations. Et ainsi de suite au gré des circonstances. Le jour où le PJ principal disparaît, le secondaire peut rejoindre la compagnie sans tomber comme un cheveu sur la soupe.

Ajoutons également les rumeurs non développées qui sont exposées au début de chaque année. Que voilà des propositions d'aventures à faire jouer à d'autres groupes de PJ (pas forcément d'autres groupes de partenaires de jeu), simples pitchs qui n'attendent que nous pour être développés, enrichis, adaptés.

On pourrait se dire que Gareth aurait pu prévoir tout ça, mais oui, bien sûr. Mais d'une, la campagne se rapprocherait de la taille d'un bottin, et de deux, cela ne nous laissera plus de marge de manoeuvre, ce qui n'en ferait pas une bonne campagne :)

Donc, si la campagne est bonne (et celle-ci l'est assurément), et plus elle avance et plus elle aura tendance à ouvrir des portes en cours de route, plus l'appropriation sera importante, et plus l'expérience entre deux tables sera significativement différente.

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6511
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ego' »

Irwin a écrit :
jeu. févr. 20, 2020 9:04 pm
Un grand merci pour tout cet énorme boulot ! Trop Très long à lire mais très trop enrichissant :yes: :yes: , nai elen siluva coalyanna !

Encore merci à toi de raviver la flamme en secouant toutes ces braises :bierre:

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3571
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ravortel »

J’en profite pour annoncer me lancer sur TOR, j’ai ce soir une séance création à mon association, et pour le moment j’ai 7 volontaires-PJ. Peut-être deux tables ?

J’ai toutes tes modifications de règles, je ne sais pas encore lesquelles je vais adopter.

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3571
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ravortel »

Hier soir séance 0, création de personnages et formation de la compagnie. Si tout le monde se pointe à la séance 1, j’ai potentiellemenr 9 joueurs. Ca n’arrivera pas, mais 6-7 est fort probable!

Avatar de l’utilisateur
Nefal
Prêtre
Messages : 351
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Nefal »

@Ravortel as-tu par hasard utilisé les règles de création de compagnie que j’avais développées ? 
« Vous pouvez imaginer et créer l’endroit le plus merveilleux au monde, il faut des êtres humains pour transformer le rêve en réalité. » — Walt Disney

Bricolage... [Paladin/Tenebrae] De Animis

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3571
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ravortel »

Hmm non, quelles sont-elles ?

Avatar de l’utilisateur
Nefal
Prêtre
Messages : 351
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Nefal »

Hello! C'est dans le doc collaboratif (qu'on trouve ici: https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f=26&t=30921), le point 14 et suivants :) en gros, le but est créer une compagnie plus étoffée, plus intégrée dans le monde (je m'étais inspiré de Tenga). /fin du HS
« Vous pouvez imaginer et créer l’endroit le plus merveilleux au monde, il faut des êtres humains pour transformer le rêve en réalité. » — Walt Disney

Bricolage... [Paladin/Tenebrae] De Animis

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3571
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ravortel »

Alors, j’avais déjà ce long et volumineux fichier (et le point 14 est tout à la fin), et nous n’ensommes encore qu’au tout début, mais oui, je pense utiliser ces points.
Concernant la taille du groupe, y a-t-il un maximum à ne pas dépasser ? Je risque une tablée de 6-7. Ou alors je fais deux compagnies.

Avatar de l’utilisateur
Nefal
Prêtre
Messages : 351
Inscription : mar. déc. 22, 2015 8:24 am
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Nefal »

Merci, ça me motive à faire une version 2.0 et mettre à disposition les cartes (un exemple pour l’herbe à pipe de la Comté, comme une ressource d'un de mes joueurs).
Image
Je suis curieux, tu me rediras ce que ça donne!
Je joue à 5 et ça me semble trop parfois... ce n'est que mon avis mais je pense que les tours de combat risquent d'être trop longs... je scinderais le groupe en 2 compagnies.
« Vous pouvez imaginer et créer l’endroit le plus merveilleux au monde, il faut des êtres humains pour transformer le rêve en réalité. » — Walt Disney

Bricolage... [Paladin/Tenebrae] De Animis

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6511
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ego' »

Irwin a écrit :
jeu. févr. 20, 2020 9:04 pm
Sais-tu combien de temps ils consacrent à répondre au questionnaire ?

En préparant un nouveau sondage, je me suis rappelé que j'avais oublié de répondre à ta question.
SurveyMonvey m'indique la durée moyenne de réponse de chaque sondage. Pour les trois quarts des 27 sondages de TFN, cette durée moyenne varie entre 20 et 30 minutes. Le quart restant dépasse les 45 minutes.

Avatar de l’utilisateur
Irwin
Profane
Messages : 14
Inscription : mer. sept. 07, 2011 10:04 pm
Localisation : Région parisienne

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Irwin »

Ego a écrit : Pour moi c'est une condition sine qua non. […] De plus, dès que l'on bascule en mode bi-mensuel ou mensuel, à notre table on perd en immersion, en rythme, chaque début de séance nécéssite un récapitulatif plus ou moins long, chaque démarrage est poussif, autant de temps de jeu de perdu. Alors que lorsque l'on joue chaque semaine, le plongeon est quai instantané, le plaisir immédiat.
 
Je comprends tout à fait le point de vue… même si j’ai du mal à imaginer comment tu arrives à tenir un rythme de préparation aussi poussé en assurant une séance par semaine ! (et en détaillant tout sur CNO… et en répondant aux questions… et… (n’y a-t-il pas deux ou trois personnes qui se cachent derrière ce pseudo ??? :mrgreen: …)
 
Je cerne bien les différents avantages d’un tel rythme même si, personnellement, je crois qu’il me gênerait aussi un peu puisqu’il permet par la même occasion de « se passer d’un CR assez précis »… C’est une remarque probablement absurde parce que je crois que la majorité des joueurs et MJs sont contents de pouvoir se passer d’une telle corvée mais il se trouve que cette partie du jeu a beaucoup de valeur à mes yeux et je la prends donc en compte pour l’intégrer dans la mise en place d’une campagne.
 
Ego a écrit : Ma reprise se fera vraisemblablement en ligne de manière à pouvoir jouer à nouveau avec une même équipe fixe toutes les semaines.
Avant 2019 le JdR virtuel était pour moi un pis-aller, un ersatz. J'ai fini par changer d'avis au cours des douze derniers mois, apprenant à l'apprécier pour ses qualités en ne cherchant pas à y retrouver ce qui me charme dans les parties irl.
N’ayant pas vraiment d’expérience de JdR virtuel j’avoue que ça représente un flou qu’il m’est bien difficile de commenter :( J’ai fait deux séances de Star Wars AcdE où nous étions 4 en présentiel (MJ inclus) + 2 en webcam… Pour l’instant je ne suis pas très convaincu mais il me faudrait encore quelques séances pour avoir un début d’avis. Et vu la situation c’est une pratique qui risque de se démocratiser assez rapidement…
 
Ego a écrit : J'en suis intimement persuadé. Nous serons tous d'accord pour dire qu'il y a une différence entre jouer une émotion et la ressentir véritablement. Si je planifie et décide d'une chose en tant que MJ, mes partenaires joueront le jeu, mettront en scène les émotions de leurs personnages. Mais si je ne décide de rien et laisse faire sans artifices le destin, la chance, l'infortune ou la providence, et qu'alors survient un heureux événement ou une tragédie, et ce au point que moi-même je sois surpris, alors mes compagnons et moi ressentirons plus facilement des émotions.
 
Bien sûr tu as raison et je pense effectivement que ces moments sont beaucoup recherchés en JdR et représentent les scènes dont on se souvient le plus. En fait je m’interroge finalement de plus en plus sur tous les autres résultats de dés qui n’ont pas aboutis à cela : je pense avoir le défaut de trop me focaliser sur la trame narrative que j’estime « la plus intéressante » au détriment de celle qui sera « la plus surprenante » ; ce sont des concepts scénaristiques indéniablement liés (et peut-être davantage dans un JdR que dans d’autres supports narratifs) mais qui ne se rejoignent pas toujours. Je trouve que s’appuyer sur le hasard pour déterminer des aspects très importants de la trame d’une campagne peut aussi  amener des résultats insatisfaisants.
 
Cependant, ne considérant pas le hasard comme étant un facteur indispensable, j’admets avoir peut-être une interprétation du jeu de rôle qui est assez éloignée de celle de beaucoup de joueurs.
 
Ego a écrit : Il y a une foule de nuances entre ces extrêmes. Aucune campagne du commerce n'est faite pour être jouée telle quelle, et toutes gagnent à être adaptées à nos goûts, aux envies de nos partenaires d'aventure.Tout comme aucun prétiré n'est aussi rigide qu'un personnage de théâtre (et même dans ce cas chaque comédien y va de ses personnalisations). Et puis c'est quoi une campagne du commerce ? C'est une campagne écrite par un autre que soi et suffisamment valable (du moins peut-on l'espérer) pour avoir fini par être éditée. Rien de plus, rien de moins. Les idées d'un autre peuvent se marier aux nôtres, tout comme les idées de nos joueuses et joueurs se marient entre elles. Nous sommes plus forts en groupe que séparés.
 
Je suis confus je me suis manifestement mal exprimé. Ce thème s’écarte sans doute du sujet du fuseau mais je le trouve vraiment passionnant donc je vais y répondre.
 
Je ne portais absolument aucun jugement sur la qualité finale d’une campagne publiée par rapport à une campagne imaginée : en parlant « d’intérêt » je parle d’un intérêt personnel, plutôt de mon « attirance » pour une certaine façon d’aborder concrètement le jeu de rôle. Le terme campagne « publiée » n’est effectivement pas adapté et « écrite par un autre » serait bien plus approprié à mon propos. Comme je l’ai apparemment maladroitement exprimé, l’aspect créatif du JdR est de loin ce qui m’intéresse le plus. Une campagne écrite par quelqu’un d’autre impose fatalement des « bases » scénaristiques, des bases qui sont indéniablement imaginées lorsque l’on crée ses propres histoires. Effectivement toute campagne « publiée » est une base qui sera par la suite adaptée à la table de jeu en prenant en compte de nombreux facteurs mais la mise en place des bases m’intéresse davantage que son adaptation. Cela ne veut pas dire que la campagne maison sera in fine meilleure que la campagne publiée mais que, en ce qui me concerne, je passerai de meilleur moments à imaginer et écrire mon histoire qu’à étoffer ou adapter celle d’un autre. Et par la suite, lorsqu’il faudra la jouer, je serai bien plus à l’aise avec ma propre histoire.
 
En fait tout cela s’approche beaucoup ce que tu disais à plusieurs moments dans ce fuseau concernant les systèmes de jeu : « le meilleur système est celui qui nous convient et avec lequel on est à l’aise » (désolé je paraphrase de mémoire mais tu vois l’idée…). Perso j’inclus aussi les scénarios dans cette assertion.
 
Le fait que « j’aime moins » ou « je m’intéresse beaucoup moins » aux aventures publiées (du commerce ou d’internet, pro ou non…) n’est aucunement un jugement de valeur mais juste l’expression d’une affinité.
 
Le parallèle que je faisais avec les PJs imaginés ou pré-tirés ne portait pas non plus sur la « valeur » des différents PJs mais sur l’affinité et la motivation qui pouvait relier un joueur à son PJ : dans mon entourage les joueurs ont nettement plus envie de s’investir dans un personnage qu’ils ont eux-mêmes créé plutôt que dans des personnages pré-tirés.
 
Ego a écrit : D'ailleurs, pourquoi utiliser la Terre du Milieu ? Pourquoi ne pas créer son propre monde ? N'est-ce pas tout simplement parce que l'univers inventé par Tolkien nous fait pousser des ailes ?
 
Tout à fait ! C’est bien la raison pour laquelle je voulais souligner le fait que je ne donnais qu’un avis personnel et non rationnel : par exemple j’ai envie d’imaginer mes propres aventures en Terre du Milieu ou bien dans l’univers de Star Wars mais pas de créer un univers. Et je peux dire pareil avec beaucoup d’univers existants : c’est juste une question d’affinités personnelles, d’attirance pour une certaine forme d’imagination.
 
Ego a écrit : Les ajouts que je fais viennent essentiellement d'inspirations en cours de partie, ou entre deux séances, et immanquablement tous sont liés aux PJ ou sont destinés à encrer ceux-ci encore plus dans le cadre du jeu. Membres de la famille, anciens amis ou ennemis, relations, voisins, concurrents, proches des PNJ qui ont eu maille à partir avec eux, alliés d'aïeux, inconnus les connaissant de réputation, PNJ recroisés alors que cela n'est pas forcement prévu par la trame, etc.
 
Ça me rassure je me retrouve tout à fait dans ces propos, à savoir que ce sont les PJs qui sont la base autour de laquelle vont venir s’articuler l’ensemble des éléments du jeu. J’ai récemment été étonné par les propos d’un joueur qui disait qu’il n’était plus très motivé pour écrire les BGs de ses persos car il s’était lassé des trop nombreuses situations où le MJ n’intégrait rien dans les aventures. De mon côté c’est vraiment un support très fort dans lequel j’aime puiser des inspirations (même s’il prend plutôt la forme d’un dialogue afin de modifier quelques éléments pour pouvoir justement ajouter quelque chose de concret dans la campagne).
 
En tout cas ce sont vraiment les PJs qui servent d’inspiration et non d’autres éléments comme le rythme du scénario ou autre.
 
Ego a écrit : J'utilise Survey Monkey. Et tant qu'à faire tu trouveras ci-dessous la copie d'un exemple (le dernier envoyé), ça sera beaucoup plus clair.
 
Chacun y répond dans les jours qui suivent la séance. Comme il s'agit de séances hebdomadaires et qu'il me faut un peu de temps pour m'occuper du compte rendu, je leur demande d'y répondre au plus tard 48 heures avant la séance. La plupart du temps c'est fait bien avant, et il est rare que je doive relancer quelqu'un.
 
A leur demande, je répond au sondage également, avant de lire leurs réponses de manière à ne pas être influencé.
 
Ensuite je réalise donc le compte-rendu (copier-coller des commentaires, moyennes des notes, éventuelles des notes ou réponses de ma part) que je communique à tout le monde avant la séance. Nous sommes une équipe, nous sommes partenaires et avons toutes et tous le même objectif : que tout le monde passe la meilleure soirée possible. Donc pas de secrets entre nous. Ca n'empêche pas quelques désaccords ou mises au point, voir quelques bras de fer en cas de litiges (ce qui est somme toute très rare), mais on joue toujours cartes sur table.
 
Puis nous en discutons de vive voix avant de passer à table pour jouer, et cherchons d'éventuelles solutions ensemble.
 
C’est vraiment un des points de ta façon de jouer que je trouve les plus intéressants. Le questionnaire est très détaillé mais je suppose que tu l’as beaucoup fait évoluer au fur et à mesure que tu utilises ce système des sondages (au moins sa forme a d’ailleurs été modifiée au cours de ta campagne je ne sais plus si des questions ont été ajoutées/supprimées/modifiées…).
 
Ego a écrit : SurveyMonvey m'indique la durée moyenne de réponse de chaque sondage. Pour les trois quarts des 27 sondages de TFN, cette durée moyenne varie entre 20 et 30 minutes. Le quart restant dépasse les 45 minutes.
 
C’est donc un peu plus long que je ne l’imaginais… Je vais en parler autour de moi pour savoir s’ils sont prêt à le faire… le but étant bien évidemment de prendre en compte les avis afin de rendre les séances plus intéressantes mais je ne sais pas à quel point il faut l’appuyer pour mettre en place ce fonctionnement. Dans tous les cas si je dois le faire je pense que je commencerai par quelque chose de plus simple avec 2-3 notes et un commentaire.

Merci pour le temps passé à répondre !
:bierre:

Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6511
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Ego' »

Merci à toi pour tes réponses édifiantes. Je te répondrais bien à mon tour mais mon état de santé ne me le permet pas pour l'instant.

Pour un questionnaire plus rapide, je te conseille vivement de demander le sien à Gherhartd sur le discord Casus NO ( @Sildoenfein, mais je ne pense pas qu'il passe beaucoup par ici). Pour l'avoir testé en tant que joueur je l'ai trouvé limpide, efficace et équilibré :)

Avatar de l’utilisateur
Xapur
Profane
Messages : 6
Inscription : ven. mars 05, 2010 10:29 am
Localisation : Somewhere in time
Contact :

Re: [Crashtest ATM/LAU] Ténèbres sur la Forêt Noire & autres contes...

Message par Xapur »

Bonjour à tous, un petit passage pour féliciter @Ego' pour la qualité de ses messages et le remercier de partager ses préparations et ses retours d'expérience. De même que le blog de @Nébal , cela aide bien à anticiper les sessions.
Après avoir joué quelques mois à D&D 5E, je suis en train de maîtriser une petite campagne avec AiME (sur Roll20), ma nostalgie du Lord of the Rings Online (j'y ai joué 6 ou 7 ans, par intermittence), m'attirant une fois de plus en Terre du Milieu.
Après Eaves of Mirkwood, j'ai créé un petit one-shot avant de renvoyer les personnages dans l'autre sens via le début de Wilderland Adventures. Je ne pense pas me lancer dans la longue campagne de Mirkwood mais plutôt faire passer les héros par Bree puis aller explorer l'Eriador, on verra bien où nous mène le chemin...
Merci encore à vous pour ces partages !

Répondre